(navigation image)
Home American Libraries | Canadian Libraries | Universal Library | Community Texts | Project Gutenberg | Children's Library | Biodiversity Heritage Library | Additional Collections
Search: Advanced Search
Anonymous User (login or join us)
Upload
See other formats

Full text of "Kitāb pada meniatā-kan ... Dictionnaire de la langue commerciale de l'archipel d'Asie (dite malaise) telle qu'elle se parle à Sumatra, Singapour .."

This is a digital copy of a book that was preserved for générations on library shelves before it was carefully scanned by Google as part of a project 
to make the world's books discoverable online. 

It has survived long enough for the copyright to expire and the book to enter the public domain. A public domain book is one that was never subject 
to copyright or whose légal copyright term has expired. Whether a book is in the public domain may vary country to country. Public domain books 
are our gateways to the past, representing a wealth of history, culture and knowledge that 's often difficult to discover. 

Marks, notations and other marginalia présent in the original volume will appear in this file - a reminder of this book' s long journey from the 
publisher to a library and finally to y ou. 

Usage guidelines 

Google is proud to partner with libraries to digitize public domain materials and make them widely accessible. Public domain books belong to the 
public and we are merely their custodians. Nevertheless, this work is expensive, so in order to keep providing this resource, we hâve taken steps to 
prevent abuse by commercial parties, including placing technical restrictions on automated querying. 

We also ask that y ou: 

+ Make non-commercial use of the files We designed Google Book Search for use by individuals, and we request that you use thèse files for 
Personal, non-commercial purposes. 

+ Refrain from automated querying Do not send automated queries of any sort to Google's System: If you are conducting research on machine 
translation, optical character récognition or other areas where access to a large amount of text is helpful, please contact us. We encourage the 
use of public domain materials for thèse purposes and may be able to help. 

+ Maintain attribution The Google "watermark" you see on each file is essential for informing people about this project and helping them find 
additional materials through Google Book Search. Please do not remove it. 

+ Keep it légal Whatever your use, remember that you are responsible for ensuring that what you are doing is légal. Do not assume that just 
because we believe a book is in the public domain for users in the United States, that the work is also in the public domain for users in other 
countries. Whether a book is still in copyright varies from country to country, and we can't offer guidance on whether any spécifie use of 
any spécifie book is allowed. Please do not assume that a book's appearance in Google Book Search means it can be used in any manner 
any where in the world. Copyright infringement liability can be quite severe. 

About Google Book Search 

Google's mission is to organize the world's information and to make it universally accessible and useful. Google Book Search helps readers 
discover the world's books while helping authors and publishers reach new audiences. You can search through the full text of this book on the web 



at |http : //books . google . corn/ 







THELIBRARY 

OF 

THE UNIVERSUY 

OF CALIFORNIA 



GIFT OF 
HORACE W. CARPENTIER 




Digitized by 



Google 



i 



I 



Digitized by 



Google 



Digitized by CjOOQIC 



Digitized by 



Google 



Digitized by CjOOQIC 



k^ 



KITAB PADA MENIATA-KAN 

BHASA jIwI, ATAU MALAYU 







DICTIONNAIRE 



DE LA 



LANGUE COMMERCIALE DE L'ARCHIPEL D'ASIE i 



(DITE MALAISE) 



TELLE OU ELLE SE nABLE A 



SUMATRA, SINGAPOUR, BORNÉO, LES CÉLÊBEa 
JBtt èHINE, DU CAMBODOE (Saigon), DE SIAM, DK JAVA, BTC., ETC. 



Léonce RICHARD 



2» 3i^u^L^^IS'r^Kjf^3SrÇA.IQ 



13. QUAlOESORAKDS-AUOUSTIljS, 13 



BORDEAUX 

FÉRET <5c FILS, Libraire a-Êdlteixr» 

16, COURS DE L'INTBl^Li^E, tS 

^ARIS I - BRUXELLES 

J.-B. DUMOULIN, Libraire '>^ j. ROZEZ, Libraire 

RUE DE LA MADELEfHE, 87 

1873 

(Tous droits de traduction et de propriété réservés.) 

^£^ —.____ ^ éW 

LISHAIRIE G. P. MAISONN£UVE 
196, Boniffnrt S*-<tonsùii, PARIS (V)I') 



HUfittiifWilli^ 



'Digitized by 



sd'by\ : 



i 



Digitized by CjOOQIC 



DICTIONNAIRE 

DE LA 

LANGUE COMMERCIALE DE UAIUÎHIPEL D'ASIE 

(DITS MAL.AISB} 



Digitized by CjOOQIC 



Digitized by 



Google 



KITAB PADA MENIATA-KAN 

BHÂSA JÂWI, ATAU MALAYU 



DICTIONNAIRE 

DE LA 

LANGUE COMMERCIALE DE LARCHIPEL D'ASIE 

(DITE MALAISE) 

TELLE qu'elle SE PARLE A 

SUMATRA, SINGAPOUR, BORNÉO, l-ES CÉI-ÈBES 
rss cùtbs 

DB cwiNiz, DU Cambodge: (Seugon), de: siam, de: java, Erre., ettc. 

PAR 

Léonce RICHARD 






BORDEAUX 

FÉRET de FILS, Libra.ire8-Édite\irs 

15, COURS DE L'INTENDANCE, 15 

PARIS j BRUXELLES 

J.-B. DUMOULIN, Libraire j J. R O Z E Z , Libraire 

13, QUAI DES 6RAN0S-AU6USTINS, 13 I RUE DE LA MADELEINE, 87 

1873 

(Tous droits de traduction et do propriété réservés.) 

LIBRAIRIE G. P. MAISONNEUVE 
19â, Bottlmrd SMSenaain, PARIS (VU" 



Digitized byCjOOQlC 



CARPENTIER 



Digitized byCjOOQlC 






PREFACE 



Le diciiounaire que j'offre aujourd'hui au public, est le résultat de m^% 
années de travail, de recherches et d'études, et (|uoique j'aie apporté tous 
mes soins à le rendre aussi complet et aussi exact que possible, je sais trop 
bien ce qui lui manque pour ne pas conunencer par demander une grande 
indulgence pour mon œuvre. Il est, je puis TaiBrmer, le fruit de recherches 
consciencieuses, et j'ai fait tous mes efforts pour en faire un travail digne de 
confiance; mais quand je vois le grand et habile grammairien Delalande- 
Hadley, juge si compétent en cette matière, dire, en parlant des dictionnaires 
(cependant si parfaits) que nous possédons sur les langues anglaise et alle- 
mande, que t le moins mauvais, le moins défectueux d'entre eux mérite à 
> peine l'épitbéte de médiocre ! ! ! » Je tremble en pensant à ce qu'il dirait de 
mon travail, quand je songe que je n'ai eu ni devancier, ni guide poQr me 
diriger ou éclairer ma route. 

Mais enfin, c'est un premier jalon, d'autres viendront après moi, qui feront 
mieux et d'autres encore qui finiront par faire tout à fait bien. Pour ma part, 
je me déclare satisfait si j'ai pu réussir à t défricher l'endroit où passera la 
route, metiâbas tampat jâlan », et je ne demande à ceux qui se serviront de 
mon livre, que de me pardonner mes erreurs. 

Je crois devoir présenter quelques observations au sujet de la rédaction 
même du dictionnaire et donner quelques explications sur la prononciation 
des mots. 

A la pratique, on verra que quelquefois le s(m donné à certaines voyelles 
ou plutôt le son du mot malais représenté par moi à l'aide d'une de nos cinq 
voyelles, n'est pas tout à fait exact; je ne donnerai qu'un exemple pour expli- 
quer ce fait : dans une grande quantité de mots malais il est bien difficile dé 



941 

Digitized by CjOOQIC 



dire si la lettre wau, doit se prononcer ou, u ou o, j'ai dû cependant l'écrire 
d'une façon quelconque, mais souvent j'ai dû me laisser guider par l'euphonie, 
car les indigènes eux-mêmes sont indécis et prononcent le môme mot de deux 
ou trois façons différentes, 

Quand on ne trouvera pas un mot, il faut chercher le synonyme, ainsi 
le mot démence ne se trouvant pas, cherchez folie, fou. 

Souvent un mot n'est désigné que par la racine, mais à i'aide des particules 
formatives on peut former l'adjectif, le nom, le verbe et l'adverbe, ainsi, 
par exemple, le mot gampar est la racine de gampar-an, tumulte; ber-gam- 
par, tumultueux; menggampar, troubler, faire du tumulte ; s^g'fliwptfr, tumul- 
tueusement, on ne trouve cependant dans le dictionnaire que gampar, trou- 
ble, clameur, tumulte, insurrection, mutinerie, bruyant, etc. 

Dans le langage courant, on n'ajoute pas à la racine les particules forma- 
tives, qui donnent au mot sa valeur véritable, si le sens de la phrase n'admet 
pas d'amphibologie. Quand je veux employer le mot hilas, qui signifie : 
dérangé, déranger, en désordre, mettre en désordre, etc., je devrais dire, 
pour parler correctement : ber-bilas, dérangé; hilas-kan ou mem-bilas-kan, 
déranger. Cependant, quand la phrase prononcée ne laisse aucun doute sur 
l'intention de la personne qui parle, on supprime les particules qui ne font 
que surcharger le discours. Ainsi : Cet homme est dérangé, orang-ini bilas; 
le sens de la phrase étant terminé, bilas ne peut signifier qu'une chose, c'est 
que l'homme est dérangé; il n'y a pas de doute possible, je n'ai nul besoin 
de dire : orang ini ber-bilas. Si je dis : Cet homme dérange ces livres, orang 
ini bilas kitâl) kitâb ini; bilas ne peut avoir ici que le sens du verbe, et je 
n'ai nul besoin d'écrire mem-bilas ou bilas-kan ou mem-bilas-kan. 

Mais bilas signifie aussi : malade; si le médecin dit : Orang-ini bilas-ku, cet 
homme est mon malade, bilas a de toute évidence le sens du substantif, et il 
n'est nul besoin, pour être bien compris, de dire : Orang ini ada peni-bilns-ku. 

Une autre observation, c'est que très-souvent la particule formative rend 
longue la dernière syllabe de la racine, ainsi : sâma, pareil, devient : samâ- 
kan, comparer; bechâra, justice; mem-becharâ-kan, rendre la justice. 

On fera attention que la page 40 du dictionnaire français-malais se trouve 
annulée par suite d'une faute commise pendant l'impression, on doit passer 
de la page 39 à la page 41. 



Digitized by CjOOQIC 



KITAB 



PADA MENIATA-KAN BHASA JAWI ATAU MALAYU 



DICTIONNAIRE 

FRANÇAIS-MALAIS 



PRANCHIS-MALAYU 



A, première lettre de Talphabet, alif. 

A, pri^position, pada, de, akan. ka- 
pada, ka, semû, hagi, — A la ville, 
lie négrï; il est à la ville, diya sema 
fOU pada) mqrl; à la raaison, de- 
rmnah; à la lin, pada akhir-nin; à 
présent, kini; avec motion en 
avant, ka-pada, par abréviation ka, 
sert à rendre le datif latin : aUer à 
(vers) la ville, ber-jâlan ka-negû; 
monter au ciel, naik ka langit. — 
A, quand il a le sens possessif, se 
rend par les pronoms : cette maison 
est à mon père, ini rûmah bapâ-ku 
(Voir la Grammaire); à droite ou 
à gauche, ka-kânan atau ka-kirl, — 
A^ ne se rend pas en malais dans 
certaines phrases : à Textérieur, au 
dehors, kaluar; bois à brûler, kayû 
âp'i; marché à la volaille, ayamper- 
bîlî'Un. 

McUmi. FrasT-Hal. 



! A, particule préfixe française qui se 
I met devant certains mots dérivés 
du grec («privatif grec) comme ané- 
mique ou anémase, qui manque de 
sang ; acéphale, qui n'a pas de tête ; 
amorphe, sans forme; anodinie, 
sans douleur, etc.; se rend en ma- 
lais par dangan : acéphale, dafigan 
kapâla. 

ABAISSER, avilir, menghina-kan, me- 
rendah-kan. 

ABANDON , tinggal-an, — Abandonner, 
menAggal-kan, bfiang cherrei deri- 
pada. 

ABATis (d'animaux), slsa. — Abatis 
(d'arbre), tabang-an, 

ABATTRE, rôhohrkan, — Abattu, wtï- 
rong^ duka. 

ABEILLE, lehah et lerbah, 

ABHORRER, binchi, m, dangki'kan. 

ABÎME, tnbtr fl'enfer, patâlalmml). 



Digitized by 



Google 



ACG 



ACT 



ABÎMÉ, msak. 

ABJECT, hina, hiji-hina. 

ABLUTION, kamandi-an. — Ablution 
religieuse, wazti, ghasH; ablution 
partielle, tt;acf/u; ablution générale, 
ghasil. 

ABOLIR, meng-uhah, ^mpiis-kan, 

ABOMINABLE, hiji, iiejis, hârani. 

ABONDANT, lampau, nmmûr, limpah, 
beMamhwHambmi banlak, Jampoh, 
mûr ah ter-Mû. — Abondance, ka- 
bamak-miy ka-limpah-an, ka-lam- 
par-an, 

ABORDAGE, hfiggar. 

ABOYER, salak. — Aboyer après quel- 
qu'un, meniâlak, 

ABRÉGER, memendek. 

ABREUVER, isap. 

ABRI, linâong, tedolu ndwong. — Abri- 
ter, Undong-kan; abrité sous un 
arbre, ber-lindong de balik pUhn. 

ABSENT, ghâïb, tiâda-de-adap. 

ABSOLU, mutalak. — Absolument, sun- 
guli-sunguh. 

ABSOLUTION^ iwâa/". — Donner l'absolu- 
tion, mâaf'kan. 

ABSORBER, îsap, jâwab. 

ABSOUDRE, ampm-kan, mâaf-kan. 

ABSTENIR (s'), tâhau. 

ABSURDE, bàbal, tiada-ber-arti. — Ab- 
surdité, kâta kâta îang babal. 

ABUS, bibas. 

ACACIA, nâgasàri. 

ACARIATRE, prang-prUs. 

A CAUSE DE, kârna, tâgaJ, sebât. — A 
cause de cet homme, tâgal Urang 
Un. 

ACCABLÉ, klam kâbut, ber tiiëga. 

ACCAPARER, bôrong-kan. 

ACCÉLÉRER, ajok, tuiitut-kan. 

ACCEPTER^ tarlma, sambut. 

ACCÈS, pêtam. — Accès d'épilepsie, 
petam bâbi. 

ACCESSIBLE, trus, tambUs. 

ACCESSOIRE, sakntô. 

ACCIDENT, bêla. — Accidentel, kunyong- 
kwayông. — Accidentellement, 5^ 
kimyong-kmyotig . 

ACCLAMATION, sUrak, tampikj tampik- 
surak. 



ACCOMPAGNER , meitgawan , menûmt, 
mengantar. 

ACCOMPLI, ganap, se-mâta-mûta lang- 
kap, — Accomplir, me-langkap, 
men-ganap, lakii-kan, pulm-kan; 
karja, buat; fait accompli, f>^r-<maf- 
an, pe-karja-aîi. 

ACCORD, agrément, sUdi, pakat. — 
N'être pas d'accord, bidah. — Ac- 
corder, mem-bri-mohon, brï, kâsih. 

ACCORDS (en musique), niam/J-an, râ- 
gam, luny'i-an. 

ACCOSTER, mengata, sapa. 

ACCOUCHER, ber-anak. 

ACCOUCHEUSE, bldau-an. 

ACCOUTUMÉ, biâsa. — Monsieur n'est 
pas accoutumé à monter la garde 
(à veiller), tûan tiada biâsa merig- 
aical. 

ACCROC (à un vêtement), pasok. — Il 
a des accrocs à son vêtement, ada 
kaln nia pasok. 

ACCROÎTRE, tambah'kan. 

ACCROUPIR (s'),dûduk ber telut, me-rUng- 
kung. 

ACCUMULER, kîmpul, tambûn. 

ACCUSER, menûdoh, chenia. — Accusa- 
tion, tUdoli-an. — Accusateur, peu- 
ndoh. 

ACÉRÉ, tâjam. 

ACHAT, blli-an. — Acheter, membili' 
kan; acheter un esclave, menabus. 

— Acheteur^ J9^m-ft7//. 

ACHEVÉ, saberhàna, lafigkap. — Ache- 
ver, me-lakû-kan, pûtus-kan. 
ACIDE, masam. 
ACIER, nialêla; baja, kuMJ, besi-baja. 

— Fer aciéré, hesi maJêla, besi kho- 
rasâni. 

A-COMPTE, angsûr-an. 

ACQUÉRIR, dâpaty ber-nUh, ber-ûlih' 
upah. ' 

ACQUIESCEMENT, rîdlâ OU rlzâ. — Ac- 
quiescer, ka-ridlâ-kan, amboh. 

ACQUITTER (libérer), lepas-kan. 

AcnE, padas. 

ACTEUR, dâlang. 

ACTIF, pantas,râj in, mesgûl, ûsah. 

ACTION, ka-lakû-an, karjâ-an, per-bUat- 
an. 



Digitized by 



Google 



AFF 



AIM 



ACTUEL, betul. 

ADDITION, ka-lebih-an, — Additionner, 

itong-kan. 
ADEPTE, pandeL 
ADHÉRENT, lehek, lekat, rakat; (gluli- 

neux), lindir, gatah. — Adhérer, 

lekat-kan, me-lindir, 
ADIEU, salâmat-titiggal, tluggal-lah. 
ADJUGER, her-hîikum. 
ADMETTRE, hri-masuk. 
ADMIRABLE, îtidah. ëlolt. — Admirer, 

heiran, changang. 
ADONNÉ A, êling, biâsa, andak, 
ADOï{XT]os,pujî'an,—k(\ovei',piiji-kan, 
ADRESSE (lalent. savoir faire), akaJ. — 

Adroit, Utar, bijak, biâsa, pandei, 

cliâpat ou clieppat, pantas, jûharl, 

cherdek. 
ADULTE, baiigh, akalbâligh, — Homme 

adulle, akal baiigh laki-laki. 
ADULTÈRE, mukah-renâ. 
ADVERSAIRE, lawaii, satrû. 
ADVERSITÉ, beJa, 
AÉRÉ, per-angin-an. 
AFFABLE, sûpoïi, cliumbû, luânis, 

AFFADI, y ?îmÛ. 

AFFAIBLIR, lemah-katK 

AFFAIRE, bechâra, InV, pe-karjâ-an, 
jabât-an. — L'affaire est terminée, 
sudahpûlm bechara. 

AFFAMÉ, mâti-Jâpar. 

AFFECTER! prétendre), 67/î7/fl.s. — Affecté 
(dans ses manières), gtMûh. 

AFFECTION, chui, saya7ig-a7i, chita, ka- 
sih-an, tilik: yal pensé avec amour 
à ma liien-aimée, en rêve, mew- 
clfia adenda dâlam mimpi. — Affec- 
tionné, kâs'ih. 

AFFERMER (donner à ferme), meinâjar- 
kaih sewa. — Affermé, ter-memajar. 

AFFICHER, publier, ingat-kan, 

AFFIRMER, meng-ûku, mengata-kan, sa- 
hit, meniâbil; nier ou affirmer, me- 
iiiâda-kan, atau meniabit-kan , 

AFFLICTION, ka-smak-an, belâ. — Af- 
fligé. sUsah. 

AFFLUENCE, ka-Uiftpalt^aN. per-teniH-an: 
aflluence de peupb, ka-rawJ-an, 
k(f~sas(ik-aii. 

AFFRANCHIR, Ipptis-katf. mnifthus, Icpas- 



mardika, — Affranchissement, ka- 

lepas-an mardika. 
AFFRÉTER (uu uaviro), menumpavg. 
AFFRONT, bri-malû. 
AFIN QUE, afin de, agar, 
AFRIQUE, maghrab (le pays de r_Ouest). 
AGATHE (pierre précieuse), bidûri, 
AGE, unmr, masa, kala, — Age (un), 

abad, — Agé, tilali; une femme 

âgée, prampuan tuah. 
AGENT d'affaires. uakU, 
AGGLUTINER, Undir-kan, mengatah, iang 

lekai. 
AGGRAVER, mem-brat-kan, 
AGILE, gampaug-gampang, pantas, 
AGIR, bUat, âda. 
AGITER, meng-gôyang, — Agité, bali- 

sa h, gimdâ/i, fisah. 
AGNEAU, anak'blri-blri. 
AGONIE, sangsâra. 
AGRAFER, sambat-kan, kancliing, — 

Agrafe, jo^/?^/w//. 
AGRÉA RLE, kamu. 

AGRÉER, meniûdi, sûdi, pakat, ber-kaUL 
AGRESSEUR, mûla-i-cliakit. 
ah! ia! adoh! wehf 
AIDE, bantU, belâ-tolong. 
AIGLE, raja-ivâU. 
AIGU (pointu, tranchant), tâjam. — 

Aigu (crij, teriak, tampik. 
AIGUIÈRE, kundi, 
MGUiLE^jârutn. 
AIGUILLON, chmhak, peng-gartak, pen- 

c/mchuk. — Aiguillon (des insectes, 

et des :ep{,i\Gs),singat et sangat. 
AIGUISER, menâjam, meng-âsah, ka- 

cliâni-kan, kilir-kan. — Aiguiser 

(pierre à), batû peng-âsah, bain 

biugis, penâjam; meule, gorïndah. 

— Aiguisoir, penâjam, tâjam, 
A\u dâsUn-pûti/i, bâwang-piïtih. 
AILE, sâyap: aile d'une aimée, gâdiug 

bâla tantarâ, 
AiLLEURS,_ quelque part, ano ou anu, 

pada-lâhi'tanipat. — Ailleurs (d'), 

meleinkan, pfda, Jagi-pun, juga. 
AIMABLE, sûpaii, prl-baïk. 
ALMANT (|)ierre (V) J)atn-bar a ni: aimdwi 

arliliciol. hrsi-barani. 
ALMKK. ber-hanan: inmov l'ariieid, hrr- 



Digitized by 



Google 



4 ALL 

kanan wang : aimer d'araour, meng' 
âsih: aimer, préférer, andâk, mâû: 
amour, kâsili; chanson d'araoûr, 
dumping, kldong, 

AINE, kmichi-pâuh . 

aîné (r), la plus âgée des personnes 
présentes, lehih tûah. — Aine, svr 
long;moi\ premierenfant, mon aine, 
anak sûlongku; nos aines, ôrang- 
tûah; fils aîné, anak-sûlong; le frère 
aîné de la famille, abang, 

AINSI (de cette manière), haqini, demi' 
kïan, se bâgei, — Ainsi, ainsi donc, 
demikïan, demikïan ïm bagini, demi- 
kian itu bagitu, 

AiNsi-soiT-iL, amen, amin. 

AIR (élément) ,_arfâra, hawa; donner de 
Pair, mengurak; être exposé à l'air, 
ûrak; air (de musique), râgam, 
bunyi-an, nianyî-an; air (tournure), 
bhasa, ka-laku-an; air d'une per- 
sonne, sikap. 

AIRAIN, lôpang. 

AIRE (à battre le grain), pelûbor, 

AISANCE (lieu\ d'), /awï&an, tandas, 

AISE (à T), senang, mm. 

AISÉ, mudak, gampang. — Aisément, 
gampang-gampang, mudah-m^idah. 

AISSELLE, katlak. 

AJOUTER, tambah'kan, 

AJUSTER, kenâkan. 

ALACRITÉ (avec), ber-châkap, 

ALAMBIC, kukûs-an. 

ALARME, kajut; signal d'alarme, sain- 
buyan. — Alarmé, ter-kajut. 

MhkTKE, puâlam, 

ALCORAN, kôran, kitâb. 

ALÊNE, peng-glrik. 

ALERTE, chakap, 

ALIÉNER, asïng-kan, meniaku-kan. 

ALIMENTS, Iwvuk, makan-un, rezeki, 

ALINÉA, fasal, perkàra. 

ALLAITER, meniûsû, bri sUsn, sûm-i, 

ALLÉGiR, mwahrkan, riftgan-kan, 

ALLER, pergl, pâi; aller à, l(Àgsoi)g; 
s'en aller, nlah, pergi-ka-lûar, in- 
chit; laisser aller,, lepas-kan; s>n 
aller à la dérobée, pûlang bor-churi- 
chUri, 

ALLIAGE, champûr-an. 



AME 

ALLIANCE, mutca-fakat, sohbah-ber-soh- 
bah. — Allié, ^ohbah, kanan; allié 
(parent consanguin), ber-sânak, 
her-damping, ktilawarga, 

ALLIGATOR, buaya; saisi par un alliga- 
tor (un crocodile), de chekaubûaya, 

ALLONGER , pavjang-kan . 

ALLUSION, vpâma, 

ALoÈs, aluah, Jedah buâya; aloés (bois 
d'), gara, 

ALORS, tatkâla itu, saràya, îtupûn, 
padakatlka ilu; depuis lors. iÀggan 
î(u natk. 

ALOSE (ou poisson qui lui ressemble 
beaucoup), tamban. 

ALPHABET, aUf-ba-ta, huruf. 

ALTÉRATION, ber-lali-loûn-an, ûbah-nia. 
— Altérer (changer), laln-kan, 
ganti, 

ALTERCATION, chUera. 

ALTÉRÉ, dhâga. 

ALTERNATIVEMENT, ganfi-ganfi. 

ALUN, tawas, 

ALVÉOLES (d'abeilles), sfmrang et sua- 
lang. 

AMAIGRI, kûrus, 

AMANDE, kataping, _ 

AMANT, iang de berahi, ka-kâsih. 

AMARRE, pendârat, — Amarrer, meng- 
ûbong; amarrer (un navire à un 
corps-mort), me-labûk-kan; démar- 
rer, lepas tàV pendârat, 

AMAS, gtimpaL _ 

AMASSER, kumpûl'kan, menamba. 

AMBASSADE, utUs-an, pe-surûh-an. 

AMBIGU, antara dUa manâ, mot à mot : 
entre deux sens. 

AMBIGU, mmhkil, 

AMBITIEUX, ati-besar, 

AMBLE, \egas. 

AMBRE, ambar. 

AME, niâwa, fiira, ati, biidï; grande 
âme, âti hesar; Ame (esprit vital), 
ruh (mot arabe). 

AMÉLIORER, baîk-t. — Améliorer (ren- 
dre ou devenir meilleur), ber-bâlk-i, 
ber-sumboh, menjâdi bâïk, 

AMENDE, denda, pem-balas-an ; mettre 
à l'amende , denda-kan; amende 
(pour coups et blessures), pampas. 



Digitized by 



Google 



ANG 

AMENDER (s% jodi-baiL 
ANÉTHiSTE, per-viâta-ûngû, 
AMEi ELEMENT, per-kû/cm, sef'ba-rûmah. 
AMI, tûlan, sohbaty damei; cet homme 
est mon ami, sohbat-ku orang-inL 

— Amical ,//w«A:. — Amitié, sohbat- 
ber-sohbat, per-damei-an . 

AMIDON, knnji: gârus, — Amidonner, 

gâniS'kan, meugganis, 
AMIRAL, laksamarta, pai)gUrna lant, 
AMOLLIR, senang-kan, himbut-kan, 
AMORCE, appât (pour poisson), mnpan. 

— Amorcer, bujok-kan, 

AMOUR, kâsïh; amour charnel, hawa, 
nafsu, — Amoureux, pengasih, 
orang-ine-mmmg, iang berâhi. — 
Amant, ka-kâsik. 

AMPLE, lunggar. — Amplifier, luwas- 
kan. 

AMPUTER, kûdong, pôtong; amputer une 
phalange, un doigt, pôtong sa m- 
uasjâri 

AMULETTE, kcikmat, azimaL 

AMUSER (quelqu'un), meninka-kav, — 
S'amuser, mâîn. — Amusement, 
per-mam-an. 

AN, année, tûun. mûsim; tous les ans, 
tlap-tlap mûsim; nouvelle année, 
tauïi bhârn; l'année prochaine, 
tâun akan dâtang; l'année dernière, 
tâun telah /^/ti; travailler à l'année, 
menâun. — Annuel, sa-tâun-lnma, 

ANALOGIE, misai, banding-an, ibarat; 
expliquer par analogie, mengibârat 
danyan ibarat. 

ANARCHIE, pri-negri iang, korang pa- 
renta. 

ANCÊTRES, pûyang, nenek-rnuyang. 

ANCIEN, purba; vieux, tûali, 

ANCRE, sûhû. — Ancrage, labû-an. — 
Ancre (patte d'), kUkû. — Ancrer, 
lâbû-kan. 

ANE, kaledei, galede ou gahidda. 

ANECDOTE, nwmjat, 

ANGE, malak, malalkat; ange de la 
mort, malak al maut, — Ange (fé- 
minin), sew't, anak'dara-kiangan. 

ANGLAIS, iiiggris; un An^^lais, orang 
inggris. 

ANGLE, sikn. 



APP 8 

ANGOISSE (affliction), balisa h; angoisse 

de la mort, sangsâra, 
ANGUILLE, balut, mâking. 
ANIMAL, benâtang; hé te sauvage, morga 

sattva; héte de travail, kandârân. 
ANIMER, menagar. 
ANiMOSiTÉ, chidera. 
ANis (graine), adas-manis. 
Ayy MES, Jarik. 
ANNEAU, ûbong-an. 
ANNEXER, ubong-kan, mengnbong, 
ANNIHILER, meuiâda-kan, 
ANNONCER, meugata-kan, 
ANNULER, menihdâ'kan. — Annulé, ter- 

meniâdâ. 

ANTAGONISTE, lâwan,_ 

ANTÉRIEUR, iang dafilu, 

ANTIDOTE, penâwar; antidote contre 
tous les poisons, penâuar segala 
bïsa. 

ANTIPATHIE, ka-gilU-an. 

ANTRE, garonggong. 

ANUS, tumbong. 

ANXIÉTÉ, ka-mesgliUl-an, cliinta; son 
esprit est rempli d'anxiété, mesghûl 
ati-nia, — Anxieux, ber-chinta, 

APAISER, menienang, puwas-kan; cal- 
mer, senang-kan, padam. — Apai- 
ser {s'),put/aS'Sindiri. 

APERCEVOIR, Uat-kan, — Apercevoir 
(s'), me rasa, 

A PEU PRÈS, se kadar; jusqu'à à peu 
prés cinq pouces, ingga sekadar 
limajâr/, 

\pi\T\, pïpeh; nez aplati, îdong plpeh. 

APLOMB (assurance), chingi. 

APOCRYPHE, lanchdng, sâlah, 

APOPLEXIE (attaque d''),sârcanbangkei. 

APOSTAT, durâka, miirtadd. 

APÔTRE, rasûl. 

APPARAITRE, timliUL 

APPARAT, ka-miiU-an, ka-besar-an. 

APPAREIL, serba, — Appareiller, des 
vases,deschevaux,lescouleurs,etc., 
meniâma, jUdiirkan, samâ-kan, 

APPARENCE (mine), rûpa-an, rasa; en 
apparence,/)fif^/^( rupânia, pada rasa- 
nia, pada pengliat. — Apparent, 
ti^nbiil. 

APPARITION, keila. 



Digitized by 



Google 



6 



AQU 



APPARTEMENT, bUik, anjoug. 

APPARTENANCES, serba, 

APPARTENIR, Imig ampuniOrkan. 

APPELER, pauggil; appeler à haute 
voix, saru, tantang: appeler en t<^- 
moignage, pauggil akanmksi; ap- 
peler en justice, meng-âdu; appeler, 
faire signe, brï-isarat, Umbei (^nom- 
mer, sebut). — Appellation, nâma. 

APPENTIS (petit hangar), bûrong, pon- 
dok. 

APPÉTIT, lâpar-an. 

APPLAUDIR, memuji'kan. 

APPLAUDISSEMENT, gah^pujl-an. 

APPLIQUER (contrej,_^^wâ-A:aw. — Ap- 
pliquer (s'), ber-mah, 

APPORTER, j>/?pM^, bâwa, 

APPRÉCIER, nUëi, kir a, 

APPRENDRE (s'instruirc), o/ar, bel-ajar; 
apprendre à un autre, enseigner, 
instruire, meng-aiar; corriger^ châ- 
tier, enseigner, her-ajar, bel-ajar; 
correction, reproche, ajar-aii; ap- 
prendre rescrime, faire des armes, 
her-ajar main sinjata; écolier, étu- 
diant, /^^/-«[/ar; doctrine, peng-ajar- 
an; professeur, maître, peng-âjar. 

APPRÉHENDER, tuÂgkap.^ — Appréheu- 
sion, dahsat, ka-takût-an. 

APPUI, abam. 

APPRODATioN (sanction) ,aA:H, per-tomw . 
— Approuver (sanctionner), mena- 
goh'kan, 

APPROCHER, ampir-kan, ber-dekat. 

APPROPRIER, metiâroh. — Approprié 
(peu), tiada pâtut, tiâda lâyik. — 
Approprier (s*), mem-punia-i. 

APPROUVER, ber-kanan/ 

APPUYER (s'), sandar-kan. ginding. 

APRE (rigide), bingis. kras, — Apre 
(au figuré), bingis. 

APRÈS, de blakang, telah, kamadiaN, 
sudah; après-midi, tangah-ari-lâlu; 
après-demain, liisa;_ demain ou 
après-demain, pagi lUsa. 

APTE A, layik^ pdliit. 

AQLATiQUE, aycr, ber-agrr. 

AQVFA)\c,pancJ}Ur'aH. pcurhnraih seAi- 
ran-ayer. 



ARM 

ARABIE, benua yemin, berna arab; un 
Arabe, orang-arab, 

ARABLE (terre), bendang. 

ARAIGNÉE, lâba-lâba, Jâwa-lâwa: toile 
d'araignée, sârang lâba-hlba, 

ARBITRAGE {Jalve uuj, ber-antava, — 
Arbitre, orang ber-antara. — Tiers 
arbitre, jûarâ, 

ARBITRAIRE, an(jkara , 

ARBRE, pûhn, batang kayû. — Arbre 
(de traverse d'une machine), dît- 
/aw^-</î7/aw/7.— Arbuste, arbrisseau, 
tanâm-an, pûlm kechil; couvert 
d'arbustes, rungga, samak. 

me, pânah, biïsor; corde de Tare, laU- 
busor; tirer de l'arc, memânak, 

ARC-EN-CIEL, kûng, palâugi, kûng pa- 
lâiigi, 

ARCHE (arceau, voùte)^, langkong. — 
Arche (vaisseau), bâtrâ 

ARCHER, arang-memânah. 

ARDENT (feu), ber-api/YU, rapide, râ- 
jiii, — Ardent (zélé), kras, râjim; 
avec ardeur, se kuivat. 

ARDEUR, angat-an. 

ARDOISE (pour écrire), lûh batu. 

ARE (mesure agraire d'env. 40 ares), 
râlang, arlang et orlang, 

AREC (nôi\ d), pinang, 

ARÊTE, tûlang, 

ARGENT (métal), perak: argent (mon- 
nayé), Wang, derham, — Argenter, 
lumasdanganperak.—Argeuicomf- 
tant, wângsakâliy mata tt?awfl^; chan- 
tier de Targent, rnipkan; intérêt de 
l'argent, bauga wang, 

ARGILE (terre de poterie"). tQinth Uvi- 
bek. 

ARGUER, ber-bechara-kan. 

ARGUMENTATION, ka-dâlH-an , — Argu- 
menter, men-dalil'kan, 

ARiTH M ÉTIOLE , Hmu-Iiesap , 

ARME, smjâta; prendre les armes, pe- 
gang sinjâta; faire les armes, her- 
mâln-sinjâtay sarUni. 

ARMÉE, bala-tantarâ, prang; avant-gar- 
de, cfnichuksceuive, tîiboh; arrière- 
garde, /(7/;(/).lever une armée, w?f»/^//- 
ikat prang: ordonner une armée. 
wcnfjâlor pc-prâng-an . 



Digitized by 



Google 



ART 

AHMEMENT. tanr/kop-an. 
ARMÉiMEX, Arméni, 

ARMER, pâlt. 

ARMOIRE, petak, 

ARMURE, sinjata. 

ARÔME, harnm et ka-amm-an, — Aro- 
matique, arUm. 

ARRACHER , nmicnif/cjal , châhut-kan, 
bantun; arracher de force, sintak 
rawpas'kan; arracher les yeux, 
cimngkil'kan mata. 

ARRANGEMENT, atoï-an. — Arranger 
(mettre en ordre), wengâtor. 

ARRÊT, dïam, her-henti-an. 

ARRÊTER (s'), naiitl (laRlû, ber-henti. 
henti. — Arrête ! siulalt ! — Arrêter 
(quelqu'un) , tamj-kap.-aweier ( quel- 
que chose), ambat. 

ARRHES (d'un marché), pe-târoh-tâvah, 
cliiugkeram, patijar. _ 

ARRIÉRE, cle-biakaiif/, l/ûriL blakang. 
balâkanq, burit-an; l'arriére d'une 
armée, hitiïp-an: l'arriére d'un na- 
vire^ few/ /Y, bîirit kapal' i\e Tarriéiv, 
de-burit-an. 

ARRIÈRE î/âw /il/ 

ARRIÉRÉ, pminggal-ntang. 

ARRIMER, mûicat-kan, mûat. 

ARRIVER, c/iûpul, sampei; il arrivait de 
Sumatra, iyang de-chûpnl dni-pada 
Siiînatra. -— Arriver (survenir), 
ktmjông, jâdl, chûpul. — Arrive 
(ce {\VL\)Jadi, sampei jûpui, jumpali , 

ARROGANT, kCichak, chnngka, guddâh. 

ARROGER (s'), men-chutlgka. 

ARROSER, ïnis-kan. 

ARSENAL, gadong pa ; aweiprang. 

ARSENjc, barangan ou brangan, ba- 
rangan-piitih. 

ART (science), Umu. 

ARTÈRE (une), ûrat nâdl. 

ARTICULATION, SÎîîdi. 

ARTIFICE (ruse), tipU. 

ARTIFICE (pièce d'), pe-mâin-an. 

ARTIF£CIEUSEMENT, davgau dâya, men- 

churi-clmri. 
ARTILLERIE, marlaw, serbapârang, be- 

dil besar. 
ARTIMON (voile), layer peniôrong; mAt 

d'artimon, tia^ig pemorong. 



ATT 7 

ARTISAN, klpû ou kimpU. tukang, pan- 
dei, 

ASILE, lindong; otîrir un asile à quel- 
qu'un, me-liNdo)ig; chercher un asi- 
le, un refuge, ber-selindoiig. 

x^VKCT, pemandang, rûpa. 

ASPERGER, perchik-meitiercliik; asper- 
ger a\ec de l'eau, memerchik dan- 
gan ayer. 

ASPHYXIE, kalemamn, — Asphyxié, 
maii lemas. 

ASPIC, balûdat. 

ASSAISONNER , padas-kan . 

ASSASSIN, orang pembUnoh. — Assassi- 
ner, membnnoh, amnk^tneng-amtik' 
tw/^o//.-— Assassiné, ler-bûmb, ma- 
U de hunoh . 

ASSAUT (attaque), sartmg. 

ASSEmiEh.jumlah. — Àssemhler (s'), 
ter knmpuh t^er-kampong; assem- 
hlée, knmpul'UV. kampoiig-an, htm- 
pun, ka-rapât-an. 

ASSEOIR (s*), dUduk. 

ASSEZ, sampei, sedang. 

ASSIDU, ûsak, râjin. 

ASSIETTE, saji-an^tambiiL 

ASSIÉGER, mengapoug. 

ASSIMILER, weniâma. (Racine sâma.) 

ASSLSTER. totong, meiwloifg, — Assis- 
lance, tôlong-atf, pehelà, bantû, tô- 
long, 

ASSOCIÉ (_dans les affaires), sâmUdat, 
sakuto. 

AssoitTiR , m en iâm a , sam âkaiu jâdûkan . 

ASSOUPIR fs'), meug-anhik. 

ASSURANCE, cliiug'i; avoir l'assurance 
qnt\perc/tâya: être sûr, yekin. 

ASSURÉMENT, mfif/gûltsunggéh . 

ASSURER, tantâ-kan. — Assurer (ga- 
rantir), akû, 

ASTHME, 'isak, 

ASTROLOGIE, Hmu najam ou r.ujilm. — 
Aslrolo,uue, aliti nujûm ou najam, 

ATHÉE, kti^pr. — Athéiste, orang iang 
meniang kal aîlah. 

ATMOSPHÈRE, adara, udara. 

ATOME, knman, tûmat, 

ATRARiLAiRE, pauching-an, 

ATROCE, ;«//f//, nakfii. 

ATTACHEMENT laffectiou), cliita. 



Digitized by 



Google 



8 AUP 

ATTACHEK, nw-lckaty ûbong, kenâ-kan, 
ATTAQiE, langgar^an, amuk arnuk-an, 

— Attaquer, melaiiggar, sâbong. 
ATTAQLE {ViCcès), pëtam; attaque d'épi- 

lefsie, petam bûbi, 
ATTEINDRE, simipei-akini, ambat, sam- 

pat. 
ATTENDRE, nanti, me-nanti, rinda. — 

Attendre (rester, s'arrêter), beij 

lientî. — Attendre (demeurer); (Hi- 

duk tanggoh. tinggal tnnggû. 
ATTENDRIR {k), jadl lurnbUt-âti, anchnr 

âti, tobat. 

ATTENDU QUE. ballfVa. 

ATTENTE, ka-uanthan, ka-ara-an, 

ATTENTIF, ûsalt, sUpan. 

ATTENTION, ka-lugat-an, eling-fadiili : 
attention à la l)arre j comme ça), 
mat imat pegang kamudi. — Atten- 
tion (faire), ingat. ëllng; porter son 
attention ^wwsangka, meugira; at- 
tentif, râjin, Usait, ber-ingat. 

ATTESTER, bri-saksl, 

ATTIRAIL, pagâwei et paicei. 

ATTISER, kôrek, meniuugkil. 

ATTRAPER, nwnangkap tampung; attra- 
per une maladie, ya/î^/:/?. 

ATTRIBUER, ber Imktun, meniebnt. 

ATTRIBUTS, faûL 

AU (vers), ka, ka-pada. (Voir a.) 

AUBE (de roue), chundnk. 

AUCUN, tlâda, trada, snaln tiâda. 

AUDACIEUX, barâni. 

AU-DESSUS (place), de-atas; quantité, 

lebiftj au-dessus de tout, pevtama, 

ter-ûtama. 
AUDIENCE \k la cour), somâyam, 
AUGE, prâkû; auge à bœufs, prâku 

lembû. 
AUGMENTER, tambali. nie-Iebih-kan, per- 

baniak-an, men-jâdi-kan. 
AUGURE, changang-an, fâl, tanda; de 

mauvais augure, clielâka. 
AUGUSTE, atlamat, daûJat. 
aujourd'hui, arï-lnh 
AU LIEU DE, ganti. 
AUMÔNE, denna, 2flf/«A'fir^- faire Ta umô- 

ne, membfi demia. 
AUNE (mesure), gaza. 
AUPRÈS DE, dangan. 



AVE 

AURORE, sinar, fùjer. 

Mssi, pûlaJUga;en\ aussi, iang-pûla; 
aussi longtemps que, se-panjang, se- 
lama: aussi souvent que, se-klan. 
— Aussi (en même temps), serâya. 

AUSSITÔT, Iakas; aussitôt que, se-tela, 
séria, demi. 

AUSTERE, mâsam. 

AUTANT, se-bâniuk; ae-klan; deux fois 
autant, dûa kâlï lebih. 

AUTEL, tawpat, sambili. 

AUTEUR, mûla. — Auteur (écrivain), 
orang metigarang-kitab. 

AUTHENTIQUE, sâlflt, benov. 

AUTOMNE, waktH meniungut'bûali-an . 

AUTORISATION, bbos-on, idzin, mblimi- 
an. — Autoriser, sni^li, menrûnih. 

AUTORiTi^: (^pouvoir), kfcasa. 

AUTOUR, koliling. 

AUTRE, là n, âtau; un autre de plus, 
salU'lagï. — Autrement, âtau, mê- 
le inkan. 

AUTREFOIS, danln, aakâli, danlu kala, 
zeman daûlu. 

AUTRUCHE, nâam et bnrongunta. 

AUTRUI, lâln. 

AUXILIAIRES, per-banin, orang per-to- 
long-an. 

AVALER, gogau, talan^ lûhir; avaler 
vite, ber-hor. 

AVANCER, tampil, lanchar; avancer, 
aller à la rencontre, sambnt; avan- 
(*er en prix, naik-arga; avancer des 
marchandises à crédit, kâsih me- 
niambut; avancer en âge, adar; 
avancer (marcher), p^r^/. longsong; 
avancer en position, en honneurs, 
meninggi'kan, junjong angkat. — 
Avancez (venez ici)^ pergi iah. 

AVANT, maka, lebih-ddUlu; en avant! 
kalûarf en première ligne, de-mûka. 

AVANT-PROPOS, mûla per-katâ-an, jyer- 
mnlâ-an. 

AVANTAGE, labtt. 

AVARE, orang kïkir, kikir, lôba; agir 
en 3i\are, kikir-kan. — Avarice, ki- 
kir-an. 

AVARii^:, rUsak. 

AVEC, dangan; être- avec quelqu'un, 
sâma, sertâ. 



Digitized by 



Google 



BAI 

AVENIR (l*), akhirat; avenir (futurj, 
jemali. 

AVENTURE (à V), chïchir, rambang-ram- 
bang. 

AVENTUREUX, baràtiû 

AVENTURIER, sudâgar. 

AVENUE, lurong. 

AVERSE (forte pluie), iljan lebat. 

AVERSION, dangkei, jum% mawaL 

AVERTIR, togor, menogor. — Avertisse- 
ment {a\h), kariilgat-arij ka-âjar-an, 
sadar, 

AVEUGLE, buta mata. — Aveugler, 6m- 
ta-kan, mem-bûta-kan. 

AVIDE (de manger), mâjoh; avide d'ar- 
gent, lôba. 

AVIRON, dâymg. 



BAL î) 

AVIS, bechâra, ajar-an; quel est voire 
avis (que devons-nous faire)? apâ- 
kah bechâra kita. — Avis (donner), 
bri-tâU, mengatâ-katij bri-malum. 

AVISER DE, bri-malûm. 

AVOCAT, pegâwan, 

AVOIR (ou être), ada, jari, — Avoir 
(i^ossédQr)^smpanmmâroh, — Fai- 
re avoir (procurer), dâpat^ ber-ulih. 

AvoRTEMENT, gugUr-ati anak. — Avor- 
ter, gûgur-anak; faire avorter, jû- 
luk. 

AVOUER, meng-aku; avouer de son pro- 
pre aveu, niâta; reconnaître qne, 
akû. 

AXE (d'une roue), pûsat. 

AZUR, birV'lm)git, 



B, deuxîèïiiojettre de Talphabet. ba, 
BABILLER, chûrchkon, menclmra, 
BABixE, bibir, 

BABORD (c'est-à-dire côté gauche), Arr/. 
BAC (bateau de passeur), penambang. 
BADIGEONNER, lûmas dcingim kâpur. 
BAFOUER, menyindir, mengûrau. 
BAGAGE, f^erba-jâlan, barang-barang 

BAGATELLE, kûmau. 

BAGUE, chimhin, sa-bantok, galang; 

bague du bas de la jambe, gâlang- 

kaki; bague à sceau, khatam. 
BAGUETTE, chokmar, cimmuk, toÂgkat 

lampei, 
bah! pestif nîani 
BAI (cheval), kûda mêrah. 
BAIE, telukl 
BxiG^EK{se), mandîkan (Racine, mandi); 

allez vous baignef, pergi mandi; 

ayant baigné son enfant, sndah de 

mandikan onak-nia. — Baigneur, 

pemandi, 
BAILLE (pour YediVij^Umba. bakas ayer. 
BAILLEMENT, gafiggang, iigatlga, gâ- 

Mrtton. Fra>{ais-laUii. 



wap. — Bâiller, me-ganap-kan, 
menaaiiga, 

BAIN, bachâna, pe-mandi-an ou per- 
mamli-an; prendre un bain, maiidi- 
to?;bain chaud, taAgas. — Etablis- 
sement de bajns, per-mandi-an. 

BAISER (un), kûchop, chïûm; donner 
un baiser, mengûchop, menchtûm. 

BAISSER (se), tunduk, cheiiderong, ber* 
lâyah, 

BAL (danse), p^an-flw. 

BALAFRE, pâmt, bakos, 

BALAI, sâpû. — Balayer, m£niâpû. — 
Balais, peniapû. 

BALANCES, uaràcha, timbang-an, katt- 
a% dâching; balances bien exactes, 
dàching ïang betuL — Balance ro- 
maine, dâchin, kati-an. — Balance 
(de compte), peni^ggal-an. 

BALBUTIER, gâgâp. 

BALCON, bârandah, 

BALEINE (cétacé), gâjah mina, pâwus. 

BALISE, tandttj^ alamat, 

BALIVERNE, kûtu kâta lang babal. 



Digitized by 



Google 



10 



BAR 



BALLE (du grain), rûman. — Balle des 
graines, hampa. 

BALLOT, gundong. _ 

BAMBOU, hamhûy buluh. — Bambou (le 
grand), celui qui sertà la construc- 
tion des maisons, pfl/wpaA. 

BANANE, pîsang; île à bananes, pûlau 
ffisang. Il y a des bananes de plu- 
sieurs qualités, les principales sont : 
pîsang bâtu, pîsang amas, pîsang 
manis, pîsang oamban, pîsang raja, 
pîsang îjau, pîsang roko, pîsang 
kapa, pîsang gambûr, pîsang tàli, 
pîsang rotan, pîsang seram, pîsang 
langity pîsang muniet, pîsang utan, 
pîsang diigin, 

BANC (pour s'asseoir), pâpan; banc de 
sable, gôsong, beting; être sur un 
banc de sable, sakat. 

BANCAi., irut kâkî, 

BANDAGE, bâUt. 

BANDE, kawan, pâsuk; bande de sol- 
dats, ka-tumbuk-an kâpat. — Bande 
(donner de la), mîring (t. marit.); 
son navire donne de la bande, 
prâu niamîring, — Bandes (couper 
par), ïris, 

BANDEAU, yâwang^, ïkat. 

BANDITS, orang-peniâmun, risau, orang- 
jâhat. 

BANNIÈRE, tunggal, panjL 

BANNIR, birang; bannir légalement, 
buang da^gan surat. 

BANQUET, bimbang, jamû. 

BAQUET, pâsû, 

BARBARE, bî'Ugis, gâvang . 

BARBE, juAggut; favoris, mm, kumis; 
faire la barbe, menchûkur. — Bar- 
bier, pen-chukuron tûkang-chûkur; 
celui qui rase, iang meniukur; celui 
qui est rasé, iang de chûkur. 

BARBELÉ (se dit^des armes), tampûling. 

BARBOUILLER, lulut, lubur-kan, melulut , 

BARQUE, pëlang, batrâ, rambâya, 

BARRAQUE, powîioA:, tarâtak, kadeh. 

BARRE (de rivière, banc de sable), sa- 
kat, — Barre (barrière), sakat; bar- 
re d'or, anias sa-batang. — Barre 
de hune, dûlang-dulang , — Barrer 
(obstruer), meniaJcat, saAgkût. 



BAY 

BARIL, tôngy tông-kechU. 

BAS (chausses), sârong-kâki, sârong- 
betis, mozah (mot persan); tirer ses 
bas, menaUggal-kan mozah. 

BAS (méprisable, vil, rampant), hîna, 
n^is, papa, dîna, kiji, rmdah; d'une 
basse naissance, kôrang bafigsa, — 
Bas (en bas), de-bâwah; en contre- 
bas, kabâwa-turun; je plus bas, 
tang de bâwah sa-kâli; bas prix, 
mûr ah; marée basse, pâsang-ming, 

BASANÉ, êtam manis, pêrang. 

BASE, lâpik, pôkok. 

BASQUE, poncha, panchông. 

BASSESSE, ka-hina-an. 

BASSIN (d'eau), kUlam, 

BATAILLE^ prang. (V. prang.) 

BATAILLON, tantârâ, serwa. 

BATARD, haram zadah, anak-gundik. 

BATEAU, praû, sampan, bîduk. 

BATIR, menagâ et meneggâ; bâtir une 
maison, menagâ rûmah, 

BATON, gâlapy sâtang, gâda^ tongkat, 
chokmar; frapper avec un bâton, 
menchokmarkan. 

BATTANT (do clochc), anak-ginta. 

BATTERIE, kûbU, timbuk, 

BATTRE, pâlU; battre du tambour ,j9â/ti 
gandarang; haiire le grain, lûbor, 
lubor-kan, irik-kan; aire à battre le 
riz, tampat mengîrik pâdî; battre le 
linge (pour le laver), banting. — 
Battre (frapper), melûtar, melontar; 
battre avec le poing, gôchok; battre 
avec un bâton, pâlu; battre avec 
les mains, tapok. — Battre (surpas- 
ser), menang. — Battre (comme le 
cœur, le pouls), dabar. — Battu 
(surpassé), tiwas-prang, 

BAUME (pour les blessures), westi A; g'a- 
tahîang-arûm , 

BAVARD, mulut-gaAggU, chûra, orang 
be-leter, pengompat; cet homme est 
bien bavard, orang-ini, terlalu cAtT- 
ra^Bavardage, lêter'an,banchang, 
chûrarchûra-an, — Bavarder, chû- 
ra-kan, ber-kâta-kâta, 

BAVE, iïor-an, — Baveux, Uor, ber-Uor, 

BAYADÈRE^ bidiyodorL 



Digitized by 



Google 



BES 

BAZAR, pâsar; boutiques des bazars, 
kadeipâsar, 

BEAU, permiy Insi, hâgus, ëlok; beau 
temps, kamârau, 

BEAUCOUP, bâniak; faire beaucoup de 
cas de, her-kanan, men-jamû; beau- 
coup trop, baniak amat. 

BEAU-FRÈRE, biras;le frère de la femme, 
biras laki-laki. 

BEAU-PÈRE, bisan laki-laki, mentuwak 
laki-laki, 

BEAvvRt y tiang semandera. 

BEAU TEMPS, chuwâcha. 

BEC (coup de), paroh, pâgut; il se don- 
naient mutuellement des coups de 
bec, ber-pâgut pâgut ka-dûa-nia, — 
Bec (d'oiseau), paroA. — Becqueter, 
memâgut, pâgut ^ chôtok-kan. 

BÉCASSE, kandïdî, 

BÊCHE, pachtd^ chafigkul. — Bêcher, 
memachul, men-changkuL 

BÈGUE, gâgap, — Bégayer, menggâgap- 
kan, 

BEIGNETS, dndar. 

BÉLIER, dombajantang, blrl-bîtijantan. 

BELLE-MÈRE, bismg perampuan, men- 
tuwak prampûan. 

BELLE-scEUR, biros; la sœur du mari, 
biras perampûan; belle-sœur par le 
frère, ipar perampûan, 

BÉNÉDICTION, salâmat, barkat-an. 

BÉNÉFICE, lâba, ontong, karuniya, 

BENÊT, bMoh, babal biigong babal, 
kôrang eherdek, 

BÉM, barkat. — Bénir, kuàûs-kan, 
membarkat. 

BENJOIN, kamâ'jan, kammian, 

BÉQUILLES, tongkat katïâk. 

BERCEAU, buâyan, rindang. 

BERCER, buâi, tlmang, ulit, âyûn, 

BERGE (d"une rivière), tabing, tepl, 

BERGER, gombâla, orang men-jâga 
domba. 

BESACE, sïtak, 

BESOIN, ka-ktrang-an, kâjat-an; avoir 
besoin, kôrang-kan; qui a des be- 
soins, hâi^Sy tvajib. — Besoigneux, 
papa, meskin, 

BESTIAUX, yâ?(7j, sâpî, — Bétail, lembûr 
sâpî. 



BIE 



11 



BÉTEL (noix de), *îre, pînang; nettoyer, 
préparer la noix, kûbak pînang; la 
feuille du bétel, dâûnrsiri; la noix 
verte du bétel, pînang tûah, il y en 
a de plusieurs espèces, pînang am- 
bûn, pînang bimbin, pînang war\gi 
sont de petites noix, pînang sinagar 
est une noix blanche, puis vien- 
nent : pînang pitara, pînang ilad, 
pînang mâbuk, pînang utan, pînang 
bâlû, etc. — Bétel (la drogue que 
l'on mâche, et qui est composée de 
feuHles de bétel, de chaux, de noix 
d'arek, et de diverses espèces d'é- 
pices d'après le goût de chacun), 
sîrih; mâcher du bétel, makan et 
santap sîrih pînang; veuillez pren- 
dre dubétel. Monsieur, santap-lah 
sîrih tuan; une bouchée de bétel 
toute préparée pour être mangée, 
sîrih sa kâpûr; boite à bétel, cha- 
râna-saleppa, 

BEUGLER, ber-tangoh. 

BEURRE, mantëga, mîniak-sâpî, 

BÉzoARD, golëgâ, mantîka, 

BIAIS, chendërong. — De biais, chûrù, 



BIBERON (nourrice qui élève un enfant 
au), inang peng-âsoh, 

BICHE, kijang. 

BIDON, tampayan timah, 

BIEN, baîk; qui est bien, en bonne san- 
té, niâman sumboh; hien fait! (c'est 
bien fait!) bâîk-lah! elokl sabasf 
bien fait (qui a une jolie forme), 
ber-sîkap baik; bien élevé, manis 
laku, supan; bien aimé, iang berâ- 
hi, ka-kâsih, 

BIEN-ÊTRE, sâlamatySajahtra, ka-bejik- 
an. 

BIENFAISANCE, murâh-an, derma. — 
Bienfaisant, mûrah-ati. — Bienfait, 
bejik-an, mûrah-an. — Bienfaiteur, 
pe-mûrah. 

BIENS (propriétés), arta, bârang-bâ- 
rang. 

BIENTÔT, sabantar-lagi. 

BIENVEILLANCE, tîUk, derma, kasih-an. 

BIENVENUE, salâmat mmpel; souhaiter 



Digitized by 



Google 



12 



BLE 



la bienvenue, mengâhi, sambuty 
menylla. 

BIGAMIE, madn-aw. — Bigame, p^-m^r^M. 

BIGARRÉ, palang, balang, bagei bagei 
wama. 

BIJOU, ratna, per mata; une pierre pré- 
cieuse de Bornéo, pennata Bornéo, 
— Bijoutier, tUkang amas,jauhâri^ 
pandei-fermâta. 

BILE, ampadû ou hampadû. 

BILLET (obligation), Aail/, sûrat-ûtang- 
ber-chap; billet de théâtre, etc., 
chap; billet, lettre, sûrat tanda. 

BITUME, miniak-tanah, 

BLAFARD, pérang, pûchatmûkapërang. 

BLAME, chela, toaor, ajar-an, nista, 
ka-chelâ-an, KO-ktna, ompat-an^ 
chela-chûlû, haraik-an; louanges et 
blâme, pujï dan chelâ, — Blâmer, 
menghardik, ajar-i^ nista-kan, me- 
niâ'lah, men-chela-kan; blâmable, 
berhardik, 

BLxm^pûtih on putih; un vêtement 
blanc, kain putih; un cœur (blanc) 

Eur, ati pûtih; un Européen, un 
lanc, orang putih; blanc comme 
de l'argent, pûtih seperti perak; 
blanc ou noir, pûtih atau etani, 
BLANCHIR (laver), mem-hâsoh, chuchi; 
blanchir (nettoyer), terbâsoh. — 
Blanchisseur, pem-bâsoh, orang 
chûchî kain. — Blanchissage, ba- 
soh-an, — Blanchir (rendre blanc), 
mem-pûtih-kan; blanchir (à la chaux 
une muraille, une chambre), lumas 
daAgan kâpur, 

BLASPHÈME, hôjttt. 

BLATTE (insecte), lipas. 

BLÉ, gundûn; barbe du blé, ranting; 
battre le blé, tabah, 

BLÊME (pâle), pêrang, pûchat^mUka 
perang; figure blême, mUkaperang, 

BLESSER, me-lûka; s'il jilesse un hom- 
me, kalau diya melûka orang; être 
blessé, mendapat lûka; poignarder, 
tlkam. — Blessure, ka lûka-an; sa 
blessure est légère, sedïkit lûka-nia ; 
recevoir une blessure, kena lûka, 

BLET (trop mûr\ masak, ramim; ce 
fruit est blet, huah ini terlalu ranûm . 



BOR 

BLEU (de cielj, birû; il y en avait de 
jaunes, il y en avait de bleus, ada 
iang kuning ada tang biru; bleu 
foncé, nïla; clair, birU; bleu du 
firmament, birû iaAglt, 

BLOC, gutnpal; acheter en bloc, en 
gros, bôrong, 

BLOTTIR (se), ra^gkung et rungkung, 

BOA (serpent), ular sâu, 

BOEUF (animal vivant), sapi-kasim, 
lembû'kasim,jawi;hœ\xî (^viande), 
daging-lembû, daging-sâpi. 

BOIRE, mînum, Isap; vaisseau propre 
à contenir des boissons, perminum- 
an; verre à boire, tâkar, chawan, 
plâla ; boire à petits coups, îrup-kan . 

BOIS, kâyû; boisa brûler, kâyû-^pï; 
forêt, r/m6a, nfaw; fendre du bois, 
me râmu; bois de fer, pindis, kor- 
pîniy kayû best, — Boiserie (couvrir 
de), sâlut. 

BOISSON, minum-an, trup, 

BOITE, pêti, bakas, sarông: petite 
boîte, chumbuly kampôh;dibé\é\ ou 
à tabac pour la poche, salâpa et 
saleppa. 

BOITER, timpang, pinchang. — Boi- 
teux, ôrang-pinchang, ôrang-tim- 
pang^ inchut, 

BOL, bôkor, batil, châwan, 

BOMBAY (la ville de), Bambei.^ 

BON, baik; meilleur, lëbih-baik; très- 
bon, excellent, ter-bâït; bon à rien, 
tiàda-ber-gûna, — Bonté, kanmiya, 

mmom,Jiahoâ, manls-an, 

BONDE, sûmbat'tông; bonde (de barri- 
que), mUluttong, 

BONDIR, lompat; sauter de haut en 
bas, me lompat tûrun, 

BONHEUR, semporna^ ka-santausâ-an. 

BONNE d'enfant, înang, 

BONNET, kuplah, tûdong, 

WRxx^patari, tingkal. 

BORD, tefi, hlbir, pingglr; l)ord (aller 
à), naïk. 

BORDER, plAggir, tq)i, birih, bibir; 
border (terme de marine), mena- 
rek; border les focs, menarek jib, 

BORGNE, bûta-mata-sablah, 

BORNÉO, Bûrni, 



Digitized by 



Google 



BOU 

BOSQUET, rimba, dûkoh. 

BOSSE, haiigkuly kandung, — Bosse du 
chameau, pwwoA:. 

BOSSU, baAgkâk, beAgkokyber-baiigkak, 
ber-kandûng; un homme bossu, s'o- 
rang iang Mgkak. 

BOTTE, sapâtUpanjang. — Botte d'her- 
bes, etc., barkas, 

BOUC, kambing-jantan, 

BOUCHE, mûlut; bouche béante, gang- 
gU. — Bouchée, mwâb ou suwap; 
deux ou trois bouchées, dua tlga 
suwap; il avala une bouchée, san- 
tap nia mwâb; nourrir un enfant, 
sutcap-kan anak. 

BOUCHER (qui tue le bétail), orang- 
pembantei. 

BOUCHER (fermer, obstruer) ,_ sumbat, 
meniasak, meniafigkût, tutup, me- 
niakat, meniampal, meniumhat. — 
Bouchage (obstruction), ka sasak- 
an, bandung, — Bouchez ce trou, 
me-niûmbat lah liang itu. 

BOUCHONNER, mmiûmbat, 

BOUCLE, sambat, kanching, pending, — 
Boucle de cheveux naturels, che" 
chintong; divliiïcieh^ g andik; bou- 
cles d'oreilles, krâbu. 

BOUCLIER, prïsï, salûkong; bouclier 
d'or, prïsî amas. 

BOUDER, ka râjuk-an, — Boudeur, râ- 
juk. 

BOUE, lampur,piche, lichah; se vautrer 
dans la boue Tcomme un porc), ber 
gôlina dalam lumpur, 

BOUÉE, ïampong. 

BOUFFANT, âumbong. __ ■ 

BOUFFÉE (a'air)^ tiup, bâyti; bouffée 
(de tabac), tëkê, 

BOUFFI, gandût. 

BOUFFON, sanda^ ôrang-jenâka. — 
Bouffonnerie, tiAgkah-an, ka-jena- 
ka-an, 

BOUILLIE, bUbur, 

BOUILLIR, galegga, rabûs; bouillir, 
(faire), menânak, rabus ka% dideh 
(Racine tânak.) 

BOUILLON (jus de viande), kûah; 
bouillon, bulle d'eau chaude, ari- 
arf. 



BRA 



13 



BOULANGER, tânak, w^iftwaA:; mal bou- 
langé, bantut; un boulanger, gang- 
tânak ou orang-gang, 

BOULE (pour jouer au jeu de boules), 
katei, peliini; balle de plomb, au7n- 
pal. — Boulet (de canon), mi ah 
mariant . 

BOULEVERSER, m^rô6oA-A:aw, bâlik belah. 

BOUQUET, karâng-an butlga; bouquet 
d'arbres, rtdgga, balukar. 

BOURBIER, kubang. 

BOURDONNER, dangong, dâsing; bour- 
donner (bruire), menierrei, ber- 
dangong. 

BOURGEONS, dâhan; bourgeons (des 
plantes), gf/wfas/bourgeon (bouton), 
kutum, kanchup. — Bourgeonner, 
ber-kutum. 

BOURRER (remplir), memunnnA sasak; 
bourrer (se) en mangeant, me^en- 
niang-kan. 

BOURSE, ponrfê, kandong, kampil, kan- 
dung. 

BOUSE DE VACHE, chïritjawi. 

BOUT (extrémité), ûjong; bout (d'un 
bout à l'autre), râtà, seîûroh trus, 
sepanjang. 

BOUTEILLE, kâcha, bUliy surâhi. 

BOUTIQUE, kadeh, bârong^ kadei; bouti- 
que (petite), kadeh. — Boutiquier, 
orang me-megang kadei, orang ber 
jual-an. 

BOUTON (de vêtement), kanching; bou- 
ton de veste, kanching baju; un jeu 
de boutons pour un vêtement, sa 
râwan. — Boutonnière, lûbang 
kanching. 

BOUTON (sur la peau), piïrti, too/; bou- 
ton (sur le visage), bintul; avoir des 
boutons au visage, une éruption de 
la peau, chematë; bouton (à la 

Seau, au visage), bîsol lâda, ka tum- 
uh-an. 
BOXER (frapper avec le poing), gôchoh. 
BOYAUX, îsï prut. 

BRACELETS, pow^oi, pontu ; des brace- 
lets et des anneaux, powfoA dan ga- 
iang; bracelets (pour les jambes), 
gâlang. 
BRAi (résine), gala gala. 



Digitized by 



Google 



14 



BRO 



BRAILLARD, mûlut-gaAggû. — Brailler, 
giger, terïak-kan. 

BRAIRE, men-jerta, terlak. 

BRANCHE, târok, châbang, 

BRANDIR, layam. 

BRAS, laÂgan. 

BRASSE (mesure de longueur), depa ou 
dâpa. 

BRASSER, me-raaang. 

BREBIS, dombâ-ietïna, biri-bm-betïna. 

BRÈCHE, mmbing. — Ebréché, smpan, 
tersumbina, 

BREF (concis), /îewrf^A. 

BRELOQUES, dandan, serba ka-âmas-an. 

BRÉsiLLET (boîs de) des Indes, kâyû 
sapang, 

BRIDE, santâji, kakang; mettre la bride 
à un cheval, santaji-kan. 

BRIGAND, orangjâhat^ risau. 

BRILLANT, cAâyfl, gllaug, gomilang, ber- 
sinar, kilU, tajali. — Briller, gaml- 
lang-kan; briller comme les yeux, 
lawang, kechap; briller comme un 
flambeau, gfafwe/awgr, gomirlap, cha- 
marlang, trang, châya. 

BRIN (de plantes, d'herbes), tafigkei, 
raAgkas, — Brindille, raigkas. 

BRIQUE, bâta; batâ-bakar, 

BRIQUET, besi-api. 

BRIS, tatâs-an. 

BRISANTS, galôra, ombak, 

BRISE, ribut, afigin; brise de mer, arV 
gin lâût; brise de terre, a^gin-tepi 
ou aUgifi'darat, 

BRISER, pachah, pâtah: briser en mille 
pièces, turun-kan^ ambur-kam. 

BROCARD (raillerie), menyindir, gûrau. 

BROCHE, pâchak; tourner la broche, 
pûsing pâchak ; mettre à la broche, 
embrocher, memâchak, — Bro- 
chette, peu chuchuk. 

BRODER, sûji, lukis, meniûji; broder 
avec de la soie, meniûlam, — Bro- 
derie, suji-an, diwafigga. — Bro- 
deur, /)^m/aw. 



BUV 

BROSSE, safm, sikat. 

BROSSER, kîsiL 

BROUILLARD, kttbut, awo^p, klam-kâbiit. 

BROUILLON (d'un écrit), ranchâna; 
brouillon (tatillon), petlg-intei. 

BROUSSAILLES, samak, balûkar, 

BROYER, ksar, champur, pjpis; broyer 
des couleurs, pipis. 

BRUINE, ûjan rintik-rintik. 

BRUIT, bhâna, frûnyt; grand bruit, jfttwi- 
pita, gampar, gigir-an, gogok; faire 
du bruit, gïgir-kan, ber-bUnyi, ber- 
gampar; bruit perçant, mâring; 
bruit vif et rapide, gamaranching; 
bruit (ouï -dire), bûnyi, brlta-dn, 
khabar, warta, 

BRULANT. (Voir CHAUD .J — Brùler, layûr- 
kan, aUgat-kan, oakar-kan, tunu- 
kan, paridvrkan, aUgm-kan; cendres 
chaudes, bâra; brûlé par le soleil, 
làyur, àAgus, 

BRULE-PARFUM, UkÛp-^fl, 

BRUM, liqueur fermentée faite avec 
une espèce de riz qu'on nomme 
pUluty brum, 

BRUN (couleur), mêi^ah-kûning; bruni 
par le soleil, êtam manJs, pâla. 

BRUTE, benâtang, 

BRUYANT, gârang, gâgap, dasing. 

BUCHE (de bois), pmtong kâyu. — Bû- 
cheron, orang meramû kâyû. 

BUFFLE, karbau, 

BUREAU (comptoir), /awitaw. 

BURLESQUE, tingktt, ienâka. 

BUSE (soi), kâgtih, oabaL 

BUT, pailgkal; but (visée), sahâja^ ke- 
sad, niyat. 

BUTIN, rampas-an, rabûUan, jarahran; 
ils ^partageaient le butin en cinq 
portions, rampâs-an de bâgi lima; 
se partager le butin, membhagi 
rampas-an. 

BUVETTE, ôteh. 



Digitized by 



Google 



GAL 



CAN 



15 



c, troisième lettre de Talphabet, cha, 
shin. (Voir l'alphabet n® 2.) 

ÇA ET LA. ka-sânUy kormâri. 

CABALE, m-rapût-any peng-ûbong. 

CABESTAN, sutâr-ati, pûtar-an, aawâr. 

CABI^E (de navire), fmranda, kôrmig. 

CABINET (petite chambre), per-adû^n, 
bilik, oilik'kechiL 

CABLE, tâU-sahU, 

CABRER (faire) un cheval, memâchû, 

c.\BRi, anak'kambing, 

CACHALOT, pâWUS, 

CACHÉ, sembûni, ghàih, ter-bnni, — 
Cacher, bûnï-kan, me-lindong-kan, 
sembnni'kan, ber-sembûni-kan, in- 
dap-kan, membUnikan ; cacher (se) , 
ber-simbûni-kan; dérober auxre- 
gdiVA^^piugit'kan, — Cachette, bûni. 

CACHETER , ber-matri-kaii ; cacheter 
(cire à), lâkrl; cacheter (sceller), 
bôboh chap'kan, matri-kan. 

CADAVRE, Uwan^ ka mâft-an, se-nulti, 

CADEAU, bingkis^ kirlman, anugrah. 

CADET (frère ou sœur), adïk. 

CADUC, gïla, kôrang-tagoh, 

CAFÉ, kawah; plantation de café, ka- 
bun kawah; un sac de café, sa kû- 
rong kawah. 

CAGE, sangkar, kurong-an. 

CAHIER, lôh, 

CAILLÉ (lait), chirit-dâdi, 

CAILLOU,, bâtu Rchin. 

CALAMITÉ, bêla. 

CALCULER, kira-kira-kan, ber-ttong-kan, 
ber-kirar-kira-kan, liesab-kan. 

CALE (de navire), prut-kapal, pêtak. 

CALEÇONS, chalâna, serawâl. 

CALFATER, pakkal-kan, memakkaUkan; 
calfater un navire, memakkal-kan 
pràu. — Calfaté, ter kapal, kalpati. 

CALICE (de fleurs), kalûpak. 

CALIFOURCHON {èi)Jûla$ig; califourchon 



(les jambes écartées à), kangkang; 

se mettre à califourchon, men-jû- 

lang. 
cALLELi[, kras, tagar. 
CALME, tedoh. — Calmer, puwas-kan, 

menienang-kan. 
CALOMNIE, otnpaty chela-chulu, iûkas. 

— Calomniateur, ptnah. — Calom- 
nier, meng-ompat-kan, meti-chela- 
kan, fittiah'kan. 

CALOTTE, kelah. 

CALCUL, Itong-an . — Calculerj/Yotî^f-Aai». 

CALAMITÉ, bêla. 

CAMARADE, tâmafi-sakutô . 

CAMÉLÉON, grûning. 

CAMELOT, SÛf. 

CAMP, tampat-tantara, ka-âudûk-an. 

— Camper, ber-henti-tantârâ-kan. 
CAMPAGNE (expédition), pe^ang-an. 

— Campagne (pays), pâdang-râta^ 
negri. 

CAMPHRE, kâpûr. 

CANAILLE (populace), rayât bâla. 

CANAL, bûrong ayei\ serûk-an; canal 
pour Feau, selûran-ayer. — Cana- 
liser (faire un canal) , ber lûrong-kan. 

CANAPÉ, couche^ gitta, keta, petarâna. 

CANARD, Hik, bëbek; canard sauvage, 
bebek. 

CANCANS, Utar-litar. — Cancanner, 
melitar-kan. 

CANCER, charma, pUrû, jâhat-an. 

CANDEUR, akhalâs, pûtih-âtî. 

CANIF pour tailler les plumes, p^r raw- 
chong-kalam. 

CANNE (gourdin), tongkathimpei, banh 
buh, buluh, chnrnùk, yada; canne à 
sucre, tabû; canne de promenade, 
tongkat; canne de pèche, juran 
kâil. 

CANNELLE, kûlU tuânis. 

CANON, mariam, bedil; nous n'aimon 



Digitized by 



Google 



16 



CAR 



pas ces gros canons, mariam \mar 
itu ta peikanan ûlih kita; canons 
pour les signaux/è^rfî/ sambûyan; 
canonner, bombarder, tirer à coups 
de canon, memedil, — Canonnier, 
juro-mïtar. 

CANOT, biduk, pelang, sampan, 

CANTIQUE, zahûr, mazmûr. 

CANULE, chârat. 

CAP (pointe de terre), hUjong-tanahy 
tanjong.^ 

CAPABLE, bulih, dâpat, sampat, kwâsa; 
capable (habile), chapak, cherdek, 
— Capacilé, sukat-an; talent, bttdl. 

CAPARAÇON, hias-j, kefil'kan, 

ckPiTxim, pangulû, capUan, nakhôda, 

CAPITAL (somme d'argent), pangkal 
mudal, pôkok; le capital, par diffé- 
rence avec les revenus ou les bé- 
néfices, pôkok ou pokoj intérêts du 
capital, oufiga deri mudal, 

CAPmciEux^ pencharûba, bimbang. 

CAPTIF, tawân, — Captivité, tâwan-an; 
tomber en captivité, menjâdi tawân- 
an. 

CAQUE (baril), tông-kechlL 

CARACTÈRE, prï, parâïtgi; lettres d'im- 
primerie, huruf; chiffres, a^gka. 

CARAVANE, kâfilali, 

CARAVANSÉRAIL (pour los voyagours), 
pondok (du mot arabe fondok), 

CARCASSE, oaÂgkei. 

CARÊME (fête religieuse), puâsa. 

CARESSE chumbûr-an, pem'bujok-an,Jm- 
jok, — Caresser, tmang-kan, ûlit- 
kan, mengûlit, ber-chumbû-kany bû- 
jok'kan, membUjok, 

CARIÉ (pourri), anchur^ bUsuk, men- 
jâdi bmuk. _ 

cx^^xGE, per-bûnoh-an, arnûk-arnûk-an. 

CARQUOIS, tarkas, 

CARRÉ, ampat, per-sâgi; un côté du 
carré, sâgî. 

CARRIÈRE (depierres), gaU-an batû. 

CARROSSE, krêtâ, 

CARRY (poudre particulière aux pays 
indiens servant à faire un plat na- 
tional) , gûîei, bûmbû; la sauce, *i*aA. 

CARTE, pata; carte marine, pata lâtit; 
carte géographique, pâtah. 



GEL 

CARTES (à jouerj, kûja, karta^-per- 
wiflîw; jouer aux Cdivies, nmn kart as, 

CARTOUCHE, bandâla^ tampang. 

CAS, hâl, perkâra; en caiS j'eJca, làmun. 

CASCADE, panchûr-an-ayer. 

CASQUE, katnpong, 

CASSE, kûlit-manis; casse médicinale, 
kayû râja ou kayû dulang. 

CASSER, pachah'kan, memachah-kan, 
pâtah'kan; casser la tête, mema- 
chah'kan kapâla; tête cassée, pa- 
chah kapâla; ses mâts furent brisés, 
patah'lah tiang-nia, — Casser (dé- 
mettre de ses fonctions), pJcAa^Araw. 

CASSEROLE, bajan; casserole en fer, 
kwâli; casserole en terre cuite, ba- 
langa, 

CASSOLETTE, chambûl, 

CASTE, zat, baiigsa, kaûm. ' 

CASTOR, kasturi. 

CATARRHE, salïmah, 

CATiN, mndal, kandak. 

CAUSE, mula, kama, pûh% sebab; pro- 
cès, bechara, — A cause de, kâma, 

CAUSER (converser), banchang-ban- 
bhang, tutur-kan, menmtur, chûra- 
kan. —Causer (être cause), jâdï- 
kan^ mulâ'ï'kan. 

cximoN, peng-âkû, akû-an, chUgô;seT' 
vir de caution, mmg-akU. — Cau- 
tionnement, chôgô-an. 

CAVE, gâdong, langkmigy kubbat. 

CAVIAR, baïâchan. 

CAVITÉ, îïibang, pangsa. 

CE, CES, CEUX-CI, CELLES-CI, ini. 

CECI, ÇA (ça et là), m/, iko; ceci ou 
cela, Ï7ii atau Jtu. 

CÉDER, sarah'kan. 

CEINTURE, ïkat'pdggang, sâbok tâU- 
pending, tàlî-kris, chindi, salendam, 
bâbat, kabat ping gang, taU pi^- 
gang, ikatpengging. 

CELA, itu; ce qui, ce que, îang, nen. 

CÉLÈBRE, mashur, ter-nânia. — Célé- 
brité, gâh,nâma^ 

CÉLÉRITÉ, lâjU, lakû'pantas, ka lajû- 
an, lakas'an;2i\ec célérité, ba^gat- 
baÂgat dangan lakas. 

CÉLESTE, deri'Surgn; être qui est dans 
le ciel, ornng-âlus. 



Digitized by 



Google 



GHA 

CÉLIBATAIRE, bUjang, tarUna. 
CELLULE (de brahme, de moine), per 

tapa. 
CENDRE, abû. 
CENSURER, ajar-kan, tudok-kan. (Voir 

CRITIQUER.) 

CENT, râtm; un cent, na rattis. 

CENTiPÈDE^ sepâsân . 

CENTRE, pusat, tangah-an. 

CEPENDANT, oda-pim, maski, lâkin, 

CERCLE, circulaire, bûIaU dairah, ka 
bulat-an. — Cercle, cerceau, sim- 
pei; cercle de fer, simpei besï; derai- 
cercle, langkong, — Cercler, sim- 
pei'kan. 

CERCUEIL, lêratig, jampâna, lang, 

CÉRÉMONIE (religieuse), mâdat. 

CERF, mmja)gan; courir le cerf, men- 
châri'kan mmjangan. 

CERF-VOLANT, wàwti lâyang-lâyang, 

CERNER, mmgapong-kan. 

CERTAIN, sungguh, tantû, malum; cer- 
tain (particulier), sâleh; un certain 
individu, sâleh s'orang, — Certai- 
nement, se-sungguh, nischâya, beh- 
kan. 

certes! perU; certes, non, pertî-ti- 
dak. 

CERTIFICAT, chop, swat-tandcL — Cer- 
tifier, bfi-saksi-kan, bri-tâû, même- 
but. 

CERVELLE, bem ûtak'kapala.^ 

CESSATION, per-henti-an, putûs-an. — 
Cesser, ber henti-kan, pûtus-kan. 

CEYLAN (île), sëlan, sere^idit. 

CHACUN, masing-masing, sa-sâtU. 

CHAGRIN, Éfii^a, ka-sûsah-an, ïbâ, msah 
âtîy ka duka-an, chinta, duka-chita, 
icâlang; ne vous laissez pas aller 
au chagrin, ya/ïfl'an lah ber âti wà- 

lang. — Chagriné (fâché que ), 

sasal. — Chagriner (se), menangis- 
kan^ me-râtap'kan. 

CHAÎNE, rantei; chaînes, fers, luuggû. 

CHAIR, daging; viande, bantei. 

CHAISE, kursi; chaise à porteui*s, krêta. 

CHALEUR, chaud, ahgatj ka-panas-an; 
chaleur naturelle, sûh; être en cha- 
leur, garam, amârah; chaleur 

ftiditii. Frairais-Milaii. 



CHA 



r? 



étouffante, panas panas, sailgkat 
panas. 

CHALOUPE, blduk, sampan. 

CHALUMEAU, rôtan; chalumeau de ro- 
seau, rantek. 

CHAMAiLLis, bautah, per-bantâfhan. — 
Chamailler (se), bantah-katu men- 
angkar, tangkar-kan. 

CHAMBRANLE, y^WaWf/. 

CHAMBRE (appartement), per adU-an, 
bilik. 

CHAMEAU, mita; chameau (bosse du), 
pfmok. 

CHAMP, bendatig; champ de bataille, 
medan-prang. 

CHAMPIGNON (fungus),c/<^/if/â«raw. 

CHAMPION, ulubalang, dikir. 

CHANCE, ontông, nësib, mujur; bonne 
chance , ontong-bâlk; mauvaise 
chance, mâlang chelâka; heureuse 
chance au jeu, mujur; un homme 
qui a peu de chance, orang che- 
lâka. 

CHANCELER, ka loichoh'kan; chanceler 
(être prêt à tomber), ber gôyang- 
kan, jâtuh'kan, andak. 

CHANCEUX, mujur. 

CHANDELIER, kaki-Ulm. 

CHANDELLE, lîUn, dian. 

CHxmEx^T, pencharûba, beran-all, ber 
selang-selany . — Changer, ganti- 
kan, tdar-kan, ber géler-kan, aHh- 
kan, ubah'kan, bâiik-kan, làïn-kan; 
changer de vêtement, sâlin-kan, 
ber sâlin-kam; changer de place, 
pindah'kan, garak-kan, an-jar-kan; 
changer pour un autre, ganti-kan; 
changer de costume^ sâlin-kan; 
changer de V argent, ûmp-kan. — 
Echanger, tukar-kan. 

CHANSON, nianyl-an, pantun kldong; 
chant de funérailles, bïjî-râtap. — 
Chant, mânyi; chant (poétique), 
pantun, salùka. — Chantçr, m^- 
niânyi-kan, niânyi-kan, ber-pantun- 
kan, dendang-kan; chanter comme 
un coq, kukuk'kan. — Chanteur, 
beduwan. 

CHANVRE, aanja. 

CHAPEAU, lûdong, kupïah, chipiau (dé- 



Digitized by 



Google 



18 



CHA 



rivé des langues européennes); 

chapeau-ombrelle, tûdong, 
CHAPELET (de grains), mâni-mâni. 
CHAPITEAU (de colonne), gaganja. 
CHAPITRE^ perkarâ, fasal, hkagi-an, 

bah, surat. 
CHAPON, ayam-kablri, ayam-kâslm, 
cHAûUE,5^5'a/fl;chaque, chacun, orang- 

sakâli-an, 

CHARANÇON^ bôbok, 

CHARBOX, âran. 

CHARGE, tanggung'an;charge (fardeau), 
bâban, barkas.p'ikul-an, mûat; lour- 
de charge, brat; qui oppresse, an- 
yâya; charge (attaque), sârang. — 
Chargé, sûrat, — Chargement, 
muat-an ou muwatan; mettre un 
chargement à terre, memboAgkar 
mUat-an ka darat. — Charger, 
menar^ggong-kan; charger (mettre à 
bord), mutvat'kan ou muatkan; 
charger un navire, muat-kankapal; 
charger un cdinon, muwat kanbedil, 
— Décharger, boAgkar-kan. 

CHARIOT, pedâti. 

CHARITÉ, demiâ, sadakat, — Charita- 
ble, derniàwan, 

CHARMANT, penni, mûlek, b'isl, bâgus. 

CHARME (amulette^, mantrâ, hobat-an, 

CHARMER, mem-bujok tâwar-kan. — 
Charmé, ber-kanan. — Charme, 
suka chita, sejuk-an, kabûL 

CHARNEL (amour), hawa-nafsû. 

CHAROGNE, bmlgkeî bûmk. 

CHXKHETTE, pedâti; cheval de char- 
rette, ktida pedâti, 

CHARRUE, tafiggala, lUkU, bâja; soc de 
charrue, myam, ledah lUku, — 
Laboureur, penafiggâla, — Labou- 
rer, menanggâla-kan, 

CHASSE, baru, kajar, ûsir; suivre la 
chasse, mengjkut per-bûrU; tuer du 
gibier, memunoh bûrû-an. — Chas- 
ser, bfiriirkan, kajar-kan, Usir-kan, 

— Chasseur, orang-pem-bûrûran. 

— Chasser (renvoyer), â/ûM^ bUang. 

— Chasser sur ses ancres, larat. 
CHASSIEUX, nilas; œil chassieux, mata 

râlas, 
CHASTE, aûchi. 



GRE 

CHAT, kûching; petit chat, mak *«- 
cAtny;chat sauvage, kûching-jàlang; 
chat-tigre, arïmau-dâhan; chat- 
huant, bûrong serak. 

CHATEAU, kUta. 

CHATIER, pâ/tl-Aran. — Châtiment, kar- 
dik'bâlur. 

CHATOUILLEMENT, gîR, gîlU, — Cha- 
touiller, gllU'kan. 

CHATRER, kosïm-kan. — Châtré, kâsm, 
kambiri. 

CHAUD, panas, aAgat; cette eau est 
chaude, panas ayer itti; saison 
chaude, mûsim panas; le soleil est 
bien chaud, ter-laB panas mata-ari; 
fièvre chaude, dumman panas. — . 
Chauffer, pânas-kan, — Chaleur, 
a^gat-an, pânas-an; chaleur du 
corps, sûh. 

CHAUME, mârang, jarâmi. 

CHAUSSÉE, gâlong. 

CHAUSSES, chaussettes, sârang-betis, 
mozah, 

CHAUSSE-TRAPPE, ranjan. 

CHAUVE, gundul, bôtok, sûlah; porter cie 
faux cheveux sur une tête chauve, 
memâkei rambut pada kapâla iang 
sûlah, 

CHAUVE-souRïs, kala lawa, kalambi; 
petite espèce, churi-churi. 

CHAUX, kâpUr; chaux vive, kâpUr îdup. 

CHAVIRÉ, ter-bantun, rôboh. 

CHEF, pafigûlU, dâmang, kâpàla. 

CHEF-LIEU (ville de), ibU negri. 

CHEMISE, kamëja ou kœmësa; robe de 
nuit, chemise de nuit, kabâya, bâiû. 

CHENILLE, rîang, — Echeniller, Ara- 
rïang-kan, 

CHER (qui coûte), mâhal; cher (aimé), 
ter-kâsth, 

CHERCHER, cMrhkan; s'enquérir, «"- 
dik-kan, tânia-kan, preksa-kan; al- 
ler chercher, yé;ppti^A;alî, bawa-han. 

CHÉRIR, paliâra-kan, mengâsih, kasik- 
kan. 

CHÉTIF, kétê; chétif et maigre, kechil 
dan kûrus, 

CHEVAL, kûda; monter à cheval, mit 
de-âtas kUda^ bef-kûda^ kandara, 
meAgandara, nmk Miêa; descendre 



Digitized by 



Google 



CHO 

de cheval, tûrun deri-atas kûda; se 
promener à cheval, meigandâra- 
Ttan; cheval de trait, kûda penârek. 
(Voir kCda.) 
CHEVALIER d'industrie, peAgïchû, 
CHEVELU» ber-bûlû, 

CHEVEUX, rambût; mes cheveux tom- 
bent, lUroh rambût'ku; couper les 
cheveux, me râgas rambût; peigner, 
menyîstr rambût; cheveux blancs 
comme du colon, rambût seperti 
kapas; cheveux frisés, rambût va- 
puah; cheveux épars, rambût her- 
ûrei; cheveux en désordre, rambût 
kambang; cheveux hérissés, rambût 
saram; cheveux gris, ûban et /m- 
ban. 

CHEVILLE (de bois), pâsak; cheville 
(çros clou), pâkû besar, labana; 
cheville du pied, bûkû kaki, ruai, 
mata kàkî. 

CHÈVRE, kambing-bethia; chèvre sau- 
vage, kambing-ûtan. — Chevreuil, 
rusajantan, kîj ang ; chas&er le che- 
vreuil, ferfciîrSrûsa; chevreuil, che- 
vreau (celui sans corne), il y en a 
de plusieurs espèces, le palandok^ 
le kanchil et le nâpû; il tua un che- 
vreuil et trois cerfs, diyasudah mem- 
bûnoh soMjang dan tiga minjailgan. 

CHEVRON, kâsau, rasok. 

CHICANE, menrchâri'bidâh'an. 

CHICHE, kîkir, 

CHIEN, anjing; petit chien, anak an- 
jing; chien de chasse, anjing per- 
bûrthan; constellation du Chien, al 
kalb (mot arabe). 

CHiER, clûrit-kany tam-kan, 

CHIFFON, percha, kain satampal. — 
Chiffonné, kârut. 

CHIFFRES, aAgka. 

CHINE, Chim, benûa-Chlna, negrhClû- 
na, — Chinois, orang-Chma. 

CHIQUE (de bétel ou de tabac), sippah 
ou sapah. — Chiquer du tabac (ya 
du bétel, b^-ûyong sapah. 

CHIRURGIEN, dûkuu, dûkuH dârah. 

CHOC, laiiggar-an. — Choquer, me- 
Imggar-kan. 

CHOIMR^ pllihrkan, pu^ut-kan. — 



CIS 



19 



Choix, pili/Hin; de choix, pe-mîUh- 
an. 

CHOSE, per-kâra, benda, serba, barang- 
barang, per-kâkas, arta; choses ae 
valeur, mata benda. 

CHRÉTIEN, nasarâni. 

CHRIST, alrinesiha. 

CHRYSALIDE, indong. 

CHUCHOTER, bisik-kan, blsik-bisik, 

CHUT î teht (mot arabe^ ; chut ! enfants, 
chut ! teh/ anak-lah, teht 

CICATRICE^ parut, sumboh, bakas;\o\xs 
avez une cicatrice sur le corps, 
adapârutpada tuboh. — Cicatriser, 
gâriskan, meniumboh-kan. — Cica- 
trisé, ter sumboh. 

CI-DESSUS (comme), ter-sebut. 

CIEL, lafïgit; le bleu du ciel, biru 
laÂgit ou birû; l'espace aérien, 
adara; ciel (Pempirée), ârash. 

CIGALE, belâlang. 

CIGOGNE, bàÂgû. 

CILS, bulû mata, muchah, 

CIMENT, Aapûr. — Cimenter, ra*ar-A:flw^ 
me-iakat. 

CIMETERRE, shcmsir, shamshir, gôbk. 

CIMETIÈRE, kubûr; vieux cimetière, 
kràmat» 

CINQ, Uma; quinze, lîma-blas; cin- 
quante, Uma-puloh. — Cinquième 
(le), iang-ka-Uma; un cinquième, 
sa-per-Uma, per-lima-an. 

CIRAGE, pen-êtam. 

CIRCONCIRE (tailler le prépuce), her- 
krât kûlop'kan. — Circoncis, krat- 
kûlop, sâyit'kûlop, bûang-malû. — 
Circoncision, sunnat-an, katan. 

CIRCONFÉRENCE, kemer. 

CIRCONSCRIT (étroit), sindat,_ sasak. 

CIRCONSPECT, bïiak, mâta-tâjam. 

CIRCONSTANCE, kal, per-kârâ, prl. 

CIRCONVENIR, mempu. 

CIRCULAIRE, bulat. 

CIRCULER, «flf«r-Â:aw, aUh-kan, ber-jaîan. 
CIRE, lïUn; cire à cacheter, lâkr[; 

vingt-deux caisses de cire, dûa pu- 

loh dûa tampang Filin; cive fondue, 

Win cïmyer. 
CISAILLES, gunting besar. — Ciseaux, 

gunting. 



Digitized by 



Google 



20 



CLO 



CISELER, memàhat'kan, uklr-kan, — 
Ciseau, pâhat. — Ciseleur, peng- 
ûkir. 

CITADELLE, kôto-îie^rJ, 

CITERNE, palông-an, bakas-aver. 

CITOYEN, orong-negrî, orang-bendar. 

CITRON, limau kapas, limau karbau, 
prut, sindi, pipit, laAgga kamping 
sont les diverses espèces de citron ; 
laver avec du jus de citron, ber 
limau; exprimer le jus d'un citron, 
prah limau. 

CITROUILLE, la^i friAggi ou priAggi, 

civADiÈRE (terme de marine), seman- 
dera; voile de clvadière, layer se- 
mandera. 

CIVETTE, taAggalông; civette (animal), 
mûsang ;c\\^iiQ (espèce de matières 
odorantes comme le mw^&jjebat. 

CIVIL (poli), mpan, rameh, santan. — 
Civilité, char a sûpm, adab chumbU. 

CLAIE, pâgar ber kisï-kist. 

CLAIR, brisih; eau claire, ayer brisih; 
clair (brillant), gllang-gomllang. 

CLAMEUR, gampar; dominer par des 
clameurs, harû blrU-kan, gampar. 

CLANDESTIN, churi-chûrî, ber-sembuni. 

CLAPE, clapet (pour Peau), pawcMr-ow. 

CLAQUE, tapis; claquer (donner une 
claque), tâpis-kan, menapok-kan, 
msnompat-kan ; claquer des dents 
par suite de froid, galetek-kan. 

CLARIFIER, chayer-kariy ni^g-kan. 

CLARTÉ, gomirlap-an. 

CLASSER, bâgei. 

ChMJSE.perkâra. 

CLAVICULE, se sêlang-an. 

CLEF, anak'koncKl. 

CLÉMENCE, rachin-an, kasih-an. — Clé- 
ment, kasïh, sâgang_ rahim; agir 
avec clémence, meniâyang. 

CLIENT, anak-gawam. 

CLIGNEMENT (de l'œil), kechap mata; 
clin d'oeil , kechap, lâwang, ishâ- 
rat ou isârat. — Cligner de l'œil, 
melâwang-kan, bri-isharat-kan. 

CLINQUANT, prâda. 

CLIQUETIS, gamaratak. 

CLITORIS, kalintat. 

CLOCHE, gong, jâm, ginta. — Clochet- 



COL 

tes, giring-giring . — Sonner, meng- 
gong-kan. 

CLOCHER (boiter), clocher du pied, 
pinchang-kan. 

CLOISON, dinding; cloison de bois dans 
les navires, pêtak. 

CLOPORTE, [ipan. 

CLOS (enclos), ter-kampong; clos (fer- 
mé), apit, ber-amt. 

CLOv, pâkû, pakU'Oesi; petit clou, pa- 
sak, pakû kechil; gros clou, pàkû 
besar, labang. — Clouer, memâkt^ 
kaUy lantahrkan. 

COAGULÉ, bâkû, kantal. 

COCHE (entaille), sumbing. 

COCHER, meng-antar orang. 

COCHON (porc), bâbt'jantan, bâbï ke- 
chil; jeune cochon, anak bâb'i. 

coco, kalâpa; huile de coco, mïniak 
kalâpa. (Voir kalâpa.). — Cocotier, 
kalàpa pUhn, nîat, krambil; l'en- 
veloppe dure du cocotier, tampfh 
rong; la fleur du cocotier, mâyatig; 
la pulpe blanche du cocotier^ san- 
tan-kalambir. 

COEUR (viscère) 5 /anfonjf; cœur (au mo- 
ral), kelbu, âti; sans cœur, gantar, 
châlar; cet homme a du cœur, ber- 
kelbu orang ini; cœur (centre de 
quelque chose), trâs; cœur du bois, 
irûs. 

COFFRE, pêti^ kapiri. 

COGNÉE, kâpak. — Cogner (l'un contre 
l'autre), injat. 

COHUE, hlna dîna, bâla. 

COIN (angle intérieur), siku^ sUdût; 
coin (angle extérieur), penjûrû; 
coin (pièce de bois ou de fer), bâjt. 

COÏNCIDENCE, Ikut-kâta, ka-rapât-an. 
— Coïncider, kimpun-kan, ikut- 
kâta-kan, tûrut, mmiûrut. 

cdiT,jimah. — Coïter, menjimah-i. 

COL (cou), lëhir; le chignon, la nuque, 
te^gkok. 

COLÈRE, garam, gûsar-an, amârah, 
àgaram, morka, bifigis; colère (qui 
est), colérique, afigat, gUpoh gfh 
poh; un aspect colère, fwfïte bi&gis; 
il était fort en colère contrevous, 
saAgat morka lah iya akan tuan. 



Digitized by 



Google 



COM 



COM 



n 



COLIQUE, sakît'prvt, mUlas, 

COLIS, baXgkus, pak; trois colis de 
café, kawah tiga pak. 

COLLE, prâkat. — Coller, prâknt- 
kan. 

COLLECTION, hmpûn-an, jumiah. 

COLLÈGE, madrâseh, 

COLLÈGUE^ kawan, sakûto. 

COLLIER, ûtaS'leher, chûchtik-kâlong, 
ûtas, tâlî leher; un collier de perles, 
sa ûtas mutiâra. 

COLLINE, bûkit, pûm, bûmt. 

COLOMBE, kûkur^ bâlam, puneiy bûrong 
darahy merapâti. 

COLONNE, tiang, 

COLORER, chalak, 

COLPORTER, jagal'kan, mmjagah — 
Colportagej/aflfai-an. — Colporteur, 
peng-jagaL 

coLTAR, gala-gala, damar, — Enduire 
de coltar, lâbur daAgan gala-gala, 
lulut daÂgan damar. 

COMBAT, lâwan, pe-prang-an. — ÇaOTCL' 
haiive, ber-kalâi-kan, ber-prang-kan; 
combattre en combat singulier, ber- 
kalâhi'kan; combattre à mort, meng- 
âmuk'âmnk. 

COMBIEN? brûpa? combien y en a-t-il? 
brâpa-baniak? — quel est le prix 
de ceci? brâpa bUi-nia^—^àe quelle 
longueur? brâpa panjang? — com- 
bien de fois? brâpa-kaU? — com- 
bien de temps? brâpa-lâma? be-brâ- 
pa lamâ-nia? — combien? (c'est-à- 
dire : quel prix ceci?) brâpa argâ- 
nia? 

COMBINER, me-râpat-kan, pâkat-kan. 

COMBUSTIBLE, râbok. 

COMÉDIE, wâyang. — Comédien, dâ- 
lang ;']OMQV la comédie, me-wayang. 

COMÈTE, bintang-ber-âsap, bintang-ber- 
îkur. 

COMIQUE, ber-gûran, sanda, tifigkah. 

COMMANDANT, paUgûlu; commandant 
en chef, laksamâna. 

COMMANDEMENT (loi), fimiaf), sabda, tï- 
tah, pâsan. 

COMME, pemka; comme un fou, penâka 
glla, — Comme si, ùpâma; comme 
si elle était malade, upamâ-nia adat 



iyasakit. — Comme ceci, demiktan" 
ini; comme cela, demikian-ttu. 

COMMENCEMENT, per-mûla-an, paAgkal. 
— Commencer, me mulâ4, mkorkan. 

COMMENT? brapa? bagi-mâna? betâpa? 
comment vous portez-vous? W>an 
ada bâtk? 

COMMENTAIRES, ibârat) commentaires 
des livres saints, tafsir, 

COMMÉRAGE, Utar, chûrorchûra, 

COMMERCE, permagâ-an, beniâga; faire 
le commerce, bemiâga, ber-dâgang. 
— Commerçant, ârang dagang su- 
dâgar. 

COMMETTRE uue actiou, bûat; com- 
mettre un crime, ber-dôsa; com- 
mettre un assassinat, bUnohrkan, 
membunoh; commettre un adultère, 
ber-zinâ. 

COMMIS, juro-tulis. 

COMMISÉRATION, kâsik-ati, 

COMMISSION, sûruh, meng-utus; com- 
mission (nomination), chap. 

COMMODE {\di(:\\ë)^pâtut,katûjû, lâyik. 

COMMOTION, gampar-au; 

COMMUER, ganti, tUkar-kan. 

COMMUN, dîna-, kâdang; homme du 
commun , bâla, Kina-dina; de 
manières communes , pâhakoh ; 
étoffes communes, kâmr, kabang; 
grains communs, kumbông; qui 
n'est pas commun, indâh, jarang. 

COMMUNÉMENT, kâdatig-kâdang , 

COMMUNIQUER, brî-tau, niâta-kan, bî- 
lang-kan. 

COMPACT, râpât. 

COMPAGNIE (bande), kâwan, pâmk,_ — 
Compagnon, kawan, tâman, sakâtô. 

COMPARABLE, sa-tâwa, lâwan. — Com- 

Saraison ^ber-samâ-an. — Comparer, 
anding-kan, ber-sama-sama-kan . 

COMPARAÎTRE, metig-âdap. 

COMPAS {msir\xmeïii)JaÀgkâ; compas, 
terme de marine, padôman; les 
points de compas, mâfapadômaw.^ 

COMPASSION, kasih^an, sâyang, pilû 
rahim; prendre ou avoir compas- 
sion, meniâyang, mefigâsian4. 

COMPATIR, kasîh'kan. — Compatis- 
sant, rahman, rahm. 



Digitized by 



Google 



n 



CON 



GOMPATiiioTE, orang-so-negriy arang-êo- 
kaûm. 

COMPENSATION, pembalôs-on; offrir une 
compensation, membâlas; compen- 
sation pour un meurtre, bângun, 
sUihran. — Compenser, ^hih, sîK^ 
tnenyUih, halos. 

COMPÉTENCE, sâdang. -~ Compétent, 
chûkup, mmpat. 

COMPÉTITION (être en) avec, melâwan, 
ber-banding. 

COMPLAISANCE, chûmbu, ka-mûrahroti, 
sûrûh surûh-an, — Complaisant, 
orang per-antâra, chantik, ramëh, 
mûrah. 

COMPLET, laÂgkof^ saber hâna. — 
Complètement, se abis, se-râta^ sa- 
kâliy trus, se mata mata, ganap. 

coMPLExiON, wama^ rûpa, ayer-mûka. 

COMPLIMENTS, tâbek, chûmmi, salam^ 
tatlim. 

COMPLIQUÉ, mushkil, kûsut, sUkar. 

COMPLOT, durâka, perUbong^n, 

COMPOSÉ, peirbâgeiy sUsun. — Compo- 
ser un livre, mentâlif-kankitâb. — 
Composition (travail), karâng-an; 
composition (mélange), champûr- 
an. 

COMPRÉHENSION, bu^, petig-ataU an, 
akal. 

COMPRENDRE, mengartt, dapat, tau. — 
Compris (renfermé dans), inclus, 
menUtup; compris (dont on a saisi 
le sens), malum, ka taû-i. 

COMPRESSE, apit. 

COMPTANT (argent), wâng sakàli, mata 
wang, tûnë; payer comptant, bayer 
tûnë; espèces comptant, deram, 
wang. 

COMPTE, sûrat-ûtang, surat-itong-an, 
itong-an, bilang-an; établir un 
compte, kira kira-kan, hesab-kan. 
— Compter, per-m^na-i, bi-lang- 
kan, membilang; compter sur quel- 
qu'un, sur quelque chose, h<irap' 
kan, perchâyorkan. 

COMPTOIR (factorerie), gadông: bureau, 



CONCAVE, lakok. 

CONCEPTION, jadirOM. 



CON 

CONCEPTION (idée), pethdâpat; concep- 
tion fausse, sâlak meiaarti. 

CONCERNER (quelqu'uu), bechârchkan. 
— Concerne (en ce qni), tantâng- 
an, seperti. 



coscEKTEfi^mwvafakat-kanf mentertâ-i. 
CONCEVOIR, menjâdi'bunting. 
CONCEVOIR (comprendre), pendàpat, 

fikir'On. 
CONCILE, konsil; chambre du concile. 



CONCIS (bref), pendek. 

CONCITOYEN, orano sa-kaûm, 

CONCLURE, putûS'kan, abis-kan. 

CONCLUSION, akhir, ka-sudâh-an^ kha- 
tam, akhir. 

CONCOMBRE, lâpang, tïmun. 

CONCORDE, per-damei-an, per-temû-^m, 
sa-baûn. 

CONCOURS (affluence de monde), ka^a- 
sak-an, kumpûl-anrôrang. 

CONCUBINE, mmû, gundik; il a trois 
concubines, gundik nia ber tiga. 

CONCUPISCENCE, kOriAgin-an, nafsu. 

CONDAMNATION, hukum-an. — Condam- 
ner, meng-fmkum, hukum-kan. 

CONDESCENDRE, bri^môhon'kan,su^'kan, 
kabuUkan, ka sîlâ-kan. — Condes- 
cendance, ka-silâ^an. 

CONDITION, sort, janji; condition (posi- 

. tion sociale), lambâga. 

CONDOLÉANCE (faire des compliments 
de), samormM'atap. 

CONDUCTEUR, pemtmpin, peng-anjar, 
kapâla; conducteur de troupeaux, 
gombàla peng-âlau. 

CONDUIRE, antar-kan, memarentah; con- 
duire une voiture, pachû-kan, iwdf- 
gandara; conduire un cheval, pa- 
chvrkan kûda, ber kûda, naïk-kan 
kUda. 

CONDUIT (canal), pancMr-an, s^/îiran; 
conduite d'eau, selûran ayer. 

CONDUITE (manière djagir), lâkû; bonne 
conduite, baik laku; mauvaise con- 
duite, iang kârang lâyik. 

CONFÉDÉRATION, peng-ûbong. — Confé- 
déré taman, pem-bantû. 

CONFÉRENCE, mushâwarot. 

CONFÉREK (accorder), amgrahrhm. 



Digitized by 



Google 



CON 

CONFESSION, mmg^kû. — Confessioa 
de foi, sahëdat. 

CONFIANCE, kaperchâya, perchàyoran, 
ka perchaffâ-an, pena-harâp^n; 
avoir confiance en qnelqu^un, per- 
châyâ lah pada iang; nous n'avons 
plus confiance en, tiâda kâmi per- 
ebâpa; digne de confiance, miïa, 
satiwan; plein de confiance, rajin^ 
oRgat. 

CONFIANT EN SOI, baràtii, gambïra. 

CONFIDENT, ormiQ-satia, — Confiden- 
tiel, saliâ. — Confier, sarahrkan, 
memn$k^ châya-kan, hârap-kan. 

CONFINER (réléguer dans un certain 
lien) ^piUgit-kan, kwrong-kan. 

CONFINS, ka pemiAggir-an, pemiiiggir, 
tëpi; les confins d'un pays, ka pe* 
miiiggir negri. 

CONFIRMER memgoh, tantn-kan. 

CONFISQUÉ, larâng-an, me-rampas-arta. 

CONFITURE, manis-an. 

CONFONDRE (faire honte), bri-malu. 

— Confondu (honteux), malU. 
CONFORME, tûrut, ïkttt. — Conformé- 
ment, sa-làkû, menûrut, 

CONFORTABLE, sôdap, niûman. 

CONFRONTER, sa-mukorkan . 

CONFUS, champur-bawur, viengUmt. — 
Confusion, râgû; tomber en confu- 
sion, menjàdï râgû; confusion (trou- 
ble), hirû-hârâ. 

CONGELÉ, bUkû, bakU. 

coNGRATUUTioN, mintOrsàlâmaty bri- 
sâlam. 

CONJECTURE, kîra^ soAgka. 

CONJOINTEMENT, t^r-sâmonsâma. 

CONJONCTION, peng-ûbong. 

CONJONCTURE (reucoutre de circonstan- 
ces, occasion, état), kattka* 

CONJUGAL, mkâh, mampïR. 

CONNAISSANCE (prendre), i/Agat, amat, 
intei; porter à la connaissance de, 
bri-malum, mengatâ-kan, bri-tâu; 
connaissances (amis), kanal-kanat" 
an. — Connaître, ikgat-kan, Utorkan 
OU tàMan; être ami avec..., kanal. 

— Connu, màlûm^ ka^aû-l. 

CONNIVENCE, |>eil0NltôM-él% ie tôtl. 



CON 



9» 



CONQUIS, tef'-ghaUby tiwas, a/aA.— Cou- 
quénr, mengâlah, menang. 

CONSACRER, jâdi-mukadas. 

CONSCIENCE, pen^-râsâ-an, ^-tâu-^ti. 
— Consciencieux, me-ràsa. 

CONSEIL (avis), bechâra, — Conseiller, 
mem-becliâra-kan; donner de mau- 
vais conseils, membechârorkan se- 
jâhat. 

CONSEIL (du gouvernement), la cham- 
bre, le conseil des ministres, fctiw- 
pun^an mantrî. — Conseiller, avo- 
cat, pe-gâwam; conseiller du roi, 
conseiller d'Etat, mantri. 

CONSENTEMENT, «Mî, môhofi. — Consen- 
tir, bri-môhon, kabûl-kan, miirkan; 
ne pas consentir, afkggan. 

CONSÉQUENCE, akhir-uia. 

CONSIDÉRABLE, bêsoT, gadaug, bamak. 

CONSIDÉRER, kanang-kaHt jikir-kan, ki- 
rorkan; considérer (estimer), te/'- 
indah-kan. 

CONSOLATION, koribur-afi, — Consoler, 
mengnbur-kan, iïmr-kan, tnelipar, 

CONSOMMATION, ko-suaah-an. 

CONSOMPTION (phthisie), belâ-sim, 

compiHATiofi ^muwaf-akaty durâka, per- 
ubong-an. — Conspirer, ber-ûbong- 
ûbong. 

CONSTANT, satiwan. 

coNSTANTiNOPLE, Negri-Tûm. 

CONSTATER, tantthkau. 

CONSTELLATION, bifUatig. (Voir étoile.) 

CONSTERNÉ, maUgû. 

CONSTIPATION, pruUkvas. — Constipé, 
salasïma, prut-kras. 

CONSTITUTION (manière d'être habi- 
tuelle, conformation), pri-tûboh. 

CONSTRUIRE, bëkt; construire un navire, 
beki kapal. 

CONSULTER, pintOrtôlong-bechora . — 
Consultation (demande d'avis), te- 
châra. 

CONSUMER (par le feu), ahgHs-kanytne- 
mna, makan; la charpente fut con- 
sumée par le feu, bubûngan de ma- 
kan ulih api. 

CONTACT, ber-temU, kena-an. 

CONTAGIEUX, sampoT, jaigkit. — CiMi- 
tagion, sampar-an. 



Digitized by 



Google 



24 



CON 



CONTE (récit), halâyut, riwâyat, chéri- 
tera, cherita, kissat, hakâyat, 

CONTEMPLER, titijû'kan, pandang-kan, 
Uat'kan. 

CONTENANCE (maintien), nipa; conte- 
nance (posture) 5 ir^;W*; contenance 
(aspect), muka; une contenance 
sévère ou irritée, mûka bifigis. 

CONTENIR (retenir), pantang, tahan de- 
ripada, 

CONTENT, senang-ati, mka, termâsa, 
ter-pâda, senang. — Contentement, 
ka-smang-an , ka-meserat-an . — 
Contenter, senang-kan, mentenang, 
memda-kaUy puwas-kan, 

CONTENU (le), muât-an,^ isl; le contenu 
d'un livre, bunyi-sUrat, 

CONTER, raconter, tutur-kan, cheritera- 
kan, sebfit'kan, brï-tâu, meniebtit. 

CONTESTATION, batitâh-an, chidera. — 
Contester, mem-bantâ/i-kan. 

CONTINENT, tâiiah-besur (mot à mot : 
grande terre). 

CONTINUEL, saniiâsa, bakâ. — Conti- 
nuellement, se-naMiâsa, 

CONTINUER, fe^^rt/, nanti'kan, menanti. 

CONTORSIONS (faire des), irut-kan dîri, 
julor-kan, 

CONTRACTÉ, pichak, sindat. — Contrac- 
ter un engagement, memendek; se 
contracter, karûkut-kan ; contracter 
un mariage, beMmang; contracter 
une dette, kena-utang . 

CONTRADICTOIRE, mushkU; des rensei- 
gnements contradictoires, khabar 
iang mûshkiU 

co.\TRAiNDRE, pttkstt^ gctg^lh vnengâ- 
ras'î. 

CONTRAINTE, siûsat, tagoUat-an, taga- 
lîcJiofi, siyâsat; tenir en contrainte, 
kilro7ig. 

CONTRAIRE, ttuggan., tiâda-mâû, lâwan; 
vent con traire ^sâ/a/«^ ailgm-lâwan. 

CONTRARIANT, goâûli, usik, 

cmmxT, per-janjJ-an; contrat (accord) , 
janji; faire un contrat, ber-javji. 

CONTRE (aller)_^ lâwan; aller contre le 
courant, mûdik. 

CONTREBANDE, laràfig-an. 

CONTRECARRER, ber-seM, bantah. 



COP 

CONTRE-COUP, lompat-an. 
CONTREDIRE, lûîcan-kâta, smlgkaL 
CONTRÉE, benûa, tânah, negri; contrée 
. (intérieur d'une)^ ulu, 
CONTREFAIRE, meti-dûsta, me-rupâ-kan. 
CONTREFAIT (faux), lancliông, 
coNTREMANDER, meng-ûbah-pâsm ; con- 

tremander (donner contre-ordre), 

ka-ubafhpâsan. _ 

CONTRE-PARTIE, /ÛrfÛ, târU. 

CONTRE-POIDS, Umbang-an, 

CONTRE-POISON, pmâwar. 

comRE'TEMPs, menmlah-an. 

CONTREVENT, sâU, tUtup-an, pengàpit, 

CONTRIBUABLE (qui paie le tribut, les 
impositions, pengupatL — Contri- 
bution (tribut), dâti, upati. 

CONTRIBUER, tamoah-kan. 

CONTRITION, tobat-au, sasaL 

CONVAINCRE, tampeUk, 

CONVALESCENCE, sumboh-an. — Conva- 
lescent, sumbôhy betâk, niâman. 

CONVENABLE, pûtut, hams, wâjib; d'une 
manière convenable, seperti pâtut, 
— Convenir (être propre k)ypdtut. 

CONVENIR (de), ber janji; conventions, 
stipulations, perjanji-an, sart, 

CONVERSATION, kâta-kâta. 

CONVERSION, tôbat, 

CONVERTI (un), murtadd. — Convertir 
(changer^, balik-ûbah, 

CONVEXE, bûlat, béngkok, 

CONVIER, slla, paàggjL me minta-kan. 

CONVIVE, orang-jamU-an, — Convives, 
penjamû. 

CONVOCATION, pa^iggil-an, — Convo- 
quer, memaiggiL 

co^\oiTEîi, mengïdam, hawâ-kan, iilgin- 
kan. — Convoitise, ka-i^gin^an, 
korhawâ, 

CONVOQUER, memaAggiU himpun-kan. 

CONVULSION, ka-kras-an. — Convul- 
sions, pĕtam,pĕtam bâbi. 

COOPÉRER, bantU, tôlong. 

COORDONNER, meng-ûjông, 

COPEAU, tâtaL 

COPIE (modèle), telâdan, — Copier, 
salin; copier, imiter, meniïrut-i, tu- 
rut. — Copiste, ytiro-fwfe. 

COPIEUX, lampoju, bâniak. 



Digitized by 



Google 



COT 

copuLER, sa-tUhoh-kan, jimâh-kan, 

coQ5_ ayam-jantan; combat de coqs, 
sâbông; arène pour le combat des 
coqs, galanggang; coq de bruyères, 
birilga, 

COQUILLAGE, biu; coquiUage univalve, 
bia sa-bJah, — Coquille, kUlit-bta; 
coquille d'œufs, kûlit-telur. _ 

COQUIN, géibana, rïsmi, pengïchû, 

CORAIL, niarjan, jmalajn-nw-ah; rocher 
de corail, karang. 

CORBEILLE, aiubûng, raga, 

CORDE, tâli; corde de coco, talî sâbUt; 
corde dlnstrument de musique, 
pasâwat, — Cordon, santdji, utas. 

CORIANDRE, katwnbar,_ 

CORMORAN, anggang-lâût, 

CORNE, tandok; corne de rhinocéros, 
chîila-bâdak. 

CORNEILLE, gàguk, 

CORPS (le), tûboh, badan; corps mort, 
nmyit, bmigkei; corps militaire, 
ka-tumbuk-an, pâsuk. 

CORPULENT, gummok^ gûmuk. 

CORRECT, benar. 

CORRECTION (arrangement), ajur; cor- 
rection (châtiment), bâlur-j kardik. 

CORRESPONDANCE, ulâng-an-suvat , — 
Correspondre (par lettres), bâlas- 
surat; correspondre (coïncider). 
jâdi'kan, pâtut-kan. 

CORROMPRE, bri-sûâb-kan, anchur-kanj 
se corrompre,. A:an(i/A:-A:aw, ber-na- 
nuh; corrompre (suborner), bri- 
suâb, sorông-kan. — Corrompu 
(gâté), ter-bûsuk, ter-anchur, 

CORROYER, sâmak'kan. 

CORSAIRE (faire \e),mengâyûh-kan; cor- 
saire (i[)\rdiie)J)enggâyûli, orang per- 
rumpak, lanxm; piraterie, rumpak. 

CORSET, chûli, 

CORTÈGE (de cérémonie), ka^mûU-an, 
peng-ïring. _ 

COSMÉTIQUE, pUpur, bodak, per Mût- 
an, 

COSSE (de fruits), hampa, kulit. (Voir 

GOUSSE.) 

CÔTE, dârat, peminggir, tepi-tânah, — 
Coteau, côte, bûsut; coteau (petite 
colline), pûsû; côtes, coteaux (les 

•idtou. misaU-Milaii. 



COU 



25 



hautes terres), pâsak, bûkit, ulu; 
à la côte, ter sakat; navire à la côte, 
kapal ter sakat, kapal dampar, 

CÔTE, tûlang rûsUk; les côtes, le 
flanc, rUsuk. 

CÔTÉ, belah; un côté, sablah; l'autre 
côté, sablah'lâin; des deux côtés, 
sablàh-meniablah; de côté, sakû; 
sur le côté, sJsi; du côté de, ka , 
kapada; je vais du côté de la mai- 
son, amba jâlan kapada rUmah; 
assis à côté l'un de l'autre, de tegga 
ber-sïsi; de l'autre côté, de-bâlik, 
de-sabrang; à côté, de sis-; se met- 
tre du côté de, bJah, fîhak, 

COTON, kapas; coton (étoffe de), kain; 
toile grossière de coton, mastUli. 

COTOYER, meneppJ. 

COTTE DE MAILLE, Zirah. 

COU, lêher. 

COUCHE (fausse), gugûr-an anak, 

COUCHER (être couclié par terre), ba- 
rlng-kan; se coucher pour dormir, 
tidor-kan; se coucher (s'étendre), 
ber-baring, me-lungguh: se coucher 
(comme le soleil, une étoile, etc.), 
tûrun-kan, masuk-kan; le soleil se 
couchait, mata arimâsuklah; cou- 
cher avec quelqu'un , forniquer, sa- 
tiiboh'kan; couché comme un ani- 
mal, /mg' kang. 

COUDE (le), sïku. 

COUDÉE, etta, hasta. 

COUDRE, chuchuk'kan, jâhit'kan, jâkit- 
kan, men-jâhit; il cousait son vête- 
ment, de chûcJmk kain-nia. 

COULER , ligâlir-kan, lileh-kan, meng-alir; 
couler (sombrer), benam-kan. 

COULEUR, warna; couleurs (drapeaux), 
bandera, ttdggalj couleur orange, 
jingga, mer ah kiming. 

COUP, pâlû; petit coup, tôkok, katok; 
un petit coup, tampar; coup (dé- 
charge d'une arme à fe\i),pelûfû; 
donner un coup de pied, terjang. 

COUPABLE, sâlah, ber-dôsa. 

COUPE (vase), bUkor, chawan, 

COUVEE, pôtong-kan, gunting-kan; con- 
per avec un couteau, pZtong-kan 



Digitized by 



Google 



26 COU 

daAganpïsau; coniper les cheveux, 
râgas'kan. 

COUPEROSE, trûsi. 

COUPLE, sâ-pàsang, sa-jndu. 

COUPLETS, selôka, pantwi. 

COUR (d'une maison), alâman, kam- 
pong; cour carrée, mêdan; la cour 
du roi, balêrong, semâyam; cour 

. (le palais), dâlam astâna; cour 
(ceux qui accompagnent le roi), 
ïst-mâlegei; qui fait la cour, aruna, 
orang memïnang, 

COURAGE, ka-barâni-an. — Courageux, 
barâni, palâwan, per kâsa, ber-âti, 
gambïra, 

COURANT (d'eau), fly^r-rfra5, ârus, ayer, 
âlir-an; sans courant, tenang; fort 
courant, dras; courant rapide, arus 
dras; avec le courant, îlir; contre 
le courant, mUdik, 

COURBER, me-laiigkong ; courber le 
corps, tunduk'kan, laya-sejud, 

COURBETTE (faire la), me-lata, 

COURIR, lârt'kan; se sauver en cou- 
rant, me-lârî-kan. 

COURONNE, makuta. 

coi^nnoiE, jafigat, santâji. 

COURROUX, morka-an, amârah-an, — 
Courroucé, amârah, gusar, g^a- 
ran^ garam. 

COURSE, pel'larï-an, jâlan; course de 
chevaux, pel-lan kuda-kuda, pe- 
lan-an; course des planètes, per- 
idâr-an. _ 

COURSIER, kvda kandâran. 

COURT (trop petit) , pendek; court (bref) , 
pendek, siAgkat; un court chapitre, 
surat pendek, — Raccourcir, me- 
mendek, 

COURTAGE, chafigkû-an, 

COURTIER , penia^gkû, orang-talang . 

COURTISAN (homme de la cour), Zrang- 
dâlam peng-ïring-râja; courtiser 
(faire sa cour), meniambah; cour- 
tiser (rechercher en mariage, faire 
la cour, faire l'amour), memmang, 
mlnang-kan ; celui qui fait la cour, 
anak tarûna-kau, orang meminang , 

COURTISANE (prostituéo) , sundal; hom- 
me courtisane, ôrang-jôgêt. 



CRE 

COURTOIS, sUpan, mûlut, mânts.^ 
Courtoisie, ka-adab-an, chumbûr-an, 

COUSIN, sudâra-sa-pûpu. 

COUSSIN, sarâga, bantah 

COUT (prix), arga, bïlî, 

COUTEAU, pisau, sakïn; couteau de 
cuisine, pârang, bagmg; couteau 
de chasse, gadébong; la lame du 
couteau, mâtapïsau; le manche du 
couteau, ponggong pisau, 

COUTEUX, mahalj indah, muUâ. 

COUTUME, adat, châra, ka-adat-an. 
Coutumier, biâsa, 

COUTURE, jàit-an, pengûbong kâtn; 
faire une couture, jait-kan. — 
Couturière, jâhit, penjâhit peram- 
puan. 

COUVER , mengâram . 

COUVERCLE, idâng-an, kalûpak, saû; 
couvercle de pot, saUbala^ga, 

COUVERTURE, kalUpdk, ttitûp-an; cou- 
verture en étoffe, balûkar. 

COUVRE-PIEDS, salambut, saUmut. 

COUVRIR, tutup'kan, tUdong-kan, sâu- 
kan, kalûbmg-kan, ber-tindeh; cou- 
vrir (garantir du soleil, de la 
pluie, etc.), melindong. 

CRABE, katam, kapiting, 

CRACHAT, ludah, — Cracher, me-lUdah 
gârut'kan, ber-lûdah-kan. — Cra- 
choir, tampat lûdah, tâlam; cracher 
dans un crachoir, lûdah-kan ka- 
pada sa tâlam, _ 

CRAIE, chaux, kâpur-iiiggris, 

CRAINTE, ka-takût-an; sans crainte, 
barâni. — Craintif, bodû. 

CRAMOISI, kimlzi, ambâlû, 

CRAMPE, ka-kras-an. 

CRAMPONNER (so), g antông-kan, lekaU 
kan, 

CRANE (os de la tête), bâta kapâla; 
thlgkôrak, uncrâne d'homme, sa 
tingkôrak kapâla-orang , 

CRAPAUD, kangkong, kâtakpûrû. 

CRAOUER, gïgtr-kan, latos-kan, 

CRASSE (du corps), kalamûmur ; crdisse 
(saleté), chumar-an, — Crasseux, 
chumar, nejis, chôring. 

CRÉANCIER, iana-ampûnia-ûtang , 

CRÉATEUR, khalâky iang-merhjad^-kan. 



Digitized by 



Google 



CRO 

CRÉATION, kOrjaM^an, 

CRÉATURES, meklvJc, khalâik. 

CKÈmT^pintang. 

CRÉDULE, muda-perchâya. 

CRÉER, men-jadï-kan, miâra-kan, me- 

miara, 
CRÈME, mïniak'dâdh kamla-msU. 
CRÉNEAU, toÂgkop, ring kit, bafigun; 

crénemx, ponchak; les créneaux du 

palais, ponchak astâna. 
CRÉPUS (cheveux), kapâla ber-bfdû. 
CRÉPUSCULE, patang-petang, kâbur, m- 

Wang, kâbus, silam; crépuscule du 

matin, din ari; crépuscule du soir, 

sïlam. 
CREUSER, meng-gâU-kan, — Creux, 

ampa, kûsong, 
CREUSET (pour fondre les métaux), sa- 

puh-an. 
CREVASSE, chelah, 
CREVER (faire éclater), pachak-kan, 

tatas rontoh, 
CREVETTES, ûdmg ; crevettes (la petite 

espèce), ûdang kechil, 
CRI (perçant, de douleur), tampik, te- 

riak, gïgir; pousser des cris, teriak- 

kan; jeter des cris, tampik, surak- 

kan, — Crier, terlak-kan, niaring- 

kan, suârâ'kan; crier très-fort, rà- 

tap^ — Criard, marsik; voix criarde, 

swara marsik, 
CRIBLE, âyak jârang, tambUs-an, kra- 

sei, nyiru. 
CRIME, dosa, sâlah, — Criminel, p^ma- 

lah, ber-dôsa. 
CRINIÈRE, gambông. 
CRIQUE, churang. 

CRISPER comme des feuilles {sé),kring. 
CRISTAL, nîlur, palomban; cristal de ro- 
che, batU palumban. 
CRITÉRIUM, alâmat. 
CRITIQUER, meti'Chelâ'kan, meng-ompat, 

me-fituah-kan. 
CROASSER, ber-sûara-katak, _ 
CROC (crochet, crampon), susokyp&fig- 

gâyit, hâyet, kûsa; prendre avec 

un croc, meng-gâyit, 
CROCHU, buHgkok, bantok. 
CROCODILE, buâya. 
CROIRE, per-chayâ. 



cm 



i7 



CROISÉE, tîAgkap. 

CROISER, lipat'kan, ber-lipat, me-laAg- 
kah; croiser les bras, her-lipattaHg' 
an; se croiser les jambes pour s'as- 
seoir, ber-teladrkan; croiser ^en par- 
lant d'un navire), ber-layer-sâna- 
slni; croiser en mer, comme un pi- 
rate, meUgâyûh, 

CROISSANT (de la lune), imton-JaiJj^-ion^, 

CROÎTRE, tambahrkan, jâdi-kan. 

CROIX, saUb, ragang. 

CROQUER (avaler vite), ber-Uor. 

CROQUIS ^esquisse), pâtah. 

CROTTIN (de cheval), tai-kûda, 

CROUPION, croupe, ponggong, bûrit^ 
pantat; le croupion d'une volaille, 
poAggong ayam. 

CROUPIR (dans la saleté), bârtng-kan dor 
lam kubang, gôling-kan dalam lam- 
pur. 

CROUTE (sur la peau), kûiis; couvert 
de croûtes, ber-kâdisM croûte d'une 
blessure, salâput lûka; croûte de 
pain ou de gâteau, karak-nâsi. 

CROYANCE, p^rcMyo-an; croyance (sup- 
position), klra-an. — Croyant, mos» 
lam, orang-islam, 

CRU, mantah; viande crue, daging 
mantah, 

CRUCHE, gundl, bûyong. 

CRUCIFIER, saUb-kan. 

CRUEL, bawas âti, biiigis, 

CUBE, per-sâgï, 

ci^EiLim ^memuàgut; cueillir des fruits, 
pungut, bûah-bûah-an. 

CUILLÈRE, chundîik, gàyong, siiduk, 
sutiduk; mes cuillères d'argent sont 
perdues, suduk ku pêrak ter-îlang. 

CUIR, ktilit, jâÂgat, 

CUIRE, memâsak, tânak-kan; cuire à 
l'étuvée, dîdeh-kan, rabus-kan. — 
Cuit, tânak, ter-tanak. — Cuisant 
(comme du poivre, etc^, padas; 
carry cuisant très-fort, gulei padas. 

CUISINE, dâpur. — Cuisinier, jUro dû- 
pur ou tûkang dâpur. 

CUISSE, pantat, pâuh, 

CUIVRE, tambâga; cuivre jaune, tam- 
bâga kuning; cuivre rouge, tambâ-^ 
ga mêrah; cuivre du Japon, tambâ- 



Digitized by 



Google 



Î8 DAT 

ga Japûn; cuivre mélangé d'or, 
tambaga swâsn; oxide de cuivre, 
toi tambâga; plaque de cuivre, la- 
pis tambâga, 

CUL (derrière), bUrit; essuyer le cul 
(des enfants), istinja, 

CULOTTE, chalâna. 

CULTE, ibâdat. 

CULTIVATEUR, peuâbûr, oranq bendang, 

CULTIVER (la terre), ber-matHcan-tanah, 
inenang^ala, 

CUMIN (graine ie)Jintan, 

cuRCUMA (safran de Tlnde) matière 



DÉB 

tinctoriale, kûnyit, kam kâma. 
tfimmU. (Voir tummû.) 

CURE-DENTS, chungkiUg'igi . 

CURIEUX, indiscret, kal(dggara, 

CUVE, bàkas, tông, pâsu; cuve (réser- 
voir), tabeh kfilam; il y a de Feau 
dans la cuve, ada ayèr de dâlam 
pâsû. 

CYLINDRE, penggôling, kâlang bulat. — 
Cylindrique, pàras^ bulat. 

CYMBALE, charâchak; jouer des cymba- 
les, mencharâchak'i. 



D, quatrième lettre de l'alphabet fran- 
çais, dal, dad, dlat. 

d'abord, mûla-mûla, jôlong-jôlong, 
pada sakâli. 

DAGUE, sewar, kris, siwa, 

DAIM, binuwangy rUsa, rûsa-jantariy 
nâpU. 

DAMAS (de soie), kimka. 

DAMASQUINÉ, kôreh, pamûr, be-pâmur; 
bien damasquiné, baik baik be^a- 
mûr; non damasquiné, kôrang pa- 
mûr, 

DAME, inchi, awan; dame de qualité, 
seti;ievi de dame. (Voir échec.) 

DAMNÉ, nârka-lôk. 

DANDINER (se), ber jâlan pinchang-ber- 
jàlan gôyang-gôyang. 

DANGER, saAgsâra, mâra, bhâya; ils 
ne rencontrèrent aucun danger, 
tiâda mara dan bhayâ nia; un dan- 
ger imminent, bhâya pengarang-an. 
— Dangereux, heibat. 

DANS, dalam, de/pada; en dedans, de- 
dâlam. 

DANSE, târï. — Danser, menâri, — 
Danseur, penârï. — Danseuse (ai- 
mée), orang-jôgët. 

DATE (temps), mâsa, waktu; date (épo- 
que), rïwâsa. 



DATTE (fruit du dattier), khorma. — 
Dattier (arbre), pûhn khurma. 

DAVID, Daumd. 

DE, il y en a de deux espèces : le de 
de mouvement, deri, deripada;ye' 
nir de la maison, kaluar deri ru- 
mah; de cet endroit, d'ici, de ce 
lieu, deri sâna, deri situ; à cause 
de cela, deri sebab ttu, kama itu; 
et le de possessif qui ne s'exprime 
pas et se rend en mettant Fobjet 

f)Ossédé avant celui du possesseur; 
a maison de mon père; rûmah 

bapa ku. 
DÉ (à coudre), sarong jârï, sarong 

tâAgan; dé (à jouer), dâdû, bûah- 

pâr'i. 
DÉBANDER (uu arc, otc), lûrûs-kau; 

se débander, lepas-kan. 
DÉBARCADÈRE, cherôcha. 
DÉBAROUER, nâJk-dârat. 
DÉBARRASSER, me^iUgan-kan, me-lû- 

put. 
DÉBAUCHE, me-rusak-an. — Débauché, 

risau, nakal-budi, jâhat, geibâna, 
DÉBILITÉ, lemah. 
DÉBITEUR, ber ûtang, orang ber-ûtang 

ou orang ûtang-an. 
DÉBLAIS, sampah. 



Digitized by 



Google 



DÉD 

DÉBORDÉ, ampoh, Uput, lampar,sabak, 
mumbang. — Débordement (d'une 
rivière), bah. — Déborder, îampar- 
kan. 

DÉBOURSER, balanjâ-kati, bayer. 

DEBOUT, diri; se tenir debout, ber-dJri. 

DÉBRIS, sampah. 

DÉBROUILLER , seleseî-kan ou selessei-kan, 
'm^gf/^55^/;danslebutdedébrouiller 
ce compte, akan menglessei-kan^per' 
kir à itu. 

DÉCAPITER, panchong-kapâla. 

DÉCÉDER, mâti-'kan. (Voir mourir.) 

DÉCELER, semvrkan. 

DÉCHARGER, maâf'kati; décharger un 
fusil, pâsang-kan; décharger nn 
navire, mûat-kan, boÂgkar-kan, 
poAggah'kan. 

DÉCHARNÉ, kÛrUS. 

DÉCHIRER, cMrik'kan, châbe-kan, me- 
niûyak. — Déchiré, ter siiyak, ter 
chârik. — Déchirure, siiyâk-an, 
charik-an, 

DÉCLARER, tûtur-kati, meniatâ'kan. 

DÉCOMBRES, roboh robôh-aUj sampah. 

DÉCOMPOSER, bilas-kan, gadUh-kan. 

DÉCONCERTÉ, ragû, kûsiit. 

DÉCORTIQUÉ (se dit du riz auquel on a 
enlevé son enveloppe), chârûh. 

DÉCORUM, lukûriang-sûpan. 

DÉCOUPER, ûkirkak, tûn-kan, mengû- 
kir. 

DÉCOURAGER, nwnrchabar-kan. 

DÉCOUVRIR (un crime, etc.), telelé-kan, 
niatâ-kan, bukorkan; découvrir (ré- 
véler), men-tlahir; découvrir (trou- 
ver), ber-suâ, dâpat; nu, découvert, 
ter-telëlê, telanjang. 

DÉCRET, firmân, tltah. 

DÉCROÎTRE (comme la lune), bûlan ke- 
chil, kôrâng-an bulan. 

DÉDAIGNER, abei-kan, tiada-karuwan, 
meliat-mûdah, menchûcha. — Dé- 
daigneusement, ïrut. — Dédain, 
chûcha; traiter avec dédain, merir 
chûcha, meUat mûdah. 

DEDANS (dans l'intérieur), de-dâlam; 
mettre dedans (tromper), ktchu; 
mettre dedans, menîpû, mmgichu. 



DEH 29 

DÉDIRE (se), saAgkal'kan, menunkiri 

DÉDOMMAGEMENT, pembalâs-anf balas- 
an. — Dédommager, membâlas, 
sUih'kan. _ 

DÉDUIRE, kalUar-kan. 

DÉFAILLANCE, paugsan, kalarigar. 

DÉFAITE, tlwas. 

DÉFALQUER, per manâ-î, kaluar-kati' 
kan, bUang-kan. 

DÉFECTION, per-cherrei-an. 

DÉFECTUEUX, rumpaug ; qui a les dents 
défectueuses, rumpang gigl; défec- 
tueux (auquel il manque quelque 
chose), iang-kôrang. 

DÉFENDRE, melindông-kan; défendre 
au tribunal, tolong-bechâra; défen- 
dre (prohiber^, menagah, lârang. 
— Défendu, pantang, hâram; naon 

fère l'a défendu, ae pantang ulih 
apa ku. 

DÉFI, ajok, tantang; il lui porta un 
défi au jeu de dame, de ajok-nia 
ber-maïn pâsang. — Défier quel- 
qu'un en duel, menantang; défier, 
(adresser un déï\\ me-lawân. ajok. 

DÉFIANCE, ajûk-an, ka-lawan-an. 

DÉFIGURER, rûsak-kan, mem-bûrak- 
râpa. 

DÉFINITIF, ka-putus-an. 

DÉFRAYER, balanja-kau. 

DÉFRICHER, menâbas. 

DÉFUNT, mahgkat. 

DÉGAGER (se), nwlûput'kan, meng-urei. 

DÉGAÎNER , ûntis-kan , kalampei-kan, 
mengûnm. 

DÉGOÛT (avoir du), mâwal. — Dégoû- 
tant (sale), nejîs, kiji. 

DÉGRADER, plchat-kan. 

DEGRÉ (place, gradation), pangkat, 
mertabat, jatlgka; degré par degré, 
ber-jankâ'jailgka . _ 

DÉGUENILLÉ, tèr-châbe, pâsok, ter-cha- 
rik. 

DÉGUISEMENT, ka-tûplng-an, sâmar-an, 
ka-samar-an. — Déguisé, samar-pe- 
niâmar. — Déguiser, weniâmar. 

DÉHONTÉ, kôrangmâlû, mUka pâpan, 
tiâda tau mâlû. 

DEHORS, luar, de-luar, jahu; en dehors, 
de-lûar; du dehors, deri-lûar; met- 



Digitized by 



Google 



30 



DEM 



tre dehors, meiigalUar; en dehors 
des conventions, de luarjanji; de- 
hors ou dedans, de-luar atau de-dâ- 
lam; au dehors, ka-lûar; allez de- 
hors, perg't ka-lnar, 

DÉJÀ, telah, sudah, 

DÉJEUNER, makan-an-pagi-ari. 

DÉJOUER, meniâda, 

DELA (au), de-sablah, de-balik. 

DÉLAI, per-lambâtan. 

DÉLECTABLE, maA, sedap. 

DÉLÉGUER, suruhrkan, mengUtm, menivr 
ruk'kan. 

DÉLIBÉRER , mem-plkir, timbang-kan; 
de propos délibéré, daAgan-de-sa- 
haja-nia. — Délibération , tim-bang- 
an. 

DÉLICAT, hâlm et âlus, ttpis-mUlek, 
permi. 

DÉLICE, riyuh. — Délicieux, ïnak, se- 
dap. 

DÉLIER, meng-ûrei-kariy simpul, bûka-' 



DÉLIRE (en), gïla. — Délirer, men-jâdi 

gîla, Agikvrkan. 
DÉLIVRER, me-luput, lepas'kan, tabus- 

kan. — Délivrance, tabus-an, ka- 

lep as-an. 
DÉLOGER, pindahrkan. 
DÉLOYAL, durâka, kôrang-satiwan, kô- 

rang satîa. 
DÉLUGE (le), tufm-besar. 
mnM^,pâgî;àemaiinmdiiin,pâgi-pâgi; 

après demain, lusa ou dîam isuk; 

demain ou après, pâj^i isuk. (Voir 

MATIN.) _ 

DEMkmE Juling, pinta. — Demander, 
pinta-kan, mintak-kan, pôhon; de- 
mander secours, minta tôlong; de- 
mander (s'enquérir), tânia-kan, 
demander (mendier), minta-derma. 

DÉMÊLER, menielessei. 

DÉMEMBRÉ, kudong, ter-kiidong. 

DÉMENER (se)^ so débattre, ber-lâwan- 
kan^ ber-gUmol-kan, ber-bantah-kan. 

DÉMENTIR, men-dusta-kan. 

DÉMETTRE (so), sarah-kan. 

DEMEURER, dîam, tunggiîrkan, duduk- 
kan; demeurer (rester), tinggal- 
kan, kanjang-kan; demeurer (at- 



DEP 

tendre), nanti-kan. — Demeure, 
tuAggtîran, tamdat diam, jâmû-an. 

DEMI, tangah, sa-tanga; à mi-chemin, 
de taigahjâlan. (Voir moitié.) 

DÉMIS, disloqué, tag allai. 

DEMOISELLE (touto jeuuo fille), nônâ. 

DÉMOLIR, rôboh, ka-rombak'kan. — 
Démolitions, rombak-an. 

DÉMONTRER, unjuk-kau, tûjuk-kan; dé- 
montrer (par arguments), men-daUl- 
kan. 

DENIER (petite monnaie), j5?^i5-aw, ke- 
ping-an, sa'Ugkal-an. 

DENRÉES (marchandises), dagâng-an. 
bârang-bârang. 

DENT, gïgï; une dent, sa'gïgï; dent de 
âe\ainiy_gïgï sarê; dent de Fœil, 
gîgï asû; grosse dent, gïgî-garam; 
grincer des dents, mengarat gïgï; 
nettoyer les dents, ber-sugi-glgl ; 
arracher une dent, men-chabut-gigî; 
cure-dents, chuAgkil-gJgt; molaire, 
garham'gïgï;co\ii^ de dent, saAggut; 
donner un coup de dent, meniaâg' 
gut; mal de dent, sakit-gîgï; brosse 
à denis^ pesîigï; remplacer des dents 
qui sont tombées, akan ganti gïgï 
iang tanggal; dent d'éléphant, _^â- 
ding; défense de sanglier, siyung. 
— Dent de fourche, de fourchette, 
târang^ 

DÉNUÉ, bûlus, papa. 

DÉPASSER, menïpu-kan^ merigichu. 

DÉPÊCHE, warkat, sûrat 

DÉPÉCHER (se)^me-lakas-kan, segrâ-kan. 

DÉPENSE, balanja, arga. — Dépenser, 
me-lâkû-kan, balanja-kan, abis-kan; 
dépenser (l'argent), ber-belanja; dé- 
penser trop, anchur; dépensier 
(prodigue), iang makan wang-nia 
(mot à mot : qui mange son argent) . 

DÉPÉRIR, ïlang-kan, anchur-kan^ lulang- 



DÉPiT, sedût, damdam, kechil-âti; il le 

fajt par dépit, pada sedut-nia diya 

bUat itu. 
DÉPLACER, ka-luar, asâ-kan, pin-dâh- 

kan. 
DÉPLAISANT, tiMa kanan, tiâda-sedap. 

Déplaire, bangis-kan, garâm. 



Digitized by 



Google 



DER 

DÉPLIER, déployer, me-niatârkan, bûka- 
kan, 

DÉPLORABLE, muroiig . — Déplorer, me- 
râtap merawong, 

DÉPLOYER, hâher-kan, hûka-kan; dé- 
ployer (étendre), hentang-kan, ka- 
jang-kan, ragmig-kan; déployer les 
voiles d'un navire, baber-kan lâyer, 
bûka-kanlayer, meng-ambang lâyer. 

DEPLUS, d'ailleurs, lagi-pûla, sahâdmi. 

DÉPOSER, menâroh'kan; déposer en jus- 
tice, brï'Saksi-kan. — Dépôt (lieu où 
l'on dépose) , penarôh-an; dépôt 
(chose déiposée\ petâroh-ariy tarôh- 
an; dépôt (sédiment), tâhh chïrit. 

DÉPouîLLER_(de vêtements), talanjang- 
kan, telele-kan. 

DÉPRÉCIER, mûdah'kan, me^ig-hma-kan. 

DEPUIS, sëja; depuis qu'il a quitté son 
pays, sejâ ti^iggalkan iang negri- 
nia; depuis lors, se-penmggal, sejâ, 
deripada zemân; depuis longtemps, 
sudah lama, 

DÉPUTÉ, khalifah, jenang; député {^w- 
YO'sé),jenang, ganti. 

DÉRANGER (mettre en désordre), bllas- 
kan; déranger (appeler, faire ve- 
nir), meiigadU, gâdû-kan. 

DÉRÉGLÉ, kras kapâla, tagar, jâhat. 

DÉRIDER, maki'kan. 

DÉRivE_(s'en aller à la), hanyut ou 
anyut. 

DERNIER (final), âkhir, iang ka-pûtus- 
an; le dernier, lang-akhir. -- Der- 
nièrement (depuis peu), bharu, tâdi, 

DÉROBÉE (à la), chûri-chûri, ter-indap- 
indap, ber-sembnni, mâling-mâling; 
porte dérobée, pintû mâling. — Dé- 
rober, menchûri, men-chëlô-kan, 
mâling-kan, chûri-kan, 

DÉROULER, pûsar-Arflw, kisar-kan, 

DÉROUTE, pachah pârang; mettre en 
déroute , meng-âlah, men-cherrei 
berrei-kan, 

DERRIÈRE, blakang; par derrière, deri- 
blakang; être en arrière, ka-bla- 
kang; le derrière, ponggong; à re- 
culons, de-blâkang; revenir en ar- 
rière, pulang; assis sur le derrière, 
talantang. 



DES 



31 



DERVICHE, derwish; derviche cloîtré, 
pertâpa. 

DÉS (à jouer), bûah pari; jeter les dés, 
buang pari. 

DÉSACCORD (être en), ber-sellslh, bidah. 

DÉSAGRÉABLE, tiâda-sedap. 

DÉSAGRÉGER, meniokû. 

DÉSAGRÉMENT, chidêra. 

DÉSAPPOINTEMENT, meniâlak-an. — Dés- 
appoinler, meniâlah-kan; être dés- 
appointé dans ses espérances, pu- 
tus-asa, 

DÉSAPPROUVER, tiâda-ber-kanan, aAg- 
gan-kan. 

DÉSASTREUX, mâra, chelâka. — Désas- 
tre, chelaka-an, ka-^marâ-an, 

DÉSAVANTAGE, mgh 

DÉSAVOUER, meniangkal. — Désaveu, 
sangkal-an. 

DESCENDANTS, tûrun-tamûrun . 

DESCENDRE, we-Ungstr, tûrun-kan; des- 
cendre de cheval ou de voiture, tu- 
rmikan; descendre le courant, Aĕ//r- 
kan, menghilir. 

DESCENTE (peuto), katurûn-an. 

DÉSERT belantâra, tampat, sûnyi, 

DÉSERTER, lârïkan, me-ni'Aggal'kan. 

— Déserteur, pe-lârJ, geibâna. 
DÉSESPOIR, puttis-asa, sabâr-an. — Dés- 

sespéré, sâbar, amuk. 

DÉSHABILLÉ, tauggal pekâîn. 

DÉSHÉRITER, buang-deri-fûsâka. 

DÉSHONNEUR, malû, chelâ, — Déshono- 
rer, meniâlah-i, meng-hma-kan; dés- 
honorer une jeune fille, perûguL 

DÉSIR, ipgin, andak; désir charnel, 
nafsM, hawa; désir sensuel, hïdam. 

— Désirer, ingin-kan, meng-andak^ 
dendam-kan, ber-chïta-kan; 

DÉSISTER (se), dïam,ber'hentî. 
DÉSOBLIGER, meng-gûsor-kan, 
DÉSOLÉ, sinm'ap, sûnyi; désolé (dé- 
vasté), sinniap, benâsa; terre déso- 
lée, belantâra. 
DÉSORDRE, hîrû-hârâ, ka-champûr-an. 
DÉSORMAIS, de-blakang-sini, isuk, 
DESSÉCHÉ tergcring; desséché (en par- 
lant des plantes), bûras, lâyU; des- 
séché (par l'air chaud), lâyur. — 
Dessécher, goring-kan; se dessécher 



Digitized by 



Google 



32 



DEU 



comme des feuilles, comme un 
vieillard 5_ comme une graine de 
plante, bûms-kan; un libertin usé, 
oûnis orang. 

DESSEIN (à), sangâja, 

DESSINER, tûliS'kan, menUlis. — Des- 
sin, triUs-an. — Dessinateur, p^wîZ- 
lis, 

DESSUS, de-âtas, aleihi; le dessus, iang 
de-âtas; tout à fait dessus, de âtas 
sakâli; sens dessus dessous, cherrei 
berrei; là-dessus, de-âtas îtu, — Au- 
dessus (en degré), amat; (en posi- 
tion), atas; (en quantité), lebih. 

DESTINÉE, nêsib, ajaL 

DESTRUCTION^ pen-abis-aii^ ka-befiasâ- 
an, ka-rûsak-an. 

DÉTACHER (séparer), asing-kan, cherrei- 
kan; détacher (nettoyer), menchû- 
chi, 

DÉTAIL (commerce), jâgal; articles 
qu'on vendau ùétdiil Jagâl-an. 

DÉTENDRE, lûrûs-kan. 

DÉTERMINÉ, tagofi, ter-pâyû; déterminé 
(résolu), bar mi, tagoh, derïta. — 
Se déterminer, pâyû-kan, sûdi-kan. 
— Détermination, ka-sudi-an, 

DÉTESTER, meng-m-kan, binchi-kan, 
gilU'kan, 

DÉTOURNER (se), memûUng, bersërong, 
meng-irut-kan. 

DÉTRIMENT, medlerat. 

DÉTROIT, salât, sellât et kellat; le dé- 
troit de Bailly (entre Java et Bali), 
salât Baly, 

DÉTRÔNER, memnim deripada-takhta, 

DÉTRUIRE, meniâda, meng-abis-kan, rû- 
sak'kan, — \)êtr\x\i /benâsa, _ 

DETTE (ce qu'on ioii) ^hûtang onûtatig, 

DEUIL, ratap, tangis; vêtements de 
deuil, per-kabUng-an; chant de 
deuil, b'ijï ratap; porter le deuil, 
pakeiper-kabung-an , 

DEUX, dûa; douze, dûa-blas; \m^i^ dua- 
pUloh;àe\x\ cents, dûa-rattis; deux 
tiers, dûa per-tïga; moitié, demi, 
sa-per-dûa; tous les deux, ka-dua- 
nia; double, dUa-kâli; le second, 
ka-diia; accompagner (être deux), 
men-dua-i; tous deux, ka-dûa; deux 



DIE 

par deux, dûa-dûa; deux ou trois, 
duortîga; deux fois autant, dûorkian. 

DÉVALISER , merampas, rambût-kan, 
meniâmun, jarah^kan. 

DEVANT (en présence de), âdapj le de- 
vant, de-muka, aluwan, adâp-an, 

DEVENIR, jâdl-kan^ men-jâdi. 

DÉVERSER, menchUchur, meniUchur, 

DÉVIDOIR, likas-an, 

DÉVIER, simpang-kan, 

DEVIN, ôrang petanong, sastârawan^ 
orang juwaiiggi. — Devineresse, 
prampUan petanong, — Deviner, 
tanong-kan^ tarka-kan. 

DEVISE, châri-akaL 

DEVOIR (tâche), taÂggung-an^ devoir 
(être dans l'obligation), pâtut, wa- 
jib, harus; il doit parler, diya 
pâtut kât⣠devoir (avoir une 
dette), ber-ûtang; 

i)È\onEf^,majoh-kanJalan-kan,makan. 

DÉVOT, tâki, — Dévotion, sambayang. 

DIABÈTE, salasaL 

DIABLE, démon, rakshasa, antû, gar- 
gâsi, fin. 

DIADÈME, tâju; diadèmede diamant, 
de perles, etc., etc., bûlang-bûlaiig . 

DIALECTE, lesân, bhâsa; le dialecte an- 
glais, lesân Inggris, 

DIALOGUE, pe-tutUr-an, 

DIAMANT, intan. 

DIAPRÉ, selang-selang, Iram, 

DIARRHÉE, gachar, chmt-lindir, 

d'ici, de là, derï-sini; loin d'ici, de- 
blakang-ini. 

dictionnaire, loghat, kitab bhâsa, ki- 
tabpada meniatâ-kan bhâsa, 

DIEU, Allah, Tûhan, Allah-taâla, Rabi; 
le Tout-Puissant, AUah ^aâ/a; la vo- 
lonté de Dieu, ka-andak-Allah; par 
Dieu, par la grâce de Dieu, demi- 
Allah ou wallahi; ô Dieu! illahî;6 
mon Dieu, iâ illah-ku; au nom de 
Dieu, bism'illahi; divin, illahi; 
pour l'amour de Dieu, bismi-illahi; 
s'il plait à Dieu, dangan takdir tu- 
han râbi; Dieu, hûwa ou hua, c'est- 
à-dire il, lui, en parlant de Dieu 
seulement); servir Dieu, membûat 
baktî; jurement correspondant au 



Digitized by 



Google 



DIR 

jurement français : Nom de Dieu î 
wallâhit 

DIFFAMER, ompat-kan, ajUga-kan^ me- 
nûkas. 

DIFFÉRENCE, per-bîdâh-an; différence 
(d'opinion), bidah; il y a mainte- 
nant entre eux une grande diffé- 
rence (dans leur opinion), sa-kâ- 
rang ini bidah ter-lalu, — Différent, 
dissemblable, loin, lôûn-rupa, tiâda- 
sâma; différent (d'avec un autre), 
lainrdei'i'pada; — Différer (n'être 
pas d'accord), bidah-kan, ber-seUsik, 
taAggoh'kan, Unah-kan, ber-lambat, 
ber-Rna-kjin, tafiggoh, 

DIFFICILE, sûkar, mUshkil, 

DIFFORMITÉ, rûpa-bnruk, 

DIFFUS, slraty ambtir. 

DIGNE, ber-jâsa, hâriiSj lâyik. 

DIGNITÉ, ka-mûlî-an, 

DIGRESSION, bagei'bechâra. 

DIGUE, tarots, bandung, tambun tânah, 
kûbû. — Endiguer, kiibû-kan, ban- 
dungkan. 

DILATOIRE, lambai, Una. 

DILEMME, rachan-an, 

DILIGENCE (voiture publique), ka-nâîk- 
an, kamâran. 

DILIGENT, ûsah, rajin, — Diligence, 
ka-usah-an, rajin-an, 

DIMANCHE, a/îa^^, àrl-ahad, ari-minggo; 
dimanche (jour de sabbat), rfo?wm^o 
et àri sabtu. 

DIMENSION, gadang, kaluwâs-an, ukur- 
an, 

DIMINUER, memendek, korang-kan, 
îlang-kan, meugôrang; diminuer en 
prix, ^âM;ar-A:aw; diminuer en quan- 
tité, mengôrang; diminueren force, 
tûnin-kan. — Diminutif, ketê, dîna. 

DÎNER, santap-kan, makan-an-taAg- 
gah-âri; le dîner, santap-Un. 

DIRE, kâta-kan^ ûjur-kan, sabda-kan, 
ûchap-kan; on dit, per-katâ-an, 
sabda; c'est-à-dire, iani,_katânri, 
ujâ ïtu; dire (raconter), tutur-kan, 
cheriterorkan, 

DIRECT, lûrus, — Directement, ber- 
betûl-an; directement (de suite), 
kîni 

ftictirai. Frai{aii-Malaii 



DIS 



33 



DIRECTION, tujU-an. 

DISCERNER, nampah-kan. 

DISCIPLE, orang-pel-ajar, mur'id; une 
foule de disciples, ber-rami-rami 
mnrïd. 

DISCIPLINE, ajâr-an. 

DISCONTINUER , meuiasak , dïam-kan , 
berenti'kan, pûttis-kan^ selessei, le- 
pas'kan. 

DiscoRD, janggal, — Discorde, per- 
bantâ-an, chidéra. 

rnscoimm^berbechâra-kan. — Discours, 
bechâra, per katâ-an. 

DISCRÉDITER, mndah'kau, meng-hlna- 
kan. 

DISCRET, bïjak'Sâna, — Discrétion (ré- 
serve), ka-bijak-an, 

DISCULPER , mâaf'kan . _ 

DISCUSSION, setlsi, bechâra, — Discuter, 
ber-bechâra-kan. 

DISETTE, ka-lapâr-an, 

DISGRACE, korchelâ-an. — Disgracieux, 
chelâka. 

DISJOINDRE, meniellat. 

DISLOQUÉ, tagalïat, 

DISPARAÎTRE, îlaug-kan, Imniap-kan, 

DISPERSER, cherrei'berrei'kan. — Dis- 
persé, cherrei'berrei, kapâran, chï- 
chir ter-ambur. 

DISPOSER (de quelque chose), ;Mfl/-A:aw. 
— Disposition (arrangement), tar- 
t'ib, atôr-an. 

DISPUTE, per bantâh-an, tangkas, la- 
wan, chidêra, gïgir-an, hlrû-blru, 
chakit-an; quel est l'objet de leur 
dispute? ada chidëra nia? — Dis- 
puter, ber kalâi'kan, lâwan-kan; 
se disputer, ber bantak-kan; dispu- 
ter un prix, angkap-kan. 

DISQUE (arme), chakra, 

DISSEMBLABLE, Uâda sânia, tiada-sa- 
rûpa, 

DISSENSION, chidera; semer la dissen- 
sion, ber chidera kan, 

DISSIDENCE (être en), ber-selesi, bidah, 

DISSIMULER, pûra-pUra. 

DISSIPER (dépenser), memûang, ambur- 
km, Imang-kan ;àh^iper (gaspiller) , 
bûang arta, btirns-kan arta, ma- 
kan wang^ 



Digitized by 



Google 



34 



DOI 



DISSOLU, paralenùi, mon, jâhut, ma- 

kal budiy geibâna. 
DISSOUDRE, andtur-kan. 
DISSUADER, me-maling-kan. 
DISTANCE, }aw/^, antâra, 
DISTILLER, kûkuS'kan, tnen kukus-kan, 

— Dislillatoire (appareil), Aif*:M.<î-ârw. 

— Distillerie, kums-an. 
DISTINCT, Inwas, — Distinctement, se- 

ka-luwas-an; distinctement (sépa- 
rément), mâsing-mâsing . 
DISTINGUER, me/iganûl-kan. 
DISTRACTION (amusement), Ara sukâ-an, 

ka main-an, jabât-an. 
DIVERGER, menympang. 
DISTRICT, dêsa, nagâra, lurah, ûegvi, 
DIVERS, bagei'bagei, kachnk-an, jenis 

jenis, 
DIVERSION, main, 

DIVERTIR (se), meniuka, menimang, 
DIVIDENDE (part), bhûgi-an, 
DIVIN, kuduSy illahi. 
DIVISION (partage), bhâgi-an, ka-belah- 

an. — Diviser, mem-bhagi-kan, 

mem-belah'kan. 
DIVORCE, tâiâk, 
DIVULGUER, me-wartâ'kan, 
DIX, sapUloh onpuluh;iizdi\ne,pûloh; 

vingt (deux dizaines), dûa pUloh; 

f)ar dizaines, ter pw/oA; un dixième, 
a dixièmepartie, sa per pûloh; dix 
par dix, puioh puloh; dixième par- 
tie, saper puloh; dix fois, sa pûloh 
lapis; dixième, ka-sorpuloh, 

DOCILE, châpat; docile (en parlant des 
animaux), ;ma*. 

DOCTEUR, dUkun, tatib; docteur de la 
loi, alim, mulana. 

DOCTRINE, ilmu, 

DODU, buntar, 

DOIGT jâri; petit doigt, kaling king, 
le pouce, ibû-jâri; doigt indica- 
teur, telunjuk; doigt médium, yâ- 
rï'tangah; doigt annulaire, jârh 
mânis; doigts des pieds, jârï kâkï; 
doigt (l'orteil), ïbû kâkï; le qua- 
trième doigt (le doigt faible), jâri 

' manis; mettre le doigt dessus, w^^- 
gena. 



DOU 

DOLOiRE (outil), rembat et remba^, pa- 
patil, oanchi, 

DOLLAR, réal (mot espagnol). 

DOMESTIQUE mâlo, bUdah amba, pàtek, 
bêta, sakei; domestique femelle, 
dâyang, beta perwarâ; domestique 
(jeune serviteur), buyong. 

DOMINER, me^âjâ'kan, anyayan-kan. 

DOMMAGES, rugl, medlerat; payer des 
dommages, menyilihrkan, 

DOMPTÉ, jtnak. — Dompter, ;7waft-A:fl/*, 
menjinak, 

DONATION, anugrah, pem-brï-an, 

DONNER, brl, kasih, sarah; donner à en- 
tendre, isârat; donner de la bande 
(abattre), hêling. (Voir drï.) 

DONT, DE QUI, DESQUELS et DESQUELLES, 

siâpapunia; siâpa ampunia, 
DORÉNAVANT, de-blakang-sim, îsuk. 
DORER, lUmas dangan amas, 
DORMIR, tidor-kan, ber-tldor-kan; lieu 

pour dormir, tampat-tidor, (Voir 

SOMMEIL ) 

DOUAIRIÈRE, mâranda, 

DOUANE, cMkei; Thôtel de la Douane, 
rumah chukei; droit de douane, beo; 
prélever des droits de cinq pour 
cent sur les navires importateurs de 
marchandises, mengambel beo kapal 
iarig datang meniâga dalam sa râtus 
lima. — Douanier, pen-chukei; 
chefs des douaniers, skabandârâ. 

DOURLE, ganda, dua-lapis, dMa-kali. — 
Doubler, ber-ganda-kan, ber-ûlang- 
ulang-kan, — Doublure, lampis-an. 

DOUCEMENT (avoc bouté), per-lâhan. 

DouciNE (instrument de menuisier), 
katam peng gûmei. 

DOULEUR, pedih-an, saigsara-an; dou- 
leur dans les os, pini; douleur dans 
les membres, safigal; douleur qui 
cuit, pedih-an, ttchat, antak; dou- 
leur de cœur, dûka; douleurs de 
l'enfantement, sasak per-anak-an, 
— Douloureux (comme une plaie), 
pedih. 

DOUTE, sak, kôrang-perchâya; hors de 
doute, swhgguh, benar, tantû, kû- 
nun. — Douter, sak-kan, meniak- 



Digitized by 



Google 



EAU 

kan. — Douteux, mushkil, antah, 
tiadortantu, 

DOUX (sucré), mânis; odeur douce, ha- 
rum, ivanji; son doux, mardû; doux 
(gracieux, non sévère), lumbût; 
doux (agréable, poli), sepi; doux 
comme un animal domestique, un 
cheval dompté, jinak; doux ("tran- 
quille), senang; un doux sommeil, 
tidor senang; doux (de caractère), 
jinak, ait lumbut, lûnak; ioux (uni), 
(ichin, Undir,râta; doux (calme), té- 
doh. — Douceur, kâ-lumbut-an âtï, 

DOUZAINE, lUsïn; cinq douzaines, lima 
lusin^ — Douze, dûa-blas; douzième, 
kcHlua-blas. 

DRAIN, salukam, — Drainer, dessé- 
cher, meng-ring-kan. 

DRAME, mam-wayang, 

DRAP, sklat; vêtement de drap noir, 
pe-kâîn-sklat etam, 

DRAPEAU, panji, tufiggal; drapeau du 
chef, tiang-handêra; drapeau (cou- 
leurs), bandera; porte-drapeau, ban- 
tara, 

DRAP (de lit), kam tampat tldor saU- 
mut. 

DROGUES (médecines), ûbat-an. 



EBR 8» 

DROIT (pas courbéX lûrus, betul; droit 
vers..., menûju, menôtong; droit 
(l'opposé de gauche), kânan; droit 
et gauche, kanan dan kirî; tout 
droit, betul, lûrus; droit (Fopposé 
de hu%),pâtut, betul; le droit (l'é- 
quité), adil, hak, — Droiture, s^- 
lah-an; un homme honnête, rempli 
de droiture, orang selah, — Dresser 
(mettre droit), melûrm-kan, ment- 
betul, — Dresser un compte, kîrâ- 
kan, ïtông-kan. 

DRÔLE (petit), bUdak; drôle (garçon), 
anak'laki-laki. 

DRÔLE (comique), sanda^gUrau; drôle 
(bouflon), ti^gkah, 

DUÈGNE, seti, 

DUEL, kalahï. 

DUMENT, se-perti-patut, 

DUPER, bûjok, menîpu, meAgtchû, 

DUR, kra.s, tagar, kïpal; dur métal, 
sapoh. 

DURABLE, tâgoh, bakâ. — Durant, se- 
dang, se-panjang, se-lâma, — Durée, 
ka-lunjût-an, — Durer (faire), Unâr 
kan, lujût-kan, ka lambat-kan. 

DUVET, bûlu. 

DYSSENTERiE, chtrit-lindir, chlrit-dârak. 



JEl 



E, cinquième lettre de l'alphabet fran- 
çais, ain. 

EAU, âyer; eau douce, potable, âyer- 
dras; eau fraîche, âyer'tawar;_e3iVi 
de mer, âyer-laut onâyer mâsin; 
eau de rivière, âyer-sungei; eau de 
citerne, de ]^\xiis, âyèr-prïgi; eau 
sale, trouble, âyer-kruh; eau de 
rose, âyer-mawar; sirop, jus, âyer- 
gûla; jus de canne à sucre, âyer- 
tabU; vif-argent, âyer-perak; urine, 
âyer-slni; pleurs, âyer-mâta; fon- 



taine, source, mâ^a-âyer; traverser 

une rivière, passer l'eau, meniâ- 

brang âyer, 
ÉBAHissEMENT, chaflgaug-an, — Ébahi, 

ter-chaÂgang, ter-ma^tgu, 
ÉBAUCHE, tûlis-an, patah, 
ÉBÈNE, kayU-jûar, kayU-ârang; bois 

d'ébéne, kayu hârang, 

ÉBLOUISSEMENT, SllÛ-an. 

ÉBRANCHER, pâurkan, smpang-kan. 
ÉBRÉCHÉ, sumbing, suâpan; un cou- 
teau ébréché, smnbing pisaû 



Digitized by 



Google 



36 



ECL 



ÉCAILLE, kuUt; écdiille de tortue, krap, 

.slsik-kûra-kura; écaille de poisson, 

sïsik. 
^.c\iiixTE,jiï)gga, mérah sakelât. 
KCARTER, tangkiH'kan; s'écarter, kom- 

bâra-kan, sâsat-kan. 
KCERVELK, penhiQ, pûsing, 
ÉciLVFAi DAGE (pouT cxposer à la vue du 

publie), itauglong. 

ÉCHALOTTE, (iàSUn. 

ÉCHANGE, ganti, tUkar-an, — Échan- 
ger, bev tûkar. 

ÉCHANTILLON, chent(h wustur, rnacham; 
échantillon d'or, chenta amas; mu- 
nissez-vous de ces échantillons, 
ambel'lah chenta nia. 

ÉCHAPPER, mC'lnpnt-kan; s'échapper, 
s'esquiver, lûput-kan, lârl-kan^ayak- 
kan. 

ÉCHARPE, tatampan, salendang. 

ÉCHAUDER, ine-làyur-hart, 

ÉCHECS (jeu des), chàtut\ g aj ah ; jouer 
aux échecs, fc^r-mâm châtûr; je- 
tons du jeu de dame ou de trictrac. 
bûah châtûr; échiquier,/)âpaw châ^ 
tnr; le jeu d'échecs, /;^r-mam-awg^â- 
jah; jouer aux échecs, ma'in-gâjah. 
Les pièces du jeu d'échec portent 
les noms suivants : le roi, râja; la 
reine (le vizir), mantrï; le fou 
(éléphajit), gâjah; le cavalier (che- 
val), kûda; la tour (charriot), ter; 
le pion (soldat), b'dah ou hidak; 
échec! sah; échec et mat, mât ou 
tammat. (Voir gasah.) 

ÉCHEC (éprouver un échec), siâsat, 
sangkUt. 

ÉCHELLE, tangga; échelle de bois, 
tangga kayû; monter à l'échelle, 
naik tangga, 

ÉCHEVEAu, tûkal-an; écheveau de fil, 
benang tûkal; j'ai cinq_ écheveaux 
de fil, amba ada lima tukalbeiiang, 

ÉCHEVELÉ, tei^'ûreH^ambut. 

ÉCHO, dangongonjlângong, rakâ. 

ÉCLABOUSSER, lûmûr-kan, perchik-kan, 
chôring-kan^ memerchik, mendiris- 
kan. 

ÉCLAIR, kilat. 

ÉCLAT DE BOIS, tâtal. 



ECU 

ÉCLATANT, gomirlap, chaya, gamllang. 

ÉCLIPSE, garahân. 

ÉCLiPTiouE, jâlan-matâ-ârL 

ÉCLORE (comme les volatiles), m^natas. 

ÉCLIPSE, panchur-an, tarbisi anak se- 
riik-an. 

ÉCOLE, pelajar-an, tampat mengâji, 
langkar, tampat belâjar, madraseh ; 
maître d'école, gnru^ pengâjar. — 
Ecolier, anak mûrid, pelajar, 
orang meng-aji, murid, pengtkut. 

ÉCONOME, jiman^ jimat; économe ou 
avare, ;ïma^ atau kïkir, — Econo- 
mie, paliâra. — Econonàiser, me- 
nâroh'kan, simpan-kan; économiser 
(mettre de côté), memimpan. 

ÉcoRCE (des_fruits),_miZ6ûfwg'; écorce 
d'arbre , kulit-kayu; tan (pour tanner 
le cuir), ubar. 

ÉCORCHER, kalûpas'kan, kUbak-kan; 
écorcher (enlever la peau), kûpas- 
kan. — Ècovchenr, pen-kûpas. — 
Ecorchure, bakas châkar. 

ÉCOULER (s'), chuchûr-kan. 

ÉCOUTER , meng- intei, men-dangar ; 
écoutez! intei-lah! 

ÉCRAN, lindong. 

ÉCRASER, Muh'lantah, ttimbuk-kany 
tindiS'kan, romok, packak-kan; écra- 
ser avec jes pieds, men-injàk. 

ÉCRE VISSE, udang. 

ÉCRiN, peti. 

ÉCRIRE, menûliSy m^ninrat, tûUs-kan; 
un écrit, surat. — Ecrivain, jûro 
tûlis, peniûrat. 

ÉCRiToiRE, tampat dawât, bakas daicât. 

ÉCRITURE, surat ;\es saintes Ecritures, 
Kitab, Injil, taurit Korân. 

ÉCRIVAIN, jurO'tuUs, iang pandei me- 
niuraf. 

ÉCROUELLES, peuiakit-bakâ . 

ÉCROu, peler itik; tourner un écrou, 
pûtar-kan. 

ÉcuEiL, gôsong, beting. 

ÉCUME, mhiy ârû, sampah; écume de 
la mer, sampah^ lâût. — Ecumer, 
ber-bulr-kan, aru-kan, ber-sampah. 

ÉcuRER, upani'kan, gôsok-kan; écurer 
les dents, sugi-kan. 

ÉCUREUIL, tUpei. 



Digitized by 



Google 



ÉLA 

ÉCURIE, kandang, rûmah kûda. 

ÉcussoNNEK, tunos-kati, 

ÉDIT5 firmân, tïtah, 

EFFACER, ampm-kan, — Effacé, chô- 
ring-mûting. 

EFFARÉ, heiran, 

EFFECTUER, meng-oda-kan, ptitus-kan, 

EFFÉMINÉ, lemah'lumbût, charâ-prum" 
jtmaw; efféminé à la façon des chan- 
teurs italiens, marsïk! 

EFFICACE, kwâsa, sampat. 

EFFTLÈ ^ pâpat, lampei. 

EFFLORESCENCE (du visage, de la peau), 
bïsol lâday ka tumbûlhan. 

EFFORCER (s') de, ber ûsah, lombâ-kan, 
menchuba. 

EFFORT, tàrek, lêlâ; faire de trop vio- 
lents efforts, tagaUat, tagalichoh. 

EFFRAYER (épouvanter), Agaman-katty 
tneAgajut. — Effrayé, takût. — 
Effroi, katakût-an. 

EFFRONTÉ, cIùAgi, 

ÉGAL, sâma, tara, sampei, — Égaliser, 

meniâma, 
ÉGARDS (manquer d'), me-Uat mûdak, 

meninggal; à l'égard de, tantang, 

seperti. 
ÉGARÉ (induit en erreur), meniâsat; 

égaré (perdu), ter-sasat; s'égarer, 

ber-sasat. — Egarer (quelque chose) , 

meniasat-kan. 
ÉGAYER, meniûkâ'kan, 
ÉGLISE, rûmahrsambayang^ grêja. 
ÉGoïsME, loba-Mkir; un égoïste, orang 

Mkir. 
ÉGORGER, ka-bUnohrkan; égorger les 

animaux pour la boucherie,pô^on5^, 

bantei. 
ÉGRATiGNER, jnenrcMkar , qârû-kan, 

meUg-gâru, gâyis-kan, kayis-kan, 

— Griffer, gamit-kan. 
EGYPTE, mislr (mot arabe); le Caire, 

negri misir; la terre d'Egypte, tanah 

misir. 
ÉLAGUER, tâbang._ 
ÉLAN (animal), rusa-gadang . 
ÉLAN (prendre son), me-lâyang. — 

Elancer (s'), dôrong-kan, me-lan- 

char, tampil-kafiy serbU. 



EHB 



37 



ÉLARGIR, mem-bêsar-kan, me-luwas' 
kan, me-lâpang, nielebar-kan, 

ÉLÉGANT, brïsih, mindeh, permi, sUpan, 
majellis; élégant dans sa mise, chan- 
tik. 

ÉLÉMENT (leséléments), unsur, 

ÉLÉPHANT, gâjah; dent d'éléphant, gâ- 
ding. 

ÉLÉPHANTLXSis, Tiambi, peniâkit-bUrû. 

ÉLÈVE, pelrâjar, 

ÉLEVÉ (haut), ti^ggi; d'un prix élevé, 
mahal; élevé (grand, noble, géné- 
reux), ynw/owg'. 

ÉLEVER, (produire), p/âra-Aflw, mema- 
liâra; élever (hausser), a/ïgf&a^&a/i, 
tâtlng-kan; élever la voix, niâring- 
kan; élever (construire), mendJrh 
kan, menâga; s'élever, panjat-kan^ 
nâik-kan, ter-bit-kan; s'élever à la 
surface de..., timbiil-kan; s'élever 
comme les vagues de la mer, châ- 
bul'kan; hausse (élévation deprix^, 
ka-mahâl-an. 

ÉLIRE, mem-pUih-kan, — Election, 
kapUih-an. 

ELLE, diya, iya, 

ÉLOGE, puji-an^ madah-an, — Elo- 
gieux, pujî, madah^ 

ÉLOIGNÉ (de lieu), jâuh; éloigné (de 
temps), lama, 

ÉLOQUENCE, festkat et fasihat, — Elo- 
quent, fasïh, pandei-ber-kâta. 

ÉLUDER, me-luput. 

ÉMAIL (des dents), sâlut gïgî, 

ÉMAiLLER (en bijouterie), tâtâh-kan. 
— Email, tatah-an, 

ÉMANCIPER, bri'tnardika, 

EMBALLAGE, ka-buÂgkus; toile d'embal- 
lage, bwhgkm-an, — Emballer, 
buAgkîiS'kan, 

EMBANQUEMENT, galông, tarbis. 

EMBARRASSANT, sûkar; embarrassement 
(perplexité), sukâr-an, sughul, gm- 
dah . — Embarrassé (gêné) , mesghUl; 
causer de l'embarras, de la gène, 
membri mesghuL 

EMBLÈME, upâma, alâmat. 

EMBOUCHURE (de flcuve, de rivière), 
kwâla^ mûâra. 

EMBRASSER (étroindro), peluk-kan^ pe- 



Digitized by 



Google 



36 



EMP 



aang-kan, dâkap-kun; donner un 
baiser, men-chlum. 

EMBROCHER , memâchak; embrochez 
celle volaille, memâchak akan ayam 
ini, 

EMBROUILLÉ, kusut, mushkU; em- 
brouillé (Iroublé), gawulmeAgûsut; 
qui a Pespril embrouillé, ter-cham- 
pur kusuL — Embrouiller, gâwul- 
kan, bûat'per-bantah, 

EMBRUN DE MER, buhî, ÛrÛ. 

EMBUSCADE, itidap, adang; être en em- 
buscade, meng-indap; se tenir en 
embuscade, mehgintei, indap, ber- 
âdang; se mettre en embuscade, 
ber-simbûni; le lieu de l'embuscade, 
tampat ber-simbûm. 

ÉMERAUDE, zamrûd. 

ÉMÉTiQUE, ûbat-muntah. 

ÉMiGRER, ber-pindah, mehgombara, — 
Emigration, kombâra-an, — Emi- 
grant, pe-pindahran. 

ÉMiNENCE (hauteur), boAgkok, bôckak. 

ÉMiNENT, mualla. 

ÉMISSAIRE, surûh-an. 

EMMAiLLOTTER, ber-lampiu, — Maillot, 
kmn lampin. 

EMMENER, kalûav-kan. 

ÉMOLUMENT, ontotig, ber-utth^m. 

ÉMONDAGE, hatiUng-an, (VoirRANCHONc). 
— Emonder, pâvrkan^ ranting-kan, 

ÉMoussER, tumpul'kan. 

ÉMOUVOIR (s'), ber-chinta-kan, rindû 
akan. 

EMPALER, sûlorkan, meniUla. — Em- 

Calé, ter-sûla^ empalez-moi cet 
omme, meniûla orana îni. 

EMPAQUETER, meng-ikot^JmAgkus-kan. 

EMPÊCHEMENT, ka-saAgkut-an. — Em- 
pêcher, ambat-kan, menudoh, sa^g- 
kut-kan. 

EMPEREUR, mahâ-râja, 

EMPESTÉ, ter gâduh, tuntut. — Empes- 
ter, gadûh'kan. 

EMPiiEn^tambun-kan, menambun^kum- 
pul'kan. — Empilé, ter-m^nam- 
bun. 

EMPIRE, korrajâran, 

EMPLATRE, tampol; mettre un emplû- 
tre, tampalrkan. 



END 

EMPLETTE, KU-an; faire emplette, mem- 
bili'kan. 

EMPLIR, memunnûh'î, îst-kan. 

EMPLOI Jabàt'On, khedmat, pegâiig^m; 
emploi dans les bureaux d'un 
étranger, ganti; emploi (faire usa- 
ge), pakei; emploi, occupation, 
khedmaty jabat-an, per-mah-an. — 
Employer, meng-ûsah-kan. 

EMPOCHER, m^Agandông. 

EMPOIGNER, chape i'kan, taugkap-kan, 
pegang-kan, menégang, menckâpei. 

EMPOIS, kat)ji, gârus. — Empeser, 
gâruS'kan. 

EMPORTÉ (colère), bingis, gârangy 
gaAggu, 

EMPORTER sur (1'), menang, alah-kan, 

EMPREINTES (de piods sur la terre hu- 
mide, etc.) ^jejak. 

EMPRISONNER, ber-patijâra, kûrong-kan, 
pâsong-kariy meningit, piAgït-kan. 

EMPRUNT, utang-an. — Emprunter, 
mintapinjam. (Voir prêt.) 

ÉMULE, gheirat. 

EN, DANS, dâlam,pâda, de. 

EN AVANT, de muka, ka adap-an; en 
avant! ka lûarî 

ENCENS, dupa, labân; benjoin, kam- 
nian. 

ENCENSOIR, ukûp-an, peéupâ-an. 

ENCHÈRE (encan), lêlong. 

ENCHEVÊTRER, mmgûmt. 

ENCLIN, andak, êling, biâsa. 

ENCLUME, lindâsan, landâsa. 

ENCORE, kambali, pûla; pas encore, 
balumpernah. 

ENCOURAGER, melipar, tatap-kan, me- 
natap-i. 

ENCOURIR, kenei. 

ENCRE, dawât. — Encrier, tampat da- 

. wât, bakas dawât. 

ENDETTÉ, ber-ûtang. 

ENDIGUER, menarbis, tarbis-kan^ tim- 
buk'kan, menimouk. — Endiguer 
une rivière , menarbis surgis; me- 
nimbuk sa suiigei. 

ENDROIT, ganti, tampat. 

ENDOMMAGER, rûsak-kan. 

ENDORMIR, tldor-kan; endormir (cal- 
mer, adoucir), bUjok-kau, smattg- 



Digitized by 



Google 



ËWF 

kan; s'endormir, ttdor-kan, antuk- 
kan. 

ENDORMEURS, peinûrap^ 

ENDUIRE, labur-kan, lUmur; qui est en- 
duit, ^^jtwmr; enduit (substance), 
lilmas, lûmur-an, MuUan. 

ENDURCI, tagar, kras, — Endurcir, 
rnengaras-i. 

ENDURER, &^-^âAaw, her-taHggmg-kan, 
jinjing-kan, denta-kan, tâhan, me- 
nâfiaii. 

ÉNERVER, lemahrkan. 

ENFANT, anak; petits-enfants, cMchu. 
chîchî^ arrière-petits-enfants, anak- 
cïmckû chichï; petit enfant, kânak- 
kânak; jeune enfant mâle ou fe- 
melle, bûdak; l'aîné des enfants 
a7iak sulong; l'enfant dernier né, 
anak'b(y^gsû; un fils, anak laki 
laki; une fille, anak perampUan; 
neveu par la sœuv, anak sânak- 
neveu par le frère, anak ûda; en- 
fant adoptif, anak a^gkat; orphe- 
lin, anak piâtu; une vierge, anak 
dâra; bâtard, anak gampang; un 
petit chien, anak anjing;VLn petit 
chat, anak kuching; un petit ruis- 
seau, anak ayer; un enfant malais, 
anak malayu; porter un enfant, 
ber-anak; ayoriev, gUgur-anak^sdim 
enfant, bulus; bébé, anak-kechil; 
enfant (terme d'ami tié), anakanda, 

— Enfance, prl-anak; tombé dans 
l'enfance, chuchi deripada salah. 

— Enfanter, ber^nak-kan. — En- 
fantin, seperti ânak kechil, prï-kâ- 
nak'kânak, 

ENFER, narka, jekennam. 

ENFIN, semâja. 

ENFLAMMER, a'^ous-kan, meniâla-kan; 
enflammer de colère, me-niorka-ï ; 
enflammer de désirs, berâhi-kan. — 
Inflammation, bâra. 

ENFLÉ, tabal, buigkok, ter ba^hgka, 
gumbong; ses lèvres devinrent en- 
flées, bibir nia menjadi tabal. — 
*— Enfler, menjâdi buhgkok, — En- 
flure, bâra. 

ENFONCER (uu clou, otc), lantak-kan; 
s'enfoncer, tinggalam; enfoncer 



ENR 



36 



(aller plus bas), turun-kan; s'en- 
foncer (se plonger) dans ses pen- 
sées, ter ïsap'kan. 

ENFOURCHER (so mettre à califourchon 
sur), menjUlang. 

ENFOURNER (mettre au four), tënur' 
kan, furna-kan. 

ENGAGEMENT, kaûl, akû-an; engage- 
ment en bataille, pe prang-an. 
— Engager, bri-suka-ati; s^enga- 
eer par écrit, ber-janfi^ aku-kan, 
oer-mûl, s'engager comme domes- 
tique, meng-ûpah. 

ENGENDRER, sa tUbofirkan, amput'kan, 
me^gandûng-anak, ber-anak. 

ENGORGER, mcnompat, 

ENGOURDI, kâguh, ter lumpuh. — En- 
gourdir, kâguhrkan, melutnpuh. — 
Engourdissement, kâguh-an, ka^ 
lumpuh-an. 

ENGRAIS, bâja, tâï'jâwi, 

ENGRAISSER, sasaMaiî, îsï'punnuh. 

ENHARDIR, brl-âti, mmagar. 

ÉNIGME, penarka; expliquer une 
' énigme, be tarkâ-kan penarka. 

ENIVRER (s'), minum-ber-sUkormka. 

ENJAMBÉE, lafigka, jangka. — Enjam- 
ber, men-jUlang, melaàgkah, 

ENJEU, tarôh, pe-tarôh; faire son en- 
jeu, taroh-kan. 

EmommE, suruh, pasan. 

ENJOLER, bûjok-kan, 

ENJOUÉ, suka-chUa, senang-atï, 

ENLACER, s'entrelacer, Ulit-kan, bâtit- 
kan. 

ENLÈVEMENT, perûgul-an. 

ENLUMINER (los manuscHts), mermji, 
sUji-kan. 

ENNEMI, mûsuh, satrU. 

ENNUYER (s'), ngangûPkan, meniûsak, 
gaduh; ennuyer (gêner), jaàgkut, 

ÉNORME, ter-bêsàr, ter-lâlurbesar, ga- 
dang sakâH, keibânu. 

ENQUÉRIR (s'), tânia-kan, sidik-kan, 
mmiania; faire une enquête, mem- 
reksa. 

ENRAGÉ (en colère), gâram, — Enrager 
(faire), meng-garâm, amârahkan. 

ENREGISTRER, menûlis-kan, memûrat. 

ENRICHIR, meng-kayâ-kan. 



Digitized by 



Google 



40 



FAI 



ENROUÉ, serak^ pârau. 

ENROULER, bâbat-kati, bâlit-kan, 

ENSEIGNER, meng-ojar. 

ENSEMBLE, sâmorsâma, serta; ensem- 
ble (tout), se-mata-mata, 

ENSEMENCER, mmâbûr, tâbûr-kan. — 
Semeur, penàbûr, 

ENSEVELIR, tanam-koii, menânam. 



PAO 

ENSORCELER, metig-hôbat-kan; qui est 
ensorcelé, ter-kena, hôbat; ensorce- 
ler (par sa heanXé) ^mem-berahi-kan. 

ENSUITE, deripada-itu, kamadian, se- 
telah 

ENSUIVRE (s'), terbit, tUmt. 

ESCARPÉ, tarjal. 

ÉVEILLÉ (vif), cherdêk. 



FABLE, cherlta, kissat, kâbar-kâbar, 

— Fabuleux, sla-stay dusta^ 
FABRICATION, peT-buât-an, per-usâh-an. 

— Fabrique, peng-gtling-an, bûat- 
an. — Fabriquer, ber-ûsah-kan, 

FACE, rnûka (mot hindou); regarder 
en face, memandang rnûka; faire 
face, adap-an; face à face, sa-mûka. 

FACILE, gampang, mudâh. 

FACTIEUX, gaUggû. 

FACTORER lE ^ godông . 

FACTURE, surat'ito^g-an, itoAg-an. — 
Facturer (faire une facture), mem- 
bilang^ ber-itcÀg. 

FADE, hambar et ambar, 

FAGOT, barkas; fagot de bois à brûler, 
sa-barkas kâyu âpi. 

FAIBLE, ïemah, lusû, leteh; faible d'es- 
prit, bïngong, bôdoh. 

fAiM, lâpar, ka-lâpar-an; mort Aeîaim^ 
mâtï lâpar, mâtî daiigan ka-lapâr- 
an. 

FAINÉANT, mâlas; allons, fainéant de 



Fai- 



garçon, kei amba tang 
Fainéantise, kormâlas-an. — 
néanter, ber-mâlas. 
FAIRE, bUat, bûat-kan, karja, miâra, 
membûat, karja-kan^jadi-kan^men- 
jadi; faire un canot, bûat-praû; 
faire du bien, bûat-baik; faire du 
mal, bûat'bachana; faire une mai- 
son, bûat rûmah; que reste-t-il à 
faire? que faire? apa bûlih bûat; 
ne pas faire, jaAgan; faire (bâtir), 



menagâ, per-ûsah; faire eau (en 
parlant d'un navire, d'une embar- 
cation), bôchor; faire côte (naufra- 
ger)^danipar; faits (actions, gestes), 
buat-an; savoir-faire, bri-tâu. 

FAISAN, mûa, tugang; crier comme le 
faisan, wmwa; faisan (de Sumatra), 
kûâu ou kuwâu, 

FAISCEAU y barkas^ 

FAIT, ter-bûat, suda; un fait, ber-bûat- 
an. 

FAÎTE d'une maison, per-^bong-au. 

FAKIR, fakir. 

FALAISE, tanjông, tâpat. 

FALSIFIÉ, salâh, lanchông. — Falsifier, 
meniâlah, mcng-ûbah. 

FAMILIER (être familieravec quelqu'un), 
snba^ hiasa. 

FAMILLE, osai, baugsa; famille (pa- 
renté), kulawarga; l'intérieur de 
la famille, ïsï-rûmah; famille dis- 
tinguée, bqÂgsâwan; la famille (les 
enfants), pemak-an. 

FAMINE, korlapâran. 

FANAL, tanda, alamat. 

FANÉ, pûdar et puda; comme une fleur 
fanée, seperti bwUga pûdar. — Fa- 
ner (se), be-làyû, 

FANFARON, gâraug, gaUggû. 

FANTAISIE, hawa, ka-andak-kan. 



antû. khéiâl 



FANTASQUE, 

FANTÔME , bayang-an, 

maya. 
FAON, anak-rûsa 



Digitized by 



Google 



Par suite d'une erreur typographique, la page 40 est annulée. 



41 



EXROUÉ, serak, pârau. 

ENROULER, bâbàt-kan, bàlit-kan. 

ENSEIGNER, rneng-ajjir. 

ENSEMBLE, sâma-sâma, serta; ensem- 
ble (tout), se-^mata-mata, 

ENSEMENCER, menôbûr, tâbûr-kan. — 
Semeur, denâbûr. 

ENSEVELIR, tanam-kan, manânam. 

ENSORCELER, meng-hobat-kau; qui est 
ensorcelé, ter-kena, hôbat; ensorce- 
ler (par sa beauté), mem-berahi-kan, 

ENSUITE, deripada-itUy kamadian, se- 
telah. 

ENSUIVRE (s'), terbit, tûrut. 

ENTAILLE, sumUng. 

ENTASSER, menambufi. 

ENTENDRE, dttAgar; le sens de l'ouïe, 
penangar; qui entend difficilement, 
barigal, — Entendez! (écoutez!) 
intei lah! 

ENTENTE, per-daml-au^ sa-baUn. 

ENTERREMENT, per-tanâm-au. — Enter- 
rer, imam; sa carcasse est enter- 
rée, bahgkei-nia ter-tànam, 

ENTÊTÉ, bifigaU kras kapâla, atlgkara, 
tagar. 

ENTIER, trus, rata, bûlah, saberhâna, 
sontokj ganap. — Entièrement (en 
entier, tout à fait, en corps, ensem- 
ble), sarâta, sakàU, belâka, abis, 
se-mata-mata; qui est entièrement 
fidèle, iang satiâ belâka; désert en- 
tièrement sauvage, belâka belan- 
târa. 



ENTONNOIR, tamous-au, 

ENTORSE, tagaliât; se donner une en- 
torse, tangaRat'kan. 

ENTOURÉ (clos), ter-kampoug. — En- 
tourer, mengoRling, mengapong. 

ENTRAVER (empéchor), sâfwg'/ctt^. — En- 
traves, lunggu; chaînes, rantei; 
mettre des entraves à un cheval, 
lunggvrkan kuda, 

ENTRÉE. ka-masUk-an; un porche, sa- 
ramhi. — Entrer, mâsuh-kan, tam- 
puh'kauy lantas'kaii. 

ENTREPÔT, bendar. 

ENTREPRENDRE, ber-châkap, chûba, me- 
nanggong, 

picliMi Fni{aii-liM« 



ENTREPRISE, taAggung-au et tatlggong- 

an, korchûbâ-an. 
ENTRETIEN (d'uuo maisou, etc.)} ka- 

tdup-an, musâra. 
ENTREVUE, per-temû-au, 
ENVAHIR, meniarang, laiggar-kan, 
ENVELOPPER, wem-bâbat'kan^ envelop- 

Èer dans..., mem-buHakàs-kan. — 
inveloppe ( toile d'^emballage ) , 
buÂgkus-an, 

ENVIE, sedut, da^gkei, — Envieux, 
lôba, kikir, 

ENVIRON, se-kadar; environ quarante 
•hommes, se-kâdar mnpat pûloh 
ôrang, 

ENVOLER (faire), menerbang, 

ENVOYER, kïrim; envoyer quelqu'un 
quelque part, sûruh; envoyer cher- 
cher quelqu'un, patiggiL 

ÉPAIS, tabaly karap, lebat; épais (com- 
me de la boue), kruh, lindir; un 
homme épais (lourd), tagap, — 
Epaisseur, tabaUan; je connais son 
épaisseur et sa hauteur, amba tâû 
tabal-nia dan ti^ggi-nia, 

ÉPANOUI, kambang et kumbang; fleur 
épanouie, buA^a sa kambang; non 
encore épanoui, kûtum; fleur non 
épanouie, bw^ga kûtum. 

ÉPARGNER (faire grâce), meng-ampun-i. 

ÉPARPILLÉ, épars, chichir, cherrei-ber- 
rei. — Eparpiller, men-chichir, 

ÉPAULE, bâûh et bahu, 

ÉPÉE, pedang, gôlok, 

ÉPERLAN, lumbûrû, 

ÈPEm^/peng-gartak, penchûchuk; épe- 
ron de coq de combat, smoh ayam; 
éperon d'acier qu'on leur met, tâji 
ayam, — Eperonner, gartak-kan; 
éperonner(au moral, exciter), ajok. 

ÉPERviER (filet à poisson), yâ/a; pécher 
à l'épervier, menjâla, 

ÉPiCES, rampah; épices et huiles odo- 
rantes, rampah dan mïniak ïang 
arum, — Epicer, rampah-kan, -* 
Epicé {diTQmdX\^€)^padasrâsapadas. 

ÉPIDÉMIE, pûah, sanipar-an. — Epidé- 
mique, sampar, 

ÉPIER, nampah'kan, te^goh-kan. 

ÈviGî^XMME, pantun. 



Digitized by 



Google 



42 



ERR 



ÉPiLEPSiE, petam-bâbi. 

ÉPiLER, gôsok'kan. 

ÉPINE (de plantes), dwrj; épine dorsale, 
tûlang balâkang, — Épineux, be- 
dûri. 
. EPINGLE, pinîti; épingle à cheveux, 
çhûchuk kûndei, 

ÉPÎTRE (lettre), sûrat. 

ÉPizooTiE, sampar-an, 

ÉPONGE, bûngâ kârang. 

ÊPOOUE, mâsa; à cette époque, pada 
mâsa itu. 

ÉPOUX, mampili laki laki; nouvpl 
époux, mampili. — Epouse, iwam- 
ptli'prampûan, blni, utri; il em- 
brassa ses deux épouses _bien-ai- 
mées, menchiûm nia paduka istri 
kordûa; il a cinq épouses, bini nia 
ber lima; son épouse et sa concu- 
bine, bini nia dan gundik-nia. — 
Epouser, yM-A:aw, katûjû-kan, ber- 
kdmn, ber-istri, kawin, ber-tûnang, 

ÉPOuvANTAiL, gargâsi, antû. — Epou- 
vanter, mengajut^ Agaman-kan. — 
Epouvanté, ngaman, gantar, tâkut. 

ÉPREUVE, ka-chûbâ-an, fearat*;epreuves 
judiciaires : par le feu, sumpah ûfi 
dpi; par l'eau, sumpah meniellam; 
épreuve par serment. (Voir ser- 
ment,). — Eprouver (essayer), chû- 
ba-kan. 

ÉQUILIBRE, sâma, timbâng-an, 

ÉQuiNoxE, 6Aan; vent équinoxial, aA- 
gin bhari; tempête d'équinoxe, 
tûfan iang bhâri, 

ÉQUIPAGE (suite), peng-ïring;^ équi- 
page d'un navire, anak-prau. 

ÉQUIPEMENT, alttt, pekâln, kâpân, ka- 
lafigkap-an, — Equiper, mena^g- 
kal, sediakan, ine-lahgkap. 

ÉQUITABLE, âdH, hmar. — Equité, 
korbenar-an, 

ÉQUIVALENT, siUh-m, lâwan. 

ÉQuivoQUiR, kïchûkan, pUtar-kan, be- 
châra-kan. 

ËRE (de Mahomet), hejerat, 

ERRER (dans), kombara, sasat, ber- 
jâlan jalan sàna sini; errer (sans 
savoir où l'on va), simpang. — 
Errant, yâ/an^. 



ESQ 

ERREUR, ka-salâh-an, ka-sasat-an, 

ÉRUDITION, pengataû-an, 

ÉRUPTION, tatâs-an; éruption sur la 

peau, ka-tumbûk-an, 
ESCABEAU, kursï, 
ESCALIERS, taîlgga, «upana; monter les 

escaliers, naîk tanjgja; escaliers de 

[derre, tcdgga balû; pierre d'esca- 
ier, batû tangga; toute échelle à 
monter, pa^ia^ 
ESCAMOTAGE (tour d'^, sUlap-au, — Es- 
camoter, meniûiap-kan, — Esca- 
moteur, peniûlap. 

ESCARBOT, lipaS, 

ESCARBOUCLE, komâla-ûïar. 

ESCARGOT, kalambbûi, unam. 

ESCARPÉ, kâsap, tarjaL — Escarpe- 
ment, tarj ai-an, 

ESCHARRE (croùto uoire qui se forme 
sur les plaies), salaput lûka. 

ESCLAVAGE, per-amba-an, ka^tawanron; 
esclavage (réduire en), prî-saya, 
menâwan. — Esclave, sâya, pâtek, 
bUdak, amba, 

ESCORTE, soAgsong, antar-an^songsong- 
an; homme d'escorte, orang me- 
antar. — Escorter, menioAgsong. 

ESCROC, peiigïchu. 

ESPACE, tampat, kaluwâs-an. — Spa- 
cieux, lâpang, luwas. 

ESPAGNOL, kastïla;\xn Espagnol, orang 
kastila; l'Espagne, nëgrl kastîla. 

ESPÈCE, jenis, rupa bâgei; différentes 
espèces, bâgei-bâgei, 

ESPÉRER, meng-Mrap, ber-âsa; sans 
espoir, asa-putus, 

ESPIÈGLERIE, safida gûrau. 

ESPION, sulu, pengintei, — Espionner,. 
meniuhi, meUg-intei. 

ESPOIR, espérance, osa, kârap. 

ESPRIT, budi; esprit (savoir), î/mti; qui 
a perdu l'esprit, gïla; faire de l'es- 
prit, ka-tau4; esprit mordant, caus- 
tique, champak; esprit (âme), y«Mja, 
niawa, ruh; le Saint-Esprit, rûhul' 
te-rfm; esprit (revenant), kheial, 
antû) bayang; un mauvais esprit, 
jin, antu, rakshàsa. 

ESQUILLE (éclat de bois), tatal. 

ESQuiNANGiES, guâma. 



Digitized by 



Google 



ETA 

sQuissE (croquis), pâtah, tûlis-an, 

a^gka. 
ESSAIM (d'insectes), rata rata, madû- 

madu-an. 
ESSAYER (tenter), chûba-kan, dinah- 

kan; essayer (les métaux), meng- 

njï. — Essai (épreuve), ka chUbâ- 

an, ka-dinah-an. 
ESSENCES (odorantes), baU-baunarUm; 

essence des plantes, mïniak-baû- 

baun. 

ESSENTIEL, Wâjib, 

ESSOR (prendre son) son élan, melâ- 
yang. 

ESsmEn,meniapû, sapUkan^meng-osok; 
essuyerje visage avec un mouchoir, 
meniapv. mûlutdaÂgansapûta^gan. 

EST, timor; de l'Est, deri-thnor^ sa- 
blafirtmor, (^.Grammaire, p. 67). 
Mashraky Est (mot arabe) est aussi 
fréquemment employé. 

EST (cela), ada; cela n'est pas, tiâda. 

ESTIME, kanariy indah-an, tilik. — Es- 
timer, menïliky ber chita. 

ESTOMAC, ampadal, 

ESTOROUER, rampas, anyaya, 

ESTROPIÉ, kûdong. — Estropier, meÂ- 
gudong, chinchang. 

ET, dan; l'eau et le feu, ayer dan api, 

ÉTABLE, kandang. 

ÉTABLIR, managâ, mendïr'-kan; s'éta- 
blir, dûduk'kan, 

ÉTAGE (de maison), paâgkat, tiàgkat. 

ÉTAi (grand), bara suwei; étai du per- 
roquet de fougue, bara g awe suwei; 
étai de cacatois, trinkettabor suwei; 
étai de martingale, motom gie; étai 
du mât de perroquet, trinket gawe 
suwei; étai du petit perroquet, 
trinket sabor suwei. 

ÉTAI (support), sôkong, pâda, tongkat, 

ÉTAYER, tofigkat'kan, menoftgkat, 

ÉTAiN, timàh pûtih, kâlang; vaisselle 
d'é tain, plaques d'étain, prâda besi; 
timah rûpis, 

ÉTAIT (Imparfait du verbe être), telah 
ada. 

ÉTALER (s'), meraigkok, gôling, meii- 
goling. 

ÉTALON (tout animal mâle)^ jantan; 



ETO 



43 



étalon (cheval entier),7flnfa» kûda; 
étalon, type des mesures, jaAgka 
(en métrés, 0,2226); étalon, type 
des monnaie d'or, bofigkal (en 
grammes, 30,2275); étalon, type 
des mesures de capacité, gantang 
ou kulak, en litres, 4 litres 54. 

ÉTANCHER (sa soif), puwos-kan. 

ÉTANG, tabeh, râwah, kûlam, talâga. 

ÉTAT (condition), lambâga, prî, ka- 
lakuran, 

ÉTAT (gouvernement), daûlat^ ka^ajâ- 
an. 

ÉTÉ (1'), musin panas (mot à mot : 
la saison chaude). 

ÉTEiGNOiR, pemadam. 

ÉNEiNDRE, memâdam-kan; éleîndre le 
feu, memadan-kan api; la lampe est 
éteinte, palita sudah ter-pâdam. 

ÉTENDARD, tu^ggal, panji-panji, alam; 
porte- étendard, oantâra. 

ÉTENDRE, lunjut'kan, kajang-kan, un- 
juk-kan, menunjuk; étendre par 
terre, bentang-kan, ampar-kan. 

ÉTENDU (vaste), lâpang, lawas. 

ÉTERNEL, bakâ, kakal; éternité, abad^ 
kakâl-an. 

ÉTERNUER, bcrsin-kan; tousser et éter- 
nuer, batok-kan dan bersin-kan. — 
Éternuement, bersin-an. 

ÉTiNCELANT, ckamarlang. — Etinceler, 
chamarlang-kan, gllang-kan. — 
Etincelle, buAga àpi^ api me4âtop; 
lancer des étincelles, me-lâtop. 

ÉTIQUETTE (cérémoui^), tartïb. 

ÉTOILE, bintang, wa;t*m; étoile polaire, 
bintang kutab^ bintang-ûtara; co- 
mète, bintang ber-ïkur; étoile du 
matin, bintang bâbi; étoile du soir, 
Vénus, bintang zahârat; bintang 
sahârat; les Pléiades, kartïka; 
grande Ourse, biduk; étoile filante, 
bintang Jca-laràt-an. 

ÉTOFFE, kmn; étoffe de laine, kmn sa^ 
kelat. 

ÉTONNÉ, ter-chaAgang. — Etonner, 
herian-kan; s'étonner, heiran-kan, 
chaAgang-kan. — Etonnemeiit, A^/- 
rân-an, chaAgang-an; cri d'étonne- 
meni^ondeh istaghafàr-illah; frappé 



Digitized by 



Google 



44 



EUR 



d^eiounemeni^ter-maAgUtter-chang' 
gang , —Eionumi, ajeb, changang. 

ÉTOUFFANT (chaleuF étouffante), panas- 
panas, saiigkat panas, — Etouffer, 
lemas'kan. — Etouffé (mourir), 
mâti lemas, 

ÉTOUPE (chanvre non filé), ganja, pe- 
makkal. 

ÉTOURDIR, menûU-kan. 

ÉTRANGE, ajeb, changang; étrange!! 
bûkan lagi! 

ÉTRANGER, gherib, asing, halat, orang- 
asing, dâgang; un étranger, orang 
âsing, orang kaluâ-an, 

ÉTRANGLER, ch^kek OU cliakak, mengu- 
juU kûjUL 

ÉTRAVE, ghûrab, joûggor, 

ÊTRE, adajari; ne pas être, tiâda-ada; 
j'ai, c'est à moi, adorlah pada amba; 
créer, donner existence, produire, 
inventer, meng-ada ou ada-kan; 
l'existence, l'être, l'essence, ka- 
ada-an; cela est ou cela n'est pas, 
atau ada atau tiada; c'est bien, 
ada baik. Ce verbe s'emploie dans 
beaucoup de sens : il y en a, cela 
est, c'est, je suis, vous êtes, ils sont, 
ada; (jue cela soit, mâsa; que cela 
ne soit pas, jaAgan. 

ÉTREINTE, ga^ggamy peluk. — Etrein- 
dre, memuluk, 

ÉTRENNER, cJiiAgkaram, 

ÉTRILLE, peng-gâru-an. — Etriller, 
meng-garû; étriller un cheval, 
menyïkat kiida; étriller (rosser), 
pâlu, 

ÉTROIT (qui a peu de largeur), pïchak, 
sumpit; étroit (sans ampleur), ko- 
rang lebar; vêtement étroit, kam 
tâbir; étroit (circonscrit), sindat, 
sasak. — Etrécir (rendre étroit), 
ber-sasak, pichak-kan. 

ETUDIANT, pelrâjar, 

ÉTUDIER, meng-âjl, mem-bmha kïtab; 
étudier une affaire, y réfléchir, 
saâgka, fikir. 

ÉTUVE, tanUr, 

EUNUQUE, sUa-slda. 

EUROPÉEN, fringgi el pringgi (les chré- 
tiens en général). 



EXC 

EUX, elles, iya, diya, dia, di ôrong; 
eux-mêmes, diya-sindm, 

ÉVACUER, chuchUr-kan, kaluâr-kan. 

ÉVALUER, mumbang-kan, klra-kan, me- 
mlei, kîra-kîra-kan, saAgka-kan, 
hesab'kariy nilei-kan. — Evaluation, 
ka-nilei-an^ kira-an, ka-sangka-an. 

ÉVANGILE, injil, 

ÉVANOUIR (s') perdre_ connaissance, 
morcha-kan, luporlûpa iAgat, ber- 
paÂgsan, — Evanouissement, A;a- 
lai\gar, paAgsar; s'évanouir (dispa- 
raître), linniap, ghaib, 

ÉvAPORATioN , âwap-an; s'évaporer , 
âwap'kan, terbang-kan, linniap-kan. 

ÉVEIL (en), iang ber-jaga, râjin, — 
S'éveiller, baAgun-kan, jâga-kan, 
niâlang-kan; éveiller (exciter), 
ûpak'kan, ajok-kan, — Eveillé (vif;, 
cherdêk, 

ÉVÉNEMENT, kunjong-an. 

ÉVENTÉ, ambar. — E\enter,meiigîpas, 
tampi'kan. 

ÉVENTAIL, kïpas. 

ÉVIDENT, niâtâ^ trang, 

ÉVITER, me lalû, 

ÉVOQUER, tanong-kan, hôbat-kan, sarU; 
j'évoquerai un mauvais esprit! 
nanti amba sarujin, 

EXALTÉ, âti'ter-4trl,gamar, 

EXACT,, betul, katûjU, ganap, patut. 

EXAGÉRÉ, ter-lanjur. 

EXAMINER, pr^fofl-toi, sidik'kany pliât- 
kan. 

EXASPÉRER, garam-kan,^ amârah-kan, 
ajok'kan, hârurkan, usik-kan, ûpak- 
kan, 

EXCÉDANT, lampau, numbang, kalebih- 
an. — Excéder, lampoh-kan. 

EXCELLENT, êlok, tev-bcâk, 

EXCELLER, me-lâlu, meng-alah-kan. 

EXCEPTÉ, melein-kan, se lâïn, hânia, 
iàgga; excepté (sauf), i'^iggâ, ka- 
chtiâli, hânia, — Excepter (exclure 
dé)jmengalûar, 

EXCÈS (de table), chârû, mwnbang, 
ka-lebih-an; homme habitué aux 
excès de table, oranq penchais. — 
A Texcès, excès, excessif, bhlna, — 



Digitized by 



Google 



FAC 



FAI 



48 



Excessivement, se-ter-làlu, se-ter- 
lebih. 

EXCITER, menâgar, ajok-kan. 

EXCLAMATION, ûchap-ati, 

EXCOMMUNICATION, fiostâpa, tapa. 

EXCRÉMENTS, cMrit, tâù 

EXCURSION (faire une), her jalan sâna 
sînt^ kombâm-kan, 

ExcusEyper-minta-an'ampûn. — Excu- 
ser, meng-ampun, lepas-kan. _ 

EXÉCUTER , bûat'kan , me-laku-kan ; 
exécuter (mettre à mort), meng-htir 
kum-kan-mâtù — Exécution (mise 
à mort), pembtmoh; place où Ton 
exécute, per bunoh-an, 

EXÉCRABLE, hûram. 

EXEMPLE, telâdan, upâmn. 

EXERCICE (faire V) militaire, atôr, 
baris, 

EXIGENCE, hâjat. 

EXILÉ (banni), âlau, buang-deri-pâda- 
negri, 

EXISTENCE, ûjwi, koroda-an. — Exis- 
ter, ada-kan, jâdi-kan, 

EXORCISER, buang-setan. 

EXPANSION, ampur-an, kambang /expan- 
sion des plantes grimpantes, mê- 
lât a, 

EXPECTORER, gânit-kan, 

EXPÉDIENT, dâya, akal, Upâya, 



EXPÉRIENCE (essai), dinah; faire une 
expérience, buat-dïnak. 

EXPÉRIMENTER, essayoT, me-rôsa, taAg- 
gung-kan, dinahrkan, menchûba. 

EXPERT, pantas, biâsa, chapat. 

EXPIER, meniâsa-kan-sâlah. 

EXPIRÉ (mort), pûtus-niawa, 

EXPLIQUER, trang-kan, teklë-kan. 

EXPLORER, nampah'kan, sldik-kan, 

EXPORTATION, dagang-an-koAuar. 

EXPOSER (à l'air), ûrak-kan; exposer 
(au soleil), jumûr-kan, — Exposé 
(compte -rendu), kOrodU-an haï; 
faire un exposé, tnengadû-an haL 

EXPRIMER (presser), prah-kan; expri- 
mer le jus d'un fruit, memràh, 

EXPRIMER ^s'), parler . jîtfwr, ûchap, 

EXPULSER (chasser), ouang-kan. 

EXQUIS, indahrindah, 

EXTASE, lâlei-an, -^ Extasié, ter-lalei, 

EXTÉRIEUR, lûar, ka-luar. 

EXTIRPER, chabut'kan, tumpas-kan. 

EXTRAVAGANCE, babâl-mi, korgllâ-an. 

EXTRAORDINAIRE, ckaAgau, Mah. 

EXTRÊMEMENT, tev-lalû, tev-Ubih; son 
aspect était extrêmement agréable, 
ter-lalu baik rupcHiia. 

EXTRÉMITÉ, Ujong et hûjong; dernière 
extrémité, akhir. 



F, sixième lettre de l'alphabet fran- 
çais, ne s'emploie en malais que 
pour les mots persans ou arabes 
appartenant à la langue malaise 
(la majeure partie des Malais la 
prononcent p), 

FABLE, cherïta, kissat, kâbar-kâbar, 

— Fabuleux, sia-sia, dusta, 
FABRICATION, per-bûât-an, per-Usâh-an, 

— Fabrique, peng-giling-an^ bûat- 
an, — Fabriquer, ber-ûsah-kan. 

FACE, mûka (mot lundou) ;_ regarder 
en face, memamang mtika; faire 



face, adap-an; face à face, sa-muka. 

FACILE, gampangj mudâh, 

FACTIEUX, gaAggû, 

FACTORERIE, gadôTig, 

FACTURE, sûrat-ito^g-an^ itong-an. — 
Facturer (faire une facture), mem- 
Ulang, ber-ito^g. 

FADE, hambar et ambar, 

FAGOT, barkas; fagot de bois à brûler, 
sa-harkas kàyû api, 

FAIBLE, lemah, lusu, kteh, faible d'es- 
prit, h'dgongj, bôdoh. 

FAIM , Inpar, ka-lâpar-an; mort defaira , 



Digitized by 



Google 



46 



FAR 



mâti lâpar, niâtl daAgan karlapâr- 
an. 

FAINÉANT, mâlas; allons, fainéant de 
garçon, kei amba iang mâlas. — 
Fainéantise, ka-mâlas-an. — Fai- 
néanter, ber-mâlas. 

FAIRE, buat, bûat'kan, karja, miâra, 
membûat, karja-kan,jadi'kan, men^ 
jadi; faire un canot, bUat-praU; 
faire du bien, bûat-bdik; faire du 
mal, buat'bachana; faire une mai- 
son, bûat rUmah; que reste-t-îl à 
faire? que faire? apa bUlih bûat; 
ne pas falre^ jaAgan; faire (bâtir), 
menayâ, per-usah; faire eau (en 
parlant d'un navire, d'une embar- 
cationX bôchor; faire côte (naufra- 
çer), aampar; faits (actions, gestes), 
oûat-an; savoir-faire, bri-tâu, 

FAISAN, mûa, tUgang; crier comme le 
faisan, iw^mûâ; faisan (de Sumatra), 
kûâu ou kûwâu. 

FAISCEAU, barkas, 

FAIT, ter-bûat, sûda; un fait, per-bUc^- 
an, 

FAÎTE (d'une maison), per-ûbong-an, 

FAKIR, fakir, 

FALAISE, tanjông^ tâpat, 

FALSIFIÉ, salàh, lanchông, — Falsifier, 
meniâlah, meng-ûbah, 

FAMILIER (être famil ier avec quelqu'un), 
sâba, biâsa. 

FAMILLE, asal, baàgsa; famille (pa- 
renté), kulawarga; l'intérieur de 
la famille, îst-rûmah; famille dis- 
tinguée, baUgsâwan; la famille (les 
enfants), pemak-an, 

FAMINE, ka-lapàr-an, 

FANAL, tanda, alamat, 

FANÉ, pUdar et pUda; comme une fleur 
fanée, seperti bufiga pUdar, — Fa- 
ner (se), be-lâyû. 

FANFARON, oàrang, ganggu, 

FANTAISIE, hawa, ka-aridak-kan, 

FANTASQUE, UAgkak, 

FANTÔME, bayang-an, antu, kheïâl 
maya, 

FAON, anak-rûsa, 

FAOUiN, itik be-tàjû orang paralentei, 

VAHCEy^gUmu, sanda, tirigkah. 



FEL 

FARCIR (remplir), memunnû-î sasak. 
FARDEAU, barkas, bâban, mûat-an, 

taAggtmg-an. 
FARFOUILLER, chârï dûlam petJ, 
FARINE, tepong, dabU-tepong; farine 

(de grains), tepong lûmat. 
FASTIDIEUX, a^gkâra, sUkar menang- 

gong, . 

FAT, îtlk-be-tâii, peugâchak, orang- 

kâchaky gâdûh, 
FATIGUE (lassitude), pâyah-an, lum, 

leteh, ka-lelah-an, — Fatigué, lelah. 

payah; nous sommes fatigués de le 

chercher, payah kami meficharî- 

nia; fatigué (par excès de travail), 

ter railgga, ter-pâyah, — Fatiguer 

(importuner), gàdûh-kan, 
FAUCILLE, sûdop, pengâtam, 
FAUCON, hâlang et ^lang, râja-wâli, 
FAUT (il), handak ou andak, hârus^ 

paksa, ter-sasak. 
FAUTE, salâh, cKëlah; sans faute, sem- 

porna, 
FAUTEUtt, kursï ou krmï, 
FAUX, bôhongy dmta, perbôla, lanchZng; 

fausse monnaie, wang lanchông. 
FAUX (instrument d'agriculture), sa- 

dop, — Faucher, metlgatam daAgan 

sadop, 
FAVEUR, kartmiya, tllik, kàsih-an. 
FAVORABLE, Sri, daûlat, bmk, kanan. 
FAvoRiij ka-kâsihy ter-kâsih, — Favo- 
rite, karkâsih, — Favorisé (de la 

nature), bmk-pâras, rûpâ-bmk; peu 

favorisé, rSpâ-im-rwA:. — Favoriser, 

memlik, tôlong-kan, menôlong. 
FAVORIS (barbe), kUmis, mm, 
FÉBRIFUGE (plante qui guérit la fièvre), 

ganda-rûsa. 
FÉE (bonne), péri; démon ou fée bien- 

faisante^^ym atau perh 
FEINDRE, pura-pvra, chUlas. 
FEINTE, chûlas, ptira-pUra. 
FÊLÉ, ratak; ce plat est fêlé, ratak 

sâlut ini, 
FÉLiciTATiON, tâbek, — Féliciter, bri- 

tàbek , sam bah-kan , bri- horm at, 

minta-salà-mat, 
FÉLICITÉ (bonheur, béatitude), suka- 

chlta. 



Digitized by 



Google 



FEU 

FEMELLE 5 bet'ma; femme, orang betina; 
jument, kûda betina; poule, ayam 
betina. 

FEMME, prampûan eiperampûan; jeune 
fiUelle, anak pm^ampuan; femme 
vFerge, atiak dura; hommes et fem- 
mes, laki'laki dan perampûan (on 
dit aussi : orang betina, femelle de 
' l'homme); femme de chambre, bêta 
pervmra; femme (épouse), bini, is- 
tri, mampili-prampûan. 

FEmiiE, rontoh'kan, blah ;ceiie femme 
ïenA du hois, perampûan ini-rontoh- 
kan kayû. — Fendu, ter-rontoh, 
ter-blah. 

FENÊTRE, tingkap, jandélâ,_nâtang; 
ouvrir sa fenêtre, membûka tifig- 
kap. 

FENOUIL, adas. 

FER, besl; barre de fer, besi berbatang; 
bois de fer, pindis. 

FERLER, gôlong-lâyer. 

FERME (qui ne chancelle pas), derïta, 
tagoh, tatap. — Fermeté, ka-togôh- 
an, ka-derîta-an. 

F'ERME (métairie), bendang, kabûn; 
loyer, pàjar; donner à ferme, me- 
mâjar, sewâ, — Fermier, orang 
memegang pàjar. 

FERMÉ, tïUup, sâû, kâtup; fermez la 
porte, tutup lahpintu; cette, fleur 
est feimée, ter-kâtup ou kanchup 
buÂga ini. — Fermer, kâtup-kan, 
tutup'kan, sâu-kan. 

FERMENT, râgï, khamir. 

FÉROCE, bawas; animal féroce, benâ- 
tang batvas; héies féroces^ morga 
et morga^satwâ. 

FÊTE, jamu-an^ bimbang. — Fêter, 
men-jamu, memmang; fêter (réga- 
ler par un repas), meniantap-kan. 

FÉTmE, haring onârlng, bûsuk, ânyir. 

FEu,_tfi?7/ mettre le feu (allumer), paw- 
dU'-kan,anguS'kan;^ie\nAve le feu, 
padam âpt; allumerle feu, pâsang 
api. — Flamme, niala. — Chemi- 
née, fournejiu, dâpur. — Bois à 
brûler, kâyu âpï. — Armes à feu, 
bedih isting-garda; faire feu avec 
un fusil, pâsang-kan, Upas-kan, 



FIL 



47 



teinbak-kan. — Feul (commande- 
ment), tembak lah. — Feu (confla- 
gration), aiigus-an; feu d'artifice, 
râbok. 
FEUILLE, dâun; feuille de papier, sate/, 
sa-kepina; feuille de métal, prâda. 

— Feuillet, ampus. 

fi! fi donc! Chili! ou cheh! fl! n'avez 

vous pas honte? chjhf tramalû? 
FIANCÉ, tunang-an, tUnang laki laki. 

— Fiancée, tunang perampûan. — 
Fiancer, ber-tûnang. 

FIBRE, urat. 

FICELLE, ûtas. 

FICHER (dans le bois ou dans la terre), 
hunjam-kan ou unjam-kan. 

FICTIF, pûra-pUra, tiâda-suAggvh. 

FIDÈLE, satïa, satiwan, benar; fidèle à 
sa religion, islam, moslam, mumin; 
athée, kâf>r. — Fidélité, satîa-an, 
ka-benar-an. 

FIEF, sakei. 

FIEL, hampâdu et ampadû. 

FIENTE, chtrit,tai, behrak; fiente d'oi- 
seau, tâï burong. — Fienter, cAên^ 
kan, behrak'kan. 

FIÈVRE, dumman;Qè\re chaude, dum- 
man-pânas, 

FIGUE, ârâ. — Figuier, ârâpûhn. 

FIGURE, paras, sïkap, mûka; être la 
figure contre la terre, tiârap. — 
figures (dessins), patah; figures 
d'une tapisserie, patah dewaiga. 

FIL (de chanvre, de laine, de coton), 
benang; fil de soie, benang sutra; 
fil de métal, kâwat, dawâ; fil de fer, 
dâwa besl. 

FILASSE, ganja. 

FILER (le lin. le chanvre, la laine, 
etc.), merâhat, pusing râhat; ma- 
chine à filer, râhat; la quenouille, 
tiang râhat. — Filer (étirer, allon- 
gerj, kesi'kan, râhat-kan. 

FILET (à poisson), pûkat, jâla, taUg- 
kuk; filet qui se jette (épervier), 
jâla, jaling; filet pour prendre les 
oiseaux, jâring. 

FILLE, gadts, anak prampûan; petite- 
fille , anak'Chûchong -prampûan; 
belle-fille, épouse du fils ou fille du 



Digitized by 



Google 



48 



FLE 



mari, anak tîrî perampûan^ on dit 
aussi : menantU perampûan; fille 
vierge, prâwan, anak dara, gadis; 
fille domestique, dâyang; fillette, 
dang, dâyang; fille, maîtresse, gun- 
dik, 

FILS, anak laki laki; beau-fils, gendre, 
menantû laid /âA:î; beau-fils (fils d'un 
mariage précédent), anak tîrî laki 
laki; petit-fils, chUchu, anak chvr 
chong laki lâkï. 

FILTRE, tâpis-an, tambûs-an, — Filtrer, 
un liquide, tàpis-kan, tambUs-kan. 

— Filtrer (s'échapper à travers), 
tïris-kan, 

FIN, tam; le livre est fini, tam alka- 
lam .— Fm (extrémi té) , Ujong, patlg- 
kaly putus-an; fin du monde, arï- 
kiâmat. — Finir, mengûjong, pûtûs- 
kan. — Finalement, pa(/a-aA/i/r-M/a. 

— Final, akhJr, 

FIN (qui a de la finesse), âlus. — Fi- 
nesse, akal, pandei^ 

FINI (passé), rata, selûroh, 

FIRMAMENT, laAgit. chakvawâla, 

FISSURE, chelah-an. 

FIXER, tantu-kan, bôboh-kan, târoh- 
kan; regarder fixement, pandang, 
amaty tetïgadoh-kan, 

FLACON, bûli, kundï, surâhi, 

FLAGORNER, bûjok-kan, 

FLAGRANT ^uotoiro), niâta. 

FLAMRER, oer-niâla, lâyur-kan, bâkar- 
kan. -— Flamme, niâla. 

FLANC, lambong; flanc d'une armée, 
gâding, 

FLANER (se promener sans but), lalei 
de jâlan, ber jalan lambat lambat, 
ber-lina, — Flâneur (musard),p^r- 
lâleiy orang per-lâlei. 

FLASQUE, lUnak, kûpak. 

FLATTER, mem-bUjok, puji-kan, — Flat- 
terie, p^m-im/oA:-aw. 

FLÈCHE, pânah; barbe de flèche, anak 
pânah; frapper avec une flèche, 
memânah; coup de ûèche ySapânah; 
archer, pemanah, 

FLEGME, dâhak; un homme flegmati- 
que, orang dahak. 



FON 

FLÉTRISSURE, ka-chêlâ-an, changga, 
mâlû-an; infliger une flétrissure, 
ka chelorkan, memâlûrkan. — Flétri 
(fôné), pûdar. 

FLEUR bunaa, puspa (mot indou); en 
fleur, kumbang; fleurs doubles, 
btdga sûmn; fleur qu'on porte dans 
les cheveux, suntïng; jardin de 
fleurs, tâman; fleurs peintes,pt4«pa, 
sûji-an. — Fleur[r, ber-bunga. 

FLEXIBLE, Rat, lambék, lâyah; flexible 
(au moral), lumbût. 

FLOTTANT, timoul. — FlottOF SUT l'eau, 
anyut'kan, m^twimi; flotter comme 
un drapeau, leilggang, limpei, kibar, 

FLOTTE (une), ka laUgkap-an kapal. 
kampûlran kapal prang. 

FLUET, tïpis, lampei, slnijarang, ram- 
ping. 

FLUIDE, châyer; non fluide, bakû. 

FLUTE, fifre, bmgsiy mûri, 

FLUX (de ventre), chirit lindir; flux de 
sang (menstrues), litidir-darah; 
flux de sang (dyssenterie), râjan, 
chîrit-dârah. 

FLUX (marée montante), ayerpasang;. 
marée descendante, ayer surut. 

FOI (confiance), perchâya; foi reli- 
gieuse, îmân, dïn; sans foi ni loi, 
orang 'tifida kaperchâya-an; de 
mauvaise foi, chïilas; cet homme 
est de mauvaise foi, chulas ôrang 
ini. 

FOIE, limpah, ampadas; maladie de 
foie, sakit limpa. 

FOIN, rumpût kring (mot à mot : her- 
bes séchées). 

FOIRE, ônan, 

FOIS, une fois, une bonne fois, pada 
sakâli; trois fois, tïga sakali; une 
fois de plus, sakali-lagi; dix fois, 
sa pûloh lapis. (Voir Grammaire, 
page 21.) 

FOISON (à), baniak-baniak. 

FOLATRER, ber chumbU. 

FOLIE, gîla-an, lâkû-orana-gila. 

FOMENTER (la discordo), mru ou ârû. 

FONCÉ, tûah. 

FONCTIONS, khadmat, jabàt-an. 

FONDjpawta^sans fond, Iwfcîr; trouver 



Digitized by 



Google 



FOU 

le fond de la mer en sondant, 
tohor; hauts- fonds 5 dangkah kô- 
rang dalam; barre de fleuve, gô- 
song, 

FoxDEiMENT, paiitat, ctlas, lâpik; dénué 
de fondement, kôrang-benar sâlah, 
sia-sla, — Fondamental, usai. — 
Anus, tumbong, 

FONDRE, anchur-kan; liquéfier, châyer- 
kan; fondre les métaux, padû, là- 
bur; fondre (mouler), tûwang, me- 
îiuwang, —Fondre sur... (se préci- 
piter sur), meniambar. — Fonte, 
jadichdyer, anchur. — Fondu, ter- 
tuivang, 

FONDRIÈRE, kûbcing, rawang, paya. 

FORÇAT, ter-tampelik ; digne des galè- 
res, menontu-kcm-stdak, 

FORCE, kran, gâh'i, kUat, ka tagôh-an, 
kuwat, gâgah; employer la force, 
gagah, sjyâsat, — Forcer, gagah-i- 
kan, mengaras'l, meniyâsat; entrer 
par force, jicicha; forcer une bouti- 
que, memachah gâdong; se forcer, 
taran ou trun; forcer une femme. 
(Voir VIOLER.). — Fortifier (donner 
de la vigueur), menagoh-kan, br:- 
tagoh, 

FORÊT, rimba, ûtan. 

FORGÉ, pâjal; fer forgé, pâjal bcsi; 
forger le fer, mejihnpa, timpa-kan, 
— Forgeron, tnhang besh pandel 
besï. 

FORME (ligure), rUpa, sikap. — For- 
mer, me-mpd-kan, membrl rUpa. 
FORMIDABLE, kelbanû, chuugang, 
FORNICATION, per-swidal-an, zenâ. — 
Forniquer, sa-tUboh-kan, ber-kan- 
dak. 

FORT (robuste), tagap, sa^gkun, ku- 
wat, tagoh, kuî. 

FORTERESSE, kôta, 

FORTUIT, kunjTmg-kunjông , 

FORTUNE, warkâ, ka-kayâ-an; trésor, 

benda; fortuné (riche), kâya, 
FOSSE, talaga, lûbang tânah, gûah. 
¥ossÉ,pinggau, parit; tombé dans un 

fossé, jatuh ka-dâlam pûrit. 
FOU, gila, 

BietlMfl. mi{ais-Halab. 



FRA 



49 



FOUDRE (la), gumh, lintar; coup de 
foudre,_/^a/^ lintar; éclair, pàtas. 

FOUET, chabuk, chamotï, chumuk, rô- 
tan; se saisir d'un fouet, meinegang 
chamoti; claquement de fouet, 
bn9ii/i chamoti, — Fouetter, brï- 
chabuk, gittik-kan, pâlû dangan- 
chabuk. 

FOUGÈRE, ^âM. 

FOUGUEUX, tezi; cheval fougueux, kûda 
tezi, 

FOUILLER (dans), sUik-kan, chârï men- 
chârl. 

FOULE, ka-baniak-an-orang, ka-sasâk- 
an, bâia, htnadlna; s'assembler en 
foule, ber himpûn râmi-râmi, pres- 
ser dans la foule, sasak; la foule, 
kumpul'Cm orang, orang bâniak, 
ka sasak-an; rempli par la foule, 
punnuh'Sâsak. 

FOULON (pour les étoffes), benâra. 

FOULURE (entorse), tagaliat; se fouler 
le pied^ tagaliat-kan kaki, 

FOUR, tanui\ fuma, dâpur, — Enfour- 
ner, tanur-kan, furna-kan, 

fo::rberif^, semu, dâya, 

FOURBIR, upam-kan. 

FOURCHE, fourchette, châbang, penchvr 
chuk, prong; déni de fourche ou 
de fourchette, târang. — Enfour- 
cheV (prendre avec une fourche...), 
men-cliâbang-kan . 

fourmi, .v^mw^-fourmi blanche, râyap, 

FOURNAISE, tanur. 

fournir, /ladler-kan, 

FOURRAGE, niusûTa, mmput, ompan, 
mumra-an, — Fourrageur, pe-mu- 
sara, 

FOURRÉ (buisson), balUkar, ruiigga. 

FOURREAU, sarong; fourreau d'épée, 
sarong pedang, 

FOURRURES, kûHt'ber-bûlû . 

FRACAS, darei ou derrei, — Fracasser, 
romok-kan, pachah-kan, 

FRACTURÉ, patah. 

FRAGILE, frêle, râpoli. 

FRAGMENT, slsa,_percha, peniuggaL 

FRAGRANT , hariim, wanjï, 

FRAIS, dirigin; eau fraîche^ ayerdiilgin; 
frais (nouveau), 6/i(7rw;'pain frais, 



Digitized by 



Google 



30 



FRl 



rôti bharû; frais (en parlant de la 
viande, des fruits, etc.), sagar; frais 
(froid), sejnk; une nuit fraîche, 
malam sejuk. 

FUANC, talus, iklialâs. 

FR\^çA\sJrenchisonpm7ichis;Vvanco, 
iiegn-prancfiis; la langue française, 
bhâsa prancliis. 

FRANGE, rambn; cette frange de_ tapis 
est verte, ijan kalifa rambu hù; 
franges (ornement), rambii-rambu; 
franges (de rideaux, de vêtement), 
gagatar.^ 

FRAPPF.H, pûkul, palu, memalû; frapper 
avec le poing, gUchok; frapper con- 
ti-e, injat; frapper trois coups, me- 
malû tiga pâlii; frapper avec force, 
pUkuh hantam, gôchoh-kan, memu- 
kul; frapper avec le pied, injak, 
Irik; frapper de la monnaie, me- 
nimpa wang, 

FRAUDER, kïelni-kany mengichû, 

FRAYEUR, gantar-an, 

FREDONNER, ber-dangotig. 

FRELON, tabuûn, 

FRELUQUET, oranq paralentei, ïtik be- 
tâji ou beMajï (mot à mot : canard 
à éperons). 

FRÉQUEMMENT, ûla7ig-ûlang._ — Fré- 
quent (peu), jârang, larang. — 
Fréquenter, ber-tilang-ulang. — 
Fréquenté, populeux, râw.7,?//ai/?wr. 

FRÈRE, sUdûra-laki'laki; frère aine, 
abang; frère plus âgé qu'un autre, 
kâkak; frère plus jeune que celui 
qui parle, adik; le frère le plus 
jeune, bongsu: beau-frère, tpar: 
beau-frère par la femme, blras. 

FRET, muât-an, tambang-an; affréter 
un navire, menwnpang; navire af- 
frété, kapal tambang-an; équipage 
de navire affrété, anak anak tam- 
bang-an. 

FRÉTILLER, 7^7/05-/:««; frétiller en mar- 
chant, jcilâ7i ber-gôyang-gôyang. 

FRL\BLE, misï. 

FRIAND (agréable au goût), s^rfap; mor- 
ceau friand, délicat, sedap suwab; 
friand, gourmand, peudemap, cha- 
rot. 



FUM 

FRICHE (terre en), târiah-jâhat, 

FRICTIONNER, ûmt, mengûrut; friction- 
ner les pieds avec de Thuile, men- 
gumt kaki dangan mhilak. 

FRIPON, pengichû, geibana, r'isau, — 
Friponnerie, tlpû, dâya^ seniû, ka- 
jahat-an, 

FRIPPÉ, 7'îsû; vêtement frippé, kâJîi 

7ÛSU. 

FRIRE, g'r'iug, randang; qu'est-ce qui 
frit dans la poêle? apa de randang 
ddlam ktrali? 

FRISÉ, papûah, — Friser, meng-ïkal, 
nw'papuah-kan, 

FRISSONNER, gomitar-kan, kajut-kau; 
frissonner comme des feuilles d'ar- 
bre, limpeL 

FRIVOLE, ringau, sla-sla. 

FROID, dnigin, sejnk. 

FROMAGE, (lâdJ, punir, kvjTi. 

FROMENT, gunilum, 

FRONCER LE SOURCIL, kanyît. 

FRONDE, âïl'âll, bandaiig; lancer avec 
la fronde, meng-âU'àlï, limpar dan- 
gan bandang, le récipient de la 
fronde, sâlang ûIhiIL 

FRONT, dâhï; de front, bàris-welintang . 

FRONTIÈRE, tepï-t(mah, pemïiiggîr, per- 
iilgga-an, 

FROTTER, gûsokkan, ûpam-kan, sapU- 
kan, meiùapû; frotter avec quelque 
chose, lumur-kan, lûlut-kan; frotter 
quelqu'un d'huile, sapûkan dangan 
miniak, 

FRUGAL, jlman,jlniatj 

v\\uTS,bUah, bUah-bUah-an; fruit mûr, 
bûah masak; fruit vert, bUah man- 
tah; fruit passé (blette), bûah ra- 
nûm; fruits mùrs_(tombés de Tar- 
bre), buah-buah lUroh; fruits déta- 
chés de^Tarbre avant d'être mûrs, 
buah-buah gugur, — Muscade, 
bûahpâla. 

FRUSTRER, meniûda, mengichû, 

FUGITIF, geibâna, pe-lâri, 

FUMÉE, âwap, asap; fumée d'encens, 
ûkup, — Fumer, ber âsap; fumer 
avec une pipe, ïsap, mlsa-kan; fu- 
mer du tabac, etc., misa; fumer 



Digitized by 



Google 



GAL 

l'opium, misa madat, makan ma- 
dat; bouffée de fumée de tabac, 
teke; fumer de la viande (la faire 
sécher à la fumée), lâlehpada asab. 
— Fumigation (faire une), meng- 
iikup. 

FUMIER, tâî-jâwi, bâja, tandas; fumer 
les terres, berak, kedlâ, hâjat; fu- 
mer la terre, bâja-kan tânah. 

FUNÉRAILLES, peManàruran » 

FURIEUX, amârah, garâm. sangat amâ- 
rah^ bawas, amuk. 

FURONCLE, blsa. 

FURTIVEMENT, mûling-mûling . 
FUSEAU, kesi, râhat. 



GAR 



SI 



FUSÉE (pièce d'artifice), charâwat, râ- 
bok, 

FUSIL, snapang, isting-garda, bedil 
(bedil signifie aussi canon); pierre à 
fusil, batu snapang; tirer un coup 
de fusi[, pâsang bedil; balle de fu- 
sil, peluru bedil; décharger un fusil, 
me lepas bedil. — Fusillé, me-lepas 
mati dangan bedil, 

FUSTIGER, me-churnuk-kan. 

FUTILE, s/ya et sïa; un homme futile, 
or an g sïa, 

FUTUR (avenir), akhirat, — Mots qui 
servent à exprimer le futur : akan, 
andak, bûlih, nanti, mâu, jemah. 



C3^ 



G, septième lettre de l'alphabet fran- 
çais, en malais ga, grahin et ga- 
hin. 
GAFFE, kusa. 

GAGES (de domestiques), gâjï, upah, 
GAGE (ce qu'on metengage),/)^^âro^, 
gâdei; mettre en gage,petâroh-kan. 
GAGNER, ber ûlih lâba, ber-ontong; ga- 
gner (par hasard ou par lutte), me- 
nang, mujur; le gagnant, iang me- 
nang; qui a gagné? siâpa iang me- 
nang; gagner au jeu. alah; gains 
de jeu, ontong pe-menang-an, 
GAI, setiang-ati, suka, riyuh, suka 
chita, termasa; cet enfant est très- 
gai, ter -Mu suka anak ini. — 
Gaieié, ka-rameh-rameh, suka-chita; 
plein de gaieté, ter-mâsa suka chita, 
GAILLARD d' AVANT, aluwan-kâpal, 
GAIN, ontong, lâba-an, ber-Ulih-an, 
GAINE, sârong; sortir de sa gaine, wnws; 
mettre dans sa gaîne, simpan, me- 
nâroh dalam sârong. 
GALE (maladie de la peau), kUdis, 
GALÈRES, bathrâ, pelang, rambâya, 
GALET (caillou roulé), bâtu licliin. 
GALLON (mesure anglaise pour les li- 
quides), kûJah, 



GALON, rinda; galon d'or, rinda mas; 
habit galonné, bâju ber-rinda, 

GALOPER, lârï'kan, menu^ggnl, — Ga- 
lop, unggul-an, 

GAMME MUSICALE, râgam, 

GANGRÈNE, tukah, tûkok, pûrvrjahat, 

GAMBADER, ber-gUrau. 

GANT, sârong-tangan, 

GARANT {éive),_peng'akU. 

GARANTIE, akû-au, chôgo; servir de 
garantie à quelqu'un, mengâkû, — 
Garantir (s'engager pour), meng- 
âkiL 

GARÇON, a7iak laki laki; un garçon (un 
homme non marié), bujang,_ 

GARDE (sentinelle), hawal, lelâbong; 
garde du roi, hulubâlang; arrière 
garde, tutap-an; p^arde-robe (pour 
les vêtements), bïlik menylmpan 
pekein,_ 

GxnDEn Jâga-kan, mengawal, nienâroh, 
simpan-kan, — Gardien, tvâli. 

GARGARISER, kûmur-kan. — Gargaris- 
me, ka-kûmur-an, 

GARNIR (orner), meng-hlâs-ï, 

GARNISON kawal-kôta, ïsï-kôta. 

GARROTTER, rantei-kau, melmlggUySang' 
kâla-kan. 



Digitized by 



Google 



52 



GEN 



GASPILLER, abls'kan. 

GASTRONOME, peu-demap, 

GATEAU, dâdar, apam, juâdah; gâteau 
(le cire, tampang, 

GATER, rUsak'kan; se gâter, karidik; 
cette viande est gâtée, ter-karidik 
daging ini, 

GAUCHE ^a gauche), kiri, kidau, kidal; 
à droite et à gauche, ka-kanan dan 
ka-kiri. 

GAUCHE (sansgrâce, contraint), kâguh. 

Gkim^mmpût; comme la rosée sur le 
gazon, seperti umbun de-âtas mm- 
put, (Voir RUMPUT.) 

GAZOUILLER, men-chûra-kaïi , chtchit- 
kan, chura-kan. — Gazouillement, 
chura-chura, 

GÉANT, rakshâsa. 

GEINDRE, me-ratap, menqaloh, me-mûa, 

GELER, men-jadl-hakû, hakû-kan, 

GÉMIR, kâloh-kan, mengaloh, me-niUa- 
kan^ me-ratap. — -Gémissements, 
kaloh'kaloh-an, 

GENCIVE, dâging-gigl. 

GENDRE, menantû laki-hikL 

GÉNÉALOGIE, selselah. 

GÉNÉRAL (d'armée), /?a/ïgf /m? cr. 

GÉNÉRAL (universel), mutalak, sajati; 
agent général, wakil wutalak, — 
Généralement, kâdang-kâdang, ma- 
sing-masing . 

GÉNÉRATION, jimâh, satubôh-an; géné- 
ration (filiation, descendance), j3w- 
p% osai, gêler-orang . 

GÉNÉREUX, mûrah, mûrah-ati. 

GÉNIE, akal-budî, 

GÉNIE, fée, /m, dêwa, péri, 

GÉNISSE, sapi'hetina-muda. 

GÉNITALES (parties), p^rg^i, urat, 

GENOU, lûtut, pangkU; se mettre à ge- 
noux, me-Upat-lûtut; se croiser les 
genoux pour s'asseoir à la mode 
orientale, ber-telud me-rangknng; 
jusqu'à hauteur du genou, siiigga 
lûtut dalam; s'asseoir sur_ les ge- 
noux de quelqu'un, duduk de 
pangkU. 

GENS (monde), lôk, manto; gens (em- 
ployés, etc.}, /5/; les gens du palais, 
isi maJegei. 



GOR 

GENTIL, chantik; une gentille fillette, 

chantik anak, 
GENTILHOMME, trang-bangsawan . 
GÉRANT, pemarentah, jûro, pangûlu, 

penunggU, 
GERDE, bar km, 
GERÇURE, chelah. 

GERME DE l'oEUF, pUsat, 

GÉSIER, awpadaL 

GESSE (pois carré), châwak. 

GiNGEMRRE, alîa, sepodas^ 

GiRAUMONT, phÂggi, labû frifiagi, 

GIROFLE (clou de), cheUgkê, ounga-lâ^ 
Wang. — Giroflier, pûhn che^gke, 

GIRON, paiigkû, r'iba. 

GIROUETTE (pour indiquer la direction 
du vent), ttdggal angin. 

GLACE, bakû; eau glacée, ayer bakn, 

GLACE {miroir), cheremin. 

GLAIVE, shamshû, pedang,_gôlok, 

GLAND (ornement), rambU. 

GLANER, yu^gut-kan, 

GLAPIR (comme un chien ou un jeune 
renard), salak-kan, terïak-kan, 

GLISSANT, Undir; boue glissante, vis- 
queuse, pîche iang Undir; rendu 
glissant avec de la cire, Imdir deri- 
pada lilin. — Glisser, galinchir-kan; 
glisser entre, slsip-kan; glisser entre 
les doigts (échapper), mehiput-kan; 
faire glisser, sôrong-kan, lonchôr- 
kan. 

GLORE TERRESTRE (le), bûlat'duniya, 

GLOIRE, jal, gah, ka-muU-an, — Glo- 
rieux, muUâ. — Glorifier, me-mu- 
Itâ'kan, me-rnûp-kan, 

GLOUSSER, kûkuk'kan. 

GLOUTON (gourmand), pemajoh;chatvt. 
— Gloutonnerie, demap, ka-demap- 
an, ka-charôt-an. 

GLU, gatah'kayû, — Glutineux, Undir, 
îang-lekat. 

GOBELET, piâla, châwan, 

golfe; (géographie), lUhok. 

GOMME, gatah; gomme laque, ampalû; 
gomme empoisonnée, bintaro. 

GONFLÉ, gumbong, 

GONG, gong, 

GORGE dada, lêher; une jolie gorge, 
dada bJdang; couper la gorge, me- 



Digitized by 



Google 



GRA 

inôtong tëher; gorge (gosier), kûtV 
gan, korong kuAgan. 

GORGER (rassasier, bourrer), mengen- 
niang-kan, 

GORGÉE, togok; gorgée d'eau, togok 
ayer, 

GOSIER^ korong kuHaan. 

GOUAVE {fr\x\i),jambU'lHJL 

GOUDRON, gala-gala lumbUt; goudron- 
ner un navire, lâbur kapal daAgan 
gala-gala, 

GOURDE, labû, 

GOURDIN, toAgkat lampei, 

GOURMAND, sedap, — Gourmandise 
(gloutonnerie), p^w-cfc«rof-aw; gour- 
mandises (friandises), sedâp-an. 

GOUSSE, kûlit, kalûpas, 

GOUSSET, kikiau, 

GOUT (saveur), rasa; le sens du goût, 
pengratâ-an, perâsa, — Goûter^ w^ 
rasa; goûter un échantillon, chûba. 
— Avoir du goût pour, aimer, /??^!w; 
goût (penchant), ka iÂgin-an. 

GOUTTE, titik, rintik; goutte par goutte, 
titlk-menïtik; goutte de pluie. Ujan 
rintik; goutte (maladie), saAgal- 
kâkï. 

GOUTTIÈRE, panchUr-an, 

GOUVERNAIL, kamudi^ celui qui gou- 
verne le ndi\\re, jûro-mûdi. 

GOUVERNANTE (d'oufauts), sefi. 

GOUVERNEMENT, parentah, korrajâ-an, 
per-tûan-an, 

GOUVERNER, m^mar^^a A, per-tûavv-kan, 
pegang-memeoana ; son père gou- 
vernait la ville, bapania mmnegang 
negri; gouverner un ndiwlre, pegang 
kamûdi; celui qui gouverne, /wro- 
mUdî, — Gouverneur, pemarentah, 
komandor,panggulvrnegri, dâmang, 

GRACE, gracieux, sûpan, permï; sans 
grâce, chelâka; faire grâce, tâwar- 
kan. 

GRADUELLEMENT, ber-paUgkat-paugkat. 

GRAIN (graine des plantes), frê/T, benih, 
mâni-mâni, bûtir-kâcha; grain de 
beauté, sûpak; un grain (terme ma- 
ritime), bâdei, 

GRAISSE (le gras), lemak. — Graisser, 
bëboh'lemak. 



GRI 



83 



GRAND (haut), besoTy gadâng, tihggi, 
panjang; grande route, grand che- 
min, alâman, lebôh :roviie royale, 
jâlan-raya; voleur de grand che- 
min, peniâmun. — Grandes eaux, 
pâsang-gadang, — Grand père, ne- 
nek'laki'laki; grand'mère, nênek 
prampûan. — Grand-prétre, imân- 
bêsâr. — Grand (illustre) ^^My a, 
muliâ. — Grandesse (titre), tuan^ku. 

GRAmE, julâpang, 

GRAPPE (de fruits), sa-tandan, sa-sîkat. 

GRAS, guppok, gvmuk, tambun; un 
homme ffras, orang gumuk; bœuf 
gras, lermm tambun; du gras, lemak, 

GRATIS, se-kâsih'kâsih, 

GRATTER, gârU-kan^ gâris-kan, kôris- 
kan, kikiS'kan, kùkur-kan, — Grat- 
toir, penggâris, kukur-an, kikis-an; 
grattoir pour la langue, pesûgi. — 
Gratter (nettoyer) la langue, me- 
niUgi. 

GRAVE {sénenx) ^mûrong, ber-mânmg; 
grave (important), brat, _ 

GRAVELLE (maladie), bûah-peler, 

GRAVER, ûkir-kan, tûn-kan; graver 
son nom sur une pierre, mengûkir 
nâma de âtas batû. — Graveur, 
pen-ûkir, 

GRAVITÉ, rûpa ber-mânûng. 

GRÉ (bon), malgré, antah. 

GRÉEMENT (de uavire), robing, __ 

GRÊLE, grêlons, buâh ayer baku, rani- 
bun, ujan-bàtu. (Voir rambûn.) 

GRENADE (fruit), bûak-dalïma. 

GRENAT (pierre précieuse), yâitïf. 

GRENIER, tingkat-^mah. 

GRENOUILLE, MfaA:, lancha, kôdok. 

GRIFFE, kûku, — Griffer, châkar-kan, 
kdyiS'kan, gâmit-kan, gayis-kan. 

GRIFFON, garûda. 

GRILLER, goring^panggang, 

GMLio^, chiAgkrek, chingkarek, chivg- 
kri. 

GRIMACES, gûrauj'enâka, — Grimacer, 
kenniut. 

GRIMPANT (comme les plantes), lîlit; 
pois de senteur grimpant, kachang 
lîlit, — Grimper, panjat-kan, dâkl- 
kan. 



Digitized by 



Google 



54 



HAC 



GRINCER DES DENTS, gorat-glgt, meUga- 
rat, 

GRIS (couleur), êtam-pûtih, ëtam-ber- 
champûr-pûlih. 

GROGNER, meàgârong; groî^ner comme 
un chien, glgir-kan, figarông-kan, 
jarâkah-kan. 

GROMMELER, kûlum-kan, me-râjuk. 

GRONDER, nista-kan, togor-menogor, 
meng hardik-kan, — Gronderie, mû' 
lut gaAggU. 

GROOM, penuAggu-kUda, 

GROS, besar, gadang, chûpul; gros (le 
contraire du détail), bôrong; ache- 
ter en gros, memborong-kan, — 
Femme grosse (enceinte), bunting, 
hamil; grosse mer, galombang, châ- 
bul, ombak gadang . — Grossir, mem- 
besar-kan. — Grosseur (volume, 
grandeur, dimension), gadangbesar, 
kaluwas-an. 

GROSSIER (sans éducation), pangkoh; 
grossier (commun, s'emploie en 
parlant des étoffes, etc.), kàsar, 

GRUAU, kanji, 

GRUE (machine), J9t*fâr-an. 

GUÉ, latlgdei; passer à gué, hârong- 



HAL 

kan, ber-jâlan trus âyer, berlaiigdei, 

GUENILLE, percha, kalnsa fampa/; gue- 
nilles (morceau de vêtements), />^r- 
cha, tampal, — Déguenillé, ter- 
chubé, purok, ter-charik. 

GUÊPE, augkUt-angkut, tabuwan, 

GUÉRIR, meniumboli, bâik-l; se gué- 
rir, sumboh'kan, afiat-kan, — Gué- 
rison, per sumboh-an. 

GUERRE, prang etpârang, peprang-an; 
guerre sai te, prang sabll allah: 
faire la guerre, ber prang ou nie- 
tnârang, ber atigkat; provisions de 
guerre, bakalpeprang-an; tambours 
de guerre, gandarang prang ; navire 
de guerre, kapal pe-prang-an. — 
Guerrier, pahluwân, paAggâtca, 
orang be-prang, tilubâlang, 

GUET, tengok, — Guetter, tinju-kan, 
men-jëîip, menengkok; tendre un 
guet-apens, me/ï^/mf^/, ber âdang, 

GUEULE, mâchoire, ràhang. 

GUILLOTINER (décapiter), panchong-ka- 
gîllâ. 

GuiNDEAu, pûtâr-an, 

GUIRLANDE, karâng-an-buiiga. 

GUITARE, kechâpi. 



M 



H, huitième lettre de l'alphabet fran- 
çais; en malais, ha. 

HABILE, pandas, cherdek. — Habileté, 
ka-kwasaan, kûat-an, ka-ti pu-an. 

HABILLER (s'), pâkei, hïas-ï. 

HABITANTS, îsï, Jok. — Habitation, 
tunggû-an, rûmah. — Habité, ma- 
mûr, râmî. — Habiter, dûduk-kan, 
dïam-kan, tuhggû-kan, mendûduk, 
menunggû. 

HABITUDE, âdat-an, iang de biâsa. — 
Habitué, biâsa, — Habitue), soda- 
kâla, seperti âdat. 

HACHE, kapak. — Hacher, nienatak et 
menapak, chinchang-kan. 



HAIE, pâgar, ^ 

HAILLON, percha et perchah, kâin sa- 
tampal; qui est en haillons, iang 
ter-châbë, pasok ter-chârik, 

HAINEUX, gUsar, garam, kechil àti. — 
Haine, damdam, ugaran, kechil-ati, 
binchi-an, ka-gilli-an, kOriri-an , 
dangkeL — Haïr, mem-blnchi, gillh 
kan, mengïri. 

HALEINE (respiration), hawâ, nâfas, 

HALÉ, etam, perang. 

HALER (tirer), târek-kan, hela-kan. — 
Hâlez (tirez sur les cordages), héla- 
talf\ 

HALETER, per-dabar, gomitar. 



Digitized by 



Google 



HER 

HALLEBARDIER5 hadawanâa. 

HALTE (faire), ber-henti. 

HAMAC, keta, ter-gontong. 

HAMEÇON, mâta-katl-panching: hame- 
çon de Irès-grosse espèce, gârâgei. 

HANCHE (la), pavgkal pâuh, 

HANGAR (construction provisoire), bâ- 
lei, pondoh, bârong^ Undong, 

HARANGUE, per-kata-àfi , bechâra, 

HARASSER (cnnuyer), ûsik-kan, ajok- 
kan. 

HARDI, barânù palawan. 

HARGNEUX, prang-prûs. 

HARMONIE, râgam; harmonie (bonne 
intelligence), sajahtra, — Harmo- 
nieux (agréable à Toreille), mardu, 

HARNACHER, kefil-kafi. — Harnais, ke- 
fil, aba-abaj ornements des har- 
nais, per-luâs-an. 

HARPON, piârit; harpon à poisson, ikan 
piârit, sarampang. 

HASARD, cntong, mujur, san.sara; ha- 
sard (chance), nesib, ontong; par 
hasard, lïba-tïba, se-kUnyong-kun- 
yong. _ 

HATE, segra, lakas-an, gupoh, bangai- 
an, — Hâtif, bangat. — Hâter (se), 
ber-bangat, segra-kan, 

HAUBANS, tambïrang, purdi. 

HAUSsiÈRE (terme de marine), pen-dâ- 
7'at. 

HAUT, atas; haut et bas, tiâïk turum; 
haut prix, mâhal; haut-fond, saUg- 
kcd, kûrang dâlam. — Hauteur, kor 
natk-an, tinggi-an. 

HAVE, përang; sa figure est blafarde et 
hâve, muka nia pûchat danpïrang, 

HAVRESAC, salempang, sitak, bu/tgkus, 
galàs-an, 

HÉLAS I adohî 

HÉLER (appeler), tantang, ruwah, 

HÉMORRHOÏDES, $ambitik, pUrû sambi- 
lik; sang hémorrhoïdal, sambilik 
darah. 

HENNIR, terïak'kan, ber-terîak; son 
cheval hennit, kuda-nia ter-terlak, 
— Hennissement, terïka-an, 

HERBE, rumpût. lalang; herbes fines 
pour la cuisine, sâyûr, (Voir rum- 
pût.) 



HOM 



m 



HÉRÉSIE, bedât. 

HERMAPHRODITE, pâpak, kheiua. 

HERMiNETTE, bUiyong. 

HERMiTE OU mieux ERMITE, peMtlpa. — 
Hermitage, per-tûpa-an, 

HERNIE, bûrntj peniakitAmmt, 

HÉRON, ruk-rûk, kuniul; héron blanc, 
ruk-nik putih. 

HÉRITAGE, pmâka. — Hériter^ ber-wa- 
ris, ber-pusàka. — ■ Héritier, wâris, 
orang-pusâka. 

HÉRISSER (se) comme des cheveux ou 
des poils, sarnm; ses cheveux se 
hérissèrent d'horreur, mdahsaram 
rambutnia. — Hérissé, ter-saram. 

HÉRISSON, landak, 

HÉROS, pahlUwan, orang-perkâsa , 

HERSE, gâris. — Herser, menggâris, 
menyïsir. 

HÉSITATION, gundah âti, — Hésiter, 
jadï, bimbang,Jiinggap-kan. 

HEURE, jam^sa-sâat; de bonne heure, 
pagi-ari. 

HEUREUX, santansâ, bargat, bahgia; 
les heureux et les malheureux, 
iang bhagia dan iang chelâka, 

HEURT, sontoh, langgar-an. — ^^tm- 
ter, meniontoh-kàn, me-laftggar. 

HIBOU, pofiggok; hibou de la grande 
espèce, jompok. — Chouette, bu- 
rong-antû, hûrong^serak. 

HIER, kaîamâriyja mâlam ; avant-hier, 
kalamâri daûlu, 

HIRONDELLE (oiseau), layang-layûng; 
hirondelle de mer, celle qui cons- 
truit les nids que» Ton vend pour la 
table, layang bUhi;n\A d'hirondel- 
les, ceux qu'on mange, sarang bû- 
rong, layang-layang . (Voir layang.) 

HISSER , bofigkar, karikan; hisser au 
palan, kari kan; hisser un drapeau, 
pasang-bandera. 

HISTOIRE (ce qu'on raconte), cheritera, 
hakayat, kissaU riwâyat, khabar, 

HIVER, mûsim dingin. 

HO ! hait ahût 

hola! ho! ruwah! 

HOLLANDAIS, wolanda. — Hollande, 
negri wolanda. 

HOMARD, ûdang. 



Digitized by 



Google 



56 



ICI 



HOMMAGE, hormat, sambah. 

HOMME (l'espèce humaine), ôrmig, in- 
san; homme (le sexe mâle), lâki- 
lâki; jeune homme, adolescent, 
anak tarûna. (Voir orang.) 

HOMONYME, sa-Tiama. __ 

HONNÊTE, lûrm, bênar, latk. — Hon- 
nêteté, satla. 

HONNEUR (honorable), wîtt/îa, Msa/les 
honneurs, ka-besar-an, ka-mUria- 
an. 

HONORAIRES, béu et beo. 

HONTE, mâlû-an; avoir honte, mal% 
ber mâlU; bajsser la tète de honte, 
tufiduk mâlu, — Honteux (qui 
cause de la honte), kîji, — Dé- 
honté, muka pâpan, kôrang mâlu. 

HOQUET, sedû. 

HORION, pûkul, gôcholi, tenju, 

HORIZONTAL, dâtar._ 

HORREUR, ka-takiit-an ^ dahsat, ka- 
binchi-an, ïrl-atL 

HORRIBLE, ^gari, heibânu. 

HORS, lUar; hors de. deri lûar; hors 
du jardin^ deri lûar kabun; le de- 
hors, de lûâr-nia. 

HOSPITALIER, kerim, mûrah. — Hospi- 
talité, ka-murâh-an, ka-jamû-an. 

HOSTILE, satrû. — Hostilité, pe-prang- 
an. 

HÔTE (convive), pen-jamû; hôte (maî- 
tre de maison), tuan-rûmah. 

HOUE, chai^gkul, pangkur, 

HOULE (de mer), galombang. 

HOUSPILLER, màkï-mâkJ, 

HoissE, kâïn-palânai housse de clie- 
val, per-Juas-an-knida. 

HoussixE, cimmuk. 

HUER, tampik-kan, sûrak-kati. 



IDE 

HUILE, mlniak; huile de pétrole, wî- 
niak tûnali; huile de ricin, miniak 
jârak; huile de coco, miniak ta- 
nak et miniak kalàpa; frotter 
d'huile, mengiïrap. — Huiler, supû 
dangm miniak. 

HUIT, aulapan, sûlapan; dix-huit, dû- 
lapan-blas; huitième, ka-dulapan. 

HUÎTRE, slput, tlram. 

HUMAIN (bienfaisant), sâyang, kasih-an ; 
humain (qui tient de Fhomme), mû- 
nusïa. — L'humanité, insan. 

HUMIDE, ombaly langas. 

HUMILITÉ, ka rendah-ati. — Humble, 
rendah. 

HUMEUR (disposition), g/v, parailgi; de 
bonne humeur, baïk-pazaî^gi; de 
mauvaise humeur, klji-parangi ; 
des humeurs, puru. 

HUMILIER, ampas-kan; humilier (bles- 
ser), meng-hinâ-kan; s'humilier, 
rendah'kan. — Humiliation, ka- 
hina-an, ampas-an. 

HUNE, peAgâpoh; mât de hune, tïang 
peugâpoh; voile de hune, làyerpeA- 
gâpoh. 

HUPPE (d'oiseau), yawitw/. 

HURLER, be-ratvông, lidong-kan, terîâk- 
kan. — Hurlement, teriak-an, tant- 
pik-an. 

HURLUBERLU, hârû-birû, haru-hârà. 

HUTTE, buranda, palàyan, tarâtak. 

HYACINTHE (pierre couleur de fer), pfl^- 
ma eipâdam._ 

munopisiE, penJâkik-ayery bûsong, 

HYMNE (sacrée) ,_mfl5:wûr, zabur, 

HYPOCRISIE, semu, chelas-afi. ka-semû- 
an. — Hypocrite, menâfik. 

HYSTÉRIE, sâwan-per-anak-an. 



I, neuvième lettre de l'alphabet fran- 
çais; en malais, ia, ain. 

\(a\ sini, sinan; venez ici, mon enfant, 
mari-lah anak ku de wû; par ici. 



sïnï, sika, de-slnl; par-ci par-là, sa- 
nâ'Smï. 
IDÉE (sens, intention), maniî, kara- 
wân, pen-dâpat. 



Digitized by 



Google 



IMP 

imÙME.pri'kâta, bhàsa. 

IDIOT, bôdoh, glla, hiàgong, 

IDOLE, berâla, dëwa. — Idolâtre, ifca/îr. 

IGNAME, ûbï. Il y en a de plusieurs es- 
pèces, les principales sont : ubi ke- 
chil, ubi gadang, kastilâ. 

IGNOMINIE, ka-chelâ-an. — Ignoble, 
hîna, korang-baAgsa. 

IGNORANT, orang-kaguh, babal 

ÎLE, pulau ou pUlo; une grande ile, 
pûimt hmas; une ile au milieu de 
la mer, pujo de tatiguh laut; File de 
Pinang, pulo-Pinang. — Presqu'île, 
jezirah, 

ILLÉGAL, hâram, làranj, sâlah, 

iLLÉGiTiME,9a»»pan9;enfantillégitime, 
anak-gampang, anak-gundik, anak- 
kinching; fille illégitime, anak gam- 
pang perampûan. 

iLLicrrE, laraAg-an. 

IMAGE, telâdani, pâtong. 

IMAGINATION, dupat-un, korupayâ-an; 
qui dépasse rimagination, tiâda-lah, 
saigka. — Imaginer, dapat, meng- 
upayâ'kan. 

IMBÉCILE, bôdoh, biiigong, orang-kâ- 



INC 



57 



IMBIBER, isap'katiy rendam, chelohrkan, 
menchelok. 

IMITER, memrut, tûrut-kan, — Imita- 
tion, turût-an. 

IMMATÉRIEL, rUhâfii, 

IMMÉDIATEMENT, kïni, ba^gat-bafigat, 
soArârflWfl'-^wiVimmédiatement après, 
iang kamaMan, iang dekat, 

IMMENSE, ter-besar. 

iMiœRGER, mmiellam, mmielop, mm- 
chelop. 

IMMOBILE, dîam, kâguh; immobile 
comme une pierre, dlam seperti 
batû, 

IMMODESTE, bĕkorbĕka^ 

IMMORTEL, kakalrbakâ, 

IMPAIR, ganjil, gàsal; pile ou face, pair 
ou impair, gânap-gâsaL 

IMPARFAIT, bàntut, ta-baik, 

IMPASSIBLE, kabal. 

HBPATiENT, kôvang-sabar, tiâda-men- 
derïta, 

IMPERFECTION, ckelà-an, 

McUmi. rrai(ab-liUU. 



IMPERTINENT, chi^gi. — Impoitiiiénce, 
ckiflgi'On. 

IMPIE, fàsik. 

IMPITOYABLE, bawos ûti, U^gis. 

IMPLORER, pôAow-Aûfw, mifita-kan, pin- 
ta-kan, memôhon, mmta-doâ, be^ 
per-sumpah; celui qui implore, iang 
memôhon. 

IMPOLI, tiâdasûpan, kdrang-bhâsa, 
kôrang-adap, tiâda-tâu-âdat,, 

IMPORTANCE, piwmwgf; Cela n'a pas d'im- 
portance, tiâdapintang-nia. — Im- 
portant, bi^ak,pintal. 

IMPORTER,' memâmk-kan. 

IMPORTUN, per-minta, — Importu- 
ner, kakal'l, tuntut-kan, tagi-kan, 
menuntut; importuner (tracasser), 
ûsik-kaiiy ajok-kan, meng-ajok. 

IMPOSSIBLE, tiâdordâpat, tiâda-sampat. 

IMPOSTURE, lâkû-bôhong, semû, 

IMPOTENT, lemah zakar, lumbût-zakar. 

IMPRIMER, trâ'kan, tàkan-kan; impri- 
mer (appliquer), târoA-Aaw; impri- 
mer son sceau, chap-kan; impri- 
mer (mettre une marque), bakas- 
kan, tandci'kan. — Impression, trâ. 
— Imprimé, teMra. 

IMPROVISTE (à 1'), ter-kajut, se-kunyong- 
kunyong. 

IMPRUDENT, arighara, kôrang-bijak, 

IMPUDENT, chingi, mûka-papan. 

IMPUR, chumar, nejis. 

IMPUTATION, fitnah-an. 

INACCOUTUMÉ, yârflttg', tiâda biâsa, 

INACTIF, l«te<. 

INADVERTANCE, alpO, lupa, 

INANITION (mort d'), mâti-lâpar, mâti 

dangan kalapâr-an, 
INATTENDU, kUnyong-kUnyong. 
INCAPABLE (de)j tiâda bûlih, tiada dâ- 

pat, kôrang ktifvat, tiâda-sampat. 
INCERTAIN (pas sûr), balum tantu, anô; 

incertain (qui hésite), bimbang 

gundah, — Incertitude, gundah àti, 

oimbang-an àti. 
INCESSANT, sudakâla, santiâsa, ta-su- 

dah, 
INCESTE, sûmbang-an; commettre un 

inceste, meniûmbang; incestueux, 

sûmbang. 



Digitized by 



Google 



r>8 



IXl) 



INCIDENT, kimjaàg-an, ahûuuL 

iNCiRCONCis, ber-kûlop, balmi lepas 
mâlû-nia. 

INCLINATION (penchant), ridlâ, cliUa. 
ka-dgin-an, ka-andak, ^ 

INCLINER, chendong-kan, singiUkan, 
éUng-kan, mïring-kan; avoir de la 
propension, mulak-kan; s'incliner 
(pour faire ses prières), rakat-kan, 
sejUd'kan. 

INCLUS, inclusivement, mmUtup. 

INCOHÉRENT, jïm, ber-bugei-bagei. 

INCOMMODE, sangkûty gaduh. -— Incom- 
modité, gadulirgaduh, sangkut-an, 

INCOMPARABLE, thlM bel tara, tiâda la- 
wan-nia, 

iMcoMPLET, kUrang-ganap, tiada-chn- 
kup. 

INCONNU, tiâda ler-kanaL 

INCONSOLABLE, mûrong, dûka, 

INCONSTANT, peti-charûba, 

INCONTINENT (de suitc), klfii ; inconti- 
nent (lascif), dôkâna, 

INCONVENANT, Uôda lûfjik, kûrang pâ- 
tut, makrnh, pantang, 

INCONVÉNIENT, frra^ sukar, 

INCORPOREL, rûhûni. 

INCORRUPTIBLE, bakû. 

INCRIMINER, chemâ, menudoh, 

INCRUSTÉ, tubbu-lubbu, tûtak, ter-kô- 
reli; son kriss était incrusté de pla- 
ques d'argent, kriss-nia ber-tubbu- 
tiibbu dangan perak, 

INCULTE, 5«/m/ap, tiâda ber-bendang , 

INCURABLE, tiâdu-de-per-sumboh , 

INDÉCENT, dôkâna^ hëka-béka, châbul. 

INDÉCIS, bimbang, gundah, 

INDEMNISER, nieng-ûku, 

INDICE, bakas, tanda, alamat. 

INDIENNE (étoffe), kalamkârl chit, lejâ. 

INDIEN (de l'Inde), kling (nom du pays 
de Coromandel) ; étoffe de colon de 
rinde, kàïn-kling. (Voir kling.) 

INDIFFÉRENT, ahei, kûrang ingat. 

INDIGENT, papa, meskln; les indigents 
et les riches, meskin iangdan kaya. 

iNDiGNE,_f/ârfa ber-jâsa, bumk, tiâda 
ber-gûna, — Indignité, ka-clielâ-an. 

INDIGNÉ (courroucé), ngaran. — Indi- 
gner (s'), meUgngaran-kan, 



INN 

INDIGO, niU târUm. 
INDIQUER, tunjuk'kan, niemnjuk 
INDISCRET (importun), angkara; indis- 
cret (;curieux), kala^gâra, peng- 
apa-^gapa, 
INDISPENSABLE, hâjat, wâjlb.^ 
INDOCILE, tagar, chingi, bingal, rang 

me4awan 
INDOLEMMENT, perAâhan. — Indolent, 

segan, mâlas. 
INDOMPTÉ, tiar, tiâda biâsa, 
INDUBITABLE, sttAggtih, kunuti, tantUy 

benar. 
INDUSTRIEUX, ûsah, rajirt. 
IN ÉGAL , tiâda-tàra . 
INÉVITABLE, tiâda-dapat-de-lUput. 
INEXÉCUTÉ, Itenâm, rûsak. 
INEXPÉRIMENTÉ, tiâdo-biasa. 
INFÉCOND, tiâda ber-bUah, 
INFECTION (odeur infecte), bâun bûsuk, 
bâvrbusuk, bâû anyir; infection 
(par contagion), sampar, 
INFERNAL (loyaume). nâraka; esprits 

infernaux,' nâraka-lok jin. 
INFIDÈLE (déloyal), korang satia, 
INFIRME, lemali, leteh, hisu, 
INFLIGER, meaylksâ'kan, 
INFORMATION, Mta, khâbar, preksa-an, 
— Informer, meligâta, bri-malûm, 
bri'tâu; s'informer, preksa-kan, ta- 
niakan, 
INFORTUNE, chelâka, bekl, mâra, — 

Infortuné, wâ/awg'. 
INGÉNU, lûrus. 
iMGRAT, ïang tiâda tarlma kâsih, iang- 

lUpa-kasih, 
INHABITÉ, sinniap, sUnyi. 
INHUMAIN, biiigis. 
INIMITIÉ, seUsih, satrû-an. 
INIQUE, nakal, jâhat, 
INJECTION, dïris, 
INJONCTION, pâsan. 

INJURE, inisak, makij nista, rûgî, nied^ 

lerat, liojât, chela, — Injurier, men- 

gUpat, hojat'kan, menfitnah-kan, 

men chelâ. 

INJUSTE, wengichUy korang bettiL — 

Injustice, anyâya, 
INNOCENT (non coupable), sUehi-sUchi 



Digitized by 



Google 



INT 

âeripada salah; innocent (idiot), 
gtla bodoh, biiigong. 

INNOMBRABLE (qui ne peut être compté), 
tiâda kâ-ottang-an. 

INOCCUPÉ, tiâda oer-ûsah, tiâda ber-jâ- 
bat. 

iNOFFBNSiF, mpan^ sûclû, tiâda ber- 
dôsay sûchi deri^ada sâlah. 

INONDATION, btth, ayer-lampar; époque 
de l'inondation, mûsim bah. 

INOPINÉ, kunymg-kmyongj — Inopi- 
nément, tiba-nba se Icnnyang-kun- 
fjong. 

NQuiET, chantas, baiïsahy gundah, 
mesghuh /î^aA. -^Inquiétude, sûsa, 
lârorâti, sUsah-aU, sughul 

INSCRIPTION, moshaf (xïïoi arabe), 

INSCRIRE, meniUrat, menûlis-kan. 

INSECTE, râta-râta, 

INSIGNIFIANT, nUgau, dîna. 

INSINUER, isârat'kan. 

INSIPIDE, ambar et hambar; insipide 
(sans saveur), tâwar. 

INSOLENT, chi'/lgi. 

INSONDABLE (eudroît de la mer), tûbir; 
parties sondables, tdhor. 

INSOUMIS, iang iiielâwan, ûbah lâkû 
bîUgal. 

INSPECTION, pandâng-an, preksâ-an; 
inspection militaire, bâris. 

tNSTANT (un),jsa sâat, katîka; à l'ins- 
tant, bhdrû sakârang. 

INSTIGATION, ajok, sUtt. 

INSTITUER, inendîrl'kan. 

INSTITUTEUR, p^jf-ô/ar, gûrû, malim. 

INSTITUTION, âdat-an. 

INSTRUCTION, ajâr-ati. 

INSTRUIT, bisa; cet homme est profon- 
dément instruit, bisa ter Wn orang 
itu. — Instruire, meAgatar-kan, 
meng-âjar. 

INSTRUMENT, pagawei, jantâra; instru- 
ment de musique, bûnyi bnnyi an. 

INSUFFISANT, kôraug-gânap, tiâda-chû- 
ktip, 

INSULTE, hojat, maki, chelâ. — Insul- 
ter, memfitnahrkan, wenchelâ. 

INSURRECTION, gôgah. 

INTÈGRE, betul, iang dm. — Intégrité» 
saUa^ sempùma. 



INV 



59 



INTELLIGENT, bèf-budi, arip, mûlut pon- 
tas, cherdëk. 

INTEMPÉRANT, ter-lanjuv. 

INTENDANT, mâta-mâta, paUgûlu, jûro 
rîmah, bendhâri. 

INTENTION, sahâja, ka-andak, irâdat, 
niyat, mana, arti. 

INTERCÉDER, tôlong-becharo . 

INTERCEPTER, ambat-kan. 

INTERDIT, pantang, harâm. 

INTÉRÊT (de l'argent), bufiga-wang ; 
intérêt (avantage), lâba, ontong; 
prendre intérêt à..., chinta. 

INTÉRIEUR, rfâ/fliw;dans son intérieur, 
c'est-à-dire dans son particulier, ka 
sembimi-an; dans l'intérieur, de dâ- 
lam. 

INTÉRIM, a«^ra-nêa; durant l'intérim, 
sem-antâra. 

INTERPRÈTE, yHr 0-6 Aâ«a. — Interpréter 
une langue, sâlin'kan;mal interpré- 
ter, salah mefigarti. 

INTERROGER, tania-kuu, sidik'kan, 
preksa-kan. 

INTERROMPRE, rampus, pûtus, pachah. 

INTERSTICE, chelak, lâpang; les inters- 
tices d'une persienne, cMah km- 
kisi. 

INTERVALLE, legah^ antâra, ka-selang- 
an;k intervalle, sâbong-meniâbong ; 
ces sons s'entendaient à intervalle, 
bunyi-nia sabong-meniabong . 

INTERVENIR (s'entremettre) Jadlûli-kan, 
champur-kan. 

INTESTINS, isl'prUt. 

INTIMIDER, heibat'kan^ mengatar, meti' 

châbar. 
INTIMITÉ, ber-sohhat'Sohbat-an. 
INTRÉPIDE, barâni, palâwan. 
INTRIGUER, ber-chapat, ber-ûsah. 
INTRODUIRE, bâwa-mâsuk; s'introduire, 

mâsuk'kan;\] s'introduisit dans le 

château, de bawa nia lah mâstik ka- 

dalam kotâ. 
INUTILE, tiâda ûsahy tiâda hârus. — 

Inutilement, chUma-chUma. 
INVARIABLE, Uâda-ber-ûbah. 
INVECTIVE, maki, nista. 
INVENTAIRE, daftaf (mot 4'origin6 

arabe). 



Digitized by 



Google 



60 



JAR 



INVENTER, châri-akal, methdâpat. 

INVERSE (contraire), lainsakaR, bàlik; 
mettre en sens inverse, nbah sa- 
kâli, balih belah, 

INVESTIGATION (faire des), menytdik, 

INVESTIR, bfi-pâkei; investir (assiéger), 
tnengâpông. 

INVÉTÉRÉ, dalamy jâhat. 

INVINCIBLE, saktJ. 

INVIOLABLE, betUah, kabal. 

INVISIBLE, ghâîby Unniap. 

INVITER, mintorkan, pauggil-kan, sUa- 
kan, 

INVOQUER, mengâku. 

INVULNÉRABLE, W tûah OU betOùh, ka- 
bal 

IRONIQUE, sinâîr. 

IRRÉFLÉCHI, gûpoh. 



JET 

IRRÉPROCHABLE, Uing tiôda ber chM, 
IRRÉSISTIBLE, paksa. 
IRRÉSOLU, gundah. 

IRRESPECTUEUX, durâkù, fils irrespec- 
tneux, iang melàwan bapa-nia. 

IRRÉVOCABLE, tCigoh. 

IRRITÉ (en colère), Agaran. — Irriter, 
ârû'kan, ajok-kan meUg-ârû; sMr- 
riter, ûruUkan, gosok-kan. 

IRRITATION, ka SHkâr-atty ka sûsah-an. 

ISSUE, tumbang, 

ITEM, WOrbâdu. 

IVRAIE, châwak. 

IVRE, màbuk, kheiàli. — Ivresse, ma- 
buhran, kkeiâli-any à canse de son 
ivresse, deripada mâbuk nia. — 
Ivrogne, pen gôgan, orang menjâéi 
mâbuk, pe^mâbuk. 



j, dixième lettre de l'alphabet fran- 
çais; en malais, /tw^ 

JABOT (d'oiseau), tambulûki. 

JACQUIER (arbre à fruit), champadak. 

JAILLIR, panchar, chûchur; des pleurs 
jaillirent de ses yeux, âyer mata 
nia ber panchar. 

JALOUSIE, chimbûruran, sak; un cœur 
plein de jalousie, âtîsak. — Jaloux, 
chimbûru; envieux, daAgki. 

JAMAIS, tiôda jemah, tidak sakâli, tiôda 
pemah, 

JAMBE, betiSy kaki, tulang; os de la 
jambe, tûlang kring, 

JAMBON, pôuh'bôbi. 

JAPON, Japûn, negri Japûn. 

JARDIN, impus; jardin potager, kabUn- 
impus; jardin à fleur, tôman; vase 
de fleur, jambaUgan. — Jardinier, 
penuAaavrkabûn. 

JARGO^, bhô^arkacbûk-an. 

JARRE, tanipayan; trois jarres d'eau, 



âyer tiga tampayan; jarre en étain, 
tampayan timah. 

JASMIN, t/uAga pakan, yasmin, malw%' 
un bouquet de jasmin, bûiiga ma- 
lûr. 

JAUNE, kûning; jaune paille, pêrang. 

JAVA (i\e de), Jâwa, tônah Jônoa, 

JAVELOT, pamôhan; il lança son jave- 
lot, de lûtar nia daAgan pandôhan 
nia. 

JE OU MOI (quelquefois nous), dâku, 
sahya, beta, aku ou ku (ku s'em- 
ploie en parlant aux inférieurs), 
Ifatek (peu usité); je veux, aku mâu: 
je suis le fils d'un médecin, akur-lah 
anak tabib. Ku a aussi le sens pos- 
sessif : ma maison, rûwaA-At*. (Voir 
la Grammaire, pronoms possessifs.) 

JETER, limpar, lambong, lûtar; jeter 
loin de soi, bûang champak; jeter 
par terre, ampas; jeter les regards 
sur, jeltng; rejeter, bûattflf^ afflic 



Digitized by 



Google 



JOU 

JEU, fwôîn, jûdi; jouer comme un en- 
fant, gâlUt, ûsik; jouer d'un ins- 
trument, pitik'kan, menmp; jouer la 
comédie^ tnaiTHvâyang; jouer aux 
cartes, main-kartas; jeu (mauvaise 
chance au), mâlang; maison de jeu, 
rûmah'jûdî. — Jeu ^amusements), 
main. — Jouer, sanaa-kan, meng- 
gurau, — Joueur, »^;tMt. 

JEUDI, ari salâsa, âri /chamis. 

JEUNE, mûda; jeunes animaux, kanak- 
kanak; un jeune homme, orang 
mûda; une jeune fille, prampûan 
mûda, bûdaky bUyong; un jeune no- 
ble, sa mûday ber-bangsa, — Jeu- 
nesse, kormûda-an, pri-mûda. 

JEUNE, pûâsa et puwasa; rompre le 
jeûne, buka puàsa. — Jeûner, pe- 
gang, puwasa. 

JOIE, sûrak, termâsa, riguh. 

JOINDRE, meniambat; }o\nire les mains, 
meniambattàAgan. — Jointure (des 
membres), aUggûta, sinM; jointure 
de bois ou de fer, pûUng; jointure 
des doigts, rtiu^fi»; une phalange de 
doigt coupée, sa-ruwas jari iang 
potong. 

JOLI, bâgus, blsly permis mûlek, baik 
paras, btdang. 

JONCS, ajoncs, karchut, rantek. 

j(^GLER, sûlap-kan, meniUlap. — Jon- 
gleur, peniûlap, 

JONQUE, ajûng. 

JOUE (partie de la figure), pîpi. 

JOUET, per main-an, timâng-an; jouet 
d'enfant, chwmbû. 

J0U6 (des bœufs), âânam, aba-aba 
lembu; atteler au joug, dânam. 

JOUIR, inak-kan^ gamar-ati. 

JOUR, âri; matin, siang-âri; durant le 
jour, waktvrsiang ; midi, tangah- 
an,- grand jour, rambang; aujour- 



JUX 



61 



d'hui, an-tni; jour de fête, ari- 
raya; le dernier jour, àri-kiàmat. 
JOURNALIER, tiajhtiop ârty s'âri-s'àri; 
journalier (ouvrier à la journée), 
Urang ûpah. 

JOURNELLEMENT, s'â 

JOVIAL, sukorchita. 

JOYEUX, suka, termâsa, riyuh^ sukor 
chita, senang-ati; un cœur joyeux, 
termâsa àti. — Joyeuse té, ka-sukâ" 
an, riyuh. 

JUDICIEUX, bijaksâna, cherdëk, ber-btidî. 

JUGE, hâkm. 

JUGEMENT, hukum, putûs-an4)echàra; 
jugement dernier, ârhkiâmat,akhir' 
zemàn. — Juger, meng-hukmnrkan, 
pegang-bechâra; juger (former son 
opinion), kira, agah, 

JUIF, ôrang-jehûdâ. 

JUMEAUX, kambar, kambarl. 

nIUMENT, kûda-betina, 

JUPITER (planète), mushtari. 

JURER (faire un jurement), me&gntok, 
kûtok; jurer (faire un serment), 
ber sumpah; faire jurer, menium" 
pah; jurer (faire un faux serment), 
mâkan sumpah. 

JURIDICTION, âlam,parentak,pegang'an. 

JUS (de sauce), kûah;im d un citron, 
d'une orange, etc.), prah. 

jusqu'à, siAgga, sahingga, sitlggan; 
jusqu'au point du jour, sahiAgga 
slang ârl. — Jusqu'à ce que, wiEg^jra, 
dâtang siAgga, sampei. — Jusqu'ici, 
jusqu'à présent, iàggan-ini. 

JUSTE, betul, adil, benar, lûrus; mesure 
juste, ganap. 

JUSTICE, âdil-an, ka-hak-an, korbenar- 
an. 

JUSTIFIER, melindong-kan, membenar- 
kan. 

JUXTAPOSER, sambông-kati. 



Digitized by 



Google 



62 



LAI 



LAN 



*, onzième lettre de Talphabet fran- 
çais, en malais, kha, iaf, kof. 

KAKATOÈS, kakatûa, 

KANGAROU, kengarû. 

KAOLIN, tànah Rat. 

KILOGRAMME, ce poids n'est pas em- 
ployé par les Malais, un mace pèse 



en grammes 2,36, an paûh, 9 gram- 
mes 44, etc. (Voir Grammaire, 
page 82.) 

KIOSQUE, rumah kayû. 

KORAN ou CORAN, korau kitab. 

KYRIELLE, bantok-baniak. 

KYSTE, kakuwat. 



L, douzième lettre de Talphabet fran- 
çais, en malais, lâm. (Le lam allf 
est un accent et non une lettre.) 

LA, de sltUj de sana; là (avec mouve- 
ment vers), ka sâna, ka situ; ça et 
là, sanâ'Sini; là-bas, de sâna. ' 

LABORIEUX, sûkar, usah. 

LABOUREUR, orang-ûpah-ati, penàbûr, 
penaAggala. — Labourer, menahg- 
gala-kan. 

LABYRINTHE, jalati iatig kUmt. 

LAC, dànau, tâsok; étang, petit réser- 
voir, râwah, kûlam. 

LACET, santâji, ûtas. 

LACHE, Ureiy luAgaar, ôrang-châbar- 
âth chabar. — Lâche (non tendu), 
ter ulur. — Relâcher (détendre), 
mengUlur-kan. — Lâchement, cha- 
bar-ati, çantar, tâkut. 

LACTÉE (voie), jalan raya iang putih 
de laAgit (mot à mot) : le grand 
chemin blanc du ciel. 

LADRE (avare), kikir; un ladre, orang 
kikir. 

LAID, rumpang, rUpa-kiji, rûpa-bUtnik. 

LAINE, bûlû domba; étoffe de laine, 
étoffe drapée^ suf, sakelât. 

LAIT, rfôrfê, sUsU; lait mêlé avec de 



Teau, sUsu ber diatnpur ayer; petit 
lait, âyer dâdî. (Voir sein.) 

LAITANCE* laite (œufs de poissons), 
Umpa, telur Ikàn; laitances de pois- 
sons dont on fait un grand com- 
merce, trôbô, telur trôbô. — Caviar 
(œufs de poisson salés), trôbê. 

LAITON (cuivre jaune), tambàga-kû- 
ning, lUyang. 

LAMBEAU, perchah; son vêtement est 
en lambeaux, pekain nia perchah 
perckah. 

LAMBINER, ber-lambat, ber4ina. 

LAME (de couteau), mata pisau; lame 
d'un sabre, etc. , mata-sitijata, mator 
kris. 

LAME (de la mer), umbak, alun. 

LAMENTABLE, rûong. — Lamentation, 
râtap-an; lamenter (se), meningis. 

LAMPE, paUta; allumez la lampe, p5- 
sang palita; éteignez la lampe, pâ- 
dam paiïta; cette lampe nous 
éclaire, paRta itu memrang kâmi. 

LANCE, kanjar, tombak, kû^wr, panda" 
han, kunjur; lance (étendard orné 
de la queue de cheval ou de vache), 
kunjur chamâra. 

LANCER, limpar-kan, melûtar, me-lunr 



Digitized by 



Google 



LAV 

tar; lancer un javelot, me-lmtar 
mndahan; lancer des pierres, me- 
lutar batu; lancer en Tair, limbong; 
lancer contre, m/a^- lancer à terre, 
jeter, ampas; lancer (en parlant 
a une douleur qui donne des lan- 
cements), pedîh ou pedëh; ma bles- 
sure a des lancements, lukàku pe- 
aï h. 

LANCETTE, tâfi, pUsut. 

LANDE (sol vierge), belantara. 

LANGAGE, bhâsa; le langage malais, 
bhasa malayû; le langage poli, 
ohma bailgsawan; le langage du 
peuple, bhâsa kachûkan; parier la 
angue X..., kata bhâsa X..; la 
langue (langage) française, bhâsa 
pranchis. 

LANGUE, Mah ;la langue de mon chien, 
ledah anjing ku; dire avec la lan- 
gue (dire réellement), rneniebut 
aangan ledah. 

hxyGvm.iigangut-kan. — Languissant, 

leiïiah, leteh, lûsu. 
LANIÈRE, chamôtij santâji; frapper avec 

des lanières, santâji-kan. 
L.ANTERNE, kMU, teÂgloug et têlong. 
LAPWxiREjauhâri, pandei-permâta — 
LAPIDÉ, r'ejîm, — Lapider, ka-rêuni' 

kan,meluntardangan bâtu. 
LAQUAIS, bûdak. 
LAQUE (teinture), ayer ampâîû; gomme 

laque, ampâlû, 
LARCIN, mâling. 
LARD, lemak'bâbi. 
LARGE, largeur, lutvas, bûkok; trois 

pieds de large, bûkok tiga kaki; 

quel estja largeur de celte vallée, 

brapa bukok-nia lembah itu. 
LARMES, ayer mata; verser des larmes 

kaluar âyer mata, mmafigis, ' 
LARVE (d'insecte), bûbok, Ulat. 
usciF, gâtai, idam, dokâna, kanji. 
LASSITUDE, lelah, kalalahan. 
LATRINES, tandas, 
LATTE, lattis, tataly lantei; un lattis de 

bambou, bambu lantei. 
LAVER, membâsoh; laver Por, tinting; 

se laver le corps, me-Mgir; se la- 



LEV 



m 



ver par pratique i-eligieuse, wazU, 
ghâsil, wadlû. 
LE, la, les, itu, tang; leurs, diya pu-- 
nia, di'orang pmia. 

LÉCHER, lulum-kan, jîlat-kan; se lécher 
les doigts, lUlumjari. 

LEÇON, peng-ajar-an. 

LÉGENDE, cheritera, kliabar. 

LÉGER (comme poids). riAgan; ce n'est 
pas lourd, c^est léger, tiâda brat 
rtûgan sa/a; léger (mince) Jârang, 
lampet, ttpis, sini. — Légèreté, ka- 
mgan^n; légèreté (au moral), 
ombang-an-ati; allég'iv, mmahrkan 

LÉGION, sertvâ, tantâra. 

LÉGITIME, légitimer, pâtiit, betuL ha- 
lâl. ' 

LÉGUER, bri-akanpUsaka. 

LÉGUMES, sâyûr. — Légumlneux, kâ- 
chang. ' 

LENT, Idlei, malas, lambat, per-lâhan • 
d une intelligence lente, babal,qa. 
îval, btngong. — LeniemenL se-per- 
lahan, ^ 

LENTE (œuf de pou), teîur kûtU. 

LÉOPARD, harimau-kumbang. 

LÉPRELTc, kmta; un lépreux, arang 
kusta; croûte lépreuse, kûrô, kûdal 

LEST, tulak'bâra, 

LESTE, gamgang-gampang. 

LÉTHARGIQUE, leteh, lâleî, 

LETTRE (missive), sUrat, warkat, mrat- 
sorpuchuk, sUrat-sa-pôtong, sUrat- 
kïrm-an; lettre d'amour, sûrat-kâ- 
sJh; sortez cette lettre de son enve- 
loppe (ouvrez-là), buka warkat-ini 
denpada lipat-nia; lettre (caractère), 

LEURER (tromper), mempU. 

LEVAIN, khamtr, r%j;pain sans levain. 
roti tidak râgî. 

LEVER, tâdah-kan, junjong^kan, sing- 
sino'kan, angkat-kan, tâting-kak 
terbît-kan; lever l'ancre, bohkar 
sauh; lever l'ancre par la force du 
vent dériver, lârat; se lever, mem- 
baûgkit; se lever quand on est assis 
ou couché, baigkit'kan, baUgun- 
kan; le soleil se lève, mata âri ter- 
bit. — S'élever, terbit. 



Digitized by 



Google 



64 



LIM 



LÎVAKS, bibir; fermer les lèvre», inefh 
kâtup bibir; le rouge des lèvres, 
merah bibir. 

LEVURE (de bière, etc.), khamir, râgî. 

LÉZARD, bi&gkàrong; lézard (espèce 
qui bante les maisons), chichak, 
iâgô, tôkê; grand lézard, iguane, 
Umak; lézard volant, chichak ter- 



bu 



LIBÉRAL, mûdah, mûrah, dermàwan. 

— Libéralité, kamûrah-an, kalim- 

pah-an. 
UBÉRER, lepas-kan; se libérer, mëaf- 



LIBERTÉ, hâl-mardîka ; rendre libre, 

lepas mardlka. 
LIBERTIN, risauy orang-paratentei, (Voir 

DÉBAUCHÉ.) 

LIBRE, mardîka; libre (sans retenue), 
bïbas; libre (familier), samâ-râta, 
— Libre-arbitre, iktiâra. 

LICENCE, bibas-an, ka-iézin-an. — Li- 
cencieux, bibas, idzin; langage 
licencieux, Arâ^aArâf a iangbêkabéka. 

LICENCIER, lepas'kan. 

LICOU (de cheval), santâji, 

LIEN, kabat, ïkat, tambat-an. — Lier, 
tkht'katiy bâbat'kan, menambat; 
lier par serment, meniumpah. 

LIEUE (grande lieue de sept kilomètres) , 
yûjana. 

LIEUX d'aisance, tmidas. 

LIGATURE, ikat. 

LIGNE, sîpaty lajûr, baris; ligne de pè- 
che, tàU-kail; ligne de sonde, fâff 
iWga. 

LIGNÉE, /m^, bahgsa, anak chUchong, 
tûrun tamûrun; la troisième lignée 
(la troisième génération), piiptitan^ 
kat'ga, 

LIGUE, per-janjj-an, _ 

LIMAÇON, bia, ûnam, kalambuij un li- 
maçon dans sa coquille, s'mam de 
daïam kûlit-nia. 

LIMPIDE, prisihy hening, chârah. 

UMON, ka lindir-an, lumpur, luluh, ga- 

. loh; limon de rivière, lumpur suÂ- 
. gei. — Limoneux, lindir. 

LIMON (fruit), limau kapas panjang . 



LOI 

LIME, kikir. — Limer, me-tâkir-kan; 
limer les dents, dàb^g. 

LIMITE, peminggiry tepi^ fepirtânahy 
dâirah, 

LIN, rûmi; graine de lin, biji-^'âmi; 
corde de lin, tâU râmi. 

LINCEUL, kapan et kafan (mot arabe). 

LiNGSRE, penjâhit, 

LINGUISTE, jûro-bhâsa. 

LINTEAU de porte, chupu, ambang de- 
àtas. 

LION, siAga. — Lionne, si&ga4>etina. 

LIQUIDE, cAây^; liquide (liqueur, bois- 
son), minûm-an. 

LIRE, tnemâcha, membâcha, bâcha-kan; 
lire des ouvrages religieux, meig- 
âjï; avez-vous lu mon livre, mon 
ouvrage, ada aUgkan memâcha ka- 
rang-an sahya, 

LIS, bâkong. 

LISIÈRE (de vêtement, d'étoffe), tepi 
kain, piAggir kain. 

LIT, tampat-ttdor, kalambû; chambre 
à lit, per-adû-an, bïlik; lit (les cou- 
ches), tîlaniy kasor, salimut; bois 
de lit, gâri, katil. 

LITIÈRE (chaise à porteur, palanquin), 
jampâna, maUgkur; litière ou voi- 
ture, mangkûr-atau kreta; porter en 
litière, mangkur-kan. 

LIVRE, kitab, moshaf (moi arabe). 

LIVRER (mettre entre les mains de la 
justice, sandnrorkan, 

LOBE (de l'œil), biji mata; lobe (de l'o- 
reille), chûping. 

LOCATAIRE, tatig sêwa. 

LOGE (dans les écuries, les étables), 
riAgga. 

LOGEMENT, tumpâug-an, rûmah. — 1..0- 
ger, menumpang; loger une nuit, 
ber-mâlam; loger, demeurer,yâmtf; 
loger un ami, sambut, 

LOGIQUE (la science de la logique, du 
raisonnement), ilmu mantik, 

LOI, ondang, hak, âdat; mettre hors 
la_ loi (proscrire), bUrang dmlgan 
surat. 

LOIN kaluâr, jâûh; de loin, deri-atas, 
jâhu; chasser loin de soi, bûnng; 
repousser loin de soi, taUggal, ban- 



Digitized by 



Google 



LOV 

tun; aussi loin que, sahifigga; loin 
de\Pi,ja/igan-kan; plus loin, lebïh' 
jâûh. — Lointain (dans le), de 
sâna, 

LONG, panjang, lavjut, lama; un long 
discours, bechâra panjang; une 
longue queue, ikur panjang; aussi 
long que, se panjang; tout le lonç 
de la route, se panjang jâlan; aussi 
long que, se-lâma; le long de, bûjor, 
de sïsï;\ong (en parlant du temps), 
lanjut;wn longtemps, lanjutwaktu; 
avoir une longue existence, berulih 
umur lanjut; longtemps, lama; aussi 
longtemps gue, se-lâma, sem'anr 
tara; depuis longtemps, sudah- 
lama;. — Longueur, bUjor-an; 
tirer en longueur, lunjût-kan, 
katinâ'kan, lamhat-kan; dans le 
sens de la longueur, bujor, — 
Loncer (passer le long de), meniû- 
sor; longer la terre, menïusor tanah . 

LONGUE-VUE, trôpong. 

LOOUACE, chUra, 

LORSQUE, pabîla, apa kâla, mâna kala, 
bïlamâna, apa-blla, kapan, se telah; 
lorsqu'il vint, se telah dia dâtang. 

hOT, pârïy onde. 

LOTUS, patmâ, sirûja; la fleur du lotus 
odorant, bwAga patmâ wanjï. _ 

LOUANGE, pem-oûjok-an, chumhu-an, 
pûji, hemed. — Louanger,_iw^mtyî. 

LOUCHE, matâ'bïlas, mata jûling. — 
Loucher, jûling-kaji. 

LOUER (flatter), memûji. (Voir loyer.) 

LOUPE (tumeur), ma, kandôna, kutil; 
loupe des arbres, bôchak, ouAgkuL 

Loup-GAROU, antû, raksasa, gargâsi, 

LOURD (pesant), brat; ce fardeau est 
lourd, brat bâban ini. 

LOUVOYER, ber geler, ber âU. 

lover (terme maritime), idgkar. 



LUX 



65 



LOYAL, satia, benar; cet homme est 
loyal, satia orang ini. 

LOYER, pajar; loyer (donner à), seiva- 
*an; donner une maison à loyer, 
membri sêwd; louer une maison, 
sewa rûmah; louer un domestique, 
meng-upah. 

LURiES (à), qui a des lubies, tiAgkah. 

LUBRIQUE, gâtai, kanji. 

LUCARNE, nâtana. 

LUCRE, gain, laoa, ontong. 

LUETTE, anak tëdah. 

LUGUBRE, mûrong, duka, râtap. 

LUI, elle, etc., diya, iya, dya, dia; lui- 
même, dïya sindiri. 

LUIRE, ber kilat. — Luisant, lichin, 
châya. 

LUMIÈRE, niâla; lumière (jour), trang; 
lumière brillante, siang, châya. — 
Lumignon, abu dîan. — Lumineux, 
chamarlang, gomirlap, châya. — 
Eclairer quelqu'un, meniûluh. — 
Allumer, pâsang-kan. 

l'un ou l'autre, barang sa-satû. 

LUNDI, ari seneian ou isneian. 

LUNE, bûlan; nouvelle lune, bûlan 
timbul; lever de la lune, naik bûlan; 
pleine lune, bûlan pumama; cou- 
cher de la lune, wo^ttitû/an; clair 
de lune, châyorbûlan. 

LUNETTES, chermin-mâta. 

LUSTRÉ, lichin. 

LUTH, kechâpi. 

LUTIN, ym, antû. 

LUTTE, seUsi-an, chiderâ, kalâhîy gam- 
par. — Lutter (se prendre corps à 
corps), gûmul; en terme vulgaire : 
tomber quelqu'un en luttant, am- 
pas, ampas'kan. 

LUXURIANT, rindang. 

LUXURIEUX, namaty pendemap, nafm. 



MctiêU Fni(aii-la}iii 



Digitized by CjOOQIC 



m 



MAG 



MAI 



TkOL 



M, treizième lettre de l'alphabet fran- 
çais; en malais, mim, 

MA* mon, mes, amba pûnia, aku pu- 
nia, sahiya pûnia; ku et nia, placés 
après le mot qui désigne l'objet 
possédé; ma maison, rumah ku; 
mon employé, yt*ro-fttl^s-w«a. 

MACASSAR (royaume sur la côte S.-O. 
des Célèbes), Maiigkasar, 

MACÉRÉ, anchur; faire macérer, ren- 
damsiUgga^amhur. 

MACHER, mâmah, kUniâ-kan; mâches 
de la viande, mâmah dàging. 

MACHINATION, dâya^paya, 

MACHINE, pagàwei^ jantâra, 

MACHOIRE, râhang, tûlang-gigt, gara- 
han ou garham. 

MAcis (fleur de muscade), buAga-pala, 

MAÇON, tukang batu. 

MADAME, tûan-prampuan, seti-awany 
inchi, tuan^ awânchî awan. — Ma- 
demoiselle, dârordang, 

MADRAS (ville française sur la côte de 
Coromandel), mandras. 

MADRÉPORE, jùbong . 

MAGASIN (de vente), kadeh, bârong, 
kadeiy magasin d'armes, gadông- 
sinjâta; magasin pour garder les 
marchandises, non pour les ven- 
dre, gadông, gadông pagâwei; ma- 
gasins à blés, greniers à grains, 
julâpang, — Magasinier, orang 
berjuaUan, orang memegang kadei. 

MAGICIEN, sastarâwan, oràng-hobât-an. 
— Magie, hobàUan, ilmu-hakmat. 

MAGISTRAT, hâkim. 

MAGNANIME, bcT-aU-besar , 

MAGNIFICENCE, ka-mûU-an, besar-an. 

MAGNIFIQUE, mûUa, permi, bâgus, elok- 
rupa; une magnifique cité, bundar 
iang mûlia; de magnifiques vête- 



ments, jp^Aam img mûlia; magni- 
fique (riche), muiïa, indah. 

MAHOMÉTAN orang-islam, moslan. — 
Mahométisme, islam. 

MAIGRE, taAgseiy kûrus; ce cheval est 
bien maigre, terlalû kûrus kuda itu. 

MAILLE (de filet), lûbang jâla jâla; 
maille d'une cotte de mailles, 
khalkah; cotte de mailles, zirha, 
bâjur^antei. 

MAILLET, châtok, gagandïn, 

MAILLOT (pour les enfants), kiiïn lam- 
pin, — Emmailloter, ber lampin. 

yiMii,^tâÀgan; tendre la main, unjuk 
tâfigan; serrer la main, ber jabot 
tâ'hgan; couper une main, meAgû- 
dong tâhgan; la paume de la main, 
tâpak tâ'àgan; frapper les mains 
l'une contre l'autre, ber tapok tëH- 
a an; le pouce, ibû taUgan; toucher 
la main, jâbat tangan; une pleine 
main, sorgaiigam; avoir sous la 
main, dekat; conduire par la main, 
memimpin. 

MAINTENANT, sakârang, kim, daûlu; 
n'y allez pas encore^ jâAgan pergi 
daulu, 

MAINTENIR, menagoh, mengâta, paliâra. 

MAINTIEN^ fta-6ftâsa-an, ka-lakû-an. 

MAIS, tetapi, lakin. 

MAÏS {indien) Jâgmg, 

MAISON, rumah, tampaPéiam, tuAggû- 
an, gâdong. 

MAÎTRE, tûan, inchi; professeur, pré- 
cepteur, p^grô/ar, gurû; le maître 
à bord, juro mudi, nakhoda. — 
Maîtresse, inchi ^ awan, niai, tûan- 
prampûan, seti-avmn; maîtresse de 
maison, inchi, awan, tuan pram- 
puan. — Maîtresse (amante), ka 
'" "i, adenda, prampûan-berâhi; 



Digitized by 



Google 



MAL 

maîtresse (concubine), gundik; sa 
maîtresse est vieille, gundik nia ada 
tuah. 

MAITRISER, menaâlah. 

MAJESTÉ, àtiU, hadiïrat. 

MAL, nakah belâ, iâhaty mâra, sàlah, 
kôrang^àtûty huruk; mal élevé, 
kôrang-ohâsa; mal de mer, mâbuk- 
lâut; mal d'amour, beràhî-akanr 
prampuan. 

MALADE, lemah, leteh, sâkit; malade à 
la mort, sâkit-pàît. — Maladie, 
peniâkit, kchsâkit-anypeniâkit'Sâkit; 
quelle est sa maladie? am-kah 
peniakit-nia? — Maladif, sâkit-sedî- 

MALADROIT, kôrang-bhasa, paàgkohy 
iâng-tiadarbiâsa, kâguh, 

MALAIS, malâyuj le langage malais, 
bhâsa malayu; jam, qui veut dire 
croisé, sert aussi- à désigner le lan- 
gage malais, on dit : ohâsa jawi; 
un Malais, orang malâyû; une Ma- 
laise, pram/nîan malâyu; la Malaisie 
(le pays malais), tanah Malâyû, 

MALAISE (gène), lara. 

MAL-A-PROPOs, sâlah, 

MALE (homme), laki-laki; mâle des 
animaux, jantan; un étalon, kUda 
jantan. 

MALÉDICTION, kÛtok, 

MALENTENDU, seltsih, bidatHin. 
MALFAISANT, jahuty bencMna, bûruk. 



MAN 



67 



MALHEUR, belâi sangsâra, ka-msàh-an; 
éviter un malheur, menulak belâ; 
nous avons tous Pexpérience du 
malheur, kita sekali-an,, me^asâ-i 
belâ; malheur à moi! adoh akut 
adohiï — Malheureux, ter-sUsah, 
mûrong duka. 

MALHONNÊTE, mûlutjahat, maki-maki, 
sindir, kôrang supan, kdrang âdap. 

MALICE, damdamy dahgki. 

MALIN, cherdëk, panjang akal. 

MALLE, bàkas. 

MALLÉABLE, Umbek, 

MALPROPREMENT, chôring mUting, alpa 
chumar. — Malpropre, cAtimar, ne- 
ji$. 



MALSAIN, sâkit'Sedlkit; lieu malsain, 

tampat buruk. 
MALSÉANT, kôrang pâtut, tiâda layik. 

MAMELLES, SÛSU et SÛSU. (VoÎT SEIN.) 

MAMELON, sûsû-kupak, 

MANCHE (de vêtement), la^gan, ûlû; 
manchette , lailganrbàju. 

MANCHOT, chi'^ku OU chingkûl. 

MANDAT (^écrit), sûrat memôhon, chap^ 
firmân, tltah. 

MANGER, makan, santap-kan; le man- 
ger, lâtmk; manger (déjeuner), ma- 
kan^an-^agî'ârî. 

MANGO (fruit), mangâf ampalam, mam- 
palam. 

MANGOUSTAN OU MANGOUSTE, monggista, 
maUggis. 

MANIABLE, Uâsa, jinak, — Manier, jâ- 
bat'kan, sontohrkan. 

MANIÈRE, prï'CMra, lâku, chârâ, pri, 
ka-lakU-any adat; manière d'un 
pays, adat^ isjeâdat; la manière an- 
glaise, chàrâ iAgris; de cette ma- 
nière, demildan it% bagitu; 4e cette 
manière ou de cette façon, demi- 
kian ini, atau demi-kian 'itu; d'une 
manière ou de l'autre, bagini ba- 
gitu; de quelle manière? bagimâna. 
— Manières, lakû, bhâsa; bonnes 
manières, sûpan, bhâsa-bâik; qui a 
des manières distinguées, chumbuy 
sûpan; un homme de bonnes ma- 
nières, orang iang pandei bhâsa; 
un homme étranger aux bonnes ma- 
nières, ôrang iang tiada tau bhasa; 
il a de mauvaises manières (il est 
inconvenant dans sa tenue), Aôrawg^ 
patut bhâsa nia. 

MANIFESTE (évidout), kaluwas-an, tlâ- 
hir, niâta, teleW. 

MANNE (grand panier), ra^gking, kran- 
jang. 

MANIVELLE, pûtar-an; tourner avec 
une manivelle, pemûtar, 

MANŒUVRES (les cordagos qui servent 
à manier les vergues, etc.), labrang- 
an, labrang-labrang , 

MANQUANT (cequi manque d'un compte, 
d'un nombre de choses, etc.), se- 
kdrang-kôrang; il y a du manquant, 



Digitized by 



Google 



68 MÂR 

adalah se-kôrana-kôrang , — Man- 
que, kôrang, tiâaa chûkup; manque 
(besoin), hâjat, — Manquer, mun- 
klr-kan, kôrang-kan, kôrang-an- 
cAâAt*p; manquer le but, tiâda kena, 
sâlah menemoak, 

MANTEAU, saUmut, 

MANUFACTURE (fabrique), peng-gtling- 
an. 

MANUSCRIT, mrat. 

MARAIS, hancha; marais d'eau douce, 
râwahy râtt?angf;maraisd'eausalée, 
paya. — Marécage, banchah-an, 
rawang-an, ka-râwahran. — Maré- 
cageux, ber-bancha, ber-pâya, ber- 
ràwang. 

MARBRE, batû pUalam; paroi de mar- 
bre, dâsar puâlam. 

MARCHAND, dagang, sudâgar; navire 
marchand, kapairbemiâga. 

MARCHANDISE, tâwar; marchandises 
(articles denrées), dagâng-an, bâ- 
rang-bârang. 

MARCHER perjalan'an;nne journée de 
marche, sa ari perjûlan-an; fermer 
la marche, pah'ar a, aÂgkat piâra; 
marche d'escalier, paAgkat. 

MARCHÉ, pakan, bendar, bazar, pâsar, 
per-btli-an; il porta mon café au 
marché, de bawâ-nia ka pakan 
kawahku. — Marché (conditions 
d'une vente), yaw;7; faire un mar- 
ché, ber-jann; par-dessus le mâché, 
mumbang; bon marché (pas cher), 
mûrah. 

MARCHER, ber-jâlan, ber-aâgkat; mar- 
cher agilement, jàlan ber târï-târï; 
marcher (faire des courses à pied), 
menjalan-i, koUling-kany meUgolU 
ling. __ 

MARE, kulam^ talàga; mare de boue. 



MARÉE, pâsang; marée montante, pa- 
sang^aik ou ayer pasang; marée 
descendante, ayer surut; marée 
haute, pasang besar; marée basse, 
pasang kring. 

MARGE, mbir, pinggir, tepi, tabing. 

MARGELLE, bioir; margelle de puits, 
bibir prîgi. 



MAT 

MARI, lâkiy swâmi, mampili-laki-laki; 
mari tendre pour sa femme, iang 
beràhi akan oiri-nia. — Mariage, 
kawin-an, nikàhj mampiH-an; don- 
ner en mariage, meAgâwin; céré- 
monie du mariage, mkahran; dot 
(de mariage), m-iâft^m; la fête du 
mariage, jamuran mampiU; le ma- 
rié, mampili'laki-laki; la mariée, 
mampill'prampuan. — Marier (se), 
ber-tûnang; accomplir les cérémo- 
nies du mariage, nâik mampiU. 

MARIN, orang lânt, anakprâu, khalâsî, 
— Marinier, anak prâu, pel-layer- 
aUy khàlâsi. 

MARIONNETTES, anak-^anak-an , orang- 
orang -an. 

MARMOTTER, kûlum-kan, sUngut-kan. 

MARQUE, tandâ, bâkas, chap. — Mar- 
quer, bâkas'kan; marquer (faire 
une raie), kôris, gôris; marquer 
(poser une marque sur quelque 
chose), ber-chap, menandâ-kan; 
marquer (stigmatiser), men-chelâ. 

MARRON (couleur), pêrang. 

MARSOUIN, lumba-lumba, lumbU-lumbû. 

MARTEAU, pemûkul, besl; marteau de 
bois, chûpul; marteau à deux mains, 
gâdam, pûkul besl gadang. — Mar- 
teler, timpa-kan, pûkul-an. 

MARTINGALE, dolfin, dolpin. 

MARTRE, layang lâyang. 

MASCULIN (pour les hommes), laki- 
/a&^'; masculin (pour les animaux), 
jantan.^ 

MASQUE, tûping. — Masquer (se), îû- 
ping-kan. 

MASSACRE, ka-bunoh-an, ber-aniuk- 
arnuk-an. 

MASSIF, kipal^ bratj une chaise en ar- 
gent massif, krUsi da^ganperak ki- 
pal; or massif, amas kipal. 

MASSUE, tôkam, gâdâ. 

MAT, tiang; grand mât, tiang-aywig; 
mât de misaine, tiang-tupang ; mât 
d'artimon, tiang penlôrong; mai de 
hune, tiang pengâpoh; mât de caca- 
tois, trinket tabor dol; mât de hune 
de misaine, trinket gaive dol; grand 
mât de hune, bara gawe dol; mal 



Digitized by 



Google 



MĔD 

de misaine, trinket dol; mât du pe- 
tit perroquet, trinket sabor doL 
(Voir Grammaire, page 7J.) 

MATELAS, tilam, kasor, 

MATELOT, orang làût, khalâsi, orang 
pelrlayer-an. 

MATÉRIAUX, per-kâkas. mata benda, 

MATÉRIEL (solide), taoul, kïpas^ brat, 

MATIÈRE (substance), zât; matière qui 
sort d'une plaie, nânah; matière 
(fond, chose dont on parle^, hâl. 

MATIN, pâgi, slang y pagi-ârl; l'aube, 
diiv'âri; étoile du matin, bintang 
bâbi, bintang kajûra; le point du 
}OXir,pâgi an; demain matin, pâ^t- 
pâgi ou Imk piïgi; soir et matin, 
patang danpagi. 

MATOIS (fin), ber-dâga, 

MATRONE (dame), inchi, seti, awan. 

MATRICE, papUju, per-anak-an^ prut. 

MAUDIT, hâram, se-kutok. 

MAURE, orang islam. 

MAUSSADE, râjuk, mûram afigkara, 
panchîng, biHgis, prang prûs, 

MAUVAIS, bUruk; pire, lebih bûruk; 
très-mauvais, ter-lalU bûruk; le bon 
et le mauvais, bûruk bmk nia, 

MÉCHANCETÉ, bencMna, korjahat-an, 
kechil'âti, — Méchant, yâAaf, na- 
kal, fâsik. 

MÈCHE (de lampe, de bougie, pour 
allumer un canon), sumbu; mèche 

E réparée pour prendre feu), rabok; 
\ mèche de cette lampe est toute 

noire, sumbû pûlita itu terlalû 

ëtam. 
MÉCONTENT, sâkit-âti. 
MECQUE (la), Mekkah, 
MÉCRÉANT, kâfir, se chelâka. 
MÉDECIN, dûkuuy tabib. — Médecine, 

ubat-an; une médecine, penâwar. 

— Médicamenter,tZ6af-tan, mengû- 

bat, menàwar, 
MÉDIATEUR, pendamei, orang per-an- 

tara. 
MÉDITATION, pikir-an; sadar-an. — Ué- 

Hier, pikir-kan, sa^gka-kan; médi- 
ter un projet, andak. 

MÉDITERRANÉE, RÛM laÛt. 



MEN 69 

MÉFIANCE, gundahy sak, m^nâroh sah 
korang perchâya . 

MEILLEUR, lebih'batk; rendre meilleur, 
bâîk'i; le meilleur et le pire, ter- 
baik ter-bûruk-nia. 

MÉLANCOLIE, duka, murong-ttn, HgâA- 
gut, duka chita. 

MÉLANGER (mêler), champûr-kan, ba- 
wûr-kan, ûlam-kan. 

MÉLASSE, ayer tubbû, ayer gûla, a^g- 
gûli. 

MÊLER (mélanger), bâwur-kan, kackok- 
kan, sïlang-kan, champur-kan, me- 
nampûr, menâchuk, ulam-kan.palu- 
kan, kachnk'kan, mengachuk. — 
Mélange, ka-silang-an, champur-an, 
kachuk-an. 

MÊLER de (se), jamah'kan, ûsahrkan, 
paduU-kan, fadûU-kan; se mêler 
de (être indiscret), kalaAggàra. 

MÊLÉE, gampar, kalâhi, kachuk-an^ 
champur-bâîvur. 

uÈLifiSE,pûchok; eau de mélisse, ptî- 
chok ayer. 

MÉLODIE, râgam; modulation, son har- 
monieux, air, mélodie^ bûnyi râ- 
fl'aw; mélodieux, mardû; voix mé- 
lodieuse, swâra iang mardû. 

MELON d'eau, sama^gka, mandîkï. 

MEMBRANE (peau fine), salâput. 

MEMBRE (un), aAggûta; membre viril, 
bûtû. 

MÊME, sindirh dîri, kindirï; lui-même, 
dirï nia, diya sinMrl; vous-même, 
dlrl mu, kamu sindïrî; moi-même, 
aku sindïrî ou dirt-ku; satisfait de 
lui-même, guddûh, kâchak; le 
même, ganap, rata; même chose, 
samajûga; soi-même, sindFiri. 

MÉMOIRE, sadar, i^gat-an, koriAgat-an. 

MÉMORABLE, karus de iUgat; homme 
mémorable, orang mashûr. 

MENACE, amang; menaces, amang- 
an. — Menacer, meng-amang, ka- 
amang'i;H menace de pleuvoir, wati 
ujan. 

MENDIANT, derwish, fakir. — Mendier, 
minta-derma. 

MENEUR, orang perûpak/kapâla. 



Digitized by 



Google 



70 



MER 



MENOTTES, hmggu-taAggan, scdgkâla, 
rantei, luAggu. 

MENSONGE, stM (dérivé de l'anglais), 
semU, bôhong, 

MENSTRUES, clhâwat, bûlati, gachar, 
heidly bûlan-bUlan; elleavait ses 
menstrues, sudah bawabUlan; di\oiv 
ses menstrues, ber-chàwat. 

MENTEUR, pem-bôhong, pendmta. — 
Mentir, ber-dusta, mem-bohong-kan, 
ne mentez pas, jaAganlah bôhong. 

MENTION, sebut; comme il a été fait 
mention, iang ter sebut itu. — Men- 
tionné, ter-sebut. — Mentionner, 
meniebat; mentionner (relater), bl- 
Iang tutur. 

MENTON, dâgû, 

MÉPRENDRE (sc), sâltth me^garti, 

MÉPRIS, chûcha; traiter avec mépris, 
men-chûcha, me-Uat-mudah; mépri- 
sant (orgueilleux), kachak gâaûh, 
— Mépriser, meAlat^mûda, abei, 
tiâda-ingat, ber-chûchorkan; il le 
méprisait dans son cœur, ber-chû- 
cha akan diya dalam ati-nia, — 
Méprisable, hina, kiji, 

MER, InUt; eau de mer, ayer lâût ou 
ayer masin; brise de mer, aAgin 
lâut; vague de la mer, umbak, ga- 
lombang; mer intérieure, tâsek; 
rivage de la mer, tepi lâût, pantei; 
mal de mer, mabûk lâUt; algue de 
mer, agar-agar; vert de mer, 5^- 
nam; mer haute, pasang besar; mer 
basse,paMW5^ kring; mer montante, 
ayer pasang; mer descendante, ayer 
surut; les flots de la mer, alûn-alUn; 
brume de mer, klam kabUt; chien 
de mer, anjinglâut. 

MERCENAIRE, akan de upah. 

MERCREDI, ârï arba, art reba, 

MERCURE, ayerpêrak, rasa. 

MERDE, chïrit, tâï. 

MÈRE, amâ, ma, tfew, bonda (cette der- 
nière expression s'emploie surtout 
comme terme de politesse à l'égard 
d'une femme âgée) ; mère nourrice, 
ma inang; mère adoptive» ma aAg- 
kat. — Belle-mère, mortiri, nien- 
tuwak'prampUaii. 



MET 

MÉRIDIENNE (heuTO de la), rambang. 
MÉRITE, /osa, pafeâte, ka-jasâ-an. 
MERVEILLEUX, tndah indah, ajeb, chaH- 



MÉSAVENTURE, chelàka. 

MÉSESTIMER, nw-Uat mudah. 

MÉSINTELLIGENCE, «fltoA, meAgartt. 

MESSAGE, kerïm-an, ka surûh-an. — 
Messager, pe s^ûruh, surûh. 

MESSIE (le), Mesîha. 

MESURE (de longueur), àUkun hûkur- 
an; mesure de capacité, sûkat, kû- 
lah; cordon ou tige pour prendre 
des mesures, taU sîpat; plus que la 
mesure, mumbang; mesures (expé- 
dients), ûpaya; prendre des mesu- 
res, per Dûat-an. — Mesurage, su- 
kât-an, hûkûr-an. — Mesurer, me- 
niûkaty sUkat-kan; le riz fut mesuré 
dans la maison, bras de sûkat dâlam 
rûmah; mesurer du riz, des grains, 
des liquides, etc., ter-kûlah-kan. 

MÉTAIRIE, bendang, kabûn. 

MÉTAL liquéfié, labûr-an. 

MÉTAPHORE, ibarat, upâma. 

MÉTÉORE, chirit bintang. 

MÉTHODE (grammaire, musique, philo- 
sophie), prî, châra; méthode (ma- 
nière de faire), upâya. 

MÈTRE (mesure) non pas exactement le 
mètre mais 0,914, tiga kaki (mot & 
mot : trois pieds), ta^gah depa. 

MÉTROPOLE, ibû negri. 

METS, idang-an, tambul; mets (un plat 
de viande préparée), sa tambul da- 
ging; on servit des mets de diffé- 
rentes formes et de différentes sa- 
veurs, tambul pelrbàgei, rupâ dan 
rasa nia de aAgkat orang. 

METTRE, târohrkan, bôboh-kan, mena- 
roh, pahei'kan; mettre de côté, 
simpan-kan, sakû-kan, menarôh; 
mettre en gage, letak-kan; mettre 
en avant, tumbah-kan, menunjuk; 
mettre à sa place, mettre dedans, 
masûk'kan; mettre de côté pour un 
X^mç^,Una'kanjta'l^ggoh'kan;meXXTei 
à mort, membûnoh; mettre dehors, 
pâdam; mettre en lieu de sûreté, 
ber-bûang; mettre ses souliers,pai^ 



Digitized by 



Google 



MIN 

iang sapatû; meiire un vêtement, 
pâkei, meigena, Atfna-*an; mettre en 

fuite, melarï'kan. 
MEUBLES, mobilier, serba-rimah, per- 

kâkas. 
MEULE, gorindah; mettre en meule le 

foin, etc., lampor-kan, julâpang . 
MEURTRE, ka-bûndh-an, pemarang, 

amuk amuk-ark; commettre un 

meurtre, membûnoh. 
MEURTRI, mâmar, labam. — Meurtrir, 

me-mamar-kan, me-labam. 
MIDI (heure de), taAgah âri; après 

midi, ta^gah ârî MU; avant midi, 

balum tàiigah ârî. 
MIE (de pain), râpoh, 
MIEL, madU et ayer madû; rayon ou 

gâteau de miel, suâlang, indong 

madû, 
MIGRAINE, pedihrkapâla, peding-kapala. 
MIJOTER, dideh'kan, 
MIL, millet, randa, randajawa, 
MILAN (oiseau de proie), âlang, 
MILIEU de (au), de-tangah, antara. 
MILLE, ribû; un mille. sa'ribU; neuf 

mille, mmbilam ribû. — Millier, 

rîbu; un millier, sa-ribu. — Dix 

mille, sa laksa. 
MILLE-PIEDS (bête venimeuse), aUpan. 
MILLION, sa ratiis laksa, yuta. 
MIME, ti'RgkahJenâka, sanda. — Mimer, 

memingkalh tingkahrkan. 
MINCE (grêle, élancé), lampei, ram- 

ping y dni, tïpis, mpis, kuras; mince 

(léger comme une étoffe), âlus; 

coupé en tranches minces, chin- 

chang lûmat, iris, 
MINE, châya-an^ il a bonne mine, 

châya nia baik; qui fait la mine 

qui boude, rô/wî; mine (air), sikap^ 

an, lâkû; bonnemine, baîk lâhu; 

mine (aspect), rupa, 
MINE, tambang, mariaw; mine d'or, 

tambang amas; mine de cuivre, 

tambang tambâga; il y a beaucoup 

de mines d'or en Australie, baniak 

tambang amas dalam negri Austra- 

lia. — Miner, menambang, gâli. — 

Mineur (qui mine) , pd,g-gâli, orang 

gnllay orang menambang. 



MOI 



71 



MINIMUM (le), se kdnmg-'kôrang. 

MINISTRE, mantri; premier ministre, 
perdâna-mantri; le ministère, kh^ 
mat. 

MINUIT, ta'àgah mâlam. 

MIRACLE, chaAgâng-an, ajaib. — Mira- 
culeux, cha/igangy indah indah. 

MIROIR, cheremin. 

MISAINE (voile de), lâyer-tUpang. 

MISÉRABLE, cMâka; tuez ce misérable, 
bûnoh se chelàka ini, — Misérable 
(infortuné), chelaka^ rUsak âtt, 
hlnay papa; misère, saAg-sara, pri 
jahat, ka sukâr-an. 

MISÉRICORDIEUX, sâyang, kasih; le 
Dieu miséricordieux, Allah rah- 
man, 

MITE, larve (petit papillon), ûlatj feô- 
bok, 

MOBILIER, serba-rûmah, 

MODE, char a, prî-âdat, ka lakû-an; 
à la mode malaise, da^gan chârâ 
malayU; mode (en musique), râ- 
gam. 

MODÈLE, upâma, telâdan, dinah-an. 

MODELER (comme un sculpteur), mené- 
lâdan. 

MODÉRÉ, sadarana, sedang. — Modé- 
rer, sedang-kan, menâhan, menien- 
nang. 

MODERNE, bhâru. 

MODESTE, màlû, sanmoh, 

MOELLE, pûlur, sumsum, utak tUlang, 
--Moelle, (des arbres, des plantes), 
bubur-an, 

MOI, me, aku, dâku, amba, ku, 
bêta (voir je); en parlant à des 
supérieurs ou à des égaux, amba, 
sàya, beta; même, pâtek par humi- 
lité (voir Grammaire chapitre du 
pronom); ce n'est pas moi qui ait 
fait cela, bûkan nia bêta iang de 
jadi'kan-nia; embrassez-moi, menr 
chium bêta, 

MOIGNON, kàdong-an. 

MOINE, derwish, per tapa. 

MOINEAU, pïpit, 

MOINS, iang-kechil-sakâli, kechU^ert" 
pada; du moim,- semâja; k moins 
que, meleinkan, kackmli. 



Digitized by 



Google 



72 



MON 



M01S5 bûlan; le mois dernier, bûlan 
lalû; le mois prochain, bûlan dâ- 
tang; pendant un mois, sa bulan 
lama; chaque mois, tiap tiap bûlan, 
— Mensuellement, pada ftap tïap 
bûlan. 

MOÏSE, mûsa; le prophète Moïse, nâbï 
mûsa. __ 

MOISI, lapu, bâsi, anyir. 

misso^, per-ûmoran, * 

MOITIÉ, taftgah, sapârU, ka-tangah, 
ka-tarigah-an; un demi, sa-tamah, 
sapârô, sa-blah; un et demi , tang ah- 
dûa; à demi, ;âraA; partager par 
moitié, bhâgî-dûa; la moitié, sa- 
pâro; une moitié, sa-per-dua; à 
moitiéroute, tarigahjâlan; à moitié, 
menaAgah, sadarâna, sedang, 

MOLAIRE (dent), gtgt-garham. 

MOLESTER, gûdûh, menimahy metnbri 
sûsah, mmiâdak. — Molestation, 
kagadûh-an, saAgkut-an. 

MOLLET {iamhé) Jantong-bêtis. 

MOMENT, bila; à quel moment, apa 
bUa; veiller le moment opportun, 
menchâri bila; au moment même. 
Ma mana; au moment, tatkâla, 
se-tela, hatta, pada katika; un mo- 
ment (un court espace de temps), «a- 
sâaty katika, sa kejap mata, saban- 
tar; attendez un moment, nanti 
sabantar. 

MONARQUE, sultan, raja, shah baginda, 

MONDE (le), l'univers, alam, duya;le 
monde futur, akhirat, 

MONNAIE, tmng, derham, wâng-ter- 
timpa; fausse monnaie, wang-lan- 
chong; frapper de la monnaie, me- 
nimporwâng; changer de la mon- 
naie, ûrup-kan, 

MONOPOLE, ka-borong-an, — Monopo- 
liser, bôrong-kan. 

MONSIEUR, tûan, orang-kâya, inchi, 
biliyan (terme de respect en parlant 
aux personnes âgées). 

MONSTRE, chaUgaAg-an. 

MONSTRUEUX (énorme), ^-toar; mons- 
trueux (hideux), heïbmu. 

MONTAGNE, bukit, gûnong ; de l'autre 
côté de la montagne, de bàlik bukit. 



MOU 

— Montagnard, orang gûnong; en 
hautdelamontagne,rftfa?asgrfinoiiô'. 

MONTANT {total) Jumlah, tûnê. 

MONTANTS (de portc), /awan^f. 

MONTER, natk, panjat,Jlaki; monter 
sur la montagne, natk ka atas gû- 
nong; monter (s'élever),yâ(K; mon- 
ter à cheval ou en voiture, kandâra, 
naik'kûda; monter des bijoux, des 
pierreries, menâtah, kârang. 

MONTRE (échantillon), cft^fa, machain 
musta. 

MoouEïdE, sindir, jenâka; se moquer, 
menyindir, ber sanda, jenakâ-kan. 

MORALITÉ, ka bèjik-an, 

MORCEAU, krat, sa-pôtong, paÂggal, 
morceau, bouchée, suwâb, sa-pang- 
gai; manger un morceau, ka makan- 
an sa'suwâb; petits morceaux, per- 
cha, tampal, s'isa, 

MORDANT (acide), masam, âsam. 

MORDRE, gtgit, mehgintas, 

MOROSE, muka mâsam, bingis, 

MORT, mâti, ma/^gkat; mort (perdu), 
ïlang; corps mort, mâyit;^ mort 
(en parlant des plantes), %m; met- 
tre à mort, me-mati'kàn; il est à 
la mort, diya mm mati; mort assas- 
siné, mati de bûnoh; un mort, ko- 
mâti-an; un mourant, mau mati; 
cadavre, liwan, mâyit. — Mortel, 
ka-mati-an, sabar, — Mortellement, 
pàit, sâbas, — Mourir, mâti; mou- 
rir pendu, mâti de gantong; mourir 
noyé, mâti lemas; je mourrai sûre- 
ment, nischâya mâti-lah-ku, 

MORTIER, kapûr. 

uoRTiFiER^meniusah-i, brlsabil, gaduk. 

MORVE (du dez), saUga, iiigus. 

MOSQUÉE, mesjid ou mesejid, mmah 
sambayang. 

MOT, sabda, kâta; un motl kâta-sapâ- 
tah. 

MOTIF, kâma, sebab, mûla. — Motiver, 
kâma-kan, meAgapa. 

MOTTE, gumpah'tânah. 

MOU, lûnak; terre moUè, lûnak tànah. 

MOUCHE, /«/af; grosse mouche, làigau; 
chasse-mouche, l^pas; mouche à 



Digitized by 



Google 



MIC 

feu, kûtnang; mouche-dragon (gros- 
se mouche), bâri-hâri, 

MOUCHER (se), saiiga dgus, — Moucher 
la chandelle, gunting, 

MOUCHERON, moustique, agas, nlâmok, 

MOUCHETÉ, balang, 

MOUCHOIR, sapû-ta^gan, 

MOUFLE, karei. 

MOUILLÉ, basah;\\\m\AQ^omhal, langas. 

MOULE, kûlat, lâpû; moule à fonte, 
achauan, kalbud tuwang-an. — 
Mouler (couler dans un moule), 
tnemiwang, per-ûsah, tnwang-kcm, 

— Mouleur, p^w^-^iïm^/-aw. 
MOULE (coquillage), kûpang, 
MOULLX, pen^gîling; moulin à bras, 

kisâr-an; tout l'appareil du moulin, 
jantâra; pierre de meule, batu ki- 
5«r-aw,* moulin à s>ucre^ penggïliiig. 

MOULINET (faire le), Ugat. 

MOULURES, gumei; instrument pour 
faire dés moulures, katam peuggil- 
met, 

MOURIR. (Voir MORT.) 

MOUSQUET, smpang, 
MOUSSE, hmUt, 
MOUSSE (écume), bûhï, 
MOUSSELINE, môgali, mukmul, mulmuL 
MOUSSON, mûsim; la saisonde la mous- 
. son des pluies, mûsim ûjim, 
MOUSTACHES, mtsï, kUmis. 
MOUSTIQUE, agili, niâmok, il y en a une 
autre espèce qu'on nomme agas, 

MOUTARDE, SOSawi, 

MOUTON, biri biri, damba ou dumba; 
des moutons et vaches, biri biri dan 
lenibû; viande de mouton, daging 
domba ou dumba, daging biri biri. 

— Agneau, anak domba. 
MOUVEMENT, ka-gorak-au; sans mouve- 
ment, dtam, kâguh. 

MOYEN, pûsat, ûpàya; moyen d'exis- 
tence, pervlihan, pen-chari-an; par 
tous les moyens possibles, hahàya, 
— Moyen (qui tient le milieu), au fé- 

. minin, moyenne, agahâri, menafi- 
gah. — Moyenne (en) , se-nienaugah. 

MOYEU (de roue), liAgkàr^ pUsat. 

MUCILAGE, h'ndf'r, kantal-an. — Muci- 
iagineux, bûbur, hanta}. 

MctiMi. rraacah-laUis. 



MUS 



7:i 



MUCOSITÉ, ingus. 

MUE (des oiseaux), lûroh bûlU. — Muer, 
me-lûroh bUlû. 

MUET,J:^/î7, bïsU; sourd-muet, tûli dan 
bisû; muet (qui a perdu momenta- 
nément la parole), tiada dapat ber- 
kâta-kâta lâgi; muet (qui ne dît 
rien, qui reste silencieux), dFiam. 

MUGIR, terlak, ta^goh, mamkas, daru. 
Mugissement, tmtgoh-an, ka-darû- 
an. 

MULET, kûda aligin. 

MULTIPLIER, per-bamak, tambah me- 
nambah. 

MULTITUDE (foule), hma dîna, bàla, ka- 
banlak-an; une multitude de gens, 
la foule, le populaire, kumpûl-an 
orang-orang. 

MUNIFICENCE, ka Umpah-an, ka mûràh- 
an. 

MUNITIONS, pegâwei; munitions de 
guerre, serba-prang. 

MUR, dinding; mur de soutènement, 
tarbis, timbuk. 

MUR, mâèak; fruit mûr, lûah mâsak; 
ces raisins ne sont pas encore mûrs, 
Imah ail g g or ini, balum ad a mâsak; 
pas mûr, mantah ou mantak; 
cueillir des fruits qui ne sont pas 
mûrs, merabut bûah bûah iang man- 
tah; fruit mûr, bûah mâsak; îrn\l 
à demi mûr, bûah mangkal; trop 
mûr, ranûm. 

MURE (fruit), kratau. 

MURMURE, kUlum-sungut, turAwr; mur- 
mure (mots prononcés à l'oreille). 
bïsik. — Murmurer, suiigut-kan\ 
ber-sûngut; murmurer (dans To- 
reille de quelqu'un), ber kâtaper- 
lâhanperlâhan; murmurer (parler 
à voix basse à l'oreille), bisik-bisik- 
kan. 

MUSC, kastûri; poche dans laquelle se 
trouve le musc, indong kastûri. 

MUSCADE, pâla-bûah, pâla; la fleur de 
muscade ou macis, buHgâ-pâla; 
le fruit ou noix de muscade, bûah 
pâla. 

MUSCLE, daging kanching. — Muscu- 
leux, tagap, kûat. 

10 



y 



Digitized by 



Google 



74 



NAT 



MUSEAU) munchông, Hong munchông; 
des lèvres proéminentes en forme 
de museau, bibir munchông. — 
Museler, menUtup, mûht-kan. 

MUSICIEN, bedûwan, — Musique, bûnyi; 
instruments de musique, bunyi 
imwy /-an; musique (mélodie), fetîwyî 
râgam. 



NÉC 

MUTILER, mengûdùiig. — Mutilé, ter- 
kûdong. — Mutilation, Mdotig-an, 

MYOPE, râbUn, mata kâbus; cet homme 
est myope, orang ini rabûn. 

MYRRHE (encens), murr. 

MYSTÈRE (secret), rahstyu-an, — Mys- 
térieux, simbûni, ghmb. 



IV 



N, quatorzième lettre de l'alpliabet 

français; en malais, mm, 
^AŒE /indong mutiâra, 
NAGER, bernang, rennang; nager à Tai- 

de de vessies ou de lièges, bernang 

per-pelampong , — Nager (flotter), 
- tinibul. — Nageoire, dayôngy mrip, 
NAIN, orang-pendek, orang-kêtë,, 
NAissANCE,_ ber-anak-an; premier-né, 

anak'Sûlong; dernier-né, anak 

boUgsû, — Naître, te-per-jâdi, te- 

per-anak, 
NARCOTIQUE, pwfcflw; la drogue nommée 

pûkauipûkau abât-an, est préparée 

avec le suc du datura. 
NARD, nârawastu ou nardïn; du nard, 

de l'ambre, du musc, et du cam- 
phre, nârawastu, ambar, kastûri, 

dan kâpûr. 
NARINES, Uang-Uong, 
NARRATION, p^-fw^iïr-aw, cherita-an. — 

Narrer, men-chenta-kan, tutur-kan, 
NASILLER, raban-kan, garûh-kan. 
NATIF, nsiidil, per-anak-an, anak-negri. 

— Nativité, ber-anak-an. 
NATION, 7iegri, barigsa, kaûm; la nation 

chinoise, negri china. 
NATIONAL, jawi; le langage national, 

bhâsajawi, bhâsanëgri. 
NATTE, tikar-kadUt, lâpï. — Natté, 

tressé, ter-anyam. 
NATURE (substance), zât. 
NATURE (le naturel), parafigi, pri; cet 

enfant est d'une nature douce, mu- 



nis parangi anak ini; bonne nature, 
prï-baik, ka-murah-an ; mauvaise 
nature, kechil âtï, bliigis,prîjahat. 
— Naturel, betul; enfant naturel, 
anak gampang, anak gundik. 
NAUFRAGE, kapol lang ter-pachah. — 
Naufragé (perdu), ter-pachah, dam- 
par, karam^ 

NAUSÉAROND, pôît et pâMt. 

NAUSÉES, wiaû. 

NAVETTE, tûrak, baiera; tisser avec la 
navette, ber-tûrak; navette à filets, 
chuban. 

NAVIGUER, ber-lâyer, me-làyer-kan. — 
Navigateur, nakhôdâ. — Naviga- 
tion, peirlâyer-an. 

NAVIRE, kapal; décharger un navire, 
penggah; navire de guerre, kâpal 
pàrang; charger un navire, muât 
ou muîvat kapal, tambang kapal; 
navire doublé en cuivre, kapal Ber- 
tambâga;ndi\\re à trois-mâts,*apfl/ 
ber-tJang tiga. 

NE, négation, non, tiada (prononcé 
parle peuple tradà). 

NÉANMOINS, welakin, semâja. 

NÉBULEUX, radop; un ciel nébuleux, 
irdgit be-radop. 

NÉCESSAIRE ((jui doit être), hârus; né- 
cessaire (indispensable), wâjib; né- 
cessaire (forcé), paksa. 

NÉCESSITÉ, paksa-an; nécessité (indi- 
gence), sukâran. — Nécessiteux, 
papa, meskin, kôrang. 



Digitized by 



Google 



NIE 

NÉCROMANCIE, Umu najam. 

NÉGATION, le sens de la négation se* 
rend par tiâda, et par abréviation 
tada ou simplement ta; bon, baik; 
mauvais (c'est-à-dire pas bon), ta- 
baik, 

NÉGLIGENT, lûpu, alpa, Icilei. — Négli- 
ger, abei'kan, lâlei-kan, alpa-kan, 
mminggal; négliger de faire, lûpa, 
tinggal'kan; négliger (laisser de 
côté), meninggal, me-UatmUdah, 

NÉGOCIANT, dâgang, orang ber-juâl-an, 
— Négocier, bechara-kan, ber-javji, 
— Négociation, bechara-m, per- 
janfi-an, 

NÈGRE, zengi, kafiri, habashh 

NEIGE, saljUy saluj; il neige, ber-salju. 

NERFs^ ûrat; nerveux (fort), tagoh, ku- 
waL 

NETTOYER, meuchena, sUchi-kan, bri- 
sih-kariy meniapU,_ sâpîirkan, apûs- 
kan, meng-gôsoky upam-kan, chûchi- 
kan; nettoyez vos mains, mencheria 
tangan-kau; il nettoya la maison, 
de sapû-nia rûmah; nettoyer le 
corps, aôrak'kan; nettoyer la tête, 
langir-kanj nettoyer les dents, sûgi, 
meniûgi, — Nettoyage, sapû-an, 

NEUF, nouveau, bharU; une maison 
neuve, rûmah bhaîni; un nouveau 
débarqué, orang bhani. 

NEUF, mmbllan ou sambïlan; neuviè- 
me, ka-mmbllan; dix-neuf,_5ttmK- 
lan blas; quatre-vingt-dix, sûmbllan 
pûloh, 

NEVEU (lils du frère), anak sUdâra, ka- 
mana-kan; neveu (fils de la sœur), 
anak sanak, 

NEZ, tdong; ce qu'il y a dans le nez, 
la morve, ingm; narines, Uang 
ïdona. 

NIAIS, bôdoh, bingong, bâbal, korang 
cherdek. — Niaiserie, ka-asà-an, 

NID, sàrang^ sarang-bûrong ; nid d'hi- 
rondelles (ceux qu'on mange), sa- 
rang-bûrong; nid d'araignée, sârang 
Jânalâwa. 

MÈCK. ka-mana-kan prampûan, anak- 
an-sânak, anak sMara prampuan, 

NIELLE, ka-layûr-an. 



NOR 



78 



NIER, aAggan-kan, meniaAgkal. 

NiTRE, mesiyû mantah, sirulawa, chen- 
dûwan. 

NOBLE, dâtuk ou dâtU^ ber-baUgsa, ber- 
kâya, orang-baAgsawan, dâtuk, 

NOCE, mampïlhan, ka-mkah-an; fête 
de noce, perjamU-an mampiU; con- 
duire la noce, meAgantar mampiU; 
célébrer la noce, nâik mampiU, 

NŒUD, ikat, simpûl; nœud coulant 
(lacet),y^mf; jeter le lacet, le nœud 
coulant pour prendre un animal ou 
un homme, champak jerat; nœud 
dans du bois, mâta-kayû. — Nouer, 
kabat'kan, ber-simpûL 

NOIR, êtam; noir de fumée, arang 
para, 

NOIX, bûah kras kûlit nia; coque de 
noix, tampûrong; noix de coco, 
kalâpa, niyor; noix muscade, bûah 
pâla, 

NOM, nâma; nom de famille, nâma 
dâging; le nom qu'on çrend à l'âge 
de puberté, gâlar; désigner par le 
nom, sebut; au nom de Dieu, bis- 
millahi; mon nom, nâmaku; quel 
est le nom de cet homme? apa nâ- 
ma orang itu? porter un faux nom, 
pâkei nâma, 

NOMBRE (un nombre), hesab; science 
des nombres (arithmétique), Umu 
hesab; ioisX, jumleh; compter, feï- 
lang-kan, hesab-kan; un grand 
nombre, baniak; en nombre, nom- 
breux, tiâda te permanâ-i (mot à 
mot : qui ne peut être compté). 

NOMBRIL, ;)Msa^- 1 espace compris entre 
le nombril et les genoux, antâra 
pUsat dan lutut; au-dessus de son 
nombril, de ataspûsat nia. 

NOMINATION (à uuo ipUcé), jâbat-an, 

NOMMER (dire le nom), sebut nâma; nom- 
mer à une place, angkat-kan; nom- 
mer ministre, ber^ aftgkat mantra, 

NON, tldak, tidah, (Voir ne ^^ négation.) 

NONCHALANT, lambat, malas^ segan, 

NORD, ûtara; qui vient du Nord, ka- 
tff^m; étoile polaire, bintang kutab; 
vers le Nord, ka-sablah ûtara. (Voir 
Grammaire, page 66.) 



Digitized by 



Google 



76 



OBÉ 



NOTABLE (un), oratig kaya, shérif, 

orang besar, orang ber-bafigsa. 
NOTAIRE, wakit; notaire, notarial (ou 

Erofession qui y ressemble), da- 
Ir, 

NOTAMMENT, iya-ttU, 

mrE^sûratsàpôtong ; note qu'onprend 
sur un calepin, surnt saptichuk; 
note (signe, marque), fflwf/e/, angka, 
alâmat; note (mémento), tanda ka- 
iÂgat-an. 

NOTOIRE, mashûr, tnalUm, tanta; sa 
mauvaise réputation est notoire, 
nakal nia mashûr; sa culpabilité 
n'est pas notoire (évidente), dosa 
nia balum malUm. — Notoriété, 
korniatâ-an, ka-warta-an . 

NOTRE, kitu pûnia et kânii ptinia; 
nous-méme, kâmi sindiri, 

NOURRICE, peniûsU, înang-peiigasoh, 
morlnang ^pehgusvrl, asah. — N"our- 
rir, paliara, pïâra; nourrir (donner 
à téter), meniûsû-i. — Nourriture, 
rezekï, makân-an. 

NOUS, kâmi, kita, kami-arang. 

NOUVEAU, bhârU; un nouveau-venu, 
ôrang bhârû; nouveau (une fois de 



OBL 

plus), sakali'lagi; de nouveau, 
se-bharu. 

NOUVEAUTÉ, iang bharû, 

NOUVELLES (ou-dits), brlta, khabar, 
warta. — Nouvellement, bhûru- 
kîni, bhârû tâdl, bhârû sakârang. 

NOYAU (de fruit), biji. 

NOYER (se), Uuggalam. — Noyé, mâli' 
km as, 

NU, talanjang; dormir nu, ber-tidor 
talanjang; son corps est nu, talan- 
jang tuboh-nia. 

NUAGE, mêga, awang, ramang ; sans 
nuages, chuwâcha, tiâda ber-awan. 
— Nuageux, ber-mega, 

NUDITÉ, ka-malû-an, 

NUISIBLE (pernicieux), jâhat, nejis, 
Imrtik, 

NUIT, mâlam; la nuit ou le jour, ma- 
lam atan siang; pendant la nuit, 
se-mâlam-an, pada mâlam; la nuit 
était très-avancée, arl-pûn jânh 
mâlam; la nuit, malam an; cette 
nuit, mâlam ini. 

NUMÉRATION. Ilmu hesttb. 

NUQUE (derrière du cou), kôdok, teiig- 
kok. 



0, quinzième lettre de Talphabet fran- 
çais; en malais, ain, waw. «e 
confond presque toujours avec la 
lettre w. (Voir la lettre waw,) Très- 
peu de mots malais commencent 
par 0, 

ôî (interjection), _^^/, quelquefois iâ. 

OBÉIR, tûrut, menurut, i^gat-kan (mot 
à mot : absorber Tordre donné, 
ikut kâta, kabuL — Obéissance, 
kabul-an. — Obéissant, sûpan; 
obéissant comme un enfant ou une 
domestique, tang menûrut kata, 
iang menjnnjong tïtah (mot à mot : 
qui reçoit les ordres avec respect); 



obéissant (soumis, docile), jinak, 
sûpan; cheval obéissant.ymaA kûda. 

OBÈSE, bûnting. 

OBJECTION, menchela, lâwan, aiiggan, 

— Objecter, menaàggan, menchela- 
kan. 

OBJET (P) qu^on a en vue, ka-Uat-an, 
objet qu'on poursuit, penchari-an. 

— Objet (chose), benda, per kâra 
serba, arta; objet de valeur, mata 
benda, 

OBLIGER (forcer à), memaksa, meniya- 
sat, gâgah'kan, siâsat-kan, mmg- 
gagdhrkan; obliger qu elqu'un (être 
complaisant), anugrah-kan, mena- 



Digitized by 



Google 



ODE 

long mengâsih, — Obligeant, ka^ih 
sûpan, chtimbû. — Obligation (par 
contrainte), paksa siyâsat; obliga- 
tion (par nécessité), ka harûa-an; 
prendre une obligation, per-jatiji- 
an; avoir une obligation à quel- 
qu'un, pe^gmihran anugrah, 

OBLIQUE, serang, chiïru, sêrong,_ — 
Obliquement, se-sêrang, se-churu. 

OBsctsE^dokâna. châbut, bëka-bêka. — 
Obscénité, chalnil-an; commettre 
une obscénité, rfoA:ana-A:an, chabul- 
kan. 

OBSCDR, klam, sûram^ glap; vue obs- 
cure, kâbur. — Obscurité, klavi-kâ- 
btil, goUta, ka-golita-an, ka-klam-an, 
ka-glap. — Obscurcir (s') (se dit du 
ciel), ktam-radop-kan, — Obscur (in- 
connu), hlna. 

OBSRnvEH (regarder), h^gat-kan, me- 
nintei, — Observation (remarque), 
ka-ingat-an; observation (atten- 
tion), pemawrfawg'. 

OBSERVATOIRE (tour élevéc), marchU, 
rdgit, 

oBSTAa.E, ka-sakaUan, safigkût-an, 

OBSTINÉ, -kras kapâla, tâgar, jâhat, 
angkâra; obstiné comme un âne, 
kras kapâla seperti kaleâei. — Obs- 
tination, tagâr-an. 

OBSTRUCTION, ka-sosak-an, sângkUt-an, 
— Obsjruer, w^ïVwaAr, meniartgkût, 
saUgkut'kan, 

OBTEMPÉRER, ikut kâta, tûrutrkan, me- 
nUrut, 

OBTENIR, ber-Ulih, dâpat, 

OBusiEH, prîtik âpi. 

OCCASION, katika îang balk; occasion 
(rencontre), masâ-nia, katlka-nia; 
occasion (cause. motif), />î1/*w, mnla, 
sebab, Aarna. — Occasionner, mm- 
gada-kan, tmilâ-i, — Occasionnelle- 
ment ,/>a«fâ katika nia, pada waktû 
iang patut. 

OCCIDENTAL, bârot, de atas aiigin. 

OCCULTE, ghâib, sembûni, bâtin. 

OCCUPATIONS, jabat-an, pegaAg-an pe- 
karja-an, — Occupé, mah, 

ODEUR, baxm^ dupa, bâti,; forte odeur, 
amiS: apak; bonne od^ur, harûm, 



0MB 



77 



wanjil; odeur infecte (puanteur), 
baun bUsuk; répandre des odeurs, 
samarbak, — Oàovdii, penchinm-an, 
pertchiûm; l'ouïe et Todorat, penaA- 
gar danpenchiûm; sentir (répandre 
de l'odeur), ber bâû; sentir une 
odeur, chtûm, chlûm bâû. — Odo- 
rant, samarbak. 

ODIEUX (blâmable), /:fl-r^/a-an /odieux 
(haïssable), ka-bincki-an.^ 

(EiL, wflfa;blancde V(s\\^puUh mata; 
clignement d'œil, kechap mata; 
angle intérieur de Y(R\\,pûhn mata; 
angle extérieur de Tœil, ikurmata; 
œil chassieux, mata nllas; les cils, 
bUlU mata; le globe de l'œil, la 
prunelle, biji masta; la pupille, 
anak mata, 

OEILLADE, karlin, jeling an^ sa-kejap; 
lancer une œillade, menjeUng-kan. 

œuF, telûr ou te'ur;\Q jaune de l'œuf, 
kûning telûr; le blanc, pûtih telûr; 
la coque, kûlit telûr; un œuf, sa- 
telûr; un œuf gâté, telur bûsuk; 
couver des œufs, menatas telur; 
pondre des œufs, ber-telur; jaune 
d'œuf, mëi-ah telur, kûning telur; 
œufs de poisson, telur îkan; caviar 
(œufs de poisson salés et conservés), 
irôbô. 

OFFENSE (faute), sj^lah, dosa; offense 
(injure) , medlerat, — Offenser (com- 
mettre une faute), ber-sâlah, ber- 
dosa; offenser (insulter), meniedut 
membri sâkit âth — Offensé, gûsar, 
Agaran, sakit âtî. 

OFFICIEUX, /"rtd/tt// (mot arabe) eifadûli. 

OFFRIR, be-persambahrkan; présenter 
avec la main, tty?;MAr-A:«n, menunjuk, 
— Offrande, per sambâh-^an. 

oh! ayûf adolif adôhi! 

OINDRE (frotter), meng-ûrap, 

OISEAU, bûrong, mânuk; oiseau de 
proie, aw/7A:««; nid d'oiseau, sarang- 
mrmig; un vol d'oiseaux, bûrang 
sakawan; oiseau de paradis, mâmik 
deicâta, on l'appelle aussi, bûrong 
sûpan. 

OMBRAGE (faire) à quelqu'un, membri 
sâkit ât \ meniedut. 




Digitized by 



Google 



n 



% 



OPP 



oitBRE, ombrage, lindongy tedoh m- 
wong. — Ombreux, rampak, rin- 
dang. 

OMBRE (des morts), revenant, bâyang- 
bâgang. 

OMBRELLE, fâgong, chatar; grand cha- 
peau qui sert d'ombrelle, tûdong. 

OMETTRE, lûpa-kan, tneninggal'4can, 
me-làlû, me-lcAgka. 

OMISSION, lupa, ka-lâlû-an. 

OMNIPOTENT, koâerat; un homme omni- 
potent, terkwâsaorang. 

OMNISCIENT, iang ter lebih tâu. 

OMOPLATE^ balikat. 

ONCLE, sUdara bâpa, sûdâra-ma, pa- 
tûah, pâ-mûdâ. , 

ONCTUEUX, linkiTy ber-lemak, 

ONDÉE ûjan febat, 

ONDOYER (flotter), hnggang, limpei, 
kîbar. — Ondoyant, ballkû, her- 
kêlô-këlô, 

ONGLE, kûkû; grands ongles des Chi- 
nois, chaAggei. 

ONCUENT, minink bâû-baûn, memh, 
per-ûrap-an; huile d'onguent, mi- 
niak ûbat; onguents parfumés, mi- 
niak bm-baun. 

ONix (pierre précieuse), permâfa ûnam. 

OPALE, biduri; couleur d'opale, wama 
bidûri. 

OPAQUE, bakû, iang tiâda chayer. 

OPÉRATION (action), pekarjû-an, per- 
buât-an. 

OPINIATRE, bingal, tagar. 

OPINION, klroron, bechara, jikir-an 
saUgka, pendâpat. — Opinion (for- 
mer son), klra-kan, agah, menga- 
gahrkan. 

OPIUM, apim et afym (mot arabe); 
opium préparé, madat. 

OPPORTUNITÉ, waktû iang pâtut, katïka 
iang baîk. 

OPPOSÉ, lâwan, 

OPPOSER, me-laioan, ber-adap, — Op- 
posé (à T), de-adûp-an, de-muka, 
dompak. 

OPPRIMER, meniasak, anyâya, mengga- 
gahri. — Oppression, ka-paksa-an, 
kor-krâs-m* — Oppressif (tyranni- 
que), gàgah anyâya. 



ORG 

OPTION, ikhtiâra, ka-pililhan. 

OPULENT, itâ^a, per-kaya, iangnienâroh, 
bâniak arta, — Opulence, kaya-an, 
korarta-an, 

OR, amoH ou mas; monnaie d'or (dont 
seize forment un tail) ; bel or, or 
de première qualité, mas tuah; 
or pur, a;mas chûchi; or mé- 
langé à un peu d'argent, or pâle, 
mas mûda; poudre d'or, amas-ûrei; 
mine d'or, tambang amas; barre 
d'or, amaS'Sabatang; doreur, or- 
fèvre, pawrff/-flw(w; doré (orné d'ort, 
ka-amas an; une masse ou six ku- 
pang, sa-mas, atau anam kûpnng. 

ORAGE (tempête), rïbuty tufan, ka-tam- 
pias-an; coup et bruit d'orage, pâ- 
tus ou pettus. — Orageux (temps), 
ber-tampîas. 

ORAISON (prière), khutbat; faire des 
oraisons, khutbat-kan. 

ORANGE, /imatt^ymit; orange de chine, 
litnau mânis; orange mandarine, 
limaujâpûn; couleur orange, merah 
kuning, ji^gga. 

ORATEUR, orang pafidei ber-kâta. 

ORDINAIRE, cRna. — Ordinairement, 
màsing, sadakâla, kadang-kadang. 

ORDONNER, ber-pôsan, ber-titahy sabdor 
kan, menghukum. — Ordre (com- 
mandement), pasan-an, suruh-an, 
titah-an, hukwn-an; mot d'ordre, 
sambUyan. 

ORDRE (arrangement), tartib, âtor; en 
ordre, ber-âtor; en désordre, b'ilas; 
dérangé, ter-bilas. — Ordonner (ar- 
ranger), mengàtoTy jûro-kan. 

ORDURE, tm, chlrit, 

OREILLE, telinga; le lobe de l'oreille, 
puhn telinga; le trou de l'oreille, 
Ftang telitlga; le bout de l'oreille, 
chûping telinga; prêter l'oreille, 
mengêling telinga; dur d'oreille, 
barigaL 

OREILLER, sarâga, bantah 

ORGE,/aW. 

ORGIES, riyuhran, ber-suka-suka-an 
ORGUEIL y jumawa-an, aiigkârâ an, ka- 
kachak-an, guddûh-an. — Or- 
gueilleux, kachak, ati besav, ju- 



Digitized by 



Google 



GUE 

mawa, aiigknra, guddûh. — Or- 
gueilleusement, se-guddUli, se-ka- 
chak. 

0HIENTAL5 trnor, mashraky de bâwah 
a^gin. 

ORIFICE, lûhang, gûah, 

ORIGINAL (!') de quelque chose, hetul, 
henar, suHgguh, 

ORIGINAL (singulier, qui n'est pas com- 
me tout le monde), ganfil. 

ORIGINE, jwiî/a, paiigkal, osai, pûhn, 
per-mula-any paAgkal, ««ra/; depuis 
la période de notre origine^ deri 
asalpuhn kami. — Originel, sadià. 

ORNEMENTS, rfawdaw, per-Kias-an, serba, 
ka-am as-an, — Orner, mem-bisi- 
kariy htas'h sûfi-kan, meniûji, tâtah. 

ORNIÈRE, bakaspedâti. 

ORPHELIN, p/âm; enfant orphelin, ya- 
tim, anakpiatû, 

ORTHODOXE, muniiv. molam. 

ORTIE, kalûfel, 

os, tUlang; un os hrisé, tûlang ter-pâ- 
tah; la moelle de l'os, ûîak ou be- 
nah tûlang; un os desséché, tûlang 
kring; ce chien ronge un ôs, anjing 
îtu merabut'kan tûlang; l'os des 
côtes, tûlang rûstik; os des jambes, 
tûlang kring. 

OSCILLER, kalinchoh. 

0SEB5 baràni'kan. 

OSIER (travaux en), râga; treillage en 
osier, kisi-kJsî^ 

OSTENTATION, chûpav-an, kachak-an, 
chungka, 

OTAGE, sandâra, peng-âkû. 

ÔTER, tafiggal-kan; ôter ses vêtements, 
ta'àggal-kan pekain. 

OU? de mana? d'où, deri-mana; où (à 
quel endroit), kâ-mana; n'importe 
où, se-mana-mana. 

ou, atau; mon père ou ma mère, ba- 
paku atau bonda-ku; un clieval ou 
un chien, sa-kuda atati saranjing, 

OUBLI, ka-lûpâ-an, — Oublieux, tiâda 
ingat, alpa, lûpa, — Oublier, lûpa" 
kan; n'oubliez pas \jaigan lûpa; out 
blier sa promesse, lûpajanjù 

ouest, bârat; du côté de l'Ouest, ka- 
sablah bârat; de l'Ouest, deri bârat^ 



OUY 



79 



ataji aAgin, (V. Grammaire, p. 68.) 
Le mot arabe maghrab est aussi 
usité; du Sud à l'Ouest, defislatan 
datang maghrab, 

OUI, iya, belei, behkan; peutrétre oui 
peut-être non,«//>a-fâti iya, sipa taû 
tîdak; cela est-il déshonnéte? ada- 
kahdurâka^ ou\, cela l'est, behkan. 

ouïe, penaÂgar; l'ouïe et lé toucher, 
penaAgar dan pen-jawat. — Ouïr 
(entendre), dangar. 

ouïSTiTi (petite espèce de singe), sim- 
pei, cmpei. 

OURAGAN, nbîiJf, tûfan, 

ourlet, ourler, klem. 

OURS, brûang ou barûang; ours mal 
léché (homme sombre et mal élevé), 
orang barûang. 

ourse (la grande), blduk. 

OUTIL, pagâwei, âlat, pâwei, 

outre (eii), lâgî-pun, tamba-an, pûla, 
demi'kian lâgi, sa-bâgei pûla, saha- 
dan, wa-badu, se-lebih-nia. 

OUVERT, buka, sudah bûka; ouvert 
comme la bouche, gaftggang; ca- 
ractère ouvert, âttjemeh, kalurûs- 
an, ât'i manis, âtî pûtih mûrah; 
fleur ouverte, biiAga kambang. — 
Ouvertement, nidta. pada irang. 
— Ouverture (trou), lâpang, chê- 
lah. — Ouvri.% membûka: ouvrir 
la fenêtre, membûka tiAgkap; il 
ouvrit sa porte, diya de membûka 
pintunia; ouvrez cette porte, bûka 
pintû itu; ouvrir (élargir), meAâ- 
pang; ouvrir (donner de l'air), 
ûrak. 

OUVRAGE (œuvre, travail), per-buât-an, 
pe-karja-an, per-ûsah-an. 

OUVRIER, tûkang; un ouvrier menui- 
sier, sa-tûkang kâyu; un ouvrier 
maçon, sa-tûkang batû; un ouvrier 
charpentier, sa'tukang kayu; un 
ouvrier forgeron, sa' tûkang bêsi; 
deux ouvriers tourneurs, dûa tû- 
kang larik; trois ouvriei*s teintu- 
riers, tiga tûkang chelop; ouvrier 
qui construit les navires, tûkang 
kapal; architecte, ouvrier chef, tû- 
kang agong. 



Digitized by 



Google 



80 



PAI. 



PAK 



p, seizième lettre de l'alphabet fran- 
çais; en malais, pa. 

PACIFIER, menatap, menienang, perda- 
mei'kan. 

PAGAIE (aviron très-court), peugayûliy 
dayong, — Pagayer (ramer), per- 
damei'kan, 

PAGE (le recto ou le verso d'une feuille 
de papier), seter; au bas de cette 

f>age, de bawali seter-wi; page d'un 
ivre, lâjiir. 
PAGE (domestique), hûdak, ûpa^-an. 
PAGODE, rûmah berâla. 
PAU.LE, jarâmi, mdrang; chaume, 
paille sèche (litière), jfj/mw/ kring. 

— Paillasson, kadli kâjang, 
?Ai^,rôti; un m\n, apam, rjiti-sa-lniah; 

fruit de l'arore à pain, sukim, sukun' 
kapas; fruit de l'arbre à pain de 
qualité inférieure, sUkun-biji. 

PAIRE, pâsang, gû, jûdû, sa-gu, sa- pu- 
sang, sa-gédû; une paire de che- 
vaux, pâsang kUda ou kûda sa-pâ- 
sang^ accoupler par paires, gû-kan 
ou jUdthkan; trois paires de buffles, 
kârbaujiga pâsang; faire la paire, 
ber-jUdu. 

PAÎTRE (faire), gombâla-kan. 

PAIX (union), damei, salamat, sein- 
poma, sajahtra. 

paix! chut! dîam! 

PAL (pour empaler les criminels), sala. 

— Empaler, sula-kan, weniûla, 
palais (habitation), astana, maleggei, 

serai. — Palais (de la bouche), 

langit langit mûlut, 
PALAN, aba-aba, kari ou karei. 
PALANQUIN, mangkur, ûsong-an; porter 

en palanquin, mmgmong ou mang- 

kur-kan; palanquin d'éléphant, 

înangjcûr gajah. 
PALE, puchaty përang; pâle comme un 



mort, puchat seperti orang mâti: 
couleur pâle, faible, nuida. 

PALISSADE, pâgar-an. — Paiissader, 
memâgar. 

PALMIER (arbre à dattes), pulm khurma. 

VALviTXTioss, dabar-an, gomitar-an, — 
Palpiter, berdabar, gomitar-kan, 

PALL' (la), portion de pays entre la mer 
et les coteaux, pasisir, 

PAMOISON, ka-pangsa-an, rantâka. — 
Pâmer (se), oer-pafigsa, rnorchakan, 

PAMPLEMOUSSE (fruit), Umau gadang. 

PAN (d'habit, de vêtement), ponchông, 
poncha et ponchah; il saisit le pan 
de son vêtement, memeggang pon- 
chah kâln nia, 

PANARIS (mal d'aventure), kalûrut-an, 

PANÉGYRIQUE, pujl-an, 

PANIER, kranjang, bakûl, râga, am- 

bfing, ri^gga; mannequin d'osier, 

râga, 
PANSE, ampadal; il a une grosse panse, 

besar ampadal nia. 
PANTALONS, pantat, serâwal, chalâna; 

des pantalons longs, serawâl pan- 

jang; des pantalons de satin, sera- 

Will atelas. 
PANTOUFLE, charpU, sapâtû màlani 

(mot à mot : chaussure de nuit); 

pantoufles blanches, charpupûtih. 
PAON, marak;\'à femelle, maraA: betina; 

le paon mâle ou le paon femelle, 

marak jantan atau marak betina. 

PAPA. (Voir PÈRE.) 

PAPAYE (fruit), kaUki. — Papayer (l'ar- 
bre à papaye), kalikipUhn. 

PAPIER, kartas^ 

PAPILLON, kûpu, ramarama, 

PAQUET, tungkus, galas-an, bâban, bû- 
kus ou bungkus. 

PAR, ûtih, demi, dangan. 

PARADE militaire (revue), bâris. 



Digitized by 



Google 



PAR 

PARAprs, jmnaty firdfis, surga; QÎseau 
de paradis, burong svfa% manuk 
dewata, 

PARAGRAPHE, fosul, perkâru, 

PARALYTIQUE, lumfoh, t'ipok, per-kagoh' 
an. — Paralysie, lumpoh-an, tipok- 
an, tipok lâsa. — Paralysé, kagqh, 
lumpoh, tlpoh, 

PARAPET, ringkity tongkop, kûbn. 

PARAPHRASE (des livres saints), tafsir 
(mot arabe). 

PARAPLUIE, chatar, 

pj^RASOL^pâymg; couvrir avec un pa- 
rasol, kapâyong-kan; un parasol 
était étendu sur ma tête, pâyong 
fêf'kambang de a tas kapalâ-ku. 

PARC (à bœufs, à moutons), kandang- 
an. — r Parquer, meRgandang, -r- 
Parqué, ter-kandang, terkôrmg. 

p^RCE QUE, kamUy tâgaL 

PARCHEMIN (feuille roulée sur laquelle 
on écrit les livres du fays)^jiled. 

PARCIMONIEUX, kîkir. — Parcimonie, 
kikir-an, jimat-an . 

PARCOURIR, sarflfw^-Zcfln, meniarang, — 
Parcourir (un livre, un travail 
quelconque), bâcha-kan. 

PARDON, ampm^ mâaf; demander par- 
don, memôhon mâaf, memohon-kan 
ampv/ii. — Pardonner, nw-lepas, 
ampim-kan, mengampun, maàf-kan. 

— Pardonné, tèr-ampUn, ter-mâaf. 
PAREIL, saruptty sapri, sâmçi, sa-lâku, 

se-bagei; il n'y a pas son pareil, 
tiada se-bagei nia; rendre la pa- 
reille, bàlas, pembâlas'kan, kissâs- 
kan 
PAixE^i, beV'sanak,. kidarwaga, baugsa, 
asal, ber-damping-damping ; parent 
consapguin, (lUsânak; parents du 
côté de la mère, dUsânak-kandong . 

— Parenté, bangja-an, sanak, kor 
kulawarga-an dmânak-an, 

PABÇR (arranger), mengator;])'dver les 
viandes, mâsak, sàdïa; se parer, 
hiâS'i; pare-manœuvres! mengâtor 
talif 

PARER (écarter), menanglfis, menâpak, 
taugkiS'kan, 

PAp|秧E, kq^rmulûs-an. — p?re$^px, 

iictiMi. Pnitait-HaUil. 



PAR 



W 



sega\iy malm, làki; il est paresseux 
comme un chien, mig lahi seperti 
anjing, 

PARFAIT, sempoma, sajahtra, bestari 
ou bestori;_oh\ la femme parfaite! 
heiprampuan bestarif parfait (très- 
bon), ter-baik. 

PARFOIS, kâdand kâdang, barang kaJi, 
adang-adang, 

PARFUM, bau-baûny dupa; qui a du 
parfum, waryi arûm, samarbak. — 
Parfumer, dûpa-kan, meraksi; par- 
fumer (en brûlant des parfums), 
ukup. — Parfumer (se) )e corp^, 
meraksi tûboh. 

PARI, pe-târoh. — Parier, menârQh. 

PARJURE, sumpah iang dusta. — Par- 
jurer (se), mâkan sumpah, (Voir 

SERMENT.) 

PARLER, kâtOrkan, ûjar-kan, nchap- 
kan, sâpu'kan, ber-kâta^ banchang- 
kan; parler bas, ler-kâfa perlâhan- 
perlâhan;j)diY\er couramment, pou- 
voir discourir, tutur; parlez-vous 
français? tuan Mur pranchis? — 
Parleur, nmlut ganggU, 

PARMI, antara, de-tmgah, dahgan, 

PAROI, sâlut. 

PAROLE (langage), sabda, kata, bhâsa; 
livre des paroles (dictionnaire), 
loghat; qui a perdu la pjirQle, sudah 
llang ledah; muet, bÂsn; couper la 
parole, rampus-kan, 

PARQUER (les bœufs, les moutons, toute 
espèce de bétail), wengandang. 

PARQUET, lanteipâpan. 

PARSEMER, memerchik, 

PART, bhagi-an; demi-part, sq-pârû; 
prendre part, ambel bhagi-an; pren- 
dre sa part de nourriture, santap, 
— Partager, membhûgi, belah-kan, 
bhâgi-kan; se partager le biitin, 
membhâgi rampasan. — De part 
en part, trusj lintas, 

PARTICULIER, ^mi, ber-sembu^i; en 
particulier, malim malim, men-chû- 
ri'Chûri, bisik-bisik. — Particulière- 
ment (spécialement), istemiwa; par^ 
ticulièrement (individuellement), 
saleh. 




Digitized by 



Google 



82 



PAS 



PARTIES secrètes de Thomme (les), pe- 
ler, bûtU, zakar; les parties secrètes 
de la femme, ptt/c/, riùno, pâtu, ferji. 

PARTIR, pûlang,pergï; allons, partons! 
mari kita pûlang, ka-lûar! partir 
pour un voyage, her-a^gkat, 

PARTOUT, de-mâna-mâna, barang de 
mâna, se-mâna-mâna. 

PAS (mettre un pied l'un devant l'au- 
tre pour marcher), >«%*«, langkah 
et Mgkah, Ugas; pas à pas, ber- 
jaUgka-jaAgka, ber-paAgmt-pang' 
kat; aller au pas, me-ligas, 

PAS ^négation), tiâday tUak, ta; ne le 
faites pas, jaAgan; cela n'est pas, 
bûkan tiâda; pas à présent, balum; 
cas du tout, tiâda sakâlijangan sa- 
kâli; marchez, mais ne parlez pas, 
ber-jalan-lah, lâkin tiâda ber-kâta, 

PASSAGE, jâlan; passage ouvert, jâlan 
mmpat; un passage (dans Pintérieur 
d'une maison), pelantâr^an; passage 
à bord d^un navire, tumpâng-an; 
donner passage, menumpang. — 
Passager (à bord d'un navire), orang 
pelintasy orang menumpang, 

PASSE (moment difficile), kamkâr-an, 
ka-sasak-an; mot de passe, kâtâ 
chap; passe (en mer, passage au 
milieu des brisants), sellât, kellat, 
et salât. 

PASSÉ^ telah Mû, lampoh^ lepas, sudah 
lâlu, sudah (ce mot exprime tout 
ce qui est absolument fini, le passé. 
Voir SUDAH.); passé (qui n'est pas 
frais), lama; du poisson passé, lama 
ikur. — Passer, lâlû-kan, linniap- 
kan, lampavrkan; passer devant la 
porte, me-lâlu pintû; passer (tra- 
verser), lampoh'kan; passer à tra- 
vers, lintaS'kan, me-lintas, tampuhr 
kan; passer du côté opposé à celui 
où l'on est, menidbrang; passer 
(franchir), mela'figka; passer l'eau 
(la rivière, etc.)_, meniabrang-sid- 
gel; se passer, chûpul-kan. jâdi-kan, 
jumpah, 

PASSEPORT, chap, sûrat bîbas, sUrat 
môhon. 

PASSEREAU, pipit. 



PEC 

PASSEUR (d'un bac), pangûlû-mûâra. 

PASSION (amour insensé), cAiYa, beràhi, 
ka-ingin-an; passion (colère), ga- 
ram, gûsar, amarah, — Passionné, 
aUgat. 

PATAUGER, memerchîk, tneii-diris-kan. 

PATE, tepong-ter-khamir, bùbur, kanji, 
dadar; réduire en pâte, ptpis-kan, 

PATÈRE, pâsak. 

PATIENT, sabar-an, der'ita. 

PATISSERIE, jûadal, 

PATRIMOINE, artapusâka, 

PATRON (chef), iang melindong, jun- 
jông-an. — Patronner, me-lindôf^' 
kan, — Patron (modèle), upama 
telàdan; patron de vêtement, chentâ. 

PATROUILLE (garde de nuit), sambang. 

PATTE (d'animal), kaki; patte de de- 
vant, kâkî de adap-an. 

PAUME (de la main), kalângan taAgan, 
tâpak, talâpak, 

PAUVRE, pâda, meskin, siak. — Pau- 
vreté, ka-kôrâng-an, ka-pâpa-an, 

PAVÉ, dâsar. — Paver, mendâsar, 

PAVILLON (grande tente), kheimah, 

PAVOT, muddat, bûi\ga thvddat. 

PAYE (gages), gâjï, balanja-an; haute 
paye, gâjl besar, — Payement, 
Wang ter-antar, pem-bâyer-an, bayer- 
an, a^g sur-an, — Payer, bâyer-kan, 
timbang, mem-bayer; payer par 
à-comptes, a^gsur; payer ses dettes, 
membâyer ûtang. 

PAYS, ulu, benûa^ tânah, negri, — 
Paysan, orang dûsun, orang ûlu, 
orang oendang.^ 

PÉAGE, béa, ruba-râba, — Péage (taxe). 
chukei, beo, kharâjat. (Voir taxe)! 

PEAU, kûlit, jaUgat; enlever la peau 
d'un animal, kupas-kan; enlever la 
peau d'un fruit, kalûpas. — Pelé 
(qui a la peau enlevée), ter-lalas. 

PÉCHÉ (faute), dosa, ka-salâh-an. — 
Pécher (commettre des péchés), 
ber-dôsa, — Pécheur (qui commet 
des péchés), sâlah, dosa. 

PÊCHER (faire la pèche), manching ou 
memanching; pécher du poisson, 
panchîng-kan; pécher au filet, men- 
jâla; pocher à la ligne, me^gml. 



Digitized by 



Google 



PEN 

pqnching; pécher sur les rochers, 
m&manching de bâtu; panier à pois- 
son, tangguk; voiture à poisson, 
sarampang, piârït; réservoir à pois- 
son, kulam; poisson conservé, 
trôbô. — f écheur de poisson, orang 
memanching. 

PÉDAGOGUE, gûrû, peng-âjar. 

PEIGNE, sïkaty sîsir. — Peigner, sikat- 
kan, menylsir, 

PEINDRE (colorier), Mut jenang eija- 
liang, labur dangan jânang. — 
Peindre (dessiner), tûlis, lûkis, — 
Peinture (couleur), tinta, jânang- 
a»; portrait, tûlis gambar; tableau, 
gambar-an, 

PELÉ, bôtok, sUlah. — Peler, kalûpas- 
kan, kûpas'kan, meUgalûpas, kmak- 
kan, kulit'kan; peler une orange, 
kûpas'kan M/^rûA; peler une man- 
gue, meÂgalûpas maiigis. — Pelure 
(de fruits, morceau d'écorce, etc.), 
kalûpaSy kûba, kûpas. 

PÉLE-MÉLEJ cherrei'herrei. 

PÈLERIN, orang asing, orang meàgom- 
bâra; le pèlerin mahométan, tûan 
hâfi, — Pèlerinage, haj et haji, per- 
asing-an; aller en pèlerinage, nâik 
hâji. 

PELLE, chaAgkul, sunduk, suduk; ra- 
masser avec la pelle, men-chaAgkul, 
meniûduk, 

PELLICULE, kulit iang tîpis, 

PÉNALITÉ, denda. 

PENCHANT, ka-a^gin-an, ka-andak, — 
Penchant (inclination), ridlâ. 

PENCHER (&e)^jantei. 

PENDANT, sedang, se-panjang, se-lagi; 
pendant que, sedâng, serta, sambil, 
selang; pendant que je dormais, 
sedang amba tïdor, 

PENDANT(le pendant de quelque chose), 
râpât, katûjû; faire pendant, ber- 
râpât. 

PENDRE, pendiller, janf^i; laisser pen- 
dre (qui pend), sandar; pendre 
(suspendre), gandong, ampei; mou- 
rir pendu, raâti de gantong; yen- 
dant (suspendu, flasque), kûpak; 
pendant d oreille, anting. 



PER 



83 



PENDULE (un), buâyam; une pendule, 
jam. 

PÉNÉTRER (entrer dans), masuk-kan, 
ka-trûS'kan, pacha^mâsuk, tampuh" 
kan, lut'kan, lantas'kan. 

PÉNÉTRANT (aigu), tâjan, pemandang, 

PENIS (membre viril), peler. (Voir pe- 
ler ou parties.) 

PÉNITENCE, per-tâpâ-an, sasal; faire pé- 
nitence, mentâpa, ber-tâpa; qui ac- 
complit une pénitence, per-tâpa. 
— Pénitent (un), iang ber-sâsal. 

PENSÉE, mana, arti, flkir, klra, pUdr- 
an^ karuuiyan iAgat, pendâpat, pen- 
grâsa-an, safigka, râsa-an; pensées 
(souvenirs), afigan-angan; pensée 
(qui pense à faire, qui n'oublie pas 
ce qu'il faut faire), âsah, râjin. — 
Penser, merâsa-kan, sarigka-kan, 
me Agir a. _ — Pensif, fakûr, ber-mch 
nung, mûrong. 

PENTATEuouE (réuniou des cinq pre- 
miers livres de l'ancien testament), 
taurit. 

PENTE (en), sêrang. 

PÉNURIE, papâran^ lâkir-an; qui est 
dans la pénurie, orang ou iang kh 
kir. 

PÉPIN (de fruit), hûlas ou ûlas, bûtir; 
pépin de raisin, bûtir bUah-aAggor. 

PERÇANT (son), nïâring, marmk, gd- 
rang; cri perçant, terïak niârifig; 
perçant (comme une vrille, un clou, 
une' pointe, etc.), girik, ber-gorek, 
ber-chûckuk. 

PERCEPTEUR (d'impôts, etc. ),pertanda. 
iang tagi ûpati. 

PERCEPTIBLE, nittta. 

PERCEPTION, karuwân, rasâran. 

PERCER, giruk'kan, gorek-kan; percer 
les oreilles, ber-tindek; percer à 
l'aide d'un instrument pointu, chû- 
chuk. 

PERCHE (grand bâton), sâtqng et set- 
tang. 

PERCHER, tïdor angkap'kan; percher 
(comme un oiseau sur un arbre), 
aiigkap, menaAgkap. 

PERCLUS, lumbut'Zakaf. 

PERDRE, liîlang ou îlang, champak, 



Digitized by 



Google 



H 



PM 



. mtiHg^ lUiôhut; perdre la irï&, ïlmg 
niawa; perdre courage, Uang âîi; 
perdre (ne pas gagtter), me-rûgi; 

ferdre son temps, îlûng ari. — 
erte, rugi, lang-an, — Perdu 
(égaré), ter-sâsat; perdu (abandon- 
né), bûlm, piâtiï, 

pÈRE,6âpa, pa, âyaA; beau-père, w^- 
^ti«i?aA:;grandipére, nm^*; nos pères, 
fnUflang, 

PERFECTION, korSoti^mrmhcm, sajahtror 
an. 

PERFIDE, khîânat, durâka. 

pËliFoilÊR, gïfik ou gtrh mengirik. gô- 
riBk. 

PÉRIL, bhâya, mâra, stdgsara-an, 
ka-marâ-an. 

PÉRIODE (époque), riwâsa; période de 
temps, mâsa, b'tla, ûewâsa, kâla^ 
waktti, zemân; période d'un ou- 
vrage, sa conclusion i kû-sudâh-an, 
akhir; un long période de temps, 
lanjutmàsa. 

PÉRIR, îlang-kan, jâdi benâsa^ lûlang- 
kan. — Périssable, ka-benasà-an. 

— Périr (mourir), mâti; je périrai 
sûrement pendant ce combat, amba 
nischâya mâti lafi se panjang ka- 
Whiitu. . 

PERLE, muUa, fhutiâra; nacre de 
perle, ifdong mutiâra, — Perlière 
(huître), lUkan mteffa. 

PERMANENT, bukâ, tagoh, 

PERMETTRE, ber OU biv, bri-molion, — 
Permission, môhon-iâzin, bïbas-an, 

— Permis, ter-bibas, 
PERNICIEUX, jâhat, iang bri-medlerat, 

benchâna, chîkïl. 

PERPÉTUER, kakal'kan, — Perpétuel 
(continuel), nantiàsa, santiâsa. — 
Perpétuellement, se nantiâsa san- 
tiâsa. 

PERPLEXE (irrésolu), gvâah, mefigusut, 
gawul; qui est tout perplexe, kûsut 
ter-champur. — Perplex.ité, pehgâ- 
rang-an âti, heiran, dahsat. 

PERROQUET, kêkek, nuri, hirJ. 

PERRUQUE, chumâra. 

PERSE, Benûa Ajetn. 

PERSÉCUTER, anyaya-kati^ gagah-i; 



petsécuter (potirsui^t-e, ennuyer), 
ntê/igUsir, anibat-kan. — Persécu- 
tion, p^r-awftaf-aw. 

PERSÉVÉREtt, deritâ'kan, kakaUi, kan- 
jang-kan, tâhan-kan. — Persé- 
Yérance, per-kanjang-an, per tâhan. 
— Persévérant, ûsah^ râjin. • 

PERSIENNE, kisi-ktsi. 

PERSONNEL (égoïste), lobu, klkir. 

PERSONNE (une), ôrang; la personne 
(l'individu), badan, atvâ, riîpa; des 
personnes du monde^ marika, lôk, 
orang. 

PERSUADER, sïlôrkan, membnji^k. — 
Persuasif, mûlut manié (mot à mot : 
bouche douce). 

PERVERS, kapista, panching-an birigts, 
aAgkâra. — Pervertir, putar balik, 
meniasat, balik-kan. 

PESANT, brat; cette pierre est bien pe- 
sante, ter brat batu ini. 

PESTE, sampar-an. 

PETER, rôntûh'kan. 

PÉTIOLE (de plante), taAgkei. 

PETIT, ketë, kechily dîna; petit (menu, 
délicat), lampei, sini; une petite 
main, taAgan lampei; une petite 
quantité, sedikit; une petite femme, 
prampûan kechil. 

pÉTiTioii, sûrat per-mintâ-an. 

PÉTRIR, râmas. 

PÉTROLE, miniak tânah. 

pÈTUhkm, prang prus, biHgis. 

PEU, kechil; un peu, une petite quan- 
tité, sedikit; peu à peu, perlâhan; 
sedikit'Sakâli; un peu dé temps, se- 
bantar; un peu plus, un peu moins, 
lebih kôrang sedikit. 

PEUPLE, orang-orang y lok, matika 
kaum. — Populace, bâla rayât. — 
Peupler, merarnî-kan, menjâdi ma- 
mûr. 

PEUR, gantar-an; de peur que, jan- 
gan, tâkut. 

PEUT-ÊTRE, ambah, siâpa tâu^ kële- 
kâlo, bârang kâli. 

PHARE, tanda, alamat. 

PHILOSOPHE, hakun, orang-pandita, — 
Philosophie, iknu hakmiJtt. 

PHOQUE, anjing lëût. 



Digitized by 



Google 



PIL 

plitBisiE^ belâ-8'inï, ka-kurûs-nn. — 

Phtisique, iang bêla sini. 
PHYSIONOMIE, mûka, wejeh durja; une 

douce physionomie, mûkamânis; 

une physionomie sévère, wmfcrt ma- 

sam; une physionomie inquiète, 

mûka ber-chinta, 
PIAFFER, garok, terjang; son cheval 

piafiFait, kuda-nia de-terjang. 
PIC (sommet de montagne), ponchak, 

kamonchak, 
PIC (instrument de fer), cliâtok. 
PICORER, chotok; picorer comme une 

volaille, chotok seperti ayam, 
PIÈCE (morceau), sa-krat, m-pôtoug, 

sa-pa^ggal, tampal; rapiécor (poser 

une pièce), tampal-kan . 
PIED, kàkï; plante du pied, tàpak-kâkl; 

pied bot, châpik'kâki; frapper du 

pied (comme un cheval), terjang, 

PIÉDESTAL (support), â/r/.V, Ûla.S-{fH, fil' 

pik. 

PIÈGE, jerat, jabat, râch k, sarkap, ka- 
labûr-an, perangkap; piège à élé- 
phant, kedah; piège à prendre les 
oiseaux, râchik; pris au piège, ter- 
kena râchik. 

PIERRE, bâtû; pierre à aiguiser, bâtû- 
penâjam, bâtû-bingis; pierre de tou- 
che, batû-ûfi; pierre à fusil, batu- 
api; pierre ponce, batu timbul; 
pierre taillée, bâtu ter-pâhat; pierre 
précieuse (pierreries), manikam, 
permâta; tailleur de pierreries, peu- 
ûkir-permâta; cette pierre précieuse 
est de première eau, manikam ini 
amat pûtih; la pierre (maladie), 
bûahrpeler, 

piERRiER (canon), rantâka, marïam 
kechil. 

PIÉTÉ, ka-bakti-an, — Pieux, taki, 

PIÉTINER, injak, tandang, îrik-kan. 

PIEU (bâton pointu), chûchuk, pâgar; 
entourer de pieux, memâgar, 

PIGEON, kukur, balam, merapati, bû- 
rong-darâh. 

PILE (amas), tatnbtuh-an, tungkus; pile 
(tas), tambun; pile de grains, tuAg- 
kus; en pile, ber-tindeh-tindeh, — 
Ertipiler, tambûn-kan, mtïïawbnn. 



Pït 



«^ 



PILE OU face, gânap r/asaL 

PILER (dans un mortier), tumbuk-kan, 
serbuk-kan; poivre pilé, lada ter- 
tumbuk; pilez ce riz, tumbuk-lah 
padi ïtu, 

PILIER, tiang, 

PILLER, rampaS'kan, jârah'kan, meniâ- 
mun, — Pillage, sâmun, rabut, ja- 
rah; produit du pillage, rampas-an, 
jarâh-an. — Pillard, peniâmun. 

PILON, ahi; le pilon et le mortier sont 
là, aiû dan lesong ada de situ. 

PILOTE, malim. 

PINCER, menaintas, pichit-kan et penie- 
bit, chnbit-kan; pincer avec des 
tenailles, meniepit; pincer le bout 
de Toreille, gintas-kan teliriga; 
elle lui pinça les joues, de chnbit- 
niapipi-nia! 

PINCES (des animaux : crabes, ho- 
mards, etc.), sepit aAgkut. 

PINCETTES, sepit, penieph; pincettes à 
barbe, à poil, arigknt. 

iMOCHER, meniîingkur, snfigkur. 

PION (la pièce ainsi nommée au jeu 
des échecs), beidak. 

PIPE, per-asâp-an, pipa, jfenUdtlt; pipe 
(futaille), tông, 

PIQUANT (mordant, acre-, aigre), padas, 
— Piquant (moi), jenâka. 

PIQUE (lance), kunjnr, tombùk. 

PIQUE-ASSIETTE (faire le), mefigin- 
ding, 

PIQUER, chûchuk'kan; piquer une étoffe 
(coudre d'une Jaçon particulière), 
sulam ber-châtûr; piquer avec un 
aiguillon (se dit des reptiles), me- 
nia^gat, — Piqûre, tikam, chuchûk- 
an; piqûre de tatouage, châchat, 

PIRATE, or an g mengayûh, làmn, orang 
per-rumpak, — Piraterie, rumpaJc- 
an. — Pirater, rumpak-kan, me- 
rumpak, 

PIS (plus mal), lebih bUruk, kôrang 
buik deri'pada; le pire (superlatif), 
iang bUruk sakâli. 

PITEUX, meskin, hîna, 

piTiÈ, pilu, kasih-an, rahim, rahmat, 
sâyang; prendre en pitié, i/heHia- 
yang; ^àns pitié, ktûs âfi, tâgar, 




Digitized by 



Google 



86 



PLA 



jis, bawas âti; digne de pitié, 
iang hârus de sâyang, 

pumTE, gâhak, sallman. 

PIVERT, oalâti. 

PLACE (endroit), tampat; place publi- 
que, médan ou meidan, — Place 
{emploi) ^jabât-an; à»la place de, 
ganti; mettre en place (placer, ar- 
ranger), târoh, mengâtor, muât. — 
Placer, menaroh-kan, boboh-kan, 

PLACIDE, tatap, lUnak, mânis, tedoh, sa- 

• darâna. — Placidité, tatap-an, ka- 
lUnak-an, 

PLAFOND, pâtasy pâgû. 

PLAIDER, mem-becharâ-kan , mengga- 
wam; celui gui plaide, l'avocat, 
pegâwam; plaideur, anak gâwam, 

PLAINDRE, kasïkan, sâyang-kan; se 
plaindre, meng-âdû, menailgis-kan, 
me^âtap, — Plaignant, pen àdu, 
pen-ûchap, — Plainte (se dit seule- 
ment des animaux), taÂgis; plainte, 
ratap-an; chanson plaintive, biji 
ratap. 

PLAINE, pâdawâ', ranta% mëdân, 

PLAIRE, brî'suka, memûda, pMâ-kan, 
meniûka, menimang, 

PLAISANT (agréable), rameh, sedap, 
inak, kanan. 

PLAISANTERIE, champak, sanda, gûrau, 
jenàka; une plaisanterie (petite ma- 
lice pour plaisanter), mâln-sâja, — 
Plaisanter, menggurau, jénâka-kan. 

PLAISIR, ka-suka-an, rïyuh, rawan, 
suka âti. 

PLAN (dessin), bechâra, ûpâya; plan 
(modèle), chentâ kchdïnah-an; faire 
un plan, un modèle, dinah-kan. 

PLANCHE, pâpan; entre deux planches, 
antara dûa pâpan. 

PLANCHER, lanteipapan. 

PLANÈTE, najam; les planètes, siyârat 
(mot arabe). 

PLANT, bani; plant d'oignons, bani 
bawang. _ 

PLANTE, tanâm-an. — Planter, mena- 
man, tanam-kan; il n'ont pas encore 
planté le riz, padi balum ada me- 
nânam; planter du poivre, târiam 
on ménânam lâda. — Plantation, 



PLU 

kabun; plantation de riz, sawah, 
lâdang. 

PLANTE (des pieds) , lâpak kaki, tala- 
pâk'kaki, ka-lângan-kâkl. 

PLAQUÉ, prada; plaqué d'or, prâda 
amas; plaqué en faux, sâlut dan- 
gan prâda; plaquer en or, ter-salut 
da/igan mo^; plaqué, Aové, de prâda 
dangan ayer amas. — Plaquer, 
sâlut-mentâlut. — Placage (soit de 
métal, soit de bois), peniâlut-an. 

PLAT (un)_, piAggan, pirïng, chiper^ 
pipeh, keping; plat profond , chawan; 
plat à viande, etc., sajî, tambul 
îdang-an; un plat (c'est-à-dire un 
plat de viande, non le contenant, 
mais le contenu), hîdang ou îdang, 
sa-tamlml, idang-an; plats (assor- 
timent de., pour un repas), susun. 

PLAT (uni), rata; pointe de terre platf^, 
cap plat (bas sur Teaù), tanjong rata. 

PLATEAU (sur lequel on sert les plats 
du repas), tâlam. 

PLEIN, punnuh, sabak, ganap, purmâ- 
ma; pleine lune, bUlan purmâma; 
plein mer, pâsang purmâma; plein 
(rassasié), kenniang. 

PLEURÉSIE, sakit chûchuk, sakit rusuh. 

PLEURS, ayer mata, tangis-an, verser 
des pleurs, kaluar âyer mata, me- 
nângis, me-ratup-kan. 

PLI, Upat; pli du visage, ride, karût. 

— Plisser, karût-kan. — Plissé, 
ter-karût, rïsû, aniam, balit. 

PLIANT, lambek, liât, lumbût. 

PLOMB, timah êtam; plomb de sonde, 
batU %a; mine de plomb, tambang 
timah êtam. 

PLONGER, chelop,meniellam; être plon- 
gé, ter-sellam; plongé dans l'eau, 
meniellam, menchelop; plonger, 
comme un navire, son avant dans 
la mer, ûnggul. 

PLOYER, plier, me-langkong, mem-ban- 
tok, 

PLUIE, ûjan; saison des pluies, mûsim 
diAgin. — Pleuvoir, ber-ujan. 

PLUME, bûlû; couvert de plume, ber- 
Imlû; plumes de poulet, bûB ayam. 

— Plume, kalam; plume pour 



Digitized by 



Google 



POl 

écrire, bûlû kalam; tailler une 
plume, ranchong kalam, — Canif, 
per-ranchong kalam, — Plumer, 
gûrak'kan, jalûrvrkan, — Plumeau 
(pour épousseter),yawfrû/. 

PLUS, lehih, lâgi; pas plus, tiâda lâgi; 
lepluSjd'autautplus, plus.. .plus..., 
mâkin, mtkin; plus on est riche, 
plus on est fier, mikin kaya iyang, 
mikin jumâwa; plus l'enfant gran- 
dissait, plus il devenait intelligent, 
makin besar anak itu, makin ber- 
akal. 

PLUSIEURS, bâniak et mâniak, bâaei- 
bâgei; de plusieurs espèces, ber- 
bagei'bâgei; plusieurs chiens, ba- 
nak anjing; plusieurs fois, ûlang- 
ûlang, 

PLUS Tôt QUE, maka, 

PLUTÔT, mâû) a^gar, 

PLUVIER (oiseau), cherûling. 

POCHE, pondï, kandông; poche pour 
serrer l'argent, kampil, kandong, 
pondi, 

POÊLE, bàjan; poêle en fer, kwàU, — 
Poêlon, kwâU, 

POÈME, selûka, star, pantun. — Poésie, 
sïar-an, ilmu star. — Poète, peAga- 
rang slar. 

POIDS (fardeau), bâban, timbang-an, pi- 
kul; des poids, batû dâching, batû 
timbang-an. — Peser, ber-daching, 
timbang-kan; peser (qui est pesant) , 
brat; ce poivre pèse beaucoup, ter 
lalu brat lâda ini. 

POIGNANT (comme une douleur), sabil 

POIGNARD, kris, sewar. — Poignarder, 
ttkam-kan, menchûchur, 

POIGNÉE (de porte), sambat, 

POIGNET, pakaU, bukU taàgan. 

POIL, bulû; poil des bêtes, rUma; 
poilu, ber-bûlû; poil (barbe), /flîï//- 
gut^ à poils longs et rudes, ber- 
uulu. 

POINÇON, yarwm, chuchuk-kundei, 

POING, tenjûy gafiggam; frapper avec 
le poing, ber-tenju, gôchok. 

POINT (un point, signe calligraphique), 
noktah. — Point en cousant, ïîA;am. 
jejak. — Point (extrémité),ti;o«5^. — 



PON 



87 



Point du compas, mata, — Poin- 
ter (indiquer), tunjuk tUjuk, — 
Pointer (viser), mitar. 

POINTE (de terre), ujong tânah^ tan- 
jong. 

POINTU, tâjam, 

POIS (légume), kâchang; le pois rouge, 
râkat; pois qui sert de monnaie, 
(rouge à points noirs) , saga timbang- 
an; pois grimpant, kachang rdit. 

POISON, racMn; mélange de divers 
poisons, upas ber-ûlam rachûn. ' 

POISSON, ïkan; poisson de mer, ikan 
laut; poisson de rivière, ikan suA- 
gei; poisson conservé, ikan kring; 
œufs de poisson, telur ikan, 

POITRINE, dada, 

POIVRE, lâda; la petite espèce, lâdake- 
chil; poivre long, châbêjawa, lâda 
gâding; poivre de Gayenne, lâdâ 
merah, châbe; plantation poivrière, 
kabun lâda; un grain de poivre, 
lâda sa-butir, 

POLAIRE. A:w^a6; étoile polaire, bintang 
kutao, 

POLI (uni, brillant), ter-ûpam, châya, 
lîchin, — Polir, ûpam-kan; polir du 
cuivre, le rendre brillant, ûpam 
tambâga, 

POLI (bien élevé), sûpan, râmeh, 
chumbû, santan, — Politesse, adab- 
an, châra sûpan, sûpan-an; la poli- 
tesse était mise de côté, sûpan sudah 
ter-bûang, 

POLTRON, penâkut, — Poltronnerie, 
tâkut-an, 

POLYGAMIE, mâdû, 

POMMADE, per-lulût-an, per-ûrap-an; 
frotter ses cheveux de pommade, 
mengûrap ribut nia daAgan perû- 
rap-an, 

POMMEAU (d'éçée), ûlu, 

POMPE (magnificence), ka-mUU-an, — 
Pompeux, mûM, 

PONCE (pierre), bâtu timbul, — Poncer, 
timml'kan daAgan batu timbul, 

PONCTUEL, pada katîka betul, pada 
waktuter-tantH, 

PONDRE, ber-telur, 

PONT, jambatan, palamban; pont d'un 



Digitized by 



GoogI( 



^ 



POU 



navire, tiiigkat; poni-le\is, aUgkat- 
anglçat-an, 

POPULACE, bâla, h'ina dîna, marika, 
rayât, 

POPULEUX, mamur, râmï, 

PORC, bâbi, chïlmg; sanglier, babl-jan- 
tan; truie, babîbetina; chair de 
porc, daging babi; jeune porc, 
anak bâbi; comme un porc, sebâwa. 

PORCELAINE, mafigkok china; tasse en 
porcelaine, mangkok. 

PORC-Épic, landak- 

PORCHE, sarambi; le porche du palais, 
sarambi serai_ 

PORES, lûbang rûma-rUma, 

PORT, tabûh-an, teîuk; port de mer ou 
de commerce, benda; baie, teluk; 
lieu où Ton peut jeter l'ancre, la- 
buli-an, 

PORT (maintien), tingklia, bhâsa. 

PORTE, pintUeipintu; fermez la porte, 
tûtup pintû; il était assis devant la 
porte, dUduk'l ah iya de rnukapintu- 
nia; montants de ipovle , Janang 
pintû. — Portier, penuuggu pintu, 

PORTÉE (à) de la main, unjuk. 

PORTE-MONNAIE, pondï. 

pofiTEFAix, pengûsong, 

PORTER,;/??}'//?^, tanggung, antar;i^OT- 
ter en traînant, pikul; porter sur 
le dos ou sur les bras, dukong; por- 
ter sur l'épaule, men-jûlang; porter 
des fruits, ber-bUah; porter un pa- 
lanquin, ber-ûsong . — Porter (enpar- 
lant des vêtements, des ornements, 
et des équipements que l'on porte), 
pakei, me m akei, mengen a-kan;_ les v ê- 
tements que l'on porte, pe-Mîw^pe- 
kein ou pakei-an; les vêtements qui 
n'ont pas encore été portés, kain 
iang balûm de pakei; porter les ar- 
mes, pake! sinjâta; portez cette 
fleur, pakei îah bunga ini,_ 

PORTEUR de palanquin, peng-ûsong, 

PORTIER, pemdggû pintu. 

PORTIÈRES (d'étoiîe), ampâr-an^ langit. 

PORTION, bhagi-an; portion (ration), 
musâra; en deux portions, sdndiL 

PORTIQUE, rambat, sarambi. 

PORTRAIT, gambar, gambar-an, teladan. 



POU 

POSÉ (c^lme), suya, sanûtioh, mm. 
posf.h, Jârok'kan, menâroh, sit^pan, 

menuruHy letak. 
POSITIF, tantû, kûmn, mtlgguh. 
POSSÉDER, ad a, simpan, târoh, ber- 

ulihy menâroh. 
POSSESSEUR, iang ampûnia. 
POSSESSIONS, per-Ulifi-an. 
POSSIBLE, img dapat, barang, se-tlMlik- 

nia. — Possibilité, se-dapat-nia, 
POSTE {position), pegâng-an, khedmat, 

jabât-an; poste (station), tampat, 

pegang-an. — Poster (placer), w^i^- 

âtor, ajong. 
POSTÉRIEUR, de-blâkang, iang kamâ- 

dian; parties postérieures, pofig- 

gong, pantaty bafakang. 
POSTÉRITÉ, tûrun tamârun, anak çhû- 

chong; ma postérité estnombreuse, 

chuchong^nia baniak. 
POSTURE, kà-lakû-an, s'ikap; posture 

inconvenante, tingkah. 
POT, buyong, kundi; pot (}e fer, kwaU; 

pot de terre, priuk; tesson de pot, 

tampûrong. 
POTIER, petijUnan, orang per-ûsah 

prluk; terre à potier, tânah Uat, ta- 

nâh-lambek, galoh, piche. 
POTERIE, maigkok. 

POTAGER (herbes potagères), miju-mlju. 
POTEAU, panchang, tïang. 
POTELÉ, buntar; un enfant potelé, anak 

buntar. 
POTENCE, peng-gantong , pagatoei-hû- 

kum-mati. 
POU, kûtû; pou de peau, tûma-tûma^ 
POUCE (de la main), Ibu tangan, îbu 

jârï; pouce (mesure de longueur), 

jari; c'est une épaisseur de trois 

pouces, tabal nia tîgajâri. 
POUDRE, mesiyûy ûbat mesiyû, pâ^^f^ 

lumat; sucre en poudre, gulapmr; 

réduire en poudre, pîn-Araw/piou- 

dre à canon, memiyu, mesïyUy y,bat 

bedil. 
POULAILLER, kUrong-an ayan^, sang- 

kar ayam. — Poule, ayain betina; 

coq, ayam jantan; poulet, anak- 

âyam, ayam gadïs ; ponle d'epù, 

âyam-dyer. 



Digitized by 



Google 



POU 

POULAIN, anak-kuda. — Pouliche, 
anak-kUda-betina . 

POULIE, kâlang, karei et karî, 

POULS, nâdî, nârl; toucher le pouls, 
ràba nâdi. 

POUMONS, pengarn-an, pâravrpârau et 
paran-paran, râbn, ' 

POUPE (arrière de navire), de-hlakang, 
kôrong, bûrit-an, bnrit, de-blakang 
kapal, 

POUPÉE, anak-anak-an, 

POUR, pada, akan; ceci est pour mon 
père, akan bapa ku mi; pour lui, 
pada nia; pour moi, pada-ku, 

POURCEAU, bâoî; comme un pourceau, 
se-bawa; truie, bâbl betina. 

poLiRQL'oi, luengâpa, karna-âpa, sebab- 
âpa, apa mUhi-ma; c'est pourquoi, 
karna itu^ tagal itu, ûlih ttu, sebab 
7m;pourquoi? (pour quelle raison), 
tâgal apa? pourquoi a-t-il peur? 
mengapa iang tâkut, 

POURRI, bûrok, bûsuk, ter-anchur; 
pourri, carié, menjâdî bûsok, ter- 
anchur. 

POURSUIVRE (courir après), Usir-kany 
kajar-kan; poursuivre (continuer), 
mengâdû; poursuivre_ en justice, 
faire un procès, bechâra-kan, ber- 
siiigketa, mem-bâwa, gaumm; pour- 
suivre à la chasse, Imrû-kan, — 
Poursuivre (suivre), tûrut,— Celui 
qui poursuit, pengâdû, penûdoh, — 
Poursuite, ka-ûsir-an. 

POURVOIR (se), mela^gkap^ sediâ-kan, 
hadler-kan. 

POURVU QUE, kâla% asaU jeka, dâpat, 
lamm, asah-lah. 

POUSSE (de plante), rùmpun; pousse de 
citronnier, de limon, sa-rumpun 
sarei, 

POUSSÉE, sorang-an^ tapak, tûlak. — 
Pousser , meniôrong , tûlak- kan; 
pousser avec le pied, tandang; 
pousser au large une embarcation, 
lonchor, — Pousser au crime, inern- 
benchâna-kanj — Pousser (comme 
les arbres), tûnas-kan, tonjang-kan, 
tumbuh'kan; si on le plante, il 
poussera, bien sûr, jeka de tanam- 

MeUMB. rrti{aU-l«l«b. 



PRÉ 



89 



kan nia nischâya tumbuh, — Pous- 
ses (jeunes branches), tarok, pu- 
chuky penonjang, tunas. 

POUSSIÈRE, abU et dabu, duti, lûmat; 
tomber en poussière, anchur In- 
luh. 

POUTRE, galagar, galoiidong, rasok, 
kâsau, _ 

po\]\om,kiiasatikwâsa,gâgali;pouYoir 
ou non, avoir le choix, bUlih, da- 
pat, sampat; ^oVi\o\x (être capable), 
dâpat, Imlih, sampat; ne pouvoir, 
tiâda-dapat; le pouvoir, ka-kwasâr 
an, ka-sakti-an, koderat, le pouvoir 
(la Jorce corporelle), gâhï; qui 
a le pouvoir, sakti, kwâsa, gâgah, 
ter-kûâsa, per-kâsa. 

PRATIQLE, bûat, karja; ce qui se prati- 
que, ce qui est la coutume, Mat, 

PRÉCAUTION, ka-ingat-an, 

PRÉCÉDER, meng-anjar, daUlû-kan, per- 
gidaulU; être en iéie^ meàgapalâ- 
kan. — Précédent, danlu; le jour 
précédent, kalamâri. 

PRÉCEPTE, t^tah, sabda, 

PRÉCEPTEUR, gûrû, nialim, penq-âjar. 

PRÉCIEUX, indah'indah, mahal, ber- 
guma; pierres précieuses, ratna, 
per-mâta. 

PRÉCIPICE, tarjaL 

PRÉCIPITER ,_ jurûmis-kan, terjûn-kan, 
menierbû. — Précipité (hâtif), gû- 
poh; précipité (précipitamment, en 
hâte), baigkat-amat, gupoh-gûpoh. 

PRÉCIS, ganap, tantu; d'une façon pré- 
cise, se-kakiwas-an; précis '(au mo- 
ment), pada katïkâ nia, 

PRÉDÉCESSEUR, iang ter-ganti, iang de 
daUlû-i. 

PRÉDESTINATION, takdir-an, ka-ajalran. 

— Prédestiné, ter-ajal. 
PRÉDÉTERMINER, pâyû-kan, meniâja. 
PRÉDICATEUR, orang khatïb, 
PRÉDIRE, ber-tanung, sa'flggal, tarka- 

kan. — Prédiction, tanmg-an. 
PRÉFACE, per-mûla-an, mûla per-katâ, 
PRÉFÉRER, ber-kanan; préférer (choi- 
sir), pi/e^. — Préférable, lebih baik. 

— Préférence, per-kanan, chïa. 
PRÉJUDICE, medlerat, benchâna, mgi; 

12 



Digitized by 



Google 



90 



PRfi 



causer du préjudice, rugi-katu hen- 
chanâ'kan, 

PRÉLASSER (se), meraugkoJi, gôling. 

PRÉMATURÉ 5 batigat; accouchement 
prématuré, gtigûr-an anak. 

PRÉMÉDITER, menuija, pâyû-kan, men- 
gûpaya, — Préméditation, sâja, 
meksûd-an, niyat, sahâja: assassi- 
nat commis avec préméditation, 
mâtï daugan de saltâja-nia. 

PREMIER (le), iang pertâma, iang lebi/i 
daUlu (mot à mot : celui qui est le 
plus en avant), (nral, jôloag; pre- 
mier ministre, maiigko-iUmi, 

PREMIÈREMENT, se-ber-mUlâ. se-rianlu. 

PRENDRE, ambeJ-kcm; prendre (saisir), 
pegang, iangkap, meiiianggut, rà- 
gang; prendre (accepter), tanmn- 
kan, sambut'kan; prendre garde, 
innggUy paliara, jciga. ingat. 

PRÉPARER , sediû-km, siuggarah-km, 
bpr-Jaiigkap, ber-hâdUr.^ — Prépa- 
ration, «%AY(^rtw, langkap-an. — 
Préparé ^5^^/7/, hadler, langkap, 

PRÉPUCE, kUlop, • 

pRÈs_, proche, kadar, kira-kira, agah, 
barang; près (à côté), de slsl,, — 
Prés (adverhe de lieu), amping, de- 
kat, dmnping, — Prés (abverbe 
de temps), ampir, — Prés (rjui suit 
de prés, après), icmg dekat. iang 
kamâdïan. — Prés de, ampir, dam- 
ping, dekat. 

PRÉSAGER, ber-tanda, ber-alâmat, — 
Présage, tarka, tanung; présages, 
tanung-tannng . (Voir PRONOSTrc.) 

PRESCRIRE, menûlah, ber-sabda, sûruh. 

PRÉSENCE, adàp-an, liadlerat; en pré- 
sence de, de adâp-an. — Présent, 
hadler, âdap. 

PRÉSENT (don), per-sambah-an, ami- 
grah, kerlm-an, ka-bingkis-an. — 
Présenter (offrir), meniambah, anu- 
grah-kan, injuk-kan. 

PRÉSENT (à), lâgi, jUa, sa-kârang; pas 
à présent, balum. — Présentement, 
segrâ, kalak. 

PRÉSERVER (garder), menaroh, simpan; 
préserver (protéger), me-lindong, 

PRÉSIDENT (chef), kapâla, pangûlu. 



PRÏ 

PRÉSOMPTUEUX, juniawa. augkâro. — 
?rèsom\)i\on, afi g kar a-an, junwwâ- 
an, 

PRESQUE, niâris, ampir. 

presqu'île, jf>^ //Y///, fijong tânab. 
PRESSE (^à \\\x\\^),kampâ-an. — Pres- 
soir (pour faire le vin), aplt-an 
bûah anggôr. 

PRESSER (serrer), takan, nienakan. apit- 
kan, ber-sindeh;prali'kun ; il pressa 
sa tête dans ses mains, de takan ka- 
pâla nia da})gan tangan nia. 

PRÊT (préparé). .sï>r//^7, hadler, hmgkap. 

— Prépai-er (se), sediâ-kan. 

PRÊT {L\e\.[e),pinjam,utang. — Prêter, 
kâsih p injam . — Pré té gra tu i temen t , 
mdah ter p injam kanmia. — Em- 
prunter, minta pinjam; emprunt, 
pinjâm-an. 

PRÉTENDRE (avoir lïnlenlion de), an- 
dak, mâU, menioja. 

PRÉTENTION (réclamation), tunlxit. 

PRÉTEXTER, cliUlas-kan, pîîra pnra-kan 
sâmar, meniamar. — Prétexte, ^Ira- 
pUra-an. 

PRÊTRE, iman, santari, mulâna, pâdu; 
pâdîi (ne se dit que des prêtres ou 
pasteurs chrétiens). 

PREUVE, ka-tantû-an, 

PRÉVALOIR, menang. 

PRÉvARiQUER, pûtar bciUk. 

PRÉVENIR (avertir), bri-tâu, meng-in- 
gat'kan, meniadar. 

PRÉVENTION, kechil âtï, dangkl. 

PRÉVOIR, sangka. 

PRÉ\o\\TST,jîmat, ingat, nsah. 

PRIER, ber-doâ, minta doâ, mengafi, 
uchap-kan^ ber-sambayang. — 
Prière, doâ, sambayang, salawât. 

— Prière (demande), pe-môhon, 
pe-minta-an; adresser une prière 
(une demande), me-môhon, minta- 
kan; je vous en prie, apâ-lah, km- 
nia. 

PRINCE, baginda, anak raja, putrâ; 
prince héritier, râja mûda; princes 
du sang, raja-raja. — Princesse, 
putri, tûanputrl, anak raja pram- 
pûan. 

PRINCIPAL, agmg, iang-bësâr, kapâla. 



Digitized by 



Google 



PRO 

— Principalement, tstemïwa. — 
Prindpal (fonds, capital), mûdal- 
an, pôkok. 

PRINTEMPS, rabia (mot arabe). — Prin- 
tanier, bhâri. 

PRISER (donner un prix, esUmer), ta- 
war-kcm, klra-klra-kcm, âgak-ka)i, 
ndel'kan, — Prisé (estimé), indah, 

PRisOiX, pâsong, panjâra-an, kUrong- 
an; mettre en prison, hôboh de dû- 
lam panjâra; s'échapper de prison, 
lârl deripada panjâra. — Empri- 
sonné, ter-pmijara, — Prisonnier, 
orang teMangkap; prisonnier de 
guerre, tawan; faire prisonnier, 
menawan, 

PRIVÉ (non pul)Iic),sâwy/, ber-senMini, 
s'orang-s'orang. 

PRIVER, bûlus, piâtâ, — Privé (qui n'a 
pas), ter-bûlus; enfants pi-ivé de 
parents, anak plâtû, 

PRIVILÈGE, hak; privilège (autorisa- 
tion), chap. 

PRix_, kadar, nVei, «rg'fl; offrir un prix, 
tawar, 

PROBABLE, châlak, — Probablement, 
se-chalak. 

PROBITÉ, munyunklL 

PROCÈS, singketa, dàwa, bechâra, 
achâra; celui qui poursuit un pro- 
cès, anak gâtvan; faire un procès, 
ber-siigkéta, 

PROCHE, dekat, arah, damping klra- 
kïra; qui est proche, iang dâtang. 
(Voir PRÈS.) 

PROCLAMATION, sarû-au, ka-nkitâ-an, 

— Proclamer, sarû-kau, me-wartâ- 
kan, mbat-kan. 

pnocwÈEP. ^jadi'kan, sa-tUboh, wengan- 
dotig. 

PROCURATION, g anti-an, wakll-aii; pro- 
curation (donner) ^mruh-mengwâsa . 

PROCURER (obtenir), ber-ûlik, dâpat, 

PRODIGIEUX (surprenant) , changang, 
ajeb. — Prodjge, chaAgang-an, 

pROoiGUE, risaU, nakal-bûdi, iang 
bûang artâ nia, iang bûrus-kanartâ 
nia, — Prodiguer, bûang-kan, cham- 
pak'km; prodiguer son argent, 
inembUang tvang-nia; prodiguer sa 



PRO 



91 



vie, membUang niawâ-nia; prodi- 
guer (gaspiller), abis-kan. — Prodi- 
galité, chumah-cfmnah. 

PRODUIRE (créer, faire), metlg-ada-kan,. 
men-jâdi-kan; produire (rapporter), 
brï, pûlang-kan, — Produit, pu- 
lang-wn, hâsil; lajerre produit du 
fruit, tanah brl bûang bûang, 

PROFANER, chumar-kan, nejis-kan. 

PROFESSEUR, gm% pandita, orang ber- 
ilmu, pandei, orang bel ajar, orang 
mengaji, pelâjar. 

PROFESSION, jabât-an^ 

PROFIT, paA'^/, ber-gûna, lâba, ontong, 
— Profitable, iang brl ontong. 

PROFOND, dâlam, tûbir, Inwas; profond 
(savant), blsa; un trou profond, 
iubang hiwas; son profond, sâyoi). 

PROFUSION, ka-lampôh-an, kalampar- 
an, 

PROHIBER, me-lârang, menagah, — 
Prohibé, ter-tagah, larang; choses 
prohibées, larâng-an, 

PROIE, ram^pas-anjarah-an, rabût-an; 
il saisit sa proie, sudah menarkam 
rampas-nia; oiseau de proie, bûrong 
bawas; bétes de proie, benatang 
iang batvas,_satwâ. 

PROJECTILE, pelutar; un coup de pierre, 
sa pe'ntar bâtu; projeter (jeter en 
avant), ber-unjuk^ ber-ujong. 

PROJET, upayâ, paya bechara, — Pro- 
jeter (former un projet), mengu- 
paya-kan, 

pRoi.ôxcFji, Inmbat-kan, ka-llnâ-kan, 
hinjUt-kan; prolonger la vie, km- 
jnt-kan iimur, 

PROLIFIQUE, iang ber-ânak, 

PROLIXE, Imjut, panjang bechâra. 

PROMENER, her-jâlan; se promener à 
l)W(]J)ér'jâlan kaki. — Promenade, 
per-jahln-an; promenade publique, 
alâinan, jâlan raya, 

PROMEwSSE, per-janji-an. — Promettre, 
janji-kan, 

PROMONTOIRE, ûjong tânali, tûjong, 

PROMPT, râjin, chapat, pantas, cher- 
dëk, chakap. — Promptement, mu- 
dali mudah, — Promptitude,- cha- 
kap-an. 



Digitized by 



Google 



92 



PRO 



PROMULGUER, me-wartâ-kati, membrUa- 
kan. 

PRONONCER (parler), sûarâ-Araw^ bhâna- 
kan; prononcer avec emphase, 
uchap-kan, sahda-kan; prononcer 
un jugement, meng-hukum-an. — 
Prononciation, bhâna lefez, sûâra, 

PRONOSTIC, alamat, chaÂgâng-an^tanda, 
fâly tarkoran, tanung; mauvais pro- 
nostic, chelâka. — Pronostiquer, 
menarkorkan, tnenanung. 

PROPAGER (un bruit, un on-dit), kha- 
bar-kan, mem-brïta-kan. 

PROPENSITÉ, ka-iAgin-an, ka andak-an. 

PROPHÈTE, nabi; les prophètes princi- 
paux sont : Seth, Shith; Enoch, 
idris; Abraham, Ibrahim; Moïse, 
Mûsa; David, Dawad; Jésus, Isa; 
le prophète Moïse, nabi Mûsa, 

PROPICE, sri, daûlat^ tilik, kanan. 

PROPORTION (symétrie), sJftap/ propor- 
tion (rapport), ftAag^ê-an; en propor- 
tion, se-kadar, dahgan layik-fiia. — 
Proportionné, sâma^ktir-an, chû- 
kup. 

PROPOSER, unjukj per-janji'kan, — Pro- 
position, ^^-/a/yï-an, ter-nnjuk. 

PROPRE, bûsihy chûchi, mindeh, cheria; 
il a les pieds propres, cheria kaki 
nia; propre (au figuré), pâtut, 
lâyik; propre à porter les armes, 
pâtat memegang sinjâta. 

PROPRIÉTÉ, arta; propriété (biens), A:a- 
tûjthan, layik-nia, patût-an; pro- 
priété (qualité), sifat, prï; pro- 
Rriétés (^meubles, marchandises), 
ârang-bârang, arta. — Proprié- 
taire, iang ampûnia, tûan. 

PROSCRIT, orang iang ter-bûang. 

PROSPÉRER, sampâna-kan, her-tambah, 
ft^-on^ongf; prospérer (réussir), ber- 
ontong, ber-lâkû, menang-kan. 

PROSPÉRITÉ, daûlat, sajahtra-an, sala- 
mat. 

PROSTERNER (se), sejûd-kan, nieniarap' 
kan diri-nia; se prosterner jusque 
par terre, sejûd ka-tânah, 

PROSTITUÉE, chandâla^ kandak, sundal, 
— Prostituer (se), ber-kandak. — 
Cohabitare cum mulîerem, ber-sfin- 



PUI 

dal, ber-kandak, — Prostitution, 

per-sundaUan, zinâ. 
PROTECTEUR, oratig-me-Hudong . — Pro- 
tection, ka-lindona-an, paliâra, 
PROTUBÉRANCE, bochak-an, bohgkok, bo- 

ckak; bosse, ba^gkul, kandûng, 
PROUVÉ, tantûy sâbit, 
PROVENIR, ber-timbul, bailgun, 
PROVERBE, amsâl. 

PROVINCE, nagâra, lûrah, negri, dĕsa. 
PROVISIONS, tambul-an, rezeki, ka-bakal- 

an, zawâdah, âlat, mmâra-an, ka- 

ompan-an; provisions de meubles, 

de linge, d'objets comestibles, etc., 

zawâdah, bakal. 
PROVOQUER, tantang-kan, ajok-kan, 
PROUE, alûtcan, jmggor; la proue du 

navire est dans la mer, alûwan ka- 

pal daAgan laût. 
PROUESSES, barani-an, ka^gâgah-an 

perkâsa, 
PROUVER (assurer), mmiu^guh-kan, 

meniâtorkan, 
PROXIMITÉ (à), ampiry dekat, arah, dum- 
ping. (Voir PRÈS.) 
PRUDENT, fimat, btmmân, bijak, ber- 

bûdi, bijaksana. — Prudence, ka- 

budî-an, ka-bijâk-an. 
PRUNELLE, biji mata. 
PSAUME, zabûr, mazmûr, 
PUANTEUR, bâun bûsuk. 
PUBERTÉ, baligh. 
PUBLIC (le), rayât sakali-an, manûsia; 

public (connu), fef^/^,mâ^rt, malûm; 

paraître en public, ber-âdap kapada 

manûsia. — Publicité, ka-niatâ-an. 
PUBLIER, telelê'kan, cheriterâ-kan, me- 

wartâj^ mashûr'kan;fVib\ieY un livre, 

mashur^kan kitab. 
PUCE, kûtû-anjing. 
PUER, ber-bâû'busuk. — Puant, anyir, 

bûsuk. 
PUÉRIL, pri'kânak'kànak, seperti anak 

kechil. 
PUISARD, semk-an, kûlam. 
PUISER (de Teau d'un puits), menimba. 
PUISSANT, per-kâsa, ter-kûâsa, kâya 

gâgah; le Tout-Puissant, Allah- 

Taâla. 
PUITS (à eau), prlgï, sûmur, talâga; 



Digitized by 



Google 



QUA 

margelle du puits, bïbir prtgi; eau 

de puits, aijer sumur; creuser un 

puits, meng-gâli sUmur, 
PULPE (de fruits, etc.), kantahan, bu- 

bur-an; la pulpe du coco, santan, 

kalambir. 
PULSATION, nâdî-an. 
PULVÉRISER, me-lûmat-kan. 
PUNAISE (celle des maisons et non celle 

de bois), pijad ou pijaty kapinding, 

pinding; punaise d'arbre, pïaÂg- 

gang. 
PUNIR, menyinksa-kan, meniyâsat. — 

Punition, ka-siksa-an, siyâsat, hu- 

kum, 
PUPILLE (de l'œil), K/ï mata, anak 

mata, 
PUPILLE (enfant qui a un tuteur), yâ- 

tint. 



QUE 



93 



PUR (non souillé), 5t*c^?, hrisik, cheria, 
prisih; or pur, amas karjang: ar- 
gent pur, iierak sUchi, — Pureté, 
ka-sûchi-an, — Net, clair, kening, 
jerneh. — Purifier, sûchi-kan, me- 
niûchi, niàgkân, meniûdi; purifier 
l'or, karjang-kan. — Purifié, brisih, 

PURGATION, gâchar-an, chachar. — 
Purger, char-kan ou chachar-kan; 
se purger, chachâr-kan sindiri, men- 
gâchar. 

PUS, nânah, ingUs. 

PUSILLANIME, takut, ckabar âtî. 

PUSTULE, btsoly llda, ka-tumbûk-an, 
bintuL 

PUTOIS (animal), mûsang. 

PUTRÉFIER (se), ber-anchur, men-jàdi" 
bUsuk, — Putride, ter-anchur, bû- 
suk. 



0. dix-septième lettre de l'alphabet 

français, dont le son est rendu en 

malais par la lettre kaf qui est le 

véritable k. 
QUADRANGULAiRE, ampat persâgi, 
QUADRUPÈDE, heiwati, bemtaîig ber- 

kaki ampat, 
QUAI, cherûba, titï-an, baàgsal, 
QUALITÉ (disposition naturelle), prî; 

homme de qualité (de haut rang), 

orang pa^gkat; cette étoffe est de 

bonne qualité, kain ini baik sifat; 

qui a les qualités voulues pour, 

lâyik, pâtut, 
QUAND? mâna-kâla? quand môme! 

antah, 
QUANT A, sepertiy bahwa, 
QUANTITÉ, kadar; grande quantité, 

bâniak; petite quantité, sedikit, 
QUART (le), per-ampat-an; un quart, 

saper-ampat^ sUkU; trois quarts, tïga 

per-ampat. 



QUARTIER (d'une vil le) , kampong ; accor- 
der quartier, ampûn-kan; quartier 
(côté, direction), fîhak, blah. 

QUATRE, ampat; quatorze, ampas-blas; 
quarante ^ampat-pUloh; quatrième, 
ka-ampat; quadruble, ampat kâll 
ampat ganda, ampat lâpïs, — Cube, 
cubique, ampat-per-sagï, 

QUE, bagei, deripada, 

QUEL, quels, quelles, apa, mena; 
quelconque ybarang âpa, se-barang; 
quel est ce chien? anjang iang 
mâna itu? 

QUELCONQUE, sOrSûâPu OU se-sûâtu; tous 
sans exception, ftârawgf se-sûâtu, 

QUELQUE, bârang; quelqu'un, bârang- 
orang, oràng s'ôrang, sïânô; seule- 
ment quelques-uns. sedïkit; tout le 
monde, orang sakâti-an; à quelque 
endroit que ce soit, se-mânamâna; 
quelque chose, bârang apa; quel- 
quefois, bârang kâU, kadang-kâ- 



Digitized by 



Google 



n 



94 



RAC 



RAI 



dang, adang-adang ; quelque part, 
se-mâna-mâna; (juel que soit, se- 
bârang. 

OUENouiLLE (pour filer le lin, etc.), 
tîang râhat; tourner la quenouille, 
pûsing râhat, 

QUERELLE, Ua-satrû-m, per-bantah-m, 
chakit-an. — Querelleur, iang 
cMrl chakït, prang prûs, — Que- 
reller, châfi'Chakit; se quereller, 
ber-bantah. 

QUESTION, suâly tânia-an; question et 
réponse, suâl dan jaivflb; adresser 
uï\eq\ies>i\on^preksa'kan,tânia^kany 
sïdik; c^esi là la question! antah, 
sïàpa tâu;se poser la question si..., 
menâroh sak. 

QUEUE, îktir, pendek; queue d'habit, 
panc/iông. 



QUI, lequel (en parlant des personnes 
et non des choses), siâpa; qui que se 
soit, bârang siâpa; qui, lequel, la- 
quelle, lesquels, ïang: qui (inlerro- 
galif), long mâna? celui qui, tang. 

QUILLE de navire, rindang; contre- 
quille d'un navire, bûaya-bûapa. 

QUINCAILLERIE, per-kâkos besî, 

QUINTESSENCE, alâmat. 

QUITTANCE, surat mâaf, sûrat lepas- 

QUITTER, tinggal'kan, meniUggal, cher- 
rei'deripada, 

QUOI (quelle chose)? apa? pourquoi? 
bejâpa, kânia apa? sur quoi? itu- 
pun; quoi qu'il en soit, welakin, 
ada-pm, Iakin, 

QUOIQUE, nie-lakin, jekâlau, maski.. 

QUOTIDIEN, saris'âri, tiap-tiap ârL 

QUOTITÉ (part, portion), ohagi-an. 



-Ft 



R, dix-huitième lettre de Talphabet 

français; en malais, ra. 
RABAIS,' fâ«e?ar; je ne peux faire aucun 

rabais, amba tiâda bUlih tâwar. 
RABOT, katam, pâhat nejis. — Raboter, 

târa-kan, memâhat. 
RABOTEUX, kâsapy ber-kâsap, 
RABOUGRI, pendek, 
RACCOMMODER, châwaf, kâïn-cfiumar, 

beki; raccommoder un vêtement, 

beki kain; raccommoder une étoffe 

déchirée, bûbul, 
RACCOURCIR, memendek, 
RACE, selselah, asal-an, baugsa, kaUm, 

pernâk-an; la rsrce de ce pays, per- 

nak-an tanah itu. 
RACHAT, tabm; argent du rachat, 

Wang penabus, — Racheter, tabus- 

kan, menabm; il racheta sa vie pour 

cent dollars, de tabiis niawa-nia 

sâratus réal, 
RACINE, rMw/?ww, aitar /prendre racine, 

ber.âkar; enraciné, kras, dalam; 

racine (origine), asal, pûhn. 



RACONTER, chcritera-kan, tutur-kan. 

RADEAU, râkit, 

RADICAL, asal, pa^gkal, 

RADIS, lobak, 

RADOTEUR, orang meraban, — Radoter, 
we-raian-kan, râban-kan, 

RADOUCIR (se),yârfe lumbût âti, anchur 
âti\ tobat. 

RAFALES (coup de vont et de pluie), 
banyir, bâdei; par rafales, par 
grains, tampîas, 

RAFFINER (le sucre), ningkan, — Raffi- 
ner Tos, eXc^memiidi, — Rafflneur, 
pening-kan, — Raffineurde métaux, 
pandei, pandei amas, 

RAFRAÎCHIR (refioidîi) , meniujuk; se 
rafraîchir, santap-kan, — Rafraî- 
chissements, santap-an, — Rafraî- 
chissant, sejuk, 

RAGE (colère), morka, amârah ka-ga- 
ram-an. 

RAiDE (qui ne plie pas), tagar, kâgoh, 
kras. — Raide (immobile), kaguh. 
— Raide (au moral), biAgal. 



Digitized by 



Google 



RAP 

RAIE, chUra. — Ha\é, hev-chnva chtirn 
selang-selançf , 

RAiLLEB, tertawâkan, mengUrmi, men- 
yiiulir, nistu-kan, iinik'i. — Raille- 
rie, ka-nista-m, sindir, chatnpak, 
jenâka, 

RAISIN, bûah-auggor; raisin de caisse, 
zebib; raisins secs, hnah aAggor 
kring; pépin de raisin, Imtir bûah- 
atlggor. 

RAISON (rintelligence), btidh akal budl; 
la raison (la cause), vmla, kârna, 
tâgal, sebab, pafigkat, piihn; sans 
raison, se-menâ-menâ. — Pour 
quelle raison? tâaal apa? — Rai- 
sonnable, ber-akal, nâtik) ber-budi. 
— - Raisonnable (convenable), pa- 
tut, layik; raisonnable (modéré), 
mdurma, sedang, 

RALENTIR, lambatkan, lina-kan, ta il g- 
g oh, 

RAME, pengayûli, dayâng, kâyûh._ — 
Ramer ,_ dayong-kan , ber-dâyungy 
mengâyiih. — ^dunenr, peÂgâytng . 

RAMEAU, châbang, tàrok. 

RAMPER, ber-jâlan chUrhchûri; rainfer 
comme un serpent, sUlur, jûlor, 
meniulur; ramper (se traîner), lâta- 
me-rangkok, — Rampant (bas, ser- 
vile), fakU iang hlna; rampant (en 
parlant des plantes), iang-me-lâta. 

RANGE, bâsi, hânyir, tangei, bumk, 
amis; huile rance, vnniak amis; 
cette huile est rance ^ miniak-ini 
tafigei, — Ranci, ter-bUsuk. 

RANÇON, tabiis-an; payer une rançon, 
menabus; rançon pour meurtre, 
bâfîgtin, 

RANCLNE, kechil âtî, damdam, — Ran- 
cunier, ber-kechil'âtt, dangki. 

RANG, rangée, yô/ûfr, ator, bâris, ban- 
jar; rang (degré), marlabat, pang- 
kai; en rangs, ber-àtor, beharis; 
rang (situation dans le monde), 
paflgkat-an, suivant son rang, ber- 
paiigkat'pw/lgkat. 

RANIMER (se), ber-baugkit. 

RAPACE, Wba. 

RAPE, ki kir-an, kukur-an. — Râper, 
kukur-kan, kikir-kan. 



RAU 



95 



RAPIDE, drasy làj% taùgkas. pantas. — 
Rapidement, se-lajli; qui se succède 
rapidement, krap. 

RAPIÉCER, tampal'kan; une pièce à un 
vêlement, kîûri sa tanipal. 

RAPINE, jardh-ay, ka-rampâs-an, ram- 
pas-aiu rabût-av. — Rapiner, me- 
rail! pas, 

RAPPELER (se), iagatkan, meniadar 
^ kanal'kan.sadav kaii; faire rappeler, 
n/eng'ivggat'kati, brï-sadar-hm, 

hwvowT i\MJiv) il, seperti, tantang, akan 
h ai. 

RAPPORTER (dos bruils de rue), wem- 
br'da, kliabaV'kav, 

RAPPORTEUR, rapporteuse, yengompat, 
miUut gauggû. 

RAPPROCHÉ, awpir, dekat, amping, dam- 
ping. 

RAPT, perngul; commettre un rapt, 
menggagâli'i; rapt avec violence, 
penggâgah-an, 

RARE, lârang; rare (précieux), indah; 
rare (qui manque), klrang, kechil 
amat, plchak, — Rarement, se-jâ- 
rang, se-lârang, — Rareté, kôrang- 
an, ka-Iâpar-àn. 

RASER, men-chnknr, menguniing, me- 
ninkur, chûknr, ampus-kan, rZboh, 
aptiS'kan. — Rasoir, plsati chûkur, 
karanipûki;cv\\x\ qui rSi^e. peniukvr, 

liAssAsiER, mengfjenniang, puicas-kan, 
— Rassasié, kenn.ang, jumû, pu- 
was. 

RAT, minchit, tikus, munchit; reii mus- 
qué, tiktis bUsuk, 

RATATINÉ, karfit. — Ratatiner (se), ka- 
râkiit-kan. 

RATE (la), limpa kechil, anak limpâ. 

RATEAU, rôdok et râdak, penggaris, — 
Ratisser, garis-kan, 

RATIFIER (approuver), menagZh-kan, 
meng-aku. 

RATION, b'iâya, nmsâra-on; augmenter 
la ration, me-lebih-kan biâya. 

RATIONNEL, ier-lvÂL 

RATURER, mUtlng, chïring, 

RAUOUE, par au; sa voix douce devint 

raucjue, sumra nia mardû menjâdi 

pârau. 



Digitized by 



Google 



96 REC 

n.wAGEK, mermak'kan, benmâ-kan, 
me-rampas, 

luviR, men-gagah-i, mengaras-i; ravir 
(enchanter), meniiïka; ravir (trans- 
porter de joie), berâhi; ravir (pri- 
ver), membûlm, piâtû, 

HAYox (de lumière), sinar-aiu panar, 

RAYo.NNKMEXT, giimlldug, châya, go- 
mirlup-an. 

RAYURES, c/iï7/Y/-c//M/ï/;étoireà ramures, 
kain ber-c/iUra. 

REBELLE, iaug durâka akan raja. — 
Rébellion, durâka; faire une ré- 
bellion, mem-buat ihirâka . 

REBONDIR, lompat-kan, 

REBORD, piilggir, tëpi, blbir; rebord 
(lisse d'un navire), umpal kapaL 

REBUT, sangka, tâh sampah-an, slsa. 

RÉCALCITRANT (qui 3 de la répugnance 
pour quelque chose), afiggan, tiâ- 
^«-mâw .récalcitrant (désobéissant), 
tiada ikutkata, tiada jwijong titah; 
récalcitrant (non soumis), tiâda 
jinak. 

RÉCENT, bharû. — Récemment, se- 
bharû. 

RÉCEPTACLE, penarulhau, 

RECEVEUR (des fouds publics), per- 
tanda; receveur (des douanes), 
orang mengambel chUkei, 

RECEVOIR (accepter), ambel, terlma; 
recevoir dans les mains, sambut- 
kan, jâwat, 

RECHERCHE, ka-charî-an, preksa-an. — 
Rechercher, preksa-kan, menchari- 
kan. 

RECHUTER (redevenir malade), ber- 
Ulang sâkit, jâdi sâkit kambâlL 

RÉCIFS, kârang-an, ûjong kârang. 

RÉCIT, chefita, hakâyat, kissat, ri- 
wâyat, cheritera, khabar; écoulez 
ce récit, dangar-kan cheritera, 

RÉCLAMER, ftaîA:-/, menuntut. — Récla- 
mation, tuntut-an, 

RÉCLUSION, per-asing-an, per-tapâ-an. 
— Reclus, per-tdpat, 

RECOIN, sûdut, tampat sûnyi. 

RÉCOLTE, kumpuï; récolte des fruits, 
ptdgut; récolte de grains, per-umâ- 
an, tâun-pâdi; récolte de fruits, 



REF 

bûah'bûah-an; récolte de poivre, 
pupûL — Récolter, meAgampong; 
récolter le poivre, menUAgut, 

RECOMMANDER (quelqu'uu), memûji. — 
Recommandation (bonne), pi*;7-aw. 

RÉCOMPENSE, upah OU upa, kapadâ-an, 
pem-balâs-an, — Récompenser, bà- 
las, meng-ûpah. 

RÉCONCILIER, per-damei-kou. — Récon- 
ciliation ^per-damei-an, ka-rapat-an, 

RÉCONFORTER (par des paroles), lïpar- 
kan; réconforter par des aliments, 
ka-makan, meniantap; réconforter 
(consoler), lûbiir ou ibiir. 

RECONNAISSANT, lang tarlma, latig ta- 
ri m a kâsih, sîikur. 

RECONNAITRE, akû-kan, sadar, mema- 
dar, kamil; reconnaître (aller en 
l'oconnaissance), kawai-kan; recon- 
naître (avouer), akn. 

RECOUVRER, dâpat kambâli, 

RÉCRÉATION, ka-ifiiam-an, ka-suka-an. 

RECROQUEVILLER (so), karûkut, — Re- 
croquevillé, kânit, ter-kârut, 

RECTANGLE, penjuru, 

RECTIFIER, ber-betûl'kan, membalk-i, 
memenar ou membenar, 

RECTITUDE, ka-sempomâ-an, ka-lunis- 
an; ka-bejik-an, 

RECUEILLIR, kumpul, meugampohg; re- 
cueillir des fruits, bûah-buah-kan. 

RECUL, undur. — Reculer, undur-kan, 
snrut'kan. — Reculé (éloigné),yâu/i; 
dans les temps reculés, lama, 

RÉCUPÉRER, dâpat kambâli, baik-L 

REDOUBLER, 6^r-^awrfa, ber-ûlang-ûlang , 

REDOUTER (appréhender), tâkut-akan. 

RÉDUCTION, tawâr-au, — Réduire (di- 
minuer), mefigorang-kan, me-reti- 
dah'kan; réduire (soumettre) . meng- 
âlah; réduire en poussière, /^r-/u- 
mat, ter-lumbuk, 

RÉELLEMENT, man-nlan, stingguh'Suug- 
guh, 

RÉFÉRER, sârah'kan, 

RÉFLÉCHIR, kanang, banding, fîkir. — 
Réflexion , banding-an, kamwân, 
rasa-an, saiigka, pikir-an, 

REFLUX (de la marée), pasang tûmn, 
surut-an lâût, pasang surut. 



Digitized by 



Google 



REI 

RÉFORMER, ûbah-lûkû, tôbut, baîk-ï; 
se réformer, jadl-b^k,^ 

HEPOUI4ËR (le courant), mudik, 

REFUGE, lindong, se réfugier (chercher 
un refuge), berselindong. 

REFUSER, munkir-kan, sangkal; refu- 
ser (rejeter), a^ggan; je refuse mon 
consentement, ai\ggan lah aku. 

RÉFUTER, lâwathkata, tampelik. 

REGAGNER, ber-ûUh kambali, 

RÉGALER (traiter, recevoir), weniam- 
but, sambut'kun, meniantap-kan, 
menjâmii. 

REGARD, pemandangy jeling-an, kar- 
ling, — Regarder, y^/m^f-^aw, kar- 
ting -kan, amat'kan, memandang, 
mengaliy tinjau; regarder à droite 
et à gauche, memandang korkanan 
dan kOrkiri ou me^gali ka-kiri kâ- 
nan; regarder avec attention (être 
au guet), tetlgok, jeling-kan; regar- 
der (chercher), châri. — Regarder 
(conjtempler), pandang, tinju-kan, 
wenûlih, Uat-kan. — Regarder (con- 
sidérera part soi), î%af-À:aw, sadar- 
kan. '_ 

RÉGION, nêgri. benua, dairah; région 
(royaume), ka^aja-an. 

REGISTRE, daftar, sejil, 

RÈGLE, réglet pour tirer des lignes 
droites, mistar, pengûkûr-an, sïpat. 
— Régler (marquer avec la règle), 
sîpat-kan, 

RÈGLE (ce qui est établi), hâl, âtor, 
tartib;vègle (la règle grammaticale), 
ilmu. — Régler (établir, fixer), 
mengadvrkan liâly mengator, 

RÈGLEMENT, ondang-ondaug . 

RÈGPiE, be-raja, — Régner, memarm- 
tah, pegang parentah, jâdî-râja. — 
Reine (femme du roi), per-meisUrî; 
reine végUBuie^râja perampUan, 

REGRET sasal; regret d'amour, chintOr 
an, pilû à fi, rindU. — Regretter, 
tneniasal, merawong, 

RÉGULIER, ter-âtor, tartib. — Régulari- 
ser (arranger), ber-âtor, mengator, 
ajong mengajong, 

REINS (les), gagingaUgingal, balâ- 
kang; le bas des reins, les lombes, 



REM 



97 



pdggang; reins (flancs), lamhûug. 

RÉITÉRER, ber-^lang-ûlana. 

REJAILLIR (faire), {wncAtïr. 

REJETER, bûang, alau; rejeter une de- 
mande, aUggan-kan, saAgkal. 

RÉJOUIR, gamar-kan, ber-suka, — Ré* 
joui (joyeux), gamar, riyuh, $uka 
chita, termâsa. — Réjouir (se), 
mentukâ'kan, — Réjouissances, 
ter-mâsa-an, 

RELACHER, menjMi himbût, ûlur-km 
jadilumbut, — Relâcher (détendre), 
mengulur-kan. — Relâcher (déli- 
vrer), meluput, tabm, lepas-kan. 

RELATIF A, tttutang, seperti. 

RELATION (récit), cherita-an. pe-tutur- 
an. — Relater, bilang-kan, ber-tû- 
tur, cheritera. 

RELEVER ^une sentinelle), ganthkan, 

RELIER, ûbong; relier un livre, ubong 
kitab, — Reliure, j7ief. 

RELIGION, agama, imân, din; la relir 
gion mahométane, agama islam; 
la vraie religion, agama iang be- 
war;delaméme religion, sa-afl^ama. 
— Religieux, ber-ïman; religieuse, 
per-tâpa prampûan. 

RELIQUAT, peniÂggal, bâkï, $îsî, 

RELUIRE, gïlang^an, tajaR-kan, ber- 
chàya, 

REMARQUARLE (qui u'est pas ordinaire), 
indah, 

REMARQUE (observatiou), ingat-an, — 
Remarquer, iAgat-pada, 

REMBLAI (de terre), tambun tànah. — 
Remblayer, tambun-kan tanak, me- 
nimbuk, . 

REMBOURSEMENT^ silifi-an. — RombouT- 

- ser, bayer utang, menyïlih, balas 
pem-bayer-an, bâlas-wang, silik-kan. 

REMERCIEMENT, taûma kâsik, shukûr et 
sukur. 

REMÈDE, penàwar, ûbat. 

REMETTRE (rendre), balâs-kan, men- 
gambalï, siUh-kan; remettre (ren- 
voyer de jour en jour), ber-llna^ 
ber-lambat ,lâlei. 

REMISE (payement),p^w6ay^-a», %vang 
ter-antar. 

13 



Digitized by 



Google 



»8 



REN 



REMONTER (le couraht d'une rivière), 
mûdik. 

REMONTRANCE, ka-ùdu-anj faire des re- 
montrances, mehgadvrhaL 

REMORDS, sasaU sasal âtL_ 

REMORQUER, tûTida-kan, helâ, inenârek, 
târek'kan. 

REMPART, kôta, kûbû, binting, ka-tim- 
buk-an. 

REMPLAÇANT, ganti, tûkar. 

REMPLIR, rnemunmhri^ isi'kan, sabâ- 
kan; se remplir en mangeant, mei)- 
genniang-kan, 

REMUER (secouer), gunchang, gôyang; 
remuer de ci de là, garak, uyong; 
remuer la langue, ;w/or; remuer la 
queue, kabas; se remuer, garak. 
— Remuant (turbulent), gundah, 
balisah, lîsah, — Remuement, harû 
birû, gampâr-an, — Remue-mé- 
nage, chârl dalam pëtu 

RENCONTRER, bev-jumpah, ber-tenm; 
aller à la rencontre, au, devant, 
sarnbut; se rencontrer, ber-sUa, da- 
pat, ber-jumpah; une rencontre 
pour un combat, wajib, pâtut ha- 
ru^. 

RENDEZ-VOUS, tampat limpun-an, tam- 
patber-temU-an. 

RENDRE, balâS'kan, pfilang-kan, kam- 
baiï-kan, stlih-kan, membâlas, men- 
gambâli; rendre (traduire), salin- 
kan; il rend le malais en anglais, 
diya salîn-kan malayu da^gan in" 
gris; rendre (produire), la terre 
rend des fruits, tânah brl buah- 
bûah, 

RENÉGAT, murtad. 

RÊNES, kakang, 

RENFERMÉ (quî seut le), liânyir, bâsij 
renfermé (clos), apiU her-apit, tû- 
tup, katup, sâû. — Renfermer, tû- 
tup-kan, 

RENGAÎNER (remettre dans sa gaine), 
menâroh dalam sârong, 

RENIER, sa^gkal, munkir-kan. 

RENOMMÉE, brUtty khabar, nâma, gah- 
an, bmyi, — Renommé, ter-mas- 
Jiur, ter-nâma. 

RENONCER, saugkaL 



REP 

RENOUVELER, menï'bharû-i, mem-baik-i; 
renouveler (répéter), ûlang. 

RENTE, p^r-tth'A-an; rente (en terres), 
bUt)ga tânah. 

RENVERSÉ, rôboh, ter-bantun, — Ren- 
verser, balik belahn bantun-kan^ rom- 
bak'kan, me-rôboh-kan; renverser 
(mettre en sens contraire), balik- 
belah, laîn-kan sakàli, ubah sakâli, 

RENVOYER, pyhttt-kttn; renvoyer poli- 
ment, hrl-^\ôhon; renvoyer de jour 
en jour, Mei, ber-lambat, taAggoh, 
ber-Una; renvoyer à un autre mo- 
ment, meniÂggal, mèfigamadlan. 

RÉPANDRE, kumbang, ambur, strat 
jambu jamhû, ambur-kan, tumpah, 
perchik, memefxhik; répandre du 
sang, tumpah dârah; répandre des 
pleurs, taïigiS'kan; répandre de 
rombre, rampak-kan, merindang, 

— Répandu, ter-ambur, chichir. ko- 
pâran; mon sang était répandu sur 
la terre, dârah kute-perchikdeâtas 
tanah. — Répandre (se) comme le 
feu ou une émAémieJa'Rgkit-kan, 

RÉPARER, mem-baîk-i; offrir répara- 
tion pour une injure, sîlih-kan; 
réparer (raccommoder), baik-i, 

REPARTIE, champak ou champah. 

REPAS, makan-an, santâp-an, 

REPENTIR, sasal-kan, sasal-âti, tôbat- 
an; se repentir, meniâsal, sasal- 
kan, tobat-kan. 

RÉPÉTER (refaire ou redire), ber-nlatig. 

— Répétition, ûlang-an. 
RÉPÉTITION théâtrale, cheriterâ-an; ré- 
péter une pièce de comédie, chéri- 
terâ'kan, 

RÉPIT, ber-henti-an. 

REPLACER, ganti-kan, sîlih-kan. 

REPLET, besar, ^arfrtw^^; devenir replet, 
mem-besar-kan. 

ï{È?i]Q\jE. jaivâb-an, sâhut. — Répli- 
quer, bâlas bechâra, menjawâb, 
meniâhut. 

RÉPONDRE, sâhut, menîahtit-i; ^e Aésl- 
rerais répondre, amba andak me- 
wm/m^^■; répondre pour quelqu'un, 
se porter garant de..., meng-âkU. 

REPOS, ka-dîam-an, baring, adû^ lufig- 



Digitized by 



Google 



REP 



RES 



99 



guh, ber-âdû-an; au repos, san-' 
tausa, senang sunya, — Reposer, 
ber-âdû, ber-bâring, baring-kan; 
reposer (dormir), ber-Mor; se re- 
poser sur quelqu'un, avoir con- 
nance, perchâya hârap-kan, 

REPOUSSER, iwrfwr-A:an, mewii/aA:; repous- 
ser loin de soi, tûlak; repousser 
des coups (parer), taAgkis-kan; re- 
pousser dédaigneusement, meUat 
mûdah, menchucha; repousser du 
pied, meninjak, tandang. 

BÉPRÉHENsiBLE, sûlah-an, 

REPRENDRE, ambel kambàli, tangkap 
kambâli; reprendre (censurer), 
nista-kan, togor. 

REPRÉSAILLES , pembâlos - an , kissas ; 
user de représailles, bàlas-kan, 

REPRÉSENTANT, wakH, wakU mutalak. 

REPRÉSENTER (faire comprendre que), 
iw^jfflrdM-&aw /représenter (décrire), 
me-rUpa-kan, tûlis-kan. — Repré- 
sentation, ka-odu-an; représenta- 
tion de quelque chose, imitation, 
gambar, 

RÉPRIMANDE, ^ofl'or-aw, ka-nistOraïi, ajar, 
—Réprimander, menogor'kan.nista- 
kan, mengajar, menyindïr, jarâkah. 

nÈPKmE^, menagah, tagah, menienang^ 
pâdam, senang-kan, menâhan, ta- 
han; je réprimais ma colère, amba 
sudah menahan-i amarahrku. 

REPRISE, jarumat-an. — Repriser, ja- 
rumat'kan, — Reprises (à diverses), 
ûlang-ûlang, ter-kâdang. 

REPROCHE, nista-an, togor, hardik, ka- 
chela-an, baAgkil-an, ûpat-an; hire 
des reproches, men-chelâ-kan, ûpat- 
kan; faire des reproches à, menista. 

RÉPUDIER, sârak, meniârak, bûang, 
talâk; répudier sa femme, mem- 
bxiang prampuan-nia, 

RÉPUGNANCE, tt^ggan-an, tiâda maU; 
qui a de la répugnance, muwai; 
montrer de la répugnance, uAggan, 
tiâda mCm. 

RÉPUTATION, nàma; bonne réputation, 
gâh, nàma baik; qui a une bonne 
réputation, ber-nàma baik iang ka- 
per-châya-an. 



REQUÊTE, pe-min^ô-an, pe-môhon; adres- 
ser une requête, p^A^on, minta, me^ 
môhon, mmfâ-fean. — Requérir (de- 
mander), memutut. 

REQUIN, îyu. 

REOULNQUÉ, chantik. 

RÉQUISITIONS, pâpar-an. 

RESCIF. (Voir ROC.) 

RÉSEAU, sirûtran, per-bûat-an, jâla-jâlâ. 

RÉSERVE (ce qu'on a mis de côté), sim- 
pan, tarôh; réserve dans les ma- 
nières, mâlû-an, ka-Ujak-an. — 
Réservé, mâlû. — Réserver, mena- 
roh. 

RÉSERVOIR, kûlam, talâga, tabeh, se- 
rûk-an; Teau de ce réservoir est 
stagnante, sedang ayer kulam ini. 

RÉSIDENCE, tampat dtam, Pu^ggu-an, 
rumah. — Résider (demeurer), dû- 
duk, dïam, tmlggU, 

RÉSIGNATION, sabar. — Résigner (se), 
sabar-kan; se résignera la volonté 
de la Providence, tawekkuL 

KÈsi^E Jarânang, dâmar. 

RÉSISTER, lawân-kan, melâwan. — Ré- 
sistance, laivân-an. 

RÉSOLUTION, ka-sudi-an» — Résoudre 
(expliquer un problème, etc.), mm- 
gibarat, selessei; se résoudre,pâyii, 
sudtkan. — Résolu (déterminé), 
barâni, tagok, derïta. 

RÉSONNER, ber-bûnyi, derrei, gamûroh, 
bâlas bûnyi; les tambours réson- 
nent, ber-bûnyi gandarang. 

RESPECT, sambah, hormat; respects 
(compliments), adab, tâbek. — Res- 
pecter, tneniambah, bri-hormat, 
memandang. — Respectueux, ft^*- 
adap, santon, sûpan, satïa. 

RESPECTIVEMENT , mûsing-mâsing , se- 
masing, 

RESPIRATION, nafas, hawâ, — Respirer, 
her-nafas, tarek-nafas, hawâ-kan, 
nafas'kan, — Respiratoire (con- 
duit), bûlûh'btilûh sangkUan^; le 
canal de la respiration et celui de 
la nourriture, tampat Mu nafas 
dan tampat lâlu makàn-an. 

RESPLENDISSANT,. ^omtrlap, chamarlang, 
cAâ;/a; resplendissant comme le 



Digitized by 



Google 



100 



RET 



soleil, gamilang seperti mata ôrî. 

■HKSPONSABLE, beMafigfiotig; Il est res- 
ponsable de cela, ttu lah her-tang- 
gong diya. — Responsabilité, taAg- 
gong-an. 

RESSAC, omhak, galôra, 

RESSEMBLANCE, misol, sa-Tûpa, upâma, 
ka-chenda-an, rupa, sâmorrupa. — 
Ressemblant, ber-upâma, laksâna, 
chmdâ, seperti sa-mûka, sa-4âkû, 
bagei, pantan; ressemblant à sa 
mère, chenda mania. — Ressem- 
bler, berûpa-sâma; ces deux frères 
se ressemblent, sûdara dûa ini sa- 
rûpa. 

RESSENTIMENT, damdam, kechilâtl Aga- 
ran; plein de ressentiment, gûsar, 
garam, morka. 

RESTAURER, mmagâ-kambâU, baik-i. 

RESTES, peni^ggal, samdah-an, sisa; 
Il a mangé nos restes, diya de ma- 
kan sîsa kîta. — Rester, kanjang- 
kan, tiiiggal'kan. — Restant (le), 
peniAggal-an, slsa, bûki. 

RESTITUTION, pembalas-au. — Resti- 
tuer, balas'kan, bâlik-kambâli, pu- 
lang-kan. 

RESTRICTION (mentale), tambat-an. 

RÉSULTAT, akhir-nia. 

RÉSURRECTION, ka-baHg kit-an, kiâmat. 

RÉTABLIR (se), sumbohrkan, afiyat, men- 
jadi baik. 

RETARD, lunjût-an, lambat-an, tafig- 
goh, ka-Rna-an. — Retarder, me- 
nîAggal, meUgamadian, ber-ÏÏna; ne 
retardons pas plus longtemps, ya?ï- 
gan lagi kita ber-Una. 

RETENIR, mûat-kan; retenir (garder), 
menâroh, simpan; retenir avec la 
main, pegang; retenir (modérer, 
arrêter), meniyasat, menagah, me- 
nahan; retenir (empêcher), tâhan 
deripada, pantang. 

RÉTENTION (d'urlno), salasïma. 

RETENTIR, ber-bunyi, gamûroh, balas 
bûnyi, derrei ou darei. 

RÉTIF, tugar, liar; un cheval réllf, 
kûda liar. 

REirRER (se)^ mrût-kan^ memmdur; se 
. retirer (se rélrécir comme le bois), 



RÉV 

karukut, sûrut, ber4aiigkok; se re- 
tirer (sortir), undur-kan. 

RETOUR (prollt), lâba, onfon^; payer de 
retour, mem-bâlas. 

RETOURNER, pUlangkan, kltar-kan, 
mengldar, pnsing; Ils retournèrent 
dans leurs maisons, mâsing-mâsing 
pUlang ka-rûmah-nia ; retourner 
dans sa pensée, fikir, sangsa; re- 
tourner (revenir), pulâng-kan. 

RÉTRACTATION, munkir-au et nmigkir- 
an, sat\gkal-an. — Rétracter, saiig- 
kal-kan, me-munkir; se rétracter, 
mrdgkir-kan sindiri. 

RETRAITE (asilo), per-Undôug-an; re- 
traite (action, état, lieu), undur,, 
sûrut, per-asing-an, per-tapa^n,— 
Retirer (se), cherrei-kan, undûr- 
kan, sûrut'kan. — Retiré (solitaire), 
sûnyi. 

RETRANCHEMENT, kUbÛ, ttmbuk. 

HETROVssEn^siAgsing-kan, sai)gkul-kan, 
sîlah-kan, menyitlgsing. 

RÉUSSIR, menganapy ber^ntong baik, 
huât, putas-kan; qui ne réussit pas. 
mâlang, ber-ontong bûruk. 

REVANCHE, pem-balâs-an;' f rendre sa 
revanche, bàtas-kan. 

RÉVE, mimpJ, ka-mimpï-an. — Rêver, 
mimpl-kan, ber-mimpï; c'est exacte- 
ment ce que j'ai rêvé, benar-lah 
seperti mimpï-m. 

REVECUE, chingi. 

RÉVEILLER, évoiller, batlgun-kan; _ré- 
veiller (exciter), meng-upak, hârû- 
kan, ajok; se réveiller, bangun; il 
réveilla le feu qui était éteint, diya 
sudah mengUpak api ter-pâdam. 

RÉVÉLER, telelê-kan, niatâ-kan, men- 
tlâhir, trang-kan. 

REVENIR, bûlik, pûlang-kan. 

REVENIR à soi (après un évanouisse- 
ment), iUgai, sadar. 

REVENU, hâsïl. 

RÉVÉRENCE, tatUm, /lormat, sambah. 

RÉVÉRER, menq-homiat-kan. meniam- 
bah. 

RÉVOCATION, ka^bahran. — Révoquer. 
sa/igkai, mmiëdH-kan, nbuà-k^n, 
menûbah . 



Digitized by 



Google 



RIZ 

RÉTOLUTioN (dcs aslres), per^dâr-an; 
révolution (révolte), dtirâka, 

REVUE, preksâ-an, pandâng-an; revue 
militaire, bar s; passer une revue, 
ber-baris. 

RHINOCÉROS, bâdak; corne de riiinocé- 
ros, tandok bâdak, chtila bâdak. 

RHUME, salëmah, bâtok. — Rhuma- 
tisme, saAgal. 

RHYTHME (cu poésic), kafiyat, 

RICANEMENT, sindir-oH, jarâkah, 

RICHE, ghenâ, kâya, ber-kàya. — Ri- 
chesses, korkâyâ-an, warka. 

RICIN, jârak; huile de ricin, miniak 
jàrak. 

RîDE (pli du visage), kârut, — Rider 
(se), karûkut'kan, — Ridé, ber-ka- 
rut. 

RIDEAU, tlrei, tâbir, kalambu, 

RIDICULE, menyindir; qui est ridicule, 
iang hârus de ter-tawa-kan. — Ridi- 
culiser, ter-tawa-kan, 

RIEN, kûman, suatû apa tlada; propre 
à rien, tidak ber-gûna; réduire à 
rien, meniâda-kan, 

RIGIDE (raide, tendu) ,sti/^, kras, biÂgis, 

RIGOLE, pmchûr-afiy seluk-an, lajûr, 
alor. 

RIGUEUR, pengâras-an, anyâya. — Ri- 
goureux, kras, tagar, 

RIMES, sâyak, seja. 

RINCER (nettoyer), cAtïcAe; se rincer la 
bouche, kUmur, 

RIRE, tertawa, rire au nez de quel- 
qu'un, sindîr; rire à gorge déployée, 
(er-tuwa-nalak-galak. 

RISQUE, bhâya, — Risquer (courir un 
danger), ber-bhma. 

RITE (religieux), âaat» 

RIVAGE, dàrat; rivage de la mer, tepï 

làuty pantei. 
RIVAL, lâwan. — Rivaliser avec, me- 
lawan, ber-banding , ber-lâwang , 
lawan-kan, lomba-kan. 
RIVIÈRE, sUigei, ûyer, bâtang âyer; le 
haut de la rivière, mûdik; le bas de 
la_ rivière, hïlir; l'embouchure, 
mûâra^ kwâla. 
RIZ, bras, pâdî; riz dans sa balle et 
sur pied, pâdi; riz mondé, bras 



ROS 



101 



pûlut; riz de cargaison, bras Hlar; 
riz bouilli, nâsï; semer le riz, tû- 
aal; transplanter le riz, tânam; 
battre le riz, tnmbuk pâdî; riz dé- 
cortiqué, bras, charuh; riz de ma- 
rais très-commun, pâdi sawah; riz 
venu sur les côtes,pM ladang;mi 

Elat de riz, idâng-an nâsi; faire 
ouillir du riz, mâsak-iiàsi, 

ROBE, kabâya, bâjû, saUrrmty jobat; 
robe de cérémonie, khelat. 

ROBINET, charaU sûmbat, 

ROBUSTE, kûaty tagoh, ktmat, tagap. 

ROC, rochers, bâtu; pointe de rochers, 
tapât; banc de coraux, kârang, 

RODOMONT, pehgâchak, itik betaji; faire 
le rodomont, ber-gambïra, ber-kâ- 
chak. 

ROGNER, gunting-kan ; Yoguer (tailler), 
pôtong-kan, meranchong ; rogner les 
ongles, meranchong kûkû. 

ROGNONS, gilU-giUi. 

ROI, shah, râja, malik (inot arabe); 
l'héritier du voï^râjamnda; royau- 
nie, ka-râja-an; reine, râja pram- 
puan; les insignes royaux, alat ka- 
râja-an, 

ROMAN, kissat, hakâyat. 

ROND, bulat; rond (gras et frais), bon- 
tar; une barre de fer ronde, besi 
bulat; tourner en rond, mengoU- 
ling. — Ronde (garde de nuit), 
sambang. 

RONFLER, rûbany da^gkur, mengarûh, 
-- Ronflement, ka-râban-an, ka-ga- 
ruh-an. 

RONGER, meUglkil, kikilrkan; ces vête- 
ments sont rongés des vers, pekâtn 
itii iang de mâkan gîgas. — Ronge- 
ment, kikil-an, — Rongeur (ver), 
gagat-gîgas. 

ROSE (fleur), mawar ou mawur; bou- 
quet de roses, buAga mâwur; eau 
de rose, ayer mâwur, — Rose (cou- 
leur), mêrah mûda; l'aurore rosée, 
mêrah de tepi laAgit, 

ROSEAU, rantek, bUluh rantek; le ro- 
seau qui sert de plume à écrire, 
kalam, 

ROSÉE, umbun; comme de la rosée sur 



Digitized by 



Google 



102 



ROU 



rherbe, seperti umbun de atas mm- 
put. 

ROSSER (avec un bâton), pâla; rosser 
avec le poing, gôchok. 

ROTATION, Ugat-an, per-ganti-an, ber- 
ikût'ikût-any ganti-ganti-an. 

RÔTI, iûnûy paAggang; une volaille 
rôtie, ayam paiiggang. — Rôtir, 
paAgganÇ'kan, goring, randang; 
faire rôtir, tûm-kan. 

ROTIN, rôtan. Il y en a de plusieurs 
espèces : la grande espèce, rôtan 
mga; la petite espèce, rôtan semut 
et rôtan mwat; l'espèce qui donne 
un fruit bon à manger, jaranang 
et rôtan sâlak, 

ROUCOULER, kûkurûbU, kûkuk. 

ROUE, jantara, gôUng-an, kaki pedâti; 
rouler en tournant, k^sar, pûsing; 
supplice de la roue, ragang, 

ROUGE, niërah, abang; un coussin 
rouge, bantal merah; rouge foncé, 
mêrah tUah; rouge comme du feu, 
mërah seperti âpi niâla. — Rougir, 
rongevLTjadi-^drormûka, tâû-malû, 

ROUGEOLE (toute éruptîon de la peau), 
châchary kartumoûh-an, 

ROUILLE, ontût-an^ kalayUr-an; karât- 
an bësi. — Rouiller (se), karat-kan, 

— Rouillé, ber-karât. 

ROULEAU, penggôling, kâlang bUlat, 
penggUing; rouleau de papier, de 
parcnemin, sûrat sa keping^ sejil, 
sUrat sa-pôtong, golong-an. — Rou- 
ler, bality lingkar, gôling; rouler 
les yeux, gôling mata; rouler une 
barrique, gôling tong; se rouler, 
se vautrer dans la boue, ber-gôling 
dâlam lumpur. — Rouler (comme 
un navire), Rgang^ leAggang, lam- 
bong, hûyong ou ûyong; rouler 
(comme à la mer), me-lumbU-kan. 

— Roulis, lambong-an, lumbu. — 
Roulé comme une étoffe, gôlong. 

ROUSSEUR (taches de), intik-inùk, toi- 
Mat. 



RUS 

mijTEy per-jalan^an; grande route, yâ- 

lan-^âya, alâman; petit sentier. In- 

rong, 
ROYAL, prî ka-rajonan, raja ampûnia, 

seperti râja, châra-râja; personne 

royale, baginda. — Royaume, ka- 

rajâ-an, datrah, alam, parentah. 
RUBIS, mânikam; rouge comme un 

rubis, m^rah seperti mânikam, 
RUCHE (d'abeilles), sârang; le gâteau 

de miel, sârang madU ou sarang 

lebah ou indong madû. 
RUDE, kâsap, gâsap; un rude temps, 

angin kras. 
RUE, leboh pakan. — Ruette, lûrong. 

— Place, msdan. 
RUER, sipak. 
RUGIR, memkas;\^% tigres rugissaient, 

harimau de menikas-nia. 



RUGUEUX, gasap, 

RUINES, ka-rombâk-an, rôboh-an. — 
Ruiné, rûsak, benâsa; ruiné (dé- 
moli), rôboh, ter-rombak; je suis 
ruiné, telah benâsa lah amba. — 
Ruiner, memenasa-kan; ruiner (ap- 
pauvrir), menjgabiS'kan, mengîlang- 
ilang-kan; ruiner (détruire), rûsak, 
m^em-benâsorkan, 

RUISSEAU, selûran-ayer, alir-alir-an, 
serUk-an, bâtang âyer kecMl, anak 
sûfigei, 

RUISSELER, meniambtir. 

RUMEUR, brJta, khabar-auy warta. 

RUMINANTS, biak. — Ruminer, mâmah 
frêa*/ ruminer dans sa tête une idée, 
fikir ber-mânûng; le buffle rumine, 
karbau iang biak. 

RUMINER, mâmahrbiak, mâmah kuniâ. 

RUPTURE (discorde), seUsï-an, ehiderâ; 
rupture (cassure), ka-putûs-an. 

RUSE, tajam, ber-dâya, tipu, akal-an. 
— Rusé, bijak, cherd^k, ber-akal, 
dâyâ; rusé comme un fin matois, 
salakû orang bijak. 

RUSTIQUE (grossier), bedawi, paigkoh. 



Digitized by 



Google 



SA] 



SAL 



103 



s, dix-neuvième lettre de Talphabet 
français; en malais, «m, saa, shin. 

SABBAT juif (jour du), le samedi, âri 
sabîu;]omAvL Sabbat mahométan, 
le vendredi, ârljumat, 

SABLE, pâsir; banc de sable, gôsong, 
heting; sable mouvant, heting, là- 
niu. 

SABOT (de cbeval, bœuf, etc.), kûkû. 

SABRE, gôloky pemang, shamshir. 

SAC, karong; sac à argent, pondi; sac 
dé voyage, sac de nuit, buigkus, 
galâs-an; toile à sac, kambeli, kain 
gmi; mettre à sac (piller), me-ram- 
pas, menjârah, 

SACCAGER, merampas. 

SACHET, knmpil, galûs-an, kandûng. 

SACRÉ, kudm; terre sacrée, lieu sacré 
(comme le sanctuaire de la Mec- 
que), krâmat. 

SACRIFICE, sambilih; faire, offrir un sa- 
crifice, meniamfklihy korbâu. 

SAGACE, bJjak, berbûdi^ Ksa, bûdïmân, 
cherdek. — Sagacité, akal budî. 

SAGE, bûdi-man, bijak, arif, tau, ber- 
akal, bijaksâna, arif; un homme 
sage, orang bûdi-màn. 

sAGE-FEiMME, dûku-prampUan, bïdan, 

SAGESSE, budi-an, akalAmdi. 

SAIGNER, kalûar dârah; tirer du sang, 
bmng dârah, krat-ûrat, 

SAGOU, sagis; l'arbre à sagou, rum- 
biya, 

SAILLIE, ber-ûjong. — Saillir (proje- 
jeleren avant), ber-injuk, ber-ujong; 
saillir (se projeter), jaagkir; saillir 
(comme le cheval), sa-tûboh, jimah- 
kan, 

SAIN (en bon état), ba?A:,sain de corps, 
sumboh, 

SAINT, marhûn. — Sainteté, ka-suchi- 
an. 



SAISIR, pegang, tatlgkap, chàkau, châ- 
pei; saisir comme un oiseau de 
proie, sambar; saisir avidement, 
râgang, sintak, rabtit, 

SAISISSEMENT (offroi subit), kajut-an. 
— Saisir (effrayer), meiigajut. 

SAISON, mâsa, mûsim, waktu; la saison 
froide, mnsim dvUgin; la saison 
chaudOj mûsim panas; la saison 
des pluies, mûsim ûjan. 

SAIT (qui)! antahf 

SALAIRE, gâfi; salaire (prix du tra- 
vail), balanja: ûpah. 

SALE, nejis, chumar, — Saleté, sam- 
pâh-an, chôring-an. — Salement, 
chumar^ choring mUting alpa. — 
Salir, lâbur, lulut. — Sali (noirci, 
taché), ter-chôring mûting. 

SALiGAUD, nejis, chumar, cfidring mû- 
ting. 

SALIN, rasa gâram, mâsin, — Sel, gà- 
ram, mâsin. — Saler, bôboh gâram, 
menggarâm-i. — Salé, mâstn; pro- 
visions salées, makan-an mâsin. 

SALIVE, //or, ludah; sa salive coulait 
sur son menton, liar-nia melileh 
kadagû-nia. — Saliver, melûdah" 
kan. 

SALLE, rûang; salle publique, baie- 
rong. 

SALMIGONDIS, ckampur-bâivur . 

SALPÊTRE, chendâwan, sindâwa, me- 
siyu mantah. 

SALTIMBANQUE, orang peniûsang; faire 
des tours de saltimbanque, meniû- 
sang. 

SALUBRE (aliment), bâ'ik de ma-kan. 

SALUER, brï-salâm, meniambah; saluer 
à la mode malaise, en se touchant 
le nez avec le nez, chîûm. — Salu- 
tations, amitiés, salâm, sambah, ta- 
bek. 



Digitized by 



Google 



iM 



SAU 



SALUT (être sauvé)., khalas, 

SANCTIFIER, men-jmi kudus, meniUchi, 

SANCTIONNER, menagoh'km, akû. 

SANCTUAIRE, makdis. 

SANDAL (bois de), chendâna. 

SANDALES, charpû, taromm; je fais 
obéissance sous la semelle des san- 
dales de mon seigneur maître, me- 
niambah ka-hâwah tapak charpû 
tUanku. 

SANG, darah; sanglant, ber-dârah; 
flux de sang, raiatu chirit; arrêter 
le sang d'une plaie, ber-bûsong iâ- 
rah; perdre son sang, hûang darah- 
wia; sang (race), asal, baUgsa; de 
sang noble, ber-ba^gsa, osai 

SANG-DRAGON {vkûnçi)^ javanang, 

SANGLIER, bâbi-ûtan, 

SANGLOT, sedû et siddû, — Sangloter, 
. sedû-sedû-i, sedu-kan, nwniedû, 

SANGSUE, Ihitah, 

SANGUINAIRE, gâlak, bawas. 

SANS, tiâda daÂgan, tidak; sans boire 

\ ni manger, tidak minum dan ma- 

kan; sans tête, dangan kapala 

SANTÉ, mmboh, niâman, âpiat; en 
„ santé, mmboh, 

SAOUL, mawaL 

SAPHIR, batû nïlam, 

SARCASME, per-katâ-an sindir. — Sar- 
castique, sindir. 

SARCELLE, baUblk. 

SATIN, atelas et antelas; vêtement de 
satin, pekain atelas. 

SATIRE, Ara-s/ndJr-an.—: Satirique, sin- 
dir; paroles satiriques, per-katâ-an 
sindir. 

SATISFAIT, suka, termôsa, ter-pàda, se- 
nang, meserat ou mesrâ; infirme 
mais très-satisfait, lemah tetàpi ter 
Jalû mesra. — Satisfaire, memâda 
ifom mem-pâda : se satisfaire, me- 
mâda. — Satisfaisant, kabul, kanan. 

SAUCE, kUah et kwah. 

SAUCER (tremper), chicha-kan, 

SAUF, salâmat. 

SAUGE (plante), châpô ou chapok. 

SAUMATae, pâj/a, masin; eau saumâtre 
et eau douce, âyer mâsin dan ayer 
tawar. 



SCO 

SAUMURE, ayer-masiny ayer-gâram. 

SAUPOUDRER, memerchtk, perchik, irus- 
kan, menyiram, jambé-jarabû. 

SAUT, lommt. — Sauter (en Taîr), 
lompat'kan. 

SAUTERELLE, belâlang. 

SAUVAGE (féroce), gâlaky bawas, gâ- 
rang; sauvage (qui est à Tétat sau- 
vage), ntan ou hûtan; sauvage (aon 
dompté), Uar; porc sauvage, babi 
ûtan; chien saujage, anjing bawas; 
forêt sauvage, utan rmba, 

SAUVEGARDE, Undong. 

SAUVER (se), lârï, geibana-kan. 

SAVANT (un), orang ber-ilmu, âlm, 
pandita. 

SAVETIER orang-tampal. 

SAVEUR, lezzat, rasa. — Savoureux, 
namat, sedap. 

SAVOIR, tàû, tâhû; il sait lire, diya 
tâû memrbâcha; c'est sans que je le 
sache, tiâda daAgan se tâu-ka; à 
savoir (latin : videlicet)^ iya-ttu^ 
tani. — Savoir (science), pengatâu 
an; savoir-faire, akal; qui a du sa- 
voir-faire, ûtas, pandei, chopaty bU 
jak bïsa. 

SAVON, sâbûn. — Savonner, meniâbûn; 
terre qui sert à savonner, nâpah 

SCANDALE, ûpat-on ou fitnah, pitanah, 
ka-ompat-an; causer du scandale, 
msng-ompat. — Scandaleux, ûpat. 

SCARIFIER (se), gôris. 

SCEAU, chdp, matri, khatam, — Scel- 
ler, boboh chap, matri-kan, ber-mâ- 
tri; sceller (avec un sceau), chap; 
sceller (de son sceau), bôboh ch(^. 
— Cire à cacheter, lakri. 

sciATiQUE, saÂgal piAggang, peniâkit 
piliggang. 

SCIE, garagâji. — Scier, mengara-gâfi- 
kan. -^ Sciure, serbuk gara-gaji. 

SCIEMMENT, du^an tâU-nia, dangan de 
sahâja-nia. 

SCIENCE, pengataû-an, ilmu, kakmat. 

SCORPION, chi^gking, kâla, kâla chiAg- 
king; la constellation du Scorpion, 
kâla bintang. 

SCROFULE, pmiâkit^bàkâ; scrofules, 
pwru baka. 



Digitized by 



Google 



Si» 

SCROTUM (le), tampat bmh peler. 

SCRUPULE^ sak, gundah âtï, — Scrupu- 
leux, gmidah ber-plUh-pUih . — Scru- 
puleusement, pïlih'pïlih, se-ptlih. 

SCRUTER, preksa-kan, sUik-kan, intei- 
kan, — Scrutateur, kala^ggara. 

SCULPTEUR, pewaiiA/r.— Sculpter, ûkir- 
kan. — Sculpture, ûkir-an. 

SEAU, timbâ; le seau tombe dans le 
puits, la corde resle ^ putûs-la h 
timbâ dâlam pr'igï, tiuggal tâH; 
seau en bambou, tâbong, timbâ . 

SEC, kring; temps sec, kamârau. 

SÉCATEUR, gunting. 

SÉCHER, meng-ring-kan. 

SÉCHERESSE (saisou de la), mûsm- 
kring, 

SECOND, kadna. 

SECONDE (une), saat., 

SECONDER (quelqu'un), tôlong, menô- 
long. 

SECOUER, lambong-kan^ glyang-km, 
gunchang, kâchuk. — Secousse, 
Ka-lambong-an, ka-sintak-^an, sin- 
joh-an, hêlâ, târek. , , 

SECOURS, rampas^ orang JeMâwan^ tô- 
. long-an, pe-bela, bantu. —: Secoxi- 
rir, menôlong, bantû-kan., 

SECRET, sembûniy ghâïb; dire en se- 
cret, kata-ber-sembûni; tenir secret, 
bûni. — Secrètement, èmÂ:-tmA:, 
ber^sembûni maling-mafing y men- 
ckuri'Clmri, dâlam bambU, phrase 
. vulgaire mais usitée. 

SECRÉTAIRE, jur0'tuiis._ _ _^ ; 

SÉDITION, durâka^ hâni-haru, gampar- 
an. 

SÉDUIRE (corrompre), ftn-swâfc; séduire 
(détourner), mengqsat-kan. — Sé- 
duction, ka-sessatan, benchâna, 

SEGMENT (portion), krttt, sarpôtongj 

SEIGNEUR, tuan; mon seigneur, tuan- 

• ku; seigneurs (nobles), rajâ^^ajâ, 
„ mantrïy ôrang-kâya. 

SEIN, prut et prUt, pangku; dans le 
sein de sa mère, de dâlam prut ibU 
nia; mameUes, sûsû; le sein de la 
femme, sûsû; un sein rond et plein, 

• sûsu bontor; découyrir le sein, me- 
leieh'kan sûsu; des mamelles pen- 

licUtM. Fni{«is-Halais. 



S&N 



m 



dantes, ^u kûpik; le téton, le bout 
du sein, ûjongsûsu; donner le sein 
à un enfant, m^niUsu, sûsui; nour- 
rir un enfant au sein, meniûsu k'a- 
nak. — Nourrice, peniusu. 

sÉiomJâmû. — Séjourner, tumpang, 
jamû'kan. 

SEL, gâram. , 

SALÉ, ber-mâsin. 

SELLE (de cheval, etc.), mlâna. — 
Seller (un cheval), boboh palcma 
pada kuda. 

SELLE (évacuation), hajatbesar, kedlâ; 
aller à la selle, kedlâ-kan, ber-kedlâ. 

SELON, hatta. 

SEMALXE, yuwaf, mitiggô. 

SEMBLABLE, upâma, se-perti, siMmâ-rûpa. 
— Sembler, jne-rupa; faire sem- 
blant, purorpura; il semble, rasa- 
nia. 

SEMENCE, graines, glands, sperme, 
bani; semence de plantes, biji; se- 
mence de froments, benih. -— Se- 
mer (les grains), menâbur, tugal- 
kan, tâbûr-kan, bayât; celui qui 
sème, semeur, penâbûr, •— Se- 
mailles (temps d,es), mâsa menâbur. 

SENS, rasa, rasâ-an; qui. a perdu ses 
sens , lâlei dâlatn prangsan; qui 
manque de sens,' 6a6ai, bô4oh;,\es 
cinq sens, pen-chindar; 1^ vue, 
penglîat; Yonie,, penaigar; le tou- 
cher, pen-j^at-an; le goçut, peng- 
rasa-an; Todipvat, pen-cMf4m; dans 
tous les sens;, fUn^grûiangj nifik 
tûrm. -^ Sensation (perçeptiou), 
rasa-an, karuwaû. — Sensibilité, 
chita^ rasârâti, râwan, pïlû âti, 
. chinta. 

SENsiTivE (plante), tâkutmâmida. 

SENSUEL, inak, namat, pendemap, ber- 
na f su, ber-h\gin. — S^sualité, 
hawâj nafsvran,skari^gin-an. 

SENTENCE, /mÂ:wiWi;i prononcer une sen- 
tence, hukum-kan. — 

SENTEUR, baûn, dupa. — Sentir,, cfewm, 
men-chium. bam. 

SENTIER, j?a/an-aw, lûrong, simpâng-an, 
jâlan-sumpit; sentier bajttu, jâlan 
tâkan. 

14 



Digitized by 



Google 



iM 



sÈà 



séNtimCInt, jàmâlhùn, kùnucdu, rasa 
atiypengrSsa-an. (Voii* rasa); sen- 
timent (opinion), petu/^paf, saAifka, 
kirâ-an. 

SENTINELLE, Màbmg, kâwal, pefigâwal 
êambang, orang jâga; faire senti- 
nelle, mmgawal. 

SENTIR (éprouver), jamâh, me-rasà, 
jâbaty rasa; sentir intérieurement. 
(Voir rasa); sentir (répandre une 
odeur), mMraksi bUboh baû-baûn. 

séparer asing-kan, cherrei, mkU-kan, 
meiiiakû; séparé (distinct), laiti, 
Kdah; être séparé du monde, ber- 
tôpa; séparer violemment en deux, 
cherrei'kan, panchong,memanchong. 
— Séparément, mâsing-mâsing, 
ëêing-âsing, asing sekU. 

sEPt^ tUjoh; septième, ka-iUjoh; sept 
fois, tûjoh lapis. 

SEREIN chvwâcna; ciel ierein, chmcch 
cha; nuit sereine, mâlam chuwâ- 
tha; jour serein, ârl trang, art 
chmâcha; serein (calme, adouci), 
tèdoh^ santausa, senang; le serein, 
umbutii 

sÉitiES, selselah, tûrût-an. 

sBRiN^ufi, lanchûr, chûckur. 

sstiiiEKT, sumpah; prêter serment, 
ber-mmpah; se parjurer, makan 
sumpuh; faire prêter serment, me- 
niumpah; être lié par un serment, 
kéna mmpah; je peux prêter ce 
tfêiment, ambe barâm sumpah itu; 

SJbjet sur lequel on jure (le koran, 
bible, etc.), sumpah-an. (Voir 

ÉtttÉtJVÉ.) 

sEliPE (de jardinier), p^onj'; couper 
avec une serpe, krat dangan pâ- 
rang, 

SERPENT, Slar; serpent venimeux, 
ular bè'Bdak; dépouille de peau 
de serpent, lamûs-^lûr; le grand 
serpent de mer^ serpent fabuleux, 
nââa, — Serpentant (en), ber-kêlô- 
këlôybaiikû. 

SERRE (d'oiseau), kûkû, 

SERRER (presser, comprimer), takan, 
wr-kan, ber-sindehy apit-kan; ser- 
rev entre ses bras, peluk, dàkap. — 



SfÉ 

Senê (comme Tiniervalle des plan- 
ches d'un bateau, calfaté), ioHg 
tiâdà bochor. 

SERRURE, konchi; écouter par le trou 
de la serrure, mrnaiigar pada lU- 
bang ktmchi. 

servante, bêta, pertodra, dàffong. 

SERVICE, per-tolong-an; service de ta- 
ble, tdang-an, safi-an, jamhar;ser' 
vice (des domestiques), tfdggû^n. 
— Serviable, ber-gûna, — Servir, 
me-layani; servir Dieu, me-layani 
padah Allah; servir (comme dômes^ 
tique), ber-amba, tufiggû iring, fw- 
rut; servir à table, safi, idang; ser- 
vir quelqu'un, l'aider, îui fendre 
service, tôlong, menôlong; rendre 
des soins à quelqu'un, tring, Jel- 
lang^ tuUggû. — Serviteur, miaak, 
katnan, amba. 

SERvjETTE, ^tiwâld/serviette de toilette, 
katn meniàpû taAgan, 

SERviLE, h'nà. 

SÉSAME (graine), bijin, lariga. 

SEUIL, ambang, bandûl; le seuil de la 
porte, bandûl pintû. 

SEUL, snnyi, s^orang, osa, tuiggal, sa- 
lapis, ferdâna. 

SEULEMENT, saja, honia, se-kadar; e'^eèi 
seulement potir votis apprendre, 
ada-lah se-kadar meRgMOrkan. 

SÉVE (des plantes), ayer tanâm^ùn; 
sans sève, lâyû, kring. 

SÉVÈRE, kras, biigis, Agari, sûhe, an- 
yâya; air sévère, rnûkù-masam. 

SEVRER, meniârak; sevrée un eûfâût, 
meniârak anak. 

SI, feka, kalau; si ce n'est, hània, Éè- 
i'itny kachûaliy meleinkany lâmUn 
tiàda. 

siAM, Sîam; le pays de Slam, negtî 
Slam; Siamois, orang Siam. 

SIÈGE, tampat dûduk, mrsi dûdûk-an; 
faire asseoir, iw^îrflWMfe, nâik, ta- 
roh; s'asseoir, lu^ggûh, dûduk, 

SIÈGE (art miWiaxre)', peiigâpong; met- 
tre le siège devant une ville, iwdl- 
gâpong. 

SIESTE^ antuk; faire sieste, metumtàk- 
kan. 



Digitized by 



Google 



SIT 

UFFLER) siel, bersiol; siffler comme 
le vent, une flèche, une balle, ber- 
€toïS'owg';sifBer(respireravecbruit), 
isa» ter sasak dada. 

SIGNAL, tanda, alamat;s\gùdX d'alarme, 
sambuyan, — Signaler (à), qui est 
remarquable, niâtarkan, indah kan. 

SIGNATURE, bokas toAgan, tapak ioÂ- 
gan, tûlis nâma. — Signer, ber- 
ianda tangan, taroh tâpak taAgan; 
signer son nom, menâroh tapak 
tafigan, . 

SIGNE (marque), a&gka, alâmat tanda, 
bakas, chinm, ishârat; signes du 
zodiaque, burj. 

SIGNIFICATION, artHuanS. — Signifier 
(vouloir dire), ada artï-nia; signi- 
fier (faire savoir), bri-mengartiy.me- 
niâtâ'kan, brî-tâû; ceU ne signifie 
rien, tiâda me&^pa. 

siLENasux, diam. — Silence, kordiam- 
a»; tarder le silence, ber-dianhdJrî. 

sn£x,batû^apï. 

SILLON, lâjur^ drlor, 

SIMPLE, lûrusy mAfiguh;%\m^\Q (idiot), 
bôdoh, — amplement, sâjâ, se- 
$âja; simplement (seulement), se- 
kadar^ j^a, sâja; cet homme est 
simplement toHySc^agUa orang ini. 

SIMILITUDE, per banding^an, misai, 

SIMULER, pûro^ura, merûpa-kan dîrï, 
sâmar. 

siKCÈRE (fiuv)^jerneh, sUcfU; sincère 
(vrai, non frelaté), betul, benar. — 
SincériXé^ ka4urû8'an âti, ikhalâs. 

SINGE, muniet; gros singe, orang-utan; 

ma^ot, karrd; gwenon^ muniet be- 

tina. Il y ar différentes sortes de 

^ $ipjge, doxit les principales sont : 

liltofig,karra,siâmang,uiigkâ^bruk, 

SINGER, bruk'bruk'kan. 

siNGfLiEH {seul de son, espèce), âsa; 
singulier (étrange, peu ordinaire), 
tndah^ ' 

SINUEUX (comme une rivière), baVikû, 

SIROP, ayer gula. 

SIROTER (Ivoire à petits coups), Irup. 

SITUATION (endroit), tampat; situation 

' (condition), hâl; situation (pince, 
emploi), yaoa^(m. 



SOL 



««T 



SIX9 amm; seize, anam bla$; le sei- 
zième, ka-anam; six fois, anam 
kali; sextuple, aruim ganda; soi- 
xante, anam fUloh; six cents, anam 
ratus; six mille, anam rïbu; cm^ 
sixièmes, lima per anam; six pour 
ceniy sa ratm bri-^nam. 

soBHE Jûnat, mudu. 

SOBRIQUET, nâma sindlr, galar. 

soc (de charrue), leMh lûkû. 

SOCIÉTÉ (réunion), himpUïHin; société 
(association, alliance), korrapât-an. 
-^ Sociable (cui aime la société), 
jlnak, sohbat oer-sohbat. 

SODOMIE, ka-pâlat-an. — Sodomite, 
ôrat^-pâlat. 

SOEUR, sudâra prampûan; belle-sœur 
(femme du frère), tparperampUan; 
sœur du mari ou de la femme, blras 
prampûan. _ 

SOIE, sUtra; soie en pièce, kmn-sutra; 
fil de soie, ft^ongr-sû^ra; ver à soie, 
laba-laba-ber-sutra, ûlat-ber-sûtra; 
soies d'un sanglier, bûlûrbâbi-ûtan, 

SOIF, âns-an, dhaga; altéré (qui 9^ 
soif), ber^âus, ber-dhaga; je suis 
très-altéré, j'ai grand soif, amba 
ter âus. 

SOIN, tuAggû-an; prendre soin, jâga, 
paliâra menu&ggU. — Soigneux, 
fimat, jiman; un homme soigneux, 
(rangf;ïwa^. — Soigner (un malade, 
un enfant), pîâra-km, àsoh^ mengor 
soh; soigné (dans sa mise), chy>cbi, 
mindeh, chantik. 

SOIR, surîy pâtang, sîlam; étoile du 
soir, bintdng-zaharat; du matin au 
soir, deri'énar sampei korsilam. 

SOIT... soit.,., mat*; soit la tête, soit 
les pieds, mâû kapâla, mâû kaki; 
soit café soit lait, mm kawah mm 

. sUsû; soit celui-ci, soit celui-là, 
atau-iniy atau itu. 

soL, bumi; sol aride et dur, Wmi ta- 
gar; le sol, tânah. 

SOLDAT, soldâdô (mot européen), pranj' 
ber-pârang; Misii (simple), bâla, 
rayât* 

soLBiL, maUhâri; sokU lev^yat, jm#a- 
m mii m terbit; m^ 0^^f^^* 



Digitized by 



Google 



m 



SON 



mata âri mamk ou tûnm; les rayons 

du soleil, sinar mata-âri; exposer 
- au soleil , jumûr; il fait soleil , châya 

mata âri. 
sm^ENNEL (grave, sérieux), atlim, atla- 

mat, 
SOLIDE (dur), Mpal; solide (ferme), 

tagoh; matière solide, tabaL 
SOLITAIRE, mnyh langang; sew\,s^Srang 

dirï; lieu solitaire, tampat sunyù 
SOLIVE, gâdinp-gàdmg, galagar, go- 



SOLLICITATION, per^utâ-an. — Solli- 
citer, minm-km et mintak, pôhon, 
pinta-kanri^ sollicite mon pardon, 
amba mintâ ampUn; solliciter une 
faveur, mintâ kâsih. 

SOLLICITUDE, chinta, chitâ, per-chintâ- 
an, 

SOMBRE, sûram, klam, golîta. 

SOMBRER (couler bas), benam, gullâ, 
tiAggalam; leur navire sombra et 
ne reparut plus à la surface, kapaU 
nia sudah tiAggalam tiâda timbuL 

SOMME (montant), /wm^aA; somme (ca- 
pital), miidai; faire la somme de..., 
Uong-an, 

SOMMEIL, Udor; profond sommeil, nïa- 
dar; tomber de sommeil, hârap, 
antuk; parler pendant son sommeil , 
nglkû; un somme (sommeil court 
et léger), œntuk. — Sommeiller 
(reposer), ber-âdû. 

SOMMET, marcM, ponchak; sommet 
(d'une mdiison), perAibong-an; som- 
met (d'une montagne), ;>onc/mA:; le* 
sommet d'une colline, ponchak bu- 
kit, kamonchak, ponchak; le som- 
met de la montagne, ponchak gû- 
nong, 

SOMPTUEUX, muUâ, mdah-indah, 

SON (bruit), bûnyi, bhâna; son per- 
çant, gamaranching; résonner, der- 
rei; son des instruments, de musi- 
que, bûnyi'bmyi-an; faire sonner, 
derrei^ ber-bUnyi; tirer du son d'un 
instrument de musique, meniupy 
tîup, -r- Sonner^ ber-dangong, darei 
et flf^m;. sonner la cloche, garak 
'^ntofj^tâfisk^ginta,-^ ^novB^ nia- 



SOU 

ring, sâyop, gârang, dafigong, ga- 

mtirok, 
SON, sa, ses, sien, etc., diya-pUnm, 

diya-sindiri-punia, ampûnia. 
SON de bois, lubuh kâyû, tâi garagâfi, 

serbuk garagâji, 
SONDE, tait top, batû lUga et dûga; 

plomb de sonAe^bâtvhdûga; ligne 

de sonde, tôTi-dûga, — Sonder, 



m-kan, luga-kan; sonder le ter- 
rain, meniungkiL — . Sondable, 
tôhor; insondable, tûbir, 

SONGE-CREUX, bîAgong. 

sopHA, kursi^ petarâna, gitta, kursi 
panjang, keta, 

SOPHISTIQUÉ, ianchông, sâlah. 

SORCIER, orang-hobât^an, sastarâtcan. 
— Sorcellerie, hobât-an, smoaAggi, 
tan^ng-an, 

SORDIDE, chumar, nejis, kïkir. 

SORT (charme), penâwar, hobât-an, 
azimat, mantra^ hakmat; sort (des- 
tinée), nesib, ajal. 

SORTE (espèce), ;>nt«, bâgei, rUpa. 

SORTE (de) que, agar, sopâya. 

SORTIE (faire une), serbû ka-lûar, 

SORTIR, ka-lUar. 

SOT, bôdoh, bingong, boAggong. — 

• Sottise, kà-gilâ-an, babâl-an. 

SOUBRETTE (domostiquo femelle), ia- 
yang; serVîr comme soubrette, me- 
layâni. 

soucis, chinta^ sUsah; sans souci, iBlei, 

' lupa. 

SOUDAIN, bâÂgat, kmyonk. — Soudai- 
nement, bâAgat'bâÂgat, se-kunyong, 
ter-kajut, 

SOUDURE, tinqkal, jMtarï. 

SOUFFLER (faire du vent), tiup, pUput. 

SOUFFLETER, tmjvrkan, menamparptpi, 
ber-tenjû, 

SOUFFRANCE, we-rasa-sakit, tanggmg- 
an. ^ 

SOUFFRIR (supporter), tafigguna-kan, 
tahan derita; souffrir (sentir), me- 
râsa-kan; souffrir (tolérer), Im* ou 
bit\ kasih bïbas; souffrez que nous 
attendions ici,.ber lah kitananti âe 
sïni, ■''■_.*" ' - ' . - ■ 

SOUFRE, balerang.' ■''— ^- -• i'"> 



Digitized by 



Google 



sou 

SOUILLER, lûnmr, nejis-kan, chûmar- 
km, lûmur-kan; souiller de sang, 
lumur dangan darah, — Souillé, 
chôring, pudar, chumar, nejis, 

SOUILLURE, chôring, mUting. 

SOULAGER, me-riàgan-kan. 

SOULIERS, sapatU, kâûs, kâmt. 

SOUMETTRE (se), reconuaitre la supé- 
riorité , tunduk , tiwas; se sou- 
mettre (rendre hommage), tw^mm- 
bah, 

SOUPÇON5 ^^*^ gundah. 

SOUPÇONNEUX, t^r-g^tindâft, menâroh-sak. 

SOUPE (sauce), kwâlL 

SOUPER, makan-an malam, santâp-an, 
patang; petit souper secret, ber-ja-' 
mu-jamû-ariy makan minum, ber- 
santap-santap^n. 

SOUPIR, kaloh, sedU, pengalôh-an. — 
Soupirer, mengaloh, sedU-kan; 
soupirer (après quelque chose) 
rindu akan. 

SOUPIRAIL, tumbong, 

SOURCE (d'eau), mâta-âyer; source 
(origine), mUla, paàgkal, asal; cet 
enfant est la source de mes chagrins, 
mUla dUkaku, anak ini. 

SOURCILS, muchah, kening, alis. 

SOURD, bâUgal, pukkah. 

SOURIRE, sinnium-kan; le sourire, mi- 
nium. 

SOURIS, tïkus, ftkus kechil; chauve- 
souris, burong tîkus. — Souricière, 



STR 



109 



SOURNOISEMENT, mm-chûri-chûri , 
sous, dessous, bawâh, de-bawâh; au- 

deâsous (inférieur, moins que), 

kôrang deripada, 
SOUSTRAIRE, ka-lUav ,_huang ; soustraire 

(dérober) , menchûri, mm-chelô-kan, 

maling-kan. 

SOUTACHER, SifUt Ot SeTUt. 

SOUTENIR, tôlong-kan; soutenir (sup- 
porter), memoÂgkaty junjong-kan. 

SOUTERRAIN, gûohy garouggong. 

SOUTIRER (une liqueur), sâlin-kan. 

SOUVENIR, pefiganal, ingat-an; souve- 
nir (présent), tanda; souvenir (pe- 
tit cadeau), chinna; ce qu'on otîre 
en souvenir, toirfa; un souvenir, 



ka-iAgat-an; se souvenir, meniadar, 
kanal'kan, iAgat-kan, sadar-kan, 
saàgka-kan, fikir-kan; faire souve- 
nir, meng-ingat-kan, bri-sadar. 

SOUVENT, vlang-ûlang, ter-kâdang; 
aussi souvent que, kalâ-kïan; com- 
bien de fois? brâporkâli. 

SPASME, sdnak, ranggût; spasmes in- 
testinaux (colique), ranggnt prût. 

SPÉCIAL, spécialement, istemiwâ, 

SPÉCIFIER, meniebut^ mem-bldâ-kan. 

SPÉCIMEN, chenta-an. 

SPECTACLE (théâtral), wâyang; specta- 
cle (ce qu'on voit), ka-Rât-an. — 
Spectateur, peng-amaU peng-tiat, 

SPECTRE, antu, bayang. 

SPERME, galadir, meni, benih, kanr 
tal 

SPHÈRE (une), A:fl-&M/af; sphère céleste, 
cher khi cherkheh, chakra wâla. — 
Sphérique, bulat. 

SPIRITUEL (qui a de l'esprit), cherdek, 
mûlut pantas, rûhâni; spirituel 
(divin), kudus, illahi. 

SPIRITUEUX, arak, bram, ta fia. 

SPLEEN, panching-an; qui a le spleen, 
beri)anching. 

SPLENDIDE, chamarlang, muRà. 

souARE (place publique), mêdàn. 

STAGNANT, tmaug; eau stagnante, ayer 
tenang. 

STANCES (de poëme, etc.),5a?i*fea,pan- 
tun, 

STATION, pegang-an, tampat, jabat-an. 

STATUE, teladan. 

STATURE (taille), lambâga, slkap, ting- 
gi-an. 

STÉRILE, mandul; une femme stérile, 
prampUanmandûl; ierrain (stérile), 
kring, buruk, jahat. 

STIGMATE (flétrissure), chaàggâ, mâlûy 
ka-chelàran. 

STIMULER, ajok'kany ûpak-kan, ârû- 
kan, — ^ Stimulant, ajok-an, upak- 
an, ka-aru-an. 

STIPULATION, korsart-an, per-ianji^n, 
— Stipuler, ber-janji.^ 

STRATAGÈME, d%«, tlpu, upaytt, mosk- 
haf. 

STRICT (exact), betm, lûrus. 



Digitized by 



Google 



IM 



8UB 



sTUPÉi^AtT, mtdj^. — stupéfié, chaà- 
gang, dahsai, maàgû. 

STUPiDE, mûrong, kâguh; idiot, babal, 
biiigong, bôdoh. 

STYLET, chûkil ou ckuHgkU; cet homme 
a été tué d'un coup de stylet, orang 
ini sudah ter-bUnoh ddAgan chû- 
kil. . 

SUAIRE, kapan, kafan (mot arabe). 

SUBIR, menaAggong^ tâhan. 

SUBJUGUER, menggagah-ï, meng-âlah, 
paksa, meng-âlaMcan. 

SUBLIME, azim, atiim, 

SUBMERGÉ, lampat. 

SUBORNER (séduire), mem-bahgkit , 
ôrang pada saksi. 

suBRÉCARGUE, îiakhôda. 

SUBSÉQUENT (postérieuf), tang kama- 
dtm. — Subséquemment, kama- 
dîan, se-peniUggal. 

SUBSISTANCE (existeuce) , 2:«^, ka adâ-an; 
subsistance (ce qu'il faut pour 
vivre), pen-charî-an, ka-îdûjMtny 
makâriran, bakal, reseki. — Sub- 
sister (vivre) , ïdup ; subsister (con- 
tinuer), tîAggal, 

SUBSTANTIEL, suAgguh, betul, kîpal, 
tabal. 

SUBTERFUGE, tipÛ-m, dtl^â. 

SUBTIL, tajam, sîni, alus, 
SUBVENTION (subsido), pertoUmg-an, 
suBVERTfR, balik beiah^ me-rôboh-kan. 
suc (d'arbre), gatah; suc d'un fruit, 

kUah, 
SUCCÉDER (venir après), tûrut, ganti. 

-*- Successiveiment, beMurut-turut, 

ber-ganti-gantt^ masing^masing. — 
. Successeur, î^mg mmurut, ganti. 
. — Succession, selselah, ka-ganti- 

an, korturut-an. 
sêccÈs, ent&ngbcûk. 
SUCER, îsap-kan, meUsut, melûlum. 
sucRE^ gUla, sfdcar et shakar (mot 

perean); siîcre cânài ^gûf a batû; 

canne à sucre, dfftfm; sirop de 
. sucre, gûla pâsir. — Sucrerie, ping- 

glling-ùn; sucreries, manis-at^. — 

•** Su«pé, mania, s^m'ti gûla. 
SUD, slatan, salâtan, kîdol, diksma 

(mot indiM fllaUwri^é); Sttd<-Ow«t^ 



SCP 

bàrat dâya. (Voir la Grammaire, 

page 67.) 
SUEUR, peWih, ayer pelûh. — Suer, ka- 

luar pelûh. 
SUFFIRE, memâday pâda. — Suffisant 

(qui a la capacité qui suffit), chû- 

kup, sedang, cela suffit, pâdà-lah. 

— Suffisamment, sampei, sedang. 
SUFFOQUER, lemos-kun. — Suffoqué, 

mâtl lemas. — Suffoquant, panas 

panas, saligkat panas. 
SUGGÉRER, seout, meniebvt, mengâtor 

kan, ajar, iâgaUkan. 
SUICIDE, mâtl daAgan de sahajâ-nia, . 

ka-bandh-an situRn-nia. 
SUIE, ârang-pâra. 

SUIF, lemak; suif fondu, \emak choyer . 
SUINTER, tïriS'kan, menlris. 
SUITE, akhir-nia, trlng-an, ka-tur ut-an: 

suite (corié^ë), pen-tkut, peng-tring. 

— Suivre, ikut, kâjar, îringy turut- 
kan. 

SUIVANT (après), iang kamadian; le 
jour suivant, isuk ârï. 

SUJET (un), hâl, bûnyi; sujet à, biâsa, 
hârus. 

SUJETS (les) d'un roi, bâla, kaûm, ra- 
yât; opprimer ses sujets, mem*^ai. 
anyâyâ pada rayat-nia. 

SULTAN, sultan. 

SUMATRA (cette île, le berceau de la 
race malaise , porte différents noms) : . 
Pulau percha, Indalas, Samantra, 
Samatra. 

SUPERFLU, limpah, lâB, lampoh. ^ 

SUPÉRIEUR, lebih besar, .lebih tinggi,\ 
un supérieur, /rapâ/fl, pfl^5^M/tt. 

SUPERLATIF, supréme , akmg-alang; 
termes du superlatif, ter, sa*âJi\ 
mâha, lalu, ter-lalû. (Voir Gram- 
maire, page 16.) ¥ 

SUPPLÉER (remplacer), ganti, meàg- 
ganti. 

SUPPLICATION, pôhon-an, pintâ-an^ — 
Supplier, memôhon,, minta-kan,^ 
pinta-kan, mvnta-danggan'Sufiggv^h., 

— Suppliant (celui qui supplie), 
iang memôhon. 

SIOTORT5 a^m, pSp4i, sQkmgylppik, 
. tdf^ jmjpng-im, rr Ssi»f|)Qirter 



Digitized by 



Google 



I soutenir j ^metHuAgkatJimjong-kan; 
supporter (endurer, tolérer), fflAei» 
mmâhan, tartggong-kan. 

SUPPOSER, kira-kun, saUgka. — Sup- 
position, ka-saiigkâran. 

SUPPRIMER, simbUni, diam, 

SUPPURER, ber-nânah, — Suppuration, 
flâna h. 

SUPPUTER, itmig-avy hesab. 

SUPRÊME, inahâ'besar, mahâ-tiAggi. 

SUR, de-atas, aleihi, atas; sur la table, 
de-âtas meja. 

SUR (assuré, certain), tantu^ su^gguh, 
—y Sûrement, nischâya, su/iggnh" 
surigguh, seinâja. 

SURABONDAMMENT, lampau, Impàh, — 
Surabondance, kchleUh-an, kâ-lim- 
pahran. 

SURANNÉ, iang tUah sa-kàli, 

SURCHARGÉ (comuie un navire), sarat 
amat. 

SÛRETÉ, sajâthra, sdntausa, salàtnat, 

SURFACE, luâr, atas;]ai surface du sol, 
nâtar. 

SURLENDEMAIN (deux jours après de- 
main), tulat. 

SURMONTER (des difficultés), /ii/m^; sur- 
monter un penchant), menàkan, 

SURNOM, gâlar, nâma sindïr. 



tk¥ 



111 



simi^AssÉA, lampoh, IdtU'kan, fnmg- 

àlahy menang. — Surpassé (^battu), 

ter-ghâlib. 
SURPLOMBER, chenderoug, êiAgtt, me- 

nitigU, miring. 
SURPLUS, lebih-an, penivggal, lampôh- 

an, ka-lebih-an, mumbang. 
SURPRENDRE, chavgavg , m-hêirën, 

meAgâjut.-^Snriins, ter-chafigang. 

— Surprise (attaqué), êëtang kûth 

yong-kungông. 
SURSAUTER, kajut. 
SURSIS, ber-henti-ctn. 
suRVEiLUNT, mâta-mâta, paiigûlHi jbç- 

nuAggûy jûro. -^ Surveiller, Jîrt^-F, 

me-liat-t. 
SURVENIR, ;arfe, chupul, kunjëng. 
SURVIVRE â, tiàggal, hidup, 
SUSCEPTIBLE (impatient), prang-yrût; 

susceptible de (capable), bnUk 

pat, chapak, kwasa. 
SUSDIT, iang-ter-sebut, 
SUSPECTER, menâroh'Sak. 
SUSPENDRE, ampei. 
SYMÉTRIE, atôr-an, tartîb. 
SYMPATHIE, râwan, pilû âti. chinta. 
SYMPTÔME, tanda, alamat bakas. 
SYRIEN, mriâni. 



da- 



T, vingtième lettre de l'alphabet fran- 
çais; en malais, ta, tla. 

TABAC, tambâkû; tabac à priser, tam- 
bàkû idong, — Tabatière, salâpa, 
bâkas tambâkû. 

TABERNACLE, taràtak. 

TABLE, mija, miza (mot persan), me- 
jah. maidah; table dressée (le cou- 
vert mis), dûlang. 

TABLETTES, loh. 

TABOURET, kursi; tabouret de pied, 

lâpik'kâkt. 
TACHE, ka-chelâ-an, ckëring; tache 



d'huile, chôring tniniak; tache dans 
Tœil, baWak; tache très-i>etite , 
fitik\ points sur la peau, intik. -* 
Tacheté (pointillé), ber-intik, pà- 
nau, sUpak. — Tacher (faire une 
tache), châlak, chelâ. -*• Tâché de 
boue, ter-chcring datlgûn lûmur. 

TACHE (travail), tanggûng-an, bûat-an. 

TACHER dô, bet'ûsah, tomba, chUba. 

TACT (toucher), jo^-râsa. 

TAFFETAS» pùéendafig; étoffe en taffe- 
t^ vert, kd^ padéndang ijam. 

TAFIA, tâfîa et aussi arak m bram» 



Digitized by 



Google 



i« 



TAO 



TAILLADER, chinchang, tûrîkqn, pâû, 

TAILLE (stature), tiàggi-an, sikap, lam- 
bàga. 

TAILLER, tatak; tailler des pierres, me^ 
mâhat; tailler enpièces, chinchang. 

TAILLEUR, tûkang jait, pen-jatt. 

TAILLIS ruligga, balûkar; taillis épais, 
summâ et samak, 

TAIRE (faire),! tedoh, suuyi; se taire, 
tiâda tûttir^ tiâda kata, 

TALC, cherêmin, 

TALENT, bûdi-an, ka-kwâsa-an, kOrtipU- 
an; qui a du talent, pandas, cher- 
deky OûdL 

TALISMAN, hakmat, azîmat. 

TALON, tUmit. 

TALUS (en), sêrang, 

TAMARIN, yatt?a; suc de tamarin, asam 
jawa. _ . 

TAMBOUR, tambur, gandârang^ tâbal; 
battre du tambour, menampar-ror 
dap, meUggdndârang. 

TAMBOURIN, rabâna, radap. — Tam- 
bouriner, me-radap'kan, rabâna- 
kan; jouer du tambourin, palu ror 
bâna, menampar-rabâua. 

TAMIS, 7iymi, tambûs-an, ayak, krasei, 
ayakjârang. 

TAN, samak, ubar; tanneç, ber-samak, 
oer-ubar; tanner avec de la chaux, 
sâmak daUgan kâpur. 

TANDIS que, adapûn, bahwa, maka. 

TANNÉ (basané), kUning, pala, étant 
manis. 

TANT que, balUm, balumpei; tant qu'il 
ne s'arrêtera pas, se-lâma balumpei 
lâgi ïya berenti, 

TANTE, mâ-tûah, uwa, 

TAPAGEUR, gaAggû, gârang. 

TAPE, tôkok, katok, tapok, tampar; don- 
ner et recevoir des tapes mutuelle- 
ment, tôkok mmôkok. — Taper, w^- 
nampar-kan, menapok, 

TAPIR (se), ruÂgkong et raAgkong. 

TAPIS, katifah, permadâni; tapis brodé 
d'or, permadâni lang ka-amas-an. 
~ Tapisserie, dewahgga; r\iedM\ 
en tapisseries, tirpt dewaAgga 

TAQUINER, meniûsah, tuntut, 
mik, mengûsik. 



1^ 

TARD, lambat. — Tardif, lambat, ma- 
las, Um. — Tarder, ber-Una, ber- 
lambat, _ 

TARIÈRE, gurdi ou grudi. 

TARTINE (pain coupé en tranche), sa- 
yit rôti. 

TAS, gunipal, tambUn; en tas, kîpal; 
tas de grains, tû^gkus; mettre en 
tas, menambun, 

TASSE, châwan, mangkok, tâkar, bàtih 
bôkor. 

TATONS, râba; marcher à tâtons comme 
un aveugle, ber-raba-râba, — Tâ- 
tonner, kôrek, râba-kan, 

TATOUER, châchat; quelques-uns se ta- 
-touaiént le visage, baniak iang châ- 
chat mûka-nia diri. 

TAUPE, munduk, tïkus munduk, — Tau- 
pier, orang munduk. 

TAUX, arga, nilei, kadar. 

TAXE, chûkei, upatîfkharajat; taxe de 
douane, beo et bea; percepteur des 
laxes, orang menganwel chûkei, mf^- 
tanda; percepteur des douanes, 
orang metigambel beo; la douane 
(l'établissement), rumah beo; mi- 
nistère de la perception des taxes, 
rumah chûkei. 

TECK (bois de)Jâti, kayû jûti; dirhre k 
teck, jati puhn. 

TÉGUMENT Salâput. 

TEIGNE (animal), gîgas, gagat; teigne 
(maladie des cheveux) , kûdiskapâla. 

TEINTE, tinta-wama, jalak-an,perchik; 
étoffes teintes, kain chelop. — Tein- 
dre, menjâlak, chelop, lûmur-kan; 
teindre ses cheveux gris en noir, 
menjâlak ûban datlganwarna ëtam. 

TEL, telle, seperti, sapû^m; de telle 
manière, demlMan. 

TÉLESCOPE, trôpong; télescope (jumel- 
les), cherêmin ou chermin. 

TELLEMENT, se-klan, bagitvrbâniak, mû- 
lah, 

TÉMÉRAIRE, gupoh, barâni, ter-lanjyr. 
— Témérité, ka-barâni-an, lanjur- 
an. 

TÉMOIN, saksi. — Témoignage^ saha- 
dat, fta-5aA:5i-an;rendre témoignage, 
ber-saksi, ber-sahâdat, naik-sakst. 



Digitized by 



Google 



TEN 

TEMPÉRANT, mûdU, fimati, 

TEMPES (les), paUpis; relever les che- 
veux avec soin sur les tempes, 
mengârang rambut palipjs-an. 

TEMPETE, tu fan, tampias,nhut, 

TEMPLE, rUmah berâla, rumah sambâ- 



TET 



113 



TEMPORISER, mmâkan diri-nia, chulas" 
kan. 

TEMPS, kâla, mâsa, katika; un peu de 
temps, antâra; en même temps, 
tatkàla; dans le temps, sakala; 
temps (délai), yan/e; temps (saison), 
waktû, mûsim; beau temps, kamâ- 
rauy chuwâcha; temps de pluie, 
Ujan musa; temps chaud, màsapa- 
nos; temps froid, masa dùlgin; le 
temps de la vie, mâsa idup; il y a 
peu de temps, bharû tâdi; dans peu 
de temps, kalak, sabantar lâgi; 
dans quelque temps que, mâna 
kàla, kâla-klan; diM temps précis 
(favorable), kaftka semporna; de 
temps en temps, kàdang kâdang, 
adang-adang. 

TENACE, tagar; tenace (gluant), ïindfY 
gatah. 

TENDANCE_(avoir de la) à, andak. 

TENDON, ûrat, 

TENDRE (bon), lûnak, lumbUt, sâyang, 
kâsih, lumbût âti, — Tendresse, 
balei, kâsik-an, sâyang âti. 

TENDRE, me-ragang; tendre fortement, 
tagaïiat, tagalichoh; tendre des la- 
cets, des filets, pâsang, — Tendu, 
ter-ragang, 

TENIR, pegang; tenir bon, tâhan, un- 
juk; tenir par la main, pimpin; te- 
nir sa parole, meniampeùkan-janji; 
tenir (résister), ka-lâwan-kan; se 
tenir debout, teggâ-kan, dm, 

TENTATION, per-chûbâ-an, — Tenter 
(exciter, séduire), membujok-kan. 

TENTATIVE, ka-chûbûran . 

TENTE, palâyan, tarâtak, kheima, sa- 
rambi; tente de bateau, kajang. 

TENUE (manières), bhâsa; bonne te- 
nue, IakU, biigkah; un homme de 
bonne tenue et érudil, orang pan- 
dei bhâsa dan ilmu, 

Biettoii. Fraicaii-lalais. 



TERGIVERSER, tûrut, Map. 

TERME (expression), kâta, nâma; 
terme (temps), waktu; terme (fin), 
ka-sudahran. 

TERMINER, mengâbis-kan, selessei, pur 
ttiS'kan. — Terminé, ter-selessei, 
ter-pûtus. 

TERMITE (fourmi blanche), râyap. 

TERNIR (fané, terni) , ubah wama, îlang 
châyania, (mot à mot : son brillant 
disparu. 

TERRASSER, hantam. 

TERRE, bumi, dunyây dârat; de la 
terre, tânah; aller à terre depuis 
le bord d'un navire, nâîk-darat; 
terre cultivée, bendang; lesol, tâ- 
nah, bUmi; terre et ciel^bûmi dan 
langit; une terre aride, bumi tagar; 
la_ terre et l'eau, l'air et le feu, 
bumi dan ayer, hawa dan api; terre 
à potier, tânah liât; hautes terres, 
ulu, pâsak, bukit; les plantations 
des hautes terres, lâdang; tremble- 
ment de terre, gumpah^ — Terrer 
(mettre dans un trou) , gûha, lubang . 

TERREUR, ka-gantâr-an, ka-takût-an 
heibat, sumâÂgat, 

TERRIBLE, heibâuu, chaUgang. 

TERRIFIER, meUgajut, memhri tâkut, 
— Terrifié, ter-kajut, mâ'Rgu figa- 
man, gantar, dahsat. 

TERRINE, chawan. 

TEïimtoihE Jejâhan,negri,désa, dairah . 

TESSON (de vase ou de bouteille), tam- 
blkir. 

rESTAMEm, wasâyat; l'ancien testa- 
ment, taûrit;\e nouveau testament, 
injîl; le vieux et le nouveau testa- 
ment^ sUrat-per-janji-anAama-dan- 
bharU. 

TESTICULES, kalapif, bûah peler, 

TÊTE, kapâla; tète (commencement, 
source), ûlû, mûla; mal de tête, 
ngilU, pedih'kapâla; tête baissée, 
pûkang; signe avec la tête, incli- 
nation de tête, uîiggul kapâla; 
faire signe avec la tête, brl isâ- 
rat, 

TÉTER, lisut, meniusuH, 

TETIN, mata sûsu, ujong sUsu. 



Digitized by 



Google 



114 TOC 

TÉTU, tagar, càgkara, biHgal, kras 



THÉ, tëh, dâûn tëh, 

THÉÂTRE, rumah main wâyang. 

THÉSAURISER, kumpûl-au, 

TiSDE, sUam^ sëdang-pânas, panasse- 
dikit; eau tiède, ayer sûam; tiède 
(qui manque d'ardeur) ,_5fldar«na. 

TIERS, kartiga;ie\x\ tiers, duaper-tlga. 

TIGE (de plante), bâtang, ta^kei, 
tangkei bûàga; comme une fleur 
fanée sur sa tige, se-bagei bûAga 
layû de tangkei. 

TIGRE, harîmau, mâchan, satwâ, rimau; 
chat tigre, kuching-rmau; la ti- 
gresse et ses petits sont morts, beti- 
na dan anak rimau mâti; un tigre 
furieux, sa-mâchan bàwas. 

TIMIDE, mâlu, sa/nûnôh, chabar, tâkut, 
gantar, dahsat. — Timidité, ka- 
malû-an, 

TIMON (de voiture), »awA. 

TINTAMARRE, i^gar-oa^gar, 

TINTEMENT, dôUgong, dàsing; le tinte- 
ment des cloches, daAgong ginta. 
— Tinter (faire du cliquetis) , giring, 
dïring. 

TIQUE (insecte), kûtû sâpi, kûtU dumba. 

TiRE-BOURRE, peler ïtîk. 

TIRER, urit, hêlà, târek; tirer un ri- 
deau, sa^gkap; une épée, men-cha- 
bût, kalampei; tirer du fourreau, 
menchâbut; tirer la langue, yw/or-/^- 
dah; tirer à soi, târek, menârek, 
hêlâ'kan; tirer (arracher), tanggaU 
kan, ka-bantun-kan; tirer en haut 
(lever), bantun-kan, châbut; tirer 
dehors, unus-kan; tirer avec un 
arc, memânah; tirer avec un fusil, 
me-lepas, pâsang; tirer avec un tube 
en verre, meniumpit. — Tireur, pe- 
n^mbak. — Tirailler, târek, Këla, 

TISON, pontong-api, 

TISSU, kain tanun. — Tisser, tanun, 
belut. — Tisserand, orang-belut; 
un métier de tisserand, pem-betût- 
an. 

TITRE (honorifique), galar. 

TOCSIN, katUt ou kuttût, gang peUga- 
rah. 



TOR 

TOI, angkau, tûan, dikau et par abré- 
viation kau; le voussinguher, kâmu 
et par abréviation mu. 

TOILE, chit, katn; toile d'Angleterre, 
chit lAglis; toile à voile, kâin-layer; 

Sièce de toile, kâîn tanun; toile 
'araignée, sârang laba-laba. 

TOILETTE (faire sa), memâkei. 

TOISON, bûlû. 

TOIT, âtap; le support des toits, per- 
ubông-an; toit de chaume, âtap; 
toit en bambou, galumpei. 

TOLÉRER, ta^agong, Ubas-kan. 

TOMREAU, kumr, Uang lehed,^ chandl, 
— Tombe (fosse), kubûr, lehed. 

TOMBEH, palinting ; sa tête tomba d'un 
côté, son corps de l'autre, ter-pa- 
linting kapalah nia sablah, dan ^u- 
boh fiia sablah; la plume tomba de 
ma main, lûroh-lah kalam deripada 
jariku. 

TOMBER, jâtuh, timpa, tumbang-kan; 
tomber^ (comme les feuilles d'ar- 
bre), luroh'kan; tomber (comme 
les fruits), gûgur; tomber sur quej- 
qu'un, l'assaillir, sarang, serbû; 
tomber mort, ka-tumbang-kan mâti; 
arbres tombés, kâyû pûhn ter-tum- 
bam; laisser tomber, taiiggal, me- 
nanggal; il â laissé tomber son 
ki'iss, diya tanggal-kan kriss nia. 

TON, ta, les, tiens (votre, au singulier), 
angkau pUnia, kamu pUnia, kau- 
pûnia; mu et kau en abréviation 
après le nom de Tobjet possédé; 
votre père, ton père, bapa-mu. 

TONDRE, me^ggunting; ciseaux à ton- 
dre, gunting besar. 

TONNELIER, tûkang-tong. 

TONNELLE, rindang. 

TONNERRE, tâgar, gûruh; coup de ton- 
nerre, hali'lintar, pânah lintar, pâ- 
tus OMpettus. 

TOPAZE, manikam kUning, ratna cham- 
pâka. 

TORCHE, sUluh, dâmar, sïgï. 

TORDRE, memûtar, memintal; tordre le 
linge, pUlaS'kan, prah. — Torsion, 
pulas-an. 

TORRENT, ayer dras. 



Digitized by 



Google 



TOD 

TORT (porter), rnedlerat, benchâna; 
qui a tort, sâsat, sâlah. 

TORTICOLIS, tatêling. 

TORTUE (animal), kâtong, pinyu, ktira- 
kûra; petite tortue de terre, bânlng; 
écaille de tortue, krap, sisik kura- 
kûra, 

TORTUEUX, ber-kêlô-kêlô. 

TORTURE, sangsara, siyâsat, ragang, 
sûla. — Torturer, saÂgsâra-kan, 
merâgung, sûla-kan, meniangsâra- 
kan. 

TÔT, lakas; aussitôt que, serta, se-telah 
demi; plus tôt, afigar, 

TOTAL, jumlah, tune, — Totalement, 
belâka, rata. 

TOUCHANT (concernant), se-perti, tan- 
tang, akan-hâl; touchant (émou- 
vant), ber-chinta, 

TOUCHE (pierre de), batû ûji, pengujî. 

TOUCHER, menjawat, meniontoh, jâmah- 
kan, jâbat; sens du toucher, peti- 
jabât-an, pen-jâwat; à toucher (à 
côté), rapat, ïang kena; le toucher 
et la vue, penjawat danpengUat, 

TOUFFE (de paille, etc.), sa-gaAggam 
rumpùt; touffe de plumes, jambUL 

TOUJOURS, sadakâla, pemah; fonr tou- 
jours, sampei'kakal, se-lamâ-lamâ- 
nia; toujours (saris cesser), san- 
tiâsa; toujours (à n'importe quelle 
époque), sakâli; comme cela se 
fait toujours, seperti adat sadakâla, 

TOUR (forteresse), kôta, 

TOUR (voyage), per-jalân-an; le tour 
(circuit), per-ïdâr-an; faire le tour, 
her-'idar-kan, 

TOURBILLON, ârû; tourbillon d'eau, 
pûsâr-an ayer, 

TOURELLE, touT, marchû, tongkop, 
ponchak. 

TOURMENT (puuition), siksa; souffrir 
des tourments, saÂgsâra, — Tour- 
menter (torturer) , meniangsara- 
kan; tourmenter {ennnyer), gâdUh. 

TOURNER, pnmr-kan,Jârik'kan, balik- 
kan, pâling memâling, pusing-kan; 
tourner la iéie, pâling-kan; tourner 
comme une roue, glling; tourner 
comme une vis, pûtar-kan; tourner 



TOU 



115 



(faire une révolution), kisar-kan, 
idar-kan, pUsim-kan, kitar-kan, ki- 
lam-kan; tourner comme un tour- 
billon, lifigar-kan, lârik-kan; tour- 
ner comme le vent, alih; tourner 
(changer, devenir), salin-kan, men- 
jâdi; tourner de l'autre coté, 
renverser, balik-kan; se tourner 
vers, metlgadap'kan, pâling ka* 
pada; tourner comme du lait 
aigri , menjadi asam; tourner comme 
autour d'une bobine, pintal-kan, 
balit'kan,pïlin ;ionrneT (rouler au- 
tour), bubut'kan, gôling /tourner en 
arrière (revenir), pû/angf bâlikkam- 
bâli; tournez la tête, pâling lah 
kapalâ mu; je fis tourner de suite 
mon cheval, segrâlah memâling- 
kan kudâ'ku; tourner en rond et 
horizontalement, ber-pUsar; faire 
tourner un moulin à bras, pûsar 
kisar-an; le vent tourne, aAgin 
ber-pusing; tourner une broche, 
pûsing-kan pâchak; avoir la tête 
qui tourne, pûsing kapâla. — 
Tourné (aigri), mâsam, asam. — 
Tournoiement de tête, pening ka- 
pâla, pusing kapâla. 

TOURNEUR, tûkang lârik. 

TOURNOYER, pUsar-kan, pûsing, Ugat, 
meligat, (Voir tourner.) 

TOURTERELLE, kûkur, bâlam, merapati, 
on dit aussi : bûrong dârah; tour- 
terelle sauvage, pûnei. Il y en a 
de trois espèces : pûnei jamoû, qui 
est verte et rose ; punei andu, qui 
est rouge et blanche; pûnei tânah, 
la tourterelle commune. 

TOUS, tïap, gala; tous les jours, tîap 
âri; tous ces gens-là sont fous, 
gïla tïap'tïap orang ini, 

TOUSSER, mem-bâtok. — Toux, bâtok- 
an, 

TOUT (l'entier), bûlah, ganap, sontok, 
saberhâna, selûroh; le tout, samôa- 
7iia, — Totalement, bûlah, belâka. 
sakaU, ganap, 

TOUT A FAIT, belaktt, trus, rata, sakâli, 

TOUT CE QUI, barang apa, bârang iang 
se-bârang. 




Digitized by 



Google 



TRA 



116 



TRACASSIER, 

TRACHÉE-ARTÈRE, bûlûh-bûlûh , smg- 
kûang. 

TRACE (de pas, etc.) Jejak, bakas kaki, 
rûnuU kâ8un;_ suivre à la trace, 
tûrutkasan, turut bakas kaki; sui- 
vre les traces de quelqu'un, menfir 
rut runût-nia, 

TRACER (avec un crayon, etc.), tûlis, 
menûlis. 

TRADITIONS, ùwayat, kâta kâta orang 
lama, 

TRADUIRE (d'une langue dans une au- 
tre), saiïn dâlam bhâsa iang lam 
(mot à mot : interpréter dans un 
langage, un autre différent). — Tra- 
duction, p^r-«â/m. 

TRAFIC, permagà-an, dagâng-an, — 
Trafiquer, (ûkar, beniâga, ber-da- 
gang, ber-tûkar, 

TRAHISON, durâka, semû-dâya. — Tra- 
hir, semvrkan, 

TRAIN (cortège), pengtring, pen-îkut; 
train (bruit), bUnyi, bhâna; faire 
du train_, ber-bUnyi, ber-gampar, 

TRAÎNER, hela, irit, târêk, 

TRAIRE, prah'Sûm; traire une chèvre, 
prah sûsû kambing. 

TRAITÉ (diccor A), per-janji-an, kaUL 

TRAÎTRE, durâka, 

TRAITS (les traits de la face), paras; 
ses traits sont charmants, bâik pâ- 
ras-nia, 

TRAME (d'une étoffe), pakan, 

TRANCHANT (d'uu sabfe), mata, 

TRANCHE, sâyit, iris; couper par tran- 
ches, meniâyit; une tranche de 
pain, sâyitrôti; tranches de viande, 
oantei; tranches séchées au soleil, 
dinding. — Trancher, panggal, me- 
manchong, krat, memaAggal; tran- 
cher la tête, mema^ggal kapala. 

TRANCHÉE, salukam, 

TRANCHÉES (coHques), sânak prut, pâ- 
rit, gaU-an; avoir des tranchées, 
prut sakit. 

TRANQUILLE, setiang, santausa tatap, 
sunya, sadarana, tâtap; cœur tran- 
quille, senang-atï; calme, tedoh; 
eau tranquille, ayer tenang, — 



TRA 



Tranquillité, ka-senâng-an, san- 
tausa. 

TRANSACTION, pe-karjâ-an, hâl, per- 
ûsah-an; faire des transactions, des 
affaires, karja-kan, Usah, mengUsah 

TRANSDORDER, sâUn-kan, boUgkar-kan 
kâpaldalam laïn. 

TRANSCRIPTION (copîe), racMna, sûrat 
ter-sâlin. — Transcrire, saUn, ra- 
châna-kan; un livre transcrit du 
français, kitab iany de-per-sâUn de- 
ripa^a bhâsa pranchis, 

TRANSFÉRER, metnindâh-kan. 

TRANSGRESSER, bsr-dôsa, lampoh, me- 
laAgka, bUat sâlah, — Transgres- 
sion, korsalah-an, dôsa-an, 

TRANSITOIRE, iang linniap, 

TRANSPARENT, chârah, jerneh, châyer 
trang trus; non transparent, iang 
tiâda jerneh, baku, iang tiâda 
chayer, 

TRANSPERCER, t^kam trus, 

TRANSPIRATION, pelûh-an, — Transpi- 
rer ,j)^/«^-feflw; il transpirait, sudah 
kahiar peluh nia, 

TRANSPLANTER, memindah tanamran, 

TRANSPORT (de joie), ka-suka-an, ghei- 
rat berâhï, suka chîta, 

TRANSPORTER (porter), antar, menum- 
pang. 

TRANSVASER, SâUn. 

TRAPPE (traquenard), râchik, perang- 
kap, sarkap, ka-labûr-an, jâbak; 
piège à éléphants, kedah, 

TRAPU, chûpul, tagap, 

TRAQUENARD, pra^gkap, sarkap; tendre 
un traquenard, sarkap-kan, mmiar- 
kap. 

TRAVAIL (tâche), per-bûot-an; travail 
difficile, bûat-an sukar; travail 
(œuvre), pe-karja-an, per-buât-an, 
per-usâh-an; travail (labeur), pe- 
karjâ-an, per-ûsah-an; être en tra- 
vail d'enfant, per-anak^an; travail 
fatigant, pe-karjù-an, usâh-an_. — 
Travailleur, sUkar^ râjin, kipû, tû- 
kang, pandei, kimpu, —Travailler, 
karja-kan, garak-kan, berûsahrkan, 
ber-karja; travailler (fermenter), 



Digitized by 



Google 



TRI 

6er-6tîAe; travailler (comme le bois), 
ber-lafigkok, 

TRAVERS (de), îrut, sdrong;à travers, 
au travers, qui passe par, trm, Un- 
tanQy bujor, lantas ou lintas, — Poi- 
gnarder (percera travers le corps), 
tikam lintas, 

TRAVERSE (barre), sakat. 

TRAVERSER, îw^îflftrflng^; traverser une 
rWi^vQ^ mmiahrmg suAgei; traver- 
ser un ruisseau à gué, ber-jâlan 
trus àyer ber-la^gdei, 

TRAVERSIN, surâga, bantaL 

TRÉBUCHER, humbolang et umbalang, 
kalinchohy antuk-kan; trébucher 
contre, sontoh. 

TREILLAGE (jalousie), Msi-klsi. 

TREMBLER, kâtar-kafi; trembler de 
froid , gomitar-kariy gaUgî-kan; 
trembler des dents, romok-kan; 
trembler (avoir les membres trem- 
blants), m^gfîftas. — Tremblement, 
gomitar-an, ka-gantar-anykatar-an, 
gomitar; tremblement de terre, 
gumpah, 

TREMPER, rendam-karir chelop-kan, chi- 
cha, mm chicha; tremper ses doigts 
dans la sauce, mmchichajari dalam 
kûah, — Trempé (mouillé), bâ- 
sah. 

TRÈS, ter4alû, baniak saàgat, 

TRÉSORS, per-bandhâran, per-bandâr- 
an, benda, wâng; trésors cachés, 
enfouis, per-bandhâran ter buni. — 
Trésorier, bandhâra, 

TRESSAILLIR, kajut'kati, — Tressaille- 
ment, kajut-an. 

TRESSE, bulang-bûlang ; tresses de che- 
veux, ramout panjang . — Tresser, 
RHt, bality sirut, pintal; tresser des 
paniers, anyam. 

TRÊVE, janfi-an. 

TRIANGLE, tigwper-sagi, 

TRIBORD (côté droit d'un navire), kâ- 
nan; tribord et bâbord, kanan dan 
kiri, 

TRIBU, panjiy lûray sUkû, asal, bangsa, 
znt,kaûm, 

TRiBULATiON, ka-sûsûh-an, ka-dukâ-an, 
ka-sukâr-an. 



TRO 



117 



TRIBUNAL, tampat hiikum, rUmah be- 

char a. 
TRIBUT, dàtl-an, Upati kharàjat, — 

Tributaire, talok, 
TRICHER, kichû, 

TRICTRAC. (Voir ÉCHEC) 

TRIER, pïUh, piïngut, 

TRIOMPHE, tennâsa, — Triompher, 
ber-ârak; char triomphal, per-arâk- 
an. — Tviomphmi Jay a firuz, 

TRiPAN, suàlâ, (Voir sualâ.) 

TRIPLE, ttga ganda, tîga lapis, 

TRISTE, duka, mUram, duka chita, — 
Tristesse, lâra âti, ka-dukâ-an. 

TRITURER, asah meAgasah, pipis, meini- 
piS'kan, 

TROIS, figa; le tiers, ka-ttga; troisième- 
ment, ka-tlgaper-kâra; deux tiers, 
dUa per-tiga; trois quarts, tigaper- 
ampat; trois fois, tîga kâli; la troi- 
sième partie, sa-per-tîga; deux ou 
trois, dUa tlga; treize, tlga blas; 
trente, tïgapûloh. 

TROMBE (de vent), pUting baUong. 

TROMPE d'éléphant, bûlâlei. 

TROMPERIE, dâya, tipû, — Trompeur, 
chulas. — Tromper, mempû, semû- 
ka% menipû, bûjok; se tromper, sor 
sat. — Trompé, ter-sasat, 

TROMPETTE, uafirt et namflrl, bûri; 
un trompette, orang ber-bUri; son- 
ner de la trompette, ber-tiUp bûri, 
tiup naflri. 

TRONC (d'arbre), bâtang, toÂggol, ta- 
bang; tronc d'un membre coupé, 
kûdong. 

TRÔNE, kursi, takktra; mettre sur le 
trône, naïk-raja ber-takhtra. 

TROP, amat, bhïna, baniak amat. 

TROQUER (échanger), tûkar, ber-tûkar; 
ce sel peut se troquer (s'échanger) 
contre de l'étain, gâram ini bulih 
de tukar daâgan timah pûtih. 

THOu, paAgsa, lûbang, griia^; petit trou, 
pasak, sigkil; faire un trou, mengi- 
rik lubang; creuser un trou, meng- 
gali lûbang; trou de la serrure, lu- 
bang konchi. 

TROUBLE j(avoir des troubles, des pei- 
nes), Usahj sûkar-an; trouble {en- 



Digitized by 



Google 



118 



UNI 



nui), sûsah-an, kardûka-ariy sughul 
chinta, ka-sHkar-an; eau trouble, 
ayer kruh, — Troubler, gâdûh, 
gaftggû. 

TROUER, girik, gorek, 

TROUPE, pasûk-mu kâpat, ka-tumbûk- 
an, kawan. 

TROUPEAU, kawan; par troupeaux, her- 
kâwan^kâwan, 

TROUSSER, menyiUgsina , 

TROUVER, sua, dâpat, ber-temû, 

TRUIE, bâbi'betina. 

TU ou toi, ton, tu, tien, vous au sin- 
gulier, kamu, et par abréviation : 
nm; ta table, meja-mu; apportez- 
le (ceci) avec vous, batca serta 
mu. 

TUBE (conduit), sumpit-an, 

TUER, bûnoli, tnem-bûnoheimemûnoh; 
tuer avec les formes de la religion, 
sambileh; tuer un chien, memunoh 
anjing. 



USA 

TUILE, ginting; gouttière en tuiles, 
ginting seluran, 

TUMEUR, bangka, boAgkok; tumeur en- 
kystée, kandông, kûtil, rlsa, 

TUMULTE, hiru hâra, gâdûh-gâdûh, 
hnrU'bïrû, gampar-an, hingar ban- 
gar, 

TURBAN, bûlang-bûlang, destar, kulah, 
serbân, detar; étoffe que les Malais 
roulent autour de leur tête en for- 
me de coiffure, destang ou detang. 

TURBULENT, gurang, gahggû. 

TURQUOISE (pierrerie), firUzeh. 

TUTEUR, maiim. — Tutelle, peAg-ajâr- 
an, 

TUYAU, charat, panchûr-an, selûran. 

TYPE (étalon) de mes\XTe,jaAgka, (Voir 
ÉTALON et la Grammaire, pages 80 et 
suivantes. 

TYRANNiQUE, flwyâya, gctgah. — Tyran- 
niser, meAggagah'i. — Tyran, M- 
Um, raja iang anyâya. 



XJ 



u, vingt-unième lettre de Talphabet 
français ; en malais wâu et quelque- 
fois ain^ 

ULCÈRE, joiïrw, pûrûrjahat, tûkoh, w/7- 
nah, — Ulcérer (s'), ber-nânah. 

ULTÉRIEUR, telah, kamadian, lepas, de 
blakang, lampoh. — Ultérieure- 
ment, se^telah, svdah. 

UN, satU, suatU et par abréviation sa 
et s'; un par un, mâsing-mâsing ; 
c'est tout un, samâ jûga; qui n'a 
qu'un œil, mâtà sablah; un chien, 
s' anjing. 

UNANiME,unanimité,sa-âf/,5a-6^cftâra, 
sa-baun ka-^apat-an. 

UNIFORME, sâma rUpa, sama rata. 

UNIMENT, 50;«, se-sâja. 

UNION, ka-rapàt^an. 

UNIQUE, osa, ferdâna, tunggal; fils 



unique, asa anak laki-laki, anak 
laki'laki ttifiggal. 

UNIR (joindre), sambông, nw-rapat" 
kan, ber-ûbong; s'unir (pour agir 
avec), be-râpat, muwafâkat, pakat- 
kan; unis (d'accord), sa-bechâra, 
râpât. 

UNITÉ, korasâ-an, per-sûatû-an. 

UNIVERS, âlam, bûmi dan laAgit. 

URGENT, brat, ter-sasak. 

URINE, ayer kinching, ayer sïnï. — 
Uriner, kinching-kan, bUang ayer 
sïnï. 

USAGE (habitude), adat-an, iang de 
biâsa; usage (mode), chârâ; faire 
usage de..^, pâkei. — User (se ser- 
vir), mengUsah'kan, jabat-kan; user 
(action de porter des vêtements), 
pâkei; user (détériorer), rusak, be- 



Digitized by 



Google 



VAL 



VEA 



119 



fiasâ'kan; s'user (dépérir), anchur, 
îlang. — Usé, lusoh, ter-pâkei, ahis, 
bûruky rûsak; un vêtement usé, ko- 
pan lusoh; usé comme un libertin, 
Imrus. 

USTENSILES, paçlUvei, serba, pekâkas, 
pâtvei, âlat. 

USUEL, seperti adat, kadang, sadakâla. 



— Usuellement, se-kâdang, kâdang- 

kâdang. 
USURE (prêt à intérêts exagérés), ru- 

biyat, buAga wang ter-lanjur (mot 

à mot : intérêt d'argent trés-exa- 

géré). 
UTILE, pâhtty ber-gma, — Utilité, 

gûnoron. 



^V" 



Y, vingt-deuxième lettre de l'alphabet 
français, cette lettre ne peut être 
traduite par aucune lettre corres- 
pondante en malais. 

VACHE, sapi'betma; bouse de vache, 
chïrit'jawi;gdiVdenT de vaches, gom- 
bâla. 

VACILLER, kalinchoh'kan, 

VAGABOND, visau, ovang-kefi, geibâna, 
Uar, jâlang. 

VAGUE (de la mer), galombang, umbak, 
alun. 

VAGUER, meAgombàra, 

VAILLANT, valeureux, barani, per-kâsa, 
— Vaillance, gamblra, ka-barâni- 
an. 

VAIN, vaniteux, fat, kâchak, gudduh, 
chûpar chungkà; en vain, sïa-^a, 
chUmathchûmah. 

\AimnE,meng'âlah,memâchahpàrang. 

VAISSELLE, pinggan. 

VALEUR (prix), nïleh (trga kadar; va- 
leur (courage), ka-barâni-an, gam- 
bïra-an; valeur (qualité), per-gunâ- 
an; la valeur (la vertu) de cette 
rose, per-gûnoran mawar Uu. 

VALIDE, valable, tagoh, sah. 

VALISE, kandông. 

VALLÉE, vallon, lembahy pâhak. 

VALOIR (qui vaut), gûna, ber-gUna-kan; 
valeur (prix), kadar, arga; qui a 
de la valeur, ka-bejik-an, jasà, 
baik; sans valeur, bnruk, tiada ber- 
gûna. 



VAN, nyirû^ ayak, tambûs-an, krasei; 

un van, kîrei. — Vanner (du grain) , 

meRgirei, tampi; vanner du poivre, 

meàgirei lâda._ 
yAmTÈ, prî guddUh, lakûkâchak, chû- 

par-an^ kâchak-an. — Vaniteux, 

pen-chûpar, kâchak, chwlgka. 
VANTER (prôner), memûjl, pUgi-kan. 
vANTERiE, meng-gâh-an, tnem-besâr- 

kan dm-nia. — Vanter (se), gah, 

mem-besar-kan dm. — Vantard, 

ôrang-chUpar, peAgâchak. 
VAPEUR, awap. 

VARIABLE, ber-âlî-âlï, ber-selang-selang . 
VARIATION, per-bldâh-an, seUsï-an. 
VARIER (alterner), ubah, ganti; varier 

(n'être pas du même avis), Udah. 
VARIÉTÉ, pel'bagei. anika, bagei-bagei, 

jeniS'jmis. — Varié, bagei-bagei; 

des maisons variées, bagei-bagei 

rumah. 
VASE, vaisseau, bâjan, bâkas, chmmn; 

un vase d'or, sa-châwan deripada 

mas. 
VASE (^boue), gâloh, lumpur; vase de 

rivière, lumpur mïigei. 
VASSAL, amba, rayât, anak bûah, ka- 

manakan. 
VASTE, lâpang, lawas, ter-besar, luwas; 

une vaste plaine, padang luwas. 
VAUTOUR, nasar, nasûr, àlang et hâ- 

lang. 
VAUTRER (se), gôling dâlam lumpur. 
VEAU, anak-lembû; viande de veau, 



Digitized by 



Google 



120 



VEN 



daging anak sâpi, — Baffleiin, 
anak'karbau. — Velle, anak lembû 
betina, 

VÉGÉTAL, tanam-an, — Végéter, tum- 
buhrkan. 

VÉHÉMENT, a;ligaty sâbar. 

VÉHICULE, kandâran, ka-nàîk-an. 

VEILLE (rester sans dormir), jâga-an. 
— Veiller, ber-jâga; veiller (garder), 
meUgawal, tuAggû, juro-kan, me- 
nunggU; celui qui veille, iang ber- 
jâga, — Veilleur de nuit, orang 
sambang. 

VEINE, ûrat dârah, — Veiné (se dit 
du bois, du marbre), tram, selang- 
selang. 

VELOURS, belduwa; trois rouleaux d'é- 
toffe de velours, katn belduwa tlga 
gôlong, 

VELU, ber-bUlû, 

VENAISON, dâging rusa, daghig per- 
burû-an. 

VENDRE, jûal'kan, vien-juaL — Ven- 
deur, orang ber-jûaL — Vendu, 
jualy ter-jûaL — \enie ^per-jual-an. 

VENDREDI, arhjumat, 

VÉNÉRER, brî'hormat. 

VENGEANCE, pem-balûs-an; exercer la 
vendetta^ mflA:«w dârah; vengeance 
divine, tiilah. — Venger (se), tûlali- 
kan, balas'kan, membalas, 

VENIN, venimeux, bïsa; animaux veni- 
meux, benâtang-iang bisâ. 

VENIR, mârï, dâtang; venir (arriver), 
sampei; venez ici, mârUah; venez, 
mon enfant, marilah anak-ku; aller 
et venir d'un côté et d'autre, pergi 
mari. 

VENT, angin; vent du nord, ai\gin' 
ûtara; vent d'est, aUgin-timor; vent 
du s\xi,a^gin-salâtan; vent d'ouest, 
aAgin-barat; sous le vent, de-ba- 
wâh aigin; vent de terre, angm- 
darat; brise de mer, angin-laut; 
une douce brise, angin lemah lum- 
bût; une trombe, un tourbillon, 
aÀgin puting ballong; vent debjout, 
angin deri alâwan ou deri muka; 
bruit du vent, bûnyi angin; vent 
(tempête), lûfan, ribut; vent con- 



VER 

traire, sâlah; au vent, atas a^gin; 
sautes de vent, aAgin pûn men- 
gidar. 

VENTE, yûâî-aw; lieu de vente, tampat 
biUJûaL — Vendable, iang ber- 
lâku; vente publique à la criée, 
lĕlon^; tout fut vendu en vente 
publique, segala bârang abis de 
ïelong, 

VENTRE, prut ou prot; un homme à 
gros ventre, bûnting; mal au ven- 
tre, sâkit'prut, mûlas; avoir le ven- 
tre plein, kenniang. — Ventru, 
ganduty gumbong prut. 

VÉNUS (la planète), bintang bâbl, za- 
harat. 

VER, ûlaty châching; ver à soie, ulat 
ber-sûtra; ver luisant, chanchiiig 
kambmg; piqué des vers, de-tnâ- 
kan ulat, pâsok; maladie de vers, 
peniâkit châching . 

VERANDAH, barândah. 

VERGER, tâman bûah bûah-an. 

VERGUE j pâ'buwan. 

VÉRIFIER, menantû'kan, mefiiungguh. 

VÉRITÉ, ka-benar-an, satïa; en vérité, 
suAgguh'Sungguh. — Véritable , 
su^gguh, benar, tantu, betul. — Vé- 
ritablement, suïlgguh-sutlgguh, s^- 
betul, se-benar, nischâya, se-suÂg- 
guh-nian. 

VERMEIL, merah pâdam. 

VERMILLON, sadaUuggam, tinta merah, 
kambâyat. 

VERMINS (pou), tûma. 

VERNIS, miniak ra&gas, miniak kayU 
pare. — Vernir, rangas et ratigi, 
berangas, raUgi-kan. 

VÉROLE, kôchi, rastûng-kôchî; petite 
vérole volante, châchar, ka-tum- 
buh-an. 

VERRE (du), kâcha; verre à boire, 
piâla. 

VERROU, kanching, penganching. — 
— Verrouiller, ber-kanching . 

VERRUE, kakuwat. 

VERS (du côté de), menûju, arah, ka- 
pada, par abréviation : ka; je vais 
vers ma maison, amba jâlan, ka- 
rUmah'ku; vers le haut, ka-âtas; se 



Digitized by 



Google 



vie 

promener vers la ville, ber-jalan 
menuju negri. 

VERS (en poésie]^, sïar, shîar, pantun; 
les vers ou les stances du Koran, 
âyat, 

VERSER, tumpahrkan, chûchur, tuwang, 
mem-bûang; verser des larmes, ayer 
mata ter-bUang, — Versé, répandu, 
ter-bUang. 

VERT (couleur verte), ijau; son vête- 
ment était noir et vert, ijau dan 
étant pe-kain-nia. 

vERT(pasmùr),»wflw^aA, mantak; demi- 
mûr, mangkal; fruits verts, bûah 
bûah iang mantah, bûah-bûah 
ma^gkaL 

VERT-DE-GRIS, tenam, trûsi, tâttambâga. 

VERTIGE, pening kapâla, — Vertigi- 
neux, piî^mg^, pening, 

VERTU, kabejik-an, sajatra. — Ver- 
tueux, dermawan, benar baik. 

VESSIE, arï-arï. 

VESTE, bajûy bàjû-kechil. 

VESTIAIRE (lieu où Tou pend les vête- 
ments), tampat ampéi-an katn, 

VESTIBULE, sarambi, rûang, 

VÊTEMENT, pekaifi. kâpan; vêtement 
de deuil, p^-*a6tïw5^-an;j^êtement 
complet, se-laAgkap-pe-kain. 

VÉTÉRAN, orang biâsaper-pârang. 

VÉTÉRINAIRE, Ufltah. 

VÊTIR (se), pakeiy hlas-i. 

VEUF, balU laki'lakiy marauda, bUjang 

laki'laki. — Veuve, balûprampûan, 

bujangprampUan, karbei, marauda; 

jauda; ce* homme étant mort, sa 

femme est veuve, ini laki sudah 

mâtî, iang punia perampUan ada 

marauda. 
VEUILLE (que Dieu le), de-brï Allah, 
VEXER, menimah'i, gddûh-kau, menia- 

sah, membri sukar, meniûsathkan. 

— Vexé, ter-sabil; être vexé, me- 

râjuk. — Vexant, sûkar. 
VIANDE, daging, ftanfet; viandes (mets), 

makan-an, tambul, rezeki. 
VIBRATION, vibrer, âyûn, Ugang^bûat, 

leAggang; faire vibrer, buat-kan, 

gôyang. 
y\CE^ ka^'ahatrkan, nakal budi. — 

•ktidi». misait-latait 



VIO 



121 



Vicieux, jâhat, nakal, chelâka, — 
Vicier, rûsak-kan benâsa. 

VICE-ROI, gauti raja, paAglîma, khali" 
fah, jenaug. 

VICTOIRE, ka-menang-an jaya. — Vic- 
torieux, ghalib jaya, iang menang 
firUz. 

VICTUAILLES, maArâw-an, lawuk, iyapan, 
rezeki. 

VIDE, kôsong, paàgsa, ampa, 

VIE, niawa, heiât; genre de vie, lâkû, 
bhasa; sans vie (évanoui), lâlei; 
mort, mâti; toute la vie, pendant 
toute la vie, se-umur ou sa-umur. 

MEï^GE, prâwan, anak-dâra, gadis; fo- 
rêt vierge, belantara. — Virginité, 
ka-prâwan-an. 

VIEUX, tUah; un vieillard, orang tûak; 
ce qui est vieux, daUlu, purba, la- 
ma; dans le vieux temps, daûlu 
kâla; vieux (usé, démoli), bûruk; 
très-vieux, iang tûah sakali. 

VIF, pantas, oaAgat, chapat. — Vive- 
ment, daAgan lakas, bâAgat-bâAgat. 

VIF-ARGENT, rôsa, ayer p^rak. 

VIGILANT, chakap, pantas, Usah, râjin; 
être vigilant, jâga. 

VIGNE, pUhn anggor; vigne sauvage, 
akar, 

VIGOUREUX, saAgkun, tc^goh, kuwat. — 
Vigueur, ka-tagoh-àn, ka-kuwat-an. 

VIL, hlna, kijî, bûruk, tiada ber-gma. 

VILLA, taman, kabûn. 

VILLE, bendar, negri. — Village, ta- 
Iang, dûsun, kampong, dësa^negri. — 
Villageois, orana dûsun, orang ûlu. 

VIN, aAggor, sharbat; ils boivent du 
vin, de-minum sharbat. 

VINAIGRE, chûka, toute liqueur aigrie. 

VINDICATIF, kechil âti, gusar, garam; 
vindicatif (se montrer), ber-daâgkt, 
iang menâroh damdam. 

VINGT, dûa pûloh; vingtième, ka dua 
pûloh; vingtaine, kôdi, sa-kôdi. 

VIOLATION, lâpang, fâ^o^-an; violation 
de promesse, undûr-an, ûbah-janjî. 

VIOLENCE, gâgah, peAgaras-an. 

VIOLENT (colère), gaAggû, garang. 

VIOLER (une femme), perûgul, me&ga- 
râS'i, pachah; elle est violée (sa 

16 



Digitized by 



Google 



122 



VOI 



virginité est perdue), «tirfaA ter^a- 
chah priuk-nia (mot à mot : sa cru- 
che est cassée). 

VIOLET, ung%i, kamkama uAgu, merah- 
etam. 

VIOLON, viole, violoncelle, harbah et 
arbab, rabâb, biûla: jouer du vio- 
lon, mem-hiôla. 

VIPÈRE, bilUdak. 

VIRER (au cabestan), ares; virer de 
bord, ber-geler, ber-âlî, 

xmGimjÈ, per-darâ-an, prawan, dâra. 

VIRIL (membre), peler, urat, bUtû, 
ferj (mot arabe) ou perj. 

VIRILITÉ (âge mûr), akal-bâligh, per- 
kâsa, kuat, 

VIS, peler ïtik, — Visser, pûtar, 

VISER à, betul'i; viser avec une arme, 
tembak'kan, menembak, 

VISIBLE, niâta, tlahir, iang dâpat dé- 
liât; la vision, peÂg-riat-an. 

visiR, mangkô bUmi, 

VISITE, singgah, ber-ûlang-ûlang . 

VISQUEUX, lindir^ gatah, lekat, 

VITE, lakas,jâjû. ^ 

VITESSE, lâju, lakU'pantas, ka-lûjuran, 
— Vivement, selâjû, — Vif, pan- 
tas, lajû. 

VITRIOL vert, trust. 

VIVACITÉ, lâku-pantas^ chapat. 

VIVANT, ïdup; créature vivante, hei- 
wân, — Vivre, ber-ïdup; vivre (lia- 
hiier), tunggû, diam-kan, duduk-kan, 

viviDE, châya, taUgkas. 

VIVIER, lakdgan. 

VIVIFIANT, sedap, sejuk, 

VIZIR (ministre d'Etat), wezir, perdâna 
mantri, pamaàgko, manako bumi. 

VOCABULAIRE, Wghat, kitâb^ ohâsa, 

VOCIFÉRER, ber-bûnyi, sârû-kan, teriak. 

vœu, niyat, sumpah, wad; faire un 
vœu, ka-wad-kan, 

VOICI, voilà, liat'lah. 

VOILE, tûdong, kalUbong tatampan, 
tâbis. — Voilette, chadir, — Voiler 
(jîouvrir d'un voile), menûdong, 
udong^ pdgit-kan. 

VOILE (de navire), lâyer, sel; grande 
voile, lâyer agUng ou barasel; voile 
de misaine, layer tûpang ou trinket 



VOL 

«^/,- voile d'artimon, layer pmiêrong 
ou gu8isel;\o\\Q de hune, loyer pen- 
gapoh ou gawe sel; voile du petit 
perroquet, trinket sabor sel; voUe 
de foc, trinket suwei sel; voile de 
cacatois, trinket sabor lâyer; faire 
voile, ber-lûyer; mettre à la voile, 
pâsang lâyer; masquer la voile, 
layer bôsi; filer une voile, galin" 
chir lâyer; déployer les voiles, mtfh 
gambang /«y^r/déployer la misaine, 
buka trinket; baisser les voiles, aria 
sel: border la voile, tarek layer; 
ferler la voile, ikat Imfer; prendre 
des riz dans les voiles, rif; haut la 
voile, le vent porte, nalk layer ter^ 
injat a^gin. 

VOIR, Hat; regarder, amat, pandang; 
regardez! voyez! Hat lah\ — Sens 
de la WL^^pèng-Uat-an, 

VOISIN, orang sa-kampong, sa-dûsun, 
sa-ta^gga, 

VOITURE, nâîk-an, kandûran. — Voitn- 
rier, peng-usong, orang-me-hantar, 
meng-antar-ôrang . 

VOIX, suarâ, bhâna; à voix basse, 
bïsik'bïsik; voix haute, niâring; 
une voix forte, suâra_ garang; une 
voix douce, suâra mânis; une voix 
rauque, pârau suâra; élever la voix., 
maring-kan suâra; parler, articuler, 
ber-suëra. 

VOL (des oiseaux), ka-terbâng-an, — 
Voler (comme un oiseau), terbang; 
planer, me-lâyang; voler çà et là 
(de tous côtés), ter-bang 'kasâna 
kamari; cet oiseau s'est envolé, 
bUrong-ini de terbang. 

VOL (commettre un vol), rumpas, me- 
niamun, jârah, rabut. — Voler, 
chûri, chelô, maling; l'a-t-on volé? 
apa de-chûri-nia? marchandises vo- 
lées, barang-baraiig iang ter-chwri, 
— Voleur, pen-chûrit, pe-niâmun. 

VOLAILLE, âyam; coq, âyam jantan; 
poule, âyam betina; poulet, âyam 
kechil; canard, âyam îtik. 

VOLANT (dragon), nâga terbang. 

VOLCAN, gûnong âpî ou gunong-ber-âpi. 

VOLET (de fenêtre), tutûp-an, sâû. 



Digitized by 



Google 



YAT 

VOLIÈRE, safigkar et saiigka; volière à 
volaille, safigkar ayam, 

VOLONTAIRE (entêté), aAgkara, tagar, 
kras kapâla, 

VOLONTÉ, ka-andak M, mka-ati, ridlâ; 
porté de bonne volonté, suka^ sii(iï, 
mâû, rajin. — Volontairement, sarv- 
gâja, dangan mka àti, sindlri-nia. 

VOLONTIERS, se-detidam, rindu. 

VOLUME (livre), kitab, jileh; le livre 
écrit, kitab; le livre relié, ;ïfe/i. 

VOLUME (dimension), kalmvâs-an, ga- 
dang, besar, 

VOLUPTÉ, ka-iAgin-an, Idam. 

VOMIR, muntah et tnûtah; il s'enivra 
et vomit, de^adi nia mâbuk dan 
muntah; qui a envie de vomir, 
nûdu. — Vomitif, tibat muntah. 

voRACE, mâjoh. — Voracité, ka-mâ- 
joh-an; manger avec voracité, me- 
mâjoh. 

VOTRE, vos, ai\gkau pûnia, kau-nia, 
kamu-punia, tUan-punia, kau et mu, 

VOULOIR, wfliï; vouloir (avoir l'inten- 
tion de), j?âyii;la pensée, «r^mawa; 
il ne veut pas, iang tiâdamâU; que 
voulez-vous? que désirez-vous? 
apa mâu? je veux lire, amba mâû 
memâcha; voulez-vous ou ne vou- 
lez-vous pas? mankah atau tidak 



YOL 



123 



kah^ qui ne veut pas, aAggan, tiâda 
mâu, 

vous (singulier), aiigkau dikau et par 
abréviation kau; vous (pluriel), 
kam'orang; vous-même, aiigkau 
sindiri; je vous prie (terme de po- 
litesse), garang-an, 

VOYAGE, pel lâyer-an, per-jalân-an, — 
Voyager,ya/aw, ber-jâlan; prix d'un 
voyage, tumpang-an, — Voyageur, 
orang-per-jalân-an . 

VRAI, benar, suAgguh, betul, tantu, — 
Vraiment (véritablement), se-be- 
nar , nischâya , se-suAguh - nian; 
vraiment (croyez-vous?) mâsa; en 
vérité, nîany pestl, 

VRILLE, gûrdi et grûdiy pen-girik, 

VUE, ka-liât-an, pengliât-an, peman- 
dang; la vue et l'odorat, pengliat- 
an dan pen-chiûm; qui a bonne vue, 
mata tajam; qui a mauvaise vue, 
mata kâbus; une belle vue (ce qu'on 
voit), beau à voir, baik paras, 
elok rupa, bâgus; sa vue n'est pas 
claire, tiada lah niâta pengliat-an 
nia. — Vue (aspect), objet en vue. 
kaliat-an, pemandang. 

VULGAIRE, dîna, h'ina. 

VULNÉRABLE, tiâda betûah Iang dâpat 
de lukâ-i. 



X, vingt-troisième lettre de l'alphabet 
français; cette lette n'a aucun ca- 
ractère malais qui puisse corres- 
pondre avec elle; on a vu dans le 



dictionnaire malais-français que le 
son de l'X avait été rendu en malais 
par ks. 
xiSTE, kakuwat. 



y, vingt-quatrième lettre de l'alpha- 
bet français; en malais, iâ ou ya. 

Y (adverbe), ini; il y est, iang ini; 
monsieur y est-il? ini tûan? 

YATAGAN, kHss, ataghan (mot turc) . 



YEUX, mata; bander les yeux, menu- 
ftip-m^fa; yeux malades, mâfa nïlas; 
un œil, sa-mata; un œil de bœuf, 
nâtang. 

YOLE (petit bateau), sampan. 



Digitized by 



Google 



124 



ZÈD 



ZOD 



2, ving-cinquième lettre de l'alphabet 
français; en malais, za, zal etdzal. 

ZAÏM (soldat turc), zaim. 

ZÉBRÉ, ber-chûra-chûra. 

ZÉLATEUR, ter-chakap. 

ZÈLE , aUgat-an, gheirat; flein de zèle, 
angat. — Zélé, rajin^ chakap. 

ZBDE, la lettre za^ zal et dzal. 



ZENDA-VESTA (Hvre sacré des Persans), 
zend, zendavesta, 

zÉPHYRE, aÂgin manis. 

ZESTE (de fruit), rasa iang boûk, sedap, 

ZIZANIE, chidera; semer la zizanie, 
her-chidera-kan; quelle est la cause 
de leurdissension?ada chidêrania? 

ZODIAQUE (constellation), brûj âsmâni. 



Digitized by 



Google 



KITAB 



PADA MENIATA-KAN BHASA JAWI ATAU MALAYU 



LOGHAT 



MALAYU-PRANCHIS 



MALAIS-FRANÇAIS 



A, alif. Première lettre de Palphabet 
malais, se prononce comme Va 
français, longue quand elle est 
marquée du signe (-). — ain, ving- 
tième leltre.de Talphabet malais, 
mise ici première avec alif. — 
HUMZA a été aussi quelquefois rendu 
par a. 

ABA-ABA, palan, trait, harnais, poulie, 
mouffle. — Aba-aba-lembuy joug 
des bœufs. 

ABAD, éternité, un âge. 

ABAM, barre qui supporte le gouver- 
nail dans les navires malais. — 
Abam tiang, supports pour conso- 
lider les mâts. 

ABANG, rainé (frère ou sœur; c'est 
aussi un terme d'amitié). — Adoh 
ahang! ô mon frère! ô mon ami! 

ABANU, rouge. — Kain-abang, vête- 
ment rouge; bawang-abang, l'ognon 
rouge ordinaire. 



ABEi, mépriser, tenir pour peu, faire 
peu de cas. 

ÂBis, épuisé, fini. 

ÂBis-KAN, terminer, finir. 

ABU, poussière, poudre, cendres. 

ACHAR, fruits confits au vinaigre, — 
Achar ini ada ter baik, ces achars 
sont excellents. 

ACHARA, procès. (Voir bechâra.^ 

ACHAWAN, moule, forme, modèle. 

ACHïH, petite sangsue. 

ACHUM, provoquer, irriter, exaspérer; 
exciter, remplir d'ardeur. 

ADA, être, exister, avoir, est, sont, 
était, étaient, cela est; ici, exis- 
tence, substance. — -A^aw ada atau 
tiâdâ, cela est ou cela n'est pas; 
ada baïk, c'est bon, c'est bien; ada 
bâniak, il y en a beaucoup. (Voir 

ÊTRE.) 

adab, poli, civil, affable. — Adab-an, 
politesse, urbanité, civilité. 



Digitized by 



Google 



2 AGA 

ADAL, courtoisie, politesse. 

ADAM, le premier homme. — Anak 
âdam, un fils d'Adam, 

ÂDANG, embûche, embuscade. — Ber- 
âdanÇy être en embuscade; meng- 
âdang, attaquer en embuscade. 

ADANG-ADANG, quelquefois, par occa- 
sion, de temps en temps. (Voir kâ- 

DANG.) 

ADÂp, en présence, devant, avant. 

ADAP-AN, le devant. — Adap-an-kapal, 
l'avant d'un navire. 

ADAPATi, gouverneur, officier, chef de 
village. 

ADAPÛN, pendant, quant à, tandis que, 
attendu que. 

ADAR ou ÛDAR, vieux, avaucé en âge. 

ADARA, l'air (élément), j'atmosphère, 
le ciel. — Segala burong îang de 
adara, tous les oiseaux de l'air; 
Memânah ka-adara, lancer une 
flèche en l'air. 

ADAS, fenouil, caroi, graine de caroi 
ou de fenouil. 

ADAS-MANis, graine d'anis. 

ADÂT, mode, coutume, habitude, état 
d'être, cérémonie, rite religieux, 
formalités judiciaires. 

ADENDA, ma sœur, mon amour, ma 
mie, terme de politesse et d'affec- 
tion ; il s'applique surtout en par- 
lant aux femmes. 

ADiK, frère ou sœur cadets, le plus 

_ jeune des animaux en général. 

ÂDiL, juste, justice, ce qui est équita- 
ble. — Hukwn iang âdil, une sen- 
tence équitable. 

ÂDOH, hélas! ah! (exprimant la peine 
le chagrin). — Adoh prampuan-ktif 
hélas ma pauvre femme! 

ADOHï, hélas ! ah ! oh ! (exprimant la 
souffrance). — Meng-adoh, se la- 
menter, pleurer, gémir. 

ADû, dormir, se reposer. — Ber-adu 
de atas_ keta, reposer sur un lit; 
Per-adû-an, un lit, une couche. 

AGAH, juger, estimer que, conjecturer, 
près de, autour de, environ. — 
Agah sa-blas, environ unedixaine. 



AJU 

AGAHÂRi, moyenne, modéré. — Arga 
agâhari, un prix modéré. 

AGAMA, religion (voir ce mot). 

AGAR, pour, que, afin que. — Agar 
de bunoh-nia, afin de le tuer 

AGAS, m.oucheron, cousin, moustique. 

AGïH, moustique. 

AGi'NG, principal, chef. — Tnkang 
agimg, maître d'atelier, chef; tiang 
agmg, le grand mât, le mât prin- 
cipal; pUpid agnng, la principale 
récolte. 

AH ! ah ! hélas ! — Ah anak ku! hélas 
mon pauvre enfant ! 

AHAD, dmianche. (On dit aussi : art 
ahad et ari domingo. 

AHû ! oh ! holà (pour appeler) ! — Ahû 
mari'lah! hé là-bas! arrivez vite. 

AHûwAL, circonstance, état, condition, 
situation. 

AJAiB, miracles, prodiges. 

AJAK. (Voir AJOK.) 

AJAL, destinée, destin, heure de la 
mort. 

AJAR, apprendre, s'instruire. (Voir 
APPRENDRE.) — Ajar-aji, reproche, 
correction. 

AJEB, étonnement; étrange, surpre- 
nant. 

AJi, leçon. — Peng-aji-an, recitation, 
leçon, lecture, prière; me^ig-aji, 
prier, lire le koran; aller à l'école. 

ÂJï, apprendre les formules religieu- 
ses. — Prier, kïtal de aji-nia, il lit 
le coran. 

AJEM, la Perse, le pays persan. — 
Orang ajem, un Persan. 

AJOK ou AJAK, provoquer à, éveiller 
l'attention de, inviter, stimuler, 
exaspérer, ennuyer, fatiguer, exci- 
ter, pousser à. — Meiig-ajak akan 
santap, inviter à manger. 

AJONG, arranger, mettre en ordre, 
coordonner. 

AJONG ou ajCng, jonque, navire chinois, 
vaisseau, navire. — Ajong sârat, 
un navire chargé; laksana ajônk 
de-atas karang, comme une jonque 
sur des rochers. 

ajûja, calomnier, diffamer et aussi 



Digitized by 



Google 



ALA 

bavarder, jaser, caqueter. — Ajujâ- 
an, mensonge, calomnie. 

AJiK-AN, défiance. 

AK AL, rusé, fin. 

AKAL, sagacité, finesse, rouerie. _ — 
Akal buruk, méchanceté ; akal bûdi, 
sagesse; men-châri akal, chercher 
les moyens de réussir, comploter. 

AKAL-BALIGH, virilité. 

AKAiX, à, en, eu égard à, par. (A le 
sens du futur.) — Sakit akan viâti, 
malade à la mort; akan hâl Icida 
ïtu, en ce qui concerne cette affaire 
du poivre; kami akan memâcha. 
nous lirons. 

AKAR, racine. — TarUm akar, la 
plante de l'indigo. 

AKAS, oiseau. (Voir aSgkas.) 

AKHALAS, candeur. 

AKHm, fin, conclusion, dernier, final, 
extrémité. — Akhir mUsini, fin de 
la saison; akhir zeniâîi, fin des 
temps; akhir nia, enfin, à la fin. 

AKHmAT, le futur, l'avenir, la vie fu- 
ture, l'autre monde. — Dâlam 
dunyâ dan akhirat, dans ce monde 
et dans l'autre. 

AKU, je, moi, nous, eux. Par abrévia- 
tion, kii. (Voir JE ou moi.) 

AKû, avouer, confesser, reconnaître. 

— Meng âkû sâlah, s'avouer cou- 
pable. 

AKU, s'engager, prendre un engage- 
ment, garantir. — Meng-âkû amas, 
garantir (la qualité, le titre de) For. 

— Mmg âkû orang, répondre d'un 
homme (se porter garant pour lui). 

ALAH, battu, gagné (perdre au jeu en 
pariant). 

ALAM, l'univers, le monde. — Rajâ 
âlam, le roi de l'univer?. Dieu; 
enseigne, drapeau; juridiction. 

ALÂMAN, cour d'une maison; grande 
route. 

ALAMAT, critérium ; quintessence ; mar- 
que, phare, fanal, signe, drapeau. 
Alamat sûrat, lettre, épitre; ou- 
vrage d'écriture. 

ALANG. (Voir HALANG). 

ALAs, piédestal, soucoupe; étai, plan- 



AM 3 

cher, échalas. — Alas muat-an, far- 
dage de navire. 

ALAS, fondement. 

ALAT, instrument, ustensile; magasins; 
appareils. — Alat sinjâta, des ar- 
mes, les instruments guerriers. 

ALAu ou HALAu, reuvoyer, chasser, 
mettre à la porte, donner congé à 
quelqu'un. 

ÂLAu, jeter, rejeter loin de soi. (Voir 

MEi^GALAl.) 

ALEiKOî, bonjour; avec vous. Aussi : 
aJeihl, je vous salue. (Voir salâm.) 

ALET, maladie, calamité. — Alet pe- 
niâkit, indisposition du ventre. 

ALI, éminent, sublime, remarquable, 
élevé. — AU AU, le gendre de 
Mahomet, le quatrième successeur 
du prophète. 

ALI-ALI, fronde. — Batû aU-aU, la 

f lierre de fronde ; meng-aU-aU batû, 
ancer avec la fronde. 
ALÎA, gingembre. 
ALiF, nom de la première lettre de 

l'alphabet malais et arabe. 
ALiF-BA-TA, alphabet. 
ALïH et ALï, tourner, faire le rond. — 

Anginber-all, le vent tourne. 
ALiM ou ALEM, sage, savaut, instruit; 

initié. — AUm Allahi, Dieu le sait. 
ALiR, couler. (Voir halir.) 
ALis, sourcil. (Voir kening ou mata.) 
ALLAH, Dieu. — Anak Allah, enfant 

de Dieu. (Voir illahi et dieu.) 
ALMA, docteurs, prêtres, savants. 
al-mésiha. Christ, le Messie. 
ALPA, négligent, sans-souci, étourdi, 

léger ; négliger. — Dangan alpâ-nia, 

étourdiment, sans réflexion, négli- 
gemment. 
ALOR, sillon, rainure. 
ALû, pilon, instrument pour peser le 

riz et le décortiquer. 
ALUN et ALUN, lame, vague — Alun- 

besar, forte mer. 
ALUWAN, le devant, sur le devant. — 

Aluwan-kapal, gaillard d'avant. 
ALWAH, aloès, gomme d'aloès. 
ÂM, commun, vulgaire. — Segâla 

iang-âm, le public, le monde. 



Digitized by 



Google 



4 AMI 

AMÂ OU MA, mère, dame, madame. — 
Ma bûjang itû, la mère de ce jeune 
homme; mâ-ttrï, belle-mère; ma 
mûda, tante paternelle ; ma tnang, 
nourrice. 

AMAL, action pieuse. 

AMANG, menacer, menaces. — Ber- 
amang daAgan mati, menacer de 
mort. 

AMÂRAH, exaspéré, colérique, enragé, 
furieux; colère, fureur. — Mena- 
han-î amarah-nia, retenir sa co- 
lère. 

AMAS, or. (Par abréviation mas.) — 
Wang mas, monnaie d'or; loching- 
amas, une clochette d'or. 

AMAT, trop, excessivement. — Mahal 
amaty trop cher, trop aimé; baniak 
amaty beaucoup trop. 

AMAT, prohiber, défendre, 

AMAT, regarder avec attention, obser- 
ver, considérer. 

AMBA, serviteur (s'emploie aussi pour 
je ou moi). — Amba ini, ce domes- 
tique; amba makan, je mange. 

AMBÂCHANG, mango , grosse mangue 
peu agréable au goût. 

AMBALû, gomme laque. (Voir ampalû.^ 

AMBANG, montant de porte. (Voir porte.) 

AMBAR, insipide, fade. — Ambar gUlei 
mi, ce plat de cary est insipide. 

AMBAR, ambre ^ris. — Ambar-ambar, 
sorte de collier de femme. 

AMBAT ou HAMBAT, arrêter quelque cho- 
se, poursuivre, retenir. 

AMBEL. accepter, prendre. — Meng 
ambel batU, saisir une pierre ; ambel 
lâyer, prendre le vent. 

AMBEL ANAK, manière de marier sa fille 
avec un homme de basse extraction 
pour la conserver près de soi. 

AMBiNG, emporter, transporter. 

AMBOH, acquiescer, consentir, agréer. 

AMBU-AMBU, bOUitO (poiSSOU). 

AMBÛNG et AMBONG, panier. — Ambung- 
inipêrang, ce panier est de couleur 
jaune. 

AMBUR, confus, diffus. 

AMBûs, souffler. (Voir hambUs.) 

AMiN, amen. 



ANA 

AMiR, émir, commandant, noble. 

AMIS, rance, qui sent fort. — Muntêga 
amis, beurre rance. 

AMPA, vide, creux. 

AMPÂDû, fiel, bile. — Ampâdû sakit, 
jaunisse. 

AMPADÂL, gésier, estomac. 

AMPALAM, mango. 

AMPALû, gomme laque; teinture rouge 
provenant d'un insecte. 

AMPANG, en travers, à travers. — Meng 
ampang, être couché en travers; 
ampang bûrong, une perche, un 
perchoir. 

AMPAs, humilier, abaisser; gronder; 
jeter par terre. 

AMPAT, quatre. (Voir quatre.) 

AMPEi, suspendre, attacher en Pair 
(comme on suspend des vêtements) . 

AMPiNG, près, proche, à côté. 

AMPiR, presque, à peu près. 

AMPiR-KAN, approcher, se rapprocher. 

AMPOH^ déborder. — Ampoh-an, inon- 
dation, submersion, déluge. 

AMPûN, pardon, pardonner. — Mémo- 
hm-kan ampûn, demander pardon ; 
mem-brï ampûn, pardonner, accor- 
der le pardon ; meng-ampûn-i, par- 
donner. 

AMpûNiA, appartenir, de, terme de 
possession que l'on emploie abrégé 
en pûnia dans le langage vulgaire. 
— Orang besar ampûnia rumah, la 
maison d'un grand; iang ampûnia 
kapal, le propriétaire d'un navire; 
ambapunia kuda, mon cheval. 

AMPus, feuillet, page d'un livre; eff^a- 
cer, détériorer. 

AMPUT, engendrer, procréer. 

AMSÂL, proverbe. — Amsâl soltman, 
les proverbes de Salomon. 

amUk, furieux, énergumène; se préci- 
piter, attaquer avec fureur (s'appli- 
3ue aux animaux furieux). — 
mûk anjing, chien enragé. 

AMÛK-AMÛK-AN, camago, dévastation, 
massacre. 

ANAK, enfant. (Voir enfant.) Petit d'a- 
nimal. — Anak kuching, petit 
chat. 



Digitized by 



Google 



ANG 

ANAK-PANA, flèche. — Anak-kôfichi, 
une clef. 

ANAu, arbre duquel on relire le vin 
de palme. 

ANCHUR, macéré; mélanger, faire in- 
fuser. 

ANDAM, asile, droit d'asile, refuge. — 
Meng-andam, accorder un refuge. 

ANDAM, justesse, symétrie, arrange- 
ment. — Meng-andam mîsl, s'ar- 
ranger régulièrement les favoris 

ANDE£, parabole, proverbe, dicton. — 
Dnduk ber-anaei-andei, s'asseoir et 
causer. 

ANDONG, plante qu'on met dans les 
cimetières. 

aSgan-aSgan, idées, opinions, pensées ; 
supposer. 

aSgar, plutôt que, de préférence, 
plutôt. — A^gar-lah akû mâtiderU 
pada ka-idup-an iang se-laku-ini, 
il était mieux pour moi de mourir 
que de vivre dans ces circonstances. 

aSgat, passionné, chaud, ardent, en- 
thousiaste; brûler. 

aSgat-an, ardeur, animation, chaleur. 

aSgga, tromper, se moquer de. — 
Dia aUgga daAgan tûah orang ini, 
il se moque de ce vieillard. 

aSggan, refuser, désapprouver, ne pas 
consentir, dénier. — Aiggan-lah 
âku, je refuse mon consentement. 

aSggan, récalcitrant, qui a de la ré- 
pugnance. 

aSggan, contraire, opposé. 

aSggob, grain de raisin; vin. — Buah 
ari^gor, raisin; minïim a^gor, 
boire du vin; pûhn aUggor, vigne. 
— Mitraille. Marîam penimbak a^g- 
gor, canons pour lancer la mitraille. 

aSggûta, membre, jambe. — AfiggUta 
luka, membre blessé. 

aSgin, vent. — A^gin salatan ou sla- 
tan, vent du sud. (Voir vent.) 

aSgka, chiffre, figure, esquisse, ébau- 
che, contour. 

ANGKA,. espèce de singe. 

aSgkap, disputer un pri\. 

aSgkap, provoquei amicalement, in- 
viter à. 



ANJ 5 

aSgkara, arbitraire; présomptueux, 
fat, pervers, égoïste, téméraire, 
inconsidéré, fastidieux; volontai- 
rement. 

aRgkas, oiseaux, oiseau de proie, 
poule sauvage. — Segâla benâtang 
atau segâla angkas, tous les qua- 
drupèdes ou tous les oiseaux; o^- 
kas bulbul, le rossignol. 

aSgkas, l'air, l'espace éthéré. — Bâun- 
nia memunnûhri aAgkas, son parfum 
remplissait l'air. 

aSgkat, élever, adopter; entreprendre, 
commencer, partir (pour voyage en 
expédition par terre ou par mer), 
lever, soulever. — A^gkat deri 
tânah, enlever de par terre; anak 
angkaty un enfant adopté; bâpa 
angkat, père adoptif ; iya ber-angka 
ka-timor, il voyage vers l'est; meng- 
aAgkat diya akan anak pada dirû 
nia, l'élever comme son enfant. 

a5gkat-an, expédition , préparation 
pour la guerre, levées de troupes, 
forces, procession. 

aSgkat-aSgkat-an, pont-levis. 

aSgkUt, transporter sur le dos. 

aSgsa ^f gaSgsa, oie. — AAgsa-jantan, 
oie mâle, jars; ayam, Ittk, dan 
aAgsa, des poulets, des canards et 
des oies. 

aSgsur, avancer par degrés. — AngsûV' 
an, à-compte, paiements périodi- 
ques. 

aSgus, brûler, chauffer, mettre le feu, 
allumer. (VoirHAScus). 

ANÎBONG, espèce de palmier. 

AMKA, toute sorte, grande variété, de 
toute nature. — Anikaper-main-an, 
toute sorte d'amusements. 

anjar et HANJAR, mouvoir, replacer, 
changer de place. — Meng-anjar, 
conduire, montrer la voie; peng- 
anjar, guide, conducteur. 

ANJiNG, chien. — Anjing betina, chien- 
ne; anjing per-ourû-an, chien de 
chasse; anjing âyer, une loutre; 
lûda-anjing, espèce de poivre. 

ANJONG, appartement, étage. 




Digitized by 



Google 



6 ANU 

ANAM, six. — Anam-blas, seize ; anam- 
pûluhy soixante. (Voir six.) 

APA, qui, lequel, quoi. — Apamâu, 
que voulez-vous? apa nama-nia, 
quel est son nom? sebab apa, pour 
quelle raison? meng-apa, pourquoi ? 
siâpa, qui. lequel? oetapa, comment, 
de quelle façon? apa-apa, n'importe 
qui. 

APA-LAH, je vous en prie. 

ANNiAH, s'en aller, se sortir du passage 
de quelqu'un. 

ANO ou ANU, ailleurs, incertain, indé- 
fini. — Shano, quelqu'un. 

ANTAH, douteux; (expression de doute), 
je ne sais pas, qui sait! peut-être! 
cela se peut. — Antah-iyâ antah 
tidak, peut-être oui, peut-être non ; 
antah kamâna pergï-nia, je ne sais 
s'il est parti. 

ANTAK, douloureux, sensation de dou- 
leur, souffrance corporelle. 

ANTAM, copuler, posséder une femme. 

ANTAR, conduire, mener, transporter, 
porter, amener. 

ANTAR-AN, oscorte, garde d'honneur. 

ANTÂRA, entre, parmi, jusqu'à ce que, 
intervalle, intérieur, distance. — 
Antâra mata, entre les yeux; ati" 
tara bUmi dan lafigit, entre ciel et 
terre; pada antâra-nia, en atten- 
dant, dans l'intervalle. 

ANTARA, un peu de temps. — Pel-an- 
tara, passage, antichambre, salle 
d'attente; orang per-antara, mé- 
diateur. 

ANTARA, au milieu, au sein de, parmi. 

ANTiNG-TELificA, boucle d'oreille. 

ANTu, spectre, épouvantail. 

ANTUK, endormi, qui baisse la tête 
comme pour dormir, sommeiller. 
— Antuklelap, un lourdsommeil. 

ANTUK, tomber contre quelque chose, 
heurter involontairement un objet 
quelconque. — Ter antuk-kan ka- 
pala-nia, il frappa de la tête contre 
(une poutre). 

ANUGRAH, donation, présent, cadeau, 
faveur, grâce. 

ANiïGRÂH-KAN, çouférer, accorder, faire 



ARA 

un cadeau, accorder une grâce ou 
une faveur. 

ÂNYAM, tresser, faire des paniers, des 
corbeilles ou des nattes. — Ter- 
anyam, tressé. 

ANYÂYA, opprimer, tyranniser, affliger, 
persécuter, toumienter; oppression, 
injustice, violence; tyrannique, op- 
pressif. — Orang iang anyaya dan 
iang meng-anyaya, les opprimés et 
les oppresseurs. 

ANYiR, fétide, infect, moisi. 

APA-BïLA ou PABiLA, lorsque, au mo- 
ment où, aussitôt que. (Voir bïla.) 

APA-KÂLA, quand, toutes les fois que, 
dés que. 

APAM, gâteau, un pain, un morceau 
de pâte. 

APEi, carry. Sauce à laquelle les Ma- 
lais assaisonnent une grande partie 
des viandes qu'ils mangent. (Voir 

GÛLEI.) 

API, feu, flamme. (Voir feu.) 

APiT, clos, fermé, en contact, compri- 
mé, pressé. — Kakl-nia ter-aplt, 
son pied fut écrasé; apit-an, une 
presse, un moulin, machine à com- 
primer; apit-an tubbu, moulin à 
presser la_ canne à sucre. 

APiûN ou AFiûN, opium. 

APiYAT, santé, rétablissement; bonne 
disposition pour quelqu'un ou quel- 
que chose. 

Âpus, effacer. — Apus gambar, effacer 
un tableau. 

ÂRÂ, figue, arbres de différentes espè- 
ces portant tous des figues; l'un 
d'eux produit la glu pour prendre 
les oiseaux. 

ARA ou ARAH, attente, expectative, 
espérance. 

ARAB, arabe. — Bhâsa arab, la langue 

. arabe. 

ARAK, liqueur distillée de la canne à 
sucre, sorte de rhum fait avec du 
riz fermenté ou le fruit du cocotier. 

ARAK, triomphant; porter en tripmphe, 
en procession. 

ÂRANG, charbon de bois. (Voir harang) . 

ÂRANG-pÂRA, noir de fumée. 



Digitized by 



Google 



ASA 

ARASH, le ciel, Tempirée. 

ARBAB, violon. 

ARGA, prix, valeur. 

ÂRï, jour. (Voir jour.) 

ARi-ARi, vessie, le pubis, bulle d'eau 

bouillante. 
ARiF, intelligent, sage, perspicace, fin. 

— Senipoma arif-nia, sa science 
est profonde. 

ARiNG, puant, fétide, infect. 
ARKiYAN, en outre, de plus. 
ARMENi, Arménien. 
ARTA, propriété, terre, bien. (Voir 

HARTA.) 

ARTi, intention, vouloir; signification. 

— Meng-arti, comprendre. 
ARUL et ARuz, mesure çoétique. 
ARUM, arôme, aromatique. — Arfmi 

kattah, l'arôme du café. 

ÂRu, tourbillon. 

ÂRus, courant d'eau. 

ASA, race, lignée. (Voir asal.) 

ASÂ, enlever, changer de place, em- 
porter. — Asâ'lah kâmu, allez vous 
en, partez; asâ-kanbârang-bârang 
kâmu, emportez vos effets. 

ASA, seul, solitaire, seulement, un. 

— Btdga usa dan bûnga snsun, des 
fleurs simples et des fleurs doubles; 
duapûloh asa, vingt-un ; ka-asa-an, 
unité, unanimité, solitude. 

ÂSA, espérance, espoir. — Pûhis usa 
Trang ïtu, ces peuples étaient sans 
espérance; ber-âsa akan trang, il 
désirait voir poindre le jour. 

ASADA, lion. (Voir sïSga.) 

ASAH, aiguiser, passer sur la meule; 
triturer. — Batii peng-asah, pierre 
à aiguiser, meule. 

ASAL, famille, race, source, origine, 
cause, lignée, descendance. — M 
lah tmila asal api-itu, ce fut là la 
cause du feu; ua^gsâ ma kôrang 
lebih asal ku, il n'a pas de famille, 
ma race est supérieure à la sienne; 
deri mâna asal saklt-nia, quel fut 
l'origine de ce désordre? 

ASAL et ASAH-LAH, que, qui, pourvu 
que, de manière à ce que, afin que. 

— Amba suka mem-bayer asal diya 



ATO 7 

nia ber-sumpah, je paierai volon- 
tiers pourvu qu'il jure; asalbaîk 
tiâdapintang argû-nia, pourvu qu'il 
soit bon, qu'importe le prix. 

ASAM, aigre, acide^ aigri; austère. — 
Asamjâwa, suc de tamarin. 

ASAP, fumée. — Ber-mcVa dan ber-âsap, 
il flambait et fumait; per-asap-an, 
encensoir, cassolette à brûler des 
parfums. 

ASAHAx, étoffe de coton de couleur 
blanche. 

ASAs, base, fondement. 

ASïK, amoureux. On trouve aussi ashik. 

AsixG, séparément, à part, distinct, 
étranger. — Orang asing, un étran- 
ger, un pèlerin; dagâng-an deri 
pada negri asing, une marchandise 
étrangère; asing-asing, séparément; 
per-asing-an, séparation : pèleri- 
nage. 

asiSg-kax, aliéner, engager, détacher 
de, déposer, mettre à part, diviser. 

ASKAR, armée. 

ASOH, soigner, nourrir. — Inang peng- 
asolu nourrice (terme de politesse.) 

ASTÂNA, un palais, cour du palais. — 
Ponchak astana, les crénaux du 
palais: pintu gerbang astana, les 
portes du palais. 

Asr, dent de Toeil, canine. 

ATAP, toit, toiture, couverture de mai- 
son. 

ATAs, sur, au-dessus, par-dessus. — 
Ka-atas, en haut; aeri-atas, d'en 
haut; atas afigin, côté d'où souffle 
le vent; atas mmah, sur la maison. 

ATAu, ou, soit, l'un ou l'autre, autre, 
différent, l'un des deux. — Perak 
atau amas, argent ou or; adâ-kah, 
atau tiâdâ kah, cela est-il ou cela 
n'est-il pas? atau tldor, atau mâti, 
soit endormi, soit mort. 

ATELAS ou AXTELAS, satiu. — Memakei 
serawal atelas, porter des pantalons 
de satin. 

ÂTi, cœur. — Baik ati, bon cœur; 
kajahat ati, mauvais cœur. 

ATI, le foie. 

ATi-BESAR, ambitieux. 



Digitized by 



Google 



8 



BAB 



ATLAMAî, pompe, solennité, magnifi- 
cence; auguste, digne de respect, 
solennel. On dit aussi atlim. 

ATÔR, ordre, rang, forme; arranger, 
mettre en ordre. — Dûduk ber-âtor, 
s'asseoir en ligne régulière ; segala 
bûah-bûah-an de âtor orang-lah^ les 
domestiques servent toute espèce 
de fruits; âtor-an, arrangement, 
ordre. Aussi p^-afor-aw. 

Âus, soif; altéré. 

AuwAu, espèce de singe sans queue. 

ÂYAH, père, terme de politesse et d'af- 
fection. 

AYAK, crible, tamis; s'esquiver, s'é- 
chapper. 

ÂYAM, volaille. — âyam-jantan^ un 
coq ; àyam-betina, une poule; âyam 
kamUri, un chapon ; âyam sabona, 
coq de combat; âyam-ayer, poule 
d'eau; kuku âyam, chant du coq; 
kûrong-âyam, poulailler. 

AYANDA, père. (Ne se dit que des no- 
bles ou des individus de sang royal. 

ÂYAT, sentence du koran. 

AVER, eau, aquatique, d'eau, rivière, 
jus, liquide. — Mata ayer, source, 
fontaine. (Voir eau.) Ayer-ayer, es- 
pèce dejruit. 

AYû ou lYu, oh! terme de tendresse. 
Ayû niawa-ku, oh ! ma vie ! 

AYÛN, balancer de droite et de gauche, 



BAD 

berceau d'enfant qu^on suspend au 

Elafond . — Meng-ayun anai, bercer 
alancer un enfant (pour l'endor- 
mir). 

AwÂ, corps, personne, propre, parti- 
culier. — Awâ amba panas, mon 
corps est brûlant; bîm awâ, votre 
propre femme. 

AWAK-KAPAL et AWAK-PRAL, équipage de 
navire malais, marins, matelots. 
On dit aussi anak kapal. 

ÂWAL, premier, conunencement, ori- 
gine. — Awal musim, commence- 
ment de saison; ari awal purba 
kâla, au temps passé. 

AwÂN, palais, cour du roi ; galerie en 
terrasse. 

AWÂN, aide, assistance. 

ÂwÂN, madame, matrone, maîtresse, 
mère. — Salam âwânrchi, bonjour, 
madame. 

AWANG , nuage . — Seperti kilat de-dalam. 
awang, comme un éclair dans un 
nuage. 

ÂWAP, exhalaison, vapeur, fumée, 

Az et AzzAT, gloire, dignité, grandeur. 

AziM ou ATLIM, grand, auguste. — 
Korân atttm, le Coran sacré. (Voir 

ATLAMAT.) 

AziMAT, talisman, amulette, charme, 
médaille. 



B, ba, deuxième lettre de l'alphabet 

malais. 
BAB, chapitre (d'un livre), article. 
BÂBÂ, enfant d'un homme de qualité. 
BÂBAL, ignorant, léger, étourdi, éva- 

Ïoré, à l'esprit lent. — Ter-Mu sa 
âli bâbal angkati, vous êtes tout à 
fait ignorant. 
BABAL, absurde. 
BABAL, ignorant, sot, buse. 
BABÂL-AN, sottise, extravagauce. 
BÂBAN, fardeau, charge, paquet. — 



Memûkul-bâban, porter un fardeau. 
BABANG-ORANG, portefaix, porteur. 
BÂBAT, envelopper, rouler, entourer; 

ceinture, sac. 
BABER, déployer, développer, étendre. 
BABï, porc, cochon. — Babï-ûtan, 

sanglier; babï-jantan, verrat; bain- 

betjna, truie. 
BACHANA, bain; se baigner. 
BAD ou BADEHU, alors, après, après cela . 

— Ama bad, mais pour continuer. . . 

worbâd, et après cela. 



Digitized by 



Google 



BAH 

BADAN, le corp, la personne. — Ba- 
dan-mâti, des corps morls. 

BADAWANDA, hallebardier, garde du 
corps. — Abantdra dan hadawanda, 
les hérauts et les gardes. 

BÂDEI5 grain, coup de vent, rafale. 

BADïH, terme de reproche qui peut 
s'appliquer à tout le monde. — Hei 
badïh iang chelâkat 6 vous, oiseau 
de mauvaise augure ! 

BAGEi, comme, de même que, comme 
si, que. — Bagei ter-sebuty comme 
il a été dit; bagei gïlayComme un 
fou ; se bagei buiiga layû de taAgkei, 
comme une fleur fanée sur sa tige. 

BAGEI, sorte, espèce, nature, mode, 
classe. — Éâgei'bâgei, variété, 
varié. 

BAGi, à, dans, au, pour. — Segàla pûji 
bagi Allah, gloire à Dieu; meng- 
ambel bagi diri-nia, prendre pour 
soi-même. 

BAGîA, heureux, béni. 

BAGiMANA, comment, de quelle manière 
par qu( 1 moyen. — Bagimâna bu- 
lih amba naik? comment puis-je 
monter? bagimâna bakak kûda be- 
tina, comment faire saillir la ju- 
ment. 

BAGiNDA, personne royale, roi, prince 
ou princesse, sa majesté. — Ba- 
ginda-pun îlang de atas takhia, le 
roi mourut sur le trône. 

BAGïNi. (Voir BAGEI.) Bagitti-bagïm, 
ceci et cela. 

BAGiTUjainsijCommejde cette manière. 
— Bagitu baniakj autant que ; ber- 
tiîlggal'lah bagitu, laissez-le en cet 
état. 

BAGus, joli, beau, mignon. — Kàin- 
bagusy belle étoffe; anak bâgus, 
un joli enfant. 

BAH, débordement, inondation. 

BAHAR est un poids qui égale 254 kil. 
(très-exactement : 253 kil. 911), et 
une mesure, qui doit contenir 200 
kulahy or, comme le kulah contient 
4 litres 54, le bahar doit mesurer 
9 hect. 08, mais comme cette me- 
sure ou ce poids, varient d'après 

Uctiaa. JUl.-rraij. 



BAK 9 

les provinces, les Européens ont 
renoncé à s'en servir. 

BAHRi, vertueux, sage, prudent. 

BAHTRA, barque de grande dimension, 
grande jonque. 

BAHWA, quant à, tandis que, au lieu de, 
_vu que, attendu que. 

BAiK, soit, soit ceci, soit cela, ceci ou 
ca. — Bâik kapal pranchis bâïkwa- 
landa, que ce soit un navire fran- 
çais ou hollandais. 

BAIK, bon, parfait, excellent, favora- 
ble. — Bâik lah, Irès-bien, fort 
bien, c'est bien; ter-bâtk, lemeilleur. 
j;Voir BON.) 

BAïK-î, réformer, arranger. — Jadi- 
batk, se réformer, se ranger. 

BAîK-î ou BEKï, réparer, renouveler, 
restaurer, construire, bâtir. — 
Mem-baïk'i jalon, réparer une route. 

BAJA eu BEsî-BAJA, acier; espèce de 
préparation pour noircir les dents, 
ce qui est une beauté pour les ha- 
bitants des lies de l'archipel asiati- 
que malais, javanais, etc. 

BAJA, fumier, engrais, détritus. 

BAJu, chemise de nuit. — Bajû basâh- 
an, costume de blanchisseur, 
laveur. 

BAJU, vêtement de dessus. — Baju- 
rantei, cotte de maille. 

BÂJû, veste, jaquette. — Bajû-sambâ- 
yang, vêtement de prière qu'on 
porte dans les temples; kanching 
bajû, boutons de veste. 

BAJÛ (or ANC), pirate. Se dit aussi wâju. 

BAKA, continuel, perpétuel, continu. 

BAKA, immortel, durable, qui se per- 
pétue, éternel, non périssable, in- 
délébile. — Dosa baka, péché ori- 
ginel ;peniâkit bakâ, les écrouelles ; 
Juhan ïang baka, l'Éternel. 

BAKAR, brûler, consumer par le feu. 

BÂKAs, malle, boîte, caisse, vase, seau. 
— BâkaS'Sirih, boîte à bétel. 

BAKAs, marque^ signe, impression, 
trace, cicatrice. — Bakas kaki, 
trace de pas, marque des pieds sur 
la terre; bakas taAgan, signature. 

BAKAS-AYER, citerne. 



Digitized by 



Google 



10 



BAL 



BÂKAS-DAWAT, ciicner. 

BAKAK. couvrir, saillir, engendrer (ne 
se dit que des animaux). 

BAKAL, provisions, victuailles, provi- 
sions de bouche pour voyage; ma- 
gasin de provisions. — Bakâl-an 
nasi, une provision de riz bouilli. 

BAKI. (Voir BAGI.) 

BÂKONG, lis (fleur). 

BAKTi, bon, qui obéit à Dieu; bonnes 
actions. — Ber-bûat bakti pada 
Allah, honorer Dieu; ka-bakti-an, 
obéissance, service, bons offices. 

BAKu, coagulé, gelé, raidi par la boue, 
souillé avec des matières sojidifiées. 
— Ayer hakU, glace; huah ayer 
baku, grêle, grêlons. 

BAKÛL, petit panier. — Membawa nasi 
dalam bakûl, porter du riz bouilli 
dans un panier. 

BÂLA, peuple, sujets, citoyens. 

BALÂCHAN, caviar, poisson séché et 
conservé (on l'écrase dans un mor- 
tier, on le fait sécher au soleil et 
on le sale). — Balâkantkan, caviar 
de poisson. 

BÂLAïN, colombe, tourterelle. 

BALAKANG, les reins, le dos. 

BALALAK, tache de l'œil, œil véron. 

BALAMAK, mulle (poissou). 

BALANG, moucheté, rayé, bigarré. — 
Kuda balang, un cheval pie. 

BALÂficA, pot de terre, poterie, pots. 
Sau balâ^ga, couvercle, couverture 
de pot. 

BALANJA, location, paye, salaire, hono- 
raires, dépenses (prix du travail, 
par distinction avec le prix des ma- 
tériaux). — Balanja bûdak orang, 
argent donné au domestique pour 
la dépense de la maison; revenus; 
korang balanja bras, la provision 
courante de riz est insuffisante. 

BALANJA-KAN, défrayer, débourser. 

BÂLAs, compenser, dédommager, re- 
mettre, rendre; retour, payer de 
retour, récompenser. — mlas be- 
châra, répliquer; pem-bâlas-an, 
compensation, rétribution. 

BALAs, se venger. 



BAL 

BALAS-sfîRAT, Correspondre (par lettres) . 

BALAT, nasse à poisson. 

BALATA, espèce de poisson. 

BALA-TANTARA, armée. 

BALÂTi, pivert (oiseau). 

BALAYAM, brandir, secouer, remuer 
avec la main. 

BALÊ, un filet à poisson. 

BALEi, tendresse, amour, bonté, com- 
plaisance, affection conjugale. — 
Pafigkû dan balei s'ari-s^ari, em- 
brassements et caresses continuelles 
(de tous les jours). 

BÂLEi, salle publique, halle, hangar; 
maison A'éié. — Sn-bâlei, vestibule 
royal; bâlei-rûang, cour d'un pa- 
lais. 

BALERANG, SOUfre. 

BALĔRONG, la cour du roi. 

BÂLï, île Bali sur la côte est de Java. 
— Kâin bàU, étoffe de coton fabri- 
quée à Bali. 

BALïBis, sarcelle, oiseau aquatique. 

BÂLiGH, adulte, en âge d'être marié, 
majeur. 

BÂLiK, convertir, changer, tourner, 
retourner; derrière, au delà, de 
l'autre côté. — Bâlik kambâli, re- 
venir en arrière ; balik-belahy ren- 
verser sens dessus dessous; de bâlik 
pintu, derrière la porte. 

BALïKAT, omoplate. — Sâkit pâda ba- 
Ukat nia kiri kanan, ayant des dou- 
leurs rhumatismales dans ses deux 
épaules. 

BALiKû, courbé, qui forme des circuits, 
sinuosités. — Tanjong baliku, les 
détours sinueux de la rivière. 

BALis, affligé, qui a le cœur malade, 
qui n'a pas l'esprit en rejpos. — 
Orang balis, un homme inquiet, 
irrésolu. 

BALïsAH, vexé, affligé, contrarié, pei- 
né, chagriné. 

BÂLiT, entrelacer, enlacer, se rouler 
comme un serpent, courir en fai- 
sant des détours; bandage. — Mem- 
bâlit kapâla, entourer la tête de 
bandelettes; balït-kanvambut, tres- 
ser les cheveux autour de la tête. 



Digitized by 



Google 



BAN 

BÂLû, qui a perdu son mari ou sa 
femme. — Bâlû laki-laki, veuf; 

ÏrampUan bâlu, veuve; bUlm dan 
âlû, sans enfants et sans époux. 

BALUDAK, aspic. 

BALui, chances égales, paris égali- 
sés. 

BALUKAR, . broussailles , jeune bois, 
taillis. — Pada balukar dan lâlang, 

Earmi les broussailles et les hautes 
erbes. 

BALUKAR, couverture (en étoffe). _ 

BALULANG, peau , cuir. — Balulang 
lembu, une peau de bœuf. 

BALUM, pas encore, pas à présent, non, 
avant. — Balum masak, pas mûr; 
balUm pema, jamais ; balum sakâli, 
pas une seule fois; balûm lâgi amba 
Uat rumah it% je ne vois pas en- 
core cette maison. 

BALÛM-BiÂsA, ignorant, sot. 

BALUR, correction, châtiment. 

BALUT, anguille (poisson). 

BAMBÂNG-AN, entente, intimité^ accord 
secret entre cens de sexe différent. 
— Orang sa-oambâng-an, ce jeune 
homme et cette jeune fille s'enten- 
dent. 

BAMBÉ, Bombay, ville de l'Inde. — 
Buat rumah tukang deri Bambé, 
construire une maison pour l'ou- 
vrier (qui vient) de Bombay. 

BAMBÛH, jonc, bambou. 

BANCHAH-AN, marais, marécage; maré- 
cageux. 

BANCHANG, couverser familièrement, 
causer. — Banchang - bànchang , 
causerie, conversation familière. 

BANCHi, doloire, herminette. 

BANCHî, hermaphrodite. 

BANDÂLA, cartouches. 

BANDiNG, apprécier, juger, se faire une 
opinion, comparer. 

BANDiNG-AN, comparaisou. 

BANDUNG, faire une digue, arrêter le 
cours de l'eau. 

baSgal, sourd, qui a l'oreille dure. 

baSgat, hâte, hâtif, soudain, vite. — 
Bamat' bmgat, immédiatement ; 
ber-baAgat, se hâter. 



BAN 



11 



baSgrI, île qui est près de Sumatra 
et produit surtout Tétain. 

BANGKÂK, bossu, gouflé ; tumeur, en- 
flure. — BaAgkâk'taigan-niay sa 
main est enflée ; s' orang iang buAg- 
kak, un bossu. 

baSgkang, boiteux. 

baSgkei, corps mort, carcasse. — Bang- 
kei bUsuk, une charogne. 

BANGKiL, reprocher, faire des obser- 
vations, des reproches, gronder. 

baSgkit, s'élever, se lever. — Mem- 
bahgkiUan, lever en l'air; ka-baAg- 
kit'a% résurrection. 

BANGKÛDu, espèce d'arbre dont la ra- 
cine sert pour la teinture. 

baSgsa, race, lignée, caste, tribu, fa- 
mille, parenté. — Baniak-lah jenis 
baUgsa orang, il y a différentes ra- 
ces d'hommes. 

baSgsa (korang-), ignoble. 

bangsal, magasin pour les objets de 
marine. 

baSgsawan, noble, de grande famille, 
de haute naissance. — Orang baAg- 
sàwan, un noble, un individu de 
grande naissance, gentleman ; bhâsa 
baUqsâwan, le langage des gens de 
qualité (voir la préface de la gram- 
maire). 

baSgsï, flûte, fifre. — Meniûp baâgsi, 
jouer de la flûte. 

baSgun, se réveiller, se lever, se rele- 
ver. — Bângun deri tidor, revenir 
de son sommeil ; bâAgun deri pada 
tampat tidor, se lever de son lit. 

baSgun, provenir, naître de. 

baSgun, compensation pour un meur- 
tre. 

baSgun-baSgun-an, tour élevée, forte- 
_resse. 

baSgun-nia, issue, résultat, conclusion . 

BÂNIAK, plusieurs, beaucoup, nom- 
breux, copieux. — Se-bâniak, au- 
tant; bâniak'kamaty trop; brâpor 
bâniaky combien. 

BANJAR, rang, ligne. 

BANJAR, inondation, débordement. 

BANTAH, disputer, contester, contre- 
carrer, mettre des entraves. 



Digitized by 



Google 



12 



BAR 



BANTAL, coussin, traversin, carré. — 
Ber-hantal tânah, ayant la terre pour 
tout oreiller; sanaar ka-pada banr 
tal, reposer au milieu des coussins. 

BANTÂRA, néraut, crieur public, maître 
de cérémonies. 

BANTEi, viande, côtelettes, morceaux 
de viande (tuer pour manger). — 
Mem-bantei karbau, tuer et dépecer 
un buffle; tampat pada her-bantei, 
abattoir; banteisapi, du bœuf; ban- 
tei rmah, du daim. 

BANTiNG, battre avec un maillet, frap- 
per ^our laver du linge). — Jan- 
gan banting amat ka'n itu, ne frap- 
pez pas trop le linge (en le lavant). 

BANTING, bateau à deux mâts et gran- 
des voiles. 

BANTOK, crochu, recourbé. — Chinchin 
sa-bantok, une bague. 

BANTû, aider, coopérer, secourir. — 
Bantû memanta, se secourir mu- 
tuellement. 

PANTû-AN, aide, secours. 

BANTUT, imparfait, inachevé, incom- 
plet. — noti bantut, pain mal cuit; 
minum bantut, mauvaise boisson. 

BÂPA, père. (Voir vÈ^E,) — Bâpa-kitay 
Botre père; bâpa dan indong, père 
et mère; sudâra bâpa, frère ou 
sœur du père, oncle et tante. 

BARA GAWE FRODi, galhaubans du grand 
mât de hune. 

BARA Gusi GAFEL, grand pic. 

PARA MNJARAN, grandes barres traver- 
siéres des hunes. 

BÂRANDAH, balcou, galorio, véranda, 
galerie ouverte. 

BARANG, expression servant à rendre 
le superlatif d'une qualité . — Bukan 
bârang saktt-nia, un pouvoir sur- 
naturel au-dessus de tout ce qu'on 
peut imaginer. 

BÂRANG, quelque, tout, quelques-uns, 
chaque,méme,que ce soit, environ. 
— Bàrang-kali, peut-être, quelque- 
fois; bârang dua râtus, environ 
deqx cents; bârang sedikit, un tout 
petit peu; bârang siâpa, qui que 
ce soit. 



BAT 

BARANG-BARANG, bieus, propriétés, arti- 
cles de commerce. 

BARÂNi, audacieux, brave, courageux, 
aventureux, sans crainte ; audace, 
courage. — Per-buat-an barâni^ 
une action audacieuse; barâni lâgl 
perkâsa, aventureux et vaillant. 

BARANI, oser, s'avancer. — Barâni iy a 
men-jâwiw, il osa répliquer. 

BARÂNI (batû), pierre d'aimant, aimant 
naturel; besi-barani, aimant arti- 
ficiel. 

bâri-bari, un gros insecte ailé, grosse 
mouche appelée mouche dragon. 

BÂRiNG, être couché par terre ou éten- 
du tout de son long, sur un meu- 
ble, etc. 

BARiNJAL, espèce de légume. 

BÂRis, parade militaire. — Baris-bujor^ 
colonne de troupes ; 6er-&âm, faire 
l'exercice militaire, parader, passer 
une revue. 

BARKAS, fagot, paquet de bois. 

BARKAT, heureux, béni ; prospérité bé- 
nédiction. — Barkat Allah, la bé- 
nédiction de Dieu. 

BARKûNG, nom d'une espèce de pois- 
son. 

BÂRu, arbre dont l'écorce sert à cal- 
fater les navires. 

BARU, de nouveau. 

BARUANG,_ours (au propre ou au figuré) . 

baru-barO^ oiseau commun dans les îles 

BARUNA, divinité des Hindous, qui est 
censée gouverner l'Océan, les nua- 
ges, la pluie, l'eau. 

BÂTA, brique. Nom d'un district de 
Sumatra aussi appelé batak. 

BATiK , étoffe de coton bleue et blanche, 
fabriquée à Batavia. 

BÂTOK, tousser, être enrhumé; rhume. 
— Batok atau bersin, tousser ou 
éternuer. 

BATRA, arche, vaisseau. 

bâtO m BÂTu, pierre, roc. — Melimbar 
batu, jeter une pierre ; bâinkarang, 
roc de coraux; bâtu bâkar, brique ; 
bâtu ujïy pierre de touche. 

BATû-ÂPï, pierre à fusil, silex. 

BÂTu-BARÂNi, aidant. 



Digitized by 



Goo^lf 



BEK 

BATU-BARA, rivière sur la <;ôte nord- 
est de Sumatra. 

batl-biSgis, pierre à aiguiser. 

BÂTU-PÛALAM5 marbre. 

BAYER, payer, solder, débourser. — 
Pem-hâyer-an, un déboursé; mem- 
bâyer ûtang, payer ses dettes ; hâyer- 
auy paiement. 

BAYu, rafale, coup de vent. 

BAWA, porter, apporter, procurer, em- 

fjorter. — Bawa-ayer, apporte de 
'eau; bâwa saksi, amène un té- 
moin; apa khabar bâwa, quelles 
nouvelles apportez-vous? 

BÂwANG, oignons. — Bawang-merah 
ou bawang abang, oignons rouges; 
bawang-putih, ail. 

BAWAs, sauvage, féroce (se dit des 
animaux); cruel, vindicatif, mé- 
chant. 

BEBEK, canard, cane, canard sauvage. 

BECHARA, discussion, opinion, confé- 
rence, entretien, discours. — Be- 
char a sïa sïa, vaines paroles. 

BECHARA, affaire. — Sudah-putus be- 
char a, l'affaire est terminée, la 
conférence est finie. 

BECHARA, cause (procès). — Ilang be- 
char a sâya, ma cause est perdue; 
bechâra-an, conseil, avis. 

BECHARA, consultation. — Meista be- 
châra, demander avis, conseil ; ber 
bechâra, parler^ discourir; Mem- 
bechâra-kan, aviser, conseiller. 

BEDAT, hérésie, schisme, innovation. 
— Orang bedat, un hérétique. 

BEDiL, canon; fusil. 

BEDUWAN, musicien, chanteur, dan- 
seur, danseuse ; une courtisane, un 
ménestrel. 

BEGHîR, en outre, excepté, à moins que 

BEHKAN (expression affirmative), oui, 
certainement, c'est ainsi. 

BEHRAK, fiente, excrément. — Behrak- 
kcm, fienter. 

BEiDAK, un pion (au jeu d'échec). 

BEJiK, bienfait, service rendu. 

BEKA-BEKA, Indéceut, inconvenant, qui 
manque de délicatesse, obscène, 
immodeste. 



BEN 



13 



BEKER, vierge (mot arabe). 

BÊKï, construire, bâtir. — Békl rumah, 
construire une maison. 

BEKi, raccommoder (un vêtement). 

BEL, particule formative. (Voir ber.) 

BELA, malheur, calamité, infortune, 
mal, trouble, accident, événement; 
naal, mauvais. 

BELA, aide, secours, assistance. — Pe- 
belâ, aide; mem-belâ-kan, aider, 
assister, secourir. 

BELABOR, ration, une portion de vian- 
de, part de provisions. 

BELÂH ou BLAH, divisor, fendre, parta- 
ger; côté, partie. — De belâh îédàh- 
nitty il lui fendit la langue ; de sablah, 
d'un côté; belâh ka-oârat, du côté 
de l'Ouest; ka-dûa belah, des deux 
côtés. 

BELÂKA, en entier, entièrement, en 
totalité, tout à fait, ensemble, en 
corps. 

BELALANG, sauterelle, cigale; gibier de 
toute nature, à poil ou à plume. 
Genre de pirogue, très- longue et 
très étroite. 

BELANJA, dépense, déboursé. (Voir ba- 

LANJA.) 

belantara, la forêt, le bois, le désert, 
les jungles, pays neuf, les solitudes; 
lande, forêt vierge. 

belâ-sinî, phthisie, consomption, ma- 
ladie de poitrine. — long belâ-sinl, 
un poitrinaire, un phthisique. 

belduwa, velours (étoffe de). 

BELEi, oui, aussi, également. 

BELiMBiNG, sorte de fruit aigre. 

BELUT, tisser (les étoffes). 

BENÂ, cervelle. 

BENAR, franc, ouvert, fidèle, équitable, 
juste, loyal, correct, vrai, exact. 

BENARA, foulon, machiuo à fouler les 
étoffes. 

BENAR-KAN, justifior, éclaircir. 

BENASA, détruit, anéanti, gâté, ruiné, 
mort. — Telah benâsorlah amba, 
je suis ruiné; memenâsa-kan, dé- 
truire, ruiner. 

BENATANG, brute, féroc©^ brutal, sau- 
vage. 



Digitized by 



Google 



14 



BER 



BENÂTANG, béte^quadrupède, bestiaux, 
toute espèce d'animaux en général 
f excepté l'homme). — Benâtang 
îiar, animaux sauvages, non domp- 
tés; benâtang bawas, botes carni- 
vores (à poil ou à plume); baAgkei 
benâtang dan manUsia, les carcasses 
de bétes et de gens. 

BENCHANA, mauvaise action, mauvais 
conseil, injure. — Mem-bechâna- 
kan, donner de mauvais conseils, 
séduire. 

BENCHÂNA, préjudice, tort, dommage. 

BENDA, trésor, bijoux, richesses, toute 
espèce d'objets de valeur, choses, 
articles, matériel. — Benda tûnang- 
an, bague de fiançailles; Mata ben- 
da, objets de valeur; mâta-benda 
pemiâga, marchandises de prix. 

BENDANG, métairie, ferme, champs cul- 
tivés; terre arable. 

BENDAR, port de commerce, marché, 
entrepôts (se dit des grands centres, 
comme Singapore, Batavia). 

BENDAR, ville, cité. 

beSggala, Bengale, pays où se récolte 
l'opium. — JendralBeàggâla, le gou- 
verneur général du Bengale. 

beSgkaulu, établissement anglais sur 
la côte de Sumatra, nommé sur les 
cartes Bencoolen, aujourd'hui aban- 
donné. 

beSgkok, tortueux, crochu, courbé, 
bossu, contrefait, tortu, de travers. 

beniâga, faire le commerce, trafiquer; 
affaires, marchandises, commerce. 

BENTANG, répandre, étendre, semer 
(crucifier). — Bentang-lah sayap- 
nia, il étendit ses ailes; de bentang- 
kan-nia tiret kalambû, ils soule- 
vaient ou baissaient les rideaux. 

BENUA, contrée, pays, campagne, ré- 
gion, province. — Benûa-china, la 
Chine* — Benûa-arab, Arabie. 

BEC, droit de douane, impôt, péage. 

BE-PER-suMPAH, implorer, supplier. 

BER ou BEL, particulos qui, placées de- 
vant les verbes, leur donnent un 
son'neutre. — Ber-ajar ou bel-ajar, 
apprendre (non pas enseigner, mais 



BER 

étudier); ber-jâlan, se promener; 
lorsque ces particules sont mises 
devant les noms, elles leur donnent 
le sens, soit de verbes^ comme : ber- 
bûah, porter des fruits; soit d'ad- 
jectifs, comme : ber-bûlu, emplumé, 
couvert de plumes; soit d'adver- 
bes ; ber-ûlang-ulang, plusieurs fois, 
à plusieurs reprises. 

BĔR (mBïR, permettre, tolérer, souffrir, 
accorder, laisser faire, donner l'au- 
torisation de. 

BERAHi, aimer, être amoureux, aimer 
comme un insensé; enflammé d'a- 
mour, ravi, être épris, qui languit 
d'amour. — Berâhi akan peram- 
puan, aimer une femme d'amour. 

BERAHI (lANc-), amaut, amoureux. 

BĔRAK, rejeter ses excréments, fienter. 

BERÂLA, idole, déité; tout objet du 
culte. — Berâla china, idole chi- 
noise (magots de la Chine) ; rUmah 
berâla, temple, pagode; berâla laki 
laki dan berâla prampUan, dieu et 
déesse; memûja berâla, adorer les 
idoles. 

BER-ALAMAT, présager, annoncer. 

BER-ANAK, accoucher, porter (se dit 
des animaux); être le père d'un 
enfant, 

ber-aSgkat, avancer, marcher. 

BER-ANTARA, faire un arbitrage. — 
Orang ber-antara, arbitre. 

BER-APi, ardent (se dit du feu). 

ber-baSgat, se hâter. 

BER-BECHÂRA, discutor, coufércr, ar- 
guer. 

ber-bûhi, écumer,rager; êtreen colère. 

ber-buSga, fleurir. 

ber-bOnyi, émettre un son, résonner, 
sonner. 

BER-CHAPAT, so douuer du mouvement, 
remuer. 

BER-CHiNTA, anxieux. 

BER-CHUMBû, s'amuser, folâtrer, rire; 
caresser. 

ber-daSgong, bourdonner, fredonner. 

BER-DEKAT, açprocher, se rapprocher. 

ber-henti, faire halte, arrêter, main- 
tenir. (Voir HENTI.). 



Digitized by 



Google 



BER 

BER-HUKUM5 adjuger, appliquer, attri- 
buer. 

BER-1TONG5 calculer. 

BER-JÂLAN5 niarcher, se promener. 

BER-JANJI5 s'engager par contrat. 

BER-KALAHi OU BER-KALEi, Combattre, 
se battre en combat singulier. 

BERKALÛ5 disputer (se). 

BER-KANANG OU BERKANAN, aimer, pré- 
férer, choisir. 

BER-KANAN, approuver. 

BER-KANCHiNG, fermer à verroux. 

BER-KANDAK, fomiquer. 

BER-KAUL, agréer, faire une conven- 
tion. 

BER-KîLAT, luiro commo un éclair. 

BER-LAMBAT, lambiner, se retarder, 
rester en arriére, flâner. 

BER-LîNA, se promener, flâner. 

BER-LûDAH, cracher, saliver. 

BER-MANLNG, peusif, sérieux, réfléchi. 
— Pikïr ber-mânung, être absorbé 
dans ses réflexions. 

BER-NÂNAH, s'ulcérer, se corrompre. 

BERNANG, nager (comme un poisson, 
en se donnant du mouvement et 
non pas flotter immobile). — Ber- 
nang ber-pe-lampong, nager à l'aide 
de lièges ou de vessies. 

BER-NiAGA, Commercer, vendre, faire 
le commerce. (Voir beniaga.). 

BERNULA^ brûler, avec flamme. 

BER-PANJARA, emprisonner. 

BER-PRANG,_combattre . 

BER-SAMA-SAMA, Conjointement. 

BER-SANAK, parent, allié. 

BER-siMBUNi, Clandestin; secret. 

BER-siMBUNi, cacher, se cacher; tendre 
une embuscade. 

BER-siN, éternuer. 

BER-sïoL, siffler. 

BER-suA, trouver, découvrir. (Voir sîJa) 

BER-TAKHTA, mettre sur le trône. 

BER-TANDA, présager, annoncer. 

ber-taSgoh, mugir, beugler. 

BER-TELUD, so croiser les jambes pour 
s'asseoir. 

BER-TEMU, rencontrer, trouver. 

BER-TEMU, contact, toucher, choc. 

BER-TiNDEK, percer les oreilles. 



BET 



15 



BER-TiTiK, goutter, tomber goutte à 
goutte. 

BER-TUAH, invulnérable, inviolable. 

BER-TUNANG, se marier. 

ber-ubong, conspirer. 

BER-ûLANG-ûLANG, visitor souvcut, fré- 
quenter. 

BER-iLiH, obtenir, se procurer, acqué- 
rir. — Ber-ûlihbenda, acquérir de 
la fortune ;p^-w/tA-an, possessions, 
acquisitions. 

ber-Clih-upah, acquérir, gagner. 

BER-i'SAH, se remuer, intriguer. 

BER-usAH, s'appliquer, à. 

BER-uTANG (oRANG-), débiteur. 

BESÂR, grand, considérable, d'un haut 
rang, important. — Sungei besâr, 
un grand fleuve; ari besâr, un 
grand jour; orang besâr, un grand 
homme (non pas un homme grand) ; 
ati besûVy insolent, fier, fat. 

BESAR, gros, replet. — Membesâr-kan, 
augmenter, grossir, faire paraître. 

BEsî, fer. — Besî ber-batang, barre 
de fer; tûkana besi, forgeron ; pakû 
besîy clou; oeft-ranteiy chaîne de 
fer; besï-baja, acier. 

BESï, marteau. 

BESi-APi, briquet. 

BESTARi, bien doué, accompli, bien 
élevé, capable, parfait. — Arip lagi 
bestari, sage et savant; hei kakanaa 
bestari, ô mon parfait ami ! 

BÊTA, domestique, serviteur; signifie 
aussi : moi. — Beta dan orang itu, 
moi et cet homme. 

BETAH, convalescent, cessation de la 
douleur, soulagement, aise, qui est 
à l'aise. 

BETiNA,- femelle. — Orang betïnay une 
femme; kûda betina, une jument; 
ayam betina, une poule; jantan 
atau betina, mâle ou femelle. 

BETUAH, invulnérable, inviolable. 

BETUL,exact, correct, actuel, ponctuel, 
naturel, vrai, réel. — wâng ma- 
lâyo betuly un Malais de pure race; 
itong-an-nia betul, son compte est 
exact; nenunjuk jâlan iang betul 
montrer le bon chemin, la vraie 




Digitized by 



Google 



16 



BID 



route; dâching iang betul, balances 
bien ajustées; betul-ï, viser à. 

BETUL, naturel, non frelaté. 

BHAcr, partager, diviser. 

BHAGiA, heureux, fortuné ; saint, béni. 

BHAGï-AN, chapitre, division d'un ou- 
vrage, paragraphe. 

BHAGi-DûA, partager en deux. 

BHANÂ, voix, son, bruit; émission d'un 
son. 

BHÂRA, mesure. (Voir bahar.) 

BHARi, ék^mnoxe.—Angin bhâri, vent 
d'équinoxe. 

BHARu, nouveau, frais, récent. — Se 
bharu, récemment, nouvellement. 

BHÂSA, bien élevé, poli; maintien, 
tenue. 

BHÂSA, langage, idiome, dialecte. 

BHÂsA-jAwi, le malais, le langage ma- 
lais. 

BHÂYA, danger, crainte; mauvaise ac- 
tion. — Fada kotika bhaya^ au mo- 
ment du danger. 

BHmA, différer, n'être pas d'accord. 

BHiNA, excessif, à l'excès, entièrement, 
trop. — Dupa bhina, odeur exces- 
sivement forte. 

BiA, coquille, coquillage; limaçon. 

BiAK, ruminant. — Mamah biak, ru- 
miner. 

BiÂSA, accoutumé, aguerri, endurci, 
usuel, habitué, coutumier, au cou- 
rant de, qui sait. 

BiAWAK, grand lézard, iguane. 

BiAYA, ration, portion de vivres. 

BiBAS, immodéré, sans retenue; licen- 
ce, liberté dans le sens de l'abus. 

BîBiR, lèvre, babine; bord, margelle. 

BÏDAH, différence. 

BiOAN, sage-femme, accoucheuse. 

BiDANG, joli; ornement; signifie quel- 

Îue chose d'élégant, de soigné. — 
^ada bidang, une jolie gorge. 
BmiYADÂRi , bayadère ; personnages 
mythologiques, correspondants à 
la houri mahométane , nymphe cé- 
leste. — Anak-anak-an bidiyadâri, 
des chérubins, petits anges. 
BîDUK, constellation de la grande 
Ourse. 



BIN 

BÎDUK, un petit bateau^ canot^ 

bidUri, opale. — Wamâ biduri, cou- 
leur d opale. 

BiJAK, prudent, précautionneux, fin, 
rusé, subtil. 

BIJAK-.VN, prudence, précaution. 

BiJAK-sANA, prudent, discret. 

BïJi, noyau de fruit. 

BiJi, graines, semences. -^Bijimata, 
le lobe de l'œil. 

BïJi-RAMi, graine de lin. 

BiJiN, graine.de sésame. 

BiLA, moment, temps opportun. — 
Apa bila? à quel moment? 

BïLA-MANA, lorsque, quand, à l'époque 
où, au moment de. 

BÏLÂ, sacrifice volontaire de la femme 
aux funérailles de son mari. 

BîLANG, dire, raconter; compter, énu- 
mérer. — Bilang-an, compte, fac- 
ture. 

BiLAS, en désordre, dérangé; ma- 
lade. 

BïLAs, troubler, déranger. 

BÏLi ou BLi, acheter, acquérir. — Mal 
bïli, trafiquer, vendre et acheter; 
tnem-bUi rumah, acheter une mai- 
son; per-blU-an, marchés, maga- 
sins ; pmfrlit-fln, empiète, achat. 

BiLiK, chambre à coucher, apparte- 
ment. 

BîLiK-KECHiL, cabiuet. 

BiLiYAN, monsieur, terme respectueux 
qu'on emploie en s'a dressant aux 
parents âgés ou aux maitres. — 
BUiyan sudâh memenar-kan kâta, 
vous avez, monsieur, parfaitement 
relaté ce qui avait été dit. 

BiLiYONG, herminette, outil en forme 
de hache et d'herminette. 

BiLUDA, couleuvre, serpent venimeux, 
vipère, aspic, scorpion. 

BiMBANG, capricieux, irrésolu, craintif, 
infidèle, inconstant. — MeUat bêti- 
fia atï-nia bimbang^ à la vue d'une 
femme, toutes ses résolutions tom- 
bent. 

BIMBANG, fête, réjouissance. 

BiNCHi^ abhorrer, détester, haïr, haine, 
antipathie, mauvais vouloir. — 



Digitized by 



Google 



BIS 

Binchi'lah iya akan màmi-nia, elle 

détestait son mari. 
biSgal, opiniâtre, obstiné, entêté, têtu, 

inflexible, raide. 
biSgis, âpre, rigide. 
biSgis, maussade, hargneux, bourru ; 

dur, cruel. — Murong dan biâgis, 

triste et hargneux. 
bi5g-karong, lézard. 
BiNGKiNG, rebelle; ennuyeux, fâcheux. 
biSgkis, compliment, présent, cadeau. 

— Ta rima apâ-lah biAgkis-ku, ac- 
ceptez, je vous prie, mon présent; 

surat dan biàgktSy une lettre et un 

cadeau. 
BikoNG, innocent, sot, simple, idiot, 

fou, imbécile, 
BiNi, épouse, femme. — Mem-bûang 

bini, répudier sa femme. 
BiNJEi, espèce de fruit. 
BiNTANG, étoile, constellation. (Voir 

ÉTOILE.) 

BiNTARo, espèce d'arbre, qui fournit 
une gomme empoisonnée. 

BiNTiL, ampoule,pustule, bouton, efflo- 
rescence sur la face. 

binting, mur de ville, rempart, con- 
tre-fort. — Negri iang ber-binting^ 
une ville défendue par des rem- 
parts. 

BIGLA, violon ou instrument qui lui 
ressemble beaucoup. 

BiRAs ou BiRi, beau-frère ou belle-sœur, 
beau-frère (par la femme). — Bi- 
ras laki'lakiy le frère de la femme; 
biras perampûan, la sœur du mari. 

BiRi-BiRi, mouton, agneau. 

BiRiH, bordure, bord. 

BiRu, bleu, bleu clair. — Birû-la^git, 
azur du ciel. 

BiRUGA, coq de bruyères. 

BîsA, venin, poison. — Ular Insa, un 
serpent venimeux. 

BïSA, instruit, érudit. 

BisAN, beau-père ou belle-mère. 

Bïsî, joli, charmant, beau, élégant. — 
Mata bïsi, beaux yeux; mem-blsi" 
kan, embellir. 

Bisi-Bisi, espèce de poisson commun à 
remboucnure des rivières. 

ticUon. llal.-FraD{. 



BON 



17 



BisiK, parler bas à l'oreille, chuchoter, 
murmurer. — Bisik-bisik^ en par- 
ticulier, en secret; secrètement. 

BiSMi, au nom de. — Bismillahi, au 
nom de Dieu î 

BiSNu, nom hindou du dieu Wishnou 
que les Malais confondent avec 
Adam. 

BïsoL, bouton, pustule. 

BisC, muet. — Tuli dan bisU, sourd- 
muet. 

BïsiK-BïsiK^ à voix basse. 

BLAH. (Voir BELAH.) 

BLAKANG, denière, dos, revers. 

BLÂKANG, derrière, le dos, l'arrière. 
— Blâkang-nia-kena lUka, son dos 
reçut une blessure; de-blâkang, 
après, ensuite, postérieurement; 
iang de blâkang kami, ceux qui 
viennent après nous; deri-blâkang, 
par derrière; ka-blâkang, en ar- 
rière. 

BLAs, particule formative de dixaines 
dans le système numéral, s'em- 
ployant entre dix et vingt. — Dûa- 
hlas, douze; Uma-blas, quinze. 

BOBOH, placer, poser, mettre. — Boboh 
dedâlam panjara, mettre en prison. 

BOBOK, charançon, petit animal qui 
ronge les grains. 

BocHOR, faire eau (se dit d'une embar- 
cation). 

BOCKAK, nœud des arbres. 

BODo et BODOH, idiot, faible d'esprit, 
simple, sot, imbécile, sans art. 

BODu, craintif, effrayé, timide. 

B H NG, mentir, déguiser la vérité; 
fourbe, menteur, faux. — Kabô- 
hong-an, mensonge, fausseté. 

BÔKAR, vase, bol, coupe, bassin. 

boSgkal, étalon de la monnaie d'or; 
poids, mesure pour l'or. Le boAgkal 
doit peser en grammes 30,2275; il 
vaut en moyenne 25 dollars. — 
Bo'^gkal benar, poids justes. 

boSgkar, hisser, hausser, lever, sou- 
lever un fardeau. 

boSgoxg, imbécile, sot. 

boSgsû, le dernier né, le plus jeune 
enfant, le plus jeune frère. 



Digitized by 



Google 



18 



BRI 



BÔRONG, en gros (le contraire du dé- 
détail), dans Tensemble. 

BospRiT PLRDi, haubans de beaupré. 

BOTOK, chauve, pelé, nu. 

BRÂM ou BRUM, liqueur fermentée qui 
enivre ; elle est faite avec du sucre 
et du riz. 

braSgan ou baraSgan, arsenic, arsenic 
rouge. — Barangân pûtih, ai-senic 
blanc ; espèce de fruit ressemblant 
au marron. 

BRAPA, combien, comment, combien 
de? — Brapa orang ada anak kn? 
Combien avez-vous d'enfants? 

BRAS ou BRAS, HZ. LorsquMl est encore 
dans sa balle, on le nomme padi; 
quand il est bouilli, on l'appelle 
NAsï. — Bras-gâga ou bras lâdang, 
riz des terres sèches; bras sâwah, 
riz venu dans les terres humides; 
braS'pUlut, riz mondé; bras lûar, 
riz de cargaison. 

BRAT, important, sérieux, tyrannique, 
grave, lourd, oppressif; poids. — 
Bàban iang ter-lalu brat, un très- 
lourd fardeau ; brat parentah-nia, 
son gouvernement est tyrannique; 
brâpa brat-nia, combien cela pèse- 
t-il? bechâra iang brat, une cause 
importante. 

BRI, donner, accorder, permettre. — 
Wang de bri-nia, il donna de l'ar- 
gent; bri-ati, encourager; bri-am- 
pun, pardonner; bri-malû, déshono- 
rer, perdre de réputation, diffamer; 
bri-hormatf honorer, considérer; 
bri-tôlong, assister, secourir; bri- 
jawah, répliquer, répondre; de bri- 
Allah I Dieu le veuille! bri-mohmi, 
permettre ; pem-bri, un présent, un 
don, un cadeau; pem-bri Allah, 
bienfait de Dieu; bri-akan pusâka, 
léguer. 

BRi-CHABUK, fouetter, fustiger. 

BRi-MALûM, aviser, signifier, informer 
de. 

BRî-MANDîKA, émanciper. 

BRi-MAsuK, admettre. 

BRi-MOHON, consentir, accorder. 

BRi-sAKSi, attester, affirmer. 



BUG 

BRîsm, propre, purifié, net. — Ayer 
bfisihy eau claire; mem-baik-i brh 
sih, nettoyer, rendre propre. 

BRiTA, information, renseignements, 
bruits publics, nouvelle, rumeur, 
renommée. — Mem-brita, faire un 
rapport. 

BRi-TÂu, prévenir, communiquer, cer- 
tifier, assurer. 

BRÔNONG, panier employé pour faire la 
récolte du riz, du poivre, etc. 

BRU et BRUK, espèce de grand singe 
avec une grande queue ; au figuré, 
signifier, singer, imiter. 

BRÛANG, ours. 

BUAH, expression usitée quand on 
compte; ainsi on dit :_deux mai- 
sons, dua rûmah ou rftm buah rû- 
mah, 

bUah, fruit. — Bûah maAgga, le 
mango; bûah masak, fruit mûr. 

buah-bOah-an, fruits, collection de di- 
versfruits. 

BUAH-PALA, muscade. 

BUAH-PELER, la gravello, la pierre. 

BUANG, jeter, rejeter loin de soi. 

BUANG, exiler, bannir. 

BUANG, prodiguer, perdre. 

BUANG-DARAH, saiguer, tirer du sang, 

BUANG-SETAN, chasser le démon, exor- 
ciser. 

BûAT, agir, faire, accomplir. 

BUAT, bâtir, construire. 

BUAYA, crocodile, alligator. 

BUAYAN, berceau. 

BUBUL, raccommoder (le linge, etc.). 

BUBUR, bouillie, pâte molle. 

BûDAK, laquais, serviteur, domestique. 

BûDAK, enfant, drôle, fillette, petit 
garçon^ 

BUDï ou BUDï, talent, capacité, sagesse, 
compréhension, intelligence, es- 
prit. — Budî'bechâra, sage conseil; 
akal'bûdi, sagacité, finesse. 

BUDïMAN, sage, expérimenté, intelli- 
gent. — MaUm oud:man, un pilote 
expérimenté ; bijak sâna dan iudî" 
man, prudent et sage. 

BûGis, le peuple Bougis qui habite les 
Gélèbes, l'île Bali, etc. 



Digitized by 



Google 



BUL 



BUR 



19 



bBhi, écume (de la mer), celle qui 
vient autour de la bouche d'un 
homme en colère; mousse. 

BûJANG, un frarçon, un homme non 
marié, célibataire. 

BûJOK, flatter, louer, allécher, amorcer, 
caresser, complimenter. — Bûjok- 
an, caresse. 

BÛJOK, tromper, duper. 

BUJOR, le long de, en longueur. 

BÛKA, ouvrir, découvrir; commencer; 
déployer. — Bûka tirei ita, ouvrez 
ce rideau. 

bOkan? cela n'est-il pas? n'est-ce pas 
ainsi? n'est-ce pas? 

BûKiT, monlagne, mont, colline, élé- 
vation de terrain. 

bUkok, largeur, large. 

BUKij, nœud de rotin, bambou, jonc; 
aussi la jointure d'un membre. 

BUKu, glacé, gelé, congelé artificielle- 
ment. 

BûKus ou buSgkus, paquot, fardeau, 

g charge. 

BûLAH, tout entier, le tout, en plein. 
— Bulah lima balan, cinq pleins 
mois. 

BULAN, la lune; un mois lunaire; une 
saisonj menstrues. (Voir lune). 

bûlang-bClang , turban, coiffure en 
étoffe. 

bûlan-laSgkong, croissant de la lune. 

BÛLAT, cercle, circulaire, rond, cylin- 
drique, sphéroïdal, sphérique, con- 
vexe. — bulatdunya, l'horizon; un 
cercle. 

BULBUL, le rossignol. (Cet oiseau in- 
connu dans les îles de la Malaisie, 
passe dans les livres du pays pour 
un oiseau fabuleux.) 

BûLi, fiole, bouteille. 

BûLiH, pouvoir, être capable. 

BûLu, plume, duvet, plumes des oi- 
seaux, laine et poil des bêtes, le 
poil du corps; toison. 

BûLUH, bambou, la canne de bam- 
bou. _ _ 

BôLûH-BULUH , le gosior , la trachée- 
artère, 

BûLus, perdu, abandonné. 



BÛLUS, nu; privé de; qui n'a pas; 
sans enfant. 

BUMBAN, panier; espèce de coiffure. 

BLMBu, le carry (tout préparé, tel que 
les Malais remploient pour mêler 
avec les aliments). 

bUmi^ la terre, le sol; le monde. — 
Bûmi tagar, terre aride et dure. 

bCSga, bouquet, floraison, fleur; épa- 
nouissement. — Builga sa kam- 
_hang,\xne fleur épanouie. 

blSga-lawaxg, clou de girofle. 

buSga-pala, fleur de muscade, macis. 

buSg A-WANG 5 intérêt de l'argent. 

buSkok, bossu. 

buSgkul, bosse, protubérance. 

bCSgkûs, paquet ; boîte ; fardeau ; rou- 
leau de papier; poignée. — Apiûn 
sa-bungkus, une caisse d'opium. 

buSkûs-an, toile d'emballage. 

buSgkus-kan, empaqueter, emballer. 

BûNi, cacher, cachette; détournement; 
mettre en lieu de sûreté, enfouir 
un trésor. — Mem-buni-kan, celer, 
cacher, se cacher. 

BUNOH, tuer, assassiner, mettre à mort. 
Mem-bûnoh prampûam, tuer une 
femme; pem-bûnoh, une exécution. 

BUNTAR, rond, gras, arrondi. — SUsû 
bantar, une poitrine ronde et bien 
faite; désigne aussi une espèce de 
poisson. 

BUNTiNG, grosse, enceinte (se dît de la 
femme), pleine (se dit des animaux) , 
être enceinte, grosse, pleine, fécon- 
de. — Perampûan iang hunting, 
cette femme est enceinte ; kûda be- 
Jina bunting, jument pleine. 

BUNTING, qui a un gros ventre, obèse. 

BUNYï, bruit, son; bruit qui court, 
on dit; renommée, réputation. — 
Bunyi m\gtn, bruit du vent. 

BURANDA, cabine, hutte. 

BûRi, trompette. 

BûRiT, arriére, poupe, rarrière,_la par- 
tie de derrière. — Ayam burit, le 
croupion d'une volaille. 

BûRNï, île de Bornéo dans l'archipel 
asiatique, peuplée par la race ma- 
laise. Il y a aussi un port et un 



Digitized by 



Google 



20 



CHA 



royaume qui porte, dans l'île, plus 
spécialement ce nom. 

BÛRONG, oiseau. — Bûrong iang de 
adara, les oiseaux de l'air; burong 
darah, tourterelle, colombe. 

b'rû, chasser, poursuivre (aller à la 
chasse). 

bCruk, pourri, détruit, usé, perdu, 
mauvais . — Buruk nama, mauvaise 
réputation. 

bUruk, mal. (Voir mal.) 

BÛRUS, sécher; dessécher comme des 
feuilles; languir. 

BLRUT, rompu, brisé (comme un vais- 
seau sanguin). 

bUsong, hydropisie. 



CHA 

bOsor, arc. 

BLSUK, fétide, puant, infect, corrompu, 

décomposé, pourri, gâté. 
BisuT, colline, éminence, élévation 

du sol; petite montagne. 
BUTA, aveugle, obscur. — Bûta-kan, 

aveugler. 

BÛTA-MATA-SÂBLAH, borgUe. 

BfjTiR, grain; petite boule. — Lâda 
bûtir, grain de poivre. 

BîTiR-BûAH-ANGGOR, pépin dé raisiu. 

BiTû, le membre viril. 

BUYONG, enfant; jeune serviteur; es- 
clave; vaisseau à contenir des li- 
quides; vase en terre. 



CH, cha, sixième lettre de l'alphabet 
malais, mise ici la troisième, se 
prononce tsch. 

CHABANG, branche, rameau. 

CHÂBANG, fourche, fourchette. 

CHÂBAR, sans cœur, lâche, pusilla- 
nime. — Jafigan-lahchabar atl-mu, 
ne laissez pas abattre votre courage. 

CHABAR, effrayant, horrible, affreux. 

CHABAR-ÂTi, lâche, lâ(\hement. 

CHABAK, espèce d'oiseau. 

CHABE, poivre long, poivre du Chili. 

CHÂBE ou CHABEK, arjacher, déchirer. 
— Men-chabek kâîn, déchirer les 
vêtements de quelqu'un. 

cHÂBEi, espèce d'oiseau. 

CHABUK, fouet. 

CHÂBUL, impertinent, grossier, mal 
élevé; mouvement des vagues de la 
mer. — Lâut-ber-châbul, la mer 
grossit; per-châbul-an, obscénité, 
indécence. 

CHÂBUR, lancer à l'eau, pousser à 
l'eau, inonder, jeter dedans (le feu, 
l'eau, un précipice). 

CHÂBUT, extirper, arracher. — Men- 
châbut bûlu idong, arracher les poils 



du nez ; men-châbut kris, tirer ua 
kris (poignard) du fourreau. 

CHACHA, famille, ménage. 

CHACHAK, le lézard (celui qui vit dans 
les maisons). 

CHÂCHAK, aiguillon. 

CHACHAR, petite vérole volante ou la 
rougeole. 

CHÂcHAT, piquer avec une aiguille, 
tatouer. — Ada iang châchatmUkOr 
nia, plusieurs se tatouaient la 
ligure. 

CHACHiNG, vermisseau, ver, ver de 
terre, larve. — Chaching kambing, 
ver luisant, peniàkit chaching^ ma- 
ladie de ver. 

CHADiR, voile. — Mem-balik-kan-cha- 
dir-nia, soulever son voile, l'écarter. 

CHAKAK. (Voir CHEKEK.) 

CHAKALANG, espèco do siugo à longue 
queue recourbée. 

CHAKAP, alerte, vigilant. 

CHAKAP, bonne volonté, alacrité, con- 
sentement, être prêt à remplir ses 
devoirs. — Ber-châkapy entrepren- 
dre, s'engager, offrir ses services, 
consentir. 



Digitized by 



Google 



CHA 

CHÂKAR, égratîgnure; la griffe d'une 

poule ou d'un canard. 
CHAKAu, saisir comme une bête de 

proie, un tigre, une panthère, etc.* 

— De chakau buâya, saisi par un 
crocodile. 

CHAKiT, querelle, dispute. — Châri 
chakit, chercher querelle. 

CHAKRA, disque (sorte d'arme). 

CHAKRAWALA, lo firmament céleste. — 
Per kitar-an chakrawâla, les révo- 
lutions des astres. 

CHALAK, pareillement, probablement, 

CHALM, colorer, tacher, teindre. 

CHALÂNA ou CHELÂNA, pantalou, culotto, 
caleçons. 

CHAMAR, sale, dégoûtant, impur. — 
Tuboh anak-mu sakali-an chamar, 
le corps de mon petit enfant est 
tout sali. 

CHAMARA, faux choveux, postiches, 
perruque, toupet. 

CHAMAR-AN, saloté, impureté. 

CHAMARLANG, brillant, éclatant, fulgu- 
rant, étincelant; briller, étinceler. 

CHAMAS, alarmé, rempli d'appréhen- 
sion. — Pesti chaînas orang de 
wâwa-wâwa, sûrement tout le mon- 
de va être alarmé de partout. 

CHAMAS, inquiet, susceptible. 

CHAMAT, se diriger précipitamment 
vers un point quelconque. 

CHAMBUL, cassolette, boite à parfums, 
à onguents, petite boite précieuse. 

— Dalam chambul permata, dans 
une boîte ornée de pierres pré- 
cieuses. 

CHAMiN-CHÂMiN, espèco do fruit; et 
aussi, un genre de petit poisson. 

CHAMPÂDAK, le jacquier des Indes, gros 
fruit très-bon et très-nourrissant. 

— Champâdak ûtan, jacquier sau- 
vage. 

CHAMPAK, jeter, jeter à travers, jeter 
avec dédain; méprisant; reproche, 
répartie, réplique mordante. — 
Champak kâ-dalam lâuty jeter dans 
la mer. 

CHAMPAK A, topaze. (Voir chumpaka). 

CHAMPÛR, mixture, composition, allia- 



CHA 



21 



ge; mélanger, mêler. — Ber-cham- 
pur ahggôr dangân ayer, mêler 
du vin avec de l'eau. 

champur-an, alliage. 

champur-bXwur, confus, troublé. 

CHAMPUR-BAwuR, salmigoudis, incohé- 
rence, confusion. — Perkata-an 
champur-bâtvur, discours confus et 
incohérent; sans tête ni queue. 

CHÂNANG, instrument comme un gong 
chinois au son duquel on proclame 
les arrêts, les ventes publiques, etc. 

chaSgang, surprenant, étonnant; s'é- 
tonner, être surpris; étonnement. 

CHANDALA, indécent, immodeste, qui 
a perdu sa virginité, prostituée. — 
Ada iang chandâla, aaa iangprawa, 
il y en avait qui étaient des cour- 
tisanes, les autres des vierges. 

CHANDï, châsse, reliquaire, mausolée, 
tombeau. — Paliara-kan chandi 
ayanda, prenez soin de conserver 
la châsse (où sont enfermées les 
cendres) de votre père. 

CHANDRA, monde surnaturel, génies. 

chaSgang, admirer. 

chaSgang-an, un miracle. 

chaSgga, marques naturelles sur le 
corps, ce que nous appelons envies. 

chaSggei, grands ongles des Chinois. 

CHA^GKANG, saisir, se saisir à bras le 
corps. 

chaSgku, courtage, intermédiaire. — 
Peniangku, courtier. (VoirPALANc). 

chaSgkul, une pelle à labourer, une 
houe, une bêche. — Men-chafigkul, 
creuser la terre, bêcher. 

CHÂNi, aiguiser, donner le fil, repasser, 
affûter un outil. 

CHANTIK, aimable, complaisant; gai, 
poli. — Chantik-bMsa-^iay son 
abord est poli. 

CHANTIK, élégant (dans ses vêtements). 

CHAP, certificat. 

CHAP, marque, signe; sceau, cachet. 
— Bûboh châp, sceller, apposer son 
sceau, sûrat iang ber cnâp, une 
lettre scellée. 

CHÂP, commission (nomination), passe- 
port, autorisation. 



Digitized by 



Google 



n 



GHA 



cHAPAK, capable, habile. 

CHÂPANG. (VoirCHÂBANC). 

CHAPAT, alacrité, vivacité; ingénieux, 
habile, adroit, vif. 

CHAPAT, obéissant, docile. 

CHÂPEi, saisir, mettre la main sur, 
arréter,_empoigner. — Men-chapei- 
lah pekmn-nta, il fit main basse sur 
ses vêtements, andak-lah men-châ- 
pei bûlan, vouloir prendre la lune 
avec les dents. 

CHAPIK, qui a les pieds ou les mains 
dififormes. 

cHAPiK-KAKï, pied-bot. 

CHÂpo, plante qui ressemble à la sauge. 

CHAR et CHAHAR, purger. 

CHÂRÂ, mode, façon, style, genre 
d'après la mode. — CMrâ raja 
iang bezar, la mode du prince. 
— Me-nianyichârâpranchis, chanter 
dans le genre français; chârâ lAg- 
griSy mode anglaise; bunyi-an châ- 
rà malâyuy musique dans le genre 
malais; memâkei chârâ laki-laki, 
s'habiller en homme. 

CHARA, habitude, pratique. 

CHARÂCHAK, Cymbale, instrument de 
musique. 

CHÂRA-PRAMPÛAN, efféminé. 

CHARAH, clair, limpide, net, transpa- 
rent. — Trôpong itû kôrang châ- 
rah, ce télescope a besoin d'jôtre 
nettoyé, il manque de netteté; clair 
(comme un miroir). 

CHARANA, cancer. 

CHARÂNA^ boîte à bétel, plat à fruits. 

CHÂRA-RAJA, royal. 

CHARAT, robinet, canule. 

CHARÂWAT, pièce d'artifice, fusée. 

CHÂRi, chercher, regarder si. — Apa 
de châri ulih-mu, que cherchez- 
vous? châri-lah sampei dâpat, cher- 
chez jusqu'à ce que vous ayez trou- 
vé? pen-châri-an, gain, profit, ce 
qu'on gagne pour vivre. — Men- 
châri makan-an nia, chercher sa 
nourriture. 

cHÂRi-AKAL, devise; inventer, imagi- 
ner. 

cHÂRiK,^déchirer, arracher, mettre en 



GHA 

lambeaux. — Abis-lahchârik-chàrik 
katn bajû nia, leurs vêtements 
étaient déchirés comme des gue- 
nilles, ter-chârik, être déchiré (par 
les brtes sauvages). 

CHARiT, hennir. — Pen-chârit-an 
kûda, le hennissement des chevaux. 

CHAROT, glouton, gourmand. — Orang 
pen-charôt, un gourmand; pen cha- 
rôt-an, gourmandise, gloutonnerie. 

CHARPÂLEi, espèce d'animal de la na- 
ture du lézard. 

CHARPû, sandale, pantoufle. 

CHÂRu, avaler avec gloutonnerie, boire 
jusqu'à l'ivresse, faire un excès de 
table. — Orang pen-châru, un 
homme adonné aux excès de table. 

CHARUH, riz nettoyé, riz décortiqué. 

CHÂRUK, boire beaucoup. (Voir chârû). 

CHARuwi, peu, 'en petit nombre. 

CHATAR, parasol, ombrelle, parapluie. 

CHÂTOK, maillet; espèce de pic en fer 
employé dans les mines d'étain. 

CHÂTUR, jeu des échecs, jeu de dames, 
de trictrac. 

CHÂYA, clair, brillant; clarté, splen- 
deur. — Chaya mata-ari, la splen- 
deur du soleil. 

CHÂYER, fluide, liquide ; limpide, trans- 
parent, fondu, liquéfié. — Ayer 
madU châyer, miel liquide et trans- 
parent. 

CHAYER-KAN, Clarifier. 

CHAWAK, gesse, pois carré, garbance, 
ivraie, lentilles et menus grains. 

CHAWAN, bol, tasse, coupe, bassin, 
plat profond, moule, vase, terrine. 
— Châwan deri-pada përak, un 
vase d'argent. 

CHAWANG. (Voir châbang.) 

CHÂwAT, raccommoder, rapiécer. 

CHÂWAT, pièce d'étoffe pour cacher la 
nudité ; menstrues. — Ber-châwat, 
avoir ses menstrues. 

CHEKEK, consumer, dévorer ; étrangler, 
saisir à la gorge. 

CHECHiNTONG, bouclo do chevcux. — 
Segala chechintong-nia ber^-îkal, 
tous ses cheveux étaient (naturel- 
lement) frisés. 



Digitized by 



Google 



r 



CHE 

CHEDOK. (Voir SÛDUK.) 

CHELA, tache, marque, imperfection, 
blâme, faute. — Pûji dan chelâ, 
louange et blâme; iang tiada ber- 
chelây irréprochable. 

CHELA, calomnie; calomnier. — Ka- 
chelâ-an, déshonneur, imputation, 
disgrâce, injure. 

CHELA, blâme, faute. — Chelâ men 
chela, se trouver réciproquement 
en faute. 

CHELAH, fissure, fente, gerçure, in- 
terstice. — Chelah kisi-kisi, les in- 
terstices d'une persienne; chelah 
jari, l'espace qui est entre les doigts. 

CHELÂKA, malheur, mauvaise chance, 
infortune, accident. — Chelâka 
amba itu, cela est mon malheur. 

CHELAKA, malheureux, désastreux, dis- 
gracieux; un pauvre diable. — 
Orang chelaka, un homme peu 
chanceux; Bunoh se-chelàka ini\ 
mettez à mort ce misérable. 

CHELO, dérober, voler, soustraire. 

CHELOP, tremper dans un liquide, sau- 
cer, teindre. — Kâîn chelop-an, 
étoffes teintes. 

CHEMÂ, incriminer, accuser. 

CHEMATÊ, éruptions de la peau, bou- 
tons au visage. 

CHENDA, pareil à, ressemblant. — 
Chenda baporfiia, semblable à son 
père. 

CHENDANA, bois do sandal. — Garû 
dan chendâna, bois d'aloès et bois 
de sandal; champignons. 

CHENDÂWAN, fuu^us, mousse. 

CHENDERONG, biais, détour; s'incliner, 
baisser la tête. 

CHENDOR, cadeau, présent. 

cheSgke, clou de girofle. — Pûhn 
chengke, giroflier. 

CHENTA, échantillon, exemple, patron, 
plan. 

CHEPADAK ou CHAMPADAK, fruit appelé 

en anglais le jack. 
CHERDEK, rusé, fin, subtil, prudent, 

précautionneux; nom qu'on donne 

au renard. 
CHERDEK, habile, adroit. 



CHl 



n 



cHEREMi, sorte de petit fruit très-acide. 

CHEREMiN, miroir, glace, lunette d'ap- 
proche. — Cheremin bâja, miroir 
d'acier poli; cheremin mata, lu- 
nettes. 

CHEREMIN, talc, talcaire, qui contient 
du talc. 

CHERîA, propre, nettoyé, pur, net. -^ 
Cheria tanaan-nia, ses mains sont 
propres ; cherïa deri-pada dosa, pur 
de tout méfait. 

CHERÏTA, fable, conte, récit. 

CHERiTERA OU CHERITRA, répétition, re- 
port, déclaration ; dire publique- 
ment ; histoire, conte^ récit. — Che- 
ritera-i aku, dites-moi ; tuan daUgar 
kan cheritera, écoutez, monsieur, 
cette histoire. 

CHERKHI ou CHERKHEH, la SphèrO Cé- 

leste, les cieux étoiles ; on dit aussi : 
Charka-wàla. 

CHEROCHA, débarcadère, quai, endroit 
pour décharger les navires. 

CHERREi, séparer, diviser; se retirer, 
partir. — Ber-cherrei-cherrei, dis- 
penser; pen cherrei-an, différence; 
aliénation ; per-cherrei-an, sépara- 
tion, division. 

CHERREi-BERREi, péle-méle, confusiou, 
sens dessus dessous. 

CHERULiNG, pluvicr (oiseau), pluvier 
doré. 

CHiA, affection, amour, attachement, 
passion. 

CHicHA, tremper, saucer. 

CHicHAK, lézard, petit lézard. — Chi- 
chak terbang, le lézard volant. 

CHiCHiR, désordonné, dérangé, épar- 
pillé. — Chichir-an, qui est en dés- 
ordre. 

CHïcHiR, gazouiller, causer. 

CHiDERA, altercation, dispute, désagré- 
ment, animosité, différence, varia- 
tion, distinction.' — Apâ chidera- 
nia, quel est l'objet de leur contes- 
tation? Ber-chidera, n'être pas d'ac- 
cord; ber-chiderorkan, semer la 
dissension. 

CHiH ou CHEH, fi ! oh ! fi douc, honte à 
lui. — Chihpenâkut kamuf fl donc 



Digitized by 



Google 



24 



CHi 



vous, lâche I chih tra maB? fit 
n'avez-vous pas de honte ! 

cHîKiL, pernicieux, malsain, mauvais. 

CHiLiNG, sanglier sauvage. 

CHiMBiRu, jaloux, soupçonneux. — 
ChimbUru-lah uja akan sûiarcHiia, 
elle était jalouse de sa sœur. 

cHiMBURu-AN, jalousîe, soupçon, mé- 
fiance. 

CHINA, Chinois, ou venant de la Chine. 
— Benûa China, la Chine; orang 
China, un Chinois; A^mArAa Çhina, 
soie de Chine. 

CHINCHANG, hacher, couper en mor- 
ceaux, fendre, couper. 

CHINCHANG, ostropior, mutiler. — Chinr 
chang de pampas, la mutilation est 
punie par Tamende. 

CHiNCHiN, bague (pour les doigts). — 
Chinchin permatay bague en pier- 
reries. 

CHiNDi, étoffe de coton que l'on porte 
roulée autour du corps. — Bersor 
bok chindi, drapé avec un chindi. 

CHifici, aplomb, assurance. 

chiSgi, effronté, impudent, insolent. 

chiSgi, revéche, indocile. 

CHificKARAM, étrcuno; le premier ar- 

f[ent qu'un marchand touche dans 
a journée. 

chiSgkarîang, espèce d'arbres que l'on 
plante près des poivriers comme 
supports. 

CHificKERAM, arrhes (somme déposée). 

chingking, un scorpion. 

chiSgkri, grillon. 

chiSgkû m chiSgkul, manchot. Se dit 
aussi pour désigner ce gu'en fran- 
çais on nomme un provins; espèce 
de singe. 

chinna, marque, signe, souvenir 
d'ami, petit présent. 

chinta, anxiété, .préoccupation, in- 
quiétude, chagrin. — Ber-duka dan 
oer-chinta, ressentir de la peine et 
de l'inquiétude. 

chinta, prendre intérêt à, être amical 
pour, avoir un tendre regard. — 
Chinta-ku tidakpada iang laîn, ma 
sollicitude ne s'étend pas à d'autres. 



CHD 

CHINTA, sensibilité, bonté, sollicitude. 

chiper, plat, non convexe; assiette; 
garçon d'hôtel, de café. 

CHiPuf, espèce de coquillag:e. 

CHiPîAu (probablement dérivé des 
langues européennes), chapeau. 

CHîRïT, excrément, fumier, merde; 
flenter. 

CHïRiT-DARA, dissonterie, flux de sang. 

CHiRiT-JAwi, bouse de vache (s'emploie 
comme insulte). 

CHiRiT-LiNDiR, dissenterie flux de ven- 
tre. 

CHiT, toile, toilerie. — Chit-patna, toile 
de patna, chit-inglis, toiles d'An- 
gleterre. 

CHiTA, attachement, affection, sollici- 
tude, désir, sentiment, sensibilité, 
désir de posséder. — Suka-chîta, 
gaieté, duka-chita, tristesse, mélan- 
colie, terlâlu lezat chita-rasania, 
ses sensations furent délicieuses. 

CHiûM, odeur; sentir. — Pen-chiUm- 
an, odorat. 

chiCm-kan, embrasser, baiser; saluer 
à la mode malaise en se touchant 
le nez avec le nez. 

CHOKMAR, bâton, baguette. — De pe- 
aang-nia chokmar-^ia, il tenait son 
Bâton à la main. 

chcgô, cautionnement, caution, som- 
me versée pour répondre en justice. 

chondông, s'incliner, se pencher en 
avant. 

chôring, tache; tacher, salir. — CAô- 
ring mûtingy sale, souillé. 

CHOTOK, bec d'oiseau; picoter comme 
les poules. 

CHUBA, faire un effort, essayer, s'effor- 
cer; tenter. — Se-nischâya bêta 
chûba jûga, sûrement j'en ferai 
l'essai; ka-chuba-an, tentative, es- 
sai. 

cHûBAN, navette pour faire les filets. 

CHUBiT, pincer, égratigner. 

CHûcHA, mépriser, faire peu de cas de, 
se moquer, mésestimer. 

chOoha, dédain. — Men-chUcha, dé- 
daigner, ka-chucha-an, dédain. 

chSchi, net, pur, propre, innocent. 



Digitized by 



Google 



CHU 

— Lâda chûchi, poivre bien nettoyé. 
CHUCHONG, cousin, neveu, descendant. 

— Anak chuchong âdam, la posté- 
rité d'Adam, pêrampuan dUa ber- 
chuchong, deux cousines. 

CHucHUK, percer, blesser avec un ins- 
trument aiçu ; coudre. — ChUchuk- 
kundei, épingle pour attacher les 
cheveux; sa chuchuk kâlong, un 
collier; pen-chuchuk, fourchette, 
fourche. 

cHLCHUK-KUNDEi, poiucou, poiute, épin- 
gle. 

CHucHUNDA, petit-fils de descendance 
royale. 

CHUCHUR-KAN, sortîr, évacuer, rejeter 
au dehors, couler (comme par un 
tuyau qui conduit l'eau). — Men- 
chuchur-kan-ayer, verser de Peau. 

— Chuchur-kan kapala-nïa, il lui 
versa (des parfums) sur la tête. 

CHucHu, petit-fils, descendant. — Chû- 
chU'Chichî, descendants à un degré 
très-éloigné, petits-enfants des pe- 
tits-enfants. 

CHUCHUT, poisson de l'espèce des 
squales. 

CHUKA, vinaigre, liqueur aigrie. 

CHUKEi, douane. — Chûkei rûmah. 
bâtiment de la douane. 

CHUKEI, droits de douane sur les objets 
importés; rechercher, examiner, 
vérifier. — Men-chûkei rumah, 
visite domiciliaire par autorité de 
justice. 

CHUKiL owchuSgkil, stylot, pic, pokeur 
pour le feu, sonde. — MeniuAgkil 
gigi, se curer les dents. 

CHUKUP, proportionné, égal, suffisant, 
rempli, complet', égal à. — Lebih 
deri'pada chukup, plus que suffisant. 

— Ambel-lah bârang chukup-muy 
prenez ce qu'il vous faut. 

CHUKUR, raser, faire la barbe. — Ter- 
chukur jmlggut-nia, leurs barbes 
étaient rasées, pen-chukur, le bar- 
bier, peniukur, un rasoir. 

CHULA-BÂDAK, ja come du rhinocéros. 

— Dua chulcHiia ter Mû besar, ses 
deux cornes étaient énormes. 

AmUmu. lal.-Fni^ 



CHU 



m 



CHULAN, nom de plante. 

CHULAs, affecter, prétendre. 

CHÛLAS, trompeur, faux, hypocrite. — - 
Chulas-ati, qui souffle le froid et le 
chaud; fausseté, mensonge. 

CHULî, corset. 

CHLLiA, nom donné aux marchands 
qui viennent d'Achin et du détroit 
deMalacca. 

CHûLu, infamie, reproche. (VolrcHÊLA) . 

CHUMA-CHUMA, OU vaiu, inutilement. 

CHUMAR, impur. 

CHUMAR,sale,malpropre.(VoircHAMAR). 

cHUMBu, poli, courtois, complaisant, 
affable, bon; complimenter, plai- 
santer. 

chumbU, jouet d'enfant. 

cHUMBu-AN, caresse, séduction, amabi- 
lité. 

cHUMiL, murmurer (à l'oreille), parler 
à demi voix, parler bas. 

CHUMMAS. (Voir CHAMAS). 

CHUMPÂKA, arbre qui sent bon, et dont 
la fleur jaune ressemble à une 
tulipe. — Ratna chumpâka, topaze. 

CHUMUK, baguette, houssine, verge. 
Palu dangan chumuk, frapper d'un 
coup de baguette, me chumukkan, 
fustig^er. 

CHUNDUK, cuillère, cuiller à pot; aube 
de roue, palette. 

CHUiN'GKA, hautain, arrogant, orgueil- 
leux; mépris. 

chuSgkil-gîgï, cure-dents. 

CHuxïA, espèce de petit bateau chinois 
sans quille. 

CHLPAK, une mesure pesant à peu près 
1 litre 13, la quatrième partie de 
la mesure nommée kOlah ou gan- 
TANG. — Bawang tiga chûpak, trois 
mesures de petits oignons. 

CHUPAH et CHUPAK, soi'te de fruit petit 
et presque rond, dont il existe une 
grande variété. 

CHUPAR, orgueilleux, vaniteux, qui 
aime l'ostentation. 

CHUPING, le lobe de l'oreille. (Voir 
telîSga). 

CHUPu, le linteau d'une porte, son 
montant. 



Digitized by 



Google 



26 



DAD 



chUpuLj arriver, survenir; il arrive; 
celui auquel il arrive un accident; 
il y a. 

CHÛPUL, gros, gontlé, renflé, trapu. 

chCpul, gros maillet, demoiselle pour 
enfoncer les pavés, gros marteau 
de bois. 

CHûRA, gazouiller. 

CHUHA, bavard, babillard. 

CHÛRA, bavarder, causer, gazouiller 
comme les oiseaux; loquace, par- 
leur, bavard. — Ter lalu chura 
orang-iniy cet individu est bien 
bavard. 

CHÛRA-CHÛRA, raies_(vôtement avec des 
rayures). — Chura-chura putih dan 
mërah, raies (alternativement) rou- 



DAH 

fes et bjanches. — Chûra-chûra 
aîn biru dan kuning, vêtement à 
raies bleues et jaunes. 

CHURANG, petit ruisseau escarpé, pas- 
sages étroits, défilés. 

CHURANG, ouverture. 

CHÛRANG BELALANG, ospèce de Saute- 
relle. 

CHûRï, voler, dérober. — Pmchûrl, 
voleur. 

CHURi-CHLRi, petite chauve-souri. 

CHURu, oblique, de biais, de travers. 
— Sechûru, obliquement. 

CHuwACHA, beau temps, ciel serein, 
sans nuages; clair, brillant. — Ma- 
lam chuwâcha, une nuit sereine. 



D, représentant les lettres dal, dlat, 
dlady et dha, se prononce comme 
en français. 

DÂBAR, battre, palpiter. — Ber-dâbar- 
atiy alarmé, troublé, confus, ati- 
nia-ber-dâbar, son cœur battait. 

DABAR-AN, palpitation. 

DABiR, un écrivain, un secrétaire, un 
commis; notaire. 

DABONG, action de limer les dents; les 
nettoyer, etc. 

DABû, poussière, poudre fine. — Dabû 
tepong, la poussière, le pollen des 
fleurs. 

DÂCHiNG ou DATCHixG, balance, poids, 
instrument propre à peser. — Ber- 
dâching teh, peser du thé; dâching 
iang betul, balances justes; batû 
dâching, les poids. 

DÂDA, poitrine, estomac; se dit aussi 
dans le sens figuré : liât daulû isl- 
nia dddâ, regardez d'abord ce qu'il 
a dans son cœur (quelles sont ses 
qualités). 

DADAR, sorte de beignets, farine pré- 
parée pour des gâteaux, pâte. 



DADAR, gâteau (gâteau de cire). 

DÂDï, lait, fromage, laitage. — DM 
karbau, lait de buffle; chïrit dâdî, 
lait caillé. 

DÂDû, dé (pour jouer). — Ber-mmn- 
dadu, jouer aux dés. 

DAFTAR (mot arabe), liste,envoi de fac- 
ture, registre, livre de commerce; 
inventaire. — Daftar arta, un in- 
ventaire de meubles, le linge, etc. 

DAGA, soif. 

DAGANG, marchand étranger, paco- 
tilleur. — Berdâgang) arriver dans 
un pays pour y faire des affaires. 

DÂGANG-AN, marchandise, commerce. 
— Jenis-jenis dâgang-an iang de- 
larang, les espèces de marchandises 
qui sont prohibées. 

DAGiNG, chair, peau, viande. — Da- 
ging mantah, viande crue, makan 
dagingkambing, manger delà chair 
de chevreau. 

DAGixG-GïGî, gencive. 

DAGiNG-LEMBû, bœuf (viaudo). 

DAGu, menton. 

DAHAN, les pousses des arbres, les pe- 



Digitized by 



Google 



DAL 

tîtes branches, bourgeons. — Harh 
jnau dâhan, petit chat tigre. 

DAUEM, tousser (pour appeler quel- 
qu'un), le héler. 

DABI, front. — Dâhl berkârut, un 
front ridé. 

DAHSAT, étonnement, terreur; étonné, 
confus, surpris. 

DAïRAH, cercle, circuit, circonférence, 
rayon. — Dàîrah negrl, la circon- 
férence (pour étendue) de la ville; 
ûpama dàîrah zat allah taâla, la 
nature de Dieu est comme une cir- 
conférence. 

DÀÎRAH, royaume, état, région, terri- 
toire. — Dàîrah talok, provinces 
soumises. 

DÀÎRAH, borne, limite. 

DAKAP, étreindre, embrasser, prendre 
dans ses bras. — Ber-dâkaplah 
leher-nia, il embrassa son cou. 

DAKî, grimper, monter, gravir. — 
Men-dâkl gunong, gravir une mon- 
tagne. 

DAKI, matière, pus, sécrétion de la 
peau. — Daki-mâta, sécrétion des 
yeux; daki-îdon^^ morve, sécrétion 
AnnQz.daki-kûkû, ongles en deuil. 

DÂKU, moi. (Voir aku.) — lang meA- 
gatau-i-dâkuy qui me connaît. 

DAL, la lettre d. 

DÂLAM, dans, en, dedans, au fond, 
profond. — Dâlam rûmah, dans la 
maison; dâlam-âti, dans le cœur; 
dâlam rimba, dans les forets; ayer 
dâtam, eau profonde, pleine mer; 
bràpardâlam-nia, quelle est la pro- 
fondeur de?; de-dâlam, intérieure- 
ment. 

DÂLAM, la cour, résidence royale, qui 

. appartient à la cour; bhâsa dâlam, 
le langage de la cour. 

DALÎL, preuve, démonstration, argu- 
ment, indication, direction, guide. 
— Merirdalil'kan, prouver, démon- 
trerjpar arguments. 

DALÎMA, grenade, pomme grenade. — 
DaUma dan khorma, des grenades 
et des dattes. 



DAN 



27 



DÂLANG, acteur, comédien, histrion, 
qui appartient au théâtre. 

DALEH, reproche, blâme. 

DAMAN, flèvre. (Voir dumman.) 

DAM ANC, gouverneur, gouverneur de 
province, supérieur, chef. 

DÂMAR, gbmnie, résine; torche. — 
Damar bâtu, résine commune; rfâ- 
mar kruijen, résine fine; dâmar sa 
kranjang, un panier de résine. 

DAMMM, malice, méchanceté. — Me- 
nanih damdam, vouloir du mal à 
quelqu'un. 

DAMEï, paix, concorde, bonne entente; 
pacifier. — Pulang-lah daiigan da- 
met, que la paix soit avec vous; 
per-damei-an, pacification, récon- 
ciliation; per-damei-kan, réconci- 
lier. 

DAMPAR, naufragé, perdu; se mettre à 
la côte. 

DAMPi.NG, prés de, à portée, à proxi- 
mité; parentage. — Kulawarga 
îang damping, proche parent; pen- 
damping-damping, parents, rela- 
tions, voisins. 

DAMPING, chanson d'amour. 

DAN, et. — Kâya dân papa, riche et 
pauvre; lâut dan lâiigit, la mer et 
le ciel. 

DÂNAM, joug, joug des bœufs ou des 
buffles. 

DANAu, lac, grand amas d'eau stag- 
nante. 

DÂNDAM, taupe. — Seperti dandam, 
comme une taupe. 

DANDAN, ornements, décors, peintures 
extérieures d'un monument, d'un 
navire. 

daSgan, avec, par, et. — Dafigan suka- 
âti, avec plaisir; ber-adù dafigan 
bini-nia, reposer avec son épouse; 
dangan gâgah, par force: dafigan 
tau-nia, spirituellement , finement 
avec esprit (mot à mot : avec son 
esprit); bertemu da^gan-diya, se 
rencontrer avec lui. 

DASGAR,^ntendre, écouter. — DaAgar- 
kah ûlih-mu, entendez-vous? tuan 
datigarsuâtu chmta, écoutez, mon- 



Digitized by 



Google 



28 



DAP 



. sîeur, une histoire; men-daihar, 

entendre un bruit; demimenangar- 

lah iya, aussitôt qu'il entendit; 

penangar, ouïe; ka-daAgar-an, ce 

qui est entendu. 
daSgkal, peu profond. — Ayer daig- 

kaly bas-fond élevé (passage situé 

sur un banc de sable). 
daSgkei et daSgki, envie, envieux, 

envier; aversion, répulsion; haine. 

— Segala ôrang daiigki-lah akan 
diya, tout le monde lui portait 
envie; ka-daAgkei-an, l'envie. 

daSgkur ou daSggur, ronfler (en dor- 
mant). — Darigkur-nia seperti gu- 
ruh, ses ronflements ressemblaient 
à ceux du tonnerre. 

dâSgong, bourdonner ;bruitmonotone, 
le bruissement des ailes d'abeilles, 
de frelons, le bruit du vent dans 
les bois, l'écho; tintement d'oreille. 

— Kumbang ber-dûÂgong-lah, les 
grosses abeilles bourdonnaient; ber- 
dâAgong tâU tàmbirang, le vent 
sifflait à travers les cordages (du 
navire). 

DAPÂ ou DAPAT, brasso (mesure de lon- 

Î:ueur), longue comme à peu près 
e bras d'un homme. 
DÂPAT, mot très-usité et à significations 
diverses et nombreuses : avoir, trou- 
ver, atteindre, obtenir, avoir accès, 
acquérir, inventer, effectuer, prou- 
ver, s'efforcer de ; cela se peut, peut- 
être, c'est possible; pourvu que, 
en cas, si; propre, convenable^ qui 
va bien. — Chari-lah sampei dâpat, 
cherchez jusqu'à ce que vous trou- 
viez; bâlum saga dâpat arga-nia, 
je n'ai pas encore trouvé sa valeur; 
iyajuga iang menniâpat-ùnia, c'est 
lui qui l'a inventé: tiâda dâpat 
tiada, sans doute, cela doit-étre 
aussi, certainement ; mânasedapat- 
nia, aussi bien qu'il peut; bârang 
se-dâpat-nia, autant que possible; 
se dâpat-dâpat-kan, avec toute la 
bonne volonté possible ;p^-rfâpaf, 
opinion, idée, appréhension ;parfa 
pen-dâpat kita, d'après mon opi- 



DAT 

nion ; pen-éâpat-an, propriété, ac- 
quisition, achat. 

DÂPUR, cuisine, officine, four. — Jûro 
dâpur, cuisinier. 

DAR, logement, habitation, maison, 
palais. 

DÂRA, virginité, pureté, vierge, jeune 
fille. — Anak dârâ, jeune fille 
vierge. 

DÂRA-DANG, demoiselle, servante.^ 

DÂRAH, sang. (Voir sang). — Buang- 
dârah, laisser saigner. — dàrah 
iang bakû, sang coagulé ;ûrat dàrah, 
veine. 

DARAJAT, marches d'escalier, éche- 
lons, degrés. (Voir paSgkat.) 

DARAT, terre, la côte, la terre (par 
opposition à la mer) . — Naik darat, 
aller à terre; na<A; ka-4arat, débar- 
qué nouvellement. 

DÂREi ou DERREi, souuer, résouner. — 
Jâtuh bederrei, tomber avec fra- 
cas._ 

dariSgu, canne à sucre, non pas celle 
qu'on cultive, mais une espèce 
sauvage; la véritable canne à sucre 
cultivée, se nomnie tubbu. 

darjXna, brute, bas, idiot, qui manque 
de bon sens; vilaines actions, con- 
duite ignoble. — Ber-buàt darjâna 
dan durâga, commettre un acte bas 
et cruel. 

DARu ^f DARûM, grouder, mugir comme 
les vagues de la mer. 

DÂSAR, sol pavé. — Dâsar puâlamy 
pavé de marbre. 

DÂsAT, étonnement. (Voir dahsat.) 

DAsiNG, bourdonnement d'oreille. 

DASUN, plante ressemblant à l'ail, 
échalotte. 

DÂTAXG, à venir, jusqu'à ce que, en. 

— Derimâna dâtang, d'oà venez- 
vous? musim dâtang, la saison 
^voQ\\d\nQ\derimeghreb dâtang kâ- 
misir, de Barbarie en Egypte; deri 
kechil dâtang besar, de la jeunesse 
à l'âge mur. 

DÂTAR, horizontal, de niveau, uni. 

— Tanah dâtar, pays uni, sans ac- 
cidents de terrain. 



Digitized by 



Google 



DEB 

DÂTî, tribut, contribution, service 
féodal. 

DÂTUK OU DATû, noble, chef de tribu; 
le titre est héréditaire dans les fa- 
milles. 

DAÛLAT, auguste, digne, de bon au- 
gure. 

DAULU, autrefois, précédemment; an- 
cien, vieux; premier, avant; tout 
de suite. — Daûlu baik sakârang 
huruk, autrefois bon, maintenant 
(aujourd'hui) mauvais; daûlu kala 
autrefois, anciennenemt. 

DÂÛN, feuille^ —_ DâUm ijau, feuilles 
vertes; dâûn luroh, feuilles morte^j. 

DÂYA, tromperie, fourberie^ dissimu- 
lation, stratagème. — Dâya mosle- 
hatj machinations; men-châri dâya 
upaya. préparer des fourberies. 

DÂYA, ne s^emploie pas seul. — Bârat 
dâya, sud-ouest; salâtandâyay sud- 
sud-ouest. 

DÂYANG, domestique, femelle, servante , 
suivante. — Dâyang perwâra, gou- 
vernante, tutrice, institutrice. 

ftÂYONG, aviron, pagaie, rame; ramer. 
— Prâu dayong-dayong-an, bateau 
à rame, galère. 

DÂWA, métallique.. — Dâworbesi, fil de 
fer. 

DAWA, procès. — Ber-dawa, plaider, 
contester; dâwat, assignation, pa- 
piers relatifs aux procès. 

DAWÂR, treuil, cabestan. 

DÂwAT, encre. — Mer ah dâwat, encre 
rouge; dawat dan kalam, encre et 
plume; bakas dâwat, encrier. 

DE, à, dans, sur. — De pintû, à la 
porte; de lantei, par terre; de-sini, 
ici; de-situ, là; de-dalam, dedans; 
de-luar, dehors. 

DE-ADAP-AN, eu préseuce, devant. 

DE-ATAS, dessus, au-dessus. — De-atas 
bûmi, sur la terre; de-atas dan de- 
baway dessus et dessous. 

DE-BALiK, au delà. 

DE-BÂwA, en bas, bas, dessous. — Ada 
de-bàwa, c'est en bas; de-bâwah 
kaki, sous les pieds; de-bâtva aiigin, 
sous le vent. 



DER 



29 



DEBiH, abattre (un bœuf), tuer un 
animal pour le manger. 

DE-BLÂKAKG, après, derrière, au revers, 
sur l'arriére, postérieur; en temps 
ou en lieu. (Voir balakang.) 

DE-BLÂKANG-INI, loiu^d'ici. 

de-burit-an, de l'arrière. 

DE-DALAM, cu dedans. 

DEKAT, SOUS la maiu, près, proche, à 
portée. — Dekat kapada gûnong, 
près des montagnes. 

DELÛAR, dehors, en dehors. 

DE-LÛAR, en outre. 

DEMAP. gourmandise, gloutonnerie. — 
Pen-demap, gourmand. 

DEMI, par, sur, après cela, aussitôt 
que. — Demi de Uat ulih baginda, 
dès que le roi aperçut. 

DEMiKîAN, ainsi, de cette manière. — 
Demi klan-'ini, comme ceci ; demi- 
kïan ttu, comme cela; demiklan 
jUga, de la même manière. 

DE-MUKA, en avant, devant, de front. 

DENDA, amende, contribution. — Den- 
da ganda, double amende; kena 
denda, encourir l'amende. 

DENDAM, désirer, envier. — Dendam- 
kutidak ter-tahân-i, je ne puis ré- 
primer mes désirs; rindûrdendam, 
désireux; volontiers. 

DERHAM, monnaie, espèces; une drach- 
me. 

DERi, DERi-PADA, de, parmi, que. — 
Deri-mâna, d'où? djeri-gûnong, des 
montagnes; deri-lûar, de dehors; 
deripada sa-perampûan ka pada sa- 
perampûan, d'une femme à une 
autre; suâtu lang bmk deri-pada 
lain, celui qui est meilleur que 
l'autre; deri blâkang matâ-ku, hors 
de ma vue, derrière moi. 

DERl-sïNï, d'ici, de là, de cette place. 

DERI-SURGA, CèlOSte. 

DERïTA, accoutumé, endurci, aguerri, 
constant, ferme; endurer, suppor- 
ter. — Menderîta kasakU-an, souf- 
frir, endurer la maladie. 

DERMA, charité, bienfaisance, aumône, 
esprit charitable, bénévolence. — 
Men-bf^l derma, faire l'aumône. 




Digitized by 



Google 



30 



DIN 



DERMAWAN, Charitable, libéral, qui fait 
du bien aux nécessiteux. 

DERREi, résonner. (Voir darei.) 

DERWiscHj mendiant, derviche. 

DÊSA, région, district, territoire, villa- 
ge, petite ville. 

DE-SXBLAH, d'uU Côté. 

DE-SABRANG, par-dossus, au-dessus, de 
l'autre côlé. 

DE-sÂNA, là, là-bas, un peu plus loin. 

DE-sisi, à côté, le longue. 

DE-siTû, ici, de ce côlé. 

DESTAR ou DĔTAR, l'étoffe quo Tou roule 
autour de la tôte, en forme de tur- 
ban ; turban. — Mem-bcûk-i destar, 
mettre son turban. 

de-taSgah, au milieu, entre, au sein 
de, parmi; à moitié route. 

BÊWA et DKWÂTA, déités, anges, bons 
génies, celui qui possède un pou- 
voir surnaturel. 

DEWÂLA, mur (plus généralement mur 
d'une pagode, vers lequel on se 
tourne pour prier). 

dêwaSgga, broderie, tapisserie. — Ti- 
ret dêwaHgga, rideaux de tapisse- 
rie; patafirdewa^gga, les figures 
d'une tapisserie. 

DEwÂsA, temps, âge, période, époque. 
— Pada mâsa dewâsa tfti, à cette 
époque ci. 

DHÂGA, soif, qui a soif, altéré. — Pm- 
was dhâga, étancher sa soif ; saUgat- 
lah lapar dan dhâga très-affamé et 
très-aîtéré. 

DîAM, cesser, finir, se taire, être silen- 
cieux, rester tranquille. 

DÎAM, habiter, résider, demeurer. 

DïAM-DïAM, chut, paix. 

DïAN, bougie, chandelle, flambeaux; 
fusées. — KâM-dJan, un chandelier. 

Di-ATAs, en-dessus. (Voir de-atas.) 

DïDEH, bouillir, fermenter, mijoter. 

DiKAu, toi, vous. 

DiKiR, champion. 

ï)iKsÂNA, le sud (employé quoique d'o- 
rigine indienne). Voir salatan. 

,mN, foi, religion; croyant. — Amïr 

- edrdin, le commandeur des croyants. 

DÎNA j ordinaire,, commun, mal élevé. 



DOA 

DÎNA, diminutif. — Ayam-dinay de pe- 
tits poulets. 

DîNAH,^ expérience, essai, plan, mo- 
dèle. — Bûat-dinahy faire une ex- 
périence. 

DINAR, pièce de monnaie ancienne, 
qui n'a plus cours dans le pays. 

DiNDî, sorte d'instrument de musique. 

DiNDiNG, cloison, mur en parpaing, 
écran ; tranches de venaison séchées 
au soleil. 

diSgin, froid, frais; transi. — Ayer- 
diàgin, eau fraîche; kras dit)gin, 
froid dur et sévère ; mUsim dihgin, 
la mousson, la saison des froids; 
abiS'lah âsa dan kordiAginnin, tout 
mouillé et transi. 

DiNï, aurore, crépuscule du matin, 
Taube. — Dim-ariy le matin, au 
point du jour. 

DiRï, se tenir debout, être droit, éle- 
ver, établir; même, vous, toi. — 
Ber-dirï atau dUduk, être debout ou 
assis; her-idup s'orangdîri^ vivre 
avec soi-même (dans l'isolement); 
diri-kuy moi-même; diri-muy toi- 
même ; diri-nia, lui-même ; barang 
siâpa mehganal diri-nia, qui se con- 
naît soi-même? 

DiRïNG, tinter, faire un cliquetis. 

DîRis, injection, injecter, arroser (des 
plantes), scintiller, briller (comme 
un objet mouillé) . — Ter-dïris doA- 
g an ayer umbun, tout scintillant de 
rosée. 

DiYA, lui, elle, eux, cela. — Di-orang, 
eux, ces gens, lesidiya-pûnia^ son, 
ses, sa ; di-orang punia, leurs. 

diwaSgga, broderie. 

DLAîF, faible, infirme, chétif, amaigri. 

DLARAB, frapper avec l'épée, rempor- 
ter la victoire 

DLARûRAT, Contrainte, exercice de la 
force, abus de la force physique. 

DCA, prière, invocation; bénédiction. 
— Sudahrlah makan mem-bâcha doû, 
ayant achevé de prendre leur repas 
ils lisent leurs prières; ber-dU^à, 
prier; minta-doâ, invoquer; mê- 



Digitized by 



Googk 



DUL 

mintordoà ka-pada allah, implorer 
une grâce de Dieu. 

DÔDOL, gâteaux, bonbons. 

DOKÂNA5 obscène, licencieux, lascif, im- 
modeste, indécent. 

DOMBA, mouton vivant. (Voir dumba.) 

DOMBA-BETÏNA, brebis. 

DOMPAK ottDOMPAT, contrOjVis-à-vîs, op- 
ppséà,contraire ; étreen opposition, 
à Topposite. — Ber-dompak dauaan 
dinaïng, contre le mur; duduk ber- 
dompat-dompat, être assis face à face; 

D KONG, pousser (comme dans une 
foule). 

DOSA, crime, péché, offense, cujpabi- 
lité. — Sopâya dôsa^mu ampun-ku, 
pour que je pardonne son offense. 

DRAs, rapide, violent, fort. — Ayer 
dras, courant violent; ûjati dras, 
forte pluie. 

DûA, deux. (Voir deux.) 

DUNYA, le monde (le ''globe terrestre 
non l'univers entier). — Dâlam 
dunyâ dan akhirat, dans ce monde 
et dans Tautre. 

DîjDUK, s'asseoir. — S'ila-kan-lah dur 
duky donnez-vous la peine de vous 
asseoir; duduk ter silah, s'asseoir (à 
la mode turque), les jambes croi- 
sées. 

DîDUK-KAN, se fixer quelque part, ha- 
biter, demeurer, s'établir. — Ka-dû- 
duk-an, résidence, établissement. 

dOga, plomb de sonde. (Voir lûga). 

DûKA, chagrin, douleur, tristesse; 
abattu, triste (Voir chagrin), s'em- 
ploie généralement uni au mot 
chïta;menâruh duka-chïta, se sentir 
triste. — Ka-dukâ-ariy tristesse, 
affliction, douleur. 

DûKOK, bosquet, bocage. 

dlkoxg, emporter, enlever, transpor- 
ter sur son dos (comme un paquet 
sous le bras). 

DtKUN, docteur, médecin accou- 
cheuse. — Dûkun-dârali, chirur- 
gien. 

DûLANG, table à manger. 

DtjuNG-DÛLANG, barre de hune, arbre 
de traverse. 



DUS 



31 



DÛLÂPAN_ OU DELAPAN et SALÂPAN, huît. 

-- Dulâpan-blaSy dix-huit; dûlâpan- 
puloh, quatre-vingts 

DULî, poussière, poudre fine. — DuTt" 
pun ber-baUgit-lah ka-adara, la 
poussière s'élève dans l'air; duli 
itvrpUn ilang-lahy alors la poussière 
tomba. 

DULÎ, majesté, royauté, le roi, le trône, 
le pouvoir ; ka-bawah duli, au pied 
du trône ; Meng-âdap dûli, paraître 
en présence du roi. 

DUMBA ou DOMBA, moutou vîvant. — 
Anak dumba, agneau. 

DUMMAN, fièvre. 

DUMMAN-çANAs, fièvro chaudo. 

DUPA, parfum, encens. — Baûnia 
dupa, cela sent bon; pe-dûpa-an, 
encensoir, cassolette à brûler les 
parfums. 

DURAJAH, partie d'un vêtement de gala 
pour femme. 

DURÂKA, déloyal, fourbe. — Durâka 
pada allah, apostat. 

DURAKA, trahison, conspiration, rébel- 
lion, tromperie. 

DURAKA, traître ,_ rebelle, trompeur, 
perfide. — Laku iang durâka, trai- 
treuse co^Auxi^'^orang-orang dur 
râka ka-bâwah dûli, traîtres à leur 
roi. 

dUrï, épine, bois pointu. — Pûhn 
kayii ber-dûrï, arbres à épines; dûrî 
landak, les fiéches du porc-épic. 

durîa, mousseline à raies. 

durïan, fruit très-prise par les naturels 
du pays. 

DLRJA, contenance, aspect, expression 
de figure. 

DURUM, se coucher, ployer les genoux 
comme les chameaux. 

dUsanak, parent consanguin. 

DUSTA, fabuleux, faux. — Kâta iàng 
dusta, de fausses assertions; saksi 
dusta, faux témoin : ber-dusta, men- 
tir, dire une chose fausse. 

dUsun, village, hameau. — Orang dû- 
sun, villageois, paysans. 



Digitized by 



Google 



3i 



FAR 



FER 



E, flin, vingtième lettre de Falphabet 
malais, mise ici la cinquième, n'a 
jamais le son de Te muet; joint à t 
(et) se prononce à peu près comme 
Vi français chargé du tréma ï. 



ÊLiNG, courber, incliner, observer. 
ELOK, admirable, remarquable, excel- 
lent, très-supérieur. 
ÉTAM, noir, bleu foncé. 
ETTA, environ une coudée. 



F, vingt-troisième lettre de l'alphabet 
malais, mise ici la sixième; se pro- 
nonce comme en français et n'est 
employée ici que pour les mots 
arabes on persans, appartenant à la 
langue malaise (la majeure partie 
des Malais la prononcent p.) 

FAÂL, attributs, habitudes, travaux 
habituels, actions. — Faâl orang, 
les actions humaines; faâl jâhat 
mauvaise action. 

FADULi ou FADLïJLi, prendre soin, se 
mêler (de choses qui ne vous re- 
gardent pas), indiscret. — JaÂgan 
kâmu fadûli, ne vous occupez pas 
de cela. 

FADûLi, attention, faire attention. 

fadlîJli-kan, intervenir, s'entremettre. 

PAiDAT, utilité, avantage; gages, émo- 
luments. — Apa juga gârâng-an 
faidat-nia, quelle est je vous prie 
l'utilité de ceci; charl f aidât, tra- 
vailler pour gagner, chercher une 
occupation salariée. 

fajer, point du jour, aurore. 

fakir, mendiant religieux. 

FÂL, augure, divination, présage. 

FARiK, distinction, marque particuliè- 
re. — Alâmat fdrik, décoration, 
marque de distinction; memâriky 
distinguer. 

FÂRSi m PAPSi, perse (du pays de la 



Perse). — Orang-fârsi, un Persan; 

bhâsa farsi, la langue persane. 
FASAL, chapitre, article, paragraphe. 

— Fasal'iang ka-lima, le cinquième 

article. 
FAsïH ou FEsm, éloqueut, qui parle 

facilement. 
FAsîHAT ou FEsïHAT, éloqueuce, art de 

la parole. — Dangan feslhat ledah- 

nia, par l'éloquence cle sa parole. 
FÂsiK, méchant, mauvais, drôle. 
FASiK, impie, pécheur. 
FAsûNA, enchantements, incantations, 

sorts (jeter un sort). 
FAT-HAH, signe particulier des voyelles 

brèves, a ^^ e; le premier chapitre 

du koran. 
FEHEM, connaissance, savoir; habile, 

intelligent, entendu. — Fekeni akan 

hâl itu, bien entendu dans cette 

affaire ; ilmû-nia bâniak (ehem-nia 

kôrang, ils ont beaucoup de savoir, 

mais manquent de pratique. 
FEiTOR, agent. 
FENÂ, mortel, corruptible. — lang- 

iang fenâ, lesmortels. 

FERDÂNA ou PERDANA, Seul, UUique. — 

Aiiak ferdâna, unique enfant; fer- 
dana mantri, premier ministre, 
grand vizir. 

FERi, fée, péri, être surnaturel. 

FERj ou PERji, membre viril. 



Digitized by 



Google 



GAD 

FiHAK, côté, partie. — Pada fihak 
bâlei, du côté du monument; pada 
fihak de blakang, à Parrière; deri 
pada fihak, avec respect pour. 

FiKiR, penser, réfléchir, considérer, 
délibérer, méditer, supposer, ima- 
giner. — Jeka kau fikir-kau, si vous 
réfléchissez là-dessus. 

FiKiR-AN, opinion, pensée, ce que Ton 
croit; méditation. — Apa fikir-an 
taan, quelle est votre opinion. 

FiRDus, paradis, ciel. 

FiRMÂN, ordre, commandement écrit; 
édit, décret, arrêt, mandat, — 



GAG 



33 



Fimiân allah, la parole de Dieu. 

FïRuz, victorieux, gagnant, triom- 
phant. — Ter-diri'lah bâlei fidiiz, 
un arc de triomphe fut construit. 

FiRUZEii, turquoise (pierre précieuse). 

FiTNAH, médisance, scandale, calom- 
nie; infamie, disgrâce. — Mem- 
fi-tnah'kan, calomnie: per-kata-an 
fitnah, expressions insultantes. 

FiTNAH-KAN, blasphémer. 

FRANCHIS. (Voir franchis). 

friSggi, chrétien, européen. 

FURNA, four, étuve. 



G (représentant grahin et gahin, vingt- 
unième lettre et gâ, vingt-septième 
lettre de Talphabet malais, mises 
ici au septième rang) se prononce 
toujours dur, jamais comme le j 
français. 

GABûR, 'espèce de poisson recherché 
pour la table. 

GÀBus, arbre dont le bois est très-em- 
ployé pour les meubles. 

GÂCHAR, diarrhée, flux de ventre. 

GÀDÂ, bâton, massue. 

GÀDÂ-GADA, girouette. 

GADANG, large, grand, énorme, vaste. 
Rumah gadang, grande maison; 
ptsan gadang, grand couteau. 

GADANG, masse, volume. 

GADANG {rusa), élan (animal). 

GÂDEi, gage, nantissement, donner en 
gage (mettre au Mont-de-Piété). — 
Kitâb-nia ter-gâdei, son livre est en 
gage; menabus gâdei, retirer son 
gage; gâdei ber-bunga dan gâdei 
sâja, gages qui rapportent intérêts 
et gages qui n'en rapportent pas. 

GÂDiNG, ivoire (dent d'éléphant). — 
Gâding sa-pâsang, une paire de 
dents d'éléphant ; sepertianak-anak- 

BicliMB. Hal.-Fna;. 



an gâding, comme des figures d'i- 
voire ._ 

GÂDiNG-GADiNG, soHvc, pièces de bois 
pour former les courbes dans la 
construction des navires. 

GADïPONG, fesse, croupe. (Voir pantak). 

GADis, vierge, jeune fille, femme non 
mariée; jeune femelle d'animal. 
— Ayam gadïs, jeune poulette; 
Ktida gadïs, jeune jument; Ikan- 
gadis, poisson qui ressemble à la 
carpe. 

gadong, comptoir, factorerie, magasin . 

GADONG-PAGAWEi, magasin, lieu où l'on 
serre les marchandises, chai, cave, 
cellier. 

GADôNG-siNJATA, arseual. 

GADûBONG, couteau de chasse. 

GADûH, orgueuilleux, vain, fat, suffi- 
sant. 

GADUH, ennuyer, fatiguer, molester, 
tourmenter, taquiner. 

GADUNG, racine d'un arbre (poison vio- 
lent). 

GAG A, manière de semer le riz. (Voir 
ladang). 

GAGAH, fort, puissant; violence, force; 
forcer, opprimer, — Gâgah dan 



Digitized by 



Google 



34 



GAL 



GAM 



perkâsa, fort et courageux; orang 

iana ter gagah-i, un opprimé; 

tiâaa dat\gan de gâgah, sans user 

(le violence. 
GAGAK, corbeau, corneille. 
GAGANDîN, mailloche, maillet. 
GAGANJA chapiteau de colonne. 
GAGAP, bégayer, balbutier. 
GÂGAP, haut, bruyant, criard. 
GAGAT, teigne, ver rongeur, ver qui 

ronge le bois, queyrote. (Voir gï- 

GAS). 

GAGATAR, frauges, ornements de ri- 
deaux, etc. 

GAGiNGAL-GixGAL, les roius, le bas du 
dos. 

GAGO, sorte de lézard qui hante les 
maisons et fait beaucoup de bruit. 

GAH, se vanter, faire des fanfaronna- 
des. 

GAH, applaudissement, renom, renom- 
mée, gloire. — Ber-Âllih g ah seni- 
poma, acquérir une grande réputa- 
tion. 

GAHï, force, pouvoir, force corporelle. 
Kras gâhï-nia, sa force est grande. 

GAJAH, éléphant. — Gajah ka-natk-an 
baginda, les éléphants qui servent 
de monture au roi. 

GAjAH-MîNA, uuo baleine. 

GAJAH, échecs, jeu d'échecs. (Voir 

ÉCHECS.) 

GAJï, salaire, gages. — Mâkan gâjî, 
recevoir des gages; travailler pour 
de l'argent. 

GAKu, endormir en chantant, bercer. 

GALA et GALAK, rire haut, à gorge dé- 
ployée. 

GALA, chaque, chacun, tou*. (Voir se- 
GALA.) — Segala-nia, chacun d'eux, 
tous^ _ 

GALA-GALA, poix, brai. — Gâlâ-gâlâ 
lumbut, goudron. 

GALADiR, bave, matière visqueuse, 
sperme d'animal. 

GALAGA ou GLEGGA, bouillir. — Ayev 
îtu be-glegga, cette eau bout. 

GALAGANG, amphithéâtre des combats 
de coq; champ de bataille. 

GALAGAR, poutre, soliveau. 



GÂLAH, perche, grand bâton, gaflè. 

GÂLAK, furieux, enragé. 

GALAMCONG, buUe d'air, écume de la 
mer. 

GÂLAXG, bague, cercles d'or ou d'ar- 
gent, d'ivoire, de cuivre; brace- 
lets, etc. — Éer-gâlang tiga tiga 
sâblah, orné de bracelets dont trois 
de chaque côté ; gâlang kaki amas, 
bagues d'or (que l'on porte autour 
de la cheville du pied). 

GALAP, noir, obscur, sombre. — ^ Ga- 
dông galapy prison; mâlam galap 
sâ'kàli, une nuit tout à fait noire. 

GALAR, titre, nom horifique, nom si- 
gnifiant une dignité. 

GALAS, porter un paquet sur les épau- 
les. — Galas-an^ fardeau. 

GALEDE ou GALUDDA, UU âUO. (Voir KA- 
LEDEI.) 

GALEGGA, bouillir. 

GALETEK, claquer des dents. 

GALï, creuser, miner. — Meng-gâU 
sumur, creuser un ^M\\s>\peng'gali, 
bêche, pioche. 

GALîGî, frissonner de froid, tremble- 
ment des dents quand on a froid-. 

GALINCHIR. (Voir KÂLINCHIR.) 

galiSggam; frissonner, trembler de 
froid. (Voir GALîGï.) 

gallah anjah, drisse des grandes voiles 
auriques. 

GALOH, boue, terre glaise, vase, limon. 
Rûmah gâloh, une maison de terre 
glaise. 

GALOMBONG, les vagues de la mer, la 
houle. 

GALOMAT, planches qui forment le pont 
d'un navire. 

GOLONDONG, poutre. (Voir galagar.) 

GALONG, chaussée, trottoir. 

GALÔRA, ressac, brisans, rochers à fleur 
d^eau. 

GALLT, jouer comme les enfants. 

GAMAR, exalté, triomphant ; se réjouir, 
ressentir un sentiment de satis- 
faction; réjoui, flatté, satisfait. 
— Ka-gamar-an, joie, plaisir, bon- 
heur. 

GAMARANCHïNG, bruit étrange, craque- 



Digitized by 



Google 



GAN 



GAN 



35 



ment. — Gamaranching jantarâ, 

les roues criaient. 
GAMARATAK, cliqueter (comme les ar- 
mes), rendre un bruit (comme celui 

déchaînes qu'on remue). 
GAMBALA, espèco do bois de couleur 

jaune. 
GAMBAR^^GAMBARAN, portrait, peiuturo, 

tableau, image. 
GAMBîR, feuilles d'une plante dont on 

tire un suc qu'on nomme gata- 

gamblr et dont on forme de petites 

boules que l'on mâche avec le bétel. 
GAMBÏRA, courageux, brave; courage. 

— Ber-gammra, prendre un air 

martial. 
GAMBaNG, maison de plaisir sur les 

eaux (comme les lupanars chinois 

situés sur les bateaux). 
GAMBÔNG, crinière de cheval. 

GAMÎLANG. (Voir GOMÏLANG.) 

GÂMiT, égratigner; aiguiser. 

GÂMiT, faire signe, appeler par signe, 
faire un signe de reconnaissance. 

GAMPANG, aisé, facile, simple. — Gam- 
pang sâja, c'est une chose facile. 

GAMPAR, clameur, cris factieux, ré- 
volte, tumulte, insurrection, muti- 
nerie; bruyant, tapageur, tumul- 
tueux. 

GÂMUK, brandir, remuer vivement. 

GAMUROH, sonore, qui résonne (bruit 
haut, perçant, criard); résonner, 
rendre un' son fort. 

GANAp, complet, entier, parfait. — 
Ganap sa-rïbn, tout un millier; se- 
gaîiap-ari, toute la journée; Meng- 
ganap, compléter; korang-ganap, 
incomplet. 

GANDA, double, deux fois. — Benda 
ganda, double amende ; Berganda, 
doubler, multiplier; tiga ganda, 
triple (répété trois fois) ; meng-am- 
bel ganda ber-ganda, prendre un 
intérêt usuraire (doublé et dou- 
blé). _ 

GANDA-RusA, plante employée pour 
guérij la fièvre. 

GANDA-suLi, plante dont la fleur sert 
d'ornement dans les cheveux, et 



gui, en langage des fleurs, signifie 
inconstance. 

GANDANG, espéce de tambour. 

GANDARANG, tambour (une espèce de 
tambour doublé) ; gongs, cimbales, 
instruments de musique pour la 
guerre. 

GANDEi, sorte de danse; les pieds re- 
muent peu, mais le corps prend, 
en mesure, des attitudes variées et 
toujours gracieuses. 

GANDoxG, porter (sur la hanche). 

GANDu, espèce de légume très-esti- 
mé. 

GANDûT, bouffi, ventru, pansu. 

gaSggam, poignée de main, le poing 
fermé; saisir avec la main, emj)oi- 
gner. — Sa ganggam, une pleine 
main ; meng-ganggam tângan, ser- 
rer les poings. 

gaSggang, bâillement, bâiller, ouvrir 
la bouche ou la gueule comme les 
animaux fatigués, l'ouvrir comme 
une huitre. 

gaSggû, interrompre, déranger; fac- 
tieux, fanfaron, tapageur, turbu- 
lent. — Mûlutganggûy unblagueur, 
un bavard. 

gaSgsa, bronze, alliage de divers mé- 
taux. 

gaSgsa, une oie. (Voir aSgsa.) 

GANJiL, original, inégal, irrégulier. 

GANJA, chanvre. (Préparation faite 
avec les feuilles et les fruits de 
cette plante.) Filasse, étoupe. 

GANTAR-A.\, peur, frayeur. 

GANTAR, lâchement, sans cœur; lâche, 
peureux; trembler de frayeur, être 
.épouvanté. 

GAMANG, mesure pour le riz, le sel, 
les graines, etc. ; même contenance 
que le kôyan, 

GANTi, au lieu de, pour, en place de. 
— Ber-ganti-ganti, chacun son tour, 
alternativement. 

GAXTî, altérer, changer, replacer, rem^ 
placer, succéder à. — Gantï baju 
kamu, changez vos vêtements. 

GANTi^ commuer. 

GANTONG, pendre. — Gantông-lah 



Digitized by 



Google 



30 



GAR 



orang-nia, pendez-moi cet homme 
là. 

CANTONG, se cramponner, dépendre, se 
retenir. — Ber-gantong pada orang, 
se reposer sur, avoir la plus entière 
confiance en quelqu'un. 

GARAGÂJi, scie; Papan garagâji, plan- 
che sciée; meng-garagaji, scier. 

cÂRÂGEi, hameçon spécial pour pren- 
dre les requins, les crocodiles, etc. 

GARAHÂN OXl GARAHÂNA, éclipSO. — Ga- 

rahân mata-ari, éclipse de soleil; 
garahân bulan, éclipse de lune. 

GARAK , remuer, se mouvoir ; travailler; 
changer de place. — Garak diam, 
mouvement et repos; men-garak 
kapâla, remuer la tète. 

GARAM, colère, furieux, enragé, indi- 
gné. — Garam-lah ati-4iia garam, 
son esprit était monté. 

GARAM, sel. — Bôboh gâràm, saler; 
meng-gârâm-i, mettre à conserver 
dans du sel. 

GÂRANG, fanfaron, tapageur, bruyant; 
cruel, méchant, féroce, furieux; 
la furie, la méchanceté. — Swara 
gârang, forte voix, voix de stentor; 
orang gârang, un turbulent avocat; 
harimau gârang, un tigre furieux. 

GARÂNG-AN, uu grand bruit. 

GARANG-AN, je VOUS prie (terme de po- 
litesse en parlant à quelqu'un), 
forme interrogative. — Rumah siâ- 
pa garâng-an ini, à qui appartient 
cette maison, je vous prie; terme 
de prière polie. 

GARAT, grincer. — Garât- an gïgî, 
grincer les dents (être en colère). 

GARRANG, porto, seuil, ouverture ; porte 
de palais ou de forteresse. 

GARGÂsi, loup-garou, croquemitaine ; 
mauvais génie. 

GARHAM, mâchoire, grosses dents. — 
Gïgï garham, les dents molaires. 

GÂRï, bois de lit, couche, lit. 

GÂRis, écorcher, faire une marque 
avec un instrument pointu. — 
PeAggâriSy herse. 

GAROK, piaffer; creuser la terre, péné- 
trer. 



GHA 

GARoficGONG, creuser, trouer; caverne, 
antre. 

GARTAK, éperonner, aiguillonner. — 
Peng-gartâk, éperon. 

GÂRû et G.\RU, gratter — Meng-gârû 
kûda, étriller un cheval ;p^n5'-5^ârM 
kûda, étrille. 

GÂRÛ, égratigner. 

GÂRu, bois d'aloès. 

GARtDA, griffon, sphinx. 

GARÛH, ronfler en dormant. 

GARus, amidon. — Meng-gârus, ami- 
donner, rendre raide avec de Tami- 
don. 

GÂRUT cracher, expectorer. 

GÂSAL, impair, nombre impair. — 
Matn ganap gâsal, jouer à pair ou 
impair, à pile ou face. 

GÂTAH, suc, jus; sauce. 

GATAH, gomme, espèce de baume. — 
Gatah kâyû, résine des arbres; glu- 
tineux^ gommeux. 

GÂTAH-ARUM, baumo. 

gatah-kayO, glu. 

GATAM, mordre. 

GÂTAL, convoiter, convoitise. 

GÂTAL, démangeaison, gale et toute 
maladie de la peau. 

GATAS, fragile, faible, cassant. 

GÂWAL, sot, d'une compréhension len- 
te, lourd. 

GÂwAM, faire un procès, plaider, aller 
en justice. 

GAWAP, bâiller. 

GÂwoNG, place retirée, lieu couvert. 

GAwuL, embrouiller, brouiller. 

GAYONG, cuiller à potage. 

GÂYis, gratter. — Meng-gâyis tanah, 
gratter la terre (comme les poules). 

GÂYiT, cramponner, crocheter. — Pen- 
gâyit, crochet, hameçon. 

GAZA, mesure de longueur qui équi- 
vaut à un peu moins d'un mètre, 
aune (ancienne mesure). — Meng- 
gaza, mesurer des étoffes. 

GEiRANA, fugitif, déserteur, vagabond, 
prodigue. (VoirRîSAu.) 

GELER, changement, révolution, tour. 
— - Ber-gëler prâu, virer de bord. 

GHAiB, invisible, caché, obscur, éva- 



Digitized by 



Google 




GIL 

nouî. — Per-katchan iang ghmb, 
mots mystérieux (d'un sens obscur); 
meng-ghâïb, cacher, rendre obscur. 

GtfALiB, victorieux, qui surpasse, qui 
l'emporte sur. — Ter-ghàlib, être 
dépassé, surpassé, renversé. 

GHASïL, ablution religieuse, ablution 
de tout le corps: 

GHEiRAT, plaisir, délice; zèle, ferveur, 
plein de zèle, ardent, magnanime. 

GHEIRAT, émule, jaloux. 

GHELAP, combattant (pour la victoire). 

GHENA, riche, abondant, magnifique, 
glorieux, illustre. — Orang ghenâ, 
un homme opulent; osai iang ghe- 
m^ une race illustre. 

GHERîB, étranger, du dehors ; un étran- 
ger. — Dagang iang ghenb, des 
marchands étrangers; arta Iang 
gherïby marchandises étrangères. 

GHÏB, le noir, l'obscurité, le sombre; 
les choses du monde invisible. 

GHÎLAT, se dit des pillards qui atta- 
quent et pillent les villages à l'im- 
proviste. 

GHURAB, étrave (terme de marine). 

GîBï, lie prés de la Nouvelle-Guinée. 

GiGAs, teigne, ver rongeur. (Voir ga- 

GAT.) 

GîGî, dent, dent canine, croc, défense 
d'animal. (Voir dent.) 

GîGiR, faire du bruit, craquer; turbu- 
lent. — JaAgan gïgir, ne faites pas 
de bruit. 

GiGiT, mordre. 

GïLA, fou, lunatique, en délire, absur- 
de, extravagant, idiot. — Ka-gîla- 
an, folie, extravagance; gïla be- 
râhiy fou d'amour. 

GîLA, caduc (en enfance). 

GïLANG, briller, scintiller, étinceler. 

GîLANG, pourpier, herbe bonne à man- 
ger en salade. 

GîLï, chatouiller, exciter, picoter. 

GïLiNG, tourner en rond; écraser; ar- 
rondir (comme les voiles d'un na- 
vire). — Peng-glling-an, moulin. 

GiLLï, abhorrer, détester. — Ka-gilU- 
an, abomination, haine. 

GiLLî-GiLLî, rognons, reins. 



GOM 



37 



GiNDïNG, se reposer sur, compter sur, 
avoir confiance en. 

GiNTA, cloche. — Ginta sambUyan, 
cloche d'alarme. 

GiNTAs, extrémité des branches, bour- 
geons, pousses nouvelles, rejetons, 
petites feuilles. 

GîRï ou GmiK,. percer, trouer, perforer 
(comme les insectes). — ùirik lû- 
bang, percer un trou; peng-girik, 
instrument propre à percer, vrille. 

GîRiNG-GîRiNG, clochettes, omoments 
de toilette, grelots des faucons. 

GissiR, se remuer, se mouvoir. — Gis- 
sir-kan, changer de place. 

GiTTA, chaise, couche, lit, trône, 
chaise longue. — Tirei-gitta, ri- 
deaux de lit; gitta ka-raja-an, le 
trône du roi. 

GOBALA, berger. (Voir gombâla.) 

GaciiOH, boxer, frapper avec le poing. 
— Men-gôchoh dan menampar, 
boxer (main fermée) et souffleter 
(main ouverte). 

GÔDAM, grand marteau, marteau à deux 
naains. 

GOGAH, insurrection, bruit, tumulte. 

GOGAu, lamper. avaler, ingurgiter. 

GOLEGA, bézoarJ. 

GOLiNG, roulei , faire rouler. (Voir 

ROULER.) 

goliSggang, ca5se (fruit). 

GOLificGANG, pkuto qui sert par l'ap- 
plication du jus de ses feuilles à 
guérir les dartres. 

GÔLiTA, sombre, obscurité, noir. 

GOLOK, épée, sabre, instrument tran- 
chant. 

GÔLONG, rouler (une étoffe), recourber 
rcomme la queue d'un chien). — 
Ter-gôlong, roulé; gôlong-an, une 
chose roulée, un livre ; fikar tiga 
gôlong, un trois-mâts. 

GOMBÂLA, gardeur de troupeaux, ber- 
ger. — Gombâla dangan kawan-nia, 
un berger et son troupeau; gom" 
bàla-kan lembu, faire paître des 
bœufs, 

GOMïLANG et GAMïLANG, briller, étiuce- 
1er, jeter des étincelles; brillant, 



Digitized by 



Google 



38 



GUK 



resplendissant. — Wejeh gamllang, 

une contenance brillante. 
GOMiRLAP, briller, étinceler. — Gomir- 

lap-an, lumineux, brillant; gomir- 

lap-an râpa sinar-nia, ses rayons 

étaient resplendissants. 
GOMiRLÀP-AN, splendeur, clarté. 
GOMîTAR, trembler, vaciller, frisson- 
ner (de peur). 
GOMPAT, médire, diffamer, perdre de 

réputation. 
GONG, cloche, gong, instrument de 

musique. 
GÔREK, percer, traverser, pénétrer en 

perçant. 
GORiNDA, meule, çierre à aiguiser. 
GÔRîNG, frire, rôtir, griller, sécher au 

feu. — Kachang gôring, pois sec. 

GORIS ou GURIS. (Voir KÔRIS.) 

GôsoK, frotter, épiler, essuyer. — Gô- 
sok dangan miniak, frotter quel- 
que chose ou quelqu'un avec de 
rhuile. 

GosoxG, banc de sable, écueil, bas 
fond. 

GÔYAXG, agiter, remuer, secouer. 

GRĔJA, église, temple, mosquée. 

GRUNiNG, caméléon. 

Gû, couple, paire. — Sa-gû lembU, 
une paire.de bœufs. 

GÛA, employé par les personnes du 
bas peuple et les paysans, pour le 
pronom de la 1'« personne/^ ou moi. 

GUAH, trou, cavité, orifice, cave, trou 
dans la terre. 

GUAMA,^squinancie. 

GUBERNUR, gouvemour (mot d'origine 
européenne); on dit aussi : guber- 
mdôr et gUrandûr. 

GÛDÂBiR, jabot de volaille. 

GUDDUH, fat, affecté. 

GUGGA, bruit, trouble, désordre, foule 
bruyante. 

GUGUR,*^ arriver accidentellement, lais- 
ser tomber, laisser_ choir. — De 
gtlgtir-kan-nia ka-bUmi, il se laissa 
tomber par terre. 

GUGUR-Ax-ANAK, avortemout, avorter; 
accoucher avant terme. 

GL-KAN, accoupler, joindre par paires. 



GUN 

gCla_, sucre. — Gûla bâtu, sucre candi; 
gulapâsir, sucre en poudre. 

GÛLEi, sorte de mets appelé carry par 
les Européens et qu'on mange avec 
du riz; la viande elle-même par 
opposition avec la sauce kûah. — 
Nasi dangan gxilei, riz bouilli au 
carry; gûlei-gûlei-an, les divers in- 
grédients qui servent à préparer le 
carry. 

GULLÂ, sombrer, couler bas. 

GUMBONG, enflé, gonflé. — Gumbong 
prut, ventru; gumbong tampat bUah 
peler, hydrocèle. 

GûMEi, moulures (de boiseries). 

GUMMOK, gros, gras. 

GUMPAH ^^GOMPA, tremblement de terre. 

— Bûmi per-gumpahrlahy la terre 
tremblait. 

GUMPAL, amas, tas. 

GUMPAL-TANAH, motte do terre. 

GUMPANG ou GAMPANG, bâtard. — Anok 
gampang, un enfant naturel. 

GUMPiTA, bruyant, tumultueux, cri, 
bruit de foule. 

GUMUK ou GUMOK, gras, corpulent. — 
Men-jâdi gûmuk, devenir gras, en- 
graisser. 

GûMUL, lutter, se battre ; lutte, combat, 
assaut. — Ber-gochoh dan ber-gu- 
mul, boxer et lutter. 

GûNA, profit, avantage. 

GUNA, usage, emploi. — Apa-lah guna- 
nia itu, quel est l'emploi de ceci. 

GUNCHANG ^f KUNCHANG, secouer, agiter, 
remuer. — Gunchang kapala, bran- 
ler la tête. 

GUNDAH, irrésolu, indécis, qui varie 
dans ses résolutions, soupçonneux, 
perplexe, troublé, peu confiant. 

GUNDï ^f GiNDï, cruche, pot, pot-à-eau 
et cuvette. 

GUNDiK, maîtresse, amante, concubine. 

— Anak gundik, enfant illégitime ; 
ber-gundtk, prendre une concubine; 
bini-nia dan gundik-nia, ses femmes 
et ses concubines. 

GUNDONG, ballot. 

GUNDUL, chauve, qui a perdu sa che- 
velure. 



Digitized by 



Google 



HAD 

GUNDUM, froment, blé. — Teponggun- 
dum, farine de froment; meniûkat 

• gundum, mesurer du blé. 

GÛN0NG5_ montagne, hautes collines. 
— Gûnong her-api, volcan, monta- 
gne volcanique. 

GUNTïNG, ciseaux, sécateur. 

GUNTiNG-KAN, coupcr, roguer; couper 
avec des ciseaux ou des cisailles. 
— Me^g-guntîng rambut, couper les 
cheveux. 

GÛPOH, soudain, subit, en hâte, pressé ; 
précipitation, hâte. — Perlâhan 
jûga danjaAkan gupoh saAgat, dou- 
cement, ne vous pressez pas autant. 

GCPPOK, gras, gros. (Voir gumuk.) 

GûRAK, croûte sur la peau, saleté de 
la peau; gratter, frotter le corps. 

gUrau, plaisanterie, facétie; plaisan- 
ter, se moquer, jouer, s'amuser. — 



HAK 



39 



Meng-gûrau, se moquer, faire une 
plaisanterie. 

GURAU, grimaces. 

GûRAu (ber), gambader. 

GûRDi ou GRûDi, vriUc, perçoir, foret, 
tarière, vilebrequin, tout instru- 
ment qui sert à percer. 

gUri, petit vase avec un goulot. 

GURON, le désert, les solitudes, les fo- 
rêts vierges. 

GÛRû, professeur religieux, maître de 
théologie. 

gOruh et GÛRÛH, tonnerre, bruit du 
tonnerre. 

GûsAN-KAN, offenser, désobliger. 

GûsAR, colère (homme colère), furieux, 
irrascible. — Korgusar-an, colère, 
la colère, la fureur. 

Gûsî, gencives. 



H. La lettre ha représentant deux ca- 
ractères malais (voir l'alphabet 
n^ 2), le septième et trente-deuxiè- 
me, est mise ici la huitième; elle 
se prononce comme en français. 

HABASHi, Abissinien, Éthiopien. 

HABAYA et HûBAYA, certainement, sûre- 
ment, de toute façon. — Habâya 
jâAgan, ne faites cela sjous aucun 
prétexte. 

HÂBis ou ÂBis, fait, fini, terminé; dé- 
pensé, épuisé; entièrement, tout à 
fait. — Abis-lah wang amba, mon 
argent est dépensé; abis demakan, 
avalé; abis rûsak benâsa, entière- 
ment ruiné et détruit; peng-abis an 
dunya, la fin du monde. 

HABLÛR, cristal. (Voir palumban.) 

HÂBû ou ABU, cendres, poussière. — 
Abu kayû, cendres de bois; abti 
dian, fumeron de chandelle; men- 
jâdi abû, être réduit en cendres. 

HÂDAP ou ADAP, avant, en tête, en pré- 



sence de. — Meng-adap raja, paraî- 
tre devant le roi. 
HADiYAH, présent (qu'on fait à un su- 
périeur). 

HADLER-KAN, fOUmîr. 

HÂDLiR, prompt, préparé, présent, dis- 
posé. — lang ada hâdlir, ceux qui 
étaient présents. 

HADLiRAT, majosté, dignité; la pré- 
sence royale. 

HÂi, ho!! hélas! 

HAJAT, nécessité, obligation; céder 
aux lois de nature. — Hajat besar 
dan hajat kechil, les grands et les 
petits besoins; hedlâ hajat, chier, 
fienter. 

HÂJï, voyageur de la Mecque. — Tûan 
hâjï, celui qui a été à la Mecque; 
ka-hajï-an, pèlerinage. 

HAK, droit, équité, justice, autorité; 
loi, règle. — Hac pusaka, droit 
d'héritage ; tiâda dafigan hak-nia, 
illégalement, injustement. 



. Digitized by 



Google 



40 



HAM 



HAN 



HAKîKATjVôrilé, sincérité, fait. — Pada 
hahikat-nia, en fait. 

HÂKiM, juge, magistrat; instruit, sa- 
vant, docteur, philosophe, méde- 
cin, etc. 

HAKMAT, amulette, talisman, charme, 
enchantement, sort. 

HAKMAT otiHiRMAT, sagesse, savoir, art, 
science. — Tipu hakmat prang, 
art de la guerre. 

HAKû, autoriser. (Voir aku.) 

HAL, affaires, étatjSituation, condition, 
projet, cas, circonstance. 

HALAL, légitimer, légitime, légal, per- 
mis. 

HALAL, saint, béni. 

HÂLANG ^f ÂLANG, vautour, faucou. 

HALAT, étranger, sans relations. — De 
tânah halat, dans une terre étran- 
gère. 

HÂLAu et ÂLAu, pousser, pousser en 
avant, chasser devant soi, renvoyer. 
— Alau anjing itu, chassez ce chien; 
meng-àlaû sâpï, conduire des trou- 
peaux. 

HÂL-MARDÏKA, liberté. 

HALi-LiNTAR, coup de tonuerre. — Kï- 
lat dan hali-lintar, éclairs et ton- 
nerre ._ 

HÂLiR et ALiR, couler (comme un petit 
, ruisseau). — Ayer mâta-nia meng- 
âlir, ses larmes coulaient; alir-alir- 
an, chenaux, petits courants._ _ 

H ALUN, vague (de la mer). (Voir alun.) 

HALUs ^^ALus, fin, subtil, ténu, d^une 
fine texture, délicat. — Kâin âlus, 
beaux vêtements; nipis dan âlns, 
maigre et délicat; suara-nia âlus 
mânis, sa voix était délicate et 
douce. 

HALuwAN ^^ALuwAN,le frout, le devant, 
la proue d'un navire. — Aluwan 
pe-perâng-an, Pavant-garde d'une 
armée; ka-aluwany en avant. 

HALWA, bonbons, gâteaux, friandises, 
confitures. 

HAMBA et AMBA, domestiquo, vassal, 
esclave, je (w* moi. — Amba-mu, 
votre serviteur; ambâ-tulan, un 
domestique collègue d'un autre; 



amba tûan iang ter-amat hïna, vo- 
tre très-humble serviteur; amba 
mâu, je veux ;_ kasih posa amba^ 
donnez-moi ; rumah amba, ma mai- 
son ; kapada amba itii, cela est pour 
moi; per-ambâ-an, service, escla- 
vage. 

HAMBACHANG, gros maugo. 

HAMBAT ^f AMBAT, poursuivre, attraper, 
atteindre, arrêter. — Ambatperam- 
pâan îtu, poursuivez cette femrae ; 
per-ambat-an, poursuite, persécu- 
tion, recherche. 

HAMBAR, insipide, fade. (Voir ambar.) 

HAMBUR, semer, disséminer, laisser 
tomber, laisser choir, répandre. 

HAMBus et AMBûs, soufilor avoc la bou- 
che, ou comme le vent. — AmbUs 
âpi, souffler le feu; ber ambUslah 
angin ribut, le vent souffle en tem- 
pête. 

HÂMiL, fœtus. — PerampUân hâmil, 
une femme enceinte. 

HAMPA ou AMPA, vido, croux; balle des 
graines, cosse, gousse. 

HAMPADAS, le foie. (Voir limpa.) 

HAMPADû et AMPADû, fiel, bile. — Pâit 
bagei ampadti, amer comme du (iel. 

HAMPANG, à travers. (Voir ampus.) 

HAMPAR et AMPAR, étendre par terre, 
tendre. — Hampar-an, rideaux, 
tapisseries, tapis de pied et autres. 

HAMPAs, jeter contre, jeter par terre. 

HAMPiR ou AMPiR, près, proche. rap- 
proché; presque, à peu près; ap- 
procher, s'approcher. 

HAMPUT et AMPUT, copuler. (Voir sa-tû- 

BOH.) 

HAMZAH^^ HUMZA, marque orthographi- 
que^ employée pour alif, 

HANCHûR ou ANCHûR, se dissoudre, se 
fondre; dépérir, réduireen pous- 
sière. — Tambâga^anckur, cuivre 
fondu; telah anchûr kam ini, ce 
vêtement tombe en loques; anchûr- 
kan dangan ayer, dissoudre dans 
de l'eau. 

HANDAK ou ANDAK, vouloir, choisir, dé- 
sirer, tendre à, avoir l'intention, 
incliner pour; il faut. — Begîtû 



Digitized by 



Google 



HAR 

andak-nia, c'est ainsi qu'il faut que 
ce soit; ka-andak, le vouloir, plai- 
sir, inclination, désir, ce que Ton 
voudrait, préférence. 

HANDEi, compagnon, ami, collègue, 
associé. — Handei-tulariy ami in- 
time. 

hâSgat ou âSgat, être chaud, brûler; 
zélé au devoir; chaleur, brûlant. 

haSgkap ou aSckap, percher (se repo- 
ser sur un arbre) comme un oiseau; 
danser en compagnie. — A^gkap 
memriy danser à deux, inviter sa 
danseuse, etc. 

haSgkut ou aSgkUt, ciseaux, pinces à 
barbe ou pour épiler. — Haàgkut- 
angkut, espèce de frelon, de guêpe. 

hâSgus ou aSgus, brûler, être en feu, 

être coqgumé par le feu. —Se te- 

lah mdah aUgus tuboh-nia, dès que 

son corps fut consumé; a^gus-lah 

jnulutamba, j'ai la bouche en feu. 

HANiA, seulement, sauf, excepté, mais; 
mais si. 

HANJAR, remuer, mouvoir, (Voir anjar.) 

HANTAM, terrasser, jeter par terre. 

HANTAR mi ANTAR, portor, transporter, 
conduire, escorter. — Meng-antar 
sûrat, porter une lettre. Être cou- 
ché tout de son long; ter-antar se- 
perti mayit, couché tout de son 
long comme un corps mort. 

HANTU, spectre. (Voir antO.) 

HANvm ou ÂNYiR, puaut, rance, fétide. 

HANYUT, s'en aller en dérive. — Prâû 
pun anyut ka-balâkang, le vaisseau 
s'en va à terre en dérive. 

HAPus et Apus, effacer, enlever de, net- 
toyer (au figuré). — Meng-âpûs-kan 
mâlvrtiiay effacer sa honte. 

HARAKAT, voyellos, lettres de l'alpha- 
bet. 

HARAM, interdit, défendu, sacré, con- 
sacré. — Harâm melûrdah dalam 
mesjid, il est défendu de cracher 
dans la mosquée. 

HARAM, horrible, abominable, maudit, 
illégal. 

HÂRANG OU ÂRANG, charbou de bois. — 
Kayû ârang, ébène. 

BIcUoa. Ial.-Fnn{. 



HAR 



41 



HARAP, espoir, espérance ; se confier à, 

espérer, avoir confiance. 
HÂRAP, s'endormir; assoupi. — Mata- 

hârap, qui a les yeux qui se ferment 

pour dormir. 
HARAP-AN, confiance, foi, espérance. 

HARBAB et ARBAB, ViolOU, viole, violOU- 

celle. (Voir arbab.) *- Arbab dan 
kechâpi, des violons et des luths. 

HARDiK, reproche, blâme. — Me-har- 
dik, reprocher, rabrouer; ber-har- 
dik, blâmable. 

HARGA ou ARGA, prix, valeur — Brâpa 
argâ-nia, quel est le prix de ceci, 
combien ceci. (Le bas peuple dit : 
t REGGA » mais ce mot n est pas 
malais.) 

HÂRî ou ÂRï, jour (de vingt-quatre 
heures), le jour (contraire de la 
nuit). — Ari besar, grand jour, 
jour de fête; din-ârï, le point du 
jour; ari-ini, aujourd'hui; s'ari- 
s* ari, chaque jour, journellement; 
s*ari, un certain jour, une fois. Les 
jours de la semaine sont : an ahad, 
premier jour, dimanche; âri isneian, 
deuxième jour, lundi ; âri salàsa, 
troisième jour, mardi; an arba, 
quatrième jour, mercredi ; ârî kha- 
mis, cinquième jour, jeudi; ârî 
jumaty sixième jour, vendredi ; ârî 
saptu ou sabtu, septième jour, sa- 
medi, jour de sabbat. 

HARiNG, fétide, puant. (Voir aring.) 

hariSgan ou ariSgan, léger (qui n est 
pas lourd). (Voir riSgan.) 

HARïMAu et RÏMAu, tigro. — AÛlit harh 
mauy peau de tigre; harïmau tiAg- 

Îmh tigre royal; harïmau dahân, 
ejynx; harïmau kumbang, léopard; 
kuching-rïmauy le chat tigre. 

HÂRONG, gué, passage; passer à gué. 

HARTA et ARTA, bieus, propriétés, ri- 
chesses, articles, marchandises. — 
Arta-iang gherib, articles étrangers. 

HARû ou ÂRû, fomenter, exciter, agiter, 
mettre en commotion, troubler; 
écume de la mer produite par per- 
cussion. 

hâru-birû, hirû-birO, et harS-hara, 




Digitized by 



Google 



42 



HEI 



clameur, cris, confusion; huriu- 
herlvL. — Meng-haru-birû'kan, met- 
tre en confusion. 

HARûM^^ARUM, odeur, arôme, qui sent, 
odoriférant^ aromatique, un par- 
fum. — BâU'baun arûm, essences 
odorantes. 

HÂRUS ou ÂRus, marée, courant. — 
Aras irasy rapide courant. 

HARûs, nécessaire, propre, convena- 
ble, mériter, être digne de; il faut. 

— Harûs de bûnoh, qui a mérité la 
mort. 

HÂsiL, produit, revenu , collecte ; profit, 
accroissement. 

HASRAT, impatience, impatient. 

HASTA m ASTA, mesure de longueur, 
égale à peu près à la longueur de 
Pavant-bras d'un homme adulte; 
une lieue malaise contient 6,000 
hasta. 

HATAP, toiture, couverture de maison. 

HÂTi ou ÂTi, le cœur, l'esprit, l'intelli- 
gence (en anatomie hâti est le foie, 
jantong, le cœur). — Rasa hâti, sen- 
timent, impression, pensée; hati 
putihy un cœur pur (blanc) ; ati-be- 
sar, orgueilleux, indigné; ati-ke- 
chil, lâche, poltron; ati-manis, d'un 
bon naturel; ati-murah, libéral; 
iri-ati, haï. 

HATTA, jusqu'à ce que, ainsi, donc, 
sejon. 

HAWA, air, respiration; affection, sen- 
sualité, désir^ inclination, vouloir. 

— Hawa busuk, haleine forte; 
hawa-nasû, amour charnel, désirs 
sensuels. 

HÂWAP et ÂwAP, vapeur, émanation; 
la vapeur; respiration des animaux. 

HÂwus et Aûs, altéré, sec; qui a soif; 
soif, sécheresse. — Kama amba 
ber-âûs, car je suis trés-altéré. 

HAYÂKAT, histoire, roman, conte, fa- 
ble. — Tammat-lah hay&kat, ici 
finit l'histoire. 

HÂYAL,la matrice. — Purû ayal, cancer. 

HÂYAM, volaille. (Voir âyam.) 

MEi ou haï, oh ! hélas t — Heipada ku, 
malheur à moi. 



HIB 

HEiÂLî, enivré. (Voir kheiâli.} 

HÊiAT, vie, vivant. — Heiât aanjiwa, 
la vie et l'âme; vivre. 

HEiBANu , monstrueux, énorme , hideux. 

HEiBAT, crainte, timidité, honte, res- 
pect; craintif, timide. — Merorbri 
héibat, effrayer, faire peur, terrifier, 
intimider. 

HEîKAL, temple, église. 

HEiRAN, étonuement; étonné, surpris, 
effaré; admirer, se confondre en 
étonnement. 

HEiwAN, animal, béte, brute,— i&jro/a 
heiwan iang ber-kaki ampat, tout 
animal à quatre pattes. 

HEJERAT, hégire (ère des mahométans 
qui commence à la fuite de Maho- 
met, l'an 622 de notre ère). — 
Negri hejerat, la Mecque, la ville 
de la fuite. 

HÊLA, tirer avec force, héler, draguer. 
— Hêla-tâHy tirez les cordages; 
hela-ginta, sonnez la cloche. 

HÊLiNG et ELiNG, incliner sur un côté, 
abattre (comme un navire) ; écou- 
ter, prêter l'oreille. 

HEMED, louange, louer.— Lillahi Vhe- 
med. Dieu soit loué. 

HENiNG, pur, limpide, clair, non trou- 
blé; tranquille et uni (comme un 
lac). Se dit au figuré et au propre. 
Hening ayer, eau pure; hening âti, 
cœur pur. 

HENTi, arrêter, cesser, rester, faire 
halte, se désister. — Baîk-lah kita 
ber-hentidesini, nous ferions mieux 
de nous arrêter ici. 

HENTî-AN, arrêt, cessation, fin; endroit 
où l'on fait halte, où l'on se re- 
pose. 

HEREK, plaintes, cris plaintifs.— ilfewg'- 
herek, pleurer plaintivement. 

HESAB, calcul, nombre. — Hësab-kan, 
calculer. 

HETTA. (Voir HASTA.) 

HîAs-ï, parure, caparaçon, ornement; 
omçr, parer, s'habiller avec soin. 

HïBUR, consoler, réconforter, remon- 
ter le moral de quelqu'un. — Peng- 
hîbur, consolation. 



Digitized by 



Google 



fflN 

HïDAM, sensualité, désir. — Pengndam, 
libertin. 

HîDANG ou ïDANG. scrvir, étaler, servir 
à table. — Meng-ïdang kan orang, 
recevoir, donner à dîner; idung-ariy 
victuailles, viandes, service; plats. 

HîDONG ou ïDONG, le nez. — Idong mun- 
chong, un grand et long nez ; Uang 
Idong, les narines; m^g^-tdong^, par- 
ler du nez. 

HîDUP ou îDUP, vivre ; vivant, qui vit. 
— Benâtang îdup, les animaux vi- 
vants; sa-umur idup, toute la vie, 
pendant toute la vie; mâti kortidâ- 
an hîdup, la mort n'estque la né- 
gation de la vie; ka-idUp-an, exis- 
tence (ce qu'il faut pour vivre). 

HîJAu ou îjAu, vert^ — hîjau tuah, vert 
foncé; hijau mûda, vert clair. 

HiLANG ou iLANG, perdre, décroître; 
perdu, mort. — S'orang menang, 
s'orang ilang, l'un gagne, l'autre 
perd; ilang niâwa, perdre la vie; 
ilang ari, perdre son temps (la jour- 
née) ; ilang âti^ perdre courage (le 
cœur). 

HîLiR ou îLiR, descendant (d'une ri- 
vière), courant £ descendre le cou- 
rant. — Prau sudah hîlir, le navire 
a dérivé (a descendu la rivière). 

HiMMAT, inclination, intention, idée, 
pensée, 

HiMPUN, assembler, collectionner, ren- 
contrer dans une réunion, coïnci- 
der. 

HiMPUN-AN, collection, réunion, assem- 
blage. 

HïNA, abject j bas, vil, ignoble; de 
basse condition. — Meng-hmorkan, 
déprécier. 

HiNEi ou iNEi, feuilles d'un arbrisseau 
dont le suc sert à teindre les ongles 
en rouge. 

hiSgga ou iSgga, dans, aussi loin que, 
pendant, jusqu'à ce que; seulement, 
excepté. — I^gga ini nâik, d'ici 
là-bas. 

hiSggap, rester en suspens, hésiter. 

hingO, bois nommé assa-fœtida. 

HiNTEi et iNTEi, écouter, assister, pré- 



HUK 



43 



ter attention; espionner, veiller, 
surveiller, attendre en embuscade. 

HiRis, hacher, couper en menuj mor- 
ceaux. — Meng-hiris tambâku, pré- 
parer du tabac pour le fumer. 

HiRu-BiRu, mêlée, dispute. 

HiRu-HARÂ, confusion, tumulte, anar- 
chie. 

HisAp ou îsAP, sucer, imbiber la bou- 
che, absorber, avaler. — Ber-îsap 
bïsa, avaler du poison. 

HiYû ou lYû, reqUin. — Hiyû-harïmauy 
le requin tigré. 

HOBAT, évoquer, conjurer. — Me-hôbat- 
kan, ensorceler; orang-hôbat-an, 
sorcier, diseur de bonne aventure. 

HOJAT, blasphème; reprocher; repro- 
ches. 

HORMAT, hommage^ honneur, respect. 

HUA ou HuwA, il, lui (appliqué à Dieu) ; 
signifie même Dieu. — Hua al- 
awal, hua al-âkhir, Dieu est le 
commencement, Dieu est la fin. 

HûBAN et UBAN, le dessus de la tète, le 
crâne; cheveux gris. — Bôtokûhan 
nia, il était chauve. 

HUBBAT, amour. 

HûBONG et UBONG, joiudre, assembler, 
coudre, réunir ensemble; relier un 
livre. — Kâin ber-^ubong, habit ra- 
piécé; ber-ubong-ubong, conspirer; 
per-ubong, union, relation. 

HUJAN et UJAN, pluie^ pleuvoir. — Ma 
ujan, il pleut; uj^an sudah putus, 
la pluie a cessé ; ûjan lebat, grande 
averse; ûjan batû, grêle; hûjan 
permataj pluie de bijoux. 

HUJONG et LJONG, poiut, extrémité. — 
Ujong kôrang, extrémité d'un banc 
de rochers; ûjong-tânah, cap, pointe 
de terre. 

HUKUM, sentence, arrêt, jugement, loi, 
régulation. — Hukum Allah, le ju- 
gement de Dieu. 

HUKUR, mesurer, prendre mesure, ser- 
vir à la mesure. 

HÛLAH et ÛLAH, plaisanter, rire, s'amu- 
ser, causer de choses légères. 

hUlam ^f Clam, mélanger, mêler; mé- 
lange ; mélange empoisonné . 



Digitized by 



Google 



44 



lAN 



hOlas et^Lks, attacher, réunir, mettre 
ensemble; signifle aussi, pépins de 
fruits. 

hOlat ou ûlat, ver, larve. — Ulat ber 
sutra, ver à soie. 

HûLu ou ÛLU, partie supérieure, tête, 
source; manche, poignée; partie 
haute d'un pays. — Memegang ûlu 
kris-nia, il saisit la poignée de son 
kriss (poignard). 

hUlObalang, garde du corps, soldat 
d'élite,_officier militaire. 

hUlur et ULUR, lâcher, laisser aller. 
— Ulur tâli, lâchez les amarres! 
laisser _tomber (comme le bras). 

HÛMAH et UMA, récolter, ramasser sa ré- 
colte.— P^-wwa-an, récolte; meA- 
gratper utna-an, couper la récolte. 

HUMBÂLANG, tomber, trébucher. 

HUN, petite monnaie d'or qu'on nom- 
me une pagode. 

HUNJAM ou UNJAM, piquer, planter, 
ficher en terre, fixer. 

HUNTA, chameau. (Voir unta.) 

hCrei, non attaché, lâche. (Voir Urei.) 

HURu-HÂRA, tumulte, bruit, trouble, 
désordre. 

HURUF, alphabet. 



IBU 

HURUF, consonnes, lettres de l'alpha- 
bet. — Mengarang huruf, préparer 
la presse, la monter; pe/J^aransr 
huruf, compositeur d'imprimerie. 

HURUF, lettres, caractères. 

hOrup, changer, change de monnaie, 
changer en argent. 

HÛTAN et UTAN, forét, désert, bois, pays 
non cultivé; sauvage. — Avam 
ûtariy les coqs de bruyère; babi 
utan, sanglier, porc sauvage; orang 
utariy Thomme des bois, espèce de 
singe. 

hUtang ou ûtang, dette, ce qu'on doit. 
— Mem-bayer-^tangj payer ses det- 
tes; ûtang dan piutang, dette et 
crédit, doit et avoir; ber-utang, 
devoir; brâpa amba ber ûtang jûga, 
combien vous dois-je encore? orang 
ber-ûtang, débiteur, celui qui doit; 
orang ber-ûtang meng-iring, débi- 
teur insolvable; meng-ûtang, faire 
crédit, créditer. 

huyong, rouler de droite à gauche, se 
balancer; rouler (comme un na- 
vire). — Ber-uyong sapah, mâcher 
du tabac, du bétel. 



I, ia, trente-cinquième lettre et ain, 
vingtième lettre de l'alphabet ma- 
lais, mise ici neuvième. 

ï, particule formative_ postérieure, 
des verbes. — Meniusuri^ allaiter, 
donner à téter. 

lA, ah î ô î — la bapa-ka, ô mon père ; 
iaAllahi, 6 Dieu! 

ÏANG, s'emploie pour désigner toute 
chose indéfinie; lui, eux, on, que, 
lequel, le, lesquels, ceux, celles 
ceux qui. — lang pertàma, le pre- 
mier; iang dâtang, le suivant; lang 
ter palUy le battu; kuda iang, ces 



chevaux; îang ampûnia rûmah, le 
propriétaire d'une maison. 

lANG-TER-SEBUT, susdit, susuommé. 

UNI, c'est-à-dire, il parait. 

ÏBÂ, chagrin, triste de; peine. 

IBAOAT, adoration, culte. 

IBARAT, explication, interprétation, 
allusion, figure, comparaison, com- 
mentaires. 

ïBLis, diable (un de ses noms). 

îBu, mère. — la ibu-ku, ô ma mère ! 
ibu tangan, le pouce; ibû iiegriy 
ville principale. 

ÎBUR, consolation. 



Digitized by 



Google 



ILL 

ÏDAM5 convoitise, désir. 

iDAN, infatué, fat, fou, qui a le délire. 

iDÂNG-AN, couvercle de plat. 

ÏDAR, circuler, tourner en rond, pro- 
mener. Idar-idar, qui fait des cir- 
cuits; aàgin-pun meng-idar, le vent 
varie, il y a des sautes de vent. 

iDRis, le prophète Enoch. 

iDup, vivant, en vie. 

iDziN, licence, liberté, permission, 
congé, renvoi. — Mem-bri idziny 
donner congé. 

ÏKAL, frisé, crispé, pejgné. — Ram- 
bat-nia îkal ter lalu panjang, ses 
cheveux tombaient en longues bou- 
cles. 

îKAN, poisson. — Ikan laût, poisson 
de mer; Ikan mAgei, poisson de 
rivière; îkankring, poisson séché. 

ïKAT, nœud; nouer, attacher, entou- 
rer, fermer (d^une palissade), clore. 
— Ber îkat tali, nouer une corde. 

îkat-peSgging, ceinture, ligature. 

iKHÂLAS, franc, sincère; amitié, affec- 
tion, sincérité, candeur. — Menant 
da-kan ikhâlas, donner des preuves 
d'amitié. 

iKHTiARA, libre arbitre. 

ïKo, ce, cet. — Orang ïko, cet indi- 
vidu (s'emploie peu). 

ÎKUR, queue (d'animal). —Ikur kûda, 
une queue de cheval, se dit en 
remplacement du mot français tôte 
(dans le sens de tête de bétail). — 
Jawi tûjoh Ikur, sept queues de bé- 
tail; suite, ce qui vient après; 5^- 
gala peirîkur, toute la suite (d'un 
prince) ; tkur mata, regards, coup 
d'œil. 

iKUT, suivre, venir après, accompa- 
gner, agréer en opinion, en con- 
cordance de. — îkut'lah aku ko- 
rûmahy accompagnez-moi à la mai- 
son ; tkut iang katâ-^ia, ils sont de 
son opinion. 

îKUT-KÂTA, coïncidence. 

ÎUNG, disparaître; perte, perdu. 

ÎLÂNON ou LANÔN, poupladc pirate de 
Mindanao. 

îLLAHi, sacré, divin. 



ING 



45 



iLMu OU iLMû, science, savoir, doctrine, 
profession, art. — Ilmusiar, poésie; 
ilmu illahi, théologie; ilmu nahû 
ou nahui onsarfu, grammaire; 
orang ber-ilmu, un savant. 

iLMu-HAKMAT, magie. 

ILMU-HESAP, arithmétique. 

îMÂN, grand-prétre, prélat. 

îMÂN, foi, religion, croyance. — Orang 
ber-Jman, un vrai croyant. 

ÏMAT, soigneux, attentif; prêter atten- 
tion, prendre garde. — Imat-lmat, 
pegang kamudi, attention à la barre ; 
comme ça (terme de marine). 

ïMEi, riz bouilli., 

IMPING, gâteau de riz séché. 

iMPus, jardin bien cultivé. 

îNAK, jouir de. -— Meng-ïnak, prendre 
plaisir à. 

INAK, délicieux, délectable, sensuel, 
charnel. 

ïNANG, bonne d'enfant. 

înang-peSgasoh, nourrice. 

îNCHA-ïNCHA, beau temps. 

inchî, maître, maîtresse, jeune fille 
de bonne famille, dame. 

iNCHi, mademoiselle, gouvernante. 

iNCHiT, au large! allez-vous-en; chas- 
ser, renvoyer. 

INDAH, extraordinaire, rare, précieux, 
admirable, privé, estimé; prendre 
garde, avoir en respect. 

INDAH-INDAH, OXquiS. 

INDAP, embuscade; se cacher, atten- 
dre. — Ter indap'indap, clandesti- 
nement. 

INDAP, tergiverser, retarder une déci- 
sion. 

iND0NG,nid, chrysalide,matrice ; mère. 
— Indong sûtra, Isl chrysalide du 
ver à soie; indong mutiara, coquil- 
les de nacre. 

INDONG, source, origine. 

INDRA, espèce d'être céleste, ange, etc. 

INDU, mère, dame. — Indu ayam, 
poule couveuse. 

iSgar-baSgar, tintamarre, tumulte. 

iSgat, attention, souvenir; se rap- 
peler, remarquer, noter, être au 
courant. — Lupa-lupa iAgaP-nia, 




Digitized by 



Google 



46 



IRI 



il a perdu connaissance (s'éva- 
nouir); msng-iAgat-kan, rappeler, 
S révenir, faire souvenir quelqu'un 
e quelque chose. 

iSgga, sauf, exepté. 

iSggris, Anglais. — Orang iUggriSy 
un Anglais; kapal iAggris, navire 
anglais ; benûa iâggris, Angleterre. 

iNGAN-iNi, jusqtfà présent, jusqu'ici. 

INGAT-KAN, absorber. 

iSgin, envier, convoiter, désirer vive- 
ment; désir sensuel, apçétit. — 
lAginpada makan-an, avoir grand 
désir de manger; ber^lih iHgi% 
satisfaire ses appétits. 

ingO, assa-fœtida. 

iSgus, morve, pus, sécrétion du nez. 

ïNi, ceci, ceux-ci, celles-ci, celui-ci, 
celle-ci . — Bûmahrini, cette maison ; 
orang-iniy cet homme; ini-lah haik, 
itu-buruk, celui-ci est bon, celui-là 
mauvais. 

iNJAK, frapper du pied. — Men-injak, 
fouler aux pieds. 

iNJiL, le livre des évangiles, la bible. 

INSAF, équité, justice; modération. 

iNSAN, humanité (F), les hommes. 

INTAN, diamant. 

iNTEi, écoutez I 

iNTiHA, fin, clôture. 

INJAT, frapper l'un contre l'autre. 

iNTiK-iNTiK, taches de rousseur, mar- 
que naturelle sur le corps. 

inyA, lui, elle. (VoiroivA).— JnyaptT- 
nia, les siens, les siennes, les leurs. 

ïPAR, belle-sœur ou beau-frère. — 
Ipar laki-laki (mari de la sœur); 
îpar perampûan (l'épouse du frère). 

ïPOH, espèce de poison végétal. 

irXdat, intention. 

ÎRAM, varié. (Voir hïram.) 

IRI, détester, abhorrer, haïr. 

îRï-ÂTi, haine. 

iRiK, lamper, siroter, boire à petits 
coups. 

iRiK, fouler aux pieds, battre le grain. 

îRiNG, aller après, suivre, accompa- 
gner. — Meng-îring anak-nia^ ac- 
compagner ses enfants; Beng-lringy 
suivant, accompagnateur. 



IST 

ÎRONG, verre à boire. 

iRiT, tirer, traîner après soi. 

iRus, arroser. 

iRUT, de travers; dédaigneusement 
courbé, penché. 

iRUT-KAKi, bancal, tordu. 

ïsA, Jésus. — NaU tsa, le prophète 

Jésus; pada hejerat nabi Isa, 

en l'an (de grâce) de l'ère chré- 
tienne. 

îsAK, asthme. 

iSANGj ouïe de poisson, branchie. 

ïsAP, imbiber, absorber. 

isXrât, donner à entendre, insinuer. 

iSHÂRAT ùu isARAT, siguo do tête, di- 
gnement d'yeux, signe par geste. 

ïsï, remplir. — Isl kulah, remplir une 
mesure; le contenu de quelque 
chose; tsl rûmah, les gens de la 
maison, la famille. 

îsï-PRUT, boyaux. 

îsî-MALEGEi,'acolytes du roi. 

îsï-puNNUH, engraisser, bourrer. 

iSK, aimer, amour, passion. — hki, 
amoureux. 

ISLAM, fidèle. 

iSLÂM, mahométan, musulman; la foi 
du mahométisme. — Men-jâdi is- 
lam, se faire mahométan; agama 
islam, la religion mahométane; 
orang islam, un mahométan. 

isNEiAN, lundi, deuxième jour de la 
semaine (le dimanche étant le pre- 
mier). 

ISTAGHAFAR-ILLAH, DieU UOUS bèuisSB ! 

Bon Dieu! Dieu nous préserve! 
exclamation d'alarme ou d'étonne- 
ment. 

iSTAMBUL, Constantinople , appelée 
aussi rBm. 

istaSggi, encens; parfumer un appar- 
tement. — Tmu istà^ggi, brûler 
de l'encens. 

isTlÂDAT, honneur, respect, étiquette, 
cérémonie. (Voir âdat.) 

isTEMiwA, spécialement, surtout, prin- 
cipalement, particulièrement. 

ISTERAHAT, tranquillité, repos, aise, 
paix; tranquille, paisible. — Tarn- 

. pat isterahat, situation tranquille. 



Digitized by 



Google 



JAD 

istiSg-garda, arme à feu. 

isTiNJA (se dit des nourrices et des 
domestiques qui nettoient les en- 
fants), littéralement, essuyer le der- 
rière, nettoyer l'anus. 

isTRi, épouse, femme. — Swâmi dan 
istri, mari et femme; de peluk istri- 
nia, il tenait embrassée son épouse. 

isuK ou usuK, demain, le jour suivant; 
afTès.—Isukpâgi, demain matin; 
diamumk, après-demain; isuk-mia 
tiga ariy trois jours après. 

iTiK, canard.— Itik jantan, canard 
mâle; itik ulu, canard sauvage. 

iTiK-BE-TÂJi, fat^ gandin. 

iTiKAT ou_ iTiKAD, la foi, la vraio foi. 
Perehaya akan allah-taâla itU-lah 



JAH 



47 



itikat, crois en Dieu, c'est la vraie 
foi. 

îTONG, compter, calculer. (VoirniTONG.) 

ïTu, ce, cet, ces cette, les. — Peram- 
pUan îtu, cette femme; itu lah rû- 
mah-nia, c'est là sa maison ; pada 
kotika îtUy à ce moment, à cette 
époque; ulih itu, de cette manière, 
par ce moyen. 

ïTu-PUN, alors, là-dessus, après cela. 

iTA, oui. — lya sunaguh, oui, bien 
vrai ; iya kakanda baik-lah, oui, ma 
fille, c^est bien. 

lYA-iTu, c'est-à-dire, notamment. 

lYAPAN, viandes, manger (le), victuail- 
les, ration de nourriture. 



J, jim, cinquième lettre de l'alphabet 
malais, mise ici la dixième, se pro- 
nonce toujours comme dj (djim), 

JABAK, trappe, piège (pour les ani- 
maux). 

JÂBAT, sentir, éprouver, tenir, tou- 
cher. — Pen-jabatariy le sens du 
toucher; jabat tangan, se toucher 
la main. (Les Malais emploient 
cette manière de saluer, en plaçant 
les deux mains de l'inférieur dans 
celles du supérieur.) 

JABAT-AN, place, affaires, occupations, 
emploi; distraction. 

JABAT-AN, nomination (à une place). 

JÂBONG, madrépore. 

JÂDï, devenir, être, arriver, être pro- 
duit; faire, répondre (à un emploi), 
convenir. — Men-jàdi besar, deve- 
nir gros; jâdi4ah, cela ira bien; 
que cela soit. 

iADi-BAiK, s'amender, se ranger, deve- 
nir bon. 

JÂDi-jADi-AN, transmigration, métemp- 
sycose. 

JADi-KAN, créer, faire, se monter, s'é- 



lever. — Jadi'kan niânyi^ faire des 
chansons. 
JAGA, protéger, garder, veiller; être 
vigilant; être éveillé, se réveiller. 

— Orang jâga, sentinelle, garde; 
men-jâga negn, veiller à la sûreté 
de la \ûle;jâga'jàga, chambre des 
gardes, corps de garde; praûjâga- 
jâga, garde-côte; ter-jâga-jâgay cé- 
lébrer le limbang (fête de nuit). 

JAGAL, vendre au détail. — Jagalrlan, 
petits articles de commerce; orang 
jagal petit marchand. 

JÂGONG, maïs, blé de Turquie. 

JÂHAT, méchant, vicieux, dangereux, 
pernicieux, nuisible. — Kudajâhat, 
cheval vicieux; orang jâhat, mé- 
chant homme. 

JÂHAT, hideux, difforme, monstrueux. 

— Jahat rupa-nia, il était hideux; 
tanahjâhat, terre en friche. 

JÂHIL, idiot, fou, imbécile, sot; igno- 
rant. _^ 

JÂHIT et JAIT, coudre, travailler avec 
une aiguille. — Peu jatt, tailleur, 
tailleuse. 




Digitized by 



Google 



48 



JAM 



JÂHU, loin, de loin. 

jAuuARi, bijoutier, joaillier, marchand 
de bijoux. 

JAHUARi et jOâri, sage, discret, savant, 
instruit, dévoué. — Orang jahuari, 
un homme instruit, savant; tûlan 
jahuari dan bijaksana, un ami sage 
et discret. 

JAJÂHAN, province, arrondissement, 
district. 

JAJAR, rangée, rang, cordon. 

JÂJAT, contrefaire, mimer. 

JAKATRÂ, ville de l'île Java sur l'em- 

6 lacement de laquelle fut élevée 
atavia, 

JAL, gloire, réputation, renom. 

JÂLA, filet à poisson, épervier. — Me- 
niellamjâla, lancer 1 épervier; men- 
jâla, pécher à Tépervier; per-huaU 
anjâla, fabriquer des filets. 

JALAK, colorer. (Voir chalak). 

JALÂMA, changement de forme, d'ap- 
parence. — Men-jalâmay changer de 
peau, prendre une forme nouvelle. 

JÂLAN, marcher, voyacer; voyage, éta- 
pe; course; route, chemin. — Pâyah 
oer-jâlan, fatigué de marcher ;;aten 
ber-kàki, aller à pied;yâton sâ-âri, 
marche d'un jour, étape ; de-taAgah 
jâlan, à moitié rouie; iâlan-rây a, 
la grande route; jâlan îurus, route 
Aéserie 'Jâlansumpit, petit sentier; 
per-temû-an jâlan, carrefour. 

JÂLANG, sauvage, vagabond, non appri- 
voisé. — Kuching jàlang, chat sau- 
vage. 

JALANG ou JELLANG, attendre, assister 
quelqu'un ; la veille, vigile. 

JALL, majesté, gloire. 

JALÔR, sorte de navire à deux mâts. 

jalCrO, plumer (une volaille). 

JAM, cloche, heure, horloge; une heu- 
re; une lieue. 

JAMAH, tpucher, sentir, mettre la main 
sur, s'occuper de, s'immiscer dans, 
éjprouver. 

JAMALA, beauté, élégance. 

JAMANG, bandeau porté autour de la 
tête; tiare; plaques de métal qu'on 
met sur la tête. 



JAN 

JAMBAN, comptoir, bureau. 

jambâSgan, vase, vase de fleurs, vase 
de Chine en porcelaine ou en mé- 
tal. 

JAMBÂTAN, pont; quai. 

jAMBu, espèce de fruit dont il existe 
une très-grande variété, soit rouge 
ou rose,_appelé goyave. 

jAMBu-jAMBu, asporgcr, jeter de l'eau 
en petites gouttes. 

jambCl, crête de coq. 

JAMJAM, gouttes de transpiration. 

JAMPAL, poids d'une roupie d'argent. 

JAMPAMA, chaise à porteur, litière. 

JAMPÂNA, bière, cercueil. 

jAMu, banquet, banqueter. — Men- 
jamu, donner un banquet, avoir 
du monde chez soi, recevoir ; /amti- 
atiy fête, festival. 

jâmO, séjour, demeure. 

JANANG, chambranle, montant de porte. 

JANANG ou JENNANG, peiuturo, peindre, 
peint. 

JANDA, veuf. — Perampûanjanda, une 
veuve. 

JANDÊLA, fenêtre. 

jâSgan, n'être pas, ne pas faire, ne se 
peut; ne faites pas. — Jâ^an bor 
râni, gardez-vous de. 

jângan-kan, loin de, non-seulement, 
loin de là, au contraire. 

jaSgat, peau, cuir. 

jaSggal, discord, incorrect, irrégulîer. 

JÂficGAL, fat, vaniteux. 

jaSggut, barbe, poil. 

jaSgka, pas, marcher à grands pas; 
degré, mesure. — Ber-jangka-ja&g' 
ka, pas à pas. 

JANGKÂ, compas (outil). 

jaSgkal, empan, mesure d'environ 
vingt-deux à vingt-trois centimè- 
tres; envergure. — Lebar^iasaja&g- 
kaly un empan de largeur. 

jaSgkir, se projeter en avant, ressortir, 
saillir. 

iaSgkit, contagieux, infect, prendre 
une maladie; qui se répand (comme 
le feu). 

JANHÂRi, bijoutier. (Voir jauhari.) 

jANJi, délai, temps, accord. 



Digitized by 



Google 



JAR 

j.\NJi, marché, convention, traité, en- 
gagement, promesse, stipulation; 
faire marché, arrêter, s'engager, 
promettre. — Meniampei-kan janji, 
remplir sa promesse, tenir parole; 
janji tiga bûlan, trois mois de cré- 
dit. 

JANTAN, mâle des animaux. — Ayam- 
jantatiy un coq; sapï-jantan, un 
bœuf; ber-jantan, couvrir, faire 
saUlir. 

JANTARA, roue; machine à roues, dra- 
gue. — Jantârapedatï-nia, les roues 
de sa voiture. 

MNTEi, pendre, pendiller. — Dûduk 
ber-iantei, s'asseoir sur un siège les 
jambes pendantes; par opposition 
à l'habitude du pays qui est de s'as- 
seoir par terre les jambes croisées. 

JANTONG, cœur (viscère), le calice 
d'une fleur. — Jcmtong karbau, un 
cœur de buffle. 

MNTONG-BETIS, mollet. 

JAPiN,_le Japon. — Negrï ou benUa 
japun, le pays du Japon; Umauja- 
pim, mandarine, espèce de petite 
orange. 

JARÂDIK, gâteau. 

JARÂH, piller. 

JÂRAH, à demi venu; à demi poussé. 

JARÂH-AN, proie, rapine, objets pillés. 
— Meni-bhagi jarah-an, diviser le 
butin. 

JÂRAK,ricin, plante de ricin. — Mïniak 
jârak, huile de palma-christi, de 
ricin. 

JARÂKAH, gronder, grogner, reprocher, 
parler avec rudesse. 

JARÂMi, chaume, paille. — Jarâmi 
kring, paille sèche. 

JARANANG, saug do dragou (espèce de 
résine). 

JÂRANG, ouvert, large, lâche, rare; 
rarement, pas souvent. — Kain 
jârang, vêtement léger; jârang ka- 
pada-nia mâlû, la modestie est, chez 

_eux, une qualité rare. 

JÂRi, doigt. — Jâri tunjuk, l'index; 
jâritarigah, le médium ; jâri mânis, 
l'annulaire ; jâri kalingking, le pe- 

liftiMi. lil.-rrair. 



JEH 



49 



tit doigt; ibU jârî ou ibû toRgan, 
le pouce; jârikaki^ orteils, doigts 

_ des pieds. 

JARî, un pouce; l'épaisseur d'un doigt. 

— Tabal-nia lima jâri, c'est une 
épaisseur de cinq pouces. 

JÂRING, filets (à oiseaux ou à poissons). 

— Men-jâring, tendre des filets. 
jÂRijM, poinçon, pointe, aiguille. 
JARUMAT, repriser, reprise. 

JÂSA, mériter, mérite. 

jÂTi^teck. — Kayûjâtiy bois de teck; 
puhnjâti, l'arbre à teck. 

JATÛH, tomber; être jeté. — Jatûh de 
dalam-lmit, tomber à la mer ; ;a^lA 
sakit, tomber malade. 

JATLH-KAN, jeter; laisser tomber, lais- 
ser choir. 

JAU, orge. 

JAU, île de Java. (Voir jawa.) 

JÂUH, arrière. 

JÂÛH, loin, éloigné, lointain, distance. 
--Brâpa jâuh, quelle distance? 
jâûh deri sini, loin d'ici. 

JÂYA, victoire, victorieux. 

JAWA et jÂu, nie de Java. — Orang 
jâwQy Javanais; asam jâwa, tama- 
rin; randa jâwa, petit mil, millet. 

JAWAB, absorber. 

JÂWAB, réponse, réplique; répondre. 

JAWAT et JAWAP, attraper, recevoir, te- 
nir à la main; entreprendre, se 
charger de. 

JAWAT-AN, position, place, occupation, 
emploi. — Pen-jawat, officier pu- 
blic. 

jÂwï, bétail, bestiaux, vaches. 

jÂwi, natif, particulier, maternel ; mé- 
1 ange , mêlé . — Bhâsa-jâwi malâyû, 
le dialecte natif de la langue ma- 
laise. 

jXwî-jXwï, le banian (arbre), le ficus 
racemosa de Linnée. 

JAZAM, marque ou accent ayant la for- 
me d'un 0, indiquant en malais 
que la voyelle est brève. (Nous n'en 
avons pas fait usage.) 

JEBAT, civette, espèce de musc. 

JEHENNAM, l'eufer. 

jEHûDï (orang), juif, Israélite. 



Digitized by 



Google 



50 



JEZ 



JEJAK, pas, trace, empreinte, vestige 
de pas; suivre à la trace. — Tikam 
jejak, piquer, coudre à l'aiguille, 
brocher. 

JEKA, si, pourvu que, en cas, lorsque. 
— Jeka tuan suka, si c'est votre 
plaisir; jeka kâmî sûdah mandi, 
quand nous nous serons baignés. 

JEKÂLAu, quoique, bien que. 

JELING, jeter les regards sur, regarder 
vers. — Meivjeling ka-lâût, obser- 
ver la mer; jeling-lah, voyez! 

JELLANG. (Voir JÂLANG.) 

JEMAH, futur, avenir; après, ensuite, 
toujours. — Pâgijemah, à l'avenir; 
tiàdajemah, jamais, jamais plus. 

JEN, avec, et. — Nâsijen gulei, riz et 
carry. 

jenXka, bouffon ; plaisanter, rire, faire 
des farces; facétieux, gai, burles- 
que, drôle. 

JENAZAT, cercueil, bière. — Mmg-iring 
jenâzat, assister^ à des funérailles; 
orang menariggûng jenâzat, les por- 
teurs du catafalque. 

JEN1S, espèce, sorte, genre, manière, 
mode. — Loin jenis, d'une espèce 
différente: dua sa-jenis, deux de 
la même sorte. 

jenis-jenis, varié, divers. — Wama 
jeniS'jmis, une variété de couleurs. 

JENNANG, envoyé, député, agent, lieu- 
tenant; vice-roi. 

JENNAT, paradis. 

JEPPUT, aller chercher, apporter. — 
Jepput'kan iku surat-ïtu, apportez- 
moi cette lettre. 

JERAT, piège, nœud coulant, lacet. — 
Champak jerat, tendre un piège; 
memâsang jerat burong, tendre des 
lacets pour les oiseaux. 

JERNEH, transparent, pur, clair. — 
Kacha jenwh, verre transparent; 
ati jemeh, cœur pur; âyer jerneh 
dan âyer kruh, eau propre et eau 
sale. 

JERTA, le braiement de l'âne. — Men- 
jerta, braire. 

JERUK, orange (fruit). 

jEziRAH, péninsule, presqu'île. 



JUA 

JiB BOOM, bâton de foc. 

JILAT, lécher, boire comme les chiens 
avec la langue, laper. 

JiLED, parchemin, volume, feuille rou- 
lée sur laquelle sont écrits géné- 
ralement les livres du pays. 

jiLiT, reliure d'un livre. 

jiMÂH, coït, union charnelle. 

JiMAT et jïMAN, frugal, sobre, économe, 
tempéré, prévoyant. 

JiN, farfadet, gnome, mauvais esprit, 
démon, diable. — Rajâ jin, le roi 
des démons. 

JINAK, dompté, docile, familier; doux, 
sociable. — Rusa jinak, daim ap- 
privoisé. 

jïNAK-KAN, dompter. 

jiSgga, écarlate, couleur d'orange. 

JiNJANG, oiseau semblable à la grue. 
On dit aussi : (ëherjinjang, un long 
cou; un cou gracieux. 

jiNJiNG, supporter, endurer, souffrir. 

jiNTAN, graine de cumin. 

jiNTiK, chiquenaude, pincée; prise (de 
tabac). 

jiwA, l'âme, la vie. — Semantara ada 
jnvâ'ku, aussi longtemps que du- 
rera ma vie. 

JÔGET (orang), danseuse, courtisane, 
histrion. 

joHoii, le royaume de Johore, dont le 
roi a vendu aux Anglais l'emplace- 
ment sur lequel est bâtie Singapour, 

_ avec tout le canton environnant. 

jolong, premier, le premier, le com- 

_ mencjement. 

JOLONG-JOLONG, d'abord, premièrement. 

JOMPAH. (Voir jumpah.) 

JOMPOK, hibou, de la grande^ espèce. 

JUA, seulement. — Stiatu jua, rien 
qu'un, un seulement. 

JUADAH, pâtisserie, friandises, des gâ- 

_ teaux. 

JÛAL, vendre. — Men-jûal jtiàdah, 
vendre des pâtisseries; jUal btli, 
vendre et acheter, trafiquer; per 
jual-an, une vente. 

JUAL, disposer de quelque chose. 

JUAR, espèce de bois noir, ressemblant 
à l'ébène. 



Digitized by 



Google 



KA 



51 



juÂRA, arbitre, juge, connaisseur dans 
les combats de coqs. 

JûÂRi, habile, sage. (Voir jauhari.) 

JUBBAT, longue robe portée par les 
prêtres raahométans. 

jObong, tente, couverture en bambou 
pour couvrir les bateaux. 

JûDï, jeu; parier, jouer; désigne un 
jeu particulier qui se joue avec 
des coquillages. (Voir jeu.) 

jOdu, paire; compagnon, émule; con- 
tre-partie. — Sâyup sa-jiidu, une 
paire à' diiles ; jûdû-kan, accoupler, 
former une paire. 

jOga, aussi, seulement, seul; simple- 
ment. — Aku jûga iang ber-salah, 
je suis le seul à blâmer; juga ada- 
nia, c'est ainsi. 

JÛJONG, supporter. (Voir junjong.) 

JÛKANG^ chaviré, renversé. — JUkang 
prau, un navire qui a sombré. 

JULANG, à cahfourchon, porter quel- 
qu'un à califourchon. 

JÛLAPANG, grange, grenier. 

JiLiNG, loucher, regarder de travers, 
regarder du coin de l'œil. — Jûling 
mata-nia, il est louche. 

JÛLING, demande. 

jUlong-julong, espèce de petit bateau. 

JÛLOR, ramper, onduler. 

JÛLUK, faire avorter, avortement forcé. 

JUMAT (arï), vendredi, jour de l'assem- 
blée dans les mosquées; signifie 
aussi : semaine. — Pada tiap tiap 
jumât sa kali, une fois par semaine. 

JUMAWA, orgueilleux, insolent, pré- 
somptueux; arrogance, présomp- 
tion, orgueil insensé. 

JUMBiL, fanon de bœuf. 



JUMLAH, total, quantité, le tout, la col- 
lection. — Jumlah brat-nia, leur 
poids complet. 

JUMLAH, assembler, faire une somme 
— Ter-jumlah de bendarïîu, réunis 
ensemble dans cette ville. 

JUMPAH et JOMPAH, so roucoutrer avec 
quelqu'un, rencontrer, viser; arri- 
ver, advenir. — Ber-jumpah daAgan 
perampûan, se rencontrer avec une 
femme. 

JUMPÛL, poisson semblable au mulle. 

JUMu, rassasier, dégoûter, plein, satis- 
fait; avoir en aversion, en dégoût. 

JUMU-AN, dégoût, aversion, nausée, 
répulsion, satiété. 

JUMUR, exposer au soleil, fair^ sécher 
au soleil. — Men-jumûr katn, faire 

_^ sécher des bardes. 

jUnjong, supporter, soutenir; élever, 

_ lever la tête ; recevoir avec respect. 

jûnjoxg-an, support, soutien, patron. 

jupuL, advenir. (Voir chupul.) 

juREi, côin_, encoignure. — Pada ka- 

_ ampat jwei-nia, à ses quatre coins. 

JÛRO, le maître qui est à la tête de. 
— Mro-mUdï, timonnier, celui dont 
la place est au gouvernail (kamûdï); 
juro'bâtu, maître du beaupré, de 

_ Tavant. 

jûRO-BHASA, interprète, linguiste. 

JÛRO-DAPUR, chef de cuisine. 

jûRO-MiNUM-AN, sommelier. 

jûRo-TûLis, commis, employé, secré- 
taire, scribe, copiste. 

juRÛMis et JURûMus, prostemé, étendu 
_ la face contre terre. 

JUTA, un million. 



K, cette lettre représente les lettres 
kha, huitième; kaf, vingt-cin- 
quième, et kof, vingt-sixième lettre 
de Talphabet malais; elle se pro- 
nonce comme le k français, et elle 



est employée au lieu et place du 
^ et du c dur. 
KA, à, au, préposition qui se joint^aux 
racines des mots. — Naïk ka-latigit, 
monter au ciel; ka-atas, au-dessus; 



Digitized by 



Google 



52 



KAB 



korlûar, au dehors; korfoda, au 
dedans, en ; kortnâna, où, en quel 
lieu 

KA, particule formatîve antérieure, 
s'emploie, pour former les noms, 
avec les radicaux. — Liât, voir, 
fait ka-liat-an, vue; de mulîâ, ma- 
gnifique, on fait kcHnuU-an, magnifi- 
cence. 

KA-ADÂ-AN, existence, être. (Voir adâ.) 
Bemarque, — Voir la racine de 
tous les mots précédés de ka et sui- 
vis de an; korodâ-an, voir adâ; ka- 
babalran^ voir babal, et ainsi des 
autres. 

KA-ADÂp-AN, présence. 

KA-ADi-AN, représentation. 

KA-ANDAK, vouloîr, plaisir, désir, in- 
clination. (Voir ANDAK.) — Apa ka- 
andak ati-mu, quel est votre désir? 

KA-ASÂ-AN, unité, solitude, action d'être 
seul. 

KA-BABAL-AN, iguorauco, sottiso. 

KABAH, la casbah; le temple dé la Mec- 
que; la maison de Dieu. 

KA-BAKTi-AN, bouues actious, service, 
obéissance. 

KABAL, impénétrable, impassible; în- 
vulnéraole; charme pour rendre 
invulnérable. 

KABANG, grossier (se dit des étoffes). 

KA-BANiAK-AN, multitudo, foule. 

KABAT, nouer, faire un nœud ; attache, 
courroie ; paquet. — Kahat piAg- 
gang, ceinture. 

KABÂYA, robe ou chemise de nuit. 

KA-BEJiK-AN, prospérité; vertu; hospi- 
talité, bonnes actions, charité, ser- 
vice. 

KA-BENAR-AN, vérîté, la vérité. 

KA-BESAR-AN, grandeur. 

KA-BiJAK-AN, prudeuce, précaution, sa- 
gesse. 

KABîRî, châtré, taillé. 

KABïKî (ayam), chapon. 

KÂBONG, brasse (mesure). 

KABLL ou KUBBUL, accoptablo, agréable, 

?ui consent, qui acquiesce. — Ka- 
ûh-kah, voulez-vous? y consentez- 
vous? 



KAF 

KABîjL, concourir. 

KABÛN, jardin, plantation, maison de 
campagne . — Sambût kabûn, renou- 
veler ses plantations; men-jalan-i- 
kabnn, surveiller une plantation. 

KABûNG, deuil. — Ber-kabung, porter 
le deuil; per-kabung-nn, vêtement 
de deuil. 

KABUR ou KABîs, crépusculo du matin 
ou du soir; obscurité, demi-jour, 
trouble. 

KÂBUR-MÂTA, vue faible. 

KABUT, brouillard; sombre, obscurci. 

KÂCHA, verre, bouteille. — Miniak 
lima kâcha, six bouteilles d'huile. 

KACHAK, fier, arrogant. 

KACHANG, plante légumineuse en cosse, 
haricot, vesce, pois, fève. 

KACHip, espèce de ciseau pour couper 
la noix de bétel. 

KACHu ou KÂCHUK, agiter, secouer; mê- 
ler, secouer pour faire mêler. — 
Bhàsa kâchuK, dialecte incorrect. 

KACHûALi et kachDwali, excopté, sauf, 
à moins que, seulement, en outre, 
si ce n'est. 

KADAL, lépreux. (Voir kûdal.) 

KÂDANG, usuel, commun, ordinaire; 
fréquemment, quelquefois. — Kâ- 
dang-kâdang, de temps en temps. 

KADAP, renfermé, clos. (Voir karap.) 

KADAR, prix, valeur, quantité; condi- 
tion, circonstances, état. — Kadar 
tanggong-an amba, proportionné à 
mon talent. 

KADAR, proche, rapproché. — Se-kadar, 
idem. 

KADAR, espèce de poisson. 

KADEH ou KADEi, boutique, baraque, 
hutte. — Kàdei-an, articles d'une 
boutique. 

KADïAM-AN, logemcut, habitation. 

KADîAN, domestiques, serviteurs. 

ka-dUa, second, deuxième. 

KA-DUKÂ-AN, tristesse, chagrin. 

KADUT, nattes, paillassons communs 
(s'emploient pour voiles de bateaux 
et tentes). 

KAFAN et KEFEN, linceul, drap dans le- 
quel on enveloppe les morts. 



Digitized by 



Google 



KAK 

KAFïLAH, caravane, voyageurs circu- 
lant en troupe. 

KAFiR, infidèle, non croyant, impie, 
athée. 

KAFiRi, caffres, nègres d'Afrique. 

KAFiYAT, rhythme, mètre (en poésie). 

KA-GiLLi-AN, antipathie, répulsion. 

KÂGUH, engourdir; insensible, raide, 
paralysé. 

KAH, particule interrogative. — Ada- 
kah baniak, sont-ils nombreux? 

KA-iDup-AN, existence (moyens d'), res- 
sources. 

KÂYUH , ramer avec des pagayes. — 
Pengâyuh, une pagaye, une ranie. 

KAiL, pèche à la ligne. — Mata-kâil, 
un hameçon; taU kâil tiga utas, 
trois lignés de pèche ; mengâily pé- 
cher à la ligne. 

KÂïN,__toile, étoffe; toile de coton. — 
Kain ĕtarn^ étoffe couleur gros bleu, 
noire; kain mira, étoffe de soie; 
kam layer, toile à voile ; kâin salei, 
une pièce d'étoffe. 

ka-iSgin-an, appétit sensuel, désir vio- 
Jent, concupiscence. 

KA1N-LAYER, toile à voile. 

KA-JADÎ-AN, création. 

KA-jAHAT-AN, vice, mèchaucetè. 

KÂJAM, fermé, clos (se dit des yeux 
seulement). 

KAJANG, tente de bateau. 

KÂJANG, étendre, allonger. — Kâjâng- 
kan taAgan, étendre le bras. 

KAJAR, chasser, poursuivre, courir 

. après quelqu'un. 

KAJURA, l'étoile du matin. 

KÂJUT, alarme j alarmé. — Meàgâjut, 
tressauter, terrifier; ter-kâjût, sur- 
pris, épouvanté, terrifié ; soudaine- 
ment, par surprise, subitement; 
ter kâjnt diya dâtang, il arriva sou- 
dainement. 

KÂKAK ou KAKA, frère ou sœur aî- 
nés. 

KAKAL, perpétuel, éternel; toujours, 
éternité. — Sampei-kakaly pour tou- 
jours. 

KAKAL-i, importuner; persévérer. 

KAKANDA, sŒur OU frère (dans le sens 



KAL 



53 



poli du mot^ non dans le sens réel); 
terme d'amitié. 

KÂKANG, bride, mors. — Tali-kâkang, 
les rênes. 

KAKAP, entreprendre. 

KÂKAs, ameublement. (Voir perkakas.) 

KA-KAsiH, amant, bien-aimé, chéri, le 
préféré. 

KAKATûA, cacatoi (perroquet). 

KA-KAYA-AN, richesses, fortune. 

KAKI, pied, jambe, patte d'animal ; pié- 
destal; pied (mesure). — De bâwah 
kaki, sous les pieds ; de kaki gunong, 
le pied des montagnes. 

KAKi-LiLiN ou KAKi-DiAN, Chandelier. 

KA-KRAS-AN, dureté, oppression; la 
crampe; convulsions. 

KAKLDONG, voile, ce qui enveloppe. 

KÂLA, temps, époque, période. — Apa 
kâla, quand? daulukâla, autrefois; 
sa-kâla, à une époque, une fois; 
kàla-kian, aussi souvent que, n'im- 
porte quand; sede-kâla, toujours, 
perpétuellement, continuellement. 

KALA, scorpion. — Kâla chiAgching, 
autre espèce de scorpion, scolopen- 
dre. 

KALA, âge, époque. 

KALA, fois^ — Dua kala, deux fois. 

(Vojr KALÎ.) 

KALABu, tache de l'œil, pellicule qui 
se forme sur l'œil. 

KA-LABUR-AN, trappe, trou fait en terre 
et recouvert de branchages pour 
prendre les bètes féroces. 

KALAHî, duel, combat, lutte. — Ber- 
kalâhi, se battre. 

KALAK, maintenant, présentement, à 
l'instant, depuis peu. — Sïang ârï- 
nia kâlak, il va faire jour à l'ins- 
tant. 

KALAKïAN, quaud, aussi souvent que, 
toutes les fois que, lorsque. 

KA-LAKU-AN, COUduitO, tOUUe. 

KALÂM OU KLAM, uoir, sombre, obscur. 

— Berjâlan dalam klam, marcher 

dans les ténèbres. 
KALÂM, écrit, pièce écrite, lettre. — 

Tammatû alrkalâm, fin (l'ouvrage 

est fini) . 



Digitized by 



Google 



54 



RAL 



KALAM, plume. — Kalam daUgan do- 

îcât, plume et encre; kalam batû, 

crayon d'ardoise. 
KALAMÂRi, avant-hier, le jour d'avant. 

— Kalamâri daUlu, il y a trois jours. 
KALAMBAK, bois d'aloès. 
KALAMBiN, limaçon, colimaçon. 
kamlambO, lit, couche, sopha. 
KALAMBiT, grosso chauvo-souris. 
KALAM-KÂRï, indienne (étoffe). 
KALAMPEi, dégainé, sorti du fourreau. 

(Vojr HÛNus.) 
KALAMUMUR, pelliculos du corps, crasse 

de la tête. 
KALÂNA, errant, fugitif, sans asile. — 

Orang kalâna, un vagabond. 
KÂLANG, rouleau de bois pour poser 

les objets qu'on ne veut pas mettre 

en contact avec la terre nue, bloc 

de bois, coin; poulie. 
KÂLANG, étain. (Voir timah.) 
kala5g-an, cale pour réparer et faire 

sécher les navires. 
kalâSgax, paume. — KalâUgan ta^ 

fan, paume de la main; kalâAgan 
akiy plante des pieds. 

kalaSgar, se trouver mal, être éva- 
noui. 

kalaSggXra, curieux, indiscret; diri- 
ger, guider. 

ka-laSgkap-an, flotte, expédition, équi- 
pement. 

KALAPA, cocotier. — Puhn kalâpa, 
l'arbre; bmh kalâpa, le fruit; m 
kalâpa, la pulpe ; kulit kalâpa, les 
fibres. 

KA-LÂPAR-AN, famiuo, disette. 

KALAPiR, les testicules. 

KALÂsi, lascar, matelot. 

KALÂT et TÂLï-KALAT, cordages des na- 
vires; manœuvres; brasser. 

KALAu ou KALO, si, pourvu quo. — Kalo 
tûan saka, s'il vous plaît, je vous 
prie; kalo balk jadi4ah, s'il est bon 
cela conviendra. 

KALÂwi, arbre à pain, dont l'écorce 
sert à faire des vêtements, 

u-LAYUR-AN, oielle (maladie des plan- 
tes). 

KALEDEi, âne. 



KAM 

KA-LEPAs-AN MARDiKA , affranchissement. 

KÂLî et KALA, temps^ fois. — Limor 
kâlly cinq fois; brâpakâli, combien 
de fois; bârang kâtî, quelquefois; 
sa-kâli, une fois, entièrement; elok 
sakâli, très-excellent. 

KA-LiMPÂH-AN, libéralité, abondance, 
largesse. 

KALiNCHîR, glissant: glisser. 

KALiNCHOH, chauceler, vaciller, trébu- 
cher, osciller. 

KALificKiNG, le petit doigt. — Kaling- 
king, kaki, le petit doigt de pied. 

KALiNTANG, instrument de musique. 

KALiNTAT, clitoris; parties sexuelles 
de la femme. 

KÂLO-KÂLO, peut-être. 

KALOH, plainte, soupir; se plaindre, 
geindre. 

KALONG, collier, ornement de cou. 

KALoSsoNG, les goussos du poivre. 

KA-LUAR, dehors, hors. — Orang ka- 
lûar-an, un étranger. 

KALUAR, en avant; apparaître; ame- 
ner, emporter. 

KALUAR, sortir de, s'avancer. 

KALUBONG, voilo; large vêtement. 

KALULi, acier. 

KALUMBUTAN, doucour, teudrosso. 

KALUPAK, couvercle, enveloppe ._ — 
Kalupak mata, paupière; kalupak 
buAga, le calice d'une fleur. 

KALUPAS, écorcher, peler. (VoirKîJpAs.) 

KA-LURUT-AN, pauaris (mal aux doigts 
ou à la main). 

KALuwANG, chauve-souris de la plus 
grosse espèce; vampire. 

KA-Lu\vÂs-AN, distinct, évident, clair; 
manifeste; précision; largeur , di- 
mension, étendue. 

KAMADiAN, après, ensuite, alors. — Ka- 
madian deri-pada itu, après cela; 
merigamadian-kan, remettre à une 
autre époque, renvoyer; suivre. 

KAMAH, urine; uriner. (Voir ayer sem.) 

KA-MANA, où, à l'endroit que. —Ka- 
mâna pergi-nia, où va-t-il? ka^mana- 
mâna, partout, en tous lieux. 

KAMANA-AN, ncveu, lo fils de la sœur; 
famille, domestiques, vassaux. 



Digitized by 



Google 



KAM 

KA-MANDI-AN, ablUtiOD. 

KAMARATAK, bruU de verres et d'armes 
qu'on choque. (Voir gamaratak.) 

KA-MARAU5 beau temps, temps sec, sé- 
cheresse. 

ka-marï, ici, le plus rapproché, de ce 
côté._ — Bâwa kamâri, apportez ici ; 
ka-sana ka-mâri, ça et là. 

KA-MATi-AN, la mort. ' 

KAMAYAN, benjoiu. 

KAMBALi, encore, de nouveau; revenir. 
— Brl'kambàlh rendre de nouveau ; 
meAgambâlh rendre. 

KAMBANG et KUMBANG, s'étendro, s'ou- 
vrir, se répandre; ouvert, étalé. — 
Ber-kambang-lah bunga, les fleurs 
s'épanouissent; ber-kambang sâyup, 
ouvrir les ailes; buAga sa-kam 
ban^y fleur entièrement épanouie; 
mengambang lâyer, déployer les 
voiles (d'un navire). 

KAMBAR et KAMBARï, paire, jumeaux; 
réunir en paire, mettre deux à deux. 

KAMBELi, crin, tissu grossier. 

KAMBiNG, chèvre, bouc. 

KAMBïRï, eunuque, châtré. 

KAMBojA, le Cambodge, contrée située 
près du royaume de Siam. 

KAMEJA ou KAMESA, chomiso, vétcmcut 
de dessous. 

KA-MESERAT-AN, joic, Contentement, sa- 
tisfaction. 

KÂMï, nous, eux, elles. — Kâmï tiada 
makany_ nous ne mangeons pas; 
tâan kâmiy notre maître ; kârnî-m- 
nia, notre, nos; anak kâmi ini, c est 
là notre enfant. 

KÂMiL, entier, complet, parfait. 

KAMïLiNG, arbre qui porte des noix 
dont on extrait de l'huile. 

KAMîNiAN, benjoin, encens. 

KAMis, réparer, raccommoder. 

KAMKÂMA, curcuma, matière tincto- 
riale. 

KAMONCHAK, le sommet, le haut, le des- 
sus. — Kamonchak bûkit, le haut 
d'une montagne; kamonchak pUhn, 
le haut d'un arbre. 

KAMPA, presse pour faire l'huile. 

KAMPAH, teindre, colorer. 



KAN 



55 



KAMpiL, petit sac, sachet, gibecière. 

KAMPOH et KAMPUH, petite boîte à tra- 
vail. 

KAMPONG, enceinte fermée dans la- 
quelle sont réunies plusieurs habi- 
tations; collection de maisons, 
quartier. — Kampong china, le 
quartier chinois; ber-kampong, s'as- 
sembler, se réunir; orang sa-kam- 
pong, gens du même quartier, du 
même village. 

KAMu, toi, vous, s'emploie en s'adres- 
sant aux inférieurs (au lieu de tûan 
qui s'emploie en parlant à un supé- 
rieur ou à un égal), se contracte en 
mu et se met après le mot qu'il 
modifie dans le sens possessif. — 
Namâ-mu, ton nom; rûmah-muy 
vojre maison. 

KA-MLDi, gouvernail. — Imat-imatpe- 
gang ka-mudi, attention à la barre ; 
patah-lah ka-mudi, le gouvernail 
est brisé. 

KA-MULî-AN, magnificence, splendeur, 
gloire, grandeur; sublimité; com- 
pliments, honneur. 

KA-Mf RAH-AN, libéralité, largesse, hos- 
pitalité. 

KAN, particule formative pour former 
les verbes transitifs. (Voir la Gram- 
maire.) 

KA-NÂiK-AN, véhicule, voiture, mon- 
ture; hauteur. 

KANAK-KANAK, potlts cufauts, jcuno en- 
fant. 

KANAL, reconnaître, distinguer; être 
en rapport avec quelqu'un. — Ka- 
nal'kanal-an, connaissances, amis, 
relations. 

KANAN, acceptable, agréable, satisfai- 
sant. (Voir KENAN.) — Ber-kanan, 
aimer, avoir de la considération 
pour quelqu'un, trouver agréable. 

KANAN, droit, côté droit. — Sûrut 
jalan ka-kànati, suivez la route à 
droite; tangan kânan dan kïrï, la 
main droite et la gauche. 

KANANG, considérer, arrêter son idée 
sur, réfléchir, se rappeler. — Ha- 
ram illahi kalau ter-kanang, le dia- 



Digitized by 



Google 



56 



KAN 



ble m'emporte si je m'en rappelle. 

KANCHÂNA, or. — Pmpa kanchâna, or- 
nement, parure d'or. 

KANCHiNG. bouton de vêtement, agrafe. 

— Lûoang kanching, boutonnière. 
KANCHUK, tortu. Contrefait, courbé. 
KANCHUP et KUNCHUP, boutou do fleur, 

fleur non encore épanouie. 

KANDAK, catin, fille publique, prosti- 
tuée; chef d'une maison de prosti- 
tution. — Ber-kandak, se prostituer. 

KANDANG, poulailler, parc à moutons, 
hangar pour mettre le bétail. — 
Kandang sâpi, étable à vaches; 
mengandang, parquer, enfermer le 
bétail dans une étable. 

KANDARA, mouter à cheval ou à dos 
d'éléphant et de chameau, ou aller 
envoiture. 

KANDARAN, l'animal sur lequel on mon- 
te, monture, ,voiture, voiture pu- 
blique. 

KANDARANG, animal domestique qui 
travaille. 

kand'ati, comme il vous plaira, cela 
m'est égal, comme vous voudrez; 
expression vulgaire d'indifférence. 

KANDïL, lanteFue, lampe en verre; lu- 
mière. — Kandil mesêjidy les lampes 
de la mosquée. 

KANDÔNG, valise, sac, bourse; matrice, 
entrailles, ventre. — Mmgandong 
anak, être enceinte, porter. 

KANDUNG, bosse. 

KANDUR, lâche, non serré; défait, faible. 

kaSggang, toile commune de coton, de 
cinq mètres environ, employée 
comme échange à Bornéo, et autres 
îles de la Malaisie; vingt-cinq de 
ces pièces se nomment gandang, 

kaSgkang, étendre, allonger, s'étirer. 

kaSgkong, crapaud. 

KA-NiÂTA-AN, notoriété, jublicité; ma- 
nifestation. (Voir NiATA comme on 
a du voir la racine des mots pré- 
cédés de ka et suivis de an.), 

KANJANG, habiter, résider, rester. — 
Per-kanjang-an, persévérance. 

KANJi, riz bouilli commode l'amidon. 

— Ayer kanji, gruau de riz. 



KAP 

KANjr, licencieux, impudique, lubri- 
que. 

KANTAL, épais, consistant, mucilagi- 
neux; sperme. 

KA-PADA, à, vers, du côté de. — Ber- 
jâlan ka-pada rûmah, marcher vers 
sa maison. 

KAPAH, petite espèce d'huître. 

KAPAK, bande de soldats. 

KÂPAK, hache, cognée. 

KAPAL, navire, navire à voiles. — Ka- 
pal beMîang dua^ un brik à deux 
mâts; kapalprang, navire de guerre; 
awak kapal, l'équipage d'un navire ; 
kapal ber-tambâgay navire doublé 
de cuivre. 

KAPÂLA, tête, chef. — Kapâla manmia, 
la tête humaine ; panggal-kan ko- 
pâlornia, coupez-lui la tête; meAga- 
pâla, présider, être à la tête de, 
conduire, mener. 

KAPÂLANG, excessif, extrême; beau- 
coup, excellent; extraordinaire- 
ment. — Kapâlang baïkj^ excessive- 
ment bon ; kapâlang gûsar, en co- 
lère outre mesure. 

KAPAN, vêtements, habits, équipement. 
— Bersâlin kâpan, changer de vê- 
tements 

KAPAN, lorsque. 

KA-PANAs-ANj chalour. 

KAPANG, ascidie, ver qui ronge les na- 
v|res. 

KAPARAN, étendu par terre, tombé, ré- 
pandu (comme des feuilles mortes). 

KAPAs, coton. — Kâpas tiga bandella, 
trois balles de coton; limau kâpas, 
petite espèce de citron. 

KAPAT, troupe, parti, compagnie, esca- 
dron. — Peàgâpat, commandant 
d'une _troupe. 

KA-PERCHAYA-AN, COnfiaUCe. 

KAPiNDiNG, punaise. 

KAPiNi, le Dois nommé : bois de fer. 

KAPiSLA, méchant, mauvais. — Laki- 

laki kapisla, un homme pervers. 
KAPiTAN, capitaine de navire (dérivé 

des langues européennes). 
KAPïTiNG, crabe, chancre. 
KÂPOK, soie-coton. 



Digitized by 



Google 



KAR 



KAR 



S7 



KAPONG5 entourer, circonscrire, inves- 
tir, assiéger. — PeAgapong-an, un 
siège (d'une ville). 

kâpCr, camphre. — Kâpur tohôr, cam- 
phre du Japon ; kâpiïr barûs, cam- 
phre de Sumatra, non préparé. 

KAPUR, chaux, chaux vive, mortier, 
ciment. — Kapur-an ou pe-kapur, 
boite à chaux pour mélanger avec 
le bétel que l'on mâche; lumas daii- 
gan kapur, badigeonner, blanchir 
avec de la chaux. 

kapur-iSggris, craie, plâtre. 

KA-PLTus-AN, définitif. 

KARAH, assembler, réunir; appeler à 
une réunion; faire une levée. — 
Gong petlgrah, cloche d'alarme, 
tocsin. 

KA-RAJÂ-AN, empire, royaume ; souve- 
raineté, royauté; le signe du pou- 
voir royal. 

KÂRÂK-NÂsi, croûte de pain, croûte qui 
se forme au-dessus du riz bouilli. 

KÂRAM, perdu, détruit; échoué, som- 
bré, anéanti. — Knram-lah praû- 
nia, son vaisseau sombra. 

KÂRAM (interjection), malheur à vous; 
gare à vous. 

KA-RAMî-AN, afflueuce de monde. 

KARAMPAKi, rasoir. 

KÀRANG, roches de corail. — Kârang 
hufiga, madrépores. 

KÂRAXG, composer, mettre en ordre, 
disposer, arranger. — Mutia de kâ- 
rang, incrusté de perles; mengâ- 
rang kitab, composer un livre; 
mengârang sunting, arranger un 
chapelet de fleurs. 

KARANG-AN, ouvrage, composition, tra- 
vail, œuvre, livre. 

KARAPOM KRAP, rapide, vito; tout près, 
proche, à portée. 

KARAPTï, mite, tique. 

KAR.AR5 approuvé, établi, i)ermanent, 
confirmé; en sûreté, sain et sauf. 

KARAT, rouille, moisissure. — Karat- 
an besi, rouille du fer. 

KARÂT-AN, carie, cancer. 

KARAWAN ou KARUWAN, idée, peuséo; 
réflexion, conception, résultat ou 

fiieUoBD. lal.-FnB;. 



Sroduit de l'imagination. — Tiâda 
aruwâny incroyablement, d'une 
façon inconcevable; légèrement, 
inconsidérément. 
KARBAU, buffle. — Anak karbau, jeune 
buffle, bufl[lotin ; karbau meniâma, 
buffle non encore arrivé à l'âge 
mûr. 

KARBAU (lÏMAU), CÎtrOU. 

KARBEi, veuve. 

KAREi OU KARî, pouIie; moufle, palan. 

— Kari-kan, hisser avec une pou- 
lie. 

KARiDiK, espèce de chenille qui détruit 
les légumes. 

KARïDiK, se corrompre, se gâter. 

KARiKAL, plat. (Voir tâlam.) 

KARiKAN, hisser.^ 

ka-riSgan-an, légèreté, léger. 

KARJA ou KRAJA, travail, affaires, em- 
ploi, occupation; travailler, faire, 
exécuter. — MeÂgarja-an, exécu- 
ter, mener à bonne fin; célébrer 
un mariage; per-karja-an, travail, 
exécution, fêtes de mariage. 

KARJANG, pur, fin, exempt d'alliage. 

— Amas karjang, or pur. 
KARLïNG, jeter un coup d'œil. (Voir 

kijap.) 

KARNA ou KARANA, causo, raisou; parce 
que, depuis, à cause de. — Tiâda 
apa karnâ-nia, il n'y a pas de raison 
pour cela. 

KARNYiT, froncer le sourcil, avoir l'air 
refrogné. 

KAROK, écorcher. (Voir garok.) 

KARONCHONG, espéco do bracelets qui 
résonnent quand on remue. 

KARONG, sac, balle. — Karong-bras, 
balles de riz. 

KARRA, singe, les singes, la race des 
singes. 

KARsiK, gravier, sable. 

KARTAK, frotter, frictionner. 

KARTAs, pagier; cartes à jouer. — -Kar- 
mas memurat, papier à lettre, à écri- 
re ; kartas salei, une feuille de pa- 
pier. 

KARTïKA, nom de la constellation dite 
des pléiades. 



Digitized by 



Google 



58 



KÂS 



KA-RûGï-AN, perle, dommage. 

KARUKUT, se plisser, se contracter (tra- 
vailler comme du bois). 

KARUMUN, assembler, collectionner, se 
remettre, revenir à soi. — Karu- 
mun-lah kamû, composez-vous, re- 
mettez-vous. 

KARUNiYÂ, bonté, complaisance, indul- 
gence, grâce, faveur; cadeau; ac- 
corder comme par faveur; pardon- 
ner. — MeAgaruniyây gratifier, 
favoriser, accorder une faveur. 

KÂRUT, ride, ridé, chiffonné, con- 
tracté; 

KÂRUT^ écorcher, égratîgner. (Voir 

GÂRÛ.) 

KARUWAN, idée. (Voir karâwan.) 

KÂSAB, raboteux, escarpé. 

KA-sÂLAH-AN, erreur. 

KÂSAN, trace, empreinte de pied ou de 
patte. 

KASAN-NiA, il paraît, il semble, il est 
clair que. 

KÂSAP ^f KASAT, dur, âpre ; grossier, ra- 
boteux. — BatU kâsap, pierre 
brute. 

KASAR, gros, grossier, commun. — 
Kaïn kâsar, étoffe grossière. 

KA-SASAK-AN, malheurs, difficultés. 

KA-SASAK-AN, coucours, foule. 

KASAu, soliveaux, poutres. — Kâsau 
jantan, la mère poutre. 

KA-SELANG-AN, intorstice, fente, petite 
ouverture. 

KA-SEMPORNA-AN, perfectiou. 

KAsm, amour, affection, bonté; bon, 
épris de, affectueux; bonnement, 
affectueusement; donner, accorder. 
— Sâya minta kâsih, je le demande 
comme faveur; kâsih chium, don- 
nez-moi un baiser; kâsih taUgan, 
touchez-moi de main; meAgâsih, 
aimer, favoriser; ka-kâsih, amant, 
maîtresse ; pefigasiïïran, bonté, affec- 
tion. 

KAsïHAN et HASïHAN, pitié, commîséra- 
tion, affection, amour; dign^ de 
comjpassion ; exclamation (hélas 
quel malheur!!) — Orang kasïhan^ 
un homme digne de pitié; to^Aan- 



KAT 

kan, avoir compassion de, prendre 
en pitié. 

KAsmAN-KAN, compatir à, plaindre. 

KÂsïM, châtré, taillé. — Ayam kôMm, 
chapon. 

KA-sîNi, ici, ci, ce côté-ci. 

KASOR, couches de lit, paillasse, mate- 
las; lit. 

KASTURi, castor, musc, animal qui pro- 
duit je musc, rat musqué. — Indong 
kasturi, la poche qui contient le 
musc. 

KA-sûDAH-AN, fin, terminaison. (Voir 

SIDAH.) 

KA-suKA-AN, amour, affection, joie, 
plaisir. 

KA-SUKAR-AN, difficulté. 

KAsuMA, trésor précieux, pierre phîlo- 
sophale. 

KAsuMBA, carthame, safran bâtard; 
temture couleur de safran. 

KA-susAH-AN, douleur, affliction. 

KASUT, soulier, sabot. (Voir sapatâ.) 

KATA, parler, dire; mot, parole, lan- 
gage. — Apa kâta tuan amba, qu'a 
dit mon maître? kâta-kâta saja, 
conversation; kâta tuan malayû? 
monsieur parle-t-il malais? ma- 
niaUt kâta, répliquer, répondre; 
per-kâta-an, mots, paroles, discours, 
expressions; mengâta, parler à, 
s'adresser à, mentionner, annoncer. 

KA-TAGOH-AN, fermeté constance. 

KATAK ou KÔDOK, groijouille. — Kâtak 
_pur% crapaud. 

KATA-KATA, couversation. 

KA-TAKûT-AN, appréhonsion, crainte, 
terreur. 

KATAM , moissonner, récolter. — Meàgor 
tampâMy moissonner le riz; wmtu 
peAgatam-an, le temps de la mois- 
son. 

KATAM, crabe, chancre. 

KA-TAMBAH-AN, addition, augmentation, 
accroissement. 

KÂTAN, circoncision. (Voir circonci- 
sion.) 

ka-taSgah, milieu. 

KATAPiNG, fruit qui ressemble à l'a- 
mande. 



Digitized by 



Google 



KAU 

KATAR, trembler, frissonner; crainte, 

agitation. 
KA-TAu-ï, connu; connaître; qu'on 

sache. 
KATAWAN-AN, scrvitude, esclavage. 
KATEi, boule de bois. 

KA-TERBANG-AN, VOl dCS OiSCaUX. 

KATï, un catty, poids équivalant à en- 
viron 650 grammes; il se décom- 
pose en 16 tâil, et il faut cent katî 
pour faire un picol ou pikul {\epicol 
pèse 66 kilog. 666 grammes). 

KATÏAK, aisselle. — Tcdgkat katiak, 
béquilles. 

KÂTiB, oflScier public qui inscrit les 
revenus des douanes; secrétaire 
officiel d'un personnage important. 

KATiFAH, tapis. 

KA-TiGA, le troisième. 

KATiKA, moment, moment précis, ins- 
tant où, saison de. — Pada katïka 
itUy à ce moment-là; katika sem- 
poma, moment favorable ; se-katika, 
au moment où, lorsque. 

KATiL, bois de lit. 

KATiLA, patates. 

KATOK, frapper (à une porte), taper. 

KÂTONG, tortue. 

KATuju, qui convient, qui va, qui con- 
corde; convenir, être propre à, 
convenable. 

KATUJU, précis, exact. 

KATUMBAR, coriaudre. 

KA-TUMBUH, petite vérole. 

KA-TUMBÛH-AN, éruptiou SUT la peau. 

KA-TUMBUK-AN, troupe, régiment, ba- 
taillon. 

KÂTUP, fermer, clore. — Mefigâtup 
bibir, fermer la bouche. 

KATUPONG, casque; espèce de coiffure 

• portée par les gens qui sont allés 
fa[re le voyage de la Mecque. 

KA-TURûw-AN, généalogie. 

KATUT on KUTTÛT, gros bambou qu'on 
frappe en signe d'alarme ou d'in- 
cendie dans les campagnes. 

KATY, catty, poids. (Voir katï.) 

KAU, toi, vous (abréviation du mot 
arigkau); ne s'emploie que par un 
supérieur parlant à un inférieur. 



KEC 



89 



— Apa kaukôrang, que demandez 

vous? 
KAûJi, gruau. 
KAUL, billet, obligation, contrat, en- 

Ï^agement par écrit; brevet privi- 
ége; promesse, parole donnée; on 
dit, opinion. — Pada kaûl asi, 
d'après l'opinion la plus reçue. 

KAUM, peuple, nation, tribu, caste, 
race, espèce; famille, parenté. — 
Orang sorkaûm, personnes de la 
même nation, du même pays. 

KAus, soulier, chaussure, sandale. 

KAWAH, café. (Voir café.) 

KAWAL, sentinelle, garde. 

KAWAL-KÔTA, gamisou. 

KÂWAN, collègue, compagnon, allié, 
confédéré; serviteur, domestique. 

KÂWAN, troupeau, troupe d'animaux, 
bande. 

KAWAT, til de métal. — Kâwat tam- 
baga, fil de laiton; kâwat bêsi, fil 
de fer. 

KAwî, fort, puissant; productif. — 
Bïsa kawî, fort poison. 

KÂwiN, marier, épouser; union, ma- 
riage. — Perampûan kâwin, une 
femme mariée; de-kâwin, marier, 
faire épouser. 

KÂYA, riche, opulent, noble, seigneur, 
maître. — Urang kâya, un homme 
riche, important, noble; ka-kâyâ- 
an, fortune, richesse. 

KÂYiT, crochet, croc, crampon. 

KAYû, bois (Voir bois), arbre. — Kâyû 
api, bois à brûler; mata kâyû, les 
nœuds du bois. 

KEBiR, grand, tout-puissant. — Raja 
kebir, le puissant roi. 

KEBLAT, le côté de la Mecque vers le- 
quel se tournent les mahométans 
qui prient. 

KECHAP, clignement d'yeux. (Voir ke- 

JAP.) 

KECHAPi, luth, guitare. 

KECHE-KECHE, conversatiou familière. 

KECHiL, peu, petit; inférieur, subor- 
donné; jeune. — Anak kechil, un 
jeune enfant; tûkang kechil, un 
manœuvre; tûan kechil, le fils aîné 




Digitized by 



Google 



60 



KEN 



clumaîti*e; deri-kechildatangbesar, 

de la jeunesse à Tâge mûr. 
KECHiL-ÂTî, malice, mauvais vouloir, 

ressentiment, haine; mot à mot : 

cœur petit. 
KECHiL-KECHiL, tout petit, très-petit. 
KEDAH, le royaume de Kedah dans la 

péninsule malaise. 
KĔDAH, piège à éléphants. 
KEDiL, lanterne. 
KEDLÂ, fumer les terres; aller à la 

selle. 
KEDû, la queue du dragon, une des 

phases de la lune. — Garghan kedû, 

éclipse de lune. 
KEDZAB, menteur, qui ment, qui sou- 
tient quelqu'un par un mensonge; 

vous mentez, il ment. 
KEFiL-KAN, caparaçou, housse pour les 

chevaux, chameaux et éléphants. 
KEi, petit poisson qu'on conserve 

comme les anchois. 
KEiLA, apparition. 
KEJAP ou KECHAP, cliguer des yeux, 

faire un signe de Fœil; regard. 

KEJL (Voir KIJI.) 

KEJu, fromage. (Voir fromage.) 

KEKE ou KEKEK, espèco de perroquet. 

KELAH, calotte, chapeau. 

KELBu, cœur, courage, avoir du cœur. 

KELip, clignement involontaire de 
l'œil, tic. 

KELLAT, détroit. (Voir salat.) 

KELU ^^KELLU, muot. — lyajadtkellû, 
elle devient muette. (Voir bïsO.) 

KEMER, ceinture, courroie, circonfé- 
rence. 

KEMER, la lune. (VoirsULAN.) — Shems 
wa kemer, le soleil et la lune. 

KENA ou KENEi, toucher, frapper, attein- 
dre, affecter; placer sur; encourir. 
— Kena difigin, être atteint d'un 
rhume; kena béa, soumis à un de- 
\oir; kenadenda, encourir l'amende; 
ker-kena, touché, atteint, frappé. 

KENAKAN, ajuster, attacher, accorder 
avec. 

KENÂ-KAN, appliquer contre. 

KENAN ou KANAN, acceptaWe, agréable, 
plaisant. —Ber-kanan, aimer, avoir 



KHA 

de la sympathie pour quelqu'un, 
avoir un penchant. 

KENEF, encourir, mériter. 

KÇNiNG, sourcils. — Bulu mata dan 
kening, les poils des paupières et 
des sourcils. 

KÊNiNG, front. 

KENMANG ottKUNNiANG, Satisfait, rassasié. 
— Kmniang deri-pada mâkan, fati- 
gué de manger; mengenniang, rassa- 
sier, gor^er, satisfaire les désirs de. 

KENNiuT, grimacer, faire des grimaces 
à quelqu'un. 

KEPiNG, uni, plat, non convexe, s'em- 
ploie pour désigner les objets plats 
et minces. — Pedang dûa keping, 
deux épées; kartas sa-keping, une 
feuille de papier. 

KEPING, monnaie de cuivre (quatre 
cents keping valent un dollar mexi- 
cain). — Amas sa-keping, un petit 
morceau d'or (servant de monnaie). 

KËRÂMAT et KRAMAT, Vénérable, respec- 
table; libéral, magnifique; enceinte 
sacrée, terre bénite où l'on enterre 
les prêtres mahométans. 

KESAD, intention, but, vue, résolution. 

KÊRiM, hospitalier, généreux, libéral, 
noble, grand dans ses allures. 

KETA, siège, couche, lit de repos. — 
Keta ter-gantong, un hamac. 

KĔTĔ, petit. 

KĔTE (orang), nain, petit; diminutif. 

KHABAR, nouvelles, informations, on 
dit, bruits; histoire, légende. — 
Apakhabar? quoi de neuf? khabar 
iang baïk, bonnes nouvelles; kka- 
bar-khabar, contes, fables, sottes 
inventions. 

KHALÂsi, marin, matelot. — Orang 
jawa khalasi, des marins javanais. 

KHALAT, libre, libéré, délivré ; sincère, 
candide, franc. 

KHALiT, le créateur. — Kalikah, les 
créatures, peuples, nations. 

KHALWAT, appartement particulier, ca- 
binet; lieu de repos. 

KHAMiR, levain; tout ce qu'on peut 
employer pour produire la fermen- 
tation. 



Digitized by 



Google 



KIB 



KIM 



61 



KHAMîSy jeudi, cinquième jour de la 
semaine, le dimanche étant le pre- 
mier, 

KHANDûRi, cérémonies funèbres qu'on 
célèbre autour de la tombe. 

KHAïiÂJAT, tribut, impôt, taxe. 

KHATAM, conclusion, fin, terminaison. 

KHATAM, sceau, bague à chaton. 

KHATAN, circoncision. (Voir këlop.) 

KHATiB, prédicateur. 

KHATÏFAH, tapis. (Voir KATÏFAH.) 

kHAziNAH, trésor^ magasin. 

KHEDMAT, emploi, offlco, occupatiou; 
domestique, serviteur; servir, rem- 
plir un emploi. 

kheTal, fantôme, spectre, revenant, 
apparition, idée, produit de l'ima- 
gination. 

KHEiÂLi, ivre (d'opium, d'eau-de-vie, 

. etc.), moitié gris. ^- Ber^âsa 
kheiâli, sentir venir l'ivresse. 

KHEiMAH, tente, pavillon; hutte. 

KHĔLIL-ALLAH, ami de Dieu. 

KHENSA, hermaphrodite. (Voir pâpak.) 

KHiAMAT, perfidie, trahison; perfide, 
déloyal. — Ber-bûat khiamat, com- 
mettre une perfidie. 

KHiLAF, négligence. (Voir kilap.) 

KHOJAH, homme de distinction, riche 
négociant; eunuque. 

KHURMA, datte, fruit du palmier. 

KHUTBAT, sermon du vendredi dans 
les mosquées. 

KîXi, art, adresse, truc, finesse, habi- 
Jeté. 

KUMAT, résurrection ; la fin du monde. 
— Ari k'tâmat, le jour du jugement 
dernier ou de la résurrection. 

KïAN, aussi, si, tant, si nombreux, si 
souvent. — Kïan lama, aussi long- 
temps que; brapa kïan, combien 
de fois? dua kîan, deux fois autant; 
demi'kïan, ainsi, de cette manière ; 
kala-kîan, quand, lorsque, toutes 
les fois que. 

KiANGAN, le ciel, les cieux, le séjour 
des bienheureux. 

KïBAR, agiter, secouer en l'air (comme 
un drapeau ou un mouchoir); se 
répandre (comme une odeur). „ 



KïBAs, remuer (une partie du corps), 

les bras, les ailes. 
KïcHïj sorte de navire à deux mâts, à 

voiles carrées. 
KiCHû, tricher, frauder, duper. — JaXr 

gan kichu, ne trichez pas. 
KîCHû, équivoque. 

KIDAL et KIDAU. (Voir KÎRI.) 

KîDOL, sud, du sud. — Laût kîdol, la 
mer méridionale (celle qui est si- 
tuée au sud de Java). 

KïDONG, chant d'amour, ballade, chan- 
son. — Kîdong sundal, chant ob- 
scène (de prostituée). 

KiJANG, biche,_daim, chevrette. — 
Kljang kasturï, le daim musqué. 

KîJi, bas, abject; horrible, abomina- 
ble; haïssable, détestable. — Ka- 
kij -an, abjection, infamie, bassesse. 

KîKïAu, gousset. 

KiKîL, ronger, rongeur. 

KiKiR, limer; lime, râpe. — Kikir 
kayû, râpe; kikir besi, une lime 
d'acier. 

KïKiR, grossier (à la façon des nègres). 
— Orang kikir, un misérable, un 
nègre (forme insultante de traiter 
quelqu'un). 

KiKiR-AN, avarice. 

KiKis, frotter, gratter. 

KiKis-AN, râpe, grattoir. 

KîL, mot, discours, réplique, réponse. 

KîLAK, lever, soulever. 

KïLAM, tourner. 

KILAP, KiLAF (9^ KHILAF, négligence, dés-- 
ordre; négligent. 

KïLAT et KïLAP, éclair, reflets de lu-» 
mière. 

KîLAu et KELAU, briller, étinceler. — 
Permâta iang kïlau kïlati, bijoux 
étincelants. 

KïLiR, mouiller, mettre de l'eau sur 
quelque chose. 

KîMAT, prix, valeur, estimation, éva- 
luation, montant. 

KÏMBANG, poudre, farine. (Voir tepong.) 

KiMKA ou KiMKHA, damas, damas de 
soie. 

KiMPfj (m Kîpû, travailleur, artisan. 

(Voir TUKANG.) 



L. 



Digitized by 



Google 



62 



KIS 



KOM 



KiNCHiNG, tomber de l'eau. — Ayer 
kinching, urine; anak kinching^ 
bâtard. 

KiNDiRi, môme. (Voir diri et sindiri.) 

KiNi, à présent, maintenant, immédia- 
tement, de suite. 

KïPAL, dur, solide, compact, massif; 
par blocs. — Amas ktpal, or natif 
en pépites. 

KïPAs, éventail; un van pour vanner 
les grains; éventer, vanner; balayer. 
— Kîpas dan âyak, vanner et tami- 
ser. 

Kïpu ou KiMPû, ouvrier, artisan. — 
KimpU hesi, forgeron. 

KïRA, penser, juger, considérer. — 
Anioa kir a tjdak, Je ne pense pas; 
apa kïra tuan? que pensez-vous? 
que dites-vous? 

KÏRA, estimation, évaluation; appré- 
cier, évaluer. — Kira-nia, je vous 
prie. 

KÎRA-AN, opinion. 

KïRA-KïRA, calculer. 

KiRAP, secouer (la poussière, la boue, 
etc., des vêtements). 

KiREi, van, vanner, — Mefîgïrei bras, 
vanner du riz. 

KïRi, KmAL et KiDAu, gauche, côté gau- 
che, bâbord. — Tâ^gan Mri, la 
main gauche. 

KïRiM, envoyer. 

KiRiMAN, cadeau, présent, don. 

KîRMizi, cramoisi. 

Kîs, petit sac en soie pour mettre les 
lettres. 

KïsAR, tourner, faire le tour (comme 
des roues de machine). — Angin 
ber-kJsar karsalâtan, le vent tourne 
au Sud. 

KisAR-AN, moulin à bras. — Ber-pûsar 
kisar-an, fajre tourner un moulin 
à bras; batu k'isar-an, meule; ber- 
kmr, broyer, moudre. 

Kisi ou KEsi, fuseau. (Voir râhat.) 

Kîsï-Kisï, treillage, jalousie. 

KïsiL, brosser, frotter l'un contre l'au- 
tre (comme ses mains). 

KissÂs, représailles. — Hukum kïssm, 
loi du talion. 



KissAT, fable, conte, roman. — Tarn- 
mat alrkissat, fin, fin d'une his- 
toire. 

KîTA, nous (pronom), je ou moi (quand 
c'est un personnage important qui 

Sarle d^ sa propre personne). — 
Ita punia, nos; kiforang, nous 
(en parlant en môme temps de soi 
et d autres). 

KiTÂB, livre. — Al'kitâb, le livre par 
excellence (le Coran) ; kitâb îtong- 
an, livre de commerce ; kitâb bhâsa, 
dictionnaire, vocabulaire (livre du 
langage). 

kîtar, tourner, faire une révolution 
sur soi-même, comme une porte 
sur ses gonds ou la terre sur elle- 
même. — Jantara ber-kïtar, les 
roues tournent. 

KiYA, cdiYies, -^ Ber-maïn kiya ou kar- 
tas, jouer aux cartes. 

KLAM, s'obscurcir, se charger (se dit 
du ciel). 

KLAM-KÂBUT, brouiUard. 

KLEM, ourlet, bordure. 

KLiNG ou HiNG, iudieu ; nom du pays le 
Coromandel, appelé aussi en mdie^n 
Kalinga ou Telingana. — Katn 
kling, étoffe de coton blanche qui 
vient de Kalinga. 

KLHU, espèce particulière de carry. 
(Voir GûLEi.) 

KôcHi, rastong-kôchi, vôrolo. 

KrDï, une vingtaine (comme nous di- 
sons : une douzaine). 

K~D0K, grenouille, rainette. 

KÔDOK, le derrière du cou, la nuque. 

Kojo, mauresque. — Orang kojo, un 
maure; kapal orang kojo, navire 
appartenant à un marchand maure. 

KOLïLiNG, autour, tout autour, à l'en- 
tour. — MengoUling, entourer, faire 
le tour de. 

KOMÂLA, diamant, escarboucle. — Ko- 
malahikmat, un bijou magique. 

KOMALA-uLAR, escarboucle. 

KOMBÂLA, gardien de troupeau. (Voir 

GOMBALA.) 

KOMBARA, vaguer, voyager, vagabon- 
der; émigrer» — Mari-lnh kita 



Digitized by 



Google 



KOY 

meAgornbâra, venez, allons courir 
ensemble. 

K0MPANI5 compagnie; la Compagnie 
orientale. — Kompani wolanda, la 
Compagnie hollandaise des Indes- 
Orientales. 

KONCHI5 serrure. 

KONCHï (anak), clé. 

KONCH1-KAN5 fermer à clé. 

K0NCHÎ-PÂUH5 aîné. 

K0NDAM5 espèce de boucles d'oreilles. 
(Voir suLANG et krâbu.) 

KÔRAN KiTAB, le Corau. 

KCRANG, manquer, faire faute, faillir, 
n'être pas suffisant. — Kôrang g a- 
rap, incomplet; kôrang i^gat, inat- 
tentif; se-kôrang-kôrang, au moins, 
à défautde. 

KÔRANG-PATUT, mal, mal à propos. 

KÔRANG (iang), iusuffisaut, défectueux. 

KORBAN, sacrifice, victime, offrande. 

KÔREH, damasquiné (comme lesépées), 
damassé (commodes étoffes) ; veiné 
(comme les bois). (Voir pamur.) 

KÔREK, tâtonner, tisonner, fourrer. — 
Kôrek dangan besï, attiser le feu 
avec des pincettes ou un tisonnier. 

KORis, raie, écorchure, marque faite 
par terre ou sur le sable. 

KÔRONG, dunette, cabine de navire. — 
Dua orang ber-jâ^a de-atas kôrong, 
deux hommes sont (de quart) de 
garde sur la dunette. 

kcrong-kuSgan, goulot; la gorge. 

KôsoNG, vide. — Prût kôsong, ventre 
vide ; tanah kôsona, terre inhabitée. 

KÔTA, château-fort, forteresse, maison 
fortifiée. — Kôta negri iang ber- 
kôta, les travaux de fortification 
d'une ville. 

KÔTA, rempart, boulevard. 

KOTAK et KOTÂ, bolto à outils. — Kôtak 
dawât, pupitre à écrire, 

KÔTA-NEGRi, citadoUe. 

KÔYAN, mesure de contenance, de 

Quantité, qui varie d'après les pays. 
. Sumatra un kôyan, vaut 800 
gallons anglais ou kûlak; à Pulo 
pinang, le kôyan de riz vaut 48 pi- 
culs ou 6,400 livres anglaises; à 



KU 



65 



Singapore^ 8333,33 livres seule- 
ment. (Voir la Grammaire, page 82 
et_83.) 

KRABU, boucle d'oreille en filigrane 
d'or. 

KRAMAT, vieux cimetièro. 

KRAMBiL, noix do coco, un coco. (Voir 
kalapa), 

kraSgga, crosse fourmi rougeâtre qui 
mord vigoureusement. 

kranjang, panier, corbeille. 

krap^ écaille de tortue. 

KRAPu, poisson qui ressemble à la per- 
che. 

KRAS,fort, dur, ferme; force, vigueur; 
avec force; sévère, strict, rigide. 

— Memûkul kras, frapper fort; me- 
megang kras, tenir fenne; kras- 
ati, au cœur dur. 

kras, calleux, endurci. 

KRASEï, tamiser, cribler. 

KRAs-i et MENGARAs-i, forcor, Obliger, 
contraindre. 

KRAT^ morceau, pièce, partie ; couper, 
tailler en long (comme du bois en 
planches). — Àra^ joâpan,_ couper, 
scier une planche; krat urat, sai- 
gner, couper urfe veine. 

KPETA, chaise à porteurs, voiture, pa- 
lanquin. 

KRETiNG, frisé, tortillé, recourbé. 

KRiNG, sec, aride, stérile. — Mûsim 
kring, la saison de la sécheresse 
(mousson du S.-O. sur les côtes de 
Sumatra; pâsang kring, marée 
basse; ka-kring-an, terre que la 
mer abandonne à chaque marée. 

KRING, se crisper. 

KRis, dague, poignard, un kriss (poi- 
gnard malais^. — Men-chabut kris, 
tirer le kriss (du fourreau) ; krister- 
vnus, kriss nu. 

krUbong, entourer (se dit des animaux, 
des moustiques). 

KRUH, épais, sali, boueux, opaque. 

— Ayer kruh, eau boueuse. 
KRûsi et KURSi, chaise, tabouret, siège, 

trône. — Kursl hukum, siège des 
juges. 
KU ou AKU, diminutif de aku, je ou 



Digitized by 



Google 



m 



KUD 



moi. (Voir moi.) — Tûan-ku, mon 
maître; kurbfi'kan, je donne. 

kCah et KUAH, sauce, bouillon, con- 
sommé. — Kûahgûlei, partie liquide 
du carry. 

KûALi, bouillon. 

KUÂSA ^^KWASA, puissant, grand; capa- 
ble; pouvoir,_aulorilé ; savoir, ha- 
bileté. — Kuâsa ber-jalan. capable 
de marcher ; kuâsa-kah angkau, en 
étes-vous capable? 

KUAT, vigoureux, robuste, fort. 

KUAT-AN, force, vigueur. 

KUAu ou KûwAu, magnifique oiseau du 
genre faisan. — Le faisan de Su- 
matra. 

KÛBAK, peler, écorcher; peler des 
fruits. — Kiibak kalapa, ouvrir un 
coco. 

KUBANG, bourbier, trou à eau, mare, 
étang; mare boueuse. 

KUBBAT, arceau, arche de pont, dôme. 
Lacasba ou temple de la Mecque. 

KUBBUR et kubOr, tombe, fosse, sépul- 
cre,_cimetière. — Mewj-antar ka- 
kubur, conduire au cimetière: kur 
Jmr-kan, enterrer, ensevelir. 

KLBis, chou (légume). 

klbu, parapet. 

KÎBu, batterie, retranchement. 

KucHi, royaume d'Anam (La Cochin- 
chine). — Rastongkuchi, menstrues. 

KLCHiBA, tranquille, immobile, sans 
mouvement. 

KucHiL, exclure. 

KLcnixt;, chat. — _ Kuching jâlang, 
chat sauvage; kûching rimau, chat 
tigre. 

kUchop et KucHUP^ baiser, embrasse- 
ment. — Menuchup, embrasser. 

KUDA, cheval. — Kuda-jantan, cheval 
entier; chJrit-kuda, crottin du che- 
val. — KUda-anak, poulain; kUda 
hetina, jument; kUda-kabïri, un 
cheval hongre (châtré). 

KUDA, le cavalier (aux échecs). 

KVDA-AYER, hippopotame. 

KUDAL, lépreux, galeux, rogneux. 

KÛDis, gale, rogne. — Ber-kudis, ga- 
leux, rongé par les poux. 



KUM 

rCdong, démembré, estropié, mutilé; 
amputer; couper un membre, 
manchot. — Éûdong kaki mblah, 
qui a perdu une jambe. 

KUDus, saint, sacré. 

kudUs-kan, bénir. 

KûGUH, triste, sombre. 

KûuR, lance. 

KUJUT, étrangler. 

kCkû, ongle, griffe. 

KlKû, sabot de cheval, corne. 

KtKu, patte d'ancre. . 

KUKUK, glousser (comme la poule), 
chanter (comme le coq), roucouler 
(comme la tourterelle). 

KûKUR, pigeon, colombe, tourterelle. 

KLKUR BU, roucouler. 

KUKus, distiller. — Kûkus-an, cornue, 
appareil distillaloire. 

KtLAH, gallon (mesure anglaise). (Voir 
la Grammaire^ poids ^? mesures.) 

KULAM, bassin, pièce d'eau, trou d'eau 

KULAMBû, rideaux, rideaux de lit. — 
Tlrei kuîambû, rideau qui sépare 
l'appartement où Ton dort du reste 
de la maison. 

KLLAT, moule, matrice. 

KLLAT, mesure équivalente à un gallon 
anglais. 

KULAWARGA, parenté, parent, famille, 
ancêtres; un parent, un allié. — 
Kulawarga swami-nia, les parents 
de son mari. 

KULBû, le cœur. (Voir ati.) 

KLLiT, peau, cuir, écorce, partie ex- 
térieure de toute production natu- 
relle. — Kulit berbûlu, une peau 
avec sa fourrure. 

KÎLiT, cosse, gousse. (Voir gousse.) 

KtLiT, coquille, écaille. 

kulit-ber-bllO, fourrures. 

kulît-kayû, écorce d'arbre. 

KULiT-MANis, casso, caunelle. 

KULOp, prépuce. — Ber-krât-kûlopy 
circoncire. 

KULUM, grommeler, marmotter, mâ- 
chonner, se plaindre à voix basse; 
chiquer; mettre dans la bouche. 

KULZUM, la mer rouge. 

KUMAN,atome;rien,aucun5pasdutout. 



Digitized by 



Google 



KUM 

KûMBANG, abeille; insecte quia la for- 
me d'une abeille et qui fait des trous 
dans le bois. — Hari mau kûmbang, 
léopard. 

KUMBANG, répandre. 

KUMBONG, grossier, à gros grains (com- 
me du sable ou du sel). 

kOmis, favoris, moustaches, barbe. 
(Voir Mïsi.) 

KUMPUL, accumuler, amasser, assem- 
bler, réunir ensemble; mettre dans 
un magasin, amonceler. — Ber 
kumpûl Wang, accumuler de l'ar- 
gent. 

KUMPUL, recueillir, récolter. 

KDMPUL-AN, assemblée, réunion. 

KûMUR, se gargariser, se rincer la bou- 
che. 

KûNANG, mouche à feu. 

KûNANG-AN, pages, oufauts qui portent 
les parasols, les lumières; atten- 
dants. 

KUNCHANG, secouer, remuer. (Voir 

CUNCHANG.) 

KUNCHï, boucle, serrure, clé. 

KUNDI ^^ GUNDI, flaCOU. 

KUNDi, aiguière, pot à eau. — Kundi 
surahi, bouteille à long cou. 

KUNDûRi, poids nominal, monnaie de 
convention, candorin. 

kCng, arc-en-ciel. 

kuSgan, la gorge, le cou. — Krat 
kungan, couper le cou. 

KfNiÂ, ruminer, mâcher. 

kOning, jaune. — Warnakûning, cou- 
leur jaune; manikam kûning, to- 
paze. 

KUNjôNG^ visiter, arriver, survenir. — 
KunjUng-kunjông, accidentel, éven- 
tuel, qui arrive quelquefois, acci- 
dentellement. 

KUNJÔNG-AN, incident, événement. 

KUNjoNG-KUNJONG, accidoutel, fortuite- 
ment. 

KDNJUR ou kUjur, laucc. — Kunjur 
berchamâra, la lance ornée de 
queues de cheval. 

KUNTiL, grands vaisseaux malais qui 
ont des voiles obliques et qu'on 
appelle spécialement prau. 

licUMB. Itl.-rnif 



KUS 



65 



KUNTOM et KîTOM, uu boutou, fleur uon 
encore épanouie, bourgeon. — 
Ber-kûtum, fleurir, pousser, porter 
des boutons. 

KUNTUL, l'oiseau le héron. 

KUNUN, certainement, assurément, ac- 
tuellement, positivement, sans au- 
cun doute; de fait! — Bapa-ku 
kûnun adoHftia^ il est assurément 
mon père. 

kCjny|t, curcuma (long ou rond). — 
Kunyit tummû, curcuma à feuilles 
colorées. 

kunyong-kOnyong, soudain, subit, inat- 
tendu. — Se kmyong-kûnyong, su- 
bitement, tout à coup, sans motifs, 
causes ou symptômes préalables. 

KiPAK, tambour long et étroit. — 
Sâsû kupaky mamelle longue et 
pendante. 

KûPANG, monnaie japonaise en usage 
dans quelques pays malais. Le 
jniskal arabe vaut 6 kûpang. 

kUpas, peler, enlever une enveloppe, 
écorcher. 

KUPiAH ou KUPiYAH, bounet, chapeau; 
caisse de voyage. 

KUPiL ou KUPiL, joindre ensemble, 
réunir, attacher. 

KUPiNG, perce-oreille. 

kCpû, papillon. (Voir râma-râma.) 

KÛRA-KÛRA^ KU-KÛRA, tOrtUO. — Sisit 

kûrorkûra, écaille de tortue. 
kOrap, scorbut, dartre, impétigo. 
KURKUR, murmure; ronfler (comme un 

chat). 
KURMA, dattes (fruit). 
KURo, lèpre. 

KURONG, enfermer étroitement, confi- 
ner, emprisonner. 
KÛRONG-AN, prison ; cage.— Âurowgr-an 

ayam, poulailler. 
KURSi, chaise, fauteuil, siège. 
KURus, décharné, amaigri, maigre. 
KusA, crochet, croc, crampon; gafe 

qui sert à guider les élépnants. 
KusKus, opossum ou animal qui lui 

ressemble. 
KusTA, lépreux, qui a la lèpre. — Ber- 

kusta ou orang-kusta, un lépreux. 



Digitized by 



Google 



66 



LAD 



kCsut, mêlé, compliqué, confus; sans 

ordre. — BenangMsuty fil mêlé; 

bechâra kUsut, discours confus; 

meigûsut, mêler, confvisionner. 
KUTAB, rétoile polaire. 
KûTiL, loupe, goitre. 
kOtok, imprécation, malédiction. — 

Kûtok atas-nia, malédiction sur 

lui; meUgûtok, maudire. 
kUtom, bourgeon. (Voir kuntom). 
KûTû, pou. — Telur kutû, lentes. 
kûtO-anjing, puce. — Kûtû damba, 

tique, acarus. 
KWAH et KUAH, sauco. 



LAJ 

KuwAT, face, vigueur; fort, vigoureux, 
capable. 

KÛYANG, maladie. 

KûYONG, espèce d'huître. 

KÛYû, mécnant petit chien sans race. 

KwÂLA, bouche, embouchure de ri- 
vière; port; établissement qui se 
trouvée une embouchure de rivière 
navigable. 

KwÂLï, chaudron de cuivre ou de fer, 
poêle, poêlon. — Randang dâlam 
KwâH, faire frire dans une poêle. 

KWASA, capable, puissant. 

KWASA-AN, autorité, pouvoir. 



L, la lettre nommée lâm, vingt-hui- 
tième lettre de l'alphabet malais, 
mise ici la douzième, se prononce 
comme en français. 

LÂBA, avantage, Éénéfice, profit. — 
Ber ûlih lâba, faire un bénéfice; 
ada lâba-nia sedikit, il y a peu de 
profit à cela_. 

LÂBA-LÂBA et LAWA-LÂWA, araignée. — 
Sarang lâborlâba, toile d'araignée. 

LABÂN, encens. 

LABANG, pique,grand clou. (VoirpÂKû.) 

LABû, calebasse, çourde, courge. — 
Lâbû fri^ggh citrouille. 

labUh, ancrer, jeter l'ancre, laisser 
tomber (un rideau); lancer une 
ligne; descendre (par une corde). 

— Labah-an, ancrage, endroit où 
on peut mouiller, mouillage. 

LABûR, enduire, barbouiller, plâtrer. 

— Labûr-an^ métaux en fusion; 
dapur labur-an^ fourneau labora- 
toire. 

LÂDA, poivre commun, rond et noir. 

— Lâda kechUy poivre noir; lâda 
pûlih, poivre blanc; lâda merah, 

1)oivre rouge; lâdapanjangi poivre 
ong. 



LÂDANG, plantation de riz ou de gam- 
bier. — Memanggang lâdang, dé- 
fricher un terrain pour y établir 
une plantation. 

LÂDiNG, couteau, instrument tran- 
chant. 

LAGA, se battre (ne se dit que des ani- 
maux.) 

LÂGi, plus; aussi, maintenant. — 
Brapa lâgi, combien de plus? tiga 
lâgi, trois de plus; sedikit lâgi, un 
petit peu plus; se-lâgi, aussi long- 
temps que. 

LÂGi-pûLÂ, d'ailleurs, en outre. 

LAH, particule sans signification pro- 
pre, qui s'ajoute aux mots comme 
complément; se met à la fin des 
verbes, surtout à l'impératif. — Itu 
lah kreta amba, c'est ma chaise à 

Eorteurs; ta baik lah, ce n'est pas 
ien. 
LAïN, différent, autre, un autre. — 
Lâïn kâli, une autrefois; lain-kan, 
changer, varier; minta tûan kûn 
kan an, je vous prie de changer le 
jour_(du rendez-vous). 
LAïN-LAiN, varié, divers. — Ber-Mn- 
MfHm, variation, change^ diSé- 



Digitized by 



Google 



LAL 

rence; aliénation, dissemblance. 

lajO, vitesse, célérité; rapide, glis- 
sant. — Sampan lajû, bateau ra- 
pide. 

LÂJUR, rigole, sillon. 

LAKAS, se hâter, se presser, faire dili- 
gence; lestement, rapidement. — 
Lakas pûlang, revenir précipitam- 
ment sur ses pas. 

LÂKi, mari, époux. — Lâki dan h'inû, 
mari et femme ; ber-lâki, se marier, 
prendre un mari. 

UKï-LAKï, homme, mâle, en latin vir. 

— Orang-lakUakl , un homme; 
anak lakl-laki, un garçon; mascu- 
lin, virilité. 

LAKirr, mais, cependant, toutefois. 

LAKOK, concave ; creux, abîme,gouffre ; 
raboteux. 

LAKRi, cire à cacheter. 

LAKSA, dix mille. (Voir la grammaire 
chapitre des adjectifs.) {Observation 
importante : en langage hindous- 
taniy ce mot, signifie cent mille.) — 
Uma-îaksa, cinquante mille. 

LAKSAMÂNA, commaudaut, chef, grand 
officier, amiral. 

LAKSAMANA, chef Supérieur; comman- 
dant en chef. 

LAKSÂNA, pareil à, comme, de môme 
que. — Laksâna orang iang tîdor, 
comme un homme qui sommeille. 

LÂKu, conduite, tenue, action, gestes, 
motifs; faire, effectuer, accomplir. 

— Ka-lakû-an, actions; se làku, 
pareili, de cette manière , ainsi, pa- 
reillement ; Me-lakvrkan, achever, 
terminer, accomplir, exécuter. 

lakU-bohong, imposture. 
LAufioAN, vivier, pièce d'eau. 
LÂLAS, chauve, dénudé. 
LÂLAT, mouche, moucheron. — Lâlat 

kuda, taon; tâi lâlat, tache de 

rousseur. 
ÛLEH, faire sécher (la viande ou le 

poisson). — Làlehpada asab, faire 

fumer (un jambon ou une pièce de 

viande). 
LÂLEi, paresseux, inactif, négligent; 

perdre du temps, flâner, être as- 



LAN 



67 



soupi. — Orang per-lâlei, un pares- 
seux, un flâneur. 

LÂLEi, extase, évanouissement, arrêt 
des facultés animales. 

LÂLu, passer, s'écouler (se dit du 
temps); se sortir, se détourner, 
passer, traverser. — Ter-lâlu, très, 
extrêmement, excessivement. 

LAMA, ancien, vieux, antique; des 
anciens temps; depuis longtemps; 
qui dure. — Orang lama, les an- 
ciens; bini lama, première épouse, 
celle qui a été la première épousée; 
Brâpa lama, depuis quand? lama- 
lama nian, il y a bien longtemps; 
se lama, la vie durant; se lama- 
lama, pour toujours. 

LAMBAGA, couditiou, positiou sociale, 
état, habitudes. 

LAMBAT, tard; lent, pacifique, lâche, 
mou, faible, nonchalent, négligent. 

LAMBAT-KAN, différer. 

LAMBEK, flexible. 

LAMBiNG, lance, épieu. — Menikam 
daUgan lamUng, tuer d'un coup de 
lance. 

LAMBONG, jeter, rejeter; secousse, sac- 
cade; coup, trait; le flanc, le côté. 

LAMPAR, déborder, passer par dessus; 
exhaler. — Ayer lampar, inonda- 
tion. 

LAMPAU, excédant, copieux. (Voir lam- 

POH.) 

LAMPEi, élancé, mince, fluet, long 
(comme un bambou), fin. 

LAMPiN, emmailloter. 

LAMPis, ployer^ doubler. 

LAMPOH, surpasser, dépasser, aller au 
delà, excéder, casser devant ou à 
travers; excessif surabondant au 
delà. — Lampoh mâjoh, excessive- 
ment vorace. 

LAMPONG, bouée. 

LAMPOR, tas, amas (de grains, de pier- 

_res). 

LAMUN, en casj pourvu que, quoique, 
s'il en est ainsi. — Lâmun tiâda, à 
moins, sinon. 

LANAT, malédiction. 

LANGHA, grenouille. 



Digitized by 



Google 



68 LAN 

UNGHAR, passer avec rapidité, traver- 
ser vivement, aller vite. 

UNCHÔNG, faux, contrefait, faux (en 
écriture); forgé, contrefaçon. 

UNCHÔNG, fausse monnaie. 

LANDA, se précipiter contre, courir à 
rencontre de. 

LANDAK, porc-épic. — Dûri laniak, 
les piquants du porc-épic. 

LANDÂSA, enclume. 

LANDiK. boucle de cheveux frisée. 

LANG, Dière, cercueil. — Lang besi^ 
un cercueil en fer. 

laSga, sésame, graine de sésame, 
aussi appelée bïjln. 

laSgan, bras, le haut du bras. 

laSgan-baju, manche, manchette. 

laSg-ing, solitaire, seul. 

laSgas, humide, moite. 

laSgau, grosse mouche. 

laSgdbi, gué, haut-fond. 

laSg-gar, attaquer, assaillir, faire in- 
vasion, aborder un navire. — Me- 
laAg gar kâpal^ venir se ranger le 
long d'un navire pour monter à 
bord, abordage; assaut. 

laSggawei, boite à bétel. 

laSgïr, composition qu'on met dans 
le bain pour se nettoyer le corps et 
dans laquelle entre beaucoup de j us 
de citron. 

laSgit, le ciel, le firmament. — Bûmi 
dan îangit, ciel et terre. 

laSgit-laSgit , tapisseries ,_ rideaux, 
dais. — LaÂgit'laAgit mulût, le pa- 
lais, le plafond de la bouche. 

laSgka-puri, île de Ceylan. — LaUg- 
ka-pûra, île près de Sumatra entre 
les rivières Palembang et Jambi. 

uSgkah, pas, enjambée; signifie aussi 
lepas d'une porte. — Ber-jàlan 
dua-langkah, avancer de deux pas. 

laSgkap, complet, parfait, compléter, 
équiper. 

laSgkap-an, équipement, expédition; 
armement, flotte. 

laSgkok, çpurber, recourber; courbé, 
tordu, sinueux, tortueux, contre- 
fait, crochu. 

laSgkong, arc, arceau, arche, voûte. 



LAR 

concavité, croissant. — Lafigkmg 
Jambatan, une arche de pont. 
LAMu, sable mouvant. 
LANJUR, exagérer, dépasser les bornes. 
LANJUT, long, qui dure. — Lanjut 

tvaktu, un long temps. 
LANTAK,enfoncer, clouer, planterdans, 

cheviller. 

LANTAS. (Voir LINTAS.) 

UNTEi, latte, lattis de branches de 
joncs ou de bambous. — Lantei 
papan, un parquet, plancher. 

LANTiK, faire craquer les articulations 
des doigts, des membres. 

LÂPANG, étendu, vaste, larçe; ouver- 
ture, espace entre, brèche, passage. 
PintU lâpang, large porte; meVâr- 
pang, traverser. 

LÂPÂNG, concombre. 

LÂPAR, appétit, faim ; afEamé. — Lâpar 
dan daga, faim et soif; saAgat là- 
par, très-affamé; Korlâpar-an, fa- 
mine, disette. 

LAPAS, lâcher, laisser aller. (Voir le- 

PAS.) 

LAPiK, base, fondement, piédestal, 
support. — Lapik tiang, base d'une 
colonne. 

LÂpiK-KÂKl, tabouret de pied. 

LAPIS, doubler, répéter cent fois, 
ployer, plier une_ étoffe, garnir, 
recouvrir. — Tiga-ldpis^ trois plis ; 
bajû ber lapis, un vêtement orné. 

LÂPû et LÂPOK, moule, matrice, moulé. 

LAPu, moisi. 

LARA, malaise, inquiétude, maladie. 

LARANG, rare, difficile à trouver; ra- 
rement. 

LARANG, prohiber, défendre. — Ta- 
nian larang-an, jardin particulier. 

LARÂNG-AN, Contrebande. — Karlarâng- 
kauy confisquer. 

LÂRAT, chasser sur ses ancres, dériver 
(emporté par le courant ou le vent). 

LÂRî, courir, galoper ; déserter, fuir, 
se sauver, s'échapper, s'enfuir. -^ 
Saya pe-lârï, esclave fugitif, nè- 
gre marron. 

LARiK, tourner^ tourner horizontale- 
ment. — Tukang larik, tourneur. 



Digitized by 



Google 



LAY 

LASAH et LEssAHj inquiet, agité. (Voir 
lîsah). 

LÂSA, estropié, mutilé, auquel il man- 
que un membre. — Tipok lâsa, pa- 
ralysie. 

LÂTA, ramper comme les insectes et 
les plantes; bas, misérable. (Voir 
JL'LOR ^f sulur). 

LÂTï-LÂTî, espèce d'oiseau. 

LATos et LATOK et LATOP, pétiller, ren- 
dre des étincelles. 

LÂUT, mer, la mer. — Mâut besar^ 
rOcéan, la grande mer; lâut salor 
tan, mer du sud; ayer lâut, eau de 
mer; tepi lâut, la marée; umbah 

. lâut, les vagues de la mer; ber- 
ahgkat ka-lâut, partir pour une 
expédition maritime. (Voir mer.) 

LÂWA-LÂWA, araignée. (VoirLÂBA-LABA). 

LÂWAN, compétiteur, antagoniste, en- 
nemi, adversaire; résister, s'oppo- 
ser, combattre ; combat, résistance, 
compétition; équivalent; opposé à, 
contre, en opposition. 

LAWANG, contraire, opposé. 

LÂWANG, cligner des yeux ou de l'œil. 
— Melâwang, faire un signe avec 
J'œil. 

LÂwAN-KATA, controdiro. 

LÂWAS, vaste, étendu, spacieux. 

LAwuK, victuailles, provisions ne bou- 
che. 

LÂYAH, pencher, incliner, courber le 
corps, saluer. 

LA YAM, brandir (une épée ou un bâton) . 

LAYANG, prendre son essor, voler en 
l'air. — Lâyang-lâyang, espèce 
d'hirondelle; cerf-volant de papier; 
sârang burong lâyang-lâyang, nids 
d'hirondelles (ceux qu'on mange) ; 
lâyang bUhi et lâyang bâlei, l'hi- 
rondelle qui fait les nids qu'on 
peut manger. 

LAYANi, servir (comme domestique), 
aider, assister. 

LÏYER, voile^ une voile de navire. — 
Pâsang lâyer, mettre à la voile; 
ambel lâyer, serrer les voiles; tur 
run-kan lâyer, diminuer de voile; 
lâyer âgûng, la grande voile; lâyer 



LEL 69 

pengapoh, le hunier; lâyer setnan" 
dera, la civadière; lâyer tupang, 
misaine (voile de); ber-lâyer, vo- 
guer, faire un voyage; ber4âyer 
ka-Singapoore, faire voile pour Sin- 
gapour. 

LÂYiK, convenable, qui va, commode, 
propre. — Pe-kâin layik, un vête- 
ment qui va bien; per-katâ-an 
fa^îA, expressions convenables. 

LAYû et LAYÛR, se faner, flétrir, rider, 
sécher, brûler, dessécher; échau- 
der, (se dit des fleurs, des plantes. 
— Dam lâyû, feuilles mortes , lâyû 
tâÂgan-nia, sa main était desséchée. 

LÂzuwERDi, lapis-lazuli. 

LEBAH ou LEr.BAH, abeille. — Manis-^n 
lebah, miel. 

LEBAR, largeur; large, étendu, vaste. 
Katifah lebar, un grand tapis. 

LEBAT, épais, serré, touffu. — Daûn 
lebat, feuillage épais; turihirlah 
ujan lebat, il tombait une forte 
pluie. 

LEBiH, plus, davantage, supérieur, 
plus grand, au-dessus; excès, sur- 
plus. — Lebih baïk, meilleur ; ter- 
lebih, très, excessivement; we-feWA- 
kan, ajouter, accroître; lebih ko- 
rang, plus ou moins. 

LEBOH, grande route, rue. 

LEDAH, langue. 

LEDAH BUAYAy aloèS. 

LEDAH LUKû, SOC do chamio. 
LEFEz, mot, prononciation. 
LEGAH, intervalle, place, espace. 
LEHED, tombe, fosse. 
LEHEK, continuation; qui est proche, 

adhérent. 
LEHER, le cou, la gorge. — Leherpûtih 

dan panjang^ un cou blanc et long. 
LÊJA, calicot teint, étoffé de coton à 

raies, indienne. 
LEKAT, adhérer, se cramponner, se 

tenir à, adhérent, gluant, visqueux, 

gras. 
LELÂBONG, garde, sentinelle, vigie. 
LELAH, fatigué, lassé; fatigue, lassi- 
tude, faiblesse. — Lelah berjâlari, 

fatigué de marcher, 




Digitized by 



Google 



70 



LES 



LELAP, lourd, profond, lent (au moral) . 
— Tidor letap, profond sommeil. 

LĔLEH, découvrir, dépouiller de ses 
vêtements ; montrer. 

LÊLONG, vente publique, encan, en- 
chères; genre de vente qui corres- 
pond à 1 auction des anglais. 

LEBiAH, faible, affaibli, chétif, fatigué, 
épuisé, languissant; débilité, fai- 
blesse; signifie aussi: doux, ten- 
dre, délicat. 

LEMAK, graisse, gras de la viande, 
suif. 

LEMAK-BÂBi, lard, larder. 

LEMAs, étouffé, suffoqué, asphyxié. 

LEMBAH, vallée, vallon, dépression de 
terrain. 

LEMBû, bœufs, vaches. — Lsmbû ian- 
tan, un taureau; lembn kambiri, 
un bœuf; lembû betina, une vache; 
lembû tambun, bœuf gras, engraissé 

Eour la boucherie; lembUrkasim, 
œuf vivant. 

LEMBuRû, espèce d'éperlan. 

leSggang, vibrer, résonner; rouler 
comme un navire, flotter comme 
un dTBfedin.—Tungang-lefiggang, 
sens dessus dessous. 

LENTANG, à l'encontre, par le travers, 
transversal. 

LENTEi, latte. 

LEPAS, lâcher, laisser aller, libérer, 
exempter, décharger, acquitter; 
cesser, discontinuer; depuis, il y a 
longtemps. — Lepas-mardika, don- 
ner la liberté à un esclave ; lepas- 
mardîam, décharger un canon; 
lepas-dûârïy depuis deux jours. 

LEPAS-KAN, licencier, débander. 

LEPAs-MARDiKA, libérer, rendre la li- 
berté. 

LERANG, cercueil, bière, brancard 
pour porter les morts; enterrer. 

LESÂN, langage, dialecte, discours. — 
Lesân malayU, la langue malaise. 

LESiN, éloquence. 

LESKAR, armée. 

LESONG, mortier, espèce de mortier en 
bois pour mesurer et nettoyer le 
riz. 



LIM 

LETAK, placer, mettre, poser; laisser 
seul, abandonner; servir (des vian 
des). — Letak'kan itu, laissez cela 

LETEH, faible, languide, sans force, 
énervé; léthargique. — Uteh-lûstL 
épuisé, fatigué. 

LEzzAT, plaisir, délice (plaisirs sen 
suels); délicieux, exquis: goût, sa 
veur. — Me-râsâ'i'lezzat, ressentir 
du plaisir. 

LïANG, trou, cavité. — Lïang tulinga, 
le trou de l'oreille. 

LÏANG-LÛBANG, trou, creux, cavité, ori- 
fice. (Pâsok singkil, petit trou.) 

LïAR, sauvage, non dompté, rétif. — 
Benatang-Uar, une béte sauvage. 

LIAT, mou, flexible, moelleux, cou- 
lant, pas dur. 

LîAT, voir, apercevoir, regarder, ob- 
server. — Apa-kaU'Rat, que voyez- 
vous? 

LiCHAH, boue, terre détrempée. 

LicHAT, douleur, coup reçu, un bleu, 
marque faite par un coup. 

ucHiN, lustré, luisant, lisse, uni, 
glissant. — Tanah lichin, sol glis- 
sant. 

LïGAs, pas, aller au pas; allure; am- 
ble. 

LïGAT, tourbillonner, tourner rapide- 
ment, tournoyer, faire le moulinet. 

LIRAS, tourner, dévider. 

LïKUR, s'emploie pour exprimer les 
nombres entre vingt et trente, au 
lieu du mot pûloh employé dans 
certains districts. (Voir la Gram- 
maire, page 19.) 

LîLEH, couler, s'écouler, couler le 
long de, goutter, dégoutter. 

LïLiN, cire, bougie. — Ltlin chayer, 
cire fondue. 

LiLiT, enlacer, ramper le long de; se 
dit de toute plante grimpante. 

LiLLAHi, par Dieu, de Dieu. — Harm 
lillahi, maudit de Dieu. 

LIMA, cinq. (Voir cinq.) ' 

LiMAu, fruit de la nature de l'orange, 
du citron et du limon. 

LIMAU-KARBAU, CitrOU. 

LiMBAT, poisson d'eau douce. 



Digitized by 



Google 



LIP 

LiMBEi 5 appeler, faire signe. — Lim- 
bei danganjari, faire signe avec le 
doigt. 

LiMBEK, pliant, flexible, malléable. 

LiMBONG, flanc, côté. 

LiMPA, le foie, la rate, la laitance. — 
Sakit limpa, maladie de foie. 

LiMPAH, plein, rond, abondant. — Me- 
limpah-an, abonder, fournir libé- 
ralement. 

LIMPAH, le foie. (Voir limpa.) 

LiMPAR, jeter, lancer. — Limpar bâta, 
lancer des pierres. 

LiMPEi, onduler, remuer (comme le 
blé, l'herbe). 

LiMUN, H mon, orange. 

LiNA, attendre, différer, retarder, res- 
ter en arrière; lent, irrésolu, qui 
aime à différer. — Lina datang, 
long à venir. 

LîNANG, goutter, tomber par gouttes, 
couler. 

UNDÂSAN, enclume. 

LiNDiR, glissant, visqueux, gluant, gé- 
latineux, limoneux. — Ka-lindir- 
an, limon. 

UNDIR (chirit), dyssenterie. 

UNDÔNG, hangar, abri, endroit où l'on 
peut se mettre à couvert, écran; 
se réfugier pour s'abriter ou se ca- 
cher; protéger, cacher, dérober 
aux regards. 

liSgar, tourner sur soi-même. 

liSgkar, rouler, lover. 

LiNGKiNG, le fruit que les Chinois, et 
d'après eux les Européens, nom- 
ment lichi et latchis. 

lïSgsir, descendre, décliner. — Sam- 
pei lingsir ari, jusqu'au déclin du 
jour. 

LIN.MAP, disparaître, s'évanouir com- 
me un fantôme; devenir invisible; 
volé, enlevé. 

LiNTAH, vétérinaire; sangsue. 

LiNTANG, à travers. 

LiNTAs, à travers; pénétrer à travers; 
s'emploie aussi au figuré. 

LioR, bave, écume de la bouche, sa- 
live, crachat. 

LipAN, cloporte. 



LUB 



71 



LiPAR, consoler, encourager, remonter 
le moral de quelqu'un par ses pa- 
roles, donner du courage. 

LiPAs, blatte, insecte. 

LiPAT, ployé, plissé, plié, enveloppé; 
un pli. 

LiPLT, contenir, envelopper, enfermer 
dans son sein, couvrir. 

LiPUT, remplir, passer par dessus, 

LïRAN, période de vingt-quatre heu- 
res, la nuit et le jour. 

LiSAH, dérangé, inquiet, qui n'est pas 
dans son état normal, agité; en- 
nuyeux, tracassier. 

LisuT, téter, sucer. 

LiTAR, causer, caqueter, jacasser, faire 
des cancans; commérage. 

LiwAN, corps mort, cadavre. 

LOBA, avide, avare, envieux, jaloux. 
— Ka-loba-an, avarice, envie. 

LOBAK, radis, rave piquante. 

LOCHE, petit insecte. 

LOGHAT, dictionnaire, dialecte, idiome, 
vocabulaire. 

LOH, portefeuille, tablette, cahier. — 
Loh batu, ardoise pour écrire. 

LOH-pÂPAN, bureau à écrire. 

LÔK, des gens, du monde. 

LOMBA, lutter avec, s'efforcer. — Lari 
ber-lomba-Iomba, lutter à la course. 

LOMPAT, sauter, faire un bond, bondir 
comme un tigre, s'élancer comme 
un chat. 

LONCHOR, mettre à l'eau (lancer à l'eau 
une petite embarcation), pousser 
au large. 

loSgsong, aller, procéder, se diriger 
vers, se rendre à. 

LOYANG, airain, laiton, cuivre mélangé, 
cuivre jaune. 

lUar, hors, dehors, extérieur. — Ka- 
luar, en dehors; deri-luar, du de- 
hors. 

lOas-kan, élargir. 

lUbang, trou, creux, clapier, terrier, 
cavité. 

lÇbang idong, les narines. 

LUBANG ROMAN, les poros do la peau. 

LUBOK, petit golfe de rivière. 

lUbor, battre le grain. 




Digitized by 



Google 



72 



LUN 



LUBt, LUBUH OU LUBOH, poussière. — 
Abu dan lubû, cendre et poussière. 

lUbur, barbouiller, salir. 

LUCHUT, perdu, fini. 

lUdah, crachat, salive. 

LÛGA, sonder. — Ber-lûga, jeter la 
sonde. 

LUJi, l'océan, la mer sansfond. 

lOka, blessure. — Ber-luka, blessé; 
me-luka orang, blesser un homme. 

LïJKAN, coquille d'huître. 

LÛKû, charrue. 

LÛLUH-LANTAH, écrascr. 

LULANG, périr, dépérir. 

LULONG, hurler, crier, vociférer. 

LÛLUH, poussière, atome, menus frag- 
ments ; réduit en poussière, fondu, 
dissous. 

LfJLUM, lécher, sucer. 

LûLUR, avaler, ingurgiter. 

lUlus, permettre, tolérer. 

LÛLUT, barbouiller, enduire, charger, 
couvrir, pommader. — IMlut je- 
nang, peindre. 

LUMAS , couvrir, enduire. — Ter-lûmas 
daAgan tânah, couvert de boue, sali 
par la boue. 

LÛMAT, poussière, poudre, menus frag- 
ments; pulpe d'un fruit. 

LUMBu, roulis, mouvement imprimé 
par la mer, houle. 

lumbO-lumbû, marsouin. 

LUMBUT, doux, souple, langoureux, 
faible, tendre, gracieux. 

LUMBUT-ZAKAR, impotCUt. 

LUMPANG, mortier pour broyer le riz. 
LUMPUH, paralysé, ladre. — Ka-lumpuh- 

an, paralysie, tremblement séuile. 
LUMPUR, boue, saleté, bourbier. 
LUMUR, souiller, ternir, couvrir avec, 

enduire. — Lumur dangan lumpur, 

souiller de boue. 
LUMûT, mousse, lycopode, lichen. 
LûNAK, doux, faible, bon, indulgent. 



LUW 

LUNCHÛR, jaillir, faire jaillir, rejeter, 

émettre, rejaillir. 
luSggar, large, ample. 
LUNGGAR, détaché, délié; défait, qui 

ne tient pas; faible, insuffisant. 
luSggu, fer, menottes, chaîne; mettre 

lesjîhaînesà quelqu'un, entraves. 
lunggUh, se reposer, s'asseoir dans 

une posture commode. 
lu5ggu-kan, entraver. 
LUNJUT, étendu. 

LUNJUT-KAN, étendre, prolonger. 
LLMAiî, jeter, lancer contre, fram)er, 

assaillir. — Meluntar dangan oaiû, 

lapider. 
LUPA, oublier, omettre, négliger. — 

Meiûpa ingat, perdre le souvenir. 
LUPUT, échapper, l'échapper belle, 

éviter; être délivré de, surmonter 

des difficultés. 
LÛRAH, tribu, district, canton; ligne 

séparative. 
LÛROH, tombé, lâché, versé; se dit des 

fruits qui tombent des arbres, de 

ce qu'on laisse échapper de sa 

main, etc. 
LURONG, avenue, route, rue, passage, 

sentier, ruelle, conduit. — Lurong 

ayer, canal. 
LURus, direct, droit; se dit au positif 

et au figuré; franc. 
LURUS, droit (bien). 
LUSA, après demain. 
LusiN, une douzaine. — IMsin suwab, 

une douzaine de bouchées. 
LusoH, user ^perdre, consumer. 
Lusu et LEsû, faible, épuisé, énervé, 

languide, impuissant. 
LUT, entrer, pénétrer, percer. 

LÛTAR. (Voir LUNTAR et LIMPAR.) 

LUTUT, genoux, jointure, articulation. 
LUWAS, large, spacieux, vaste. — Bn- 

mah luwas, une vaste maison. 
LuwAs-KAN, amplifier. 



Digitized by 



Google 



MAI 



MAL 



73 



3MC 



MA OU AMÂ, mère, maman. — Ma- 
kat, mère adoptive. 

MÂAF, pardon, absolution, oubli de 
l'outrage; pardonné, absous, exemp- 
té de, épargné; véniel, excusable. 

MAAF-KAN, absoudre, disculper; s'ac- 
quitter, se libérer. 

MÂBUK, ivre, gris^ pris de vin ou d'o- 
piijim, grisé; ivrognerie. — MabUk 
arakan, ivre d'arak. 

MABUK-AN, ivresse. 

MÂCHAN, tigre. 

MADAH, éloge, panégyrique: 

MADAT, préparation opiacée pour fu- 
mer. 

MADRASEH, coUége, écolo. 

iiADu,miel. — Sakar dan madû, sucre 
et miel. 

MÂDu, bigamie, poligamie; nom qu'on 
donne aux femmes d'un homme, 
pour les distinguer de la femme 
légitime. 

MAGHLUB, conquis, vaincu, soumis. 

MAGHRAB, ouest (mot arabe), signifie 
aussi Y Afrique. 

MAHÂ, particule qui se place devant 
les mots pour leur donner un sens 
de grandeur, de glorification. — 
Mahà-râja, le grand roi; mahâ- 
besavy très-grand. 

MAHA-BESAR, immeuse. 

MÂHAL, cher, qui coûte cher, d'un 
haut prix. — Barang barang ini 
ter mâhal, itumûrah, ces marchan- 
dises sont très-chères, celles-là sont 
très-bon marché. 

MAHA-MÛLiA, émineut, sublime, supé- 
rieurement beau. (Voir mulia.) 

MAîN, jouer, jouer aux cartes et jouer 
une comédie, jouer comme les en- 
fants; jeux. — Pe-màin-an, amuse- 
ments, chose pour jouer, un jeu. 

VMi»a. lal.-rraif. 



MAIN, distraction; diversion. 

MA-îNANG, nourrice. 

MAJELLîs, élégant, gracieux, distingué, 
beau, qui a de Ta tenue. 

MAJOH, goulu, gourmand, vorace. — 
Me majoh, manger avec voracité. 

MAJOH KAN, dévorer. 

MAKA, afin que, tandis que, attendu, 
vu que, considérant^ pour. 

MAKA, avant. 

MUKADDAs, saiut, sacré, sanctifié. 

MAKAM, gouverneur de province, chef. 

MAKAN, consumer, user, pénétrer, 
couper; manger, faire un repas. — 
Makan ulih api, consumé par le 
feu ; makan siput dan kledek, man- 
ger des coquillages et des patates 
douces. 

MAKAN^AN, uourriture, aliments, vic- 
tuailles, provisions. 

MAKAu^Macao. 

MAKHLUK, créatures, êtres humains ou 
autres. 

MAKI, insulte, affront. — Me-maki-kan, 
insulter, injurier, outrager. 

MAKiN, le plus, d'autant plus, plus 

plus. 

MAKRAMAT, gloire, houneur; auguste, 
honoré, respecté. 

MAKRûH, inconvenant, impropre, chose 
à éviter, ce qui ne doit pas être fait. 

MAKsuD, désir, intention, motif, pro- 
jet. 

MAKTAB, (mot arabe), école d'écriture. 

MAKUTA, diadème, couronne, ornement 
pour la tête. 

MALAH, ainsi, jusqu'à, de telle ma- 
nière, tellement. 

MALAïKAT, espHts célestes, anges. 

MALAKA, la ville de Malacca. 

MÂLAM, nuit. — Sa-mâlam, hier, c'est- 
à-dire depuis une nuit. 



Digitized by 



Google 



74 



MAM 



MALANG, mauvaise chance ; peu chan- 
ceux, malheureux, infortuné. 

MÂLAs^ paresseux, indolent, fainéant. 

malâyO, malais. (Voir malais.) 

MALÊGEi, palais. — Isi malegei, les 
gens du palais. 

MALELA, acier. 

MALiK, roi (mot arabe). 

MALiM, pilote, second capitaine d'un 
navire; maitre guide, conducteur, 
chef; percepteur, tuteur; tutelle, 
direction. 

MÂLiNG, voler, dérober, soustraire. — 
Mâling-mcàing, furtivement, à la 
dérobée. 

MALTus, maladie des pieds. 

MALu et MALU, houteux; timide, mo- 
deste, confondu; déshonneur; avoir 
honte, rougir de honte ou de timi- 
dité. 

MALUM, connu, su, compris; évident, 
distinct, clair, certain, compréhen- 
sible; remarquable, notoire. 

MALUR, jasmin. 

MÂMA, appellation donnée non-seule- 
ment à la mère, mais aux tantes, 
et même aux personnes âgées, 
hommes ou femmes. 

MÂMAH, chiquer du tabac ou du bétel; 
mâcher les aliments. — Mâmah 
hiak, ruminer. 

MAMANDA, terme d'amitié, de politesse 
ou d'affection; oncle, tante. 

MAMAR, meurtri, brisé, faible, privé 
de l'usage d'un membre par suite 
d'uncoup, d'une blessure. 

MAMBALû, gomme laque. (Voir am- 

PALU.) 

MAMBû, la canne du bambou, 
MAMPALAM, ospcèe de mango. 
MAMPiLï, noce, mariage, épousailles. 

(Voir MARIAGE.) 

MAMPïLï-KAN, se marier. 
MAMPiLi-LAKi-LAKi, fiancé, jeuuo époux. 
MAMPiLi-PRAMPûAN, fiancéo, épouse.. 
MAMPus, mort. 
MA-MûDA, la sœur plus jeune de la 

naère. 
MAMûM, séminariste, élève d'un collège 

religieux, lévite. 



MAN 

MAMÛR, fréquenté, populeux, habité; 
cultivé; nombreux, abondant. 

MÂNA, quel, où, lequel, quoi? — 
(hang inâna, quel homme? de 
mâna, où, à quel endroit? 

MANA, sens, intention, signification, 
idée. 

MANAGA^ établir. 

MANDERA, drapeau, couleurs. 

MANDï, se baigner. (Voir baigner.) 

MANDiKi, melon d'eau, pastèque. 

MANDRAs, la ville de Madras en Coro- 
mandel. 

MANDÛL, stérile (se dit des femmes et 
des animaux), qui ne peut avoir 
d'enfant. 

mangga, sorte de fruit appelé en fran- 
çais mango 

MANGGIS, mangouste, le fruit du man- 
goustan. 

manggista, mangoustan et maSggis, fruit 
plus fin que le mango. 

MANGKAL, vert, à demi mûr. — Buah 
mangga mangkal, un mango vert. 

maSgkasar, royaume de Macassar aux 
lies Célèbes. 

mangkat, mort, décédé, défunt. 

maSgkô-bûmi, visir, premier ministre, 
conseiller, ministre d'Etat. 

maSgkok, coupe, vase, vase en porce- 
laine, tasse. 

maSgkot, poterie de Chine. 

mangkûr, palanquin, litière. 

mangû, terrifié, effrayé, épouvanté, 
saisi, confondu, consterné, stupé- 
fait. — Mangû-an, épouvante, cons- 
ternation, saisissement. 

MAMAK, plusieurs. {Bâniak est plus 
usité.) 

MANiKAM, rubis, pierre précieuse. 

MANi-MANi, grains enfilés, chapelet. 

MANis, doux; délicat, agréable. — Ma- 
nis-an, bonbons, gâteaux, sucreries. 
(Voir DOUX.) 

MANis-AN, confiture. 

MANJELLis, joli, gracieux, charmant. 

MANTAH, cru; qui n'est pas mûr, 
vert. 

MANTĔGA (mMANTiGA, beurre (vient peut- 
être de l'espagnol). 



Digitized by CjOOQIC 



MAS 

MANTIK5 raisonnement, déduction, lo- 
gique. 

MANTiKA, bézoard. 

MANTRÂ, charme, incantation (mot in- 
dou). 

MANTRi, conseiller, ministre; con- 
seiller du roi; la reine (au jeu d'é- 
checs). 

MANUK, oiseau, animal ailé. 

MÂNUK-DEWATA, oîseau do paradis. 

MANusiA, public, peuple; espèce hu- 
maine, humain, Thomme. 

MÂRA , malheur, calami té , mal , danger. 

MARAH, colère, irritation, fureur, rage. 

MARAK, paon. 

MARANDA, veuf OU veuve; douairière. 

MÂRANG, paille, chaume, éteule. 

MARAPALAM et MARUPALAM, le fruit dU 

mango. 

MARBAu, bois dur (espèce de). 

MARCHû, observatoire, tour, loge de 
sentinelle. 

MARDïKA, libre, affranchi, qui n'est 
plus esclave. — Sayâ dan mardïka, 
un esclave et un homme libre. 

MARDu, mélodieux, harmonieux, doux 
à entendre. 

MÂRENTANG, piétiner avec colère. 

MARHUM, un saint, un homme vénéra- 
_ble. 

MÂRî, venez ici; arrivez; venir. — 
Mari kita pûlang , allons, partons; 
Mari lah, venez ici. 

MARïAM, canon, caronade, obusier. 

MARiAM, Marie, la mère du Christ. 

MARîKA, personnes, foule, peuple. — 
Marïka itii, ces personnes, eux, 
ceux-là; sakali marïka, tout le 
monde, en corps, toute une corpo- 
ration. 

MARJAN, corail, grains de corail. 

MARsiK, aigre, criard, perçant. 

MAS, et AMAS, or (le métal). — Mas itu 
deripada, Achim; c'est de l'or d'A- 
chim. 

MÂSA, croyez-vous, en vérité, vrai- 
ment, ma foi, supposons que cela 
soit, admettons qu'il en soit ainsi; 
saison, temps, époque, âge, date. 
-*- Pada mâsa itu, à cette époque. 



MAT 



75 



MÂSAK, mûr. — Buah masak, fruit 
mûr; cuit, bouilli, rôti, prêt, en 
parlant des viandes. 

MASAM, acide, aigre, aigri; dur, aus- 
tère; chagrin. — Mâsam muka, 
contenance chagrine. 

MASHRAK, l'est (mot arabe). — Kapal 
nia de mashrak, leur navire est du 
côté de l'est. 

MASHûR, célèbre, connu, notoire, pu- 
blié, rendu public, divulgué. 

MAsiN, saumâtre, amer, salé; préparé 
comme des achars. 

MAsiNG , communément , ordinaire- 
ment, généralement. 

MAsiNG-MAsiNG, recpectivcmeut, sépa- 
rément, chacun de son côté, un 
par un, successivement, inviduelle 
ment; Masing-masing membawa, 
dirinia, chacun prit son cjiemin. 

MASKi, quoique. 

MASLAHAT, subtilité. Stratagème, ruse. 

MASTûLi, toile grossière de coton. 

MAsuK, s'introduire, entrer, venir, 
aller dans, pénétrer. — Masuk sûilg- 
gei, entrer dans une rivière, la re- 
monter. 

MÂT, échec et mat. 

MATA, œil; yeux. — Anak mata, la 
pupille. (Voir œil.) 

MATA, les pointes du compas ; tranchant 
d'un outil. 

MATA-ARi, soleil, losoleil. (Voir SOLEIL.) 

MATA-ÂRi-NÂïK, Oriental, 

MATA-KAiL, hameçou. 

MATA-KÂKï, cheville du pied. 

MATA-KRis, lame de poignard. 

MATA-MATA, iuspocteur, officier de po- 
lice. 

MATA-NÏLAS, yeux chassioux. 

MATA-siNJATA, lamo de sabre. 

MAT-AYER, foutaine, tête de source. 

MATi, mort, la mort. — Orang-mâti, 
un mort, un homme mort. (Voir 

_MORT.) 

MATi-LÂPAR, affamé. 
MÂTi-LEMAs, noyé. 

MATRi, sceau, sceller. — Chinchin 
matri, bague à sceau. 

MA-TÛAH et MA-MÛDA, taute. 



Digitized by 



Google 



76 



MEL 



MÂO, vouloir, désirer, demander, re- 
quérir, avoir penciiant pour; soit... 
soit... — Apa mâû, que voulez- 
vous; iang tiâda mau makan, il 
ne__peut pas manger; mâû merah 
mau ijau, soit rouge, soit vert. 

MAWAL, rassasié, fatigué de, qui a des 
nausées; dégoûté, saturé, soûl; 
aversion. 

MÂwuR ou MAWAR, rosc, la rose. — 
Ayer mâumr, eau de rose. 

MAYA, fantôme, hallucination. 

MÂYAM, monnaie, il faut seize mâyam 
pour faire un bongkaL 

MAYiT, cadavre, corps mort, carcasse; 
un mort. — Orang ini mayit, c'est 
homme n'est plus qu'un cadavre. 

MAZMUR, prière chantée, cantique, 
hymne sacrée, psaume. 

ME, particule formative des verbes 
devant les consonnes /, r,m, n, w. 
— Lakas, rapide; me lakas, se hâ- 
ter. 

Remarque. — Après chaque mot commen- 
çant par une des particules forroatives me, 
MEM, MEN ou MENG, nous donnerons sa ra- 
cine, à laquelle on aura recours pour con- 
naître ses différentes significations. 

MĔDAN, place publique, champ de ma- 
nœuvres. — Medan prang, champ 
de bataille. 

MEDLERAt, dommage, tort, détriment, 
injustice, offense ; mauvaise action. 

MĔGA, nuages. — Bermega, nuageux; 
veut dire aussi, dais, dessus de re- 
posoir, de trône. 

MEiDAN, place. (Voir mêdan.) 

MĔJA, table, table à manger. 

MEJED, sublime, glorieux, divin. 

MEKKAH, la Mecque. 

MEK LÛK, créatures. 

ME-LALû, éviter; surpasser, exceller. 

melaSg kap, équiper. 

MELANG KONG, plier, courber, tendre. 

ME-LÂYANG, planer, prendre son essor, 
s'élever. 

MELEiNKAN, Seulement, autrement, ce- 
pendant, à moins que, de façon 
que, tandis que, au lieu que, 'at- 
tendu que, considérant que, vu 
que; sauf, excepté. 



MEM 

ME-LEKAT,_attacher. 
ME-LîAT-MLDA, mépriser. 
ME-LîNDONG, protéger. 
ME-LiNDôNG-KAN, défendre, protéger. 
MELiNTANG, croiser, placer en travers. 

(Racine lintang.) 
MELiPAT, plier, ployer, envelopper, 

plisser, tresser. — Melipat kain, 

ployer une étoffe. 
ME-LipAT-LLTUT, s'agenouiUor, ployer 

les genoux. 
ME-LÛKA, blesser. 
MEM, particule formative des verbes, 

s'emploie devant les mots commen- 
çant par b et p. (Voir la remarque 

âe la particule me.) 
MEMÂCHA, lire. (Racine, bâcha.) — Me- 

mâcha tûan kitab ini, lisez-vous ce 

livre? 
MEMACHAH, rompro, casser, briser. 

(Racine, pachah.J 
MEMÂCHAK, embrocher, mettre à la 

broche. (Racine, pachak.) 
MEMACHu, diriger, guider vers. (Ra- 

cijie, PACHU.) 
MEMADA, satisfaire. (Racine, pâda.) 
MEMÂDAM, éteindre. (Racine, padam.) 
MEMAGAR, palissades, environner de 

palissades. (Racine, pâgar.) 
MEMAGUT, becqueter, picoter. (Racine, 

PAGUT.) 

MEMÂHAT, sculpter, ciseler; tailler avec 
un ciseau. (Racine, pahat.) 

MEMAJAR, louer, affermer. 

MEMAKEi, porter, employer, user, met- 
tre ^un vêtement). (Racine, pakei.) 

MEMÂKu, clouer. 

MEMALIARA, conservor le souvenir. (Ra- 
cine, paliara.) 

MEMALiNG, so détoumer. (Racine, pâ- 

LING.) 

ME-MALjNG-KAN, empécher,_ dissuader. 

MEMALu, battre. (Racine, pall.) 

MEMÂNAH, tirer de l'arc, de l'arbalète. 
(Racine, panah.) 

MEMÂNAH (orang), archer. 

MEMANCHAR, pousser, darder, jeter, 
faire sortir. (Racine, panchar.) 

MEMANCHiNG, pécher, prendre du pois- 
son. (Racine, panching.) 



Digitized by 



Google 



MEM 

MEMANCHiNG (orang), pôchcur. (Voir 
poisson.) 

MEMANCH0NG5 trancher, couper. (Ra- 
cine, PANCHONG.) 

MEMANDANG, regarder avec attention, 
jeter des regards sur. (Racine, pan- 

DANG.) 

memaJîggal, trancher. (Racine, paSg- 

GAL.) 

memaSggil, appeler près de soi, réunir, 
convoquer. (Racine, paSggil.) 

memanjang, allonger, prolonger, éten- 
dre. (Racine, panjang.) 

memanjat, grimper, gravir, escalader, 
monter. (Racine, panjat.) 

memantut, gâter, rendre imparfait; 
interrompre. (Racine, baivtut.) 

memarentah, gouverner, administrer, 
régir. (Racine, parentah.) 

memarik, distinguer, mettre une mar- 
que pour reconnaître. (Racine, pa- 

RIK.) 
MEMARLAN, avalOP. (RaclUO, PARLAN.) 

memasak, cheviller, tamponner. (Ra- 
cine, PASAK.) 

MEMÂSANG, mettre en mouvement, em- 
ployer. (Racine, pasang.) 
MEMASOH, laver, nettoyer. (Racine, ba- 

SOH.) 

MEMAsuK-kAN, importer. 
MEMATAH, rompro, briser, casser. (Ra- 
cine, PATAU.) 

MEMATOK, mordre. (Racine^ pâtok.) 
MEMBACHA, lire. (Racine, bâcha.) (Voir 

MEMACHA.) 

MEMBAsoH, laveT, uettoyor. 
MEMBAYER^ payer une dette. 
MEM-BECHARA-KAN, aviser, couseiller. 

MEMBENASA é^^MEMENASA, détruire. (Ra- 
cine, BENASA.) 

MEM-BERAHï-KAN, enchauter, séduire 

par sa beauté. 
MEMBHAGi, partager, diviser. 
MEM-BLAH, Séparer en deux. 
MEMBRAT-KAN, aggraver. 
MEMBRï, donner. (Racine brï.) 
mem-bClus-kan, priver, ravir. 
MEMBUNi, cacher, celer. (Racine, bûni.) 
mem-buruk-rûpa, défigurer, enlaidir. 

MEMEGGANG. (Raciue, PEGANG.) 



MEM 



77 



MEMELUK, étreindre, serrer, embrasser, 
presser. (Racine, peluk.) 

MEMENAR, arranger, rectifier. (Racine, 
benar.) 

MEMENDEK, raccourcir, écourter. 

MEMERCHiK, saupoudrer, parsemer, ré- 
pandre par petite quantité. (Racine, 
perchik.) 

MEMiARA, relever. (Racine, paliara.) 

MEMïKUL, porter, soulever, emporter 
à. (Racine, pïkul.) 

MEMîLiH, choisir, faire choix de. (Ra- 
cine, pïlih.) 

MEMiMPiN, conduire par la main. (Ra- 
cine, pimpim.) 

MEMÏNANG, courtiser, faire la cour, re- 
chercher en mariage, faire l'amour. 
(Racine, mînang.) 

MEMiNDAH, éloigner, écarter, ôter, en- 
lever, retirer, déplacer. (Racine, 

PINDAH.) 

memïSgit, renfermer, enfermer, confi- 
ner. (Racine, piSgit.) 

MEMiNJAM, prêter. (Racine, pinjam.) 

MEMiNTA,demander,solliciter. (Racine, 
pinta.) 

MEMiNTAL, tordre, tortiller, entrelacer, 
retordre, enlacer. (Racine, pintal.) 

MEMiTiK, pincer les cordes d'une lyre. 

MEMOHON,demander,requérir. (Racine, 
pohon.) 

memoSgkar, soulever. (Voir memboSg- 
kar.) 

MEMOTONG, couper. (Racine, pôtong.) 

mempû, tromper, duper, séduire. 

MEMPûNiA-i, prendre possession de, 
s'emparer, s'approprier. (Racine, 
ampOnia.) 

MEMRÂH, presser, exprimer le jus d'un 
fruit. 

MEMREKSA, rechercher, faire une en- 
quête. (Racine, preksa.) 

MEMÛANG, jeter, rejeter, dissiper. (Ra- 
cine, BÛANG.) 

MEMÛAS, adoucir, fléchir, apaiser, 
rassasier. (Racine, puwas.) 

MEMUDi, briser, casser, mettre en 
pièces. (Racine, pUdi.) 

MEMUHi, écumer, faire mousser. (Ra- 
cine, Bum.) 




Digitized by 



Google 



78 



MEN 



MEMûi. (Voir memChi.) 
memOji, louer, flatter, vanter, célé- 
brer, glorifier. (Racine, pOji.) 
MEMÛJï-KAN, applaudir. 
MEMUKUL, battre, frapper. (Racine, 

PUKUL.) 

MEMULANG, reuvoyer, faire retourner 
d'où l'on vient. (Racine, pûlang.) 

MEMULUK, étreindre, serrer. 

memuSgût, ramasser, récolter, cueillir, 
récoller les fruits. (Racine, pungut.) 

memunia-i. (Voir mempOma-i.) 

memunnuh, remplir. (Racine, punnuh.) 

memunoh ou membûnoh, tuer, assassiner. 
(Racine, bOnoh.) 

MEMUPUL, faire la récolte du poivre. 

MEMusiNG, tourner, donner un mouve- 
nient rotatoire. (Racine. pUsing.) 

MEMUTAR, tourner, contourner, tor- 
tiller, tordre. (Racine, pûtar.) 

MEN, particule formative des verbes, 
s'emploie devant j, ch, d et ^; les 
lettes t, k eip se suppriment. (Voir 
la remarque de me.) 

MENÂBANG, coupor, abattre des arbres. 
(Racine, tabang.) 

MENÂBAs, défricher, nettoyer un ter- 
rain. (Racine, tâbas.) 

MENÂBUR, ensemencer, semer. (Racine, 

TÂBUR.) 

menabOs, affranchir ; rendre la liberté. 

MENABus, rançonner, payer larançon 
de quelqu'un. (Racine, tabus.) ' 

MENÂDAH, soulever, lever, enlever. 
(Racine, tadah.) 

MENAFiK (mot arabe), fourbe, hypo- 
crite. 

MENAGA, bâtir, construire. (Racine, 

TAGA.) 

MENAGAH, empécher, détourner, pré- 
venir, retenir, arrêter, défendre, 
prohiber. (Racine, tagah.) 

MENAGAR, animer exciter, encourager. 
(Racine, tagar.) 

MENAGOH, fortifier, raffermir, confir- 
mer, approuver, soutenir, mainte- 
nir. (Racine, tagoh.) 

MENAHAN, retenir, réprimer, contenir, 
endurer. (Racine, tahan.) 

MENÂJAM, aiguiser. (Racine, tâjam.) 



MEN 

MENÂKAN, presser avec la main. (Ra- 
cine, TAKAN.) 

MENALAH, blâmer. 

MENALAN, avaler, absorber, engloutir; 
gober. (Racine, talan.) 

menambah, augmenter, accroître, ajou- 
ter à, amasser, entasser. (Racine, 
tambah.) 

MENAMBANG, transporter, porter, faire 
un transport. 

MENAMBAT, uuîr, lier ensemble, réunir, 
attacher. (Racine, tambat.) 

MENAMBUN, empiler, accumuler, faire 
un tas. (Racine, tambun.) 

MENAMPAR, claquer, donnerune claque. 

(Voir MENAPOK.) 

MENAMPUH, forcer un passage. (Racine, 

TAMPUH.) 

MENANAK, faire bouillir. (Racine, ta- 

NAK.) 

MENANAM, planter, mettre en ^erre, 
enterrer, enfoncer. (Racine, tânam.) 

MENANDA, marquer, dénoter, indiquer. 
(Racine, tanda.) 

MENANDANG, ropoussor du pied, rejeter 
avec mépris, dédaigner. (Racine, 

TANDANG.) 

MENANDOK, percer, transpercer. (Ra- 
cine, TANDOK.) 

MENANG, gagner, surpasser, prévaloir, 
vaincre, avoir le dessus; gagner (au 
jeu, etc.). 

menaSgah, moyen, en moyenne, faire 
une moyenne, modéré. (Racine, 
taSgah.) 

menaSggal, dépouiller de; arracher, 
enlever. (Racine, taSggal.) 

menaSggala, labourer, creuser le sol 
avec la charrue. (Racine, taSggala.) 

menaSggong, imposer. 

menaSggong, endurer, souffrir, suppor- 
ter. (Racine, taSggong.) 

MENAfiGis,_se lamenter, pleurer. (Ra- 
cine, taSgis.) 

menaSgkabau. (Voir le Dictionnaire 
français au même mot.) 

menaSgkap, attraper, prendre. (Racine, 
taSgkap.) 

MENÂNiA, s'informer, ^demander, s'en- 
quérir. (Racine, tania.) 



Digitized by 



Google 



MEN 

MENANTAXG, provoqucF, défier. (Racine, 

TANTANG.) 

ME-NANTi, attendre. 

MENANTû, s'assurer de, constater, re- 
connaître. (Racine, tantu.) 

MENANTû, gendre ou belle-fille. 

MENAPOK, claquer, donner une claque. 
(Racine, tapok.) 

menaran, s'efforcer, faire un effort. 
(Racine, taran.) 

menarang, éclairer, donner de la lu- 
mière. (Racine, trang.) 

menareh, tour des mosquées sur les- 
quelles le muezzin dit la prière, 
minaret. 

MENÂREK, tirer avec force. — Menârek 
jib, bordez les focs. 

MENARi, danser. (Racine, tari.) 

MENARKAM, saisir, attaquer, mettre en 
pièces. (Racine, tarkam.) 

MENAROH, placer. (Racine, târoh.) 

MENAROH, approprier. 

MENATAK, hacher, fendre. (Racine, ta- 

TAK.) 

MENATAs, éclore (comme les oiseaux). 

(Racine, tatas.) 
MENÂTiNG, lever, hausser, soulever, 

enlever. (Racine, tâting.) 
MENAûN, travailler à l'année. (Racine, 

TAUN.) 

MENÂwAN, réduire en esclavage. 
MENAWAR, médicamenter. (Racine, ta- 

WAR.) 

menboSgkar, soulever, enlever, lever 
l'ancre d'un navire. (Racine, boSg- 

KAR.) 

MEN-cHÂBAR-KAN, décourager^ 

MENCHARUT, tirer. (Voir meniabut.) 

MEN-cHELA, calomnier. 

MENCHELOP, plonger, mouiller, trem- 
per^ (Racine, CHELOP.) 

MENCHûcHi, nettoyer, purifier, laver. 
(Racine, chûchi ^f sûchi.) 

mêmchOchur, verser, répandre, déver- 
ser. (Racine, CHÛCHUR.) 

MENCHûKUR, raser, faire la barbe. (Ra- 
cine, CHÛKUR.) 

MEN-cHûRî (ôrang), voleur d'enfants. 
MENDAM, absence d'esprit momenta- 



MEN 



79 



née, esprit troublé par un événe- 
ment quelconque. 

mendaSgar, écouter. 

MENDERîTA, supporter, endurer. (Raci- 
ne, DERÎTA.) 

MENDîRî-KANG, se tenir droit. 
MENDUSTA, coutrediro, démentir. 
MENEBANG, couper des arbres, les 

abattre. (Racine, tabang.) 
MÊNEBBAS, tailler les haies, les halliers. 

(Racine, tabas.) 
meneggâ, édifier, construire, bâtir. 

(Voir menaga.) 
menelâdan, modelerune statue, un 

vase. (Racine, teladan.) 
menembak, tirer contre, décharger, 

jeter contre. (Racine, tembak.) 
meneSgkok, épier, guetter. (Racine 

teSgkok.) 
meneppî, côtoyer. (Racine, teppî.) 
menerbang, faire envoler, faire fuir. 

(Racine, terbang.) 
MENERJUN, précipiter, jeter à bas. (Ra- 
cine, terjun.) 
MENG, particule formative du verbe 

actif, employée devant les voyelles, 

les aspirées et le g dur. (Voir la 

remarque de me.) 
MENGABAT, attacher. (Racine, kabat.) 
MEXG-ADAP, comparaître, faire face. 
meSg-adû, appeler, accuser. 
meSgâil, pécher à la ligne. (Racine, 

KAIL.) 

MENG-AJAR, instruire, élever. 
MENG-AJi, lecteur; apprendre à lire. 

(Racine, aji.) 
meSgajut, effrayer. (Racine, kajut.) 
MENG-AKU, répondre de quelqu'un ou 

de quelque chose. 
MENG-AKû, avouer, confesser. 
MENG-ALAH, conquérir. 
meSgalassei, arranger. (Racine, seles- 

SEl.) 

meSgali, regarder avec attention, fixer 

le regard sur. 
meSgâlir, couler. (Racine, Sgalir et 

HALIR.) 

meSgâlôh, soupirej, se plaindre, gé- 
mir. (Racine, kaloh.) 



Digitized by 



Google 



80 



MEN 



meSgalO, saluer, inviter, soutiaiter la 

bienvenue. 
MENGALûAR, emmencF. (Racine, ka- 

LUAR.) 

meSgalOar, exclure, excepter. 
MENGALûPAs, peler. (Racine, kalûpas.) 
meSgamadîan, ajourner, remettre. (Ra- 
cine, KAMADÎAN.) 

meSgambali, rendre, rétablir. (Racine, 

KAMBÂLI.) 

meSgambang, étendre, déployer. (Ra- 
cine, KAMBANG.) 

mengambel, prendre. (Racine, ambel.) 
meSgampong, ramasser, réunir. (Ra- 
cine, KAMPONG.) 

MENG-AMPÛM, pardonner, excuser. 
MENGÂMUK, assassiner. (Racine, amuk.) 
meSganal, distinguer, reconnaître. 
meSganang, réfléchir, se rappeler. (Ra- 
cine, KANANG.) 

meSganap, compléter, achever, termi- 
ner. (Racine, ganap.) 
meSganching, boutonner. (Racine, 

KANCHING.) 

meSgandam, sguster. (Racine, andam.) 
meSgandang, parquer. (Racine, kan- 

DANG.) 

meSgandâra, monter à cheval, se pro- 
mener à cheval ou en voiture. 
(Hacine, kandara.) 

meSgandong, empocher, mettre en sac. 
CRacine, kandong.) 

meSgandûng-anak , produire , engen- 
drer, accoucher. 

meSgaSga, faire bâiller. (Racine, Sgan- 
ga.) 

meng-antar-orang, voiturier. 

MENG-ANTUK, s'assoupir. 

meSgapa, pourquoi, par conséquent, 
c'est pourquoi; motif, cause. 

meSgapâla, conduire, être à la tête. 
(Racine, kapala.) 

meSgâpong, cerner, entourer, assiéger. 
(Racine, kapong.) 

meKgarah, réunir. (Racine, karah.) 

meSgarak, remuer. (Racine, garak.^ 

meSgaram, détruire. (Racine, karam.) 

meSgaram , couver (comme les oiseaux) . 

meSgarang, arranger. (Racine, kârang.) 



MEN 

MENGÂRAs-î, contraindre, endurcir. (Ra- 
cine, KRAS.) 

meSgarat, grincer des dents. 

meSgarja, exécuter. (Racine, karja.) 

MENGARLiNG, regarder obliquement. 
('Racine, karling.) 

meSgarong, grogner. (Racine, Sgarong.) 

MENGARTi, Comprendre. (Racine, arti.) 

meSgarubong, entourer. (Racine, karû- 
rongO 

meSgarUh, ronfler. (Racine, garûh.) 

meSgarumun, rassembler, recueillir. 
(Racine, karumun.) 

ME?Ir.ARUNiYA, assistcr, secourir. (Ra- 
cine, karuniya.) 

meSgarlt, froncer les sourcils. (Ra- 
cine,_KARûT.) 

meSgasian, plaindre, prendre en pitié. 
(Racine, kasîh.) 

ME^GAsm, aimer, affectionner. 

MEXGATA, accoster, aborder. 

meSgata, informer, instruire. 

MENGATA-KAN, affirmer, maintenir; an- 
noncer. 

meSgatam, récolter. (Racine, katam.) 

me5gatar, effrayer. (Racine, katar.) 

meSgataO, connaître. (Racines, tau et 

aussi KA-TÂU-I.) 

MENGATOR, arranger. 

meSgatup, fermer. (Racine, kâtûp.) 

meSgawal, veiller, garder. (Racme, 

KAWAL.) 

MENGAWAN, couduiro , accompagncr. 

(Racine, kâwan.) 
meSgawîn, accorder, fiancer, donner 

en mariage. (Racine, kâwin.) 
meSgaylh, croiser (en mer). (Racine, 

KAYLH.) 

meSgena, frapper, heurter. (Racine, 

KENA.) 

meSgena-i, adapter. 

meSgenmang, rassasier. (Racine, ken- 

NIANG.) 

MENG-HARAP, espérer. 
MENG-HixA-KAN, avilir, déshonorer, hu- 
milier, abaisser. 
MENG-HOBAT-KAN, eusorcelor, séduire. 

MENG-HORMAT-KAN, glorifier. 

meSgichO, frauder, frustrer. (Racine, 

KIGHU.) 



Digitized by 



Google 



MEN 

meSgîkil, ronger. (Racine, kîkil.) 

MENGiNDiNG, faire le pique-assiette, 
vivre aux dépens des autres. 

MENGiNTAs, mordre, couper le bout 
de, etc. (Racine, gintas.) 

MENGîPAs, éventer, rafraichii' avec un 
éventail. (Racine, kipas.) 

MENGïRA, considérer, reconnaître. (Ra- 
cine, KÎRA.) 

meSgïrei, vanner (le grain). (Racine, 

KIREI.) 

meSgîrim, envoyer. (Racine, kîrim.) 
MENGïsAR, tourner. (Racine, kïsar.) 
meSgîtar, tourner en rond. (Racine, 

KÎTAR.) 

MENG-KÂYA-KAN, faire enrager, exaspé- 
rer. 

meSgoliling , entourer, circonvenir. 
(Racine, kol^ing.) 

meSgombala, soigner le bétail. (Racine, 

GOMBALA.) 

meSgombâra, errer, vaguer. (Racine, 

KOMBARA.) 

meSgôrang, diminuer, manquer. (Ra- 
cine, KORANG.) 

me5goya\g, trembler, avoir les mem- 
bres tremblants. (Racine, gôyaxg.) 

mengring, sécher, faire sécher. (Raci- 
ne,_KRiNG.) 

MENG-uBA, abolir. 

MENGûBAT, médicameuter, médeciner, 
droguer. (Racine, ûbat.) 

MEkucHop, embrasser, baiser. (Racine, 

KLCHOP.) 

meSgudong, tailler, couper. (Racine, 

KÛpONG.) 

meSgûjut, étrangler. (Racine, kûjut.) 
MENGûLUM, marmotter, parler entre les 

dents. (Racine, kulum.) 
meSgumpul, réunir, collectionner. (Ra 

cine, KUMPUL.) 
meSgunchang, secouer. (Racine, kun 

CHANG.) 

meSgunjong, visiter. (Racine, kun- 

JONG.) 

meSgunting, raser, couper ras. (Ra- 
cine, GUNTING.) 

MENGùNus, dégainer. (Racine, ûms.) 
ME.\G-upAH, engager, louer. 
meSgûpas, peler. (Voir mengalûpas.) 

fiicUMB lal.-Fnis 



MEN 



81 



meSgurak, aérer, mettre à Pair. (Ra- 
cine, URAK.) 

MEXG-ûRAp, oindre, frotter. 

MENGiREi, lâcher, relâcher, dégager, 
débarrasser. 

meSgOrong, enfermer, emprisonner. 
(Racine, klrong.) 

MEXGiRLs, faire maigrir. (Racine, kC- 

RUS.) 

ME\G-ûsAH-KAN, employer. 
MEN'CLsuT,_emméler, enchevêtrer. (Ra- 
cine, KISIJT.) 

meSgCtok, maudire. (Racine, kCtok.) 

MENî, sperme. 

menîablah, d'un côté ou de l'autre. 
(Racine, sablah.) 

memaboxg, éclater. (Racine, sâbong.) 

mexiabrang, traverser, passer à tra- 
vers, porter de l'autre côté. (Ra- 
cine^ SABRANG.) 

MEMABu, remplir. (Racine, sabO.) 

MENMBUT, tirer, arracher, enlever. 
(Racine, chabut.) 

ME.\ïADA-KAN, aunuler, détruire, anni- 
hiler; déjouer. (Racine, tiâda.) 

MEMADAR, rappeler, faire souvenir. 
(Raci-ne, sadar.) 

MEMAGA, trafiquer, faire du commerce. 
(Racine, beniâga.) 

MEMAGAR, friser, peigner, arranger 
les cheveux. 

MEXîÂjA, se proposer, avoir l'intention 
de. (Racine, sahaja.) 

MENiKAS, mugir, rugir. 

MEXIAKAT, barrer, barricader, bou- 
clier, engorger, obstruer. (Racine, 

SAKAT.) 

MExiAKiT, rendre malade, (Racine, 

SAKÏT.) 

MExiAKû, séparer, désagréger, isoler. 

(Racine, saku.) 
MEXiALAH, altérer, fausser, falsifier. 
MENiALAH-i, désliouorer. 
MENiALAH-KAx, désappoiuter. 
MENiALAK, aboyer. (Racine, sâlak.) 
MEXULUT, recouvrir, plaquer. (Racine, 

SALUT.) 

MExiÂMA, égaliser, appareiller. (Ra- 
cine, SAMA.) 



Digitized by 



Google 



82 



MEN 



MENiÂMAR, déguiser, travestir, défigu- 
rer. (Racine, sâkar.) 

MENiAMBAH, rendre hommage, remplir 
ses devoirs, se soumettre. (Racine, 

SAMBAH.) 

MENiAMBAR, saisir, fondre sur. (Racine, 

SAMBAR.) 

MENiAMBAT, attacher, unir, joindre. 

(Racine, SAMBAT.) 
MEMAMBiLiH, Sacrifier, offrir un holo- 
causte, tuer un animal en sacrifice. 

(Racine, sambilih.) 
MEXiAMBUR, jaillir, ruisseler, sourdre. 

(Racine, sambur.) 
meniambut, recevoir, accueillir, réga- 
ler, traiter. (Racine sambut.) 
MENiAMPAL, bouchor, fermer, obstruer. 

(Racine, sampal.) 
MENiÂMUN, piller, voler sur les grandes 

routes. (Racine, samun.) 
MENi AN DANG , Ceindre . (Racine , sandang .) 
MENiANDAR, s'accouder, s'appuyer, re- 

poser^îontre. (Racine, sandar.) 
meniaSgat, piquer, percer (comme les 

insectes). (Racine, siSgat.) 
memaSggCt, saisir avidement, ravir, 

enlever lestement. (Racine, saSg- 

gut.) 
meniaSgkUt, gêner, obstruer, embar- 
rasser^ fermer. (Racine, saS^gkut.) 
meniaSgsara , tourmenter. (Racine , 

saSgsara.) 
meniaSkal, désavouer, renier, nier. 

(Racine, saSgkal.) 
MENiANPEi, faire arriver, effectuer, 

produire. (Racine, sampei.) 
MENiANTAP, prendre de la nourriture, 

endonner,nourrir.(Racine,SANTAP.) 
MENiAPA, carier à, adresser la parole à 

quelqu'un. (Racine, sapa.) 
MÉxiAPû, essuyer, laver, enlever une 

tache, nettoyer. (Racine, sapû.) 
MENiARAH, rendre, livrer, mettre entre 

les mains de quelqu'un. (Racine, 

SARAH.) 

MENiARAK, sevrer. (Racine, sarak.) 
MEMARANG, assailllr, attaquer, mena- 
cer; envahir. (Racine, sarang.) 
MEMARAP, prosterner, coucher, ren- 
verser, (Racine, tiârap.) 



MEN 

MENiÂRAT, charger (sur un navire), 
charger en plein. (Racine, sarat.) 

MENiÂRi\G,_parler à haute voix. (Ra- 
cine, NIARING.) 

MENiARl', publier, proclamer. (Racine, 

SARU.) 

MENiARîPA, ressembler, être pareil à. 
(Racine, sa-rUpa.) 

MEMASAK, opprimer, torturer; ennuyer, 
fatiguer. (Racine, sasak.) 

MExiASAL, faire repentir; avoir des re- 
mords, des regrets. (Racine, sasal.) 

MEMASAT, égarer, faire tromper. (Ra- 
cine, SASAT.) 

MExiATA-KAN, expliquer, détailler, dé- 
crire, déclarer. (Racine, niata.) 

MENiAUT, répliquer, répondre. (Racine,, 
saut.) 

MENiAYANG, prendre en pitié, en com- 
misération. (Racine, sayaxg^) 

MEMANYï, chanter. (Racine, nianyi,) 

MENiEBUT, citer, mentionner, parler 
de, rapporter, faire mention, attri- 
buer. (Racine, sebut.) 

MENiEDïA, préparer, disposer. (Racine, 
sedïa.) 

MENiEDûT, insulter, injurier. (Racine, 

SEDUT.) 

MENiEJUK, refroidir, rafraîchir : calmer. 
(Racine, sejuk.) 

MEMELESSEï, démêler, dépêtrer, dé- 
brouiller,dégager.(RacinesELEssEi.) 

MENiELLAM, plouger, mouiller, immer- 
ger. (Racine, sellam.) 

MENiELLANG , entremêler , mélanger, 
placer à intervalles égaux. (Racine, 

SELANG.) 

MEMELLAT, Séparer, décoller, disjoin- 
dre. (Racine, salat.) 

MENIELOP. (Voir MENCHELOP.) 

MENiEMPORNA , perfectionner, rendre 
bon, améliorer. (Racine semporna.) 

MENiENANG, Satisfaire, contenter, apai- 
ser, calmer. (Racine, senang.) 

MENiENDAK, abréger, raccourcir. 

MENiEPiT, prendre avec des pinces, 
des crocs. (Racine, sepit.) 

menierbO, s'avancer rapidement, s'é- 
lancer, se précipiter. (Rac, serbU.) 

menierrei, bourdonner, se dit du bruit 



Digitized by LjOOSI^ 



MEN 

que font les abeilles en pompant le 
suc des fleurs. 

MENiERTA, s'accorder; agréer, compa- 
tir avec. (Racine, serta.) 

MENiMBA, puiser de Peau. (Racine, 

TIMBA.) 

MEMMBANG, peser; payer. (Racine, 

TIMBANG.) 

MENKMBUL, flotter^, nager sur l'eau. 

(Racine, timbul.) 
MEMMPA, frapper, graver; forger le fer. 

— Menimpa wang, frapper de la 

monnaie. 
MENixDAs, trancher, couper. (Racine, 

TINDAS.) 

meniSggal-kan , négliger, délaisser, 
quitter, abandonner. (Racine, tiKg- 

GAL.) 

meniSggi, exalter, élever, augmenter 
la hauteur. (Racine, tiSggi.) 

memxju, considérer, examiner avec 
soin. (Racine, tinju.) 

MENiNTANG, épier, espionner. (Racine, 

TL\TAi\G.) 

menio5gsong, accompagner, escorter. 
(Racine, soSgsoxg.) 

MExioNTOH, toucher. (Racine, sontoh.) 

MExiôRONG, pousser, repousser, pous- 
serau large. (Racine sorong.) 

MENipu, tromper, en imposer, circon- 
venir. (Racine, tipû.) 

menIris, couler, laisser aller. (Racine, 

TÎRIS.) 

menista, blâmer, reprendre, répriman- 
der, faire des reproches à. (Racine, 

MSTA.) 

MENÎTAH, ordonner, commander. (Ra- 
cine, TÎTAH.) 

MENÎTIK, verser goutte à goutte. (Ra- 
cine, TÎTIK.) 

meniuchi. (Voir menchûchi.) 

MENiiDAH, exécuter, accomplir, rem- 
phr son devoir. (Racine, sudah.) 

MENiuDi, faire raffiner, fondre, puri- 
fier par le feu. (Racine sûdï.) 

memûji, broder, orner, embellir. (Ra- 
cine, SÛJI.) 

MExiuKA, réjouir, égayer, rendre heu- 
l'eux, plaire, contenter. (Racine, 

SUKA.) 



MEN 



83 



MENiûKA-KAN, amuser quelqu'un. 
MEMUKAT, mesurer. (Racine, sukat.) 
MEMUKUR. (Voir mexchûkur). 
MEXiuLA, empaler. (Racine sûla.) 
MEMiLAM,_broder avec de la soie. (Ra- 
cine, SULAM.) 

MExiûLAP, escamoter, jongler, faire 
de^ conjurations. (Racine, sOlap.) 

MExiLLu, espionner, épier, surveiller. 
(Racine, sfLu.) 

MExiûLiH, éclairer, éclairer avec un 
flajD])eau. (Racine, srLUH.)_ 

MExifLiR, ramper. (Racine, sUlur.) 

MExiûMBAT, bouchonner. (Racine, sûm- 

BAT.) 

MExiuMBOH, cicatriser, guérir. (Racine, 

SUMBOH.) 

MENiûMPA, lier par sennent. 

MENiuMpAH, jurer, faire serment; de- 
mander un serment, faire jurer. 
(Racine sumpah.) 

meniuSgguh, vérifier, constater. (Ra- 
cine, SfXGGUH.) 

meniuSgkil, sonder, approfondir, fouil- 
ler, fourrer dedans quelque chose. 
(Racine, chuSgkil.) 

menîuSgkur, creuser, bêcher, piocher. 
(Racine, suSgkur.) 

MExîup, soufiler, venter. (Racine tïup.) 

MENiuRAT, écrire. (Racine, sUrat.) 

MENiLRUH, commander, ordonner. 
(Racine, sûruii.) 

MExiisAH, troubler, fatiguer, donner 
de^ ennuis. (Racine, susah.) 

MENiûsoR, tourner au tour, passer sur 
lebord, longer. 

MENiusu, téter, sucer. (Racine, susu.) 

MENiuYAK, déchirer, lacérer, arracher. 
(Rajîine, sUyak.) 

MENiYASAT, Contraindre, forcer. (Ra- 
cine, SIYASAT.) 

MENiYÂYiT, couper par tranches, par 

rouelles. (Racine sayit.) 
MEx-jÂBAK, mettre dedans, prendre au 

piège. 
MExJApi-BUXTiNG, coucovoir, enfanter. 
MEx-jÂDî-KAN, créer. 
mex-jâmO, fêter. 

MEN-JÛLANG, eufourchor, enjamber. 
MEiNOGOR , censurer , désapprouver , 



Digitized by 



Google 



.94 



MEN 



blâmer, réprimander. (Racine, to- 

GOR.) 

MENOLONG, aider, secourir, assister. 

(Racine, tôloxg.) 
menoSgkat, étayer, soutenir, mettre 

un tuteur, éclialasser un arbuste. 

(Racine, toSgkat.) 
MENOMPAT, engorger. (Racine, tompat.) 
MENÔTONG,en droite ligne, directement, 
MENRîMA, recevoij. (Racine, tarïma.) 
MENsiYûoti MEsiYû, poudro à fusil. 
MENTUKA-KAN, se réjouir. 
MENTUWAH, beau-çèro ou belle-mère; 

allié par mariage. — Menttiwah 

prampuan, la mère du mari. 
MENûcHLR, couler avec abondance; 

les menstrues. (Racine, chûchur.) 
MENûDOH, accuser, dénoncer. (Racine, 

TÛDCH.) 

MENÛDOXG, voiler, couvrir. (Racine, 

tUdong.) 
menUgal, semer, ensemencer. (Racine. 

TUGAL.) 

MENÛJu, vers, à, du côté de; se diriger 
vers. 

MENUKAR, échanger. (Racine, tûkar.) 

MENUKAS, calomnier, déshonorer, diffa- 
mer. (Racine, tûkas.) 

MENULAK, pousser, lancer. (Racine, 

TULAK.) 

MENuuH,regardervers.(Racine,TULiH.) 
MENULis, écrire; dessiner, tracer. (Ra- 
cine, tOlis.) 
MENUMBANG, laisser choir, laisser tom- 
ber; jeter par terre. (Racine, tum- 

BANG.) 

MENUMPAH, verser, répandre. (Racine, 

TUPMAH.) 

MEXUMPANG, foumir logement, passage 
sur un navire, place dans une voi- 
ture, escorter, conduire. (Racine, 

TUMPANG.) 

MENUMPAS, extirper, exterminer, dé- 
truire. 

menUxang, fiancer. (Racine, tUnaxg.) 

MENUNDUK, sMucliner par respect, sa- 
luer bas. (Racine, tunduk.) 

MExufiGGû, garder, veiller, faire senti- 
nelle, accompagner. (Racine, tuJIg- 

GÛ.) 



MEN 

MExîfiGKis, empaqueter, emballer. 

(Racine, tûSgkus.) 
MExuxjLK, indiquer, montrer, désigner 

à l'attention de quelqu'un . (Racine, 

TUNJUK.) 

MExuNxûH-ï, remplir, emplir. 

MExuNTUT, s'informer, demander; im- 
portuner. (Racine, tlxtut.) 

MENUNU, brûler, consumer, détruire 
par le feu. (Racine, tUxu.) 

MENûRux, déposer, poser par terre. 
(Racine, tOrun.) 

MExiRUT, poursuivre, suivre; accom- 
pagner. (Racine, tCrut.) 

MENUTUP, enfermer. (Racine, tltup.) 

MENtTUP-MATA, bander les yeux. 

mexUtur, conter, raconter, réciter. 
(Racine, tUtur.) 

mexuwaxg, mouler, couler de la fonte 
du plâtre, etc. (Racine, tuwang.) 

mexlwei, récolter. (Racine, tlwei.) 

MEXYiAXG, nettoyer, enlever, faire place 
nette. (Racine, sîaxg.) 

MEXYïDiK, chercher, rechercher, s'in- 
former, faire des investigations, 
examiner, explorer. (Racine, stdîk.) 

MEXYiKAT, étriller. 

MEXYiKSA, punir. (Racine, 5iksa.) 

MEXYîLA, inviter, recevoir en visite, 
souhaiter la bienvenue. (Racine, 

SÏLA.) 

MEXYïLm, replacer, rembourser, re- 
connaître, remettre. (Racine, sïLîH.) 

MENYiMPAN, mettre de côté, amasser, 
économiser; avoir, posséder. (Ra- 
cine, SIMPAX.) 

MEXYiMPAXG, sïnfléchir, diverger. (Ra- 
cine, SIMPAXG.) 

mexyixdir, rire, se moquer de, tour- 
ner en ridicule. (Racine, sixom.) 

mexyiSgsixg, trousser, retrousser; dés- 
habiller. (Racine, siSgsixg.) 

MEXYixGTAK, eulevcr légèrement, sai- 
sir vite. (Racine, sixdak.) 

mexyTram, asperger, arroser, saupou- 
drer. (Racine, sïram.) 

mexyTsi, placer le long de, à côté. 
(Racine, sîsï.) 

mexyTsip, insérer, placer entre, intro- 
duire. (Racine, sîsip.) 



Digitized by 



Google 



MIM 

MENYïsiR, herser, peigner, gratter. 

(Racine, sîsm.) 
MK-RACHiK, tromper, mettre dedans. 
ME-RAGANG, brasser. 
MÊRAH, rouge. (Voir rouge.) 
merah-kUning, brun, bai. 
MERAKSi, parfumer, embaumer. — 

Meraksirûmah, parfumer la maison. 
meraS'gkok, ramper, se mouvoir, se 

trainer en marchant, marcher à 

quatre pattes. 
MERAPATi,tourterelle,colombe^ pigeon. 
ME-RASA, consciencieux. 
ME-RASA-sAKiT, mal, souffrauce. 
MERATAP, plaindre, déplorer. 
MERATAP-KAN, lamenter, pleurer. 
MERAwoxG, regretter, se plaindre. 
ne-piSgan-kan, soulager. 
MERTABAT, degré. rang; place, emploi; 

échelon. 
MERLPA, sembler. 
MERisAK-AN, débauche, ruine. 
MESERAT, jouir, plaisir, contentement, 

satisfaction; amour. 
MESGHUL, chagrin, inquiet, troublé, 

anxieux, gêné, embarrassé. 
MESGUL, occupé, actif. 
MEsiYu, poudre (on dit aussi, Ubat me- 

snû). 
MESIYU MANTAH, salpétrc, uitre. 
MEsjîD, mosquée, temple mahométan. 
MESKïN, pauvre, indigent, qui manque 

du nécessaire, besoigneux; miséra- 
blement. 

MESRA. (Voir MESERAT.) 

MEsûH, onguent, baume, remède, em- 
plâtre. 

ME-wARTA, publier, relater, faire con- 
naître. (Racine, warta.) 

MiA, espèce de singe. 

MiÂRA, créer, faire. 

MiDû, qui a envie de vomir, qui a des 
nausées. 

MUA ou MizA, table. 

Mîju-Mîju, herbes nécessaires pour faire 
la soupe, les sauces; herbes pota- 
gères. 

MîKLN, d'autant plus, plus plus. 

MïMANG, ancien, vieux, usé, de l'an- 
cien temps. 



MOR 



85 



MiMPi, rêve; rêver. — Seperti ber 

mimpiy comme en rêvant. 
MiMPis, mince, maigre, chétif, léger, 

délié. 
MîNANG, faire l'amour, courtiser. — 

Meminang prampûan, courtiser une 

femme. 
MiNDEH, élégant, soigné dans sa 

mise. 
MificKiN, d'autant plus... que. (Racine, 

MIKIN.) 

MiNiAK, huile. — Miniak bâu-bàuny 
huiles essentielles, purifiées. (Voir 

HUILE.) 

MiNiAK-TANAH, bitume. 

minjaSgan, cerf. 

MiNTÂ, demander, solliciter, adresser 
une requête. 

MiNTA-DERMA, mendier. 

MiNTA-DOA, implorer. 

MîiXUM, boire, boisson. — Minum kan 
ayer, boire de l'eau. 

MîNUM-AN, boisson. 

Mîpis, maigre. 

MîRiNG-KAN, s'inclinor, se pencher. 

MISA, fumer. — Misa madat, fumer 
l'opium. 

MîsAL, similitude, comparaison, exem- 
ple, analogie. 

MïsANAN, cousin. 

Mïsî, barbe, moustaches, poils à la 
face; desséché, cassant, friable. — 
Ber mîsi dan oerjarlggut, barbu et 
moustachu. 

MisiR (mot arabe), Egypte. — Orang 
mistr, un Egyptien ; negri misir, la 
ville du Caire. 

MiSTAR, règle, bois dont se servent les 
enfants pour rayer le papier avec 
un crayon. 

MïTAR, viser, prendre, prendre pour 
but ; tendre à. — Juro-mïtar, maître 
pointeur, canon nier. 

MOGAH, mousseline (étoffe). 

MÔHON et MEMOHON, penuissiou, autori- 
sation, tolérance, consentement. — 
Ber-m'hon, prendre congé. (Racine, 

PÔHON.) 

MORCHA, s'évanouir, se trouver mal, 
perdre connaissance. 




Digitized by 



Google 



86 



MUF 



MORGA OU MORGA-SATWA, aiiimauK sau- 
vages, bétes féroces; gibier. 

MORKA, colère, ire, fureur, ragje, em- 
portement. 

MosHAF (mot arabe), inscription, écrit; 
manuscrit, livre. 

MOSLAM, musulman, un croyant. 

M 'ZAH, bas; bottes, jambières. — Me- 
naAggalrkan môzah, tirer ses bas. 

MU, tu, toi, votre, ton, ta^ tiens, vous 
au singulier; abréviation du pro- 
nom KAMU. — KRÛSI-MU pOUV KRUSI- 

KAMu, votre chaise. 

>iûA, faisan. — MemUâ, imiter le cri 
du faisan; gémir, se plaindre. 

MUALLA, sublime, élevé, haut, émi- 
nent, grand. 

MUÂRA, embouchure, entrée de rivière. 

MUAT, charger. (Voir muwat.) 

MUAT, contenir. 

MUAT-AN, chargement d'un navire ; le 
contenu; fardeau, charge. 

mUbang, écorce, peau, pelure, la 
gousse du coco. 

MUCHAH, les cils. 

MUDA, jeune; un jeune homme. — 
Prampûan mûda, une jeune fille; 
léger, pâle ;J;awwiZdrt, couleur vert 
pâle; j5a muda, le plus jeune frère 
de la mère; ma mûda, la plus jeune 
des tantes maternelles. 

MÛDAH, aisé, facile, peu important, 
léger à accomplir; libéral, large 
dans ses manières. — Mudah-an, 
facilité, libéralité, aisance. 

MUDAH-KAN, discréditer, déprécier. 

MUDAH-MUDAH, aisémeut, facilement, 
libéralement, grandement; peut- 
être, c'est possible. 

MUDAL, stock, capital, somme princi- 
pale, mise de fonds, pour un com- 
merce — Mûdal dangan hungaku, 
mon capital et ses intérêts. 

MUDiK, remonter le cours de Peau, 
aller contre le courant; signifie 
aussi, aller à la campagne. 

MUDu, sobre, continent, réservé, re- 
tenu. 

MûFAKAT (mot arabe), s'accorder, s'en- 
tendre, s'unir. 



MUM 

MUHABBAT, affoctueux, bou, aimable. 

MÛHj, écume, mousse. 

MUJUD, présent, du moment, existant 
à l'instant, moment même. 

MUJUR, bonne chance, avoir de la 
chance au jeu, gagner. 

MUKA, adultère. (Voir mukah.) 

MUKA, le visage, les traits, la face; 
l'aspect, la physionomie. — Ber 
pâlang mûka ka-blakang, détour- 
ner son visage de... 

MUKA pÂPAN, effronterie. — De mûka, 
de face. 

MUKAH, adultère. — PerampUati ini 
ber mûkah, cette femme est adul- 
tère; ber mûkak, commettre un 
adultère. 

MUKMUL ou MUL-MUL, mousselîne. 

MULA, commencement, origine, début, 
cause, motif; le premier, d'abord. 
— MUla mUla, premièrement; ka- 
mula, le commencement; seber 
mUla, en premier lieu . 

MULA, auteur, roi, prince, maître, sei- 
gneur. — MUla ka, mon maître. 

MULA-î, commencer. 

MULA-ï-cHAKiT, agresseur. 

MULA-MûLA, d'abord, de suite, premiè- 
rement. 

MULÂNA, docteur, celui qui explique 
la loi. 

MULAs, colique, tranchées, douleurs 
d'entrailles. 

MULEK,beau, bien fait, élégant, svel te. 

MÛLïA, honneur, respect, hommage. 

MULiA, beau, splendide, glorieux, ma- 
gnifique; riche. — Pekain itu mu- 
lia, ces vêtements sont splendides. 

MÛLUT, bouche. — Deripada mûlut 
nia, de sa bouche; mûlut manis, 
affable, à la bouche aimable, per- 
suasif. 

mulut-gaSggû, bavard. 

MÛLUT terSgaSga, bouche béante, qui 
bâille. — Pinjam mûlut acheter 
ou louer une bouche, c'est-à-dire 
employer un défenseur. 

MUMBANG, surplus, excès; par dessus 
Je marché, mesure qui déborde. 

MÛMiN, fidèle croyant, orthodoxe. 



Digitized by 



Google 



N 



MUNCHIT OU MINCHIT, FEl, SOUFIS. 

MLNDUK, taupe. 

MUNCHOXG, museau; qui projette en 
avant, qui avance. 

muSgkir, désavouer, rétracter, retirer 
sa parole, nier.démentir. 

M LiMET, singe . — Mûniet betina, guenon . 

MUiNKiR, manquer, faire faute; dés- 
avouer. 

MUNTAH, vomir, dégueuler. — Ubat 
muntah, vomitif. 

MURAH, libéral, large, généreux, hos- 
pitalier. — Ka murah-an, libéralité 
largesse ; bon marché ; bârang mû- 
rah, des marchandises bon marché ; 
dm bârang mâhal, et des marchan- 
dises chères. 

MûRAH-ATi, bienfaisant, généreux. 

MLRAM, triste, sombre, taciturne, mé- 
lancolique ; aigri . — Ber-âtimuram^ 
qui a le cœur triste. 

MUREi, pie (oiseau). 

MURI, étoffe indienne, trés-fme, en 
coton. 

MURï, flûte. 

MLRiD, élève, disciple, écolier. 

MûRONH ^f MURAM, încousolable, triste, 
sérieux, grave, mélancolique, qui a 
les idées noires, qui a le spleen. 

MURR, myrrhe, encens. 

MURTAD, apostat, reïiégat, converti à 
une croyance quelconque. 

MISA, Moïse (le prophète). 

MîsANG, ranimai nommé la civette, le 
putois. 

MusÀRA, portion, ration, part; provi- 
sions de voyage. 



NAB 



87 



MUSÀRA, soutien, entretien, subsis- 
tance, dépense de ménage. 

MUSAWARAT, couféreuce^ conseil, déli- 
bération, consultation; délibérer, 
prendre une décision en conseil. 

MusHKiL, douteux, difficile, obscur, 
compliqué, ambigu contradictoire. 
— Pekarjâ-an mmhkil, une affaire 
compliquée. 

MLsiM, saison, mousson, quelquefois 
Tannée. — Panas mûsim, la saison 
des chaleurs; mûsimûjan, la saison 
des pluies; lima inûsïm, cinq ans. 

MusiNG-KRiNG, séchoresse. 

MUSLAM. (Voir MOSLAM.) 

MusuH, ravageur, destructeur (animal 
ou homme); ennemi. 

MUTALAK, absolu. Complet, général. 

MUTiA et mOtiara, perle. 

MUTiARA LûKAN, huître perlièro. 

MLTiN, tache, souillure, teinture, mou- 
cheture. 

MuwÂFAKAT, s'accorder , s'entendre, 
avoir les mêmes idées; se joindre, 
s'unir dans un but commun ; faire 
un conciliabule,conférer ensemble; 
accord, conformité, entente. — 
Segala iang muwâfakat^ ils sont 
tous du même avis. 

MuwAL, dégoûtant, nauséabond. 

MuwAT, charger sur un navire, arri- 
mer, mettre en place, arranger. — 
MuwaMn, chargement, fardeau. 

MUYANG, ancêtres, aïeux. — Deripada 
mUyang nia, du temps de nos 
grands-pères. 



IV 



N, les lettres Aga, nun, et nia, vingt- 
deuxième, trentième et dernière 
lettre de l'alphabet malais, mises 
ici au quatorzième rang; n se pro- 
nonce comme en français,??^ a une 



prononciation nasale impossible à 
imiter si on ne l'a entendue. 

NAAM, autruche (se nomme aussi bû- 
rongunta). 

NABï (mot arabe), un prophète, — 



Digitized by 



Google 



88 



NAM 



NaK îdris, le prophète Enoch; 
jiabî isâ, le prophète Jésus. 
NADî, le pouls. (Voir nârî.) 
NADiRAT, une chose curieuse, rare. 
NAFAS, respiration, haleine, souffle, 

soupir. 
NAFïRï, trompette. — Tiûp nafïrï, 

sonner de la trompette. 
NAFsu, lubricité, concupiscence, désirs 

charnels; caprice, fantaisie. — 

Nafsu duniâ, désirs mondains. 
NAGA, un dragon, animal fabuleux. 
NAGARA, timbale, petit tambour. 
NÂGASARi, espèce d'accacia. — De bâ- 

wah pûhn nâgasârï, à l'ombre des 

accacias. 
NAHû ou NAHu, syutaxo, grammaire. 

— Ilmu nahû, science de la gram- 
maire (mais surtout des règles de 
la syntaxe). 

NAîK, monter, aller en haut, faire une 
ascension; montant (d'un compte, 
etc.), se monter à. — Nâlk kapal, 
monter à bord; nâik haji, aller en 
pèlerinage; naik dàrat, aborder, 
aller à terre; nâïk layer, hissez la 
voile; mata ârï naik, le soleil se 
Jève. 

NAïK-TûRUN, ça et là. 

NAJAM, étoile, planète; les étoiles; la 
bonne aventure, horoscope. — 
Ilmu najam, astrologie; orang-na- 
jam, astrologue. 

NAKAL,mal, méchant, mauvais, atroce, 
méchanceté, disposition au mal. 

— Nakal budi, vice. 

NAKHODA, capitaine de navire, maître 
d'un vaisseau, navigateur, plus 
particulièrement le propriétaire du 
navire. 

NALAYAN, uu pécheur, un batelier. 

NÂLm, espèce de mesure. 

NAM, abréviation d'awam six. 

NAMA, nom, titre, appellation; hon- 
neur, réputation, renom, renom- 
mée, célèbre. — Apa nâma kan, 
quel est votre nom? 

NAMAT, exquis, recherché, agréable 
aux sens, délices, délicieux; luxu- 
rieux, sensuel. 



NAT 

NAMBî, Téléphantiasis, la lèpre des 
pieds. 

NAMFÎRÎ. (Voir NAFÎRÎ.) 

NAMPA et NAMPAK, voir, discemer, dis- 
tinguer; surveiller, épier, décou- 
vrir, explorer. 

NANAH (mot persan); pus, suppuration, 
corruption . — Bernanah, suppurer. 

NÂNAS et ANANAS, l'aiianas. 

naSggal, charrue, soc d? charrue. 

naSgi, cochon de lait. 

naSgis, pleurer. (Voir menaSgis.) 

NAXGLOXG, théâtre, endroit élevé pour 
exposer quelqu'un ou quelque 
chose, échafaudage. 

NANTI, attendre, rester, se relarder. 
— Me-nanti tûaii, attendre son 
maître; nanti daulu, attendez un 
moment. 

NANTiÂsA, constant, perpétuel; tou- 
jours. 

NAPu, espèce de petit daim. 

NARÂCHA, balances. — Timbang dan- 
gan naràcha, peser avec des balan- 
ces. 

NÂRAKA, l'enfer, leTartare, les régions 
infernales. 

NARAKA LOK, uu damné, condamné au 
feu éternel. 

narawastU, nard indien. 

NARAYANA, uu dcs noms_ do Wishnou. 

NARDïN. (Voir nXrawastû.) 

NARI OU NADI, le pouls. — Urat fiadi, 
une artère. 

NAS, texte du coran. 

NASAR^ vautour. 

NASARAM et NASARANi, Chrétien, naza- 
réen. 

NÂsi, riz bouilli. — Menânak nâM, 
faire bouillir du riz. (Voir riz.) 

NAsïHAT, avis, conseil, avertissement, 
réprimande. 

NASTAPA, interdiction, excommunica- 
tion, malédiction, pénitence impo- 
sée. — Melepaskan duka nos tapa, 
lever l'excommunication. 

NAsûR,_ cancer, plaie purulente. (Voir 

PURU.) 

NATAL, établissement anglais dans l'île 
de Sumatra. (Port-Natal.) 



Digitized by 



Google 



NGA 

XATANc, petite fenêtre, lucarne. 

NÂTARj le sol, la terre_, la surface du 
sol. — Turun ka-nâtar, descendre 
(d'un endroit élevé) sur le sol. 

NATiK, beau parleur, raisonneur, qui 
s'exprime facilement. 

NAwoxG, ombre, abri, couvert. — Per- 
nâwong-an manUsia, l'ombre d'un 
homme: mmâwong, abriter cou- 
vrir. 

NÂYAM, soc de charrue. 

NAZAR, vœu, promesse, engagement, 
offrande. 

NEGÂRA, province, commune, paroisse, 
district. 

XEGis, horrible, abominable. 

NEGRî, ville, cité, pays, contrée. — 
Rayât sisi negri, les habitants de la 
ville; kûching negrï, chat domesti- 
que; negri China, la Chine; 7iegrï 
timor, lés îles de l'Est; neari orang 
putihy le pays des blancs, l'Europe. 

NEJis, puant, sale, ignoble, dégoûtant, 
impur, souillé, sali. — Nejis kan, 
salir, souiller. 

NE.\, ceux qui, ce qui, la chose que, 
que, ce que. — Kitab nen de kârang 
jaytty ce livre que j'ai composé. 

NĔNEK, grand-père. — Nenekpram- 
puan, grand mère; nenek muyang, 
ancêtres, aïeux. 

NEsîB (mot arabe), sort, destin, desti- 
née, portion, lot. — Nesîb chelaka, 
mauvais destin. 

NÊsiB, chance, hasard. 

NGALiR, courant d'un ruisseau; couler 
(comme une rivière), sortir de. — 
MeUgaUr-ngalir, couler sans dis- 
continuer; ayer ini ngalir deripada 
bâtu itu, cette eau sort de ce rocher. 

NGAMAN, effrayer, terrifier, épouvanter. 

NGAMAN-AN,crainte, épouvante, terreur, 
peur, frayeur. 

^GANGA, bâiller, ouvrir la bouche; 
bouche béante. — Mulut-nia de 
figaiiga kan-nia, ils étaient étonnés 
et ouvraient leurs bouches. 

ngaSgut, languir, être triste, être hé- 
bété, s'ennuyer, bouder; perdre 
courage, se laisser aller. 

lieUMi. lal.-Frais. 



NIA 89 

Sgapa, pourquoi? donc, c'est pour- 
quoi, par conséquent; la cause, la 
raisonne motif. — Tiâda iigapa, 
cela ne signilie rien. 

Sgarax, colère, indignation, fureur dé 
çlaisir, indigné, irrité, furieux. — 
ngaran atHiia, son esprit est monté. 

Sgari, terrible, épouvantable; sévère. 

— Rupaniâ terlâlu iigari, son as- 
pectétait horrible, épouvantable; 
ktikum î)gan, un jugement sévère. 

Sgarong, grogner, gronder, comme 
les animaux. — Avjing nia de ilga- 
rong, son chien grognait; mengâ- 
ro7igsepertianjmg, grogner comme 
un chien. 

Sgîkl, rêver, parler en dormant, avoir 
ledélire. 

Sgilû, agacer les dents, souffrir des 
dents ou simplement souffrir de 
douleurs. — Gigi ku t\gilU, mes 
dents sont agacées; figilû ka pala- 
nia, il a mal à la tête, il a la mi- 
graine. 

NIA, pronom de la troisième personne, 
lui, elle, eux, s'annexe aux noms 
et devient alors particule posté- 
rieure, leur donnant un sens de 
possession. — Laki-nia, son mari; 
omi nia, son épouse; ceci cela; 
apa guna nia, quel emploi cela a- 
t-il? smlah terhang niawâ nia, son 
âme s'est envolée, se joint quelque- 
fois aux adverbes dangan kwasa 
nia, forcément. 

NiADAR, profond, se dit du sommeil. 

— Se niadar, profondément. 
NIA», arrière! dehors! allez vous-en ! 

tirez-vous de là! — Berniah lah 
diri nia, il s'en alla de lui-même; 
meniah'kan, chasser, renvoyer, ex- 
pulser, tenir à distance. 

NIAI, maîtresse, dame. 

NiALA, tlamme, lumière, éclat; briller, 
étinceler, brûler avec flamme ; feu. 

— Meniâla-kan, enflammer, mettre 
le feu à ; Ber niâla, brûler, étince- 
ler. 

nialang, se réveiller, sortir de son 
sommeil. 



42 




Digitized by 



Google 



90 







NiÂMAN, santé, bien, en bon état, en 
bonne santé. — Niâman tûboh, la 
santé du corps. 

NiÂMOK, moucheron, cousin, mousti- 
que; il y en a une autre espèce nom- 
mée agas. 

NïAN, en vérité, vraiment, véritable- 
ment? réel, simple, naturel. — 
Buruk nia, bien mal en vérité. 

NUXYi, chanter, chant. — Meniânyi 
her sindil, chanter en duo. 

NiARiXG, haute voix (parler à), intelli- 
gible, qui peut s'entendre, bruyant, 
perçant, clair, distinct. — Stvara 
niâring, verbe {\dMi\meniarivg kan 
swara, élever la voix. 

MARIS, presque, à peu prés.—- Niâris 
lah mâti, presque mort. 

NiATA, clair, manifeste, évident, appa- 
rent; voyant; directement, ouver- 
tement. — Ter nidta, notoire. 

NiATA-iANG, de SOU aveu. 

NiATÂ-KAN, communiquer. — Me niatâ- 
kan, démontrer, rendre clair, ex- 
pliquer, porter la lumière; kaniatâ- 
an, évidence, publicité, notoriété, 
révélation. 

NiÂwA, âme, souffle, esprit. (Voir vie.) 
— Niâwa dan badan, Pâme et le 
corps. 

NiÂYA, calomnier, accuser faussement. 

NlBONG, sorte de palmier. 

NiEi, madame, maitressse, sorte de 
politesse. 

NîKAH, les cérémonies du mariage, 
noce. — Semporna-lah nikah kan, 
les cérémonies de votre mariage 
sont terminées. 



NIL. 



indigo. 





NîLA, bleu foncé, indigo. — Kmn ntla, 
étoffe bleue. 

NïLAM, saphir. — Warna nllam, cou- 
leur de saphir. 

MLKi, apprécier, évaluer^ prix, va- 
leur. — Tiada saya tau nilei nia, 
je ne connais pas sa valeur. 

NîLUR, cristal. 

mSgkan, raffiner le .sucre, claritier le 
sirop. 

NîPAH, le palmier commun dont les 
feuilles servent à couvrir les mai- 
sons, les étables, etc., le fruit se 
met en confiture. 

Nïpis, mince, délicat, fin. 

NîRA, jus d'un arbre, Vanau, vin de 
palme. 

NiscHAYA , vraiment , certainement, 
sûrement. 

MSTA, gronder, faire des reproches, 
insulter; gronderie, criaillerie, re- 
proche. — Ber uUh nista, mériter 
des reproches. 

NiYAT, intention, dessein, projet. — 
Niyat anhak ka singapUra, mon 
intention est d'aller à Singapour. 

Nn'OR,coco,noixdecoco.(YoirKALÂn.) 

NUBAT, tambour royal. 

NOKTAH, point, signe calligraphique. 

NONA^ une demoiselle, une jeune fille. 

NOMA, terme de politesse qu'on donne 
aux femmes nées d'un Européen et 
d'une indigène. 

NONO, pudendum puellœ nondum m- 



No.NToxG, oh! regardez ! voyez ! 
NUH, Noé. 

NÛJUM, astrologie. (Voir najam.) 
NLRi^le perroquet, le lori. 
NYiRu, van, pour vanner le riz. 



0, lettre ain et lettre wau, vingtième 
et trente-unième lettre de Talpha- 
bet malais mise ici la quinzième, 
.se prononce comme en français. 



très-peu de mots malais commen- 
cent par cette lettre, en tant qu'on 
doive la prononcer comme Vo fran- 
çais. 



Digitized by 



Google 



PAC 



PAD 



91 



OMBAK, ressac de la mer, le bruit que 
font les lames en venant frapper la 
plage, mugissement des flots. 

0NAN5 foire, marché périodique. 

ONDAXG, loi, droit, jurisprudence, rè- 
glement, régularisation. — Huktun, 
sentence (rendue dans le sens de la 
loi) ; gâwan ber-singkéta, s'en réfé- 
rer à la loi. 

ORAXG, homme c'est-à-dire la race hu- 
maine (c'est Vhomo des latins). — 
Orang Juki laki, l'homme {lerir des 
latins): orang prampûam ouperam- 
pûan, la femme. Ce mot se met 
devant la racine des professions, 



et signifie alors Fouvrier qui remplit 
ladite profession ; orang kreta, co- 
cher; orang dobï, blanchisseur; 
oratig gang, boulanger, etc. 11 si- 
gnifie, aussi, plusieurs, eux, ils, 
individus, personnes; ampat lima 
orang ian, berdôsa, quatre ou cinq 
individus coupables. 

ORANG-ÛTAN; gros siuge, orang-outang, 
homme des bois. 

OTEii, buvette, endroit où Ton se 
rafiaichit, où l'on prend quelques 
aliments rapidement. 

ONTONG, bénéfice, fortune, sort, des- 
tinée, émoluments, chance, hasard . 



p, la lettre pa, vingt-quatrième lettre 
de Falphabet malais, mise ici la 
seizième, se prononce comme en 
français. 

PA, père, papa. — Pâ- William, le 
père de William; pâ-mUda, le plus 
jeune frère de la m^^re ; pâ-ku, mon 
père. 

PABÎLA, lorsque, quand, alors que, au 
moment où. 

PÂmiwAN ou prUwan, vergue de navire ; 
on dit surtout : prûwan. 

PACHAH, casser, briser, mettre en piè- 
ces, forcer, rompre, interrompre; 
craquer; brisé, disloqué, mis en 
pièces. — Memachah gâdong, for- 
cer la porte d'un magasin pour xo- 
\Gr;pachah ati, cœur brisé. 

PACHAK, broche. — Memachak, em- 
brocher. 

PACHA-MASUK, pénétrer. 

PACHu, guider, diriger, administrer, 
pousser en avant; conduire (un 
cheval ou une voiture). — Mema- 
clni-kUda, conduire, mener un che- 
va]. 

PACHiL, bèciie, houe. — McmacJiUl, 
béciier, travailler la terre. 



PADA, à, dans, de, ce, cet. — Ka-pada, 

(aller) à; deri-pada, (venir) de; 

pada-mâsa-itu, à cette époque; 

pada akhir nia, finalement. 
PÂDÂ, contenter, satisfaire, suffire. — 

Pâdâ-kan ku, donnez-moi satisfac- 
tion, contentez-moi ; pâdâ-lah, cela 

suffit; ka-pâdâ-an, amende. 
PÂDAM, éteindre, amortir. — Memâ- 

dam kan âpï, éteindre le feu; pe- 

mâdam, éteignoir. 
pÂDAXG, plaine, champ, prairie. — 

Pâdang hiwas, une immense plaine. 
PADAS, acre, piquant, cuisant. — Se- 

padas, gingembre; gidei padas, 

carry très-fort. 
PADEXDANG, taffctas. — Kaîu pademlang 

mer ah, étoile en taffetas rouge. 
PADi, le riz dans sa balle. (Voir riz.) 
PADMA, la hyacinthe (pierre précieuse 

couleur de feu) . 
PADÔMAN, le compas (tenue de marine). 
pÂDiû, pré tre européen , chrétien , père . 
PADi , fondre. — Amas ter-padu, or 

fondu. 
PADûîcA, terme d'affection, mon âme, 

ma vie; cher, cher ami, mon bien- 

aimè. 



Digitized by 



Google 



92 



PAK 



PÂGAR, barrière, fermeture, enclos, 
palissade; clore, fermer. — Memâ- 
gar, entourer de palissades ;joâ5^ar 
tânah, un enclos fermé par des 
monticules en terre. 

PAGÂAVEi, machine; instruments, ou- 
tils. . ^ 

PÂGi, matin, aurore, le matin, demain. 
Pâgi'pâgiy demain matin. 

pÂGi-ARi, de bonne heure. 

pâgO, plafond, plafonnage. 

pÂGUT, donner un coup de bec, mor- 
dre comme un serpent. — Pâgut 
mata, arracher Tœil d'un coup de 
bec. 

pÂHAK, vallée, dépression de terrain. 

PAHÂLA, mérite, actions méritoires; 
récompense. — Ber ûlih pahâla^ 
acquérir du mérite; pahâla dan 
siksa, récompense et punition. 

pÂHAR, grand plateau pour porter les 
assiettes, les plats, etc. 

pÂHAT, ciseau, bédane, ciseau à froid, 
tranchet. — Memâhat, ciseler; pâ- 
hat nejis, rabot. 

pÂHiT, amer; dégoûtant. — PâhUba- 
gei ampadu, amer comme du fiel. 

PAHLUWÂN, héros. 

PAHûwï, pourri, détruit, usé (se dit du 
bois, du paçier et du linge). 

PAï, allez. (Voir PERGi.) 

PAIT amer. 

PAJAL, martelé, travaillé au marteau, 
forgé (non fondu); endurci, raidi. 

PAJAR, permission, privilège, autori- 
sation; fermage, revenu. 

pÂJAR, loyer. 

PAK, paquet, caisse, colis. — Kawah 
tigapak, trois colis de café. 

pÂKAL, calfater, et aussi ter-kapal. 

PAKAN, bazar, grande rue marchande, 
place d'un marché. — Pakan dan 
pâsar, les places et les marchés pu- 
blics. 

pÂKAN, trame d'une étoffe; quelque- 
fois : tissu, étoffe. 

PÂKAT, consulter, se mettre d'accord, 
délibérer, combiner. — Pakat-an, 
délibération, résolution. 

PAKAT, agréer; combiner. 



PAL 

pÂKEi, s'habiller, mettre ses vêtements. 
se vêtir, faire sa toilette, se parer; 
adopter, fa[re usage de. — Memâ- 
kei baû baun, faire usage de par- 
fums. 

PAKEi, assumer; profit. 

PAKEI-AN. (Voir PEKAIN.) 

PAKKAL, calfater. — Memakkal kam- 
pang, calfater un canot; pemakkal, 
filasse de bambou pour calfater. 

PAKRiTi, dispositions naturelles, tem- 
pérament, penchant; actions, faits 
et gestes, conduite. 

PAKSA, contraint, forcé, violent; né- 
cessité ; irrésistible, accablant, écra- 
sant. — Paksa-kan, forcer, con- 
traindre; jariaan nia ter-paksa, ne 
les forcez nullement. 

PARU, fougère. 

PAKU, clou, pointe, cheville. 

PALA, brun, bis, sombre. 

PALÂ, muscade, noix muscade. (Voir 

MUSCADE.) 

PALAMBAN, petit pout, plauche jetée 
sur un ruisseau. 

PALÂNA, selle. — Palâna dan kakang, 
la selle et la bride. 

PALANDOK, petit chevreau, sans cornes, 
chevrotm. 

PALANG, léopard, panthère; bigarré, 
panaché, rayé, vergé. 

palaSgi, de couleurs variées, l'arc-en- 
ciel. — Destar palângî, des turbans 
de diverses couleurs. 

pÂLAT, sodomie. — Orang pâlat, un 
sodomiste. 

PALAWAN, guerrier, héros ; le champion 
de quelqu'un dans une lutte; lut- 
teur, boxeur; courageux. 

PALÂYAN, lente, hutte, habitation pro- 
visoire. 

palembang, ville importante sur la côte 
est de Sumatra. 

PALiARA, garder avec soin, préserver, 
soigner; nourrir, élever. — Mema- 
liâra-kan deri-pada mâtu bhâya, 
préserver, sauver de tout danger. 

PALiÂRA-AN, protection. 

PALîAs, bien loin de là! Dieu m'en 
préserve ! 



Digitized by 



Google 



PAN 

pÂLiNG, tourner, se retourner, se dé- 
tourner ; se retirer de, changer. 

PALixTiNG, disséminé, jeté en désor- 
dre, jeté par terre. 

PALîPis, les tempes, les deux côtés du 
front. 

PALîTA, lampe. (Voir lampe.) 

paloSgan, citerne, réservoir, trou à 
eau ; signifie aussi : le lit d'un ruis- 
seau. 

pÂLc, frapper, battre, fouetter^ fusti- 
ger^ châtier; coup. — Memâlu dua 
palu, frapper deux coups. 

pÂLu, mêler, mélanger (des liquides, 
des couleurs). 

PALUMBAN, cristal. 

PALLPAH, le bambou de la grande es- 
pèce. 

PÂMAN, oncle paternel; terme de res- 
pect pour les vieillards. 

PAMANDAH, soptc d'épée. 

PAMÂRANG, carnage, massacre. 

PAMPAS, amende pour coups et bles- 
sures. 

PÂMUR, les dessins qui sont sur les ar- 
mes en acier; damasquiné. 

PÂNAH, flèche, arc; arbalète. — Anak 
panah, la barbe de la flèche; me- 
mânah, frapper d'une flèche. 

PÂNAR, rayons du soleil. 

PANAS, chaud, brûlant; chaleur. — 
Ayer panas, eau chaude ; dumman 
panas, fièvre chaude ; panas negri, 
_pays chaud. 

PANAu, marques faites par la lèpre. 

PANAu, taches sur la peau. 

PANCHA-LOGAM, pierre précieuse. 

PANCHA-LîMA, astrologie. 

PANCHANG, pieu, poteau; faire une 
clôture en pieux. 

PANCHAR, jaillir, découler, sortir de; 
émettre. — KUat memanchar lah, 
l'éclair jaillit. 

PANCHAWARNA, couleurs diverses, mou- 
cheté, bariolé, 

PANCHiNG , pécher du poisson , pécher 
à la ligne. 

PANCHiNG-AN, spléuique, qui a le 
spleen, ennuyé, impatient, triste. 

PANCHONG, frapper, trancher, couper 



PAN 



93 



par tranches, assassiner. — Pan- 
chong kapâla, trancher la tète. 

PANCHONG, pan de vêtement. 

PANCHONG, pan. (Voir poncha.) 

PANCHONG-KAPALA, décapiter. 

PANCHURAN, gouttière, tuyau conduc- 
teur, échappement, aqueduc, chute 
d'eau. 

PANCHUR-AN-AYER, CaSCadO. 

PANDAHAN, javelot, trait, dard. — De 
hitap pandâhan, lancer un javelot. 

PANDANG, regarder, considérer, regar- 
der avec attention, remarquer. — 
Pandang manis, jeter de doux re- 
gards ; pemandang, vue, coup d'oeil, 
regard. 

PANDEi, habile, expert, qui sait tout, 
individu habile dans quoi que ce 
soit; artisan, ouvrier; adepte. — 
Pandei ber-kâta, éloquent. 

PANDÏTA, professeur religieux, théolo- 
gien; docteur, professeur, savant. 

PANDu, brûler, mettre le feu. 

paSgar, banc des rameurs dans les 
bateaux . 

paSggal, couper, trancher, enlever 
par portion; une part, une portion, 
morceau coupé. 

paSggang, brûler, rôtir, griller. — 
Pa'Uggang kapal, brûler un navire. 

paSggawa, héros, guerrier, vainqueur. 

paSggil, inviter, appeler, convoquer. 
— De paAggil-nia masuk ka-malegei, 
il l'appela dans le château. 

paSggul, la hanche. 

paSgkal, le côté le plus rapproché, le 
bout; le commencement, l'origine, 
la naissance; capital de mise. 

paSgkat, plancher, sol, parquet, étage, 

Sas de porte, seuil. — PaAgkat-nia 
alei itu ampat, il y a quatre étages 
à cette maison. 
paSgkat, gradation, degré_, rang, or- 
dre, place. — Ber-paAgkat-paAgkat, 
[)ar degré; suivant leur dignité, 
eur rang. 
paSgkoh, grossier, mal élevé, sans 

tournure. 
paSgkok, maladroit. 
paRgkû, le sein, le giron, genou, met- 



Digitized by 



Google 



94 



PAP 



tre sur ses genoux. — LalU depang- 
kûku, je la pris sur mon sein. 

PANGKCR, houe. 

paÎglîma, gouverneur, directeur, ad- 
ministrateur^commandant. — Pa^g- 
Ima laut, dimiral; pangUma prang, 
général. 

pa.ngîran, titre honorifique apparte- 
nant à quelque chef de l'intérieur 
.de Java et de Sumatra. 

paSgsa, s'évanouir, se trouver mal, 
perdre connaissance; ravissement, 
extase. — Men-jadi pa^gsa, se trou- 
ver mal. 

paSgûlu, chef, officier, celui qui est à 
la tête de, capitaine, subrécargue. 

— PaAgUlu tiga ratus, commandant 
de trois cents hommes. 

PANIR, fromage. 

PANJANG, long, haut. — Ikurpanjang, 
une longue queue. 

PANJANG, longueur. 

PANJANG, grand, noble. 

PANJAR, portion d'une dette qu'on 
paye. 

PANJARA, prison, cellule. (Voir prison.) 

PANJAT, monter, escalader, faire une 
ascension. — Panjat-Iahrumah itu, 
montez sur cette maison. 

PANJi, bannière, étendard, drapeau; 
tribu. 

PANTAN, pareil, comme, ressemblant, 
de même que. 

PANTANG, interdit, défendu, prohibé; 
éviter, ne pas faire, s'abstenir, avoir 
en aversion. 

PANTAS, vif, rapide, léger, actif, intel- 
ligent; expressif, gracieux; savant. 
— KMapantas, un cheval qui court 
très-vite ; pantas me-mâcha, savant 
lecteur; mûlut pantas, qui a la pa- 
role facile. 

PANTAT, fondement, fond; pantalon, 
culotte, cuisses. 

PANTEi, riva:,^e, bord de la mer, plap:(\ 

PANTIN, épigramme, stances, couplets, 
chanson. 

PAPA, pauvre, misérable, mendiant. 

— Yatim fhla papa, deux pauvres 
orphelins. 



PAS 

PAPA, support, soutien, appui, étai, 

tuteur. 
PÂPAK, hermaphrodite. 
PAPAN, bordage, planche, plancher: 

banc. 
PAPAR, réquisitionner, faire payer les 

amendes, les dîmes. — Pâpar-an^ 

contributions, réquisitions. 

PAPARAU ou PÂRAU, pOUmOUS. 

PAPAT, uni, régulier, uniforme; plane. 

— Memâpatpapan, tailler des plan- 
ches d'une manière régulière. 

PAPATiL, instrument de menuisier, 
herminette. 

PAPAYA, la papaye (fruit). 

PAPUAH, frisé, qui a les cheveux frisés ; 
crispé, contourné comme certaines 
plantes; cheveux crépus. — Orang 
papuah, les Papous des lies océa- 
niennes. 

PAPLJu, la matrice. (Voir per-anak- 

^AN.)_ 

PARA-PARA, suie, uoir de fumée. 

PARALEXTEi, débauché, libertin, pares- 
seux, dissolu. — (kang paralentei, 
un mauvais gredin. 

pÂRANG, couteau à dépecer: serpe, ha- 
che; couper, découper, trancher. 

— Memârang daAganpedang, tran- 
cher avec l'épée. 

pauaSgi, dispositions, penchants, na- 
ture , tempérament , inclinations 
naturelles, aptitudes. — Parai) g i 
bâpa de turut-nia, il a la même na- 
ture que son père. 

PARAN-PARAN et PA-PARAN, pOUmOUS. 

PARAS, rond, cylindrique. 

PARAS, les traits, la figure, la face, la 

physionomie. 
PARAU, enroué, rauque. 

PARAU-PARAU, pOUmOUS. (Voir PARAN.) 

PARENTAH, gouvemement, direction, 
autorité, juridiction, ordre, injonc- 
tion, affaires. — Meniegang paren- 
tah, gouverner; parentah-nia adll, 
leur gouvernement est juste. 

PARI, chance, lot, portion, ce qui ad- 
vient. 

PARI, la raie (poisson); bois qui pro- 
duit une espèce d'huile. 



Digitized by 



Google 



PAT 



PAW 



95 



PARiT, fossé, tranchée, canal, drai- 
nage. 

PARLAN, avaler. — Memet^lan ikan 
mantah, avaler un poisson cru. 

PAROH^ le bec des oiseaux. — Parôh 
ayam, bec de poule. 

PARsi, Persan. — Orang parsi, un 
Persan: mgriparsi, la Perse. 

PARUT, cicatrice, marque de blessure, 
signe sur le corps. 

PASAK, intérieur, pays de l'intérieur. 
— De pasak negri itu, dans Tinté- 
rieur de cette ville. 

PÂSAK, cheville, épingle, clous. — 
Memâsak, cheviller, piquer. 

pÂsA.x, ordonner, charger de donner 
des instructions, une commission; 
ordre, commandements, commis- 
sions. 

PASAXG, mettre en mouvement, en ac- 
tion; faire; établir une chose com- 
me elle doit être faite. — Pâsang 
bedil, tirer le canon; pâmiuj api\ 
allumer le feu ; pâsang layer ou sel, 
établir une voile; pâsang kabûn 
nanas: planter un jardin d'ananas. 

PASANG, la marée, le flot. — Pâsang 
gadar oubesar, pleine mer, haute 

jûSiTée ; pâsang kring, basse marée. 

PASANG, paire, couple; compère, com- 
pagnon. 

PASAR, bazar, marché, hMe. — Kadei 
pâsar, les boutiques des bazars. 

PASÂWAT, cordes, cordons. — Pasawat 
bunyj-ati, cordes d'instruments de 
musique. 

PAsiBAN, salle de conseil, chambre 
d'audience. 

PÂsïR, sable, poudre. — Pâslr de pan- 
tei, le sable de la plage; gûla pâslr, 
sucre en poudre. 

PASïsm, les bords de la mer, la con- 
trée qui s'étend entre la mer et les 
coteaux, la palud. 

PAsoK, trou, déchirure, accroc. 

PAsoNG, enfermer, isoler, mettre en 
prison. — Pâsong-an, emprisonne- 
ment, prison. 

PÀsu, vase en bois pour contenir l'eau, 
cuve, baquet, tonneau. 



PAsuK, bande, corps, troupe, compa- 
gnie, bataillon, garde. 

PAsiNA_. (Voir PUSTAKA.) — Kâttt orang 
pasuna, les prédictions des jon- 
gleurs. 

PATA, mot, parole. — Sa-pata, un 
mot. 

PATA, dessein, ébauche, tracé, carte, 
pjan. 

PAT A-AN, carte géographique. 

PATAH-KAN, rompre, casser, ouvrir^ en- 
foncer, briser. — Pâtah lah Mer- 
ma, il s'est cassé le cou. 

PATAM, bandeau, ornement qu'on porte 
autour de la tête, sur le front; en 
terme de joailler : une châtelaine. 
— Patam amas, châtelaine d'or. 

PATANG, soir, crépuscule. — Padapa- 
tang ari, dans la soirée. 

PATARï, soudure, borax. 

PATEi, grosse fève. 

PATEK; domestique, esclave, serviteur. 

PATEK, pronom de la première per- 
sonne, je ou moi (peu usité). 

PATMA, le lotus. — mftga patmâ, la 
fleur du lotus. 

PATOK, morsure de serpent. — Memâ- 
tok seperti Ular, mordre comme un 
_serpent. 

PATONG, image. 

PATUL, panier, corbeille. 

PATûLEi, classe, tribu, genre, famille, 
_race. 

PATUK, convenable. 

PATUT, apte, propre à; agréer, conve- 
nir; s'accorder, être applicable à; 
juste, équitable, droit, qui s'accorde 
bien; ce qui doit être, ce qui est 
convenable. 

PATus, coup de tonnerre, éclair, bruit 
de l'orage; étoile fdanle. 

PAU, couper, trancher, ébrancher, 
élaguer, émonder. 

PAUH, cuisse, jambe, fémur; limon, 
timon, brancard de voiture; le 
quart. — Pâuh babi, un jambon: 
pa^gkal pâuh, la hanche. 

PAWEi, instruments, outils, ustensiles, 
attirail, objet, article. 

PAwi. (Voir PAHUwT.) 




Digitized by 



Google 



96 



PEL 



PAwuT, pencher le corps en avant, se 
pencher. 

PAYA, sauraûtre; marais d'eau de mer. 

PÂYAH, exténué, fatigué, rompu par 
la fatigue. — Pâyah ber jalang, 
fatigué par la marche. 

pÂYoxG, ombrelle, parasol, parapluie; 
tête de clou. — Bâtang pâyong, 
Je manche de l'ombrelle. 

PAYU, décider, déterminer, arrêter, 
projeter, avoir l'intention. 

PE, PEX, PENG, PEM, parti cules forma- 
tives des noms, qui indiquent l'a- 
gent, celui qui accomplit l'action. - 
Pen-churi, un voleur (de churi, vol) . 
(Voir la Grammaire, chap. des par- 
ticules FORMATIVES.) 

PECHAH OU PACHAH, mis OU déroute, en 
fuite, dispersé; chassé; écrasé, 
perdu. 

PEDANG, épée. — Châbut pedang, ilrer 
l'épée; sârong pedang, fourreau. 

PEDÂTi, charrette, char, tout véhicule 
à roues. — Ktùla pedâti, voitures à 
chevaux; dan orang pedâti, et voitu- 
res à bras. 

PEDiH, souffrance, douleur, ressentir 
une douleur aigiie, souffrir. — 
Ati kupedih, le cœur me fait mal. 

PEGANG, tenir, saisir, arrêter, mettre 

sa main sur , serrer; garder, 

posséder; gouverner. 

PEGANG-AN, place, offico, jurldictiou. 

PEGAXG-siNJATA, prendre les armes. 

PEGAWAM, avocat, défenseur, plaideur. 
(Racine, gawam.) 

PEGAWEi, munitions. 

PEiTOR, agent. 

PEKAiN^f PAKEi-AN, vêtemeuts, costume, 
tout ce qui se porte, soit par les 
hommes, soit par les animaux; 
housses, selles, etc. — Tiada pe- 
kain ku, je suis sans vêtements. 

PEK ANJAH, drisses du grand pic. 

PEKARJA-AN, travail, emploi, affaires, 
occupations, entreprises. 

PEKÂKAS, ustensiles, outils; matériel, 
meubles. 

PELÂHAN et PERLÂHAN, doucomeut, mo- 
dérément. 



PEN 

PEL-ÂJAR (orang), disciple. 
PELANG, galère, barque, bateau. 
PELANTARAN, passage, corridor, cour. 

(Racine, antâra.) 
PE-LARî-AN, course (de chevaux), etc. 
PEL-LÂYER-AN, matelot, marin. 
PEL-BAGEi, variété, varié. (Racine, 

BAGEI.) 

PELER, le membre génital. — Bûah 
peler, les testicules. 

PELER iTiK, un écrou. 

PELUBOR, aire à battre le grain. 

PELiH, transpiration, sueur, vapeur 
condensée. 

PELLK, étreindre, .serrer, presser, 
prendre dans ses bras. — De peluk 
dan de chium anak nia, il pressa 
son enfant sur son cœur et l'em- 
brassa. 

PELÛRû, balle de fusil. 

PE-MADAM, celui qui éteint, éteignoir. 

PEMAJOH, glouton, gourmand. 

PEMANDANG, regard, aspect, vue, conte- 
nance; observation, vision, ma- 
mére d'envisager une chose. 

PEMARAP, endormeur. 

PEMAREXTAH, gouvemour. — Pemaren- 
tah-an, gouvernement. (Racine, 

PARJMAH.) 

PEM-BALAs-AN, rotour, co qu'ou donne 
en retour; représailles, revanche; 
amende, rétribution. 

PEMBAXTEi (orang), bouchor. 

PEM-BiLi, acheteur. 

pËMBïLî-AN, achat. (Racine, bïlï.) 

pembrî-an, cadeau, présent. 

PEMBûJOKAN , _ flatterie , compliment. 
(Racine, bûjok.) 

PEMBUNÏÏH-AN, meurtre, assassinat. (Ra- 
cine, bunoh.) 

PEMiiMPiN, conducteur. 

pemiSggir, bordure, bord, côté, con- 
fins. 

PEMÛKUL, maillet, marteau. — Gâda 
pemukul, massue. 

pemUrat, auteur, écrivain. 

PEMûRus, mousqueton, carabine. 

PEMûTAR, tourner avec une manivelle. 
(Radne, putar.) 

penâbûr, semer; le grain semé, la se- 



Digitized by 



Google 



PEN 

mence, ensemencer; cultivateur, 
laboureur. 

PEXAH, toujours. 

PEXÂJAM, ce qui sert à aiguiser. 

PENAKA, comme, de mème.gue. — Pe- 
nâka gïla, comme un fou ; penâka 
bâpa, comme mon père. 

PEXAKUT, làche^ poltron. 

PEXAMBA.NG, bac, bateau de passeur. 

pexaSgak, le sens de l'ouïe. 

pexaSgar-ax, ce qu'on entend . (Racine, 
daSgar.) 

pexaSggâla, un laboureur. (Racine, 
taSggâla.) 

PEXAREK, animaux de trait. — Kûda 
penârek, cheval de trait. 

PEXARi-Ax, danse, bal. 

PEXARKA, question difficile à résoudre, 
énigme. 

PEXARoiî, confident, dépositaire. 

PEXAROH-AN, entrepôt. 

PEXAvvAR, remède, antidote; charme, 
amulette. 

pexcharûba, inconstant, infidèle, égoïs- 
te, peu persévérant. 

PENCHîxDAR, les ciuq sens. — Pengliat, 

* la vue. (Voir sexs.) 

pExcHïuM-Ax, Todorat. (Racine, chïlm.) 

PExcHûcHUK, fourchette, fourche. 

PEx-cHLKEi, douanier. 

PExcHLKiL, cueilleur, ramasseur, mois- 
sonneur. 

PExcHûRi, voleur. 

PEXDÂPAT, opinion, idée, pensée, con- 
ception. — Pendâpat-an, invention, 
acquisition, propriété. 

PEXDEK, petit, d'une petite taille, 
court, trapu; bref, concis. 

PEx-DEMAP, friand, gastronome, glou- 
ton, goulu, gourmand. 

pexdixg, boucle de ceinture. 

PEXDisTA, menteur. 

PExr.AciiAK, fat, un beau. 

PEXGADAP-AX, présence. (Racine, ahap.) 

PKXGÂiL, pôcJieur à la ligne. (Racine, 

KAIL.) 

PEXGAJÂR-AX, instruction, classe, pro- 
fessorat. 
PEXG-AKu, caution; sûreté, garantie. 
pexgalCh-an, plaintes, gémissements. 

BlcUo«B. Mal..Frai£. 



PEN 



97 



PEXGAXAL, reconnaissance, rencontre, 
souvenir. (Racine, kanal.) 

PENGANCHING, verrou. 

PEXGANJAR, conducteur, guide, qui 
conduit. (Racine, axjar.) 

PENG-APA, indiscret, qui aime à se 
mêler de ce qui ne le regarde pas, 
curieux. 

PEXG-APiT, volet, contrevent. 

PEXGAPOH, girouette, guidon. — Tiang 
pengâpoh, mAtdehune; layer peng- 
apoh, voile de hune. 

peSgarah, convoquer, assembler, ré- 
unir. 

peSgXrang-ax, connlication, trouble. 
— Pengârang-àn âti, perplexité, 
trouble du cœur. 

peSgaru-an, poumons. (Racine, rabû.) 

peSgasih, amoureux, amant. 

peSgasih-ax, amour. 

PEXG-ASOH, garde-malade, nourrice. 

peSgatam, outils nécessaires pour la 
récolte. — Pettgatam-av, récolte, 
saison des récoltes. 

PEXGATAu-AX, scieuce. savoir, connais- 
sance, érudition. 

peSgawal, sentinelle, garde. (Racine, 

KAWAL.) 

peSgâyUh, aviron, pagaie pour ramer. 

peSggalax, un marché, un bazar, en- 
trepôt; débouché. 

PEXGGALi, un mineur, celui qui tra- 
vaille aux mines; instruments de 
mineurs. 

PEXG-GANTOXG, fotence. 

PEXG-GARTAK, aiguiUoU. 

PENG-GÏLixG, moulin à sucre. — Peng- 
giling-an, sucrerie. (Racine, gîlixg.) 

PEXG-GÎLiXG-AN, usiucs à mouliu; fa- 
brique, manufacture. 

PEXG-GîRiK, une vrille, un poinçon, 
alêne. (Voir gïrik.) 

PEXGGÔLiXG, rouleau, cylindre, ce sur 
quoi une chose ek roulée ; espèce 
d'animal qui se pelotonne sur lui- 
même^ 

PEXG-HARAP-AX, coufiance. 

PEXGîBUR, consolateur; condoléance, 
consolation. (Racine, îblr.) 

pexgïchU, fripon, coquin. 

i3 



Digitized by 



Google 



98 



PEN 



PENGÏKUT, compajrnon , collègue, as- 
socié, partisan. 

peSg-inteI; intrigant, brouillon. 

PEXGïiuNG, suivant, garde; suile. train. 
(Racine, ïring.j 

PEXGLÎAT, vue, faculté de voir, la vue, 
sens de la vue, vision. 

PENGLÎPAR, qui réconforte, qui raffer- 
mi! . qui encourage. 

PEN-GÔG\u, bêle, imbécile, sot. 

PENG-rBONG, cabale; joindre, conjonc- 
tion, connexion. 

PENGfsoxG, bomme de peine, porteur, 
portefaix. (Racine, rsoNG.) 

PEXiAKiT, maladie, dérangement, souf- 
france. — Apah kah peniâkitjiia, 
quelleestsamaladie?^Racine,sAKiT.) 

PEMAKIT-AYEH, hydropisie. 

PEXiÂKiT-BAKA, scVofule, écrouelles. 

PEXiAKiT-BÛHLT, liemio, effort. 

PExi.aAH, criminel, coupable. 

PEXiAMux, voleur de grands chemins. 
— Pmlgûlu pevnlmun, chef de vo- 
leurs. 

pexiaSgkû, courtier, intermédiaire. 

PENiARû-AN, appel, cii ; réunion tumul- 
tueuse. (Racine, saru.) 

PENixG, vertigineux, qui fait tourner la 
tête, qui étourdit. — Pening ka-pâla, 
tournoiement de tête ; migraine. 

peniSggal, départ, et aussi restes, ré- 
sidus, ce qui reste de quelque chose. 

peniSggal-Ctang, arriéré. 

peniSggir, borne, limite. 

PENinRoxG, artimon, ce qui appartient 
à l'avant. — Lâyer ow sel peniôrong, 
voile d'artimon; tiang-peniôrong, 
mât d'artimon. 

PEXifDAH , conclusion , fin , achèvement . 

PEXIUDUK, pelle. (Racine^ sUdiik.) 

pENiûKiiR, barbier, coiffeur, quelque- 
fois baigneur. (Racine, chûkur.j 

pexiClam, brodeur. 

PEXiuLAP, jongleur. 

PENIULU, espion. (Racine, sfLu.) 

PExû'RAT, scribe, écrivain. (Racine, 

SÛR AT.) 

pexiCruh, envoyé, conimissionnaire, 

messager. (Racine, sûruh.) 
PENJÂBAT, le toucher. (Racine, jabat.) 



PER 

pENJÂHiT, tailleur, iailleiïse,couturlère. 

pen-jamO, hôte, convive, invité. 

PEN JLAL, marchand, vendeur. (Racine, 

jfAL.) 

PEx-jLDî, joueur. 

pe.xjCxan, potier. 

PE.XJÛRAT, guide, chef. 

PEXJLRc, coin, angle. — Penjum ru- 
mah,_les coins d'une maison. 

PEX-.MAJ5H, glouton, goulu. 

PENÔLOXG, assistance, secours; com- 
plice. 

penCdôh, accusateur. (Racine, tOdôh.) 

PENiiKiR,_ graveur, sculpteur. 

PEXUNGGi:, portier, gardien. 

penuSggl-pintû, portier. 

pExfRUT, suivant, qui accompagne. 
(Racine, tlrlt.) 

PEXuwEi-AX, récolte, moisson; mois- 
sonner le riz. 

PE-PRAXG-Ax, guerrier, qui appartient 
à la guerre. (Racine, parang.) 

PER, particule formative des noms. 
(Nous donnerons la racine de la 
plus grande partie des mots formés 
a\ecper,) 

PER-ADû-AN, partie séparée d'un appar- 
tement, chambre à_ coucher, petit 
réduit. (Racine, adû.) 

PERAK, argent; argenterie. — Ayer 
perak^ vif-argent, mercure. 

PER-AMBA-AN, servitude, esclavage. 

PER AMBAT-A.\, perséculiou. (Racine, 

ANBAT.) 

PER-AMPAT, le quart, la quatrième par- 
tie. 

PERAMPûAN ^^PRAMPûAN, femme, épouse, 
femelle. — Perampuan atau mmk 
dura, des femmes ou des vierges, 
se dit aussi ormig betina, la femelle 
de l'homme; tanâm-an perampuan, 
une plante femelle. (Voir femme.) 

PERXAK-AN on PER-AXAK-AN, la matricc; 
enfant, race, famille. — Peniak-an 
Sumatra, une famille de Sumatra. 

PERANG, couleur marron : blême, hâve, 
pâle, d'une teinte légère; mûka 
pêrang, une figure blême, blafarde ; 
rambut pdrang, cheveux blonds; 
mata pĕrawg^, yeux châtain clair. 



Digitized by 



Google 



PER 

per-âSgin-aXj exposé au vent, à Tair ; 
aéré. 

PERAPETi, colombe, tourterelle, pigeon . 

PERARAK-AN, cliar triomphal; échafau- 
dage monté sur des roues. 

PER-ASAP-AN, chibouk, pipe à fumer 
le tabac ou l'opium. 

PER ATOR-AN, arrangement. (Racine, 

ATOR.) 

PER BANDHARAN, trésors. (Racine, band- 

HÂRA.) 

PER-BANDiNG-ANj Comparaison, ressem- 
blance, similitude, analogie. (Ra- 
cine, BANDING.) 

PER BANTAH-AN, discussiou , dispute, 
compétition. (^Racine, bantah.) 

PER-BANTû, auxiliaires. 

perbôla, faux, menteur, mensonge, 
exagéré, hyperbolique. 

PER-BÛAT-AN, actious, faits, travail, 
entreprise, toute chose accomplie. 
(Racine, bûat.) 

PER-BUNOH-AN, camage, massacre. 

PER-BURu-AN, tout gibier qu'on chasse. 
(Racine, bûrû.) 

PERCHA, fragment, morceau. 

PERCHAH, reste, ce qui reste, chiffons, 
lambeau, haillon, guenille. 

PERCHAYA, confiance, croyance, confi- 
dence ; se fier, se confier, mettre sa 
confiance en, avoir foi en, se repo- 
ser, comptersur,assurance(avoirr). 

PER-cHERREi-AN, défection. 

PERCHiK, saupoudrer, arroser avec du 
liquide, asperger, arroser; tacher, 
salir; seringuer; répandre, couler 
sur. 

PERCHixTÂ-Ax, peine, chagrin, souci, 
anxiété. (Racine, chixta.) 

PER-DAMEi-AN, coucorde, amitié. 

PER-DARÂ-AN, virgiuité. 

PERGAKTi-A.x, Changement, tour, rota- 
tion. 

PERGï, aller. — Pergî sama-sama, 
aller ensemble; pergî ber kuda, 
aller à cheval ; berjalan pergî dâ- 
tang, se promener de long en large. 

per-gÛna-ax, valeur, vertu, qualité, 
ce qu'on vaut. 

PER-H1ÂS-AN , ornements . (Racine , hiâs .) 



PER 



99 



PER-HïMPûN-Ax, assemblée, réunion, 
congrégation. 

PERI) fée, péri, génie (bon). — Jin 
atauperty un démon ou une fée. 

per-iSgga-an, limite, frontière, sépa- 
ration. 

PER-isTiwA, ce qui arrive, ce qui se 
passe; arriver, se passer. 

PER-JALAN-Ax, voyage ; progrès, course, 
marche. (Racine, jalan.) 

per-jamC-ax, fête, réjouissance, récep- 
tion. (Racine, jâmC ) 

PER-JANJî-AN, contrat, convention. 

PER JiAL-AN, vente. (Racine, jcâl.) 

PERKAKAs, effets, meubles, ustensiles, 
objets domestiques ou d'ornement, 
matériel; vêtements. — Perkâkas 
besi, quincaillerie. 

PER-KALÂNG-Ax, cale séche pour réparer 
les navires. 

PER-KAN AN , approbati on . 

PERKARA, cas, distiuctiou, chapitre, 
section, chose, manière d'être, cir- 
constance. — Kaduâ perkâra, en 
second lieu. 

PERKASA, puissant, fort, brave ; valeur, 
force, puissance. 

PERLAHAN, doucement, tranquillement, 
paisiblement, lentement; doux, 
lent; à voix basse. •— Berjalan 
perlâhan, se promener tranquille- 
ment. 

PER-LALEi, flâneur, musard. 

PERLAMBAT AN, délai. 

PER-LûLUT-AN, cosmétiques, pommades. 

PERMADANi, tapisserie, tenture d'appar- 
tements, tapis, tapisserie brodée. 

PERMAî\-AN, jeu, amusement, jouet. 

PERMAXA, mesure, cours. 

PERMANA-i, compter, additionner, défal- 
quer. 

PER-MANDi-AN, bain, baquet pour se 
laver. 

PERMATA, bijoux, pierie précieuse. — 
Permuta ijau, l'émeraude. 

PERMÂTA-ÛNAM, OUyX. 

PERMATA-ûNGû, améthyste. 

PERMi,élégant,beau, gentil, charmant. 
— Permi rupâ nia bàlel, l'aspect de 
la maison était charmant. 



Digitized by 



Google 



100 



PET 



PIL 



pEu-MixTÂ-AX, requête, expostulation, 
demande. — Per-mintâ-an ampUn, 
excuse, s'excuser. 

PKUXAK. toujours. — Tiâda pernah, 
jamais; akhir-nia pernah, éternel, 
sans fin. 

PEKXIAGA-AN, trafic, commerce : mar- 
chandises. 

PER-xiÂ.^Gi, chanteur. 

PER-RASA^ le loucher, le lad. 

PER-Hixnr, plaintif. (Racine, nixot.) 

PERsÂGi. carré, un carré, un cube. — 
Besi ampat persâgi, fer en bari-es 
carrées. 

PERTÂMA, le premier, celui qui est en 
tête; d'abord, en premier lieu; pre- 
mièrement. 

PER-TAXAH-AX,funérailles, enterrement. 

PERTAXOA, receveur, percepteur, celui 
qui ramasse les impôts. 

PER-TÂPA, ermite, pénitent, moine, 
derviche, cloîtré. 

PER-TAPA-AX, ermitage, cellule. 

PER-TEMû-Ax, entrevue. 

pER-Tïi)OR-AX, lit, couche, sopha. 

PER-TîGA, un tiers. 

PER-TÛAX, gouverner, diriger. 

pER-TfAx-Ax, domaine, royaume, juri- 
diction, gouvernement, pouvoir, 
autorité. 

PER-iBoxG-Ax, faîte d'un toit, ce qui re- 
couvre la toiture. 

PERûGUL, violer, déshonorer. 

PERHLMA-AN, moîsson, pécolte. 

PERisAH, bâtir, construire, faire. — 
PerUsah rûmah, construire une 
maison; perUsah lâda, planter du 
poivre. 

PERwÂRA, élevage, éducation. — Beta 
perwâra, domestique femelle,femme 
de chambre; dâyang perwàra, gou- 
vernante d'enfants. 

PESTf , certes î oh oui î sûrement, cer- 
tainement! oui dà. — Pesti tUak, 
certes non. 

pesCgi, brosse à dents. 

PE-su.NDAL-Ax, prostitutiou. (Racine, 

: SUNDAt.) 

PESÛRIH. messager, envoyé. 

PÊTAK, cale dé navire, cloison en plan- 



ches ou en pierres; séparation; ar- 
moire. 

PËTAM, accès, paroxysme, attaque. — 
Petam bâbi, épilepsie; convulsions. 

PETAROH, un dépôt. 

PETAROH, enjeu, pari, engagement, 
arrhes, mise. 

PETï, boîte, malle, grande caisse. — 
Petî besJ, caisse en fer. 

PE-TUTÛR-AX, dialogue. 

piÂLA, verre, coupe, vase. 

piaSggaxg, la punaise des jardins. 

piARA,prendresoinde, nourrir, chérir. 

(Voir PALIARA.) 

piâra-orang, éleveur, nourrisseur. 

piARiT, harpon à poisson. 

piATr, orphelin, sans amis ni pa- 
rents; privé de tout, misérable. — 
Anakplâtû, un enfant orphelin. 

pïCHAK, étroit, enfeimé. — JâJan pi- 
chak, une route étroite. 

pïCHAK-ATi, oppressé, troublé, qui a 
le cœur malade. 

pïcHAT, dégrader, renvoyer, remer- 
cier, chasser de chez soi . 

PIGHĔ, boue, saleté, amas de boue. 

piGû, le pays du Pegu. 

pïJAD, punaise (la i)unaise de maison, 
non celle des bois). 

pïJiT et picHiT, pincer, serrer avec les 
doigts, avec les ongles. 

pîKiR, penser. 

piKiR-Ax, méditation, réflexion, pensée. 

pîKLL, porter un poids sur les épaules, 
lever un fardeau. 

piKVL ou piKOL, le picol, poids de 100 
calty, qui égale en kilog. 60 kil. 
450,' et en livres anglaises 133 liv. |, 
quarante p/co/5 font 1 ftoyawquipèse 
2,418 kil. (mesure de quantité). 

piKiL-AN, fardeau. 

pîLAXG, barque royale, galère. 

pîLAT, examiner avec grand soin. 

PÏUH, choisir, trier; séparer, mettre 
de côté, élire. — Kitapilih iang hatk, 
nous choisissons ce qui est bon. 

pîuH-AN, choix, sélection, ce qui est 
mis de côté. 

PÎLIH-PÎLÏH, avec grand soin, scrupu: 
leusement . 



Digitized by 



Google 



PIN 

PÎLIN5 tresser, tordre. 

pïLu, sensibilité, anxiété; sympathie, 
tendre regard; chagrin anxieux, 
regret; préoccupé, qui ressenjt un 
sentiment pénible. — Ka pllu-an, 
tendres émotions. 

piMPix, tenir parla main. — Peinim- 
/>//?/ guide, tuteur, conducteur. 

pLnanc, noix de bétel. — Makan sirih 
pinang, mâcher du bétel; kuhak 
plnang, nettoyer la noix de bétel. 

(Voir BÉTEL.) " 

pïiNANG-pîNANG, espèce de poisson. 

piNCHANG, boiteux; boiter, ou plutôt 
clocher du pied. 

pixDAH, changer déplace, émîgrer. — 
Ber pindah ka tânah java, trans- 
porter sa résidence à Java. 

PLXDAH-KAx, chasser, déloger, déplacer. 

piNDANG, genre spécial de sauce au 
carry. 

piNDîXG, punaise. 

piNDis, le bois de fer qu'on nomme 
aussi kapini et kayû best. 

piSggan, vaisselle, un plat, une assiette, 
gamelle. — Châtvan dan pitlggang, 
des tasses et des assiettes. 

pîSggang, les reins, le dos, le tour du 
corps vers la ceinture. — Peniâkit 
pinggang, la sciatique; pi^ggang- 
an, ceinture. 

piScGm , bord , marge, rebord , bord ure, 
côté, margelle. — Depitlggir pantei, 
le bord de la mer, le rivage. 

piScGm-KAN, confirmer, borner, abou- 
tir. 

piSgit, cacher, dérober aux regards, 
confiner, claquemurer. — Burong 
piAgit, oiseau enfermé dans une 
cage. 

piNGiT, ajuster, arranger les cheveux. 

PiNi, douleurs dans les os. 

PixïTi, épingle, épingle à cheveux. 

PiNJAM, prêt. — Minta pinjam, em- 
prunter; kâsih pinjanu prêter. 

PiXTA. demander, solliciter. — Sebû- 
lihbîiiïh pinta nia, il demande si 
c'est possible. 

PiXTAL, tresser, enlacer, enrouler. — 
Pintal tâUy fabriquer des cordages. 



PON 



101 



piXTAXG, importance, valeur, poids. — 
Tiâdapintang nia, ce n'est d'aucune 
importance. 

piStaxg, sommes dues, comptes échus ; 
crédit d'un compte. (Racine, utaxg.) 

pixTAS, chemin de traverse. 

pixTu, porte, entrée, ouverture. (Voir 

PORTE.) 

pixYu, tortue, la tortue ordinaire. 
PÎPEH, plat, applati. — Kackang pïpeh , 

la vesce, le pois aplati. 
pîPî,joue. — Menampas pjpj, donner 

un soufflet; de chium plpï istri ku, 

il embrassa les joues de ma femme, 
pîpis, moudre, écraser, réduire en 

poudre ou menus fragments, battre, 

amortir, rendre mou. 
pïpiT, espèce de petit moineau. 
pîRï, réduire en poudre, en poussière. 
pîRixG, assiette, plat, saucier. 
pîSAXG, banane (c'ea le mot le plus 

usité, le mot générique. (Voir ba- 

XAXE.) 

pîSAu, couteau. (Voir couteau.) 

pîTA, joyeux, content, satisfait, gai, 
de bon cœur. 

pïtik, pincer les cordes d'un instru- 
ment, frapper avec le bout des on- 
gles. — Pîtik kechâpi, pincer de la 
guitare. 

pîtis, petite monnaie de plomb à 
Achim; il en faut 600 pour égaler 
un dollar mexicain; signifie mon- 
naie, change de monnaie. 

piûtaxg, crédit. 

poDONG, amputer. 

pâHox, désirer, demander, solliciter, 
supplier, prier, requérir de, inter- 
céder. — Memôhon kan ampiin, de- 
mandez pardon; petnôhon-an, solli- 
citation, requête. 

p KOK et POKO, somme principale, mise 
de fonds, capital (distinct des reve- 
nus ou des bénéfices), fondation, 
base, fond. 

poxcHA, pan, basque d'habit, bord de 
vêtement, traîne de robe. 

poxcHAK, sommet, hauteur, la partie 
la plus élevée d'une montagne 
d'une maison, d'un escarpement. 



Digitized by 



Google 



102 



PRA 



poNCHA PERSÂDA, Cabinet de toilette. 

poNDi, bourse, sac pour l'argent, po- 
che; porte-monnaie. 

PONDOK5 caravansérail, hutte, tente, 
hangar, abri pour les voyageurs. 

poSggah, décharger. — Po^ggahkapah 
décharger un navire. 

poSggoh, raide, épais (comme du 
beurre consistant), coagulé. 

poSggok, petite espèce de hibou, de 
chouette. 

poS(u;oNGj croupe, croupion, derrière, 
postérieur. — PoAggotig kapala, le 
derrière de la tête; ponggong ayant, 
le croupion d'une volaille. 

PONTOK, brar.elets. 

POMONG, billot^ morceau, fragment. 
Pontong kayu, une bûche. 

PONTONG et poTONG, couper, trancher, 
amputer. — Pôtong karbaiL tuer 
un buffle. 

poMoxG-APi, tison. 

poxTONG-KÂYû, bûche. 

PRADA. plaque, clinquant, feuille d'or 
faux. — Prâda perak, feuille d'ar- 
gent ; pràda besi, vases de fer étamés. 

PRAH, presser, exprimer; jus obtenu 
par pression; traire. — Prahayer 
nia, prenez le jus, faites couler le 
jus de_^.... en pressant. 

iMiAH-sisL, traire. — Prah susu kam- 
bing, traire une chèvre. 

PRAKAT, glu, ciment, colle; coller. 

PRAKu, auge pour faire boire les ani- 
maux. 

PRAMPLAN. (Voir PERAMPÛAN.) 

PRANG et quelquefois paraxg, guerre,, 
bataille, force militaire, année, ba- 
taillons ;guerroyer,armeren guerre, 
se battre. (Voir guerre.) 

praSgkap, piège, traquenard, trappe, 
embûche. 

PRAXG-pRf s, querelleur, maussade, har- 
gneux, [mpatient, chagrin. 

pRAL et PRAU, navire, bateau (généra- 
lement un bateau à voile triangu- 
laire), tohte embarcation plus 
grande qu'un canot et moins qu'un 
navire. (Voir NAvmE.) 

PRAWAN, vierge, virginité, chasteté. 



PUD 

— Anak ini prâwan, cet enfant est 
vierge. 

PREKSA, s'informer, chercher, se livrer 
à une investigation sérieuse. 

PRï, mode, manière, façon, nature, 
disposition, genre. — Prï negrh 
l'état du pays; /)n haï, les circons- 
tances d'une affaire ;jon tUhoh, les 
habitudes du corps; prî katâ nia, 
le genre de son style ; sa prl, pa- 
reil, égal. 

pRi-ANAK, enfance. 

PRI-RAÎK, aimable. 

PRîGî, puits. — Ayer prigt, eau de 
puits. 

priSggat, raisins sauvages. 

priSggi, citrouille, concombre, couine, 
giraumont. 

PRîsï, bouclier. — Prlsi perak, un 
bouclier d'argent; tatlgkis dangan 
prtsï, se battre avec un bouclier. 

PRisiH, pur, clair, limpide (se dit au 
propre et au figuré). 

PRî-TiBOH, constitution (du corps). 

PRïuK, pot en terre pour faire bouillir 
le riz. — Prïtik api, obusier, mor- 
tier. 

PRUT ^^prCt, le ventre, l'abdomen, les 
boyaux, entrailles, sein, flancs. — 
Prut kapal, la cale d'un navire; 
sâkitprut, colique ;/)mfA:ra5, cons- 
tipation. 

PUAH, épidémie. 

PLALAM, marbre, albâtre. 

puÂsA, jeûne, abstinence. 

puBONG-AN, la charpente d'une toiture, 

PL CHAT, pâle, décoloré, émacié, fati- 
gué. — Mfika pUchat, un aspect 
pallide (soit de peur, soit de mala- 
die). 

pucHOK, mélisse, plante, espèce de lau- 
rier. 

pucHoxG, hirondelle de mer. 

PLCHiK, jeune pousse d'arbre, etc., 

lebout d'une branche. — Sapûchnk 

jâding, dents d'éléphant, défenses. 

PLDAR, souillé, sali; fané, d'une cou- 
leur pâle. 

pûDi, casser, briser, mettre en pièces; 
coup, bris. 



Digitized by 



Google 



PUL 



PUR 



ioa 



pCdi^ pierre précieuse. — Pennata 
pûdi, améthyste. 

pChn, arbre, le Ironc de Tarbre. — 
Pûhnjâti, l'arbre ieck;pUhn bnah- 
bûah-an, arbre à fruits. 

PÛHx, origine. commencemenljCause, 
occasion, motif. — Pada pu/m pa- 
tang, au commencement de la soi- 
rée ; pûhi rambut, racine des che- 
veux; pii/^w ilmu, les bases d'une 
science. 

PÛJA;, adoration, sacritice, cérémonies 
religieuses, rites. — Aplpeumja, le 
feu du sacrifice. 

pûi, adoration, prière, louange, flat- 
terie. — JMenmp, flatter, compli- 
menter, louer ;pUji-pUji-an, applau- 
dissements, louanges, compliments. 

Puî-AN , panégyrique , applaudisse- 
ments. 

piKAT, grand filet, une seine. — Me- 
mukat^ pécher à la seine ; prmi pu- 
kat, bateau de pèche. 

PÛKAu, drogue narcotique faite avec 
le suc du dalura (kachûbgno). 

PUKî, les parties sexuelles de la femme. 

PUKKAH et puKKAK, dur d'oreiUe, à 
moitié sourd. 

PïJKLL, battre, châtier, frapper avec 
force. — Ada tiga ôrang de pukul 
nia, il frappa trois personnes ; pemvr 
kul, un marteau. 

PÛLA, aussi, comme, également, de 
nouveau, deméme, en outre, d'ail- 
leurs. — Lâgi pula, en outre, de 
plus, d'ailleurs. 

PÛLANG, aller, partir, retourner d'où 
l'on vient. — Lakas pUlang, se 
hâler^ d'aller, se presser de revenir; 
memûlang, faire retourner, ren- 
voyer; remettre. 

PILAS, tordre, enlever, arracher, se 
tordre, se débattre, soufl'rir. — De 
pulas kan kain nia, iltordait son 
linge (en le lavant) ; pulas tangan, 
se tordre les mains. 

PûLAs, ortie, corde, ficelle faite avec 
cette ortie. 

PîîLAu et PÛLO, lie. (Voir île.) 

PÛLAL pîNANG, île de Pulopinang dans 



le détroit de Malacca où il y a un 

grand établissement européen. 
pCloh c« plluh, décimal, terme qui 

indique la dizaine. — Tiga pûloh, 
t trente: limah piiloh, cinquante. 
! (Voir DIX.) 
i piLLR, fécule, substance intérieure 

des grains et des légumes. 
piLUT, espèce de riz particulière qui 

sert à faire la boisson fermentée 

nommée bnim. 
pCi\, particule dont on use sans règle 

et sans raison en parlant; ce n'est 

qu'une manière de donner de la 

redondance à la phrase. 
pûNEi, pigeon, tourterelle sauvage. 

(Voir TOUUTERELLK.) 

prScuT, ramasser, recueillir, enlever 
de dessus la terre, récolter, choisir 
en cueillant, donner un emploi, 
désigner pour. — MemûAgut hûah, 
cueillir des fruits; pungut salah, 
chercher un motif de se fâcher. 

PUNIA, adjectif possessif. — Amhapû" 
nia, mon, ma^ mes; diya pmia, 
son, sa, ses; rnmahpmiia, ma mai- 
son. (Voir h grammaire aux pronoms 

POSSESSIFS.) 

PUNNUH, plein, complet, rempli. — 
Punnuh lampoh, plein à déborder. 

PUNOK, la bosse du chameau. 

pupu_^ lignée, filiation, génération. — 
Pupu iang ka-tiga, la troisième gé- 
nération; anak sa pUpu, neveu, 
nièce; sa pUpvran betul, consan- 
guins, cousins germains. 

PLPiL, moisson, récolte. — Memupul 
Jada, récolter le poivre. 

pupuR, cosmétique, pour frotter la 
peau, préparé avec de la mélisse. — 
Vaunpiipur, feuille de mélisse. 

pupuT, souffler, bouffée d'air, de vent. 
— Baiigsldepuput, jouer de la flûte. 

PÛRA, ville, cité. — Singa-pura, la 
villede Singapour. 

PLRA-PLRA, dissimuler, feindre, pré- 
tendre, contrefaire; faux. — Pûra- 
pur a sâja, simples prétentions. 

PURBA, antique, ancien, vieux. — 
Purba kâla, les temps anciens. 




i04 



RAB 



PL'KNÂMA, plein. — bûlan purnâma, la 
l>\elnelnne ;pâsangpuimâma, haute 
marée, plein raer. 

PÛROH, brindille, petite branche. 

PL'fir, ulcère, cancer, blessure, bou- 
ton, pustule_. — PRrU jaâhat, gan- 
grène; pûrû bakâ, les scrofules; 
purxi kochi, menstrues. 

pi;sÂKA,_ héritage, biens héréditaires. 
Bev uUhpusâka, être en possession 
de son héritapre. 

pCsar, tourner comme un moulin. — 
Ayer ber pusar, eau qui tourne en 
rond. 

PLSAT, nombril, centre, moyeu de 
roue. — Ptisdt bulat le centVe d'un 
cercle; axe, moyeu. 

pisixG, tourner en rond, faire une ré- 
volution, rotation, mouvement cir- 
culaire, vertigineux, qui fait tour- 
ner la tête. — At\gih ber pming, 
le vent tourne; pûsing kapâla, ver- 
tige, tournoiement de tête. ~ Ber 
piising pusing seperti jantara, tour- 
nant comme les roues d'une ma- 
chine. 

PL'SPA (mot indou), fleurs, fleurs bro- 
dées ou peintes, — Tâman puspa, 
un jardin de fleurs. 

pusTÂKA et pasUna, enchantement, in- 
cantation. 

pïsO, colline, monticule. — PusU ani 
ani, monticule des fourmis blan- 
ches. 

pUsut, une lancette. 



RAB 

pïTAK, tourner, contourner, tresser. 

— Pûtar balik, tourner à l'envers, 
défaire une tresse : changer le sens 
des mots; prévariquer, tergiverser. 

ptTAR-AN, grue (machine), cabestan, 
un écrou, un guindeau, une mani- 
velle. 

PL'TARÂXA, sopha, chaise longue, fau- 
teuil, trône. 

PiTiH, blanc. (Voir blanc.) 

PLTiNG BALi )NG. uu tourbillon de venl, 
un tiphon. 

PLTHv au priHi, prince, enfant de roi. 
de noble, de race royale. — Pâtrà 
duâ Iaki laki, deux princes; />t^^/v, 
prinjîesse, putra, prince. 

pCttl'-Xsa, désespéré, sans espérance. 

pïTis, brisé, cassé, terminé, conclu, 
accompli, fini, qui cesse. — Sudah 
putus tali iniy cette corde est cassée; 
niawâ-nia sudah pUHis, son âme 
s'est envolée. 

pCtl's-ka.n, terminer, finir, conclure. 

PUWAN, plat, plateau, grand plat, pla- 
teau à bétel. — Menunjuk puwan, 
présenter le plateau à bétel. 

puwAS, satisfaire,^ contenter, rassasier. 

— Me muwas km nafsû, satisfaire 
ses désirs; se puwas ât', de tout 
cœur. 

puwÂsA et pûXsA, jeûne, le grand jeûne 
du Ramadan. _ — Pegang pnwàsa, 
jeûner; i^wÂ:a jOMâsflf, rompre lejeûne. 

prYAXG, ancêtres, arriére-grand-père. 



R, représentant la lettre ra, douzième 
de l'alçhabet malais, est mise ici la 
dix-huitième, se prononce comme 
Yrr français. 

RÂBA, sentiV avec la main, toucher, 
chercher sou chemin dans l'obscu- 
rité, à tâtons. — Ber-râba-râba, 
aller à tâtons (comme un aveugle). 



RABAB, tomber, trébucher, tomber par 
terre; ce qui est tombé. — Rauah 
pangsan, se trouver mal, s^éva- 
nouir; bâtang rabah, arbre tombé; 
me-rabah-kan, faire tomber. 

RÂBAN, parler du nez, radoter. — 
Orang mer-râban, un radoteur. 

BABÂNA, tambour, tambourin (celui 



Digitized by 



Google 



RAG 

Îu'on frappe avec les doigts). — 
'ah rabâna, jouer du tambourin. 
RABi (mot arabe). Dieu, le Seigneur. 

— Jyâ rabi, oh î mon Dieu î 
RABiA (mot arabe), printemps. 
RABOK, combustible (bois, charbon, 

paille, etc.). 

RABu, poumons, le mou. . 

RABIN, q^ui a la vue obscurcie, myope. 

RABûs, bouillir, faire cuire la sauce; 
cuit, bouilli. — Rabûs-lah ayam 
itUy faites bouillir cette volaille. 

RABûT, prendre par force, arracher, 
voler, s'emparer. — Rabat-an, bu- 
tin, proie. 

RACHAN, ambigu, douteux, incertain. 

— Bachan-an, dilemme. 
RACHANA, copie, traduction, brouillon, 

plan, projet. 

RACHÂNA-KAN, copier, transcrire, pren- 
dre un plan. 

RÂcHiK, piège, trappe, piège à pren- 
dre les oiseaux. — Ter-kena râchik, 
pris au piège; per-râchik, chasseur 
d'oiseaux. 

RACHUN, poison. — Bachun danpenâ- 
war-nia, un poison et son antidote. 

RÂD, réunion, conseil. 

RADAp, tambourin. 

RADop, sombre, mélancolique, triste, 
noir, nébuleux. — Lâ^git be-radop, 
un ciel nébuleux. 

RÂGA, panier, osier travaillé, nasse. 

— bua râga tïram, deux paniers 
d'huitres. 

RÂGAM, mélodie, harmonie, air, la 
gamme musicale; assemblage de 
couleurs. — Râgam wama, la 
gammedes couleurs, modèle, échan- 
tillon. 

RAGAM, volonté, inclination, choix, 
caprice, fantaisie. 

RÂGANG, arracher, prendre par force. 

RAGANG, croix; torture de la roue; dé- 
ployer, étendre, étirer, ouvrir. — 
Me-ràgang lâyer, établir une voile. 

RÂGA-RÂGA, bracelets. 

KÂGAs, couper, raser les cheveux (on 
le fait aux femmes comme puni- 
tion.) 

»>cti«u. Ibl.-Frai(. 



RAK 



105 



RÂGî, levain, ferment, levain de fro- 
ment ou de bière, tout ce qui dé- 
veloppe la fermentation. 

RAGu, embarrassé, confus, intrigué. 

— Râgu itong-an nia, ses comptes 
sont embrouillés. 

RAH ou RAHu, la constellatiou du Dra- 
gon. — De mâkan bûlan râh, le 
dragon mange la lune. (C'est ce 
que disent les gens du peuple quand 
il y a une éclipse). 

RAHANG, mâchoire, gueule. 

RAHAT, machine à filer. — Puslng râ- 
hat, faire tourner la machine. 

RAHiM, la matrice; qui tient au ventre 
de la femme; pardon, accorder 
merci, clémence. 

RAHMAN, miséricordieux, comjpatis- 
sant, clément, indulgent. — Orang 
rahman, un homme rempli de com- 
passion pour. 

RAHsiYA, secret^ mystère; projet secret; 
mystérieux secret. — Petâroh rahr 
siya, confident; khabar rahsiya, 
intelligences secrètes. 

RAJA, potentat,joi, chef, indépendant. 

— Râja mûda, l'héritier du roi; 
râja-râja, les nobles héréditaires, 
les grands vassaux, les chefs, prin- 
ces; mâha râja, empereur; ka-râjor 
an, royaume, royauté. 

RAJAB, le septième mois des mahomé- 
tans. 

RAJAN, douteux. (Voir rachan.) 

RAjA*-wALï, aigle, aigle royal; le fau- 
con. 

RAjiN, actif, alerte, assidu, travailleur, 
diligent, attentif, occupé, porté de 
bonne volonté, infatigable. — Râjin 
ber-buat baik, actif à faire le bien. 

RAJUK, boudeur, qui fait la mine, de 
mauvaise humeur. — Merâjuk, bou- 
der, souffrir en silence, se chagri- 
ner, s^ tourmenter, s'affliger; ja'H- 
gan tuan me-râjuk, ne soyez pas de 
naauvaise humeur. 

RAK A, écho. 

UAKAN, une des grandes rivières de 
l'intérieur de Sumatra. 

RÂKAT, le haricot rouge à points noirs; 

14 



y^ 



Digitized by 



Google 



i(m 



KAM 



cimenter, coller. — Per-râkat et 
pràkat, glu, ciment, colle. 

RAKAT ^^RAKô, inclination de tête pour 
prier. 

RÂKiT, radeau, bois flotté. — Râkit 
hûjuh, un radeau de bambous. 

RAKSASA, diable^ démon, petit génie, 
farfadet. 

RÂLANG, mesure agraire de la conte- 
nance d'environquarante ares. 

RAMADAN et RAMADLAN, le ramadan, le 
neuvième mois mahométan, on 
jeûne pendant ce temps tous les 
jours jusqu'au soir. Ce jeûne est 
appelé en malais pûâ«a. 

RAMAK, très-bien, ainsi soit-il; comme 
vous voudrez, qu'il en soit ainsi. 

RAMANG, ciel couvert, brumeux, nuage 
noir, temps sombre. 

RÂMA-RÂMA , papillon d^une belle espèce . 

RÂMAS, pétrir. 

RAMBANG-RAMBANG, à l'aventure. 

RAMBAT, porche, devant de porte cou- 
vert. 

RAMBÂYA, galère de gala. 

RAMBEI. (Voir RUMBEI.) 

RAMBï et RAMBû, crépiue, frange, bor- 
dure. 

rambUn, grêle, grêlons. 

RAMBUT, les cheveux (non le poil) ; se 
dit, par exception, du poil d'une 
queue de cheval. (Voir cheveux.) 

RAMEH, délicieux, élégant, gracieux, 
qui plaît, poli, bien élevé. — Bunyî 
ini ter-lalu rameh, cette musfque 
est excessivement gracieuse. 

RÂMî, habité, populeux, fréquenté; 
en grand nombre, abondant. 

RÂMÎ, lin. — Tall râmU corde de lin. 
(Voir LIN.) 

RAMPAH, épices, toute plante aromati- 
que. — Rampah-rampah gUlei, les 
poudres qui servent à faire le carry. 

RAMPAK, ombre, qui fait de J'ombrage, 
ombre des arbres. — Pûhn jati ini 
rampak nia ber-bâyang-bàyang, ce 
teck (arbre) donne une ombre con- 
sidérable. 

RAMPAS, ravir, arracher, prendre par 
force, piller, voler, saccager. — ilfo- 



HAN 

rampas mmahy piller une maison. 

RAMPAS-AN^ butin, prise, ce qu'on a 
volé, pillage. (Voir butin.) 

RAMPEi, le pandanus odorant. — BtiA- 
g a rampei, la fleur du pandanus. 
On applique cette expression à la 
collection de diverses feuilles de 
plantes odorantes. 

RAMPiNG, mince, fluet, délicat. — 
Pinggang ramping, un sein délicat. 

RAMPus, interrompre, couper la pa- 
role. — Mulut rampus, un bavard 
qui parle à tort et à travers. 

RAMû, couper du bois, le préparer 
grossièrement dansjes forêts. — 
Orang me-ramû kayu, bûcheron. 

RANCHANA, copie. (Voir rachâna.) 

RANCHONG, tailler, couper, émonder, 
élaguer, ébrancher. — Ranchong 
kalam, tailler une plume. 

RANDA JAWA, espèce de mil, millet. 

RANDANG, faire frire dans une poêle ; 
rôtir, griller. 

raSgas, vernir. 

raSgga, fatigué, épuisé par la marche 
ou le travail. 

raSggut, douleurs, spasmes. — fla^- 
gut prut, coliques, mal au ventre, 
tranchées. 

raSgi et rangas, arbre dont le bois 
sert à faire des meubles et produit 
une substance qui sert à vernir. 

raSgka, le haut de la tête, les che- 
veux au-dessus du front; un fat, un 
élégant ridicule. 

raSgkas, brindille, petite branche, 
extrémité des branches. 

raSgking, manne, panier, mannequin. 

raSgkung, s'accroupir, se baisser, ac- 
tion de se blottir, se tapir. 

RANJAu, lames pointues de bambou 
qu'on enfonce en terre pour arrê- 
ter la poursuite de l'ennemi, chaus- 
se-trappe, etc. 

RANTAK, arracher, saisir, prendre par 
force. 

RANTAKA, petit canou, bouche à feu de 
petit calibre, canon de campagne. 
— Rantaka bêsi, une couleuvriue 
en fer. 



Digitized by 



Google 



RAS 

RANTAu, plaine, prairie, plateau ; côte, 
parties abordables des côtes de mer. 
— Rantau panjang^ un large pla- 
teau. 

RANTEi, chaîne; enchaîner. — Kita 
rantei diya-nia, nous les enchaî- 
nons. 

RANTEKjroseaUjChalumeauJongJétu. 

RANTiNG, émondage, élagage, brin- 
dilles de plantes, petites branches ; 
élaguer, émonder. — Kunting-kan 
ranting-ranting-an, ramasser les 
branches coupées. 

RANÎJM, blette, trop mûr. — Dûah ror 
mm, fruit blette. 

RAPAT, près de, tout à côté, qui tou- 
che, qui cadre; uni d'idées et d'in- 
tentions, compact. — Merâpat'kan, 
mettre ensemble, assortir, assem- 
bler, ramasser, réunir; râpat-nian 
pâpan-Uu, ces planches se joignent 
bien; me-rapat-kan ka-dua kaki, 
réunir les deux pieds l'un contre 
l'autre. 

RÂPAT-AN, union, harmonie, accord. 

RAPOH, fragile, qui se brise, qui s'é- 
miette; croûte de pain. — Sa-^â- 
poh pUn tidakt ça ne vaut pas un 
vieux croûton! 

RÂSA, goût, la sensation du goût, sa- 
vourer, goûter. — Per-râsoran, le 
sens du goût; râsa-nia manis, cela 
a le goût doux. 

RASA, sentir, être sensible à, sentir 
intérieurement. — Rasa ati, les 
sentiments du cœur. 

RASA-AN, pensée, réflexion, considéra- 
tion, délibération, sentiment 

RASÂ-AN, conscience; sensation. 

RAsÎLAT, commission, lettre, envoi, 
mission de confiance. 

RASAMALA , arbre qui produit une résine 
odorante. 

RASA-NiA, il semble, on dirait que. 

RASOK, poutres, chevrons. 

RASTONG, pustule, bouton ; polype, 
verrue. — Rastong jâhat, cancer, 
ulcère. 

RAsûL, apôtre, envoyé de Dieu, l'apô- 
tre Mahomet. 



REN 



107 



RATA, uni comme une plaine, plat, 
ras ;_ entièrement, totalement. — 
Batu râta^ pierre plate; jatûh-lah 
rata ka-bumi, il tomba à plat par 
terre ; sâma rata, de même condi- 
tion. 

RATA, chariot de guerre. — Kûda dan 
rata, des chevaux et des chariots. 

RÂTAB et RATAP, se lamenter, gémir 
tout haut, pleurer; triste, dolent. 

— Biji ratap, lamentations, chan- 
son plaintive. 

RATAK, fendu, fêlé, craqué, cassé. 
RÂTA-RÂTA, vol d'insectes, de mouches, 

de moustiques. 
RATNA, joyaux, bijoux, pierreries. — 

Ber-tatah-kan ratna, incrusté de 

pierreries. 
RÂTu, titre honorifique s'appliquant 

aux femmes comme aux hommes. 

— Râtu permisUrï, une reine. 
RÂTus, cent. — Sa-^âtus, un cent; 

tlga-râtus, trois cents. 
RÂWAN, plaisir, délices, sensibilité, 
effet violent de plaisir ou de peine; 
charmé, saisi d]une tendre émotion. 

— Bârang lakû nia membri râwan, 
chacune de ses actions cause du 
plaisir. 

RÂwANG et RÂWAH, marais; petit lac, 
marais d'eau douce. — Ada ini 
râwah atau paya, est-ce un marais 
d'eau douce ou d'eau salée? 

RÂwoNG, hurler, crier. 

RAYA, fête. — Ari raya, jour de fête; 
jalan raya, la grande route ; seperti 
an raya, comme un jour de fête. 

RAYAP, termite, la grosse fourmi blan- 
che. 

RAYAT (mot arabe), vassaux, sujets. 
(Voir RAJA.) 

REAL, le réal espagnol qui vaut cinq 
schellings anglais, 

REDLUÂNi, céleste, qui appartient au 
paradis. 

RËJïM, lapidé, maudit, excommunié. 

— Sëtan ar rêjïm, le diable maudit ! 
UEMBAT m REMBAS, henuinette, doloire ; 

pièce de bois pour la construction 
des navires; 



Digitized by 



Google 



108 



RIN 



RENDAH, bas, humble, obscur. — Pûhn 
rendah, un arbre peu élevé; me 
rendah'kan diri-nia, s'humilier, s'a- 
baisser. 

RENDAH-AN, humilité. 

RENDAM, plonger, tremper, imbiber, 
faire tremper, baigner, abreuver, 
se plonger dans l'eau. 

RENiNANG, uager. — Rennang ka r an- 
tau, nager vers la côte, le rivage. 

REZEKi (mot arabe), provisions de 
bouche, victuailles, manger, subsis- 
tances, ration, aliments, nourriture. 

RîANG, chenille. — Ka-rïang kan, éche- 
niller. 

RîBA, le giron, le sein, les genoux, 
prendre sur les genoux. — Merïba 
anak nia, il prit son enfant sur ses 
genoux. 

RiBû, mille. — Sa ribû, un mille^ 
tiga ribu, trois mille; Uma rihû 
tiga, cinq mille trois, etc. 

RÎBUT, tempête, ouragan, brise, coup 
de vent. — Ribût deri aluwan, tem- 
pête, vent de bout. 

RiDLÂ, inclination, penchant, désir, 
plaisir, bonne volonté, consente- 
ment, satisfaction, acquiescement. 
— Ka ridlà-an bapâku, la volonté 
démon père. 

RiMAu, tigre. (Voir harimau.) 

RiMBA, jungles, forêts, bois, bocage, 
bosquet. — Gunong dan rimba, les 
montagnes et les bois (synonyme 
de utan). 

RiMPAK et RiMPAH, détruiro, anéantir. 

RiNDA, galon d'or ou d'argent. — Bâju 
ber ruida, un habit galonné. 

RiNDANG, la quille d'un navire. 

RiNDANG, ombragé, ombreux, couvert 
d'ombre, épais; endroit ombragé, 
berceau, tonnelle. 

RiNDUjdésir, envie, ardent désir, regret, 
anxiété, mélancolie; désirer ardem- 
ment, envier, attendre avec impa- 
tience. (Voir DENDAM et BÛLUH). — 
Merindû perampûan, désirer ardem- 
ment une femme. 

riSgan, léger (comme poids), le con- 
traire de brat lourd. 



ROT 

BificAN, insignifiant. 

ringan-kan, allégir, diminuer le poids. 

RiNGGA, loge dans les écuries, panier 
que l'on fait porter aux chameaux. 

riSggang, qui coule, qui laisse aller 
Peau, qui fuît. 

riSgkit, parapet, muraille de défense. 

riSgkit, dollar espagnol ou mexicain. 

RiNTiK, tomber goutte à goutte, comme 
la pluie. — Sa rintik, une goutte: 
ûjan rintik, goutte de pluie.- 

RîsA, gonflé, enflé; tumeur, grosseur. 

RîSAu, un débauché, vagabond, sans 
aveu; chassé, banni, désavoué par 
la famille. 

Rïsû, cMffoné, frippé, froissé, plissé. 
— Kam rïsû, vêtement frippé. 

RiwASA, date, époque, période. 

RiwAYAT, contes, anecdotes, histoires, 
fables amusantes. 

RiYUH, joie bruyante, cris de joie ou 
de douleur, joyeux, turbulent, ta- 
pageur. — Paaa koUka iang riyuh, 
en un joyeux moment. 

RîzA, acquiescement. (Voir ridlX.) 

robing, gréement de navire. 

RÔBOH, jeter par terre, démolir, briser ; 
tomber par terre, tomber en ruines, 
se briser en pièces; tombé. — 
Rôboh sâblah, à moitié démoli. 

RÔDOK et RADAK, râteau, ratissoire, 
grattoir, racloir. 

ROMBAK, abattre, renverser, détruire, 
démolir, briser. — Rombak rûmah, 
démolir une maison; rombak per- 
janji-an, rompre un traité; ka rom- 
bak an, ruines. 

ROMOK, mettre en pièces, se briser en 
mille morceaux en tombant. — Ro- 
mok'kan sakaU tulang nia, se rom- 
pre tous les os (en tombant). 

RONTOH, tomber avec fracas; craquer, 
éclater, se casser en tombant, dé- 
molir. — Ka rontoh-an, ruines, 
démolition. 

RÔNTOH, peter, lâcher un vent. 

RONTÔH-AN, chute. 

RÔTAN, le rotin , petit bambou . (V. rotin .) 
RÔTï, pain. — Rôti kring, un vieux 
pain desséché. 



Digiti: 



zedbyG00Sl<^ 



RUM 

RUÂDAT, politesses, compliments obli- 
gés el habituels, étiquette. 

RÛAH, appeler à distance,_hêler, appeler 
à haute voix. — Ruah ôrang îtu 
kamari, appelez ici cet homme ; ter 
rûah sâma-sâma, appelés ensemble. 

rUang, vestibule, grande salle, mar- 
ché, grands appartements. 

RûBA-RûBA, péage, droit de port payé 
par les navires, droit d'ancrage. A 
Singapour, il est de f. 15 (trois 
cents) par tonneau. 

RUBYAT, usure. — Orang rubyat, un 
usurier. 

RûDî, la cheville du pied. (Voir kâkï.) 

RûDus, arme, en forme de sabre. 

RûGi, perte, dommage, désavantage. — 
Ontong tidakrûgi soja, pas de gain, 
rien que de la perte. 

RÛGï, injure. 

RûH (mot arabe), Fâme, esprit vital. 

RûHANi, spirituel, sacré, qui tient de 
Tâme; bon, aimable, bienfaisant. 

— Sifat rûhani, qualités, aimables. 
RÛK RûK, oiseau de proie. — Rukrûk 

barigkei, le vautour ;niA: rukputihy 

le héron. 
RÛM, Constantinople, rempire_ turc ; 

Asie mineure. — Laût mm, la 

Méditerranée. 
RÛMA, poil (sur le corps), cheveux, 

duvet,_poil des animaux. — Rûma 

dahi kuda, crins du cheval. 
RÛMAH, maison, halîitation, demeure. 

— Rûmah batu, une maison de 
briques; rûmah kayû, une maison 
de bois; rûmah ber pangkat tîga, 
maison à trois étages; de rumah, à 
la maison; isï rtimah, famille, do- 
mestiques; amba jâlan ka rûmah, 
je vais à la maison. 

RÛMAN, l'aspect, la figure, la personne. 

— Lubang rûman, les pores. 
RÛMAN, balle du grain, gousse, cosse. 
RUMBEi, orné de pierres précieuses, 

perles, franges. 
RUMBrrA, le sagou, l'arbre qui produit 

le sagou. 
RÛMi (orang). Grec. 
RUMPAK, piraterie, pirate. — Kapal 



RUW 



109 



rumpak, un navire de pirate; orang 
per rumpak, un pirate ; me rumpak^ 
faire de la piraterie. 

RUMPANG, laid, vilain, qui a les traits 
irréguliers, défectueux. — Rum- 
pang gîgî, auquel il manque des 
dents ; telinga rumpang, sans oreilles . 

RUMPUN. pousse de plante. — Sa rum- 
pun miluh, une pousse de bambou. 

rumpUt, herbe, il y en a de différentes 
espèces : rumput karbau, rumpût 
lalang, rumpût kûda. 

RUMPUT KRiN(r, foiu, fourrage sec. 

ruSgga, trou, cavité, orifice j ouverture . 

ruSgga, taillis, broussailles, buissons, 
fourré,partie impraticable d'un pays. 
— Bemâwong aebawah rufigga, se 
mettre à couvert sous des buissons. 

ruSggî-an, danseuse, aimée. 

RUNUT, trace, marque de pas d'ani- 
maux ou d'hommes, passage. — 
Menurutrûnut nia, sMiYve ses traces. 

RUPA, figure, forme, apparence, aspect, 
ressemblance, contenance, ressem- 
bler. — Sa rûpa, ressemblant: se 
rupa_, apparemment. 

RÛPA-BURUK, difformité. 

RUPA-KiJi, laid, affreux. 

RUPiAH e^RUPiYAH, roupio do la Compa- 
gnie anglaise des Indes. 

RUSA, élan, cerf. — Berbûrû rusa, 
chasser le cerf, le daim; rûsajan- 
Jan, chevreuil. 

RisAK, ruiner, perdre, gâter, abîmer; 
endommagé, avarié, détruit, ruiné, 
perdu. — Msak benâsa, entière- 
ment ruiné ; rûsak âti, cœur brisé, 
troublé, désespéré. 

RusuK, côtes, flanc, côté; les flancs 
d'un navire. — Tulang rusuk, les 
côtes; sakit rusuk, pleurésie. 

RuwAH, appeler, holà! ho! hep! 

(Voir RUAH.) 

RuwAN et RÂWAN, délices, plaisirs. 

RûwANG, espace, place, nmite, fron- 
tière. 

RUWAs, nœuds des doigts qui séparent 
chaque phalange, jointures, nœuds 
des roseaux, des bambous, etc. 

RUWEi-RuwEi, oiseau de proie. 



Digitized by 



Google 



110 



SAB 



SAB 



s, les lettres sa, sin et sim, shin et 
shim. sad et sat, qui sont les qua- 
trième, quinzième, seizième et dix- 
septième de l'alphabet malais, mises 
toutes les quatre au même rang, le 
dix-neuvième; s se prononce comme 
en français, mais toujours avec le 
son dur du c avec cédille, jamais 
avec le son de la lettre z; shin et 
shim se prononcent comme ch, 

SA, abréviation de satU, un, une. — 
Sa bïji, une graine. (Voir satu.) 

SA-ÂRi, un jour. — Sa-âri s'ari, jour- 
nellement, tous les jours. 

sÂAT, un moment, un instant, un 
court espace de temps, une heure. 
— Sa sâat lagi, de suite î un mo- 
ment! 

sÂBA, voir souvent, avoir des relations 
suivies, être en termes familiers. 

SA-BAGEi, un morceau, une portion. 
(Racine, bagei.) 

SABAK, remplir entièrement, plein à 
déborder ; déborder. — Ayer sabak, 
débordement d'une rivière. 

SABAL, connaître, savoir, être au cou- 
rant de. 

SABAN et SHABAN, le huitième mois de 
Tannée mahométane. 

SABANTAR, uu moiuent, un instant, 
immédiatement. — Nanti sabantar, 
attendez un instant; sabantar ini, 
tout de suite, sans retard; sabantar 
lâgi, dans un moment. 

sÂBAR , patience, mansuétude. — Me- 
nanggong sâbar, supporter patiem- 
ment; ber-sàbar, être patient. 

SABAR, mortel, violent, désespéré, 
destructif. — Prang sâbar, combat 
mortel; menângis terlâlu sâbar, 
pleurer très-amèrement. 

SABAS, bien ! bravo î très-bien. — Sabas 
tuan, très-bien, monsieur! 

SA-BAUN, entente, concorde. 



SABDA, ordre, commandement, man- 
dat, commission, loi, mot, parole; 
parler, se prononcer, dire, procla- 
mer. — Allah sudah ber sabda, 
Dieu Ta dit. 

SABEi (mot arabe), vêtement. 

sABERHANA, Complet, achevé, entier, 
tout. 

sABiL, chagriné, affligé, mélancolique, 
triste, malheureux. — Menângis 
nia karna sabil ati-nia, ils pleurent 
parce que leur cœur est triste. 

SABiL, mode, habitude, usage, ma- 
nière de faire. 

sABiT, établi, confirmé, prouvé, cons- 
taté, clair, authentique, affirmé. 

— Meniadâ'kan atau meniâbit-kan, 
nier ou affirmer. 

SABLAH, un côté, le côté de, sur le 
côté, une moitié. — Kalâpa sablah, 
la moitié d'un coco : sablah kanan, 
le côté droit; de sablah, d'un côté, 
de l'autre côté; de sablah rûmah, 
de l'autre côté de la maison ; sablah 
kan, mettre de côté, à part. 

SABLAS, onze. (Voir satC.) 

SABOK, ceinture, baudrier, ceinturon. 

— Ber sâbok chindi, ceint d'un 
baudrier. 

SABONG, s'élancer, éclater, faire irrup- 
tion au dehors. — Sabong meniâ- 
bong, à intervalles. 

sÂBONG, combat de coqs, faire battre 
les coqs, attaquer. 

SABRANG, au delà, de l'autre côté, en 
deçà; traverser, passer de l'autre 
côté de. — De sabrang lâut, de 
l'autre côté de la mer; meniabrang 
sungei, passer, traverser la rivière. 

SABTu et sAPTû, septième jour de la 
semaine, le jour du sabbat. — Ari 
sabtti, samedi. 

sabO, rempli, plein. (Voir sabukO 

SABU-KAN, remplir, emplir. — Sabû 



Digitized by 



Google 



SAG 



SAK 



111 



kan ktna/t, remplir un trou creusé 
en terre. 

sÂBUN, écoulement (maladie véné- 
rienne), ffonhorrée. 

sÂBLT^les fiDres du coco. 

SADAKALA, Continuellement, incessam- 
ment, constamment, sans fin ; com- 
me d'habitude; comme autrefois. 

— Seperti adat sadakâla, selon 
l'habitude établie. 

SADAKAT, aumônes, actes de charité. 

sadaliSggam, minium, vermillon. 

sÂDAP, faux, faucille, serpe. 

SADAR, réfléchir, se rappeler, penser 
à, se souvenir, reconnaître; reve- 
nir à soi, reprendre ses esprits, 
penser, avertir. 

SADARÂNA, tiède, modéré, sage, calme, 
tran quille , tempéré , retenu , décent, 
convenable. — Tuboh prampûan 
itu sedang sddaràna, cette femme 
était d'une taille moyenne. 

SADEK, juste, vrai, exact. 

SADîA, ancien, premier, original, du 
temps passé. — Adat iang sadta^ 
les anciennes mœurs; tiâda seperti 
sadïa kâltty ce n'est plus comme 
autrefois. 

SAF, rang, ordre, place dans les rangs, 
en rang. — Abis lah safamatînia, 
ils sont morts dans leurs rangs. 

SAFAR, le deuxième mois de l'année 
mahométane. 

SAGÂ, une des espèces du rotin. 

sÂGA, haricot écarlate à points noirs, 
on s'en sert pour poids, et trente six 
haricots égalent un miskal d'or, 
(Poids arabe.) — Saga bâtang, un 
autre haricot écarlate sans points 
noirs. 

sa-gaSgam, pleine main (une). 

SAGAR, frais, qui vient d'être cueilli. 

— Sagar nanas, un ananas frais; 
pisan tïdak sakar, cette banane 
n'est pas fraîchement cueillie. 

SAGi, les côtés d'un carré, d'un cube 
et de toute figure régulière; le côté 
d'une rue. 

sÂGu et sâgO, le sagou, le produit de 
l'arbre nommé rumbiya. 



SAH, échec! (au jeu des échecs). 

SAH et sÂBiT, prouvé, confirmé. 

SAH et SEH, authentique, prononcé, 
non contesté, confirmé, approuvé; 
compétent, admis, reçu. — Tiâda 
lah sali sart-nia, les conditions ne 
sont pas remplies. 

SAHADAN, d'ailleurs, en outre, déplus, 
inais, ensuite. 

SAHADAT, confession, aveu, témoi- 
gnage, profession de foi. — Allah 
ada allah, Dieu est Dieu. 

SAHAJA, projet, intention, volonté, 
but, visée; certainement, positive- 
ment, sûrement. — Meiiiâja, avoir 
l'intention, le projet de; daAgan 
sahâja, intentionnellement, avec 
préméditation,avecvolonté arrêtée. 

sÂHEB, maître, seigneur, chef de mai- 
son. 

SAHm et SHAHïD (mot arabe), martyr. 

sahiSgga, en, dans, jusc^u'à, aussi 
longtemps que, aussi loin que. — 
SahiÂgga kakal, pour toujours, à 
jamais ; sahi'Ugga ini, jusqu'à pré- 
sent; sahiAgga kalamâri, jusqu'à 
demain. 

SAHiR (mot arabe), sorcier, magicien, 
djseur de bonne aventure. 

sÂHu, ancre. — Labuh, ancrer. 

SAHUT, répondre; réponse, réplique. 
— Meniâhut, faire une réponse, ré- 
pliquer; meniâhut salam, rendre 
un salut. 

sÂJA, seulement, simplement, unique- 
ment; seul unique. — Ada nia 
lima anam prampûan saj a, il a cinq 
ou six femmes seulement; sedikit 
sâja, rien qn*\xn isabantarsâja, un 
petit moment. 

SAJAHTRA, union, paix, tranquillité, 
bonheur, calme, prospérité, sûreté ; 
vertu, sagesse ; parfait, sans défaut. 

SAJATI, universel, général, collectif. 

SAji, préparer, servir à table; plats, 
service. — Ber sâfî nâsi, servir du 
riz bouilli ; tûdong sâji, couverture 
des plats. 

sAJi-AN, plats, assiettes. 

SAK, doute, soupçon, méfiance, incer- 



Digitized by 



Google 



112 



SAK 



titude; offense, jalousie. — Tiâda 
$aky sans méfiance; membri sak, 
élever des soupçons; âtî sak, un 
cœur jaloux. 

SAKÂLA, à une époque, autrefois. — 
Ada ada sakâfa, il y avait une fois I 

SAKÂLi, une fois, un jour; entière- 
ment, complètement, absolument, 
tout à fait, une fois pour toutes. — 
Pada tîajhtiap ârl sakâli, une fois 
par jour; sakali fWai, jamais, pas 
même une (ois; iangan sakâli, sous 
aucune espèce de prétexte ne faites 
cela; sakâli-pûn, en môme temps; 
sakâli-sakàli, quelque peu; iang 
bUruk sakali, le pire de tout. 

SAKALi-AN, chaque, chacun, tous. — 
Sakali'Orang, tout le monde. 

SA-KALI-LAGI, UUO fois de plUS. 

SAKAR, sucre. (Voir shakar.) 

SAKÂRANG, à présent, maintenant. -— 
Akan sakârang ini, jusqu'à pré- 
sent; katïka nia sakârang, c'est à 
présent le moment; bhâru sakâ- 
rang, récemment, à l'instant. 

sÂKAT, barrière, traverse, barre^ passe 
de rivière. — Ter-sâkat, se dit d'un 
navire qui est arrêté sur un banc 
de sable; ter sâkat kapal, navire 
échoué sur une barre; meniâkat, 
arrêter, mettre une barrière. 

SAKAT, entrer au port. 

SA-KÂwAN, ensemfcle, en compagnie, 
en troupe; vol d'oiseaux. — S^erti 
bûrong sa-kâwan, comme un vol 
d'oiseaux. 

sÂKEi, une province, un district, un 
fief. 

sÂKEi, domestique mâle, valet, domes- 
tique, serviteur, dépendant, sui- 
vante. — Maka amba sâkei pada 
tUan, je suis un domestique pour 
vous. 

SA-KEJAT, un regard, une œillade, 
un instant. 

SAKĔLAT, écarlate, étoffe commune. 

SAKiN, canif, petit couteau. — Mena- 
jam kan sakin, aiguiser un canif. 

sÂKiT, souffrance, douleur, maladie, 
désordre du corps, dérangé, blessé. 



SAL 

malade. — Pâit sâkit, malade à la 
mort ;sâkit kapala, migraine; ^âif'r 
ait, méchanceté, ressentiment; 
peniâkit, maladie, mauvaise hu- 
meur; sâkit-sedikit, maladif, mal- 
sain. 

SAKiT-ATi, mécontent. 

SAKsÂMA, enquête, information. 

SAKsi, témoin, servir do témoin, évi- 
dence, témoignage. — Nâik saksi, 
jurer comme témoin, servir de 
témoin ; saksi iang pâtut, c'est un 
témoin compétent. 

SAKTi, capable, puissant, énergique, 
invincible. — Dêwa iang sakti, un 
puissant génie. 

SAKu, de côté, séparé, distinct, à part. 
— Tiâda sakiï kan, qui ne peut 
être séparé ;m^mA:w kan, séparer, 
désagréger. 

SAKÛTO, compagnon, ami, associé, 
collègue; répondant, caution (celui 
qui sert de); accessoire. — Tiâda 
sakuto bagiku, je n'ai pas d'associé. 

sÂLAH, erroné, faux, inexact, faussé; 
tort, faute, erreur, offense, crime; 
culpabilité. - Itong-an sâlah, une 
fausse addition, un compte faux; 
ahgin sâlah, vent contraire; ka 
salâhran, faute, offense; meniâlah, 
commettre une faute, avoir tort, 
falsifier. 

SÂLAH, criminel, coupable; faute, dé- 
faut; mal, mal à propos. 

sÂLAK, espèce de rotin qui produit un 
fruit. (Voir rotin.) 

SÂLAK, aboiement. — Meniâlak, aboyer 
contre. 

sA-LAKû (Voir LAKu), pareil, égal, con- 
formément. — Sa-laku ini, ainsi, 
de cette manière. 

sÂLAM, bonjour, terme de salut usité 
non-seulement dans l'archipel asia- 
tique mais dans presque tout 
l'Orient. — Membrirsâlam, saluer, 
dire bonjour ; assalam alei kum, que 
la paix soit avec vous; salam tûan, 
bonjour, monsieur. 

SALÂMAT, en sûreté, en paix, prospé- 
rité, sécurité; prospère; bénédic- 



Digitized by 



Google 



SAL 



SAM 



lia 



lion. — Salâmat tlhggaU que la 
paix soit avec vous; kapala nia 
samoâ salâmat sampei, leurs navires 
sont tous heureusement arrivés. 

salamat-tiSggal, adieu. 

SALAMBUT, couvre-pieds pour le lit, 
couverture de lit. — De salambut 
ku daligan kâin nia, il me couvrit 
avec son vêtement. 

SALAMPini, étoffe nommée salampore 
(en coton). 

SALAPA, boite de poche, à bétel ou à 
tabac. 

SALAPAN, moins usité que dulapan, 
huit. — Salûpan ou dûlapan mas, 
dix-huit; dûlapan pnloh, quatre- 
vingts. 

SALÂPUT, tégument, membrane, péri- 
toine. — Salâput utak, la pellicule 
de la cervelle ; salâput gïli g'ilij la 
poche des rognons; salâput luka, 
la fine peau qui recouvre la plaie 
d^une blessure. 

SALASA, troisième jour de la semaine, 
le mardi. — M lah âri salâsa, 
c'est aujourd'hui mardi. 

SPLASAL, la maladie dite le diabète. 

SALAsïMA,rétention,obslVuction, arrêt, 
constipation. 

SALAT et SELLAT, détroit de mer. (Voir 
DÉTROIT.) — Ter sellât, réservé, 
étroit; meniellat, passer entre, sépa- 
rer ce qui est uni. 

SALATAN et SLATAN, lo Sud. — Rlbut 

deri salâtan, un coup de vent du 
Sud_. (Voir Grammaire, page 67.) 

SALAwÂT, prières. — Salawât mâlam, 
prières de nuit. 

sÂLfi:H,particulier,distinct, individuel. 
— Saleh s'orang, un certain indi- 
vidu. 

SALEMAH, un rhumo. — Salemali-kan, 
s'enrhumer; morve. 

SALEMPANG, le sac aux lettres des cour- 
riers, havresac. 

SALENDANG, portiou du vêtemout que 
l'on porte sur la poitrine, écharpe, 
ceinture. 

SALiB, croix, le crucifix. 

SALiB-AN, crucifier. 

BicUoin Mal.-FnBf 



SALÏGÏD, trait ou (lèche en bois. 

SALÎMUT, manteau, vêtement de nuit; 
couvre-pieds, couverture. — De siu' 
tak nia salimut, il jeta de côté le 
couvre-pieds. (Voir salambut.) 

SALïN, transborder, transférer, trans- 
mettre, copier, transcrire, inter- 
préter, transvaser, décanter, chan- 
ger de vêtement. 

SALiNG, recevoir chez soi , loger , don ner 
un repas à ses amis. 

SALJu (mot arabe), neige. 

saloXgkar, asperger, mouiller, salir. 

SALÛBANG, se couvHr en signe de 
deuil. 

SALLKAM, canal pour l'écoulement des 
eaux, drain, rigole, tranchée. 

SALÎJKoxG, grand bouclier qui couvre 
tout le corps. 

sÂLUT, paroi , boiserie, couvrir, plaquer 

avec (les métaux, entourer. — Ter 

sâlut daÂgan mas, plaqué d'or; 

peniâlUt-an, placage de métal ou de 

_ bois. 

SAMA, pareil, égal, ressemblant, de 
même niveau ou qualité; au même 
moment, à la môme place, ensem- 
ble. — Kadûania sâma bersinyum, 
ils sourirent tous les deux ensem- 
ble; sama târa,_ égaux, de même 
valeur: sâma jUga, c'est la même 
chose : sâma baik jûga, également 
bons; sâma sâma, ensemble; me- 
niâma, égaliser, mettre ensemble, 
assimiler. 

SAMA-sAMA-KAN, Comparer. 

sÂMAK, corroyer, tanner (les peaux). 

SAMAK, broussailleux, terrain recou- 
vert de broussailles, de mauvaises 
herbes, etc. — Kabun ku samak, 
mon jardin est plein de mauvaises 
_ herbes. 

SA-MALAM, la nuit dernière, hier. — 
Benar seperti minpi nia m-malam, 
c'est exactement ce qu'elle a rêvé 
la nuit dernière. 

SAMANG, un débiteur qui paye sa dette 
en travaillant dans la maison du 
créancier. — Indusamang, le créan- 
cier. 

15 



Digitized by 



Google 



114 



SAM 



samaSgka, la pastèque, le melon d'eau. 
sÂMAR, déguiser, prendre un déguise- 
ment, épier, cacher les apparences. 

— Meniâmar, se déguiser; dâtang 
meniâmar, venu sous un déguise- 
ment; peniâmar, espion, celui qui 
est déguisé; korsamâr-an, déguise- 
ment, travestissement, déguisé. 

SAMARBAK, parfum, bonne odeur; odo- 
rant, odoriférant. — Arûm dan 
samarbak, trés-odorant. 

SAMATRÂ, l'île de Sumatra. (Voir Suma- 
tra.) 

SAMBAH, hommage, soumission,submis- 
sion: féliciter un supérieur; adora- 
tion. — Surat sambah, lettre de 
compliments; sambah-an, cadeau 
de fête, présent ; wî^«/am6a/«, rendre 
ses respects à quelqu'un, jurer 
obéissance, se soumettre, rendre 
hommage; be per sambah khabar, 
fournir des informations; meniam- 
bah dahgan kapala, baisser la tête 
en forme de soumission. 

SAMBAL, salade, espèce de plat froid. 

SAMBANG, garde de nuit, patrouille. 

— Orang sambang, veilleur de 
nuit. 

SAMBAR, saisir, se précipiter sur, en- 
serrer, empoigner. — Meniambar 
rabut-an, se saisir de sa proie. 

sAMBARANi, raco particulière de che- 
vaux. 

SAMBAT, boucler, attacher, lier, join- 
dre, réunir; anneau, boucle, at- 
tache, agrafe. — Meniambat-kan 
anak nia dangan anak ku, lier son 
enfant avec le mien. 

SAMBAT, loquet, poignée de porte. 

SAMBAT-AN, bOUCle. 

SAMBAYANG, piété, dévotiou, prière, 
cérémonie religieuse, acte d adora- 
tion; prier. — Sambayang dan 
puasa, prière et jeune; meniAggal 
kan sambayang, négliger ses priè- 
res; bâjû sambayang, _ robe de 
prière; sambayang derûmah, prier 
à la maison. 

svMBiL, en même temps, pendant, 
comme, de môme que. — Berjâlan \ 



SAM 

nia sambil ter kata, il se promène 
en parlant. 

sAMBiLiH, sacrifier, faire un sacrifice 
en tuant un animal pour le manger. 
— SambiUh tah ayam ëtam, sacri- 
fiez cette poule noire; tampatsam- 
bilih, l'autel du sacrifice. 

SAMBiiJH-AN, sacrifice. 

SAMBiLiH-KAN, tuer avec les formes re- 
ligieuses. 

SAMBîLiK, hémorrhoïdes. — Sambilik 
darahy sang hémorrhoïdal. 

sAMBiLu, instrument tranchant fait 
d'une lame de bambou. 

SAMBONG, joindre, réunir, juxtaposer, 
coudre ensemble; espèce déplante 
odoriférante. 

SAMBUR ou siMBÛR, laucer, réfiéter, 
émettre au dehors, couler, lancer 

un liquide sur — De sambûr 

châya mata-âri, les rayons du soleil 
jaillissent en dehors; bef sambur 
sambur-an, jeter au bain de l'eau 
sur la tête. 

SAMBUT, accepter, recevoir, prendre 
dans la main, dans les bras, relever 
quelqu'un qui est tombé, recevoir 
le£ amis chez soi. — Meniambut 
kam, recevoir des vêtements; de 
sambut ku akan istri ku, je pris ma 
femme dans mes bras. 

SAMBUT-AN, réception, signifie aussi 
le commerce d'importation. 

SAMBLYAN, sigual, appel, alarme, cri 
d'alarme d'une sentinelle. — Gong 
sambuyan, le gong d'alarme. 

SAMisTA, le tout, l'entier. — Samista 
samudra, tout l'Océan, la mer en- 
tière; samista sakali-an. tout le 
monde, chacun. 

SAMMA et SEMA, à, vers, pendant. — 
Pergi samma bapa kau, allez vers 
votre père ; sema tangah jalan, au 
milieu de la promenade^ 

SAMOA, tout, tous. — Samoa nia, eux 
tous, ou tout cela ;5amôaw/a mâU» 
ils étaient tous morts. 

SAMPAH, détritus, saleté, ordure, im- 
pureté, beurrier, poussière, etc.; 
écume, embruns de mer. — Amba 



Digitized by 



Google 



: J 



SAN 

nieninggl âeri dalam sarnpah, je le 
sortis de la poussière. 

SAMPAK, manche de lance, de pique, 
de toute espèce d'arme. — Tikam 
iiïgga sampak, frapper jusqu'à la 
garde. 

SMPAL, arrêter, boucher; un bou- 
chon. — Sampal'kan mïdit dafigan 
kâin kapas, fermer la bouche avec 
une étoffe de coton. 

SAMPAN, bateau, yole, canot, petit ba- 
teau. 

SAMPANA, bénédiction. — Sampâna 
kan, ÏDénir. 

SAMPAR, peste, épidémie, contagieux, 
contagion, infection, maladie con- 
tagieuse. — Mâti deripada sampar, 
mort d'une épidémie. 

SAMPAT, habile, capable, compétent, 
efficace, qui peut; pouvoir, dépas- 
ser, atteindre, après, qui vient 
après. — Amha tiâda sampat me 
lâwan, je ne peux résister; b'er 
sampat dangan mUslm ini, dans le 
cours de la saison prochaine. 

SAMPEi, assez, suffisamment. 

SAMPEi, arriver, atteindre, arriver au 
but, au terme du voyage. (Vo[r 
MEXiAMPEi.) — Sampei'kan aku ru- 
mah., amenez-moi à la maison ; Ba- 
Imn ada sampei, il n'est pas encore 
arrivé. 

SAMPEI, à, jusqu'à, aussi loin que; 
suffisant, montant à ; sampei kakal, 
pour toujours; sampei sahârang, 
jusqu'à ce moment,jusqu'à présent. 

SAMUDRA, l'Océan, la mer. 

SA-MÛKA, qui ressemble, égal,_ressem- 
blant, face à face. — Sa-rnûka-kan, 
comparer, confronter. 

SAMûx, voler. — Peniâmun, voleur, 
bandit. 

SANA, là, un peu plus loin. — Deri 
sâ7ia, d'ici; sâna sïni, çà et là; ka- 
sâna, là. 

SANAK, parent. — Tiâda ber sânak, il 
n'a pas de parents. 

SANAK, douleurs, souffrances maladi- 
ves, spasmes. — SanakprUt, tran- 
chées, coliques. 



SAN 



115 



SANAM, là, en cet endroit. 

SA-NÂMA, homonyme, qui porte le 
même nom. 

SE-NANTiASA, Continuellement^ cons- 
tamment. 

SANDA, plaisanteries, tours ; burlesque, 
drôle, comique, risible; plaisanter, 
jouer des tours à quelqu'un, faire 
rire, ne pas agir sérieusement. — 
Amba tïdak mâû ber sanda, je ne 
plaisante pas. 

SAXDA (orang), bouffon, farceur. 

SAXDANG, ceinture. — Meniandang pe- 
dang, mettre son épée à la ceinture. 

SANDAR, se reposer, se coucher, s'ap- 
puyer contre, s'asseoir. — Sandar 
lah kapada bantal, appuyez-vous 
sur les coussins ; sandar-an, ce sur 
quoi l'on s'appuie. 

SANDARA, mettre entre les mains de la 
justice; otage; garantie. 

SANDu, mélancolique,^ pensif, triste, 
préoccupé. — LakU niasandû, son 
air est mélancolique. 

SANDus, l'étoffe dont seront vêtus les 
élus en paradis. 

saSga, crasse de métal. — Cherrei 
kan saàga deripada mas, séparer 
la crasse de l'or. 

SANGA, rebut, lie. 

saSga, moucher, cracher. — Sanga 
ïngus, se moucher. 

saSgaja, à dessein, avec intention, 
volontairement; dessein, projet, in- 
tention, but. 

saSgal, rhumatismes. — Saiigalpada 
taiigan, la goutte aux mains; saâgal 
kaki, la goutte. 

saSgat, excessivement, très, extrême- 
ment; excessif, extrême. — Sangat 
mesglml, excessivement troublé. 

saSgat et siNGAT, aiguillou, dard des 
serpents. — Adâ lah sarigat pada 
ikur nia, il a un dard au bout de la 
queue ; meniangat, piquer avec un 
dard. 

SANGGAT, à demi échoué. 

saSggol, prévoir, avoir un pressenti- 
ment, deviner l'avenir, dire la 
bonne aventure. 



Digitized by 



Google 



116 



SAN 



sAÏGGfL, ployer, rouler; attacher. — 
Sanggul rambtU, relever les che- 
veux: saiiggûl kain, relever ses 
vêtements. 

SA.^'GGL'T, coup de dent, morsure. — 
Menianggut, gripper. 

saSgka, penser, se souvenir, se rappe- 
.1er, imaginer, prévoir, concevoir, 
supposer, deviner, faire des conjec- 
tures, réfléchir, considérer, noter; 
pensée, conjecture, opinion, pré- 
vision. — Pada safigka amba, 
comme je pense ; pada sa^gka nia, 
comme on peut supposer, selon 
toute apparence; fîârfafe lah savgka, 
qui ne peut se concevoir, qui 
dépasse l'imagination. 

SA.^GKA-AN, évaluation, estimation. 

saSgkal, renoncer, renier, refuser, 
répudier, dénier. — Mmiaiigkal, 
désavouer. 

saSgkala, menottes, fers. 

saSgkap, tirer de côté. — Sailgkap 
tirei, tirer les rideaux. 

saSgkar, cage, poulailler,_volière. — 
Sa'^gkar-an punnuh burong, une 
volière pleine d'oiseaux. 

SANGKLÂPA, espèce d'arbrisseauàfleurs. 

saSgkun, vigoureux, ferme, fort, capa- 
ble_^ 

saSgkUt, arrêter, empêcher, prévenir, 
s'opposer, mettre obstacle, embar- 
ras, ennui, entrave, incommode, 
gênant. — Tiâda iang ber sangkût, 
personne ne peut l'empêcher. 

sangkût-an, obstacle, empêchement. 

saSgsagan, espèce d'oiseau. 

sangsaua, agonie. 

saSgsârah, difficulté, péril, hasard, 
peine, affliction, trouble, douleur, 
tourment. — Tumbiih ka sangsârah 
an, les difficultés s'élèvent; me- 
nimgsarah, tourmenter. 

sANTAJi, licou, corde, lacet, courroie, 
bride. 

SANTAL, espèce de fleur. 

SAXTAN, eau de coco; la pulpe du coco 
préparée pour être mangée. 

SAXTAP, manger, dîner, prendre un 
repas, des rafraîchissements. — 



SAP 

Meniantap gûlei, faire un repas avec 
du carry; santâp-an, repas; minum 
dan santap, boire et manger. 

SAXTÂp-AN, fête, réjouissance. 

sANTARi, professeur religieux, prêtre. 

SANTALSA, tranquille, content,satisfait, 
heureux, bien aise, en paix, en 
repos, à son aise, libre de souffran- 
ces; bonheur, confortable. — San- 
tama-an, repos, tranquillité. 

sANTiASA, perpétuellement, continuel- 
lement. — Santiâsa tidak berenti, 
toujours, sans disconstinuer. 

SANTON, poli, respectueux. — Tiàda 
santon dan tiâda ber bhâsa, irrévé- 
rencieux et mal élevé. 

SANûNOH, modeste, timide, honteux, 
décent, convenable, raisonnable, 

SAPA, adresser la parole, parler à, 
s'adresser à, avertir, accoster, abor- 
der. 

SAPAH, chique de tabac. (VoirsippAH.) 

SAPAH-RAJA,_ oiseau de paradis. (Voir 

BURONG SÛPAN.) 

sÂPANG, bois de sapan, qui vient des 
Indes, il sert à teindre en rouge. 

SAPAR, déguisement. 

SAPARO, une portion, part, ce qui re- 
vient à quelqu'un ; la moitié, une 
demi. 

SA-PASANG, une paire, couple. — Sa- 
pâsang burong burong, une paire 
(Toiseaux. 

SAPATAH, un mot, une parole. 

SAPATÛ, un soulier. — Sapâtûpanjang, 
une botte. 

SA-PER, une partie, expression qui 
sert à foimer les fractions de nom- 
bre comme suit. — Sa-per ampat, 
un quart ; sa-per iïma^nn cinquième ; 
duaper lima, deux cinquièmes, etc. 

SAPi, bestiaux, bœufs. — Sâpïjantan, 
un taureau ; sâpi betina, une vache; 
anak sâpij^ un veau. 

SAPOH et SAPÛH, forger les métaux, les 
rendre brillants et polis. — Sa- 
pûh-an, creuset de joailler. 

SA-puî, pareil, égal, ressemblant. 

SAPTÛ, sixième jour de la semaine, 
samedi. 



Digitized by 



Google 



SAR 



SAS 



1!7 



SÂPU5 brosser, essuyer, enlever, net- 
toyer; rendre propre; un balai, 
poignée de verges. 

SA-puDû, paire, coup]e. 

SA-PULOH, dix. — Pûloh ou pûluh, est 
le terme distinctif des dizaines jus- 
qu'à cent; dûa pûloh, vingt; lima 
puloh, cinquante. (Voir la Ormi- 
maire, page 18.) 

sA-pûpu, cousin, la parenté des cou- 
sms. 

sAPû-TA^'GAN, mouchoir de poche. — 
Meniapûmiilut daâgan sapû taàgan, 
s'essuyer la figure avec un mouchoir 
d^ poche. 

SARAGA, carré, coussin, traversin. 

SARAH, commettre (une action). 

SARAH, deviner, délivrer, remettre, 
mettre entre les mains de quel- 
qu'un, céder, rendre. — Sarah kan 
diri mu kapada raja, confiez-vous 
à la bonté du roi. 

sÂRAK, divorcer, répudier, chasser, 
déserter, sevrer. 

SARAM, se hérisser (se dit des cheveux 
et du poil des animaux), hérissé 
d'horreur. — Saram rambût-ku, 
mes cheveux se hérissèrent d'hor- 
reur. 

sARAMBi, portail, porche, entrée, ga- 
leriecouverte; grande halle ; tente. 

SARAiMPu, grand canot, le grand sam- 
pan malais. 

SARANA, magie, enchantements. 

sÂRANG, nid, nid d'oiseau (Voir nid), 
ruche d'abeilles. 

SÂRANG, assaut,attaquersoudainement, 
tomber sur, ravager, détruire ; ra- 
vage, destruction. 

SARAP, bon marché, modéré, raison- 
nable. — Pinta dangan arga sarap 
sedikit, je désire que le prix soit 
modéré. 

SARÂsAH, espèce d'étoffe en coton. 

sÂRAT, chargé, plein; charger. — 
Kapalsârat, un navire chargé. 

SARATAN (mot arabe), le cancer (signe 
du Zodiaque). 

SARÂWAN, série, collection de, réunion, 
signifie un amas (de pierres ou de 



grains), une botte (de légumes), un 
bouquet (de fleurs), une série (de 
jetons), etc. 

SARBAT ^^SHARBAT, sirop, VeSOU. 

SARDAM, sorte d'instrument de musi- 
que. 

SARE ou mieux gigî sare, les dents in- 
cisives, celles de devant. 

sAREi, herbe aromatique. 

sARFu (iLMu), grammaire. 

s'ari-s'ari, journellement. 

SA-RIBU, un millier. (Voir rîbl.) 

SARKAp.trape, lacet, traquenard, piège. 

sÂRoxG, fourreau, case àenfenner les 
bijoux, cosse. — Sarong jarJ, dé à 

♦ coudre. 

sARONG-BETis, bas, chausses. 

sarong-taSgan, gant. 

SARSAH, herbe, l'herbe des champs, 
celle qui ne peut servir à rien. — 
Meniapû sarsah dan chumar, ba- 
layer les résidus et les saletés. 

SARSAR, insanité, folie. 

SARSAR-AN, fou, iuseusè. 

SART, lois, règles, conditions. — Sart 
ber-^nâin sinjâtâ, les règles pour 
faire des armes, règles de l'escrime. 

SARû, appeler, proclamer, parler à 
hjiute voix, évoquer; s'adresser à. 

SARûNEi, espèce de hautbois. — Sam- 
nei dan nafîri dan gandarang, des 
hautbois, des trompettes et des 
tambours. 

sARUNi, faire des armes, tirer, lutter 
avec des armes courtoises (mais 
seulement pour s'exercer), escrime. 

sa-rUpa, pareil, qui ressemble, qui a 
la même apparence, le même as- 
pect. — Sampa dangan hapâ nia, 
ressemblant à son père ; meniarUpa, 
ressembler à. 

sA-sÂAT, un moment, un instant. 

SASAK, arrêt, opposition, empêche- 
ment, opprimé, difficulté, détresse, 
enfermé, retenu en prison, oppres- 
sion, étouffement. — Sasak aàda, 
l'asthme; sasak per anak-an, les 
douleurs de l'enfantement. 

SASAK, bourrer, engraisser. 

SASAK-AN, foule. 



Digitized by 



Google 



118 



SAT 



sÂsAL, chagrin, peine, contrition, re- 
pentir, regret, remords. — Sâsal 
âtï, cœur contrit; sâsal tâ-sûdah, 
regret éternel. 

SASAT, errer, vagabonder, passer à 
travers champs, se perdre, s'égarer. 
— Dumba sasat, un agneau égaré. 

SA, abréviation de 5afw, un, une, cha- 
cun. (Voir SATU.) 

SASAwi, moutarde ordinaire. 

SA sûÂTL et SA suATû, chacuu, chacun 
d'eux, quoique cela soit. — Ba- 
rang sa sUâtu, n'importe qui, n'im- 
porte, combien, quelconque, tout 
ce que, tout ce qui. 

SATANG, perche, grand bâton, jalon, 
barre. 

sataSgah, moitié, une moitié. (Racine, 
taSgâh.) 

satara, comme, de même que, ainsi, 
pareil, également, comparable. — 
Satâra kuda deripada kandang, 
comme un cheval sortant de l'écu- 
rie. 

SATARAwÂN, magicicu, sorcier, homme 
roué, fin, roué. 

SATAu et SATWA, béte féroce, sauvage, 
un tigre. 

SA-TAÛN-LAMA, aunuel. 

SATîA, vérité, foi, soumission, loyauté, 
fidélité; loyal, sincère. (Voir satï- 

WAN.) 

sATiwAN, loyal, sincère, fidèle, cons- 
tant. (Voir SATiA.) — Sohbat sati- 
wan kami, nos amis fidèles; orang 
satiwan, un homme sincère. 

SATRu, ennemi, adversaire; hostile. 
--Menjàdisatrû, devenir ennemis. 

sATRu-AN, querelle, dispute. 

SATU, un, un indéfini, se contracte 
presque toujours en sa, — Sa pâ- 
rang, un couteau à dépecer; sa ru- 
mah, une maison ; kâin saki, une 
pièce d'étoffe; sa pUloh, dix (une 
dizaine); sa-râtus, cent (une cen- 
taine); anak prampûan s' orang, 
une petite fille ; sa satu, chacun ; 
sa rupa, égal, pareil ; sa kâli, une 
fois; sa s' orang, chacun, chaque 
personne. 



SAY 

satCboh, engendrer, s'accoupler, avoir 
des relations charnelles; copuler. 

— sa tiïboh perampûan, coucher 
avec une femme. 

SATu-LAGi, un de plus, un autre. 

SATWA. (Voir SATAU.) 

SAU, fermer, clore, cacher. 
sÂu (ular), le boa constrictor. 
SAUH, ancre de navire, grappin. — 

Tali saUh, un câble; nmjatûhkan 

saut, jeter l'ancre. 
SA-UMUR, pendant la vie, laviedurant, 

toute la vie. 
SA-upÂMA, pareil, égal, qui ressemble. 
SAUT, répondre. (Voir sahat.) 
sÂwAH, champ de riz. 
SAWÂL, question, interrogation. 
SAWAN, convulsions, attaque. —Sâwan 

?ïla, attaque d'épilepsie; sâwan 
aAgkei, attaque d apoplexie. 

sÂwAN-PER-ÂNAK-AN, histérie (maladie). 

SAWARANG, compagnoudejeu, d'étude, 
associé, camarade. 

sÂYA, employé comme pronom de la 
première personne, par humilité, 
le véritable sens du mot, est : en- 
clave. — Sâya orang, un esclave; 
saga prampûan, une esclave ; sâya 
dan mardîka, des esclaves et des 
hommes libresj sâya makan, je 
mange; sâya tûan, oui, monsieur 
(formule respectueuse d'aquiesce- 
ment. — Me mardJka sâya, rendre 
la liberté à un esclave. 

SÂYA, vagabond, qui vagabonde, qui 
voyage, qui aime à courir. 

SAYANG, pitié, tendre affection, qui 
s'intéresse, penchant affectueux, 
intérêt; tendre,affectueux,anxieux. 

— Meniâyang, prendre intérêt à 
quelqu'un ou à quelque chose; 
jafigan diya sayang, qu'elle ne se 
préoccupe pas. 

sÂYAP. (Voir sÂYUP.) 

SAYiT, couper par tranches, enlever 
une tranche. 

sXyop, profond, sonore. — Sayof 
bmyi blbir kan, votre voix est so- 
nore. 



Digitized by 



Google 



SED 

sÂYUP, ailes. — Ampar-kan sâyvp 
ouvrir, étendre les ailes. 

sÂYûR, végétaux frais, herbes pour la 
cuisine, herbes potagères, épinards, 
légumes. 

SEjparticuleformative desadverbes, se 
place devant le mot auquel elle est 
destinée à donner le sens adver- 
bial. — Demia, charitable; s^-rf^- 
ma, charitablement. 

SEBAB, raison, motif, cause, parce que, 
à cause. — Apa sebab nia, qu'elle 
en est la raison? deri karna sebab 
itu, à cause de cela, par ce motif. 

sE-BAGEi, pareil, même, comme, de 
même que, ainsi. — Tiâdase-bagei 
nia, il n'y a pas son pareil. 

SE-BAGîMAMA , comment,de quelle façon , 
par quel moyen?de quelle manière? 

SE-BANïAK, autant que, aussi bien que, 

SE-BANTAR, pendant quelque temps. 

SE-BARANG, quelque que, quel 

que ce soit, qui que ce soit, quel- 
ques. — Se-bârang pergl, quel que 
soit l'endroit où vous allez. 

SE-BAWAH, comme un cochon, un porc, 
pourceau, goret. 

SE-BENAR, sûrement, certainement. — 
Se-bmar nia, en vérité î 

SEBENDARANG, OppOSé, OU faCO, qui 

correspond. 
SABERHÂNA, entier, complet, tout. — 

Saberhâna bûlan, tout le mois. 
SEBER-MÛLA, d'abord, en commençant, 

premièrement. 
SEBETUL, véritablement, vraiment, 

sûrement. 
SEBH (mot arabe), j'aurore, le point 

du jour. — Sambâyang sebh, prières 

du matin, matines. 
SEBÛLTH BûLm, si c'est possible, par 

tous les moyens possibles. 
SEBÛT, appeler, nommer, signaler, 

mentionner, citer, dire. — Meniebut 

kan dangan lëdah, dire à haute voix . 
SECHÛRANG, -petit cauon de campagne. 
SEDANG, pendant que, durant, dans 

l'intervalle. — Sedang iang ftdor, 

pendant qu'il donnait. 
SEDANG et SELANG, sufflsant, modéré; 



SEJ 



119 



assez . —Sedang galang, assez large ; 
sedang tUah, d un âge moyen, assez 
vieux ._ 

SEDANG-PÂNAS OU SEDANG-ANGAT, tiède. 

SEDAP, plaisant, agréable, qui plait, 
qui charme; charmé, enchanté; 
délicat, friand, affable. — Sedap 
lakunia, ses manières sont affables; 
makan-an sedap, une nourriture 
substantielle; sedop-an, gourman- 
dises, mets délicats. 

sEDAP-sËNANG, coufortable, 

SEDïA, prêt, prêt à, dispersé; se pré- 
parer, se disposer à, précisément, 
expressément. — Sedla-kan lah itu, 
que tout cela soit prêt. 

SEDîKiT, un peu_, une petite quantité. 

— lya mengâloh sedikit, il soupire 
un peu ; Jebih korang sedikit, un peu 
plus, un peu moins. 

SEDr, respiration difficile, soupir, 
hoquet, sanglot. 

SEDLT, envie, jaloux, dépit, malice, 
rancune. — Meniedut, insulter. 

SEGALA, chaque, chacun, tous. — 
Segâla rUmah itv, toutes ces mai- 
sons; i^egâja tUbop, par tout le 
corps; sègclla laku-nia, toutes ses 
actions. 

SEGAN, paresseux, flâneur, qui refuse 
de travailler. 

SE-GANAP et SE-GALA, chacuu, chacuue, 
le tout, l'entier, l'ensemble, cha- 
que ; entièrement,_complètement. 

— Pada segânap rUmah, dans cha- 
que maison. 

SEGRA, vivement, rapidement, de suite, 
à l'instant, immédiatement ;_se pres- 
ser, se hâter. — Baik jnga ber 
segra, on a eu raison de se pres- 
ser. 

SEGRA-KAN, expédier, hâter. 

SEHEB, compagnons, amis, condisci- 
ples. 

SEivm et sïDi, nom donné aux descen- 
dants d'Ali et de Fatima, noble, 
prince, seigneur. 

sÊJA, depuis que. — Sejâ amba tinggal 
kan rûmah kau, depuis que j'ai 
quitté votre maison. 



V^Dk 



Digitized by 



Google 



120 



SEL 



SEJÂ, mesure, rhylhme, mètre (en 
poésie), mesure" poétique. 

SEJiL, registres, cahier de notes, pa- 
pier d'affaires. 

SEJÛD, s'incliner, se prosterner, se 
mettre à genoux pour prierj se 
courber; adorer, prier. — Sejudka 
tânah, courber vers la terre. 

SEJUK, frais, rafraîchissant; content, 
tranquille, heureux. — Tampat 
iang sejuk^nn endroit frais ; meniejuk 
kan kapala, se rafraîchir la tète; 
malam sejuk, une nuit fraîche; 
âtl sejuk, un cœur content. 

SE-KA-ANDAK, selou la volouté, le plai- 
sir, le désir. (Racine^ vxuak.) 

SE-KADAR, presque, environ, pas plus 
que, à peu près. — Se-kadar ampat 
ïïma ârl, environ quatre ou cinq 
jours. 

SEKA-LiAT-AN, vue. (Racine, lîat.) 

SEKAM, balle, gousse, cosse; paille 
hachée. 

sE-KAsm-KÂsm, gratis. 

SE-KATÏKA, pendant un moment, un 
instant; de suite, pendant que. — 
Se-katika antârat nia, pendant 
l'intervalle; se-kâtlka iya ber-bâ- 
ring, pendant qu'il reposait. 

SEKÎAN, tant, autant. — Sekîan lama 
ini, aussi longtemps que, pendant 
tout le temps que; sekîan lagi, au- 
tant de plus; tantu kan sêklan- 
sekîan, s'assurer combien il y en a. 

SE-KîRA-KïRA, à peu près, par approxi- 
mation, s^lon. (Racine, kîra.) 

SE-KORANG-KÔRANG, le minimum, aussi 
peu que possible, pourle moins; 
qui manque. (Racine, kïïrang.) 

SEKû, séparément. 

SE-KûAT, ardemment, avec zèle, brave- 
ment, vaillamment, intrépidement, 
courageusement. (Racine, kCat.) 

SE-KûNiONG, soudainement. 

SE-KUTOK, maudit. — Orang se-kutok 
inL ce maudit gredin. (Racine, 

KÛTOK.) 

SEKWASA, habilement, puissamment. 
SE-LÂGi, aussi longtemps que. (Racine, 
LÂGi.; 



SEL 

SELÂH, paix, tranquillité, concorde. 
vertu, intégrité, droiture. 

SE-LAÎN, excepté, à l'exception de, 
sauf, si ce n'est. 

SE-LALu, après. (Racine, lalu.) 

SE-LAMA, durant, pendant, aussi long- 
temps que, depuis. — Se^lâma ini, 
pendant tout ce temps là; se-lâma 
de kasihtuan, aussi longtemps qu'il 
vous plaira; se-lâma ûrl, tout le 
jour. 

SELAN, l'île de Ceylan. 

SELANG et SELLANG, mêlé, entrelacé, 
mélangé, diversifié, placé à inter- 
valles, pendant, dans le moment; 
intervalle. — Kâyu selang, bois 
rangé par couche, en ordre; ber- 
selang mUsim, pendant la sais(Mi; 
selang selang gïgî, l'espace entre 
les dents; adalah selang lima mâlam, 
pendant l'espace de cinq nuits; 
meniellang, séparer, disjoindre; 
ka-selang-an, intervalle, espace, 
séparation. 

SELESEï^^ SELESSEï, démêler, dégager, 
débrouiller, dépêtrer, détaclier, 
atîranchir; Unir, résoudre une diffi- 
culté, amener la conclusion, cesser, 
s'arrêter. — SUdah selessei segala 
per kira-an itn, tous ces comptes 
sont terminés. 

SELiNDONG, à l'abri. — Ber selindong, 
se réfugier, se mettre à l'abri, se 
cacher. 

SELïsiH, différer, varier, n'être pas 
d'accord; différence. — Mâna seli- 
sih-nia, sur quoi diffèrent-ils. 

SELLAM, plonger, enfoncer dans, trem- 
per. — Meniellamjala,\ainceYnn^\ei 
(pour le pohson) imeniellammutla, 
pêcher des perles(sonderpourcela). 

SELÔKA, couplet, verset, stance, pa- 
ragraphe, mouvement, phrase mu- 
sicale. — Selôka ini mardu (cetair), 
ce mouvement est mélodieux. 

SELSELAH, sério, succossioii, généalo- 
gje, chaîne. 

SELURAN, canal, tuy au, _ passage pour 
un liquide. — Seluran âtap, les 
gouttières, petit courant d'eau. 



Digitized by 



Google 



SEM 

selCrax-ayer, aqueduc. 

SELÛROH, par-dessus, entièrement, le 
tout, rentier, à travers. — Dalam 
selUroh tânah iÂggris, à travers 
toute l'Angleterre. 

SEMA, à. (Voir SAMMA.) 

SEMAJA, seulement, uniquement, seul, 
unique, simplement. — Semâja 
kanii pohôn kan, nous requerrons 
seulement. 

SE-MÂNA-MÂNA, partout, uMmporte où, 
en quelque lieu, en quelque en- 
droit que ce soit. 

sEMAiNDÊRA, beaupré. — Layer seman- 
dëra, voile de civadière. 

SEM ANC, race d'hommes à cheveux 
crépus, qui habitent l'intérieur des 
montagnes de la Malaisie ; on les 
nomme aussi blla et dâyak, 

SEMAXTARA, aussi longtemps que, pen- 
dant, durant, tant que. — Seman- 
tara lagi nia de sïsï, aussi longtemps 
qu'il demeurera ici. 

SE-MÂTA, pur, simple, sans mélange, 
parfait, unique; entièrement, tout 
à fait, absolument, en plein. — 
Mas se-mâta sûchi, or tout à fait 
pur; ayer se-mâta, eau pure. 

SEiMAYAM, recevoir, donner; la cour, 
la salle des réceptions. — Dmln^k 
se-mâyam, tenir, présider une au- 
dience. 

SEMBÛNYï, cacher, receler, mettre en 
réserve; mystérieux, voilé, secret. 

— Lan ber sembimyi, s'échapper 
en secret. 

SE-MKNA-MENA, pour rieu, sans cause, 
sans motif. 

SEMPORXA, complet, fini, parfait, sans 
défaut, excei)tionnel, bonheur, 
paix, tranquillité. — Ber Ulih gah 
semporna, acquérir une grande vq- 
nommée; or ang-semporna, un hom- 
me parfait; meniamporna-kan, ren- 
dre parfait; ka-semporna-an, per- 
fection. 

semU, tromperie, menterie, trahison. 

— Senm dâya, machinations se- 
crètes. 

Bicltona. Hal.-Frai{. 



SEP 



121 



sEMi-KAX, tromper, fraudei*, déceler, 
trahir. 

SEMUXDO, mariage entre gens de même 
qualité, de même rang dans le 
monde. 

SEMLT e^ siLMMûT, fourmi, termite. — 
Semutputihy la fourmi blanche. 

SEXAM, vert de mer, vert-de-gris (cou- 
leur de). 

SENANG, content, satisfait, tranquille. 
Senang âtî nia, son cœur est satis- 
fait; senang anak itu, cet enfant 
est bien tranquille; memenamj, 
tranquilliser, satisfaire, contenter; 
ka senâng-an, paix, tranquillité, 
repos. 

SEXAXTIASA. (Voir SAXTIÂSA.) 

SEXDu, nom donné au débiteur qui 
travaille pour payer ses créanciers, 

SENEiAN ou isxEiAN, luudi, le secoud 
jour de la semaine. — Pâgi âri 
seneian, c'est demain lundi. 

sE-XEJis^ un sale drôle, un voyou. 

SEXiscHAYA, sùremeut, bien sur, posi- 
tivement, avec certitude. 

SEPADAS, gingembre, amomedes Indes. 

SE-PAXJAXG, pendant, durant, aussi 
longtemps que. — Se panjang Mi- 
lan, pendant tout le mois: se-pan- 
jang itu, aussi long que cela. 

SE-PAXTAX, comme, pareil, qui ressem- 
ble, de même. 

SE-PAWAs, tout à fait, en pie in, jusqu'à 
satiétés — Se-patvas rasa âtî nia, 
de manière à remplir tous les désirs 
de son cœur. 

se-pexiSggal, depuis, depuis cette 
époque. — be-peniaggal ma-ku 
mâtiy depuis la mort de ma mère. 

seperti, comme, parce que, selon, 
quant à, suivant, conformément, 
comme si, ainsi, de même que. — 
Seperti daûfu, comme d'abord; se- 
perti perampUan IakU nia, ses ma- 
nières étaient celles d'une femme. 

SEPî, doux, faible. — Sepï angin, 
douce brise. 

SEPiT, une paire de pincettes, pinces. 
— SepitjaÂf/gtit, pince à barbe, épi- 
lSiie\\v;tnemepit,seserY\vAe ce der- 

iG 



Digitized by 



Google 



122 



SER 



nier; peniejiit, pinces el pincelles. 

SEPPANG. (Voir SÂPAXC.) 

sËRAH (pour mer ah) ^ rouge. — Kâin 
sêjah ou kâln mërah, étoffe rouge. 

SERAï, palais, monument public. — 
JSerâl râja, le palais du roi. 

SERAK, enroué, rauque. — Siulra se- 
rak, une voix rauque. 

SERAK (bûrong), le chat-liuaut. 

SERANG^/ SELANG, pendant, durant. 

SKRAXG, oblique, en pente, en talus. 

SE-RÂSA, comme si de même que. 

SERÂWAL, caleçons, pantalons. — Se- 
râualatelas, despantalonsde satin. 

SERAYA, alors, au moment, au même 
instant, à cette époque!... — Se- 
rayû'kan, réunir, ensemble, appe- 
ler autour. 

SERRA, meubles, ustensiles, batterie 
de cuisine; provisions; bijoux, or- 
nements. — Serfm nimah, le mobi- 
lier d'une maison; serba prang, 
provisions ou matériel de guerre. 

SERRAN, turban (la coiffure liabituelle 
de tous les Orientaux). 

sERBr, attaquer, charger; se précipi- 
ter, pousser en avant. — Ùiri me- 
nierbu, se sauver avec précipitation. 

SERBUK, écrasé, moulu, réduit en me- 
nus fragments; poudre, poussière. 
— Sermik garagajï, sciure de bois. 

SEREH, désir, envie, appétit, avidité. 

SERENDÏB, riïe de Ceylan (c'est le nom 
qu'on lui donne dans les livres sa- 
crés). 

SERï, le teint, la complexion, l'anima- 
tion du visage. — Serl nia sudah 
mërah, son teint devint rouge. 

SERLOXG, fosse, citcme, trou a bour- 
rier. 

sÊROXG, oblique. 

SERTA, avec, ensemble, en compagnie; 
aussitôt que, lorsque. — Serta ta- 
bek^ avec mes compliments î serta 
tibii surat mi, dès la réception de 
cette lettre; menierta, agréer avec, 
s'entendre; ménierta-i sama sama, 
comploter ensemble. 

SERTA-SE-TÊLAH, aussitôt que. 

serUk, enfermer, boucher, mettre des 



SHA 

liquides dans des vases ; aiTéter un 
ruisseau dans son cours par des tra- 
vaux; seruk-an, une anse de rivière. 

SERWA, armée. — Sérum sakali, cha- 
que armée. 

SE-SELANG-AN, la clavicule. 

SESSAK. (VoirSASAK.) 

SESSAL, repentir, contrition. 

SESSAT. (Voir SASAT.)^ 

sE-sûÂTU. (Voir SASûÂTU et sUâti.) 
se-sl'Sggi'h, certainement, sûrement, 

véritablement. 
sÊTAN ou SHÊTAN, Satan, démoB, diable. 

— NafsH sêtan, des penchants dia- 
boliques; antu dan setav, des fan- 
tômes et des démons. 

SE-TARA, comme. (Voir sa-tara.) 

SE-TAU, connaissance, savoir. (Racine, 
TAi:.) 

SE-TELAH, après cela, lorsque, aussitôt 
que, ensuite. 

SETER, page, recto ou verso d'une 
feuille de papier^ un des côtés du 
papier. — De bâtrah seter ini, au 
bas de cette page. 

SETi, dame de qualité, duègne, ma- 
trone, gouvernante. 

SEWA, louer, prendre à bail. — Setcâ 
mmah, louer une maison; sewâ 
kappal, alîréter un navire ; signifie 
aussi le revenu d'une maison. 

SEWAR, dague, poignard. 

SHABANDARA, clief des douaues. 

SHAH (mot persan), roi. — Shâhnegri 
franchis, le roi de France. 

SHAH-BANDARA, Capitaine de port. 

SHAKAR et SAKAR (mot persau), sucre. 

— Manis sepertisakar, doux comme 
du sucre; sakar bâtû, sucre en 
pain, sucre candi. Le véritable mot 
malais est gûla. (Voir sucre.) 

SHÂM, la Syrie^ — Orang shâm, un 

Syrien; benua shâm, le pays de 

Syrie. 
SHAMsiR, cimeterre, sabre recourbé. 
SHARAT, célèbre, fameux, renommé. 
SHARRAT, vin, liqueur, sorbet. — 

Sharbat dâlam surâhï, du vin dans 

des flacons. 
SHARÏAT, code des lois; la justice. 



Digitized by 



Googk 



SIA 



SIL 



123 



SHAWÂL (mot arabe), le dixième mois 

de Tannée mahométane. 
sHËiRH (mot arabe), chef de maison, 

vieillard respectable. 
SHEMS (mot arabe), le soleil. — Slnar 

shems, rayon de soleil. (Voir matâ- 

ÂRÎ.) 

SHERIF (mot arabe), noble, descen- 
dant de Mahomet. 
SHERÏKAT, associé à. — Ambâ ber slte- 
rlkat dangan nia, j'étais associé 
avec lui . 
SHiAR et sîAR, poésie, vers; poème. — - 
Hmu slar, l'art de la poésie; pen- 
gârang siar, un çoète. 
SHUGUL et suGHUL, soin, soucis, ennui, 
anxiété; occupation, emploi. — 
Atl sughul, un cœur troublé. 
SHÛKUR, louanges, adorations, remer- 
ciements adressés à Dieu, 
sï, particule qui s'adapte au nom 
propre, au nom de famille. — Si- 
Berjari^ le nommé jB^r/an; si-Japa, 
sî-Bersab. Exprime aussi un senti- 
ment de mépris; orang si-kutok ini, 
ce mauvais gredin î 
sîA, sans fondement, sans raison, sans 

base. 
sïAK, grande rivière dans Test de 

Sumatra. 
SÏAK, pauvre, mendiant. 
sïAM, le pays de Siam. — Orang-slani, 

un Siamois. 
siÂMANG, le singe nommé le gibbon à 

longs bras. 
sïANG, le matin, le jour, le point du 
jour ; se dit au figuré : éclaircir, net- 
toyer. — Siang danmâlam, le jour 
et la nuit; siang jâlan, faire une 
route, ouvrir un sentier; menyïang 
kabûn, neltoyer un jardin , préparer 
le sol en enlevant les broussailles. 
sï-ANô, quelqu'un, lui, elle, une cer- 
taine personne. 
siAPA,_qui, celui que, lequel. — Siâpa 
maû makan^ celui qui veut man- 
ger; siâpa tau, qui sait! peut-être, 
c'est possible! siâpa iang sakit, 
celui (jui se sent malade; barang 
siâpa, quiconque, quoique ce soit; 



siâpa pûnia, leurs, ceux d'eux, ce 
qui est à eux. 

siÂsAT, échec, contrainte; éprouver 
un échec. 

sîA-sîA, fabuleux. 

sîDA, castrat, eunuque. — S'ôrang 
sida menuuggu-i, un eunuque atten- 
dait. 

sïDANG, assemblée, réunion, conseil, 
compagnie. 

sïDiK, demander, s'informer, s'enqué- 
rir; faire des investigations. — 
Menyidik, fouiller, visiter. 

sidiliSggam, le minium. 

sîDï-sîDï, lès jointures des membres. 
(Voir siNDi.) 

sîFÂT, qualité, attribut, propriété, va- 
leur. — Hlna sïfât dan oaik sjfât, 
mauvaise et bonne qualité. 

sîGï, torche. — Sigl kayû, torche de 
bois résineux. 

sîKA, ici. — Pergyiah sika, venez ici. 

sïKAP, apparence, foraies du corps; 
personne, extérieur d'un individu, 
l'air, la tournure, le maintien, 
gestes, façons d'être. — Sikap dan 
paras-nia balk, ses ' formes et sa 
figure sont bien. 

sîKAT, brosse, peigne; brosser, pei- 
gner. 

siKAT, grappe de fruit. 

sïKAT-KAN, jpeigner. 

siKSA, punition, châtiment. — Siksa- 
km et menyiksa, punir. 

sîKu, le coude. — Sikâ-ku ter-ikat^ 
mes coudes étaient enchaînés. 

siKL, angle, coin. 

sïKîT-sïKîj, courbes de bois, etc. 

sîLA, inviter, recevoir, insister pour 
qu'on accepte une ofTre. — SJlâ 
kan laJf, je vous en prie, veuillez 
accepter, consentez, daignez, etc. ; 
sJlâ kan kambâli ka rUmah ku, je 
vous en prierevenez à ma maison; 
pergi per-sUâ-kan indu ku, allez et 
invitez ma mère. 

sïLAH, remplier; plier sous_ soi les 
jambes, les genoux. — DUd^ik ber- 
sVali, s'asseoir les jambes croi- 
sées. 



Digitized by 



Google 



124 



SIN 



sîLAM, le soir, le crépuscule, la cliule 

du jour. 
sïLANG, à intervalles réguliers. (Voir 

SELAXG.) 

silaSgur, Salangore (ville de la pénin- 
sule Malaise). 

sïLAP, en'eur, faire erreur,' se trom- 
per. 

sîLAYÂ, espèce de tourterelle rouge et 
blanche. 

siLiH, rembourser, payer des domma- 
ges, donner une indemnité, offrir 
une compensation. — MenyïUh ka 
ruffi-an, compenser une perte. 

sîLû, éblouissant, qui aveugle. 

siMiAP, désolé. 

siMPAN, garder, réser\'er, mettre de 
côté, préserver, avoir en réserve, 
en niagasin, en garde; attacher. — 
Diya tau simpan wang-nia, il sait 
comment garder son argent ! surûk 
kan lah ber simpan simpan, donnez 
ordre d'emballer tout cela ; menyim- 
pan, enfermer, cacher. 

siMPANG, différer, s'éloigner, dévier, 
aller d'un autre côté que. — Sim- 
pang-an, petit sentier qui quitte la 
grande route; simpang-an ayer, 
ruisseau détaché d'une rivière; 
mmyimpang jaUh jaûh, s'éloigner 
de la bonne route. 

SIMPANG, ébrancher, émonder. 

siMPEi, petite espèce de singe, ouistiti. 

siMPEi, cerceau, anneau, cercle, jante. 

— Simpei amas, un anneau d'or. 
siMPEi-KAN, entourer d'un cercle,garnir 

de jantes, cercler. 
siMPLAH, résidu de Tamande de coco, 
pressée pour en exprimer l'huile. 

— Miniak simplah, huile extraite 
par pression. 

sïMPûL, un nœud, faire un nœud. — 
Ber simpnU nouer; mengUreisim' 
puJ, défaire un nœud : pe-simpûl-an, 
nœud compliqué. 

sîNAX, ici. (Voir sîxï.) 

SLXAR, rayons, commencement du 
jour, aurore; briller, étinceler, en- 
voyer des rayons. — SJitar mata- 
âri, les rayons du soleil. 



SIN 

sîNAR-A\, ornements voyants, dorés 
et éclâlanls. 

sixDAT, contracté, circonscrit, qui est 
limité, étroit. — Prigi tni sindat, 
ce puits est étroit. 

siXDï, les articulations, les jointures 
des membres. — Sindî jârl, les 
jointures des doigts, les nœuds. 

siNDiL, deux à deux, par paire. 

siNDiR, ironique, satirique, moqueur, 
qui se rit de. — Perkata-an sindir, 
des paroles ironiques; menyindir, 
se moquer, rire de quelqu'un. 

siXDiRi, même, soi-même. — Sindiri 
ku, moi-même; sindiri-nia, lui-mê- 
me; sindiri mu, vous-même; da- 
tang lah siiuiiri nia, il vint de lui- 
même. (Voir DiRi.) 

siSga, lion (il n'y en a pas dans les 
iles de la Malaisie). 

siSgaplra, la ville de Singapour fon- 
dée par les Malais dans le royaume 
de Johore. (Voir la préface de la 
Grammaire.) 

siSgga et siSggan, jusqu'à, en. (Voir 
sahiSgga). 

siSggah, passer quelque part, s'arrêter 
en route, toucher terre, toucher à 
à un port, demeurer un moment. 

siSggarah, préparé, disposé, apprêté. 

siSgghasâna, litière royale, trône, so- 
pha. 

siSgït, s'incliner, se pencher, pendre, 
toucher. — Kapal sîÂgit, le navire 
talonne. 

siSggong, frapper contre quelque 
chose. 

sïSgkat, court, bref, rapide, succinct. 

— SUratsingkat, un court chapitre. 
siSgkĕta, procès. — Ber singkéta, 

faire un procès. 

sïSgkil, petit trou. 

siNGKo, relever, rouler autour. 

siNGSixG, relever, retrousser (ses pan- 
talons, ses manches, sa robe. — 
Sifigsing kain-nia, il retroussa ses 
vêtements. 

SIM, lin, délicat, fluet, mince, élancé. 

— Sfvara nia sini, sa voix esl 
douce; ayer slni, urine. 



Digitized by 



Google 



SIR 



SIY 



125 



sîM, ici. — Ka-sini, à cet endroit; 

de sîni, d'ici; sâna-sini, çà et là; 

marilah anak ku de sïni, venez ici, 

mon enfant î 
sixj (mot hindou), soir. — Detûtup 

pintu apa bïla sinjâ, il faut fermer 

la porte quand le soir arrive. 
sixMTA, armes de toute espèce. — 

Berajar main sinjàta, étudier les 

armes, apprendre à s'en servir; 

gadong swjâta, magasin d'armes. 
siSjit, incliner, courber. 

SINJOH. (Voir SINTAK.) 

siNNiAP, désert^ désolé, inculte, inha- 
bité. — Rumah sinniap, maison 
abandonnée. 

siXMUM, sourire. — Slnnium manis, 
sourire avec douceur. 

sfXTAK, rejeter, repousser, éloigner, 
pousser vivement, loin de soi. 

sToL, siffler, soit avec un sifflet, soit 
avec les lèvres. 

sTp, préparer, disposer. — Sïp lah 
segala kxida, préparer tous les che- 
vaux; aussi slyap, 

sîPAK, ruer. 

sîPASAN, le cent-pieds, la béte à mille 
pieds, scolopendre. 

sîPAT, règle à mesure, un mètre nu- 
méroté. 

siPA-TAu, qui sait, peut-étre,jenesais 
pas, c'est bien possible. 

sïPAT-KAN, mesurer et marquer avec 
des lignes. 

sïPEi, un cipaye, soldat indien au 
service de l'Angleterre. 

sippAH ou SAPAH, lo bétel tout préparé 
pour être mâché, en terme vulgaire 
une chique. — Sapah iang ter 
bûang, une vieille cliique (qui a 
servi). 

sïpUT, huître (aussi tîham). 

sîHAM, couvrir de gouttes, arroser, as- 
perger. — De sïram nia tubôh ku 
dangan ayermâwur, ellem'aspergea 
tout le corps d"eau de rose. 

sîKAT, disséminé, jeté par terre, en 
désordre; répandre. — Bras ter- 
sJrat se panjang tânali, le riz élait 
répandu par terre. 



sîRAT, semé, couvert, orné, brodé. — 
Kaïn ber-slrat muttâra, vêtement 
parsemé de perles. 

siRAT-AN, division, séparation. passage, 
ouverture, interstice. 

siRDAWAH, en latin emctare, en an- 
glais to belch, rendre un vent par 
la bouche. 

sïRiH, le bétel, préparation que j'on 
mâche. (Voir bétel.) Sirih bfiafi, 
espèce de bétel moins prisé que le 
précédent. 

sTrip, nageoires de poisson. 

smûJA, le lotus, tleurs d'eau, nénu- 
phar. 

sïRUT, tresser, soutacher, tordre en- 
semble, entrelacer. 

sïsA, fragments, restes, morceaux. 

sîsîH, le long de, près de, avec, à 
côté de. — De tegga ber-stsl, assis 
côté à côté ; de sïsï rumah, à côté 
de la maison. 

sïsiK, écailles de poisson, carapace. 
— Sisik kûra kûra, l'écaillé de 
tortue vendue au commerce. 

sîsip, introduire, intercaler, mettre 
dans les interstices; porter sur soi. 

sïsiR, peigne. — Menylsir, peigner; 
meny'isir rambxit dangan per lâlian, 
peigner les cheveux avec douceur, 
gentiment. 

sîsû, polissage des dents. — Ber-slsû 
gtgî, se nettoyer les dents. 

sïTAK, bissac, havresac. besace, petit 
sac. 

sïTu, ici, en ce lieu, à cette place. — 
Diya sampei de situ, il arrive ici. 

sîvvA, dague, poignard à lame courte. 

siYA, léger, futile, vain, sans consis- 
tance, sans valeur. — Kata-siya 
siya, paroles inutiles; orang siya, 
un homme futile. 

siYARAT (mot arabe), les planètes. 

siYASAT, force, contrainte, autorité, 
punition judiciaire, la torture. — 
Meniyâsat, forcer, contraindre pu- 
nir. 

siYÛMAx, sain d'esprit, raisonnable 
qui reprend ses esprits après une 
syncope ou en se réveillant. 



Digitized by 



Google 



126 



SUA 



siYÛNG, défense d'ours, les grosses 
dents d'ours. * 

SKLAT, drap. 

SNAPAXG, mousquet, fusil. — Batn 
snâpang, pierre à fusil. 

soHBAT-BER-sôHBAT, amllié, concordo. 

S0HBAT5 ami, allié, compagnon, amitié. 
— Kami midak ber sohbat, nous 
désirons vivre en bons termes. 

soKONG, soutenir, supporter, retenir, 
empêcher de tomber, de se sépa- 
rer, etc. 

soLïMAN, Salomon. — Anisal sonman, 
les proverbes de Salomon. 

sôLONG, tendre son verre. — Sôlong 
meniôlong, faire circuler la coupe, 
porter un toast. 

soMÂYAM, audience (à la cour). 

soficsoNG, accompagner, escorter, re- 
conduire; compagnon, concurrent, 
rival. 

soNTOH, toucher, être en contact; 
frapper contre, se rencontrer invo- 
lontairement avec quelqu'un. — 
Sontohdangantangan, toucher avec 
la main ; meniontoh kitdb, toucher 
un livre. 

soNTOK, l'entier, le tout. — Sontok 
mâlam, toutes les nuits; sontok sa- 
ârJ^ toute la journée. 

sopÂYA, que, pour que, afin que, de 
façon que. — Agar sopâya, afin 
que, pour que. 

s'ÔRANG, seul, un individu. — Ber 
jâlan s'orang, se promener seul. 

(Voir PRANG.) 

sjRONG, pousser, mettre de côté. — 
Sôrong bantalitukasahlah, mettez, 
poussez ce coussin de côté ; meniô^ 
rong lah meja, avancez la table. 

sRï, heureux, chanceux, qui a du 
bonheur, bon, gracieux, royal. — 
Ber sri-srl bârang lakû-nia, toute 
sa manière d'être était gracieuse. 

stIrî (dérivé de l'anglais), mensonge, 
fausseté. 

sUa, trouver, rencontrer, se rencon- 
trer avec, retrouver. — Ber sua 
lang ôrang, rencontrer beaucoup 



SUD 

de monde; balûm nia ter-sûa, on 
ne la pas encore trouvé. 

SLAB, présent corrupteur. 

SL'AL 6^? SAvvAL (mot arabe), question, 
interrogation. — Sawâl dan jawab, 
question et réponse; ber sûal, in- 
terroger. 

suALA, le tripan, la biche de mer 
espèce dlioloturie, qu'on fait sé- 
cher, et qui fait rol)jet d'un com- 
merce très-étendu dans tout l'ar- 
chipel d'Asie, la Chine et le Japon. 

Si-ALANG, rayon de miel. 

suAM, tiède. — Ayer suam, eau tiède. 

suAPAN, ébréché. 

suÂRA, la vo]x. (Voir voix.) 

suARANG et sCalaxg, le gâteau de miel, 
]es alvéoles d'abeille. 

si:atû, un, un indéfini. — Suâtutlâda, 
il n'y a personne ;sa-suâtU, chacun 
et ions; persuâtU^a)!, individualité, 
unité. 

siBANG, pendeloques, boucles d'oreil- 
les, pendants. — Memakei nia ga- 
lang dan sUbang, elle porte des 
bracelets et des boucles d'oreilles. 

sûcHi et cuCcHi, pur, net, innocent, 
sans défaut, sans tache. — Perak 
sUchi, argent pur ; ayer suchi. eau 
pure; âtl sUchi, un cœur pur; tne- 
niûchi, nettoyer, purifier; menchn- 
chi pakei'an,hYer des vêtements; 
ka sUchî-an, pureté, purification; 
kâïn siïchi, des vêtements neufs. 

suDAH, passé, fait, fini, exécuté, com- 
plété; après; assez. — Bahim su- 
dahy ce n'est pas encore fini ; sud ait 
bûsiik, c'est corrompu; sudah lah, 
assez! finissez! sudah itu, après 
cela; dendam ta-sudah, désii^ inces- 
sant; sudah'kan et memûdah-i, 
compléter, achever, finir, termi- 
ner; ka sudah-an, fin, conclusion, 
achèvement; sudah-kan bechâra- 
_ku, finissez mon affaire. 

SLDAGAR, marchand^ négociant. — Se- 
gala sUdâgar dâlam negri hitidu, 
tous les marchands de l'Inde ; 5iwf«- 
gar râjâ, le marchand du roi, offi- 
cier de la douane. 



Digitized by 



Google 



SUK 

siDAHA, frère ou sœur. — Sfularalaki 
laki, frère; sMara perampûav, 
sœur; abang ou iang tûah, Tainé 
des frères^ at/ZAr^ le plus jeune; su- 
dara sapUjni, cousins, cousines; 
sanak sûdara, parents, alliés^ c'est 
aussi un terme d'alTection; sUdara- 
' k% mon ami ! mon frère ! 

sUdï, choisir, consentir, faire un choix, 
agréer, avoir l'idée de, croire con- 
venable. — Jekalau kâmusûdî dan 
dangar, si vous voulez y mettre du 
bon vouloir et de l'attention ;y^A:fl 
sudJ ambay si je le trouve convena- 
ble. 

sîDî, pur, net, propre, raffiné. — 
Menimii, raffiner. 

siDi-sLur, Teuphorbe. 

sïDiK et suNDUK, cuillcr, cuiller à po- 
tage, pelle. — SûdukpenggaUtânah, 
pelle à Iravaillor la terre. (Voir siix- 
dik). 

SI DÛT, angle, coin. — SfidûtrUmah, 
les angles de la maison; sûdût ma- 
Jâ, les coins de l'œil. 

sïF (mot arabe), espèce d'étoffe en 
laine ti'ès-fine. — SUf-iang ber 
amas suf, brodé d'or. 

siGï, se brosser les dents, les frotter. 
Kayu sUgi, brosse à dents faite de 
bambou; mmiûgi ledaJi, se gratter 
la langue (pour la nettoyer). 

siiGHiJL, inquiétude. 

sLiï, la chaleur animale, celle déve- 
loppée par un fort exercice. 

suHE et suwi-:, sévère, dur, méchant. 

sijî, broder, travailler à l'aiguille^ 
enluminer des manuscrits. — Sapii 
tangan ber sujh un mouchoir de 
poche brodé. 

sUka, content, joyeux, satisfait; pas- 
sionné pour, désireux, chamé par; 
volonté, désir., plaisir. — Suka âti 
sâya, mon cœur est tout joyeux; 
sUka chita, joyeux; ber suka sukâ- 
an, plein de joie, de gaieté ;^a(fa 
suka-an nia, selon son bon çlaisir; 
menmka, réjouir, rendre gai. 

srKA cHiTA, joie. (Voir sCka.) — Ber 
ûlih sûka chita^ se livrer au plaisir. 



SUM 



127 



stKAR, difficile, ardu, malaisé, diffi- 
culté. — Negri iang sûkar, pays 
d]un difficile accès; apa tah akan 
sukar nia, quelle difficulté cela 
_présente-t-il? 

SLKAj, une mesure; mesurée. — Bras 
dua sûkat, deux mesures de riz; 
fw^îM/raf A:onwa^ mesurerdesdattes. 

siKû, le quart, la quatrième partie; 
famille, tribu. — Tlga svku, les 
trois quarts. 

SLKLX, le fruit de l'arbre à pain, il y 
en a de deux espèces. — Sukun ka- 
pas, celle qu'on mange ; sUkun bljh 
celle qui est sauvage. 

SLKUR, louange. (Voir shCklu.) 

suKUR, reconnaissant. 

SI LA, pal. — Meniûla et sula kan, 
empaler; peniUla, un pal; ter siïla, 
empalé. 

sClah, chauve, qui n*a plus de che- 
veux. 

sClam, broderie, festonnage. — Pe- 
ninlam prampUan, une brodeuse. 

suLAP, jongleries, tours de passe-passe. 
_ — Peniûlap, un jongleur. 

srLAsi, le basilic (herbe des jardins). 

si^Lix, flûte, pipeau. 

SLLONG, premier-né, aîné. — Anak 
sulong, le premier enfant, l'aîné. 

SULTAN, sultan, prince. — Saltan Bor- 
néo mcltî, le sultan de Bornéo est 
mort. 

suLu, espion, espionnage. — MeniUlu, 
espionner; peniûïu, un espion. 

siLUH, torche, flambeau fait d'écorce 
d'arbre, de fragments^ de bambou 
et de feuilles. — MeniUluh, éclairer 
avec des torches. 

SLLUR, ramper comme unserpent ou 
une plante. — MeniUlur ampir 
dârat, faire voile le long des côtes, 
suivre leurs sinuosités. 

suMA^GGAT, torreur, frayeur, épou- 
vante, crainte, alarme. _ 

SLMBAXG, incestueux. — Sumbang-an, 
Inceste; meniûmbat, commettre un 
inceste. 

sïMBAT, bouchon. — Meniiimbat Uang, 
boucher un trou. 



Digitized by 



Google 



128 



SUN- 



SUR 



siiMBAT-TONG, bondc. 

srMBîLAN et SAMBÏLAX, ncuf. — Sumbi- 
lan blas, dix-neuf; sumbïlan pûloli^ 
quatre-vingt-dix. 

suMBixG, ébréché, entaillé, qui laisse 
une lacune, un passage, une ouver- 
ture. — Gîgï sumbing, dents ébré- 
chées, irrégulières; sumbing pisau, 
un couteau ébréché. 

suMBOH, bien, bien portant, en santé, 
cicatrisé, guéri, en bonne santé; 
convalescence. — Ajiak nia nanti 
segra sumboh, son enfant est main- 
tenant rétabli ; sumboh lah lukâ ku, 
ma blessure est cicatrisée. 

SUMBOH (BER-), rétablir sa santé, deve- 
nir mieux portant. 

suMBt, mèche (de lampe, de bougie), 
mèche à canon, fusée. 

suMPA», serment, jurement solennel. 
(Voir SERMENT.) — Ber sumpah, 
jurer, prêter serment; meniumpah, 
faire prêter serment; mâkan sum- 
pahy se parjurer (manger son ser- 
ment); sumpah ûji âpï, épreuve ju- 
diciaire par le feu. — Sumpah me- 
nieîlam, épreuve judiciaire par 
Teau. 

SL'MPiT, étroit, réservé. — Jâlansum- 
pit, une route étroite. 

suMPïT-AX, tube à travers lequel on 
souffle pour faire partir une lléche 
(on tue ainsi les oiseaux). — Me- 
niumpit, se servir de ce tube (qui 
est une arme véritable). 

suMsoi, moelle.. — Sumsum tûlak ku, 
la moelle de mes os. 

SLMUu. puits, citerne. (Voir puits.) 

suxDAL, prostituée, courtisane, catin, 
drôlesse. — Peramptian ini sundal, 
cette femme est une catin. 

suNDUK, cuillère, palette, cuiller à po- 
tage. — Sunduk'kan gulei, servir 
un carry avec une cuiller à po- 
tage. 

sOSgei, rivière. — Mudik ka ulusûâ- 
gei, remonter_ le cours d'une ri- 
vière ; ayer su^gei, eau de rivière; 
anaksûAgei, coursd'eau, ruisseaux. 

suSgguh, certain, assuré, réel, vrai. 



— Se sunggnh, sûrement, certai- 
nement, assurément; iya sungguh, 
bien sûr; ber suiigguh-smigguh, 
ému, vrai ; de bonne foi ; au sérieux; 
mew«tt%gftt^, vérifier , constater, s'as- 
surer d'un fait; se sungguh-nia, en 
vérité, c'est la vérité. 

suSgguh-suSgguh, absolument, assuré- 
ment. 

suSgkur, prosterné, jeté par terre. — 
Menfiiungkur^ fouiller ia terre. 

sîSgut, barbe, favoris, barbe du chat, 
du tigre. 

sûSgut, murmurer, marmotter, mâ- 
chonner ses paroles, tempêter con- 
tre quelqu'un, — Ma iang sungut, 
il y en avait qui murmuraient; 
ka-sûAgut-an, murmure. 

suNi ^fsuNYA, tranquille, calme, apaisé. 

suNNAT, circoncision. — Ber stinnat, 
circoncire ; orang tiâda ber sunnat, 
un incirconcis, un infidèle. 

suNNAT, bonnes actions; et aussi, ce 
qui est permis. 

sûNTiNG, loutre. 

suNTiNG, ornements, fleurs, bijoux 
ju'on porte dans les cheveux. — 
1er sunting amas, porter dans les 
cheveux des bijoux d'or. 

sûNYï, silencieux, solitaire, taciturne, 
retiré; déserté, abandonné, inha- 
bité, désolé. — Sunyi negrï ïtu, 
cette ville était abandonnée ;rfiisMW 
sunyi, village inhabité. 

sûNYî, apaiser, faire taire. 

sûPAK, taches de lèpre* 

suPAN, poli, bien élevé, courtois, civi- 
lisé, respectueux, élégant, com- 
plaisant. — Tiâda sûpan, grossier, 
impoli ; sûpan sudah ter buang, la 
pj)litesse était mise de côté. 

supANA, montée, volée d'escalier. 

sûPAXG (bûrong), oiseau de paradis. 

suRAHî, flacon, bouteille. 

suRAK, acclamation, joie, allégresse, 
cris poussés par les foules. 

sûRAM, noir, sombre, obscur, le noir 
de la nuit, l'obscurité. 

sïïRAMBEi, porche, portail. 

sûRAT, une lettre, un écrit, chapitre 



Digitized by 



Googk 



TAA 



129 



du koran. — Sûrat sapûchuky une 
note; sûrat kâsih, lettre d'amour; 
sûrat tanda,_ certificat; meniûrai, 
écrire ; ter surat de dalam âtï, écrit 
dans le cœur: bel ajar meiiiûraU 
apprendre à écrire; peninrat, un 
écrivain, un scribe. 
suRATî, le çort de Surat. 
suRGA, le ciel, le paradis, la demeure 

des élus. 
suRî, le soir. 

SURI, reine, ma reine! ma belle maî- 
tresse ! 
suRiANi^ Syriaque, delà Syrie,— Bhasa 
suriâniy le langage syriaque; orang 
surianiy un Syrien. 
sûRUH, commander, donner un ordre, 
envoyer, ordonner. — Suruh lah 
sahya makan, ordonnez aux escla- 
ves de manger ;p^miirwfe, message, 
commission. 
suRLH-AN, messager, envoyé, ambassa- 
deur, émissaire. 
S13RUT, se retirer, s'en aller, faire re- 
traite, retourner en arrière; monter 
(comme le lait sur le feu) ; se rétré- 
cir comme une étoffe. 
susAH, trouble intérieur, inquiétude, 
préoccupation, soucis, souc[eux, 
troublé, préoccupé. — Kena susah, 
se sentir inqwiei;jangan msahy ne 
vous préoccupez pas; susah âti, 
peines du cœur; mennisahrkan, 
troubler, déranger; ka susah-an, 
affliction, peine, chagrin. 
sûsoH, croc, crampon, hameçon. — 

Susoh ayam, l'éperon du coq. 
sûsoNG et sûsANG, tours de saltimban- 



ques, de sauteurs, de bateleurs. — 
Meniûsang, faire des tours de force ; 
orang peniûsang, un saltimbanque, 
un bateleur. 

sOsr et sfsc, les seins, la poitrine, le 
lait delà femme. (Voir sein.) — 
Ayer smu botuJa nia, le lait de sa 
mère; peniûsii, nourrice. 

sûsuK, croc. (Voir sCsou.) 

sûsuN, composé, qui n'est pas seul; 
en amas, en tas^^ accumuler l'un 
sur l'autre. — Bunga sumn, fleurs 
doubles. __ 

sûTRA, soie. — Kain sutra, étoffe de 
soie; benang sutra, fil de soie; in- 
dong sUtra, cocon de soie. 

suwÂB, morceau, bouchée, honorai- 
res. — Santap nia dûa t'tga suwâb, 
il a avalé deux ou trois bouchées. 

suwANG, le crépuscule; sombre, lu- 
mière affaiblie, jour_ couvert. — 
De tatlgah suwang matï nia, il est 
mort pendant le crépuscule. 

suwaSgi, magique, surnaturel, mons- 
trueux, romantique ; sorcellerie, 
magie. 

sUyak, déchirer des vêlements. 

swAMî, mari, consort, époux, 

swAMi, maître de maison, le mari, le 
maître. — Dangan ridla swâminia, 
avec le consentement de son mari; 
ber swâmi, prendre un mari, se 
marier. 

swASA et suÂsA, métal composé de 
cuivre et d'or, on le nomme aussi 
tambâga sûâsa, — Sïidok suâsa, 
une cuillère en suâsa (en métal 
mêlé). 



T, les lettres ta, ta et tlâ, troisième, 
dix-huitième et dix-neuvième, de 
l'alphabet malais, mises ensemble 
au vingtième rang de l'alphabet 
français, se prononce comme en 
français; t se prononce toujours 

licUni. IM.-rnis. 



dur, n'a jamais le son doux comme 

dans : amélioration, conjonction, 
TA, particule négative, abréviation 

de tiâda ou tldak, — Ta kâchak, 

sans arrogance. 
TAALA, le Très-Haut, le Tout-Puissant. 

17 



Digitized by 



Google 



130 



TAB . 



— Allah taâla, Dieu tout-puissant. 
TABAH, battre le blé, l'avoine. — Pe- 

nabâh-an, aire à battre le blé. 
TÂBAL, épais, consistant, solide, enflé. 

— Kâîn tâbal, étofl'e corsée ; bibir 
tâbal, lèvres épaisses ; tûboh tâbal, 
un corps bien constitué ; pintû tâ- 
bal, une porte solide. 

TÂBAL, tambour d'honneur qu'on porte 
devant les grands seigneurs. 

TABANG, couper des arbres, faire du 
bois, ébrancher en grand. — Pe- 
nebbang, hache de bûcheron; ta- 
bang-an, abattis d'arbre. 

TABAs, défricher, préparer un terrain. 

— Menebas balukar, arracher les 
broussailles. 

TABEH, étang, petit lac. 

TÂBEK, félicitation, compliments, sa- 
ints, politesses. _ — Amba kirim 
tabek kapada tUan mu, j'envoie 
mes compliments à votre maître. 

TABiB, médecin, docteur. — De sUruh 
nia panggil samôa nia tabib, il or- 
donna de faire venir tous les mé- 
decins. 

TABiNG, bordde rivière, margelle. — 
Tabing kulam, bords d'une pièce 
d'eau. 

TABîR, explication, interprétation. — 
lang tâu akan tab'ir mimpi, qui sait 
interpréter les songes. 

TÂBïR, étroit. — Pekâîn tabir, un 
vêtement étroit. 

TABÎR, voile, rideau. — Ada tabïrpada 
pintû itu, il y a un rideau à cette 
porte. 

TÂBiR-TïREi, rideau, draperie, portière. 

TABOH, espèce de tambour, garde 
de nuit. — Taboh iang kadua, la 
deuxième garde de nuit. 

TABONG, seau en bambou. 

TABû, canne à sucre. 

TÂBûAN, guêpe, frelon. 

TABUNG, morceaux de bambous en 
forme de seaux, pour porter l'eau. 

TÂBÛR, semer des grains; répandre 
des fleurs. — Menabur padijarang, 
semer le riz très-touffu; penâbUry 
semeur. 



TAG 

TABus et TûBBûs, racheter, payer la 
rançon, de quelqu'un ; délivrer. — 
Menabus budak, acheter un esclave; 
menabus gadei, retirer un gage; 
penabus, prix, valeur. 

TADAH, tendre les mains en avant, soit 
vers le ciel, soit pour s'empêcher 
de tomber. 

TÂDï, à présent, maintenant, il y a peu 
de temps, dernièrement. — Amba 
sudah makan tâdi, je viens de man- 
ger, j'ai mangé il n'y a qu'un mo- 
ment. 

TÂFïA, tafia. 

TAFsîR (mot arabe), explication, com- 
mentaire, interprétation, traduc- 
tion, paraphrase, explication des 
livres saints. 

TAGÂ et TEGGÂ, so touir debout, cons- 
truire, ériger, élever. — Menâgâ 
rumah, construire une maison. 

TAGAH, retenir, empêcher, prohiber, 
défendre, prévenir. — Menegah 
kan morkâ nia, retenir sa colère; 
ter-tagah, défendu, prohibé. 

TÂGAH, robuste, vigoureux. 

TAGAL, parce que, à cause de. — Tâgal 
itu, à cause de cela; tagal apa, 
pourquoi? pour quelle raison. 

T\GALîAT, s'étirer (comme quelqu'un 
qui vient de dormir), s'étendre, 
s'allonger. 

TAGÂLÏAT, démis, disloqué. 

TAGAP, fort, musculeux, vigoureux, 
trapu, solide. — Orang tagap, un 
homme trapu; âtï ku tagap, mon 
cœur est fort. 

TAGAR, raide, dur, qui ne ploie pas, 
obstiné, têtu, volontaire, endurci, 
calleux. — Tanah tagar, argile 
dure; tagar ajar, diflBcile à ins- 
truire; penagâr-an, dureté, rai- 
deur. 

TAGAR, tonnerre, orage. — Seperti 
tâgar, comme le tonnerre. 

TAGAR, recevoir, encourager; adresser 
la parole à, souhaiter la bienve- 
nue. 

TÂGi, poursuivre, tourmenter pour le 
paiement d'une dette ou des im- 



Digitized by 



Google 



TAK 



TAL 



131 



pots. — Tâgi menâgi, poursuivre 
avec rigueur. 

TÂGî, imposteur. 

TAGOH, durable, ferme, solide, résolu, 
déterminé. 

TAH, particule interrogative. — De 
mana tah, où? en quel endroit; 
meAgapa tah, pourquoi? 

TÂH AN , persévérer, end urer , supporter, 
s'abstenir, se retenir, contenir; 
réprimer. — lyang ta bulih tahan 
lagi, il ne peut endurer cela plus 
longtemps; menahân-i marah-nia, 
retenir sa colère. 

TÂHiR (mot arabe), pur, net, clair, 
_sans souillure, sans tache. 

TAi, excrément, fienjte, merde, fumier, 
lie, rebut. — _ Toi kûda, crottin de 
cheval ; tâl bûrong, fiente d'oiseau ; 
tôt teli'àga, saleté de Poreille; tâï 
mata, saleté des yeux, chassie. 

TAiH, le désert, le Sahara. 

tXil, poids d'or, il contient 4 patïA ou 
16 maces; son poids en grammes 
est de STe"^ 79, il faut 16 tâïl, pour 
faire un katy;en quelques endroits 
on le prend pour 2 dollars mexi- 
cains. 

tajak, faux pour couper les taillis, 
les broussailles. — Menajak^ dé- 
fricher le sol. 

TAJALI, briller, étinceler, produire un 
éclat lumineux. 

TÂJAM, fin, subtil, roué, vif, intelli- 
gent, spirituel. — Mata tâjam, qui 
a l'œil, le regard perçant ; menâjam 
jnsau, aiguiser un couteau. 

TAJAM, acéré, aigu, pointu. 

TÂJi, l'éperon en métal qu'on met aux 
coqs de combat. — Itikber taji, un 
élégant ridicule (un canard à épe- 
ron), un fat, un vantard. 

TAJî, lancette. 

TAJu, couronne, tiare, diadème. — 
Tâjû amas, couronne d'or- 

TÂKAN, serrer, presser avec la main, 
imprimer, graver. 

TAKAR, coupe, verre à boire, tasse, 
vase. — Tâkar perak. vase en ar- 
gent. 



TÂKÂR, une mesure dans laquelle on 

vend l'huile. 
TAKDîR, destin, sort, prédestination, 

destinée. 
TAKHTA, chaise, fauteuil, trône. — Ber- 

takhta, mettre sur le trône. 
TÂKi, dévot. 
TAKUT, effrayé, épouvanté, terrifié, 

alarmé, craintif, peureux. — Sebab 

katakut-an nia, à cause de sa 

frayeur; pencikut, un lâche; tâkut 

akan tUan, effrayé de son maître. 
TÂKUT-AKAN, redouter, appréhender. 
TAKÛT-AN, effroi, terreur. 
TALÂGA, trou à eau, citerne, réservoir, 

puits, mared'eau. — Talâga ada 

de bâwa bûkit, il y a une mare 

d'eau au bas de la colline. 
TALAK, divorce, répudiation. — Surat 

tQlak, acte de divorce; menalak, 

divorcer, répudier. 
TÂLAM, plat, plateau, platen métah — 

Tâlam perak, plat d'argent. 
TALAN et TALUN, avalor. _ — Ter talan, 

avalé; menalam telur^ avaler un 

œuf. 
TÂLANG, village, hameau isolé. 
TÂLANG (orang), courtier, intermé- 
diaire. — Tâlang-an, courtage. 
TALANJANG, uu, découvort. — Talan- 

jang tubofi ku, mon corps était nu; 

bertidor talanjang, dormir nu. 
TALANTANG, so courbor sur le dos. — 

Ter talantang, couché le visage 

tourné vers le ciel. 
TALAPAK, la plante. — Talâpak kaki, 

la plante desjiieds^; talâpak tangan, 

la paume de la main. 
TALî, petite monnaie équivalente à 

environ 75 centimes. 
TALï, corde, cordon, ficelle, câble. — 

Tâlî kras, grelin; tâlï pendarat, 

haussière; tâlî sâu/i, un câble; tâU 

kâlU ligne de pèche. 
TALI bUndera, drisse des signaux. 
TALiF, uni, réuni. — Mentâlif kan, 

faire, composer. 
TALi-KRis, ceinture. 
TÂLï-KÛLû, cérémonie qui consiste à 

passer autour du cou de la nouvelle 




Digitized by 



Google 



132 



TAM 



mariée une figurîneen or qui repré- 
sente le Dieu Ganesa; c'est l'époux 
qui remplit cet office. 

TÂLï-PRUT, boyaux, entrailles. 

TALOK, tributaire, dépendant, soumis 
à. — Menjadi talok, soumettre. 

talUki, damas, soie en pièce. 

TAM, tini, c'est fini. 

TAM ^^TAMMAT (mot arabe), fin. — Tarn 
alkalam, le livre est fini ; tammat 
lah hekâyat, ainsi finit l'histoire; 
se-tammat-nia, finalement. 

TAMAN, compagnon, ami, camarade, 
associé; vassal, dépendant. — Kam- 
pul taman, réunir ses compagnons, 
ses amis, ses fidèles. 

TÂMAN, jardin d'agrément. — Tâman 
larâng-an, jardin dont l'entrée est 
interdite aux hommes. 

TAMAficGUNG, grand officier, quelqu'un 
qui exerce un commandement im- 
portant. 

TAMARAM, brillant, éclatant, fulgurant, 
sedit au physique et au moral. — 
Biilan tamâram, lune brillante; 
ehaya tamâram, figure brillante. 

TAMBÂGA, cuivre. (Voir cuivre.) 

TAMBAH, contribuer, ajoutera, augmen- 
ter, joindre. — Menambah manis, 
mettre de la douceur; her tambah, 
nombreux, abondant; ber tambah 
tambah, abondamment. 

TAMBAH-AN et PENAMBAH, augmentation,, 
accroissement, addition. 

TAMBAH-AN PÛLA, de plus, d'ailleurs, 
en outre. 

TAMBÂKû, tabac. — Tambâku îdong^ 
tabac à priser. 

TAMBANG, mine. — Tambang perak, 
mine d'argent. (Voir mine.) 

TAMBANG-AN, espéce de bateau, fret, 
navire qu'on frète, chargenient. 
— Kapal ini akan penambang-i 
lâda, ce navire est affrété pour por- 
ter du poivre ; sa kapal tambâng- 
an, un navire affrété. 

TAMBANG-KAN et MENAMBANG, transporter, 
mener des gens ou des marchandi- 
ses d'un endroit dans un autre. — 
Menambang padi, porter du riz. 



TAM 

TAMBAT, lier ensemble, attacher, unir. 
TAMBAT-AN, uuiou, réuuion, attache. 
TAMBAT- AN, restriction mentale. 
TAMBîKiR, tesson de vaisselle, fragment 
de vase. 

TAMBÎLANG, béche. 

TAMBîRANG, état des mâts, manœuvres 
dormantes. — TaU tamblrang, les 
cordages qui soutiennent la mâture 
d'un navire. 

TAMBUL^^ assiette, plat. 

tambulCki, jabot d'oiseau. — Tambu- 
luki ayant, jabot de volaille. 

TAMBUN, tas, morceau, pile_, amas ; em- 
piler. — Tambun tanuh, amas de 
terre; nienambun kâyU, empiler 
du bois; tambun-an-^ia, en amas 
séparés. 

TAMBûR, tambour. 

tambCs, à travers, faire passer à tra- 
vers, filtrer, pénétrer, percer. — 
Tambus-an, filtre, entonnoir. 

TÂMïN, bouclier. 

TAMMAT, conclu, fini, terminé. 

TAMPAK, empan, largeur de la main, 
du pouce au petit doigt. 

TAMPAL, morceau, pièce (d'étoffe). — 
Tampal kan, rapiécer les étoffes, 
les vases de métal, etc. 

TAMPANG, pain, gâteau (de résine, d'é- 
tain,etc.). 

TÂMPANG, cartouche. 

TAMPAR, claque, coup donné avec le 

Slat de la main. — Memanpar ra- 
âna, frapper du tambour; menam" 
par dâda, se frapper la poitrine. 

TAMPARAN-TiMAH, bidou, vase eu étain 
ou en ferblanc. 

TAMPAT, place, lieu, endroit. — Tarn- 
pat sûngi, une place, un endroit 
isolé; itu lah tampat nia, c'est là 
sa place. 

TAMPAT-DïAN, habitation, demeure. 

TAMPAT-SAMBILIH, autel. 
TAM PAT-T ANTAR A , Camp . 

TAMPAT-TiDOR, lit, chambro à cou- 
cher. 

TAMPAYAN, grande jarre. — Tampâym 
gûla, jarre à sucre; miniak dua 
tampâyan, deux jarres d'huile; ^aiM- 



Digitized by 



Google 



TAN 

pâyan timah, vase en étain ou en 
ferblanc. 

TAMPEI5 vanner du grain. 

TAMPELiK, réfuter, convaincre; prou- 
ver la culpabilité, confusionner. 
— Ter tampeliky prouvé, forçat, con- 
damné. 

TAMPïAs, orageux, tumultueux, vilain 
temps. — Ari tamptas, jour de tem- 
pête. 

TAMPIK5 cris, acclamations, hourras. — 
Menampiki crier, huer, pousser des 
hourras! 

TAMPIL5 avancer, procéder, aller vers, 
se précipiter en avant, au milieu 
de^.. 

TAMPu-AN, pied de lit. 

TAMPÛH, entrer, pénétrer, forcer un 
passage, attaquer, tomber sur quel- 
qu'un. 

TAMpui, fruit sauvage. 

TAMPULiNG, barbelé. 

TAMPUNG, saisir au passage, au vol, 
attraper. 

TAMPURONG, coquo de noix, un côté de 
tout objet bivalve ou concave. — 
Tampurong kâpala, un morceau de 
crâne. 

TANAH, terre, argile, glaise; pays, con- 
trée, sol, terrain. — Tânahpapûah, 
le pays des Papous ; miniak tânah, 
pétrole, huile de terre; tunduk ka 
tânah, s'incliner vers la terre ; he- 
nâtang de tânah, les animaux de la 
terre; tànah Uat, argile, terre à 
potier. 

TÂNAH-LAMBEK, terre à potier. 

TÂNAK, bouillir, rôtir, cuire. — Mena- 
nak nâsi, faire bouillir du riz. 

TÂNAK, boulanger. 

TANAM, ensevelir, enterrer. 

TÂNAM, planter, semer, mettre en terre, 
enfouir. — Tânam padi, planter 
du riz. 

TANÂM-AN, légumes, plante, herbe, 
tout ce qui pousse hors de terre. 

TANDA. souvenir, çrésent, signe, mar- 
que, phare, balise, preuve. — Tan- 
da âti pûtih, marque de sincérité ; 
tanda ka sûka-an, signe de joie. 



TAN 



m 



TANDAN, grappe de fruits, de raisin, de 
bananes, etc. 

TANDANG, pousser du pied, mettre sous 
les pieds, mépriser, traiter avec 
mépris. 

TANDAs, lieu où Ton jette les choses 
sales, fumier, vidanges. 

TANDOK, corne. — Tandok karbau, 
corne de buffle; menandok, frapper 
^ coups de cornes. 

taSgah, la moitié, le milieu. — Sa 
taAgah, une moitié; de tangahjâ- 
lan, à mi-chemin; taAgah màti, à 
moitié mort; jan toAgah, le doigt 
du milieu, l'annulaire; tmgahân, 
une demi-journée. 

taSgan, la main, le bras. (Voir main.) 
— Tafigan kanan atau taiigan kiri, 
la main droite ou la main gauche; 
lipat taAgan, croiser les bras ; unjuk 
taAgan, tendre la main. 

taSgas, le bain (le bain chaud et non 
le bain en pleine eau). — MenaiigâSy 
se baigner. 

taSgei, rance (comme l'huile, etc.). 

taSgga, échelle, escalier. — Naik 
taAgqa, monter des escaliers ou une 
échelle. 

taSggal, sortir, arracher, défaire, ti- 
rer, enlever ;_ laisser tomber. — 
Tariggal pekam, sortir ses vête- 
ments; tariggal'kan gîgî, arracher 
desdents. 

taSggala, charrue. — MenaAggâla 
tânâh, labourer la terre. 

taSggalam, sombrer, s'enfoncer dans 
l'eau, couler bas. — Kapal-nia su- 
dah taUggalam, leur navire a som- 
bré. 

taSggam, le maître bau (terme de 
marine). 

taSggoh, attendre, rester, retarder, 
différer remettre. -^- Amba de taUg- 
goh dUa ârl^ j'attendis deux jours ; 
ter-tafiggoh, différé, retardé. 

taSggong, supporter, endurer, encou- 
rir. — Mefiatlggong siksa, encourir 
une punition; inenaAggong per- 
chintâ, endurer de grands chagrins; 
menariggong dosa orang loin, être 



Digitized by 



Google 



134 



TAN 



soupçonné des fautes des autres. 

taRggong-an, tâche, devoir, responsa- 
bilité, sécurité, imposition; servir 
de bail. — Itu lah taAggong^n 
diya, il est responsable de cela. 

taSgguk, filet à prendre les petits pois- 
sons. — Menangguk, pécher avec 
ce filet. 

taSggung, supporter, endurer. 

taSggung-an, fardeau, charge. 

taSgis , pleurer, verser des larmes. — 
MeAgapa mmafigis kan? pourquoi 
pleures- tu? sa/igat tangis-ku, je 
pleurais amèrement. 

tangis-an, pleurs, gémissements. 

taSgkada, espèce de hanneton, de sca- 
rabée. 

taSgkap, saisir, s'emparer, mettre la 
main sur. — BeMaiigkap dangan, 
se battre corps à corps; menarigkap 
bUrong bûrong, prendre des oi- 
seaux. Se dit au figuré : saisir le 
sens de la pensée, etc. 

taSgkar, quereller, se disputer, se 
chamailler. 

taSgkas, rapide, léger. — Tmigkas se- 
perti kilat, rapide comme un éclair ; 
ktida betina taAgkas, une jument 
rapide, qui court vite. 

taSgkei, tige, pétiole, pédoncule, brin 
d'herbe, épi. — Se bagei bufiga 
layû de tamei-nia, comme une fleur 
fanée sur sa tige. 

taSgki-an, grange, grenier à grains, à 
riz. 

taSgkis , parer (aux armes ou en lut- 
tant), écarter. — ToÀgkis daAgan 
ta/igan, parer avec la main ; tafigkis 
dangan kriss, se battre avec un 
kriss. 

taSgoh, beugler, rugir. 

taSgsa, donner Talarme. 

taSgsei, maigre. 

TÂNiA, interroger, demander, question- 
ner; question, demande. — Ber- 
tânia kan khabar, demander des 
nouvelles; memnia-i saya, ques- 
tionner un esclave. 

TANJAK, voile de prâu malais, voile 
oblique. 



TAP 

TANJONG, pointe de terre, cap, pro- 
montoire, -r Tanjong baUku, cir- 
cuits d'une rivière. 

TANJONG (buSga), ospèce de fleur odo- 
rante, en forme d'étoile, que les 
femmes portent dans les cheveux 
ou les vêtements. 

TANONG, deviner, présager, prévoir, 
deviner l'avenir, prédire. — Ta- 
nong-ariy divination, sorcellerie. 

TANTANG, provoquer, envoyer un car- 
tel, exciter, açpeler, héler. 

TANTANG-AN, relativement à, en ce qui 
concerne, touchant, concernant. 
— Tantang-an hâl itu^ en ce qui 
regarde cette affaire. 

TANTÂRA, armée, légion, bataillon, 
régiment. — Bala tantâra, corps 
d'armée. 

TANTAusA, aisé, etc. (Voir santausa.) 

TANTû, certain, sur, assuré, évident, 
fixé. — Balum ada tantû, ce n'est 
pas sûr ! tantu âri-nia, le jour est 
fixé. 

TANTu-KAN, fixor, coustater. _ 

TANUN, tisser (les étoffes). — Kain ta- 
mn-an darat, étoffe tissée dans la 
maison. 

TANUR, four, étuve, fourneau, calori- 
fère, fournaise. 

TAPA, pénitence, mise en cellule, celui 
qui se séquestre par sentiment re- 
ligieux. — Per-tâpa, un religieux 
reclus; per-tâpâ-an^ cellule. 

TAPAK, pousser, donner une poussée, 
faire effort pour envoyer quelque 
chose en avant. 

TÂPAK, l'intérieur de la main, le des- 
sous du pied. — De-bâwah tâpak 
kaki-nia, sous la plante de son pied; 
menâroh tâpak tângan, apposer sa, 
signature. 

TAPARAM, ornement qu'on porte sur le 
front; ferronnière. 

TAPAS, quartier, canton, place. — 
Pada tapas ntara, dans le quartier 
nord. 

TAPAT, terme adapté aux noms du 
compas maritime. — Timor tapât, 
l'Est; ûtara tapât, le Nord. 



Digitized by 



C.J 



TAR 

TAPAT, falaise, rochers escarpés. 

TAPAYAN, une jarre, pour mettre Teau. 

TAPERLiNG, briller, étinceler (comme 
le feu"). 

TAPIS, filtrer. — Tapis-kan ayer, fil- 
trer de l'eau. 

TAPIS, claquer, frapper, donner une 
claque. — Tâpis-kan sayap, remuer 
les ailes avec bruit. 

TAPIS-AN, filtre. 

TAPIS-KAN, frapper Tun contre l'autre. 

TAPOK, serrer la main. 

TAPUK, claquer, frapper avec le dos de 
la main, caresser. — Menapuk tan- 
gan, frapper des mains. 

TAPus, espèce de fruit ressemblant au 
inarron. 

TARA, égal, compagnon, pareil; con- 
tre-partie, qui correspond; impri- 
mer. — Sa-târa, pareil, qui con- 
corde, égal à; ter-târa, imprimé. 

TARAN, se forcer, faire un effort d'in- 
testin (comme pour rejeter les 
excréments). 

TÂRANG, fourchette, fourche, dent de 
fer, griffe, le bout pointu d'un ins- 
trument quelconque. 

TARATAK, hutte, petite cabane, tente, 
abri. — Amba sudah meninggal ta- 
râtak-niay j'ai quitté sa tente. 

TARATi, plante aquatique, lotus, fleur 
' d'eau. 

TARBis, digue, barrage, écluse. — 
Mmarbis, endiguer. 

TARER, tirer, amener à soi, hâler, tirer 
avec force. — Menârek tâli, tendre 
une corde; târek nafasy respirer; 
târek ayer deri sungei^ tirer de l'eau 
de la rivière. 

TARI, danser, se cabrer (comme un 
cheval). — Afigkap menâri, danser 
par couples; penârï, un danseur; 
penarï-an, une danse. 

TARIF (mot arabe), notification, aver- 
tissement, vérification. 

TARiK, annales. 

TARÎKA, profession religieuse, ordre, 
règlements. 

TARiKH, annales, histoire, chronique, 
date, époque. 



TAS 



135 



TARïMA, recevoir, accepter. — Ttada 
aku akan tarïma itu, je ne veux 
point recevoir cela; amba târirna 
dangan ka-suka-an, je l'accepte 
avec plaisir; menarima kasihlah 
amba ka-pada sûdara ku, je remer- 
cie mon frère. 

TARJAL, précipice, terrain en pente, 
abrupte. 

TARKA, conjurer, deviner. — Penarka, 
énigme, chose difficile à deviner; 
be-tarkâ'kan penarka, expliquer 
une énigme. 

TARKAM, furieux, irrité, altéré de sang. 
— Éemarkam, attaquer avec fu- 
rie. 

TARKAS, carquois pour mettre les flè- 
ches. — Anak panah dan tarkas, 
des flèches et un carquois. 

TAROH, placer, mettre, déposer, mettre 
de côté, posséder, avoir en réserve, 
préserver, retenir, remettre entre 
les mains, donner en garde, tenir, 
garder, accuser, appliquer sur, 
imprimer sur une étoffe, fixer, at- 
tacher, lier. — Târoh'lah permâta 
nia ini, apportez ici ses bijoux; me- 
nâroh kain merah, posséder un vê- 
tement rouge; menâroh per-sâlah- 
an, garder rancune, en vouloir à 
quelqu'un ;j9^^«ro A, chose déposée, 
donnée en gage; penâroh, déposi- 
taire, cejui auquel on confie un 
dépôt; târoh-an, lieu ou l'on serre, 
réceptacle. 

TAROH, enjeu, pari. 

TAROK, branche, pousse, rejeton de 
plante, rameau. 

TAROMPA, sandales en bois. 

TARPAS, place. (Voir tapas.) 

TARTiB, disposition, ordre, arrange- 
ment, étiquette. — Mentartîb, faire 
avec ordre, méthode. 

tarum, la plante qui produit l'indigo. 

TARÛNA, adolescent, jeune homme pu- 
bère, célibataire; amoureux, qui 
fait la cour, amant, adorateur. 

TASBïH, chapelet, rosaire. 

TASEK, une mer, un grand lac. — Ta- 
sek mâsim, la mer salée; sa-tâsek 




Digitized by 



Google 



136 



TAU 



ada de marchu gnnmg, ii y a un 
lac au haut de la montagne. 

TÂTAH, incruster, orner de pierres pré- 
cieuses, plaquer, émailler; monter 
des pierres. — Tâtah daiigan tnas, 
plaquer en or. 

TATAK, couper, trancher, frapper avec 
un instrument tranchant, tailler. 

— Menatak dan me-lnka, frapper 
et blesser. 

TATAL, copeau, éclat de bois, éclisse. 

— Tatal ber-balêrang, allumettes. 
TATAMPAN, voile, écharpe. 

TATAP^ tranquille, confiant, content, 
satisfait; confinner, établir. — Ta- 
tap'lah negri, le pays est sûr; tatap 
âtî, confident de cœur; tatap-lah 
dlrlmu, ayez bon courage ! 

TATAP-i, comprendre. — Amba tatâjhi 
kata bapa-mu, je comprends les 
paroles de votre père. 

TATAP-KAN, eucouragcr. 

TATÂROP, cottage, petit pavillon,'cabi- 
net de verdure. 

TATAS, briser, casser ,_ouvrir de force; 
e^YdiCWon,-^ Menâtas pintû, forcer 
une porte. 

TATAS-AN, violation, brèche, rupture. 

TÂTiNG, soulever, enlever, lever avec 
la main. — Tâting nâsi, porter du 
riz à la bouche; tating-lah kâyu 
itu, soulevez cette pièce de bois. 

TATKÂLA, à l'époque, au temps où, à 
ce moment, au même moment, en 
même temps. — Pada tatkâla itu, 
à cette époque, à ce moment. 

TATLiM, le salut arabe qui consiste à 
courber le corps en avant en por- 
tant les mains à la hauteur de la 
tête ; compliments, saints, honneurs 
rendus; faire des cérémonies. 

TÂC et TAHû, connaître, savoir, être 
au courant. — Amba taû anak-nia, 
je connais son enfant; siàpa tâû, 
je ne sais pas, qui sait! peut-être! 
tiada dangan se tâû nia, c'est sans 
qu'il le sache; membrï tâû, faire 
connaître; kami tâu membâchâ, 
nous savons lire; pengatciu-an, sa- 
voir, science, connaissance; amba 



TEL 

tOrtâû orang ini, je ne connais pas 
cet homme. 

TAiîLAN et TûLAN, ami, compagnon, ca- 
marade. — Amba iUlan, domesti- 
que de confiance. 

TAL-MALu, rougir, rougeur. 

TÂUN, une année, an. — Tâun telah 
lalu, Tan passé. (Voir année.) 

TAURîT, le Pentateuque (un des livres 
de l'Ancien Testament, publié par 
Musa, Moïse^. 

TA-LSAH, c'est inutile, cela ne sert à 
rien. 

TÂwAN, prisonnier de guerre, captif. 
— Tâwan-nia ada mail, son prison- 
nier est mort. 

TA\VAN-AN, captivité. 

TAWAu, guérir à l'aide de jongleries 
et d'incantations, charmer, enchan- 
ter. — Penâwar, charme, anti- 
dote. 

TÂwAR, sans goût, sans saveur, insi- 
pide. — Ayer tâwar, eau pure et 
fraîche (ni amère, ni salée). 

TÂWAR, offrir un prix, marchander, 
traiter. — Amba tiâda bulih tâwar, 
je ne peux rien diminuer sur ce 
prix. 

TAWAs, alun. 

TAWEKKUL, résiguatiou, sounjLission. 

TEDOH, calme, uni, sans rides. — 
Tedoh'lah stdaei, la rivière est 
calme, tranquille ; tedoh a^gin. vent 
calme ; tampat tedoh, place retirée, 
tranquille. 

TEDOH-KAN, apaisor, faire taire. 

TEDONG, serpent dont la morsure est 
niortelle. 

TEDORi, l'ile de Tidor. 

TEFKUR (mot arabe), réfléchir, consi- 
dérer, penser. 

TEH, le thé, la plante du thé. — Dâmw 
teh, la feuille de thé préparée pour 
la boisson. 

TEH, silence! taisez vous! paix! chut! 

TEKE, opium préparé pour être fumé; 
une bouffée d'opium. 

TEKRiM, honneur, respect, salutation. 

TELAH, après, passé, fini. — Telah itu, 
après cela; telah lama, depuis 



Digitized by 



Google 



TEN 

longtemps ; telah ada, cela était, 
c'était autrefois. 

TELÂDAN, fonne, ressemblance, por- 
trait, représentation, modèle5exem- 
ple. 

TELÂWAT, étude, lecture, méditation. 

TE-LELEH, nu, découvert, dépouillé de 
vêtements. 

TELELEH-KAN, révéler. 

teliSga, oreille. — Lîang telinga, le 
trou de l'oreille. (V^oiroREiLLE.) 

TELiK, baie, anse. — Lâbuk-kan de 
telûk, jeter l'ancre, mouiller dans 
la baie. 

T2:.i:njuk, Tindex. 

TELUR, frai, œufs. — Telur ayant ^œuî 
de volaille; telur ikan, frai de 
poisson. (Voir oeuf.) 

TELUT, être assis par terre, sur ses 
genoux. 

TEMA, avarice, amour de l'argent. 

TEMBAK, tirer sur, faire feu sur. — 
Menembak bûrong, chasser des 
oiseaux au fusil ; tembak lah, tirez, 
feu! 

TEMu, rencontrer, se trouver avec^ 
trouver, unir, joindre. — Bertemû 
iya rumah, ila trouvé une maison ; 
amba bertemu kuda, j'ai trouvé (à 
acheter) un cheval. 

TEMû-AN, entente, concorde, affluence. 

TENANG, calme, tranquille, immobile, 
stagnant. — Ager tenang, eau stag- 
nante. 

teSgadoh, regarder le ciel, lever les 
yeux. — Tengadohulih muka-âtas 
puhn Itu, regardez donc cet arbre 
là-bas. 

teSgkok, cou, col. (Voir tiSgkau.) 

teSglong, lanterne. — Pâsang-kan 
paUta dan tefiglong, faire des frais 
de .'ampes et de lanternes. 

têSgok, regarder à travers une fente, 
un trou, par la fenêtre, épier, écou- 
ter aux portes. — Ada iang menengok 
derijauhy plusieurs épiaient à dis- 
tance. 

tenjO, le poing. — Ber tenjûn frapper 
avec le poing, boxer. 

tInjO-kan, souffleter, 

IMteu. lai -Iraat. 



TER 



137 



TE-PER-jADi, maître. 

TEPî, côté, bord, marge, côte, rivage. 
— Tepî tant, le rivage de la mer; 
de tepî !a?\git, à l'horizon; praû 
berenti lah pada tepî stingei, le ba- 
teau s'arrêta au bord de la rivière. 

TEPi-AN, berge de rivière. 

TEPONG, farine. — Tepông padi, farine 
de riz. 

TÊPôiNG, repas. 

TEPOXG bOmi, amende pour un meurtre. 

TER, particule formative du participe 

f)assé dans les verbes et du super- 
atif des abjectifs. — Ter-makan, 
mangé; ter-tangkap, saisi, appré- 
hendé au corps: ter-baik, très-bon. 

TER, la tour au jeu des échecs. 

TER-ÂTONG, sans certitude, douteux. — 
Ter-âtong âtl, cœur incertain, dans 
le doute. 

TERBANG, évaporer, disparaître en l'air, 
voler (comme un oiseau). (Voir 

VOLER.) 

TERBiT, s'élever de, pousser, s'élancer 
de. — Matâ-ari terbit, le soleil se 
lève. 

TERBiT, s'ensuivre. 

TER-BûNi, caché, secret. 

TER-CHANGANG, SUrprfs, étonué. 

TERîAK, crier, braire, pousser des 
cris, imiter le cri des animaux, 
rugir, etc. — Ada îang ber-teriak^ 
il y en avait qui rugissaient; mugir 
comme les bœufs; kuda nia ber 
terîak, son cheval hennit. 

TERJANG, frapper, frapper du pied la 
terre; coup de pied. 

terjUn, sauter en bas, descendre d'un 
bond vivement. — Terjun lah deri 
atas kûda^ descendre de cheval; 
mener jûn-kans précipiter, faire tom- 
ber. 

TER-KADANG, très-souvcnt, fréquem- 
ment^ 

TER-LÂLû, excessivement, extrême- 
ment, très, surabondamment. — 
Orang ini ter lâJu baik, cet homme 
est extrêmement bon. 

TER-LANJUR, exagération, excès, exa- 
géré. 

18 



Digitized by 



Google 



138 



TIA 



TER-LEBIH5 le plus (expression du su- 
perlatif absolu). — Ter-lebih ter- 
wâiwa,_ excessivement renommé. 

termâSga, effrayé, terrilié. 

TER-MASA, joyeuse fête, réjouissance, 
fête publique, exhibition, tournoi; 
joyeux, content, satisfait. — Tagal 
ïtu diya termâsa, à cause de cela, 
il est tout joyeux; sudah termâsa 
segâla orang, tous les hommes 
étaient dans le ravissement. 

TERMÂsA-ARi, jour de fête, festival. 

TER-NAMA, reuommé, célèbre. 

TER-SELLAM, être immergé. 

TERSULA, fourche, trident. 

TER-TÂHAN, oudurcr, supporter. 

TERTÂwA, rire. — Tertawa galak gor 
lak, rire à gorge déployée; s'en- 
tr'ouvrir comme une huître. 
,TERTAWA-KAN, rire de quelqu'un, s'en 
moquer, le tourner en ridicule. 

TER-TRA, imprimé. 

TER-LPAN, brillant, poli. 

TER-UTAMA, trés-parfait, le meilleur. 

TETÂPi, mais, cependant, nonobstant. 
— Amha jalan, tetâpi amba minta 
janji, je ferai la route, mais il faut 
medonner du temps. 

TETELE, nu, découvert, exposé au pu- 
blic. 

TETELE-KAN, publier, découvrir, révé- 
ler. 

TiÂDA, non, ne, pas. — Amha tiâda 
tâUi je ne sais pas; ihifig tiâda dapat, 
il ne peut pas; tiâda sakâli, pas 
du tout, pas une fois; tiâda men- 
gapas cela ne signifie rien; ampa 
tiâda mau, je ne veux pas; tiâda 
lah ada, cela n'est pas ; tiâda layik, 
impropre; meniâda, nier, dire non; 
ta-tiâda-an, annihilation, manque, 
absence, de rien. 

TiÂDA-BER-ARTi, absurdo. 

TiADA-DE-ADAP, absent. 

TïANG,_mât, pilier, support. — Ttang 
batu, pilier de pierre; kapal dua 
ttang, brick, navire à deux mâts; 
tîang agimg, le grand mât ; ttang 
tupang, le mât de misaine; tlçing 
peniôrong, mât d'artimon; ttang 



TIM 

pengapoh, mât de hune, dol est plus 
usité dans le langage vulgaire ; juri 
dol, mât de fortune. (Voir mat.) 

TÏANG-RAHAT, quenouille. 

TiAp, chaque, tous. — Tîap anak, 
chaque enfant; tïap âri, chaque 
jour; tïap t'tap, tous absolument. 

TiÂRAP, prosterné, qui se tient la face 
contre terre. — Meniârap: se pros- 
terner. 

TiBA et TiBo, arriver. — Bapa ku de 
tiba, mon père arrivait; tîba Uba, 
soudainement, sans être attendu. 

TîBA-TîBA, par hasard. 

TïDAK, non, ne, pas, point. — lya 
tïdak, oui ou non. (Voir tiâda.) 

TîDOR, sommeil. — Tïdor-kan, dormir; 
s'endormir, se mettre au lit; ter- 
ttdoTy endormi; tiâda amba bûlih 
ttdor, je ne puis ni'endormir; se- 

Îfala dayang itu pûn tldor, toutes 
es jeunes filles allèrent dormir; 
lalu iya tïdor, il alla se coucher; 
ni âdar lah ttdor nia, son sommeil 
est profond: per tJdor-an, lit, lieu 
où 1 on dort. 

TîDOR-AN, chambre à coucher. 

TîGA, trois. — Tîga blas, treize; l^ga 
puloh, trente; tïgaratus, trois cents; 
ka tîga, le tiers; tîga kâli, trois 
fois. 

TiKAM, frapper d'un coup de poignard, 
percer. — Diya menîkam trus prut 
nia, il le perça à travers le ventre. 

TîKAM JEJAK, piqîier (manière particu- 
lière de coudre une étoffe). 

TiKAM-TRus, passor à travers. 

TîKAR, natte, matelas. — Tlkar dan 
bantal, un matelas et un oreiller. 

TÏKus, souris, rat. — Tikus bûmk, le 
rat musqué; bûrong tikus, chauve- 
souris. 

TîLAM, matelas, couches d'un lit, 
petit tapis pour se coucher. — 
Beradu de âtas tîlam, reposer (dor- 
mir) sur un tapis. 

TïLiK, faveur, bonne disposition, bien- 
veillance, regarder avec attention, 
favoriser, regarder avec affection. 

TiMAH, plomb, étain. — TimahptUilh 



Digitized by 



Google 



TIM 

étain; timah étam, plomb; timah 
nipis, vaisselle d'étaiii ou étamée. 

TIMANG5 bercer (un enfant), amener, 
cajoler, caresser, mignarder. — 
Tïmang-an, jouet d'enfant. 

TÏMANG-TîMANG-AN, chéri, bieu-aimé. 

TIMBA5 seau. — Menimba ayer, pren- 
dre de l'eau avec un seau ; menim- 
ba prigi, tirer de Peau d'un puits. 

TiMBANG, mesure équivalente à sept 
kulaks ou kulah, deux timbangs 
valent un picoL 

TiMBANG, peser, payer, échanger. — 
Bertirnhang atau ber sUkat, peser 
ou mesurer; sama brat timbang-an 
nia, c'est du mémepoids ; katimoang 
dâlam âti, peser dans son cœur; 
menimbang wang, payer en argent. 

TiMBANG, délibérer. 

TiMBANG-AN, balauces, poids, contre- 
poids. 

TiMBUK, remblai, digue, mur, talus. 

— Menimbuk tltï-an, construire un 
quai; endiguer. 

TiMBUL, provisions de bouche, vianpe, 
mets. — Timbul manis, mets su- 
crés. 

TiMBÛL. s'élever au-dessus, à la sur- 
face, flotter, apparaître, ce qui 
arrive, ce qui apparaît ou reparaît, 
ce qu'on retrouve. — BâtU tlmbûl, 
pierre ponce: bûlan timbûl, nou- 
velle lune ; barang barang timbûl, 
marchandises retrouvées. 

TIMBUL, provenir. 

TiMBLL-A.\, bouée. 

TiMBUN et TAMBUN, gras, en bon état. 

— Anak sapi bertambun, une jeune 
vache grasse. 

TÎMOH, Est, du côté de l'Est. — Afigin 

timor, vent d'Est. (Voir la Gï^am- 

maire, page 67.) 
TIMOR, île et établissement de Timor, 

prés de la Nouvelle-Guinée et de 

l'Australie. 
TiMPA, tomber, jeter par terre. — 

Ujan iang timpa, la pluie tombe. 
T[MPA-KA\, forger les métaux, frapper 

avec un marteau, écraser, forger. — 

Besi ter timpa, fer forgé. 



TIN 



139 



TiMPAXG, boiteux, qui a les jambes pa- 
ralysées. 

TiMPAus, espèce d'opossum. 

tLmun, espèce de concombre. 

TLNDAs et TANDAs, couper, tranchor. — 
Menindas kapâla, trancher la tête. 

TixDEH, empilé, placé l'un sur l'autre; 
se presser contre, se serrer; seperti 
batang ter timleh, comme du bois 
empilé; ber jâlan ber tindeh, mar- 
cher en rangs serrés. 

TiNDEK, percer les oreilles. — Anak 
perampuan ini tiâda tindek, cette 
petite fille n'a pas les oreilles per- 
cées. 

TiNDis, écraser, presser, serrer (dans 
un étau, sous une presse) ; oppri- 
mer. 

tiSgas, marques que l'on met sur le 
bétail. 

tiSggal, omettre, oublier, négliger, 
laisser,_quitter. — Meninggal-kan 
minta tôlong, négliger de demander 
des secours; se peninggal, depuis, 
après le départ. 

tiSggal, demeurer, rester, loger, ha- 
biter; permanent, stable, fixé. — 
Tinggal lah, demeurez là ; sa tan- 
gah iang tinggal, la moitié d'eux 
demeura; peninggal, restes. 

tiSggalam, sombrer, couler bas, se 
noyer. (Voir taSggalan.) 

tiSggal-kan, abandon. 

tïSggal-lah, adieu, au revoir, bon- 
jour. 

tiSggi, haut, élevé, grand ; hauteur. 
— Ihimah tinggi, une maison éle- 
vée; orang tinggi, un homme de 
grande taille; brapa tinggi nia, 
quelle est la hauteur? tinggi-an, 
hauteur. 

tiSgka, burlesque. 

TIINGKAH, manières, tenue, maintien; 
rang, condition, état dans le mon- 
de. — Tingkah nia baik, il a de 
bonnes manières. 

tiSgkah, plaisanterie, bouffonnerie, 
tour; comique, farceur; mimer, 
imiter, copier. 



Digitized by 



Google 



i&O 



TIR 



tiRgkah, espèce de tambour. 

TiNGKAL, soudure, borax, tincal. 

tiSgkap, fenêtre, croisée. — Tingkap 
kâcha, une fenêtre vitrée. 

tiSgkat, étage d'une maison, grenier; 
pont de navire, terrasse. — Rûmah 
tiga tiigkaty maison à trois étages; 
ttiigkat kapal, le pont d'un navire, 
la dunette. 

tiSgkat-rCmah, galetas, grenier. 

tiSgkau et teSgkop, le col, le cou, chi- 
gnon. — Deri pada tingkau i^gga 
kaki, de la tète (cou) aux pieds. 

tiSgkôrak, crâne, Tos de la tête. — 
TiAgktrak sâja de dâpa, on ne 
trouva que le crâne. 

TiNJAu, veiller, regarder avec atten- 
tion, examiner, jeter des regards 
sur, surveiller. — Peninjau, veilleur 
de nuit^ homme de garde. 

TINTA, peinture, matière colorante, 
couleur, nuance, teinte. 

TINTA MERAH, vermillou, cinabre. 

tintang, regarder, voir à, examiner, 
apercevoir. — Tintang lah, regar- 
dez ! voyez ! 

TiNTiNG, épurer l'or, l'argent, le cui- 
vre ou le fer. 

TîoNG, oiseau parleur, noir et jaune. 

Tîpi, border, confiner. 

Tîpis^ fin, fluet, délicat, mince. — 
Kmn t'ipis, étoffe légère. (Voir 

NÏPIS^) 

TiPis-MULEK, délicat, fin. 

TîPOK LÂSA, paralysie, tremblement 
mercuriel. 

Tîpû, tromper, induire en erreur, 
circonvenir; stratagème, trompe- 
rie, mystère, secret. — Andak 
menpU bapania, il voulait tromper 
son père; tlpu daya, subtilité, 
finesse. 

TîR, légèreté d'esprit. 

TïRAM, huître, l'huître édible, celle 
qu'on mange. 

TiREi, rideau. — Sangkap tirei, tirer 
un rideau; diya dtiduk de balik 
tirei,. eW^ était assise derrière le ri- 
deau, de bâka kan tlreiku, j'ouvris 
mon rideau. 



ÏOH 

TîRî, parenté résultant du mariage de 
gens qui ont déjà des enfants. — 
mpa tîri, beau-père (mari de la 
mère) ; matïri, belle mère (femme 
du père). 

TÎRis, laisser aller (comme une barri- 
que ou un vase). 

TiRu, imiter, copier, contrefaire; mi- 
mique. — Tirû orang, un mime. 

TîTAH, ordres, commandements, man- 
dat. — De bawah tîtah râja, par 
ordre du roi ; menltahsayOy donner 
des ordres aux esclaves. 

TiTi-AN, quai, pont, toute place où 
l'on peut aborder pour décharger 
les navires. — Ber titi-kan, faire 
un pont. 

TiTiK, goutter, tomber par gouttes. — 
Titik menitik, dégoutter sans arrêt. 

Tiup, souffler; coup de vent. — Ber 
tiup a^gin, le vent souffle; de me- 
niup lah a^gin, le vent l'emporta; 
ber tiup btiri; sonner de la trom- 
pette. 

TiwAs, le moindre, l'inférieur; se sou- 
mettre, reconnaître la_ supériorité. 
— Samoa nia tiwas ulih ka sakti 
nia, tous cédèrent devant ses hauts 
faits, ses prouesses. 

TIWAS, désavantage, défaite. 

TLAHiR, clair, manifeste, évident, ou- 
vert. — T!âhir ârî, un beau jour; 
mentlàhir, démontrer l'évidence, 
rendre clair. 

TLÂLiM, tyran, oppresseur, cruel, qui 
opprime. 

TLiL, ombre, protection. 

TOBAT, contrition, repentir, remords, 
se repentir. — Tobat deri dM, re- 
noncer au péché. 

TOGOK, gorgée. — Diya mînum baniak 
rum sa togok, il but énormément 
de rhum d'une seule gorgée. 

TOGOR, repousser, gourmander, gron- 
der, reprendre, avertir, blàner, 
faire des reproches, parler dure- 
ment à quelqu'un. 

TÔHOR, endroits de la mer où Ton peut 
toucher avec la sonde, eaux pen 
profondes. 



Digitized by 



Google 



TRA 

TOHUR 5 camphre du Japon; ûj a le 
kâpur tohur et le kâpûr barus. 

TOKAM. un bâton, une canne. 

TOKE, le lézard de maison qui fait du 
bruit en courant. 

TOKOK, tape. — Menokok, taper. (Voir 

TAPE.) 

TOLONG, secourir, assister. — PeMô- 
long-an, secours, assistance; mena- 
long manûsia, assister ses sembla- 
bles; ber-tôlong-lah iang, assistez-le. 

TOMBAK, lance. 

TOMPAT, arrêter, boucher, barrer. — 
— Menompat seluran aycr, arrêter 
un courant d'eau; menompat jâlan, 
barrer une route. 

TONDA, remorquer (un bateau). 

TONG, caisse, baril. — Menggôling 
tong, rouler un baril ; tong miniak^ 
baril d'huile. 

toSggol, le corps de l'arbre, tronc. — 
Pâpan dûa to^ggol, deux planches. 

toSgkat, canne, bâton pour se soute- 
nir; support, appui, étai. — Tong- 
kat katiak, béquilles; menorigkat, 
étayer. 

TÔNG-KECHiL, caque, baril. 

toSgking, le Tonquin (province de 
Chine). 

toSgkop, tourelles, murs crénelés. 

ToficKULOK, tiare, diadème, couronne, 
bandeau royal; tout ce qu'on place 
sur la tête pour la couvrir. 

TON j ANC, pousser des branches, deve- 
nir touffu. — Penonjang, une bran- 
che. 

TRA, imprimerie, étampe. — TeMrâ, 
imprimé, étampé. 

trang et terang, lumineux, brillant, 
clair; précis, correct; perspicace, 
fin, qui y voit clair; lumière. — 
Trang mata-âïl, la lumière du so- 
leil: arti-nia balum, lagl trang, sa 
pensée n'est pas bien claire ; trang- 
kan, éclairer, porter la lumière, 
rendre clair. — Palita iang trang- 
kan ou menrang^ la lampe éclaire; 
nienjMi trang, devenir clair. 

traSgganO, le royaume de Trang anU 
dans la péninsule Malaise. 



TRU 



141 



tras, le nœud, le cœur du bois. — 
Tras kayujâti, le nœud du bois de 
teck. 

trinket bras, bras de misaine. 

TRiNKET gawe, petit hunioT. 

trinket gawe bras, bras de petit hu- 
nier. 

TRINKET gawe dastor, bounottes du 
mât de hune. 

TRINKET GAWJ2 DASTOR PRÛWAN, VCTgUe 

des bonnettes du mât de hune. 
TRINKET GAWE KORsi, barres traversiè- 

res des hunes du perroquet. 
TRINKET GAWE PRÛWAN, verguo du petit 

hunier. 
TRiNiiET GAWE puRDi, galhaubaus du 

mât de hune, de misaine. 
TRINKET GAWE TOPi, tou du perToquot. 

TRINKET GÛSI PEK ANJAH, driSSOS dU 

pic. 

TRINKET PANJARAN, huuo do misaiue. 

TRINKET PRÛWAN, voTgue de misaluo. 

TRINKET SABOR BRAS, bras du petit per- 
roquet. 

TRINKET SABOR DASTOR BUM, bOUtO-horS 

des bonnettes du petit perroquet. 
TRINKET SABOR PRUWAN, vorgue du petit 

perroquet. 
TRINKET SABOR pûRDi, galhaubaus du 

petit perroquet. 
TRINKET SABOR SEL, voilo du petit por- 

roquet. 

TRINKET TABOR, Cacatois. 

TRINKET TABOR PRUWAN, vorgue do caca- 

tois. 
TRINKET TABOR PÛRDI, galhaubaus du 

cacatois. 
TRÔBo, espèce de poisson conservé, 

laitances de poisson. On dit aussi : 

telur trôbô. 
TROPONG, télescope, longue-vue. — 

Trôpong itu korang charak ce té- 
lescope n'est pas net. 
TRUN, se forcer. (Voir taran.) 
TRus,_ à travers, dans.— Berjâlan 

tnis ayer, marcher dans l'eau. 
TRus, clairement, distinctement. 
TRus, entièrement. 
TRusï, vitriol,sulfate de cui vre,vert-de- 

gris, couperose. 






Digitized by 



Google 



142 



TUG 



TÛAH, vieux, âgé; foncé. — Tûah 
orang, un vieillard; perampUan 
ini ter tûah, cette femme est bien 
vieille; merah tûah, rouge foncé; 
amas tûah, or pur. 

TÛAK, le taddi, liqueur du palmier, 
fermentée, elle enivre; fraîche on 
la nomme nira. 

tCan, vous, loi, maître, seigneur, 
madame, monsieur, pronom de la 
seconde personne. — Jya tûan, oui, 
monsieur; tiâda tûan, non, mon- 
sieur; tiian amba, mon maître; 
apa tûan pûnia, quelle est votre 
volonté? que voulez-vous? ka mana 
tûan andak pergi, où voulez-vous 
aller; p^r tûan-an, gouvernement, 
loi, souveraineté; ampûn iya tuan 
ku, pardonnez-moi, ô mon Dieu! 

tOan-ku, monseigneur. 

TUBA-AKAR, plante grimpante; en faisant 
infuser ses feuilles on obtient une 
liqueur qui engourdit les poissons; 
on_s'en sert pour la pèche. 

tubbO, la canne à sucre. — Ayer tubbû, 
le jus de la canne. 

TUBBU-TUBBu, iucruslé, serti (d'or, d'ar- 
gent, de pierreries). 

TÛBiR, sans fond, t— Nûbir laut, les 
profondeurs de la mer. 

TUBOH, le corps. — Niâwajlan tûbok. 
Pâme et le corps; se turoh tuboh, 
sur touUe corps; 5^ tûboh daâgan 

Î)erampûan, cohabitare cum mu- 
ierem. 

TûDOH, accuser, charger d'une accu- 
sation. — Penudoh, accusateur. 

tCj)ong, voiler, cacher, couvrir, om- 
brager; couverture, chapeau à 
grands bords. — Tâlitudong, favo- 
ris, barbe longue; meniukur tâli 
tudong, raser les favoris; menu- 
dong, voiler. 

TUFAN (mot arabe), tempête, coup de 
vent, déluge, marée montante. — 
Pada mâsa tuf an, au moment de la 
marée, du plein mer. 

TûGANG, lejaisan. 

TUGAR et TÛGAL, semer du riz dans les 
côtes. 



TUL 

TUGGOH et TAGOH, fort, solido, durable. 
Kîrafig tagoh pâgar ini, cette bar- 
rière n'est pas assez solide; per- 
kâtâ tuggoh, un langage ferme; 
menuggoh'kan perjanjt-an, établir 
une solide alliance; sûratkatuggoh- 
an, conventions écrites et scellées; 
ber tuggoh tuggoh-an, être lié mu- 
tuellement. 

TÛHAN, le Seigneur, Dieu. — Tuhan 
iang asa, le seul Dieu. 

TLJOH, sept. — Tûjohpuloh, soixante- 
dix; ka tûjoh, le septième. 

TÛJUK, démonter. 

tCkah, blessure non cicatrisée, réou- 
verture d'une ancienne blessure. 

TÛKAL, un écheveau, une poignée. — 
Benang dûa tûkal, deux écheveaux 
de fil. _ 

TLKAN^^TUKAXG, ouvHer, artisan. (Voir 

OUVRIER.) 

TUKANG-BEsï, forgerou. 

TUKANG-CHL'KLR, barbier. 

TUKANG-DAPUR, cuisinior. 

TUKAXG-TONG, tonnolier. 

TiKAR, échanger, troquer. — Bras de 
tûkar nia da^gan sa kapal, il échan- 
gera du riz contre un navire; aAgin 
ber tukar, le vent change. 

TLKAS, calomnier, porter une fausse 
accusation. 

TUKONG, boucle de cheveux, les bou- 
cles, les cheveux. 

TUKUL, frapper. (Voir pûkul.) 

TiLAH, venger. -^ Tulah-an, ven- 
geance, punition. 

TÛLAK, repousser, éloigner, pousser 
loin de soi. — Menûlak taâgan 
sudara nia, repousser la main de 
son frère ; mennlak-kan belâ, éviter 
un malheur. 

tûlak-bXra, lest de navire, charge 
provisoire. 

TUL AN, ami. 

TûLANG, os. — Tûlangjnâti, os de 
mort; merabnt-kan tiilang, ronger 
un os. (Voir os.) 

TÛLANG-KRiN, OS do la jambe. 

TÛLAT, le surlendemain, deux jours 
après demain. 



Digitized by 



Googk 



TUM 

TÛLI5 sourd. — Oîwig mi Mi dan 
bisuy^ cet homme est sourd et muet ; 
menuli kan, étourdir, rendre sourd. 

TULIH5 regarder, jeter un coup d'œil. 

— De tulih nia ka kiri dan ka ka- 
nan, ils jetaient des regards à gau- 
che et à droite ; menfilih ka rûmah, 
regarder vers la maison. 

TÛLis, écrire, dessiner, peindre, tra- 
cer, un écrit, un plan. — Tûlis^ su- 
rat, écrire une lettre; bharû de 
tûlis, une peinture fraîche ; tûlis-an, 
un dessin ; Mis kan tûboh, se pein- 
dre le corps; menrilis rûpa orang, 
tirer un portrait; Mis pinggam, 
peinture sur poterie. 

TÛLus, juste, équitable, sincère, in- 
nocent, bon, inoffensif. — Tûlus- 
an, franchise, sincérité. 

TûMA, pou de peau, vermine. 

TUMANG, _ abandonner, délaisser. — 
Ter-tumang, abandonné; anak ter 
timang, enfant abandonné. 

TUMBAK, pique, hallebarde, lance. — 
Menumbak, frapper d'une lance. 

TUMBANG, tomber, jeter par terre, se 
laisser choir. — De tumbang nia ka 
laut,j[ tomba à la mer; tumbang 
ter bxmoh, tomber assassiné. 

TUMBONG, un trou, le trou de tout 
objet creux, d'un coco, d'une cale- 
basse, etc., l'anus. 

TUMBUH, végéter, pousser, germer, 
sortir de terre, s'élever. — Puhn 
iang tumbuh, cet arbre pousse ; ram- 
but ku tntnbuh, mes cheveux pous- 
sent; tumbuh lah belâ, le malheur 
arrive. 

TUMBUH-AN, pousses, bourgeous, végé- 
tation. — Ka tumbuh-an, la petite 
vérole, pustules. 

TUMBUK, écraser, réduire en menus 
fragments, réduire en pâte, piler 
dans un mortier. — Tumbuk lah 
lada îtu, écrasez, pilez ce poivre. 

TUMis-AN, fricassée, pudding, sauce. 

— Tumis kan, fricasser. 

TûMiT, talon. — Tnmit nia seperti telur 
burong, ses pieds (talons) étaient 



TUN 



143 



délicats comme des œufs d'oiseau. 

TUMMu, le curcuma; ilj en a de diffé- 
rentes sortes.- le kûnyit tummU, le 
gïriiig tummii, le konchi tummû, 

TUMPAH, répandre, faire couler. — 
Tumpah dârali, répandre le sang. 

TUMPANG, accommodation provisoire 
pour voyage, séjourner provisoire- 
ment,^ arrangements. — Tumpang 
ber-niaga, voyages d'affaires; tum- 
pang-an, passage à bord d'un na- 
vire, place en voiture ; orang menum- 
pmg, passager, voyageur. 

TUMPAs, exterminer, détruire, enlever, 
faire disparaître. 

TUMPUL, émoussé. 

TUNAM, allumette. 

TîjNANG, fiancer, faire un contrat de 
mariage. — - Tmiang-anperampnan, 
une fiancée. 

TLNAs, bourgeon, pousse; pousser, 
bourgeonner. 

TUNDL'K, pencher, courber le corps, 
s'incliner, saluer, se soumettre. — 
Tunduk mâlû, baisser la tête de 
honte. 

TLNE, comptant, argent comptant, 
payable à vue. — Bayer tûnê, payer 
comptant. 

tuSgau, espèce d'insecte qui attaque 
les légumes. 

tuSggal, drapeau, bannière. — Ber 
jalan de bawa twlg^al ingris, mar- 
cher sous la bannière de l'Angle- 
terre; tunggal alamat, drapeau 
d'honneur. 

tuSggal, seulement, seul, unique. — 
Anak perawpUan tunggal, une fille 
unique. 

tuSggal aSgin, girouette. 

tunggang-leSggang, sens dessus des- 
sous, renversé, confusément, en 
désordre. 

tuSggara, le Sud-Est et aussi manuHg- 
gara, Sud-Est. — Tunggara kiri 
stunga surat, demi-Sud; aigin ma- 
nunggara, vent d'Est. 

TUNGGû, veiller, observer, garder, sur- 
veiller, demeurer près de, regarder; 
occuper, habiter. — Segala kha- 



Digitized by 



Google 



m 



. TUR 



làsi bertunggû kapal, tous les mate- 
lots qui gardent le navire; me- 
nunagnpintu, garder la porte; me- 
nunggû [anfi^ tenir sa promesse; 
penutiggupintu, portier ;tunagu-an, 
maison, résidence, lieu où l'on de- 
meure; présence. 

rdiGKus et buSgkus, amas, tas, paquet. 
— Lada dûa tuAgkus, deux tas de 
poivre; menuAgkus, empaqueter, 
entasser. 

TUNJUK et tCjuk, montrer, faire voir, 
indiquer, guider. — Tunjukjâlan, 
indiquer la route; tunjuk daugan 
jarU montrer avec le doigt; /m 
tunjuk, l'index; memjuk-kan âtï 
baik, montrer de la bonté. 

tUjuk-an, guide, signe de route, mar- 
que. 

tOnkC, monseigneur. 

TUNTUT, demander, requérir, exiger, 
demander avec instance. — Menun- 
tutper balâs-an, demander satisfac- 
tion ou des excuses, s'enquérir, 
s'informer. 

tUnu, consumer, brûler; rôtir, faire 
cuire. — Tmu istarhgi, brûler de 
l'encens; ter tûnu hâta, briques 
cuites; de tmu atî nia, son cœur 
était consumé. 

TÛPANG, ce qui dépend du mât de mi- 
saine. — Layer tupang, voile de 
misaine. 

tUpei, l'écureuil noir. — Tûpei jin- 
jing, autre espèce d'écureuil. 

TûPiNG, masque, loup, masque d'ac- 
teurs; se déguiser, se masquer. 

TÛRAK, navette. — Ber tiirak, tisser à 
la navette; pakan ber tiirak, le fil 
de la navette. 

tUrei, graver, sculpter, découper, 
couper par tranches. 

TURK, un turc. 



TUW 

TÛRNAL, palans du grand pic, 

TÛRUN, descendre. — Turunderikûda, 
descendre de cheval; naik tûtvn, 
monter et descendre; mata ari tû- 
run, le soleil se couche ; tûrun km 
layer, abaisser les voiles ;À:flfMrtt«- 
an, descendance, généalogie; /ttTtt» 
tamurun, postérité, les générations 
successives, lignée. 

TURUT, suivre, accom].a"ner, se con- 
former, être d'accord auc, obser- 
ver. — Menumt sukâ nia, pour- 
suivre l'accomplissement de ses 
désirs: bertUrut-tUrut, successive- 
ment, consécutivement. 

TiJTCK, piler, broyer. (Voir tumbuk.) 

TiTLT, fermer, clore, enfermer, cou- 
vrir. — Tûtup lahpintû, fermez la 
porte; ter tutup kUlit ku, ma bles- 
sure est (fermée) cicatrisée ; penU- 
tup, couverture, couvercle. 

TLTUR, dire, raconter, parler, discou- 
rir, converser, causer ._ — Dlya be 
tîitur dangan perampuan nia, il 
causait avec sa femme ; ti^turmem- 
tur, tenir le dé de la conversation. 

TuwAL, bon, qui dure; temps delà 
durée, prolongation . — Tuwalrkan, 
prolonger, faire durer. 

TuwALA, serviette, essuie-mains. 

TuwANG, jeter sur ou dans, fondre, 
mouler. — Ter tuwang, fonda, 
moulé: tuwang-an, moule. 

TLWARKi, posture adoptée pour prier, 
assis par terre la jambe droite sous 
le corps. 

TiwEi, instrument employé pour ré- 
colter, récolter. — Menûtvei jâdi, 
récolter du rhipenuwei-an, récolte, 
moisson. 

TÇWELAT, malheur, infortune calamité. 

TLwi, espèce de coquillage bon à man- 
ger. 



Digitized by 



Google 



UCH 



ULl 



146 



XJ 



u, a servi à rendre les lettres ain et 
wau, vingtième et trente et unième 
de Palphabet malais :1a lettre ti mise 
ici au vingtième rang, se prononce 
entre u et eu, et lorsqu'elle est mar- 
quée du signe «, se prononce ou; 
auelquefois la lettre alif a été ren- 
ne par t*. 

Ubah, changer, varier, altérer; dévier, 
manquer à sa parole, révoquer, 
rompre un agrément. — Balûm 
ada ber-ûbah^ il n'est certes pas 
changé; m^n^tibaft-Aran/an/t, man- 
quer à sa promesse, ne pas tenir 
ses engagements; mengûhah rûpa 
nia, changer sa forme, son appa- 

_ rence. 

tBAH-MA, changement, altération. 

ÛBAH-PÂSAN, contre-ordre, contreman- 
der. 

UBAN, cheveux gris. (Voir hOban.) 

UBAB, espèce de bois qui donne une 
teinture rouge ou marron, pour les 
voiles de navire et les filets à pois- 

_ son. 

LBAB, tan. 

UBAT, médecine^ drogue, remède, 
purgation, poison. — Vhat sakit 
prut, remède contre la colique; 
membri ubat, faire prendre une 
médecine, médicamenter;t*5af â^, 
médecine du cœur. 

UBAT BEDtt, poudre à fusil, à canon. 

UBAT-MUNTAH, émétique. 

uBi, igname, espèce de racine de la 
nature des betteraves. — Ubi ke- 
chil, la petite espèce; ubi gadang, 
la grosse igname. 

Pbong, joindre, réunir, annexer. 

Cbong kitâb, relier un livre. 

ûcHAP, parler, s'adresser à. — Uchap 
lahpada amba, parlez-moi. 

Metini. Iil.-rni{. 



UCHAP-AN, acclamation, prière; meng- 
ûchap salatoat akan Allah, adresser 
une prière à Dieu; p^ ûchaf, qui 
se plaint, qui adresse une pnère. 

ÛDANG, écrevisse, homard. 

ÛDAR, chargé d'années, avancé en âge. 
Dûa orang ûdar, deux vieillards. 

ûDUT, tabac. — Pengûdut, une pipe 
pour fumer. 

ûJAR, dire, parler, répliquer, répon- 
dre, s'exprimer. 

ûï, essayer les métaux, essayer l'or, 
avec la pierre de touche. — Batu 
uji, pierre de touche. 

ÛJONG, fin, point, extrémité, bout. 

ujoNG-TANAH, cap, poiute de terre. 

ujCd, existence. 

UKiR, graver, découper du bois, cise- 
ler, découper, tailler, sculpter. — 
Mengûkir permuta, graver des 
pierreries; orang pengukir, un gra- 
veur. 

Okup, faire brûler des parfums; la 
fumée du benjoin, de l'encens. — 
Ukup-an, un encensoir, un brûle 
parfum. 

uKiR-AN, dimension. 

ULANG, répéter, refaire, aller et venir, 
aller souvent. — Ber ulang kata 
nia, répéter souvent la même chose; 
ûlâng-an, répétition; sejûd ûlang- 
ulang, génuflexions répétées. 

ÛLANG-LLANG, fréquemment, de nou- 
veau, souvent; au delà, de l'un à 
l'autre. 

ÛLAR, le serpent. — Ular bïsa, ser- 
pent venimeux. (Voir serpent.) 

ÛLAS, attacher solidement, clouer. 

ûLEi, remuer dans un pot, la sauce, 
la soupe, etc. 

ûLiH, par; donne aux verbes actifs la 
signification du passif. — De ambel 

19 



Digitized by 



Google 



146 



UNO 



ûlih anjingy il fut pris par le chien ; 
terpiïkul orang, battre quelqu'un ; 
terpukul ulih orang, être battu par 
quelqu'un ; ber nUh, obtenir, acqué- 
rir, se procurer; per ûlih-an, ce 
qu'on a obtenu, acquisition, pos- 
session, biens. 

Clit, bercer, balancer, faire sauter, 
caresser. — Ulit-nia anak ku, elle 
berce mon enfant. 

Clû, poignée, manche. 

ûLû, intérieur d'une contrée. 

Ulu (orang), paysan, rustre. 

UMBAK, ressac, vague, lame, vagues 
élevées, gonflement de la mer. — 
Angîn baik umbak kechil, bon vent 
et peu de m^r; umbak besar ini ari, 
il y a une forte mer aujourd'hui. 

UMBUN, rosée. — Umbun malam, se- 
rein ; seperti umbuti de atas rumput, 
comme de la rosée sur l'herbe. 

UMMAT, secte, religion. — Vmmat tsa, 
les chrétiens; t*miwa? ;>Aîwf(, les 
Israélites. 

UMPÂMA, partie. (Voir upama.^ 

UMUR, vie, âge, le temps de la vie. — 
Pada pertama umur, au commence- 
ment de la vie; pada akhir umur, à 
la fin de l'existence. 

iNAK, chardon. 

l'ndang, lois, règlements, statuts, ré- 

fulations. — Undang undang hu- 
tim, des lois régulières. 

UNDEH, exclamation d'étonnement, 
oh ! ah ! 

uNDEi, lot, qui gagne un lot à la lote- 
rie; chance; heureux. 

LNDUR, se retirer, disparaître, se ca- 
cher. — Segala orang de undur, 
tout le monde se retira ; iya de un- 
dur tiadajauh, il se retira, mais pas 
bien loin. 

ûSgû, coujeur pourpre. — Memakei 
pekaîn uHgu dan amas^ porter un 
vêtement de pourpre et d'or. . 

uficGîjL, faire signe de la tête, Tincli- 
ner, branler la tête, faire connaître 
par une inclination de la tête. — 
VAggul kapala branler la tête. 

ÛNGKA, espèce de singe sans queue. 



UPA 

ûNAM, limaçon, colimaçon. — Mlit 
ûnam, la'coquille du limaçon. 

LNJi'K, tendre, présenter, faire passer, 
montrer. — Mengujuk achar, faire 
passer (à quelqu'un à table) les 
fruits au vinaigre ; unjuk-kan surat, 
remettre une lettre. 

ûNsrR, élément, les éléments. 

LNTA, chameau. — unta hadlir lah 
akan berjalan, les chameaux étaient 
préparés pour le voyage; gombâla 
unta, conducteur de chameaux. 

ÛNTUT, réléphantiasis. 

fPAH, prix fait pour travail, récom- 
pense, louage. — Mengambel ûpah, 
travailler au prix fait^ s'engager 
pour un prix oe; mengupah, payer 
un travail. 

L'PAK, exciter, alimenter, pousser, 
activer. — Mengupak api, activer 
le feu ; per-Upak, un agent de dis- 
corde ; peng-ûpak, un poqueur pour 
exciter le feu. 

LPAM, fourbir, frotter, rendre brillant. 
— Tambâga ter-ûpam, du cuivre 

_ poli. 

i]PAMA,pareil, ressemblant; similitude, 
modèle, dessin, patron, emblème, 
exemple, allusion; par exemple, 
supposons que, comme si. — Upa- 
ma nia seperti ada iya sakit, comme 
par exemple si elle était malade. 

tPAs, domestique, suivant, ceux qui 
accompagnent, font suite aux gens 
de qualité. 

Cpas, poison végétal, sève de certaines 
plantes, qui sert à empoisonner. -^ 
Kriss ber-upas, kris empoisonné; 
upas dan rachûn, poison végétal et 
poison minéral. 

VPAT, blâme, faute, erreur. — Mengû- 
pat, prendre en faute, blâmer; 

_ upat-an, calomnie, mensonge. 

LPATï, tribut, imposition, taxe, con- 
tribution. — Meminta ûpati, exiger 
le tribut; tnenghimpun ûpati, lever 
le tribut ; membri ûpati, payer le 
trihuX ipengûpati, contribuable, tri- 
butaire. 

upÂYA, moyen, essai, plan, motif, res- 



Digitized by 



Google 



USA 

source^ dessein, projets, artifice, 
invention. — Apaupâya tûan, que 
pouvez-vous inventer; daya upâya 
machinations; mengupaya-kan, for- 
mer un plan, un projet, un dessein; 
Mya upâya, les moyens d'arriver. 

URAK, aérer, exposer à l'air, donner 
de l'air, ouvrir. — Mengûrak ru- 
tnah, donner de l'air à une maison 
en ouvrant portes et fenêtres, 

VKXV, enduire, frotter. — Mengûrap 
tûboh nia dafigan miniak, il endui- 
sit son corps d'huile; mengûrap 
dangan kapûr, blanchir à la chaux ; 

_ penirap-an, pommade. 

LRAT, vaisseau, fibre, nerf. — Urat 
dârah, \e\ne;ûratnadi, artère. 

uRDi, commandements, ordres, com- 

_^ missions. 

LREi, lâche, qui n'est pas serré ou 
attaché, qui ne tient pas, incohé- 
rent. — Amasûrei, poudre d'or; 
rumbût nia ûrei, ses cheveux sont 
épars. 

uREi-AN, le placenta. 

URUP, changer de l'argent. 

URUT, frictionner, frotter, masser, se 
faire masser le corps et les membres 
quand on est fatigiié. — Mengûrut 
dangan taUgan, frictionner avec la 
main. 

ÛSAH, attentif, soigneux, réfléchir, 
diligent; surveiller, gérer, admi- 
nistrer, se mêler de, s'ingérer. — 
Usahrkan diri-mu, donnez votre 
attention à cela ; tiâda ûsah, c'est 
inutile, inutile d'insister; sTisah. 
affliction, chagrin, ennuis^ ka-ûsah, 
occupé, affairé, actif; perusah, con- 
struire, é\e\eT;perûsahrtimah, bâ- 
tir une maison ; perUsah-an, manu- 
facture. 

usÂHA, travail, effort, peine, zèle; tra- 
vailler, faire. — Bermâha, faire le 
commerce ou travailler de ses 
mains; meng-usàha-kan balanja, 
travailler pour gagner de l'argent ; 
daÂgan mahâ-nia, avec soin, avec 



UWA 



147 



peine, laborieusement, constam- 
ment. 

ûsANG, grain de semence (réservé pour 
ensemencer). 

ûsiA, âge^ période d'existence, temps, 
époque. — Anak kUda ini tlga tam 
ûsiania, ce jeune cheval est âgé de 
trois ans; ûsia Utang, temps ac- 
cordé pour le payement d'une dette, 
échéance de la dette. 

ûsiK, taquiner, ennuyer, faire des 
malices à quelqu'un, jouer, plai- 
santer. 

isiR, poursuivre, aller à la poursuite 
de, chasser, se diriger vers. — 
Orang iang mengUsir prampûan, 
des hommes qui poursuivaient des 
femmes. 

UsoNG, porter aux deux bouts d'un bâ- 
ton sur les épaules, porter dans un 
palanquin. — Orang usong, le por- 
teur; kayû ûsong, les brancards; 
ûsong-an, le palanquin. 

ûsûR, droits de douane, de pilotage 
ou de port. 

ûTAK, cœur, moelle^ — ûtak kapâla, 
cervelle; ûtak tulang, moelle des 

^ os. 

LTAN, forêt, bois. — Orang-ûtan, 
homme des bois, nom d'une grosse 
espèce de singe. 

ûTANG, dette, dû, prêt, emprunt. 

UTARA, Nord. — Â^ginûtara, vent de 

_ Nord. (Voir nord.) 

UTAS, cordon, collier, ficelle, petite 
corde, lacet. — Utas mutiâra, 
collier de perles ; mengûtas mutiâra, 

_ enfilerdesperles;tifa5-/^ft^, collier. 

UTAS, habile, ingénieux, qui sait son 
métier. — Utas tukang kayû, un 

^ habile menuisier. 

UTEH, bavette pour les enfants. 

uTus, déléguer, députer, envoyer en 
commission, en ambassade. — 
Utus-an, ambassadeur, messager. 

UWA, oncle ou tante. — Pa-uwâ, le 
frère aîné du père; mâ-uwâ, la 
sœur aînée du père. 



Digitized by 



Google 



li» 



WAL 



WAS 



V, cette lettre ne rendant aucun son malai?, il n'en a pas été fait usage. 



^v^ 



w, la lettre nommée tcau, trente- 
unième de Talphabet malais mise 
ici la vingt-deuxième. 

wABAD, alors, en ce moment, ce que 
voyant, après, ensuite. 

WAD, promesse, vœu, engagement. 

wADLû, ablution partielle ; l'ablution 
générale, se dit ghasil. 

wAH et WEH, exclamation de douleur, 
de chagrin, de surprise, hélas! — 
Wa-lei, hélas! quel malheur! 

wAi, interjection de menace ; malheur 
à vous ! 

WAJA, acier, fer trempé. 

WAJiB, nécessaire, essentiel, indispen- 
sable, utile, convenable, qui doit 
se faire. — Wajib menbasoh taAgan, 
il est nécessaire de se laver les 
mains. 

wÂJu, race d'homme qui vit dans les 
bateaux à Bornéo et dans les îles 
de la Malaisie. 

wAKiL, député, agent, notaire, repré- 
sentant, intermédiaire, ministre. 
WakUmutalak, agentgénéral, fondé 
de pouvoirs. 

WAKTU, temps, saison, époque, jour 
fixé. — Pada waktu itu, à cette 
époque; pada tipa tiap waktu, en 
toutes saisons, toujours; makannia 
pada katïka waktUy il mange à 
l'heure dite. 

wAKTu-siANG, duraut le jour. 

WALANG, peiné, chagrin, triste, affecté 
par la douleur. — Atî nia ter tvâ- 
Jang, son cœur est bien triste. 

wALï, professeur, tuteur, gardien, 
gouverneur, supérieur, prince, 
maître. 



wALi, ami, compagnon, esclave, do- 
mestique; saint. 

wÂLî (raja-), aide, faucon, condor. 

wALLAHi, par Dieu, N. de Dieu (jure- 
ment), par la volonté de Dieu. 

WANG, monnaie, argent comptant; 
fortune, richesse. — Wang kartas, 
papier monnaie, billets de banque; 
Wang ter timpa, monnaie courante; 
buÂga Wang, intérêt d'argent. 

wANJî, odorant, qui a un parfum pro- 
noncé et fort. — Bunga patmâ 
wanjiy le lotus odorant. 

wARAK, feuille, feuillet, pages, feuilles 
d'un livre. 

wARAKAT^f wARKAT, lettre, épître, mis- 
sive, papier écrit, note. 

wÂRANG, associé, compagnon. 

waraSgan et baraSgan, arsenic; arsé- 
nieux. 

wARis, héritier (soit de droit, soit par 
legs). 

wARKA, richesse, fortune. 

WARKAT, dépêche, lettre, envoi. 

WARNA^^RUNA, couleur. teinte, nuance. 
— Wama ber ûbah, une couleur 
fanée ; wama ijau, la couleur verte. 

WARTA, bruits, nouvelles, on-dit, ru- 
meur, renommée. — Baîk wartâ 
nia, on dit du bien de lui ; me wartâ 
kan, publier, répandre, raconter. 

WASÂYAT, testament, dernières vo- 
lontés; ordre. — Ber wasâyat, faire 
son testament. 

wAsiL et WASLA, ami, maîtresse. — 
Diamlah wasla ku manis, pardon- 
nez-moi, ma douce maîtresse. 

WASIL, qui arrive, qui est uni avec, 
qui concorde. 



Digitized by 



Google 



ZAB 



149 



wXsiT, intermédiaire, agent, média- 
teur. 

WAYANG, théâtre, tout ce qui touche le 
théâtre, scénique. — Rumah 
wttyang, un théâtre. 

WEH, ah! 

WEJEH, visage, figure, aspect, conte- 
nance. 

WELAKIN, mais, cependant, toutefois, 
pourtant, néanmoins, du reste. 



quoi qu'il en soit, d'ailleurs, quoi- 
que, bien que. 

wEziR, visir, ministre. 

woLANDA, hollandais. — Komjmnî 
wolanda, la Compagnie hollandaise ; 
negrî wolanda, la Hollande. 

woRKA, richesse, fortune. 

wuJûD^ essence, existence, substance, 
individu, qui est. 



, le son rendu par cette lettre, se 
trouvant représenté pas ks, nous 
n'avons pas employé Vx qui ne peut 



au surplus rendre l'équivalent d'au- 
cune lettre malaise. 



Y, la lettre ya, trente-cinquième de 
l'alphabet malais, mise ici au vingt- 
quatrième rang. 

YA et aussi ia, oî — Ya sUdara ku, 
ô mon frère! y a tuan ku, 6 mon 
maître I 

YA iTu, notamment, comme qui dirait t 
comme par exemple î 

YAKUB, le patriarche Jacob. 

YAKUTj grenat, pierre précieuse, pier- 
rerie (rubis). 

YANi et lANi, par exemple, c'est à sa- 
voir, c'est-à-dire, sans doute, assu- 
rément. 

YÂTiM, orphelin, pupille. — Anak 



)apaac 



anakyâtim bâpaàanma, pauvres en- 



fants orphelins de père et de mère ? 

YEHUDI, Israélite, juif. — Orangyehu- 
diy un juif; perampûan ini yehûdi, 
cette femme est juive. 

YEKiN, certitude, vérité, évidence, 
vraie foi, savoir, être sûr, connais- 
sance; assuré, certain. — Khalas 
dan yehiriy sincérité et vérité. 

YOGiA, devoir, ce qu'on doit faire^ ce 
qui est juste, convenable à faire. 

YUJÂNA, mesure de longueur qui équi- 
vaut à peu près à 9 kilomètres f . 

YûM (mot araoe), jour, le jour, un 
Jour. 

YUSEF, Joseph (le patriarche Joseph). 

YUTA, un million. 



z, la lettre zal, dixième de l'alphabet 
malais et la lettre za treizième du 
même alphabet, mises ici toutes les 
deux au même rang, le dernier de 
Talphabet français, se prononcent 



comme le z français et quelquefois 

le dz, 
ZABiB, raisins au soleil (sans graines, 

sans pépins). 
ZABÛR, psaumes, lespsaumes de David. 




Digitized by 



Google 



180 



ZAW 



ZADAH, un enfant, un rejeton. — 
Haram zadah, fils illégitime, bâ- 
tard. 

ZAHAR, brillant, clair, enflammé, étin- 
celant. — Ratna zahar^ une pierre 
précieuse étincelante. 

ZAHARAT, la planète Vénus. 

zÂHiD, ermite, dévot, cloîtré, reclus. 

ZAKAR, mémoire, souvenir, réciter 

f>ar cœur. — Ber zakar, réciter les 
ouanges de Dieu. 

ZAKAT, mâle, masculin, viril ; le mem- 
bre viril. 

ZAKAT, taxe, imposition, droit des 
pauvres, l'aumône que fixe la loi 
religieuse (l'aumône volontaire se 
dit : sadakat), — Faal zakat, sous- 
cription religieuse. 

ZALÏL, abject, vil, méprisable. — 
Orang zalïl, un homme de rien. 

zamrUd, émeraude. 

ZAT, personne, être, essence, sub- 
stance; caste, tribu, secte, famille. 
— Zat nia tîdak, il n'a pas d'exis- 
tence propre. 

ZAWADAH, provisions, accumulation 
de marchandises, magasin, réserve. 



ZUL 

ZEIT (mot arabe), olive. — Miniak 

zeit, huile d'olive. 
ZEMÂN, époques, âges, périodes. — 

Zemân daulu, l'ancien temps; ze- 

mân sakaran, le temps présent; 

pada zemân itu, dans ce temps là ; 

zemân ini ter mkdr, les temps sont 

difficiles î 
ziNA^/zENÂ, fornication, adultère. — 

Ber zinâ, commettre un adultère ; 

jaAganberbuat zina, ne commettez 

pas d'adultère. 
zENGï, nègre. Ethiopien. — Nëgrl 

zengiy l'Ethiopie; orang zengh un 

Ethiopien. 
ziRHA, cotte de maille. — Diya me- 

makei zirha sinisini khalkah amas, 

il portait une cotte de maille à filets 

d'une finesse excessive, en or (en 

fils d'or). 
zO, qui a, qui possède, qui est revêtu de. 
zuLKADAH, le ouzième mois de l'année 

mahométane. 
zul'hijah, le douzième etderniermois 

de l'année mahométane. — Diya 

mâti daAgan zûlhijah, il est mort 

pendant le douzième mois. 



ERRATA 



DICTIONNAIRE FRANÇAIS-MALAIS. 

Page 12, ligne 33, au lieu de : ter-baït, lisez : ter-baik. 
Page 64, ligne 18, au lieu de : a^gkan, lisez : uAgkau, 
Page 93, ligne 23, au lieu de : ampas-blas, lisez : ampat-blas. 
Page 97, ligne 36, au lieu de : tanak, lisez : tanah^ 

DICTIONNAIRE MALAIS-FRANÇAIS. 

Page 54,. ligne 8, au lieu de : kamlambU, lisez : kalambU. 
Page 66, ligne 1, au lieu de : face, lisez : force (kuwat). 
Page 99, ligne 44, au lieu de : pergî (aller), lisez : pergï et piirgi. 
Page 113, ligne 27, au lieu de : splasal, lisez : salasaL 
Page 137, ligne 1, au lieu de : maitre, lisez : naitre. 



Digitized by 



Google 



SUPPLEMENT 



DICTIONNAIRE FRANC AIS-MALAIS 



AMOINDRIR, iw^iw^rf^A:, t/flnfl'fcaw; amoin- 
drir en force, tw^n-kan; amoin- 
drir en quantité, mengôrang. 

ANATHÈME. fcûtokj prononcer un ana- 
thème, mengûtok, 

ANÉANTIR, meniâda, meng-abis-kan. — 
Anéanti, benâsa, ter-meniâda, 

ANIMER, exciter contre..., menâgaij 
ajok'kan; irriter, arû-kan, meRgarn, 

ANTIQUE, lama, purba, sadîa, daûlu. 

APATHIE, ka-malâs-an, 

APLANIR, we-râta, dâtar, 

APLATIR, me-râta-kan, 

APPAREILLAGE, be)'(dgkat ka-laût. 

APPAT, ompan, 

APPOINTEMENTS, gajî, balavja, ûpah. 

APPRÊTER (préparer), sediâ-kan, ber- 
hâdler, ber-laigkap; apprêter des 
mets, des viandes, memâsak, mena- 
nak, — Apprêté, se(i/fl; singgarah, 
kâdler, 

APPROVISIONNEMENTS, makan-ati, rezeki, 
mûsarâ-an, zawâdah, ka-bakal-an. 

AQUEUX, ber-ayer, 

ARCADE, lafigkong. 

ARÇON, palâna. 

ARGENTÉ, lumas daugau perak ou me- 
lûlut dahgan perak . 

ARPENTER, meniûkat, meng-gaza. — 
Arpentage, sUkat-an. 

ARACK, tafia, brum, arak\ 

ARTICULER (parler), ûchap, ber-kata. 
— Articulation, bhâna,_ 

ASPIRER, isap-kan, lîmt, lUlum, 

ASSAILLIR, me-laAggar, sâbong, meniâ- 
bong. 

ASSENTIMENT, sûHy môhoïi; donner son 
assentiment, bri-môhmi, sudl-kan. 



ASSOMMER, hantam, rZboh; assommer 

(tuer), bmoh, 
ASTUCIEUX, ber-akal, cherdek, bijak, 

pandei. 
ASTUCE, akal, dâya, tipû. 
ATTRISTÉ, dnka, dUka chita, lâra âtï, 
AUBE, pagi âri, sinar, fajer. 
AUTREMENT, nieleitfkan. 
BALANCER (uu compto), bâkï, pening- 

gai; balancer, hésiter, bimbang, 

Innggap-kan. 

BALSAMIQUE, baUrbaÛll, 

BÊTE (animal), benâtang^, heiwân; béie 

de somme, kandâran; bête sauvage, 

morga satwâ; bête (sot), kâguh, 

murong, bôdoh, gïla. 
BISE, slatan angin. 
BRAVE, bârani, palâwan, ber-âti, per- 

kâsa, gamblra. 
BRUTAL, tâgar, bingal, 
CAVITÉ, lûbang, Uang, garoriggong, 

guahi 
CERVEAU, ûtak, bena, kapâla, 
CHEMIN, per-jâlan-an; petit chemin 

("sentier), lûrong; grand chemin, 

alaman, jalan raya. 
COMBLER, memunnuh'i, sabûkan. 
CONFIER, harâp'kan, sarah-kan. — 

Confiance, per-châya-an, peng-ha- 

rap-an, 
CONGÉ (permission), môhon, idzin, bh 

to; accorder un congé, ber, bri- 

môhon, 
CONGÉDIER, âla% bûang, meAgâlau, 
CONSERVER, târoh, simpan, menâroh. 
coNsjRuiRE, perûsah, menâga, btiat, 

bêki. 
CONTRARIER (ennuver), sangkût, ga- 



y 



Digitized by 



Google 



i52 



ENC 



dûh; contrarier (contredire), saAg- 
kal. — Contrariété, gadUhron. 

CORDONNIER, tUkanq sûpatu ou sapatu. 

COSTUME, pe4cain, Icàpan, pekein; per- 
hiâs-an, 

CROIRE, per-châya; croife (supposer), 
kira; facile à croire, mûrah per* 
châya. — Croyance, per-châya-an; 
croyance relimeuse, îmân. 

CROULER, rôboh-kan, merôboh, 

CULBUTER, bantun, rôboh. 

CYNIQUE, rnûka pâpan, iang tiâda tàu 
mâlû. 

DÉBAT, per-bantâh-an, chidera. — Dé- 
battre (contester), bantah. 

DÉBIT, jûal-an; d'un bon débit, îang 
berAâkû. — Débitée un discours, 
ber-kata, tûtur-kan. 

DEÇA (en), sablah ïni, 

DÉCIDER, menagoh, senang-kan, me- 
nantûrkan, 

DÉCORER, fnem-bisi'kan, hias-i, meniâji, 
tatah, 

DÉFAIRE, rûsak'kan, me-rûsak, benâsor 
kan, roboh-kan. 

DÉMENCE, glla-an, ka-gllâ-an. 

DÉNOUER, bûka, mengûrei'kan simpuL 

DÉPECER, ûkir, tûri, rnengûkir, 

DÉPRAVÉ, risau, geibanây nakal bûdi, 
jâliat. 

DÉSOBÉISSANT, tiôda junjong tltah, ta 
ikut kâta; désobéissant (indocile), 
jinak, sUpan. 

DIRECT, lUrus; une route directe, jâlan 
lûrus. 

DISSERTER, ber-katâ-kata, ber-tûtur. 

DOMICILE, tampat dUduk, tunggû-an. 

DON, per-sambahran, anugrah, ko- 
biAgkis-an, kerim-an. 

DOUZE, dûa blas. — Douzième, ka- 
dua-blas. 

ÉCHAUFFER, aAg ut-han ; s'écluuSev na- 
turellement par l'exercice, ko- 
mhrkan. 

ÉCLAIRER, pâsang, trang-kan. — 
Eclairé (brillant), slang, châya, 

EMPOISONNER, brî-mâkan rachUn. — 
Poison végétal, ûpas; drogues em- 
poisonnées, ubat. 

EiNCHAÎNER, me-luHggU. 



NAG 

FACÉTIE, garahrgSrah, sanda, gurau. 

FOIN, rumput krmg. 

FOURNEAU, tamr. 

Fum, lâri, me-larî-kan, me-luput 

GÊNER incommoder), gàdûh, saAgkUt 

— Gène, kOrsakoNLn, sangknt^an. 
GENRE, bagei, jenis, pêrkàra. 
HOUILLE) àrang tanah. 

IMMISCER, champur, masuk dalam be- 
chàra, padûli. 

IMPARTIAL, àdil, benar, lûrus, betnk, 
pâtut. 

IMPOSITION (impôt), vpati, khârajat. 

INHABILE, kôrang-bhasa, paAgkoh, ka- 
gâhy iang tiàda biâsa. 

INTELLIGENCE, akal, bûdiy kœrmodn; 
intelligence (savoir), ilmu, —Intel- 
ligent, ber-bUdi, ber-akal, iang tôii. 

ISOLER, cherreiy asîng-kan, sakû-kan. 

— Isolément, asing-asing, mâsing- 
mâsing. 

LADRE, lier-kustal. 

LAS, lelah, lelahy pâyah, lusû. 

LEQUEL, siâpa; celui qui, iang; n'im- 
porte lequel, bârang sidpa. 

LEVANT (le) (l'Ouest et non l'Est com- 
me dans notre hémisphère), bâral 

LIEU (endroit), tampat; lieu où l'on 
dort, tampat tidor. 

LIME, kïkir. 

LIVRER, brî, kasih, memindâh-kan. 

LONGTEMPS, làma;mss\ longtemps que, 
se4âma, se-mantâra. 

LOQUACE, per-hatorkatay per-tuhir. 

MACAQUE, munniet, 

MADRÉ, bijak, ber-akal, cherdek. 

MALGRÉ, tetâpi, maskiy welakin, 

MÉDIRE*, mengompat, ajûja, memfitnah- 
kan. 

MÉNAGE, m rUmah. 

MÉTIER, jabât-an. 

MIEN, mon, ambapûnia. (Voir ma.) 

MIEUX (comparatif), lebih oaîk; mieux 
(superlatif) le mieux, iang bmk 
sakâliy iang ter-bàik, ter-utama. 

MORALE, ka-bejik-an, hikmat, ibnn. 

MON, ma, mes, mien. (Voir ma.) 

MOUILLER, bàsahrkan, ombal, membâ- 
sah, Imgas, 

nageoîres (de poisson), slrip. 



Digitized by 



Google 




REM 

NANTIR, 6r», kasih. 

NET, chayei\ sûchi, prlsih, cheria, 

NI, ttdah, tiâda, tîdak; ni celui-ci, ni 
celui-là, tiâda itûy tiâda itu. 

NIVEAU, rata, dâtar. 

NOUER, ber-simpûly kabat, -— Nœud, 
tkaty sitrtpuL 

NUL, tiâda, ta, tidak, tidah, kôrang. 

NUMÉRAIRE, ivang, derham, 

OIE, afigsa, gaiigsa. 

OLIVE, zieton. 

ON, iang, orang-orang; on dit, iang 
kata; on mange, îang mâkan. 

ONZE, sa-blas. 

OSER, barâni. 

PARAiTRE, tlmbul; paraître (sembler), 
me-rupa. — Il parait, râsa-nia. 

PATIENCE, sabar-an, derita. 

PESER, timbang, ber-dàching; peser 
dans une balance, timbang; peser 
dans sa pensée, ftkir. 

PLAIE, lUka. 

PLEUVOIR, Ujan. — Il pleut, ber-ûjan; 
saison des pluies, mûsin dingin. 

POSITION (place, situation), pegang-an 
khedmat: position (station), tam- 
pat; positign (posture), Ara-Za/eû-an, 
sikap. 

PRESSANT, ter-sa^ak, bral, 

PROGRESSER, batk-i, jâdi-baîk; pro- 
gresser (avancer en marchant), ber- 
jàlan, 

QUINZE, lima blas; quinzième, ka- 
lima-blas. 

RASSEMBLER, ber-kumpul, kàrahy ber- 
himpun, ber-kampmg. 

RECOMMENCER, me-mulâ-i kambâli. 

REDRESSER, lûruS'ka% betuL 

REPAIRE, bûat kambâli; refaire, res- 
taurer, baik-i. 

RÉGIR, memarentah, memegang, per- 
tûan-kan. — Régisseur, pemaren- 
tah, damavg. 

RÉCONCILIER, per-damei-kan. 

REINE, rajâ prampûan. 

REMERCIER, stikuT-kan. — Remercie- 
ments, tarima kâsih. 



VOI 



453 



RÉUNIR, ber-kumpuly karah, ber-him- 

pûn; se réunir pour vivre dans le 

même lieu, ber-kampong. 
RÉVOLTE, gampar-an, gôgah, durâka. 

— Révolter (se), membUat durâka. 
RÉVOLU, ter-putûSy ter-abis. 
ROMPRE, patâh'kan, pachak-kan. 
SCÉLÉRAT, geibanây rJsau. 
SE, soi-même, iang sindiri, amba sin- 

diri. 
SEIZE, anam-blas, — Seizième, ko- 

anam-blas. 
SELON (conformément), menûrut. 
SÉRIEUX (grave), brat; sérieux par 

tristesse, murong;&éne\x\ (réfléchi), 

ber-manmg. 
SERVITEUR, amba, patek, bûdak, sakei, 

bêta, — Servante, dâyang, bêta 

perwâra. 
SEXE (masculin), laki-laki, jantan; 

sexe (féminin), prampûan, betina. 
SUD, kldol; mer du Sud (la mer qui 

est au Sud de Java), laut kidol. 
SUPPLICE, siyâsat, sangsâra. 
SURPRENANT, cha^gong, indah. 
SYNTAXE, nahu; les règles de la syn- 
taxe, ilmu nahu. 
TABLEAU, gambaran, tûlis gambar. 
TE, toi, afigkau (par abréviation : Aat»), 

dikau, inchiy tUan et quelquefois 

vous (au singulier), kamu, mu. 
TEMPÉRÉ, sedang,_sadarâna. 
TIMONIER, yiîro mudi. 
TREIZE, tïga-blas; iveizième^ korUga- 

blas. 
VAISSEAU (navire), kapal; vaisseau (à 

contenir Peau), bakas, châwan, 65- 

jan. 
VENIMEUX (comme un serpent), ter- 

bîsa. 
VIDER, parUgsa-kan, kôsong, ampa. 
VISAGE, rûpa, mûka. 
VOIE, lûrong jalan-an, simpâng-an; 

grande voie, alâman, jalan raya; 

voie (intention, conduite), anmk; 

payû, Upaya. 



MetlHi. lal.-rnif- 



?() 



Digitized by 



Googk 



SUPPLEMENT 



DICTIONNAIRE M ALAIS-FRANGAIS 



ÂPAK, qui a une odeur de poisson sé- 
ché, 

ARTAWAN, riche, qui a des propriétés. 

BÂDAK, rhinocéros ; chûla bâdak, corne 
de rhinocéros. 

BANDANG5 fronde. 

BENAM, sombrer, aller au fond, couler 
bas; benam kapal-nia, son navire 
a sombré. 

BENANG, fil de coton, de laine, etc.; 
benang sutra, fil de soie. 

BospRiT TOPi, ton de beaupré. 

BuÂi, bercej. 

BURONG-ANTû, chouette. 

GANDANG, paquet de vingt-cinq pièces 
de toile bleue, nommée ka^ggang. 

GANTEH, filer (avec une quenouille^ 

GÂSAH et GAJAH, échccs; malnrgâsahy 
jeu des échecs; les noms des pièces 
sont les suivants, bidak et hidahy 
le pion; ter, la tour; kûda, le cava- 
lier; gajah (Téléphant), le fou; 
mantri (le ministre), la reine; rajây 
le roi ; sah! échec ! mât et tammaty 
échec et mat; papar châtur, l'échi- 
quier. 

HALu, pilon. (Voir alû.) 

HÂSAH, aiguiser. (Voir âsah.) 

HfNGu, assa fœtida. 

iMDUR-AN, violation, manque de res- 
pect. 

îTAM m ĔTAM, noir, noir bleu, noir 
noir; ôrang êtam, un nègre; kûda 
etam, cheval noir; kâin êtam, étoffe 
noir bleu très -employée dans 
Vlnde ; pen-êtam, cirage. 

KALALAHAN, fatiguo, lassitude. 



LÂPï, natte. (Voir tïkar.) 

menaSgar, entendre, ouïr. (Racine, 
daSgar.) 

menaSgkabau, le fameux royaume de 
Menaigkâbau à Sumatra, c'est en- 
core le roi de Menaugkâbau qui 
nomme les officiers dans le royau- 
me de Rembau, près Malacca; c'est 
le pays malais par excellence. 

meneSgadoh, regarder en Pair. (Racine, 
teSgadgh.) 

meniaSgan,. cerf, daim; on dit aussi : 
miffjafigan, 

MINCHIT. (Voir MUNCHIT.) 

OMBAL, humide, mouillé. 

OMPAN, appât, amorce. 

OMPAT, calomnie; mengompat, calom- 
nier;pengompaty calomniateur. 

onde, lot, ce qui échoit en partage, 
portion. 

ONTOXG, gain; ontong baik, bonne 
chance; ontong mâlang, mauvaise 
chance; de-ontong kan Allah, que 
Dieu vous accorde succès. 

pÂwus, baleine, cachalot. 

RABAB et ARBÂB (mot persau), violon, 
violoncelle. 

RÂJAN, flux de sang. 

BAMBANG, çloiu jour, grand jour, heure 
de midi, plein, ouvert; aripun su- 
dah rambang, il est maintenant 
grand jour. 

RÂsÂ, vif argent, mercure. 

sÂLANG-ALi-AU, lo récipieut de la fron- 
de, l'endroit ou l'on pose la pierre 
ou la balte. 



Digitized by 



Google 



WINGOBCX)KS * r^ 1 

3907 W Street N.W. Digitized by LjOOQIC 

Washington 7, D. C. ^ O 










^ 

'^^ 



DU MÊME AUTEUR : 



COURS THÉORIQUE KT PRATIQUE . 
DE LA LANGUE COMMERCIALE DE L'ARCHiPEL D'ASIE 

(DITS MALAWE) 



Prix de la Grammaire et dea DioUomiaJirea : 40 fr. 




mt. 



BordMttx. — Imp. DoTtrditr ttComp. (DaranJ, <liz«€t«ttr),ni« ûowrioii, 7. 



! . I 



t 




-i3S 



DigitizÊd by CjOOQIC 



Digitized by CjOOQIC 



Digitized by 



Google 



Digitized by 



Google 



Digitized by 



Google 



YD 36365 





Digitized by CjOOQIC